Journal Missing link found

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
7
20
mai
2009
Des scientifiques annoncent les résultats d'une étude paléontologique dans PloS One, une revue scientifique « libre ».

D'après les résultats d'étude sur la bête âgée de 47 millions d'années, beaucoup (dont google) se permettent d'annoncer le fameux « lien manquant » entre les primates primitifs (prosimiens) et les [[hominoïdés]] dont l'homme serait sans conteste le descendant dans l'ordre de l'évolution.

Une possible belle découverte, donc, à diffuser et approfondir.

http://en.wikipedia.org/wiki/Darwinius_masillae
http://news.sky.com/skynews/Home/World-News/Missing-Link-Sci(...)
  • # En français

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    En français on dit « chaînon manquant », pas « lien manquant » :)
    • [^] # Re: En français

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Oui mais c'est une découverte symbolique !
    • [^] # Re: En français

      Posté par . Évalué à 10.

      Ah zut, je pensais qu'on disait 404...
    • [^] # Re: En français

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      (réponse de mauvaise fois) ;-)

      Effectivement, c'est ce que des français disent. Ceci étant, je n'aime pas beaucoup les termes «maillon» ou «chaînon», car ils sont connotés comme quelque chose d'atomique et unique. Pour moi la notion fonctionnelle de «lien» (utilisée ailleurs en dépêche AFP) semble beaucoup plus appropriée pour décrire mon avis sur le sujet.

      Adhérer à l'April, ça vous tente ?

      • [^] # Re: En français

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Ceci étant, je n'aime pas beaucoup les termes «maillon» ou «chaînon», car ils sont connotés comme quelque chose d'atomique et unique
        En même temps c'est bien l'idée qui est derrière, c'est censé être LE {lien,chaînon,maillon} manquant, donc il est bien censé être unique :)
        Après je ne doute pas que ce soit de l'optimisme marketing et qu'en vrai on est encore loin d'avoir compris notre évolution.
    • [^] # Re: En français

      Posté par (page perso) . Évalué à -8.

      Les commentaires relevant les fautes de français sont aussi insupportables que les fautes elles-mêmes.

      C'est quoi le but ? Se donner une position de supériorité par rapport à la personne qui écrit un journal pour lui montrer qu'on maîtrise mieux la langue que lui ?

      "Lien manquant" n'est ni une faute orthographique, ni grammaticale à ce que je sache. Elle a d'ailleurs une signification dans le contexte. Si l'auteur veut utiliser cette expression, c'est son droit, pas besoin de venir imposer la vôtre.
      • [^] # Re: En français

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        C'est une référence de culture générale, au même titre que les conventions d'appeler les arguments de la fonction main argc/argv/envp. Tu peux les appeler a,b,c, le compilateur ne ralera pas, pourtant personne ne comprendra rien à ton code derrière.
      • [^] # Re: En français

        Posté par . Évalué à -3.

        quand un malotru à l'audace d'utiliser le journal pour poser une question il se fait souvent redirigé - avec une amabilité certaine - vers le forum
      • [^] # Re: En français

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        J'aime bien les commentaires qui relèvent les fautes de français, ça permet d'éviter de se retrouver avec des gens qui écrivent en langage SMS et quand le commentaire m'es destiné ça me permet au choix de relever mon attention sur des fautes que je commets inconsciemment (et pourtant je sais que c'est des fautes mais je me relit mal) ou de découvrir que ce que je pensais juste est faux (c'est comme ça que j'ai découvert que sensé s'écrit censé dans le sens que j'emploie couramment).

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: En français

          Posté par . Évalué à 1.

          ... quand le commentaire m'esT destiné ....
          Tu aimes mon commentaire?
          Sinon le journal était intéressant, une revue scientifique "libre" c'est bien ,surtout dans ce domaine le libre a beaucoup de sens.
        • [^] # Re: En français

          Posté par . Évalué à 3.

          J'aime bien les commentaires qui relèvent les fautes de français, ça permet d'éviter de se retrouver avec des gens qui écrivent en langage SMS et quand le commentaire m'est destiné ça me permet au choix de relever mon attention sur des fautes que je commets inconsciemment (et pourtant je sais que c'est ce sont des fautes mais je me relits mal) ou de découvrir que ce que je pensais juste est faux (c'est comme ça que j'ai découvert que sensé s'écrit censé dans le sens que j'emploie couramment).

          T'es content ? ;-)

          Il se prend pour Napoléon, son état empire.

          • [^] # Re: En français

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Très :)

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: En français

        Posté par . Évalué à 1.

        Les commentaires relevant les commentaires relevant les fautes de français sont aussi insupportables que les commentaires relevant les fautes de français eux-mêmes !

        C'est quoi le but ? Se donner une position de supériorité par rapport à la personne qui écrit un commentaire pour lui montrer qu'on maîtrise mieux LinuxFR que lui ?
        • [^] # Re: En français

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est de pire en pire j'ai l'impression. l'idéal serait de proposer une option "troll" ou "correction grammaticale" dans le formulaire d'ajout des commentaires,
          Que ceux qui s'intéressent juste au contenu puissent filtrer.
          Plus de la moitié du thread sur la grammaire, ça a l'air un peu con.
        • [^] # Re: En français

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Les commentaires relevant les commentaires relevant les commentaires relevant les fautes de français sont aussi insupportables que les commentaires relevant les commentaires relevant les fautes de français eux-mêmes !

          C'est quoi le but ? Se donner une position de supériorité par rapport à la personne qui écrit un commentaire pour lui montrer qu'on maîtrise mieux LinuxFR que lui ?
          • [^] # Re: En français

            Posté par . Évalué à 9.

            C'est triste ton opinion sur les commentaires relevant les commentaires relevant les commentaires relevant les fautes de français.
      • [^] # Re: En français

        Posté par . Évalué à 2.

        Ben!
        Pour un flemmard comme moi qui clique jamais sur les liens, je me demandais si on avait trouvé le chaînon manquant où si Google n'affichera que des liens vers un page 404 dans 47 millions d'années.
    • [^] # Re: En français

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Vous êtes le chaînon faible… au revoir !
  • # Vu la une de google

    Posté par . Évalué à 3.

    Oui google à changé sa une pour l'occasion, cependant c'est pas la première fois qu'on nous fait une annonce de ce type et comme pour toute découverte scientifique c'est dans 10 ans qu'on saura si les auteurs ont peché par optimisme ou si ils avaient raison...
    La par contre personne n'en parlera
  • # Y a-t-il un archéologue dans la salle ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Au lieu de travailler, j'ai évidemment parcouru les liens donnés dans ce journal et j'ai l'impression de tomber sur des contradictions :

    D'un coté (Darwinius_masillae) on me dit que la notion de chaînon manquant et autres mosaïque de caractères n'a plus tellement court dans les contrées scientifiques pleines de chercheurs qui cherchent.

    De l'autre coté on annonce la découverte probable dudit chaînon manquant...

    Dois-je interpréter cela plutôt en me disant qu'on a découvert et analysé une ancienne espèce de prosimien proche de nos ancêtres ? (si j'ai bien compris un prosimien, c'est pas un gars qui joue aux Sims pour vivre, c'est un peu un singe mais pas exactement, comme le lémurien)

    en fait j'en sais rien... Ailp !
    • [^] # Re: Y a-t-il un archéologue dans la salle ?

      Posté par . Évalué à 10.

      un prosimien, c'est pas un gars qui joue aux Sims pour vivre, c'est un peu un singe mais pas exactement

      C'est pas incompatible

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Y a-t-il un archéologue dans la salle ?

      Posté par . Évalué à 6.

      Je ne pense pas qu'un archéologue puisse vraiment t'aider, c'est pas vraiment son métier si je me rappelle bien.

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Y a-t-il un archéologue dans la salle ?

      Posté par . Évalué à 5.

      C'est tout le problème des journaux d'ailleurs. Il y a toujours une perte d'information au cours de la diffusion. Du coup on comprend souvent mal certaines découvertes et d'autant plus qu'on s'éloigne de l'article original au gré des vulgarisations. PHD comic a d'ailleurs une excellente illustration concernant cela cette semaine : http://www.phdcomics.com/comics.php?f=1174 . C'est malheureusement trop vrai et je m'arrache régulièrement les cheveux à lire les articles de la presse généraliste portant sur les sciences. :(
    • [^] # Re: Y a-t-il un archéologue dans la salle ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Si la notion de chaînon manquant a été abandonné par les évolutionnistes c'est notamment parce que l'évolution n'est pas linéaire et que la jolie image où l'on voit un singe se relever progressivement pour devenir un homme est très simpliste (même si elle a la vie dure auprès du grand public, principalement par manque de vulgarisation selon moi).

      L'arbre de la vie ressemblerait plus à un gros buisson bien touffus avec des liens plus ou moins présents entre des branches qui sont proches.

      En résumé, les singes actuels n'ont rien à voir avec les primates d'hier. Et concernant Ida, ce n'est pas un chaînon manquant, mais une espèce aujourd'hui disparue qui ressemble au lémurien. Il faut donc mettre de côté les effets d'annonce et les emphases de certains.

      Cela n'empêche pas que cette découverte est remarquable, notamment par la qualité du fossile.

      Je ne peux que vous conseiller de lire l'article original, c'est bien écrit et c'est libre : http://www.plosone.org/article/info:doi/10.1371/journal.pone(...)
      • [^] # Re: Y a-t-il un archéologue dans la salle ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        > L'arbre de la vie ressemblerait plus à un gros buisson bien touffus avec des liens plus ou moins présents entre des branches qui sont proches.

        Si l'évolution était présisément un arbre (au sens théorie des graphes), alors le notion de lien serait approprié : chaque feuille n'est relié au tronc que par un unique chemin précis.

        Pour répondre à l'initiateur du thread, ça ne dépend (comme toujours) que de l'échelle avec la quelle tu regarde le problème.
        * Si on regarde de loin un réseau routier autour de Paris, par exemple à l'échelle de la France, on verra une structure quasi-arborescente : Il n'y a qu'une seule route pour faire Paris -> Amiens.
        * Si on regarde maintenant de près, par exemple à l'échelle de 20km, ce même réseau, tu verra que c'est loin d'être vrai et qu'en réalité il y a des milliers de chemins possibles.

        Donc un scientifique psycho-rigide te dira qu'il n'y a pas *un* lien ; il aura raison : au sens des graphes il n'y a aucune raison de ne pas considérer de parcours multiples. Et un journaliste pressé te dira que c'est la découverte du maillon reliant le rat à nos ancêtres : il n'aura pas tord c'est un point de vue synthétique, défendable en matière de vulgarisation.

        Entre le rat et l'ancêtre su singe, mécaniquement il y a des modifications mécaniques loin d'être triviales, et ce fossile présente des caractéristiques remarquables communes aux deux espèces. En France ça ne va peut être pas révolutionner la vie de Mme Michu, mais il faut savoir que dans certains pays où les religieux fanatiques sont au pouvoir, ça peux donner des munitions à ceux qui les combattent, car le manque d'espèces «hybrides» découvertes est un des principaux points d'attaque exploité par les défenseurs du créationnisme.

        Maintenant, il faut raison garder, penser que cet évènement n'est certainement pas le messie, et sera forcément un jour être contredit par un nouveau raffinement théorique. C'est comme cela que la science progresse.

        Adhérer à l'April, ça vous tente ?

  • # Pendant ce temps, à Vera Cruz

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Slashdot semble bien dire qu'il ne s'agit aucunement d'un chaînon/lien/raccourci-sur-le-bureau manquant., mais tout simplement d'une très grosse (re(demi))découverte. C'est l'effet j-y-connais-rien-mais-j-en-parle qui a apposé l'histoire du "missing link".

    La conclusion n'est pas "voilà notre ancêtre", mais "on va pouvoir avoir une meilleure idée de ce à quoi ressemblaient nos ancêtres, et lui n'en n'est pas un". (Je n'ai pas relu l'article /., mais de mémoire, il disait bien ça.)
    • [^] # Re: Pendant ce temps, à Vera Cruz

      Posté par . Évalué à 1.

      J'ai justement entendu parler de ce fossile hier soir à la radio (Radio-Canada, je ne sais pas le nom de l'émission).
      Ce fossile a été découvert en 1983, séparé, et ce n'est que récemment qu'on s'est dit que ça pourrait être un spécimen intéressant dans l'arbre de l'évolution.
      Cependant, dans cette émission, un des participants s'étonnait du très fort battage médiatique (il y a un livre qui sort, un film aussi je crois) autour de la publication, qui s'oppose à la façon de faire habituelle du milieu. Il expliquait que c'était peut-être un non-évènement et que les milieux scientifiques en débattront encore longtemps avant d'arriver à formuler l'hypothèse que ce bestiau soit le « chaînon manquant ».

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.