• # les motivations des personnes qui poussent hadopi

    Posté par . Évalué à 10.

    Je propose qu'on trouve toutes les raisons qui motivent tant ces personnes à pousser hadopi. Je commence :

    Un type, accessoirement PDG d'une chaine spécialisée dans la vente de musique sous forme de CD à 20 euros, a rédigé une proposition au gouvernement, et lui a remis, en présentant à l'occasion une chanteuse ex-manequin au président, qui est devenue sa femme entre temps. Une ministre veut faire passer le texte qui découle de cette proposition pour garder son poste après le remaniement qui suivra les européennes. Un autre type, député PS, va voter le texte pour plaire à la cour et essayer d'obtenir un maroquin après ce fameux remaniement.

    la suite ? quelles sont les véritables motivations des députés de la majorité ? du rapporteur zélé ?
    • [^] # Re: les motivations des personnes qui poussent hadopi

      Posté par . Évalué à -1.

      "quelles sont les véritables motivations des députés de la majorité ? du rapporteur zélé ?"


      Dis moi, tu es vraiment incapable de te mettre à la place des députés ?
      De penser autrement que tel que tu penses ?

      Le fait que les Députés pourraient tout simplement, sincèrement et honnêtement penser qu'ils défendent, avec l'HADOPI, l'intérêt général, ne t'as jamais effleuré ?
      Il faut forcément un complot Judéo-maçonique ?


      Et que même, si ça se trouve, par extraordinaire, ça pourrait être toi qui te trompe -et pas eux ?



      Il faudrait tout de même être un peu plus ouverts à l'autre. Je te sens crispé sur tes convictions, c'est pas bon d'être comme ça. Et puis être plus ouverts pourrait au moins te permettre, à défaut d'autre chose, d'avoir des arguments "un peu" plus solides.

      Quand au Méchant Grand Complot (MGC), ça devient fatiguant..

      Si HADOPI existe uniquement parce que x a présenté y au Président, tu comprends bien que rien ne pourra faire changer quoique ce soi, puisque y a et pour l'éternité était présenté au Président, et que donc, ça ne sert absolument A RIEN de s'occuper de cette HADOPI..

      Bref, le MGC fait implicitement l'apologie de l'irrationnel, donc du fascisme, car s'il n'y a plus de discours rationnel possible entre homme, il ne reste que la violence.
      • [^] # Re: les motivations des personnes qui poussent hadopi

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Le fait que les Députés pourraient tout simplement, sincèrement et honnêtement penser qu'ils défendent, avec l'HADOPI, l'intérêt général, ne t'as jamais effleuré ?

        Euh... Pour avancer ça, faudrait que tu trouves un seul argument qui est pour l'intérêt général.
        Car personne n'en voit (ne me sort pas "pour sauver la culture", cette loi ne prévoit rien pour la culture, ne me sort pas "pour faire baisser le piratage", le test grandeur nature aux USA n'a rien de concluant etc...)

        Je veux bien croire que des députés pensent à l'intérêt général, mais il faut qu'ils expliquent un peu leur "de défendre le droit d'auteur contre le piratage des oeuvres sur internet" et le pourquoi ils pensent que ce qui n'a pas marché à coup de sanction de milliers de $ aux USA marchera avec un truc petit comme la coupure Internet (360€ max si on coupe pendant 1 an).
        Et au jeu des réponses, aucun député n'a su argumenter plus loin qu'une phrase apprise par coeur.

        De plus, si tu avais parlé d'un parlementaire qui n'a aucun conflit d'intérêt dans l'histoire, ça aurait presque pu passer, mais la, sur ce nom, je rigole.
        • [^] # Re: les motivations des personnes qui poussent hadopi

          Posté par . Évalué à 6.

          Euh, oui je vois un argument. Je vois un mode de pensée qui peut mener à soutenir hadopi de bonne foi.

          1°) le piratage est actuellement illégal
          2°) rien n'est fait contre le piratage
          3°) 1 + 2 => la loi est méprisée
          4°) tout mépris de la loi implique d'autres mépris de la loi
          5°) 3 + 4 = le piratage participe d'un laxisme général et favorise les cercles vicieux du mépris de la loi
          6°) il faut à tout prix briser le piratage

          Bref, l'argument dura lex, sed lex. J'approuve pas, parce que c'est contre l'intérêt du citoyen et que je pense que c'est la loi sur la propriété intellectuelle qu'il faut revoir. Mais dans d'autres cas, je trouve cet argument valide.
          • [^] # Re: les motivations des personnes qui poussent hadopi

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            6°) il faut à tout prix briser le piratage

            Et tu veux en venir ou?
            Parce que la, de 6), j'arrive à HADOPI autant que j'arrive à voter une loi sur l'interdiction de toute vie sur terre (et encore, interdire toute vie sur terre briserait le piratage, trouvons un autre exemple : c'est comme si on disait que pour briser le chiffre des morts sur la route, on enlevait le permis à des conducteurs pris aux hasard. Pourquoi on le fait pour Internet et pas pour les voitures?)

            Mais dans d'autres cas, je trouve cet argument valide

            Tu trouves que voter une loi qui enlèvera Internet à des gens au hasard sans droit de contester est validé par une recherche de briser le piratage?

            L'argument "il faut briser le piratage", je le comprend, et je suis d'accord : il le faut!
            Poser une loi qui ne brisera pas le piratage, c'est certain (cf Etats-Unis) avec cette excuse, trop gros.

            Il suffit de 10 minutes de réflexion sur le sujet pour se rendre compte que HADOPI ne brisera pas le piratage, donc bon, cet argument ne tient pas, même sur la théorie : si un parlementaire écoute une personne qui dit "ça brisera le piratage" et vote HADOPI pour ça alors que d'autres montrent chiffres à l'appui que les plus gros téléchargeurs sont les plus gros acheteurs, que les essais de la baguette ne marchent pas, qu'il n'y a pas d'offre légale etc... C'est qu'il a "envie" d'avoir confiance dans la personne qui dit que "ça brisera le piratage". Pourquoi cette confiance? CQFD.
            • [^] # Re: les motivations des personnes qui poussent hadopi

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

              Pourquoi on le fait pour Internet et pas pour les voitures?)

              Pour les voitures il suffirait d'avoir des radars automatiques privés qui ne font que relever les plaques des voitures en infraction. Et on invente le nouveau délit de « non sécurisation de la plaque d'immatriculation ».

              Pour prouver ton innocence il suffira de porter un bracelet électronique. Pour être sûr que tu ne l'enlève pas pour conduire, le bracelet se connectera à internet 3G pour envoyer régulièrement ta position à une entreprise privée.

              Hadopivoiture ça fait rêver :)
            • [^] # Re: les motivations des personnes qui poussent hadopi

              Posté par . Évalué à 6.

              c'est comme si on disait que pour briser le chiffre des morts sur la route, on enlevait le permis à des conducteurs pris aux hasard. Pourquoi on le fait pour Internet et pas pour les voitures?
              La main invisible de l'insécurité routière gère ça toute seule.
              Il faudrait des pièges mortels sur internet.
            • [^] # Re: les motivations des personnes qui poussent hadopi

              Posté par . Évalué à 3.

              Ahlala... tu demandes un argument pro-HADOPI qui soit pour l'intérêt général, je t'en donne un. Maintenant, il y a ce que l'on sait nous DLFPiens :
              * le problème se situe plus loin que le piratage ;
              * les dispositifs mis en place ne seraient pas efficaces ;
              * les effets secondaires seraient plus graves que l'intérêt du truc.

              Mais il ne faut pas perdre de vue que les politiques :
              * se soucient peu d'efficacité (d'une ils n'en savent rien, de deux ils se disent qu'ils pourront toujours renforcer le dispositif plus tard) ;
              * ne connaissent/ne comprennent pas les problématiques de partage culturel et de rétribution honnête des artistes ;
              * ne passent pas 10 minutes à réfléchir sur une loi. Ils passent du temps à jouer aux jeux politiques autour d'une loi et très peu à y réfléchir. (Tiens, question dans le vide : combien parmi ceux qui ont voté CONTRE HADOPI sont capables de le justifier mieux que ceux qui ont voté pour ?)

              Je reprends juste quelques points :
              Parce que la, de 6), j'arrive à HADOPI autant que j'arrive à voter une loi sur l'interdiction de toute vie sur terre
              On pourra dire ce qu'on veut sur Sarko et son gouvernement, je leur fais confiance pour ne pas proposer une telle loi à l'assemblée.

              > Mais dans d'autres cas, je trouve cet argument valide.
              Tu trouves que voter une loi qui enlèvera Internet à des gens au hasard sans droit de contester est validé par une recherche de briser le piratage?

              Non, je disais dans d'autres cas. Pas HADOPI. C'est à dire que si des choses sont déclarées illégales mais qu'on ne sanctionne pas, autant les déclarer légales.

              L'argument "il faut briser le piratage", je le comprend, et je suis d'accord : il le faut!
              Non, IMHO, je ne suis pas d'accord, il ne faut pas briser le piratage. Il faut généraliser la disponibilité payante-mais-simple-rapide-et-sans-pub des œuvres artistiques. Qu'on puisse télécharger au prix d'un ticket de cinéma un film sans pub et en codecs libres. IMHO.

              Poser une loi qui ne brisera pas le piratage, c'est certain (cf Etats-Unis) avec cette excuse, trop gros.
              Non mais tu crois que des politiques se documentent avant de parler ? Libriste, va !

              Il suffit de 10 minutes de réflexion sur le sujet pour se rendre compte que HADOPI ne brisera pas le piratage, donc bon, cet argument ne tient pas, même sur la théorie : si un parlementaire écoute une personne qui dit "ça brisera le piratage" et vote HADOPI pour ça alors que d'autres montrent chiffres à l'appui que les plus gros téléchargeurs sont les plus gros acheteurs, que les essais de la baguette ne marchent pas, qu'il n'y a pas d'offre légale etc... C'est qu'il a "envie" d'avoir confiance dans la personne qui dit que "ça brisera le piratage". Pourquoi cette confiance? CQFD.
              Pourquoi cette confiance ? Parce que c'est son parti et qu'il a déjà pas le temps de réfléchir à ses lois à lui, ses multiples mandats à lui et ses emmerdes personnelles, alors réfléchir sur un domaine qui lui semble lointain et sur lequel il ne connaît rien... Pas besoin de corruption, juste l'abandon, l'irresponsabilité et la "logique de partis (politiques)".
              • [^] # Re: les motivations des personnes qui poussent hadopi

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Non, IMHO, je ne suis pas d'accord, il ne faut pas briser le piratage. Il faut généraliser la disponibilité payante-mais-simple-rapide-et-sans-pub des œuvres artistiques. Qu'on puisse télécharger au prix d'un ticket de cinéma un film sans pub et en codecs libres. IMHO.

                Euh... Ce que tu donnes comme chose à faire, c'est de mon point de vue une façon de briser le piratage!

                Pas besoin de corruption, juste l'abandon, l'irresponsabilité et la "logique de partis (politiques)".

                C'est un argument valide pour un parlementaire qui vient juste voter "pour faire le nombre à la demande du parti". Pas pour une personne qui va s'afficher dans un journal en disant "je vote pour parce que bla bla".
                • [^] # Re: les motivations des personnes qui poussent hadopi

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Euh... Ce que tu donnes comme chose à faire, c'est de mon point de vue une façon de briser le piratage!
                  Oh mais dans le fond on est certainement d'accord. Disons alors qu'il faut "briser le piratage", mais pas "briser les reins aux pirates", ça résumera bien le tout.

                  Pas pour une personne qui va s'afficher dans un journal en disant "je vote pour parce que bla bla".
                  Ouais mais ils se posent pas la question de savoir s'ils sont bien informés ou pas. Il suffit qu'ils soient un epsilon mieux informés que le quidam (non-libriste statistiquement, hélas) et ça leur suffit. La politique c'est de vendre, c'est pas de vendre un bon produit. Si t'as déjà reçu une visite officielle de commerciaux de chez Microsoft, tu dois savoir de quoi je parle... ils sont prêts à te vendre que, grâce à leur logiciels, P=NP. Et si tu leur rétorque gentiment que tu n'y crois pas ils te diront "mais c'est parce que vous avez toujours travaillé avec nos concurrents, vous n'imaginez même pas que c'est possible."

                  De mon expérience de la question, dans toute discussion politique, si tu as 1 argument qui paraît logique, même très discutable, et que tu sais le clamer avec suffisamment de conviction, tu peux passer pour un homme {éclairé|courageux|de conviction|décidé|ferme|intelligent|qui a du recul|clair|qui a une vision} auprès du quidam.

                  "Pour briller en politique, y en a ils sont prêts à bouffer du cirage." Coluche
          • [^] # Re: les motivations des personnes qui poussent hadopi

            Posté par . Évalué à 1.

            je regrette, mais dans ce cas il suffit d'appliquer le droit existant.

            Quant au 2°, il est partiellement faux, et même s'il était vrai, c'est du fait des ayant droit qui ne font rien (ie ne portent pas plainte).

            Pour le n°4. Mon Moi je traverse au piéton rouge, et il m'arrive de traverser en dehors des clous, je suis un délinquant en puissance! Et le comble c'est que je lis même des DVD sous vlc...

            Ce système de raisonnement ne peut exister que dans un régime totalitaire, et j'espère sincèrement pour nos libertés que nos députés raisonnent autrement.

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: les motivations des personnes qui poussent hadopi

              Posté par . Évalué à 8.

              Et le comble c'est que je lis même des DVD sous vlc
              Salaud, t'es vraiment un rebut de la société, je viendrais cracher sur ta tombe.

              (second degré)
            • [^] # Re: les motivations des personnes qui poussent hadopi

              Posté par . Évalué à 2.

              Je ne suis pas d'accord du tout.
              On est tous des délinquants oui, mais je trouve que c'est un problème, pas un état normal des choses. Et je préfère des lois en nombre plus restreint mais appliquées (c'est à dire qu'il existe des contrôles, des statistiques et des sanctions) plutôt que des milliers de lois non appliquées.

              Ce qui est digne du régime totalitaire, c'est d'exiger qu'une loi soit respectée à 100,0%, ou que la sanction dépasse l'offense, ou que l'impact du système de contrôle soit négatif à toute la société, ou que les gens chargés de contrôler disposent d'un pouvoir arbitraire.

              Mais qu'une loi qui rend quelque chose illégal prévoie un système pour constater, remédier, et sanctionner quand quelqu'un pratique la chose illégale, c'est le fonctionnement normal de toute république.

              Je reprends mon point précédent -ptet que je me suis mal fait comprendre-
              1/ L'état de fait actuel est anormal parce que des quantités incroyables de gens sont des délinquants au regard de la loi.
              2/ L'état de fait où l'on sanctionne ceux qui téléchargent illégalement est "plus" normal car les délinquants sont sanctionnés (= fonctionnement normal de la justice)
              Donc une réflexion trop rapide peut pousser des gens honnêtes mais bêtes à croire qu'HADOPI fera passer de la situation 1 à la situation 2.

              Mais j'ai deux problèmes avec ce raisonnement (que je ne soutiens pas, je cherche juste à le détailler pour prouver qu'il n'y a pas forcément QUE des corrompus derrière HADOPI) :
              A/ HADOPI est très imparfait pour passer de la situation 1 à la situation 2.
              B/ La situation 2 ne me plaît pas. Je préfère de loin une situation où on remet en cause les vieilles pratiques commerciales des majors.
          • [^] # Re: les motivations des personnes qui poussent hadopi

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            2°) rien n'est fait contre le piratage

            La contrefaçon est déjà fortement punie.
            Bizarrement, les ayant-droits n'utilisent pas les droits qu'ils ont déja, mais veulent en rajouter (HADOPI n'empêche pas d'être poursuivi pour contrefaçon!)

            3°) 1 + 2 => la loi est méprisée

            Si la loi est méprisée, c'est seulement parce que les ayants-droit ne veulent pas porter plainte à grande échelle.
            Vu les indemnités qu'ils récupèrent des procès, ce serait pour eux très rentable.

            Par contre politiquement...
            Du coup, ils ont fait voter DADVSI, mais ne l'ont pas appliqué ensuite (même problème politique).
            Du coup, ils font voter HADOPI en mettant l'état comme commanditaire, pour que les majors puisent dire "vous voyez, c'est pas notre faute, c'est l'état qui fait tout".

            L'état est normalement l'attaquant quand la population est lésée (enfants maltraités, morts sur la route...), pas pour seulement les ayants-droit. Si ils ne sont pas contents, ils peuvent déjà utiliser les lois existantes, alors qu'ils les utilisent!

            Du coup le reste du raisonnement passe à la poubelle.

            5°) 3 + 4 = le piratage participe d'un laxisme général et favorise les cercles vicieux du mépris de la loi

            Je rappelle que l'état refuse catégoriquement d'appliquer DADVSI, bien que je leur demande avec insistance.
            Si il y a laxisme, c'est du côté de l'état. Alors avant de poser une nouvelle loi, il pourrait déjà appliquer cette existantes. Ca ne tient toujours pas comme raisonnement.
            • [^] # Re: les motivations des personnes qui poussent hadopi

              Posté par . Évalué à 2.

              La contrefaçon est déjà fortement punie.
              Oui il y des lois contre la contrefaçon, mais il n'y a pas beaucoup de moyens concret pour trouver et punir les contrevenants.

              On reproche aux majors de ne pas savoir s'adapter à Internet, mais il faut aussi adapter les moyens de faire respecter la loi, c'est ce que le gouvernement essaye de faire avec HADOPI.

              Bon, il s'y prennent comme des manches, mais c'est pas comme si on attendait autre chose de leur part.
            • [^] # Re: les motivations des personnes qui poussent hadopi

              Posté par . Évalué à 1.

              La contrefaçon est déjà fortement punie.
              Oui il y des lois contre la contrefaçon, mais il n'y a pas beaucoup de moyens concret pour trouver et punir les contrevenants.

              On reproche aux majors de ne pas savoir s'adapter à Internet, mais il faut aussi adapter les moyens de faire respecter la loi, c'est ce que le gouvernement essaye de faire avec HADOPI.

              Bon, il s'y prennent comme des manches, mais c'est pas comme si on attendait autre chose de leur part.
        • [^] # Re: les motivations des personnes qui poussent hadopi

          Posté par . Évalué à 2.

          Toutafé.

          Au passage si les députés étaient si investis dans leur juste croisade dans cette loi, il y aurait eu à mon avis plus de députés présents. Je connais par coeur l'argument que "gnagnagna ils font autre chose des fois" et je le comprends et même cautionne partiellement. Mais entre 5% de présence pour cette loi si juste et qui empreint profondément la conscience du bien à protéger du gentil député et disons pour être gentil une présence qui aurait pu être de 30 %, je fais une différence.
          Sans chercher de complot judéo maçonnique, si cette loi passe avec trouze mille députés qui d'un coup d'un seul se seront tous dit "ah oui, tiens c'est vrai, cette loi, c'est grâce à elle que tout ira mieux", je considérerai ça comme une insulte à l'intelligence du gueux moyen.

          Soyons clairs :
          Si *cette* loi était si chère au coeur de nos députés, il y en aurait eu plus dès la première lecture.
          Leur absence est -pour moi- imputable à plusieurs possibilités
          - ils foutaient aut'chose, genre une commission -forcément pour not' bien vu qu'ils étaient payés par nous
          - ils foutaient aut'chose de privé genre vacances -ou un des multiples mandats cumulés...-
          - ils en avaient rien à foutre -et c'est leur droit, *chaque* député n'est pas *nécessairement* investi d'une passion et surtout d'une connaissance du sujet pour *toutes* les lois...
          - ils envoyaient le signal que, pour eux, ce n'est pas une bonne loi.

          Prenons ce dernier point qui, selon moi, existe clairement. Comment faire passer ce message à son groupe parlementaire ? Plusieurs options, considérons en deux :
          - j'y vais pas (et comprenne qui pourra)
          - j'y vais et je vote contre (et je me retrouve sans mon petit fanion UMP pour les prochaines élections, hors j'ai choisi politique comme métier et c'est avec ça que je vis tous les jours et j'ai besoin de ce pitit logo car les électeurs votent plus pour un parti que pour un homme dans les petites élections -et c'est tant mieux- donc je risque de payer le prix fort pour un petit coup de gueule --pour les votes sur les OGM, NKM avait reçu et respecté l'instruction de ne pas voter -car son premier vote était contraire aux consignes du groupe UMP- et Borlot était au... bistrot de l'AN -rires- alors que bon, on peut penser qu'ils devaient être les plus concernés. sources La Chaine Parlementaire/Le Canard Enchaîné)


          Note : DarkPolo : toujours tout renvoyer à une complot judéo maçonnique, c'est has been, entre temps, on a appris (Finkielgrossecrotte, Val, BHL, ...) à traiter les gens directement islamo gauchistes de stalino-réactionnaires voire d'anarcho-nazis, je dis ça, je dis rien mais si tu veux un peu plus briller quand tu parleras avec tes copains...
      • [^] # Re: les motivations des personnes qui poussent hadopi

        Posté par . Évalué à 6.

        Et puis être plus ouverts pourrait au moins te permettre, à défaut d'autre chose, d'avoir des arguments "un peu" plus solides.

        Au moins, il a des arguments, lui.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: les motivations des personnes qui poussent hadopi

        Posté par . Évalué à 6.

        Je n'adhère pas non plus à la théorie du complot, et certainement pas au complot généralisé. En fait, je ne vois pas le rapport avec mes remarques.

        Que ce soit pour comprendre les phénomènes physiques naturels ou les comportements humains, on n'a rien trouvé de mieux que de proposer un modèle et de le confronter à la réalité. Là, tu me proposes le « modèle rationnel au premier degrés » de l'activité politique actuelle, qui consiste à postuler qu'un homme politique présente ou vote une loi pour la seule et unique raison qu'elle est en plein accord avec ses convictions sur le domaine qu'elle vise, après qu'il se soit bien entendu dûment informé sur la réalité de ce domaine. Tu t'en doutes, comme la plupart d'entre nous j'ai longtemps utilisé ce modèle pour chercher à mieux comprendre l'activité politique qui nous gouverne.

        Mais voila, il se trouve que la réalité diffère, en bref les anticipations de ce modèle ne se vérifient pas. Alors je suis passé à autre chose, un modèle qui consiste à postuler que le milieu politique a été politisé au point que les préoccupations principales de ces personnes soient simplement « politiques » (la définition de ce mot est importante). La préoccupation originel a doucement cédé sa place, une simple raison étant par exemple qu'il est difficile de s'y consacrer pleinement ET d'assurer le jeu de pouvoir minimal requis pour obtenir des responsabilités et ne pas se faire débarquer en cours de route. Ce modèle n'est probablement pas parfait, et je ne demande qu'à l'affiner, mais je te garantie qu'il me permet une lecture bien plus éclairée et fiable que le précédent :)

        Pour en revenir au sujet initial et a ta préoccupation de « est-ce que ce ne serait pas moi qui n'ai rien compris, et les députés de la majorité qui auraient tout compris », je vais être bref : les artistes que j'apprécie seront plutôt pénalisés que aidés par hadopi, car n'étant pas bombardés sur les ondes, le partage musical permet qu'ils se fassent connaître et apprécier, y compris par ces pauvres bougres qui n'ont pas les moyens d'acheter des CD. Et ça a rempli les salles de concert de façon très claire. Hadopi pour eux, c'est le retour à l'anonymat et à l'ombre, et c'est beaucoup plus grave que l'hypothétique manque à gagner sur les CDs (la causalité n'ayant jamais été démontrée, seulement une corrélation vide de sens), CDs sur lesquels ils gagnent un faible pourcentage et qui ne se sont jamais vendu beaucoup, avant comme depuis internet.

        Par honnêteté intellectuelle, arrêtons de dire que cette loi est pour sauver la création. Elle n'aura comme effet si elle fonctionne que de renflouer un paquebot mal en point qui est l'industrie de la culture (terme que je considère comme un curieux mélange des genres).
        • [^] # Re: les motivations des personnes qui poussent hadopi

          Posté par . Évalué à 0.

          "La préoccupation originel a doucement cédé sa place, une simple raison étant par exemple qu'il est difficile de s'y consacrer pleinement ET d'assurer le jeu de pouvoir minimal requis pour obtenir des responsabilités et ne pas se faire débarquer en cours de route."

          Quel préoccupation originel ? Ca toujours été comme ça. Tu as raté ton cours sur la Révolution et 1789 ? Robespierre ? Danton ? Tous les autres ?


          Sinon, les députés de la majorité n'ont pas été élus par les electeurs pour leur beaux yeux, mais pour voter les Lois de Sarkozy et soutenir le gouvernement.
          S'ils n'étaient pas d'accord, ils n'avaient qu'à pas se présenter.
          La majorité, ca ne peut pas être le bordel comme chez les verts.
          Du reste, des députés laissés à eux même font n'importe quoi, comme l'a assez prouvé la IIIéme et IVéme République -sans parler de la première. Les députés n'ont pas à se substituer à l'exécutif.





          "les artistes que j'apprécie seront plutôt pénalisés que aidés par hadopi,é"

          Et ? En quoi pourrais-ce être un argument contre une Loi ?? Si tu ne les aimais pas tu serais pour Hadopie ? Que vient faire l'amour et la haine dans une discussion rationnel ??



          "car n'étant pas bombardés sur les ondes, le partage musical permet qu'ils se fassent connaître et apprécier"

          Hadopi n'interdit pas aux artistes de laisser leur oeuvre librement téléchargable. Je ne vois pas le problème.



          " y compris par ces pauvres bougres qui n'ont pas les moyens d'acheter des CD"

          Si on n'a pas d'argent, on n'a pas à avoir de musique. On n'a d'ailleurs pas le temps d'en écouter.



          "Et ça a rempli les salles de concert de façon très claire."


          Bien. Encore que le type qui n'a même pas d'argent pour un cd, on ne voit pas comment il peut se payer un concert. Mais le rapport avec le respect du droit de propriété sur le Net ?



          "Hadopi pour eux, c'est le retour à l'anonymat et à l'ombre,"

          Pourquoi ? Pour eux rien ne change : leur oeuvres restent gratuites comme elles le sont déjà.
          Hadopi ne ferme pas l'internet, hein..


          "et c'est beaucoup plus grave que l'hypothétique manque à gagner sur les CDs (la causalité n'ayant jamais été démontrée, seulement une corrélation vide de sens)"

          Le niveau de vie augmentant, on ne voit pas comment il est possible que les ventes baissent de 50%, sinon par piratage. De toute façon c'est du simple bon sens : si c'est disponible gratuitement et sans risque, pourquoi les gens iraient payer ?
          Tu sais bien qu'avec les français, il n'y a que la répression qui marche.


          " CDs sur lesquels ils gagnent un faible pourcentage et qui ne se sont jamais vendu beaucoup, avant comme depuis internet."

          Peut être. Ce n'est pas une raison pour les pirater.



          " Elle n'aura comme effet si elle fonctionne que de renflouer un paquebot mal en point qui est l'industrie de la culture (terme que je considère comme un curieux mélange des genres)."

          Oui, plutôt du divertissement.
      • [^] # Re: les motivations des personnes qui poussent hadopi

        Posté par . Évalué à 3.


        Le fait que les Députés pourraient tout simplement, sincèrement et honnêtement penser qu'ils défendent, avec l'HADOPI, l'intérêt général, ne t'as jamais effleuré ?

        C"est génia ! l un soi-disant libéral qui invoque l'intérêt général.

        Au fait tu peux répondre à Moonz ici
        http://linuxfr.org/comments/1025008.html#1025008
  • # diffamation

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    Ce genre de gaminerie est à mon avis de la diffamation.

    On peut avoir un avis politique sur Hadopi, su Lang sans avoir l'air d'un jeune con. Ca a l'avantage de crédibiliser le discours.

    Parce que dans ce "débat", les mensonges sont de plus en plus énormes des 2 cotés.
    • [^] # Re: diffamation

      Posté par . Évalué à 10.

      Dire qu'un politicien qui affirme que le texte est bon pour les artistes et la création artistique est soit un menteur, soit un incapable, je n'appelle pas ça de la diffamation, j'appelle ça un FAIT!

      Dans les deux cas, on peut se demander pourquoi il tient à soutenir le texte, et je regrette, mais je ne vois pas beaucoup d'excuses valables.

      Moi dans le discours d'Albanel, je lis que je suis un pirate en puissance qui ne respecte rien et qui vole les artistes.

      J'ai le droit de porter plainte pour diffamation??
      • [^] # Re: diffamation

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Y'a une grosse différence en terme de diffamation entre dire que quelqu'un "ment volontairement" ou "est un incapable"...

        Au fait, c'est où ce discours d'Albanel où tu te sens visé à ce point? (si tu as le passage, ça me fera gagner du précieux temps)
        • [^] # Re: diffamation

          Posté par . Évalué à 9.

          10 000 courriers par jour
          3 000 recommandés pour les récidivistes par jour
          1 000 coupures pour les non repentis (sic!) par jour

          Je compte donc 10,000*220 jours travaillés par an=2 200 000 foyers accusés d'avoir des activités de piratage recencés par an (les récidivistes ne sont pas comptés doubles: ils reçoivent un recommandé).

          D'après les dire de Mme Albanel sondage à l'appui (note que sur ça je la crois volontiers), les pirates sont pour l'essentiel des gens qui utilisent internet au quotidien, ça représente 25% des internautes (statistique de 2006).

          18.3 millions de connexions haut-débit (j'élimine le 56k pour aller sur e-mule, libre à toi de le rajouter si tu veux, ça ne changera pas grand chose) en France fin 2008.

          Fais le calcul: en un peu plus de 2ans, on aura envoyé un courrier à tout le monde...
          En fait, on devrait tous les envoyer tout de suite pour être tranquille!

          Et le courrier s'adresse bien à des présumés coupables, non?

          Ah, tu peux tout de même allonger ces 2 ans un petit peu: il n'est pas dit que les 25% qui l'utilisent quotidiennement ne soient pas répartis dans les foyers (ex: le fils tous les jours, les parents et la petite soeur une fois par semaine: on a bien 25% d'utilisation quotidienne mais une connexion "complète").

          D'un autre côté, il faut aussi éliminer ceux qui se connectent du boulot.

          Les objectifs annoncés prévoient bien de s'adresser à tous les pirates, à savoir tout détenteur d'une connexion.

          Tu peux toujours argumenter qu'elle n'a pas fait le calcul comme ça (voire pas fait le calcul tout court). Dans ce cas je dirais qu'elle se range dans la catégorie incapable (pour ceux qui en doutaient encore...).
      • [^] # Re: diffamation

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Un politicien ment, c'est son métier.

        DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

        • [^] # Re: diffamation

          Posté par . Évalué à 9.

          On est passé du "tous pourris" au "tous menteurs", on sent que le débat avance...
          • [^] # Re: diffamation

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Je crois en effet que c'est une erreur, car ces gens sont "tous pourris" ET "tous menteurs".

            tous >= 99 %
          • [^] # Re: diffamation

            Posté par . Évalué à 0.

            "On est passé du "tous pourris" au "tous menteurs", on sent que le débat avance..."


            Fortune ! :)))
      • [^] # Re: diffamation

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        >un politicien qui affirme que le texte est bon pour les artistes et la création artistique (...), je n'appelle pas ça de la diffamation, j'appelle ça un FAIT!

        Ce n'est pas ce que dit le journal. Ce journal parle de connivence entre Lang et les artistes, et sous-entend que Jack se drogue.

        Désolé, mais là on est dans de la diffamation.

        PS: Les mensonges des uns n'excusent pas les mensonges des autres.
        • [^] # Re: diffamation

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          "....
          Ce journal parle de connivence entre Lang et les artistes, et sous-entend que Jack se drogue.

          Désolé, mais là on est dans de la diffamation.
          ...."

          Dans les deux cas, ce sont des affirmations, pas des sous-entendus:
          - oui, J. Lang est copain comme cochon avec le star-système français, et depuis peu avec les peoples politiques (alias: Sarkozy),
          - oui, J. Lang organisait des teufs avec ces mêmes artistes/ politiques, où les putes et les saladiers de coke étaient de rigueur.
          • [^] # Re: diffamation

            Posté par . Évalué à 2.

            - oui, J. Lang est copain comme cochon avec le star-système français, et depuis peu avec les peoples politiques (alias: Sarkozy),

            Pourquoi "depuis peu"? Il était très lié à l'essentiel de la mitterandie, si j'ai bonne mémoire.
      • [^] # Re: diffamation

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        C'est vendredi \m/

        Dire qu'un politicien qui affirme que le texte est bon pour les artistes et la création artistique est soit un menteur, soit un incapable, je n'appelle pas ça de la diffamation, j'appelle ça un FAIT!
        Moi j'appelle ça une affirmation basée sur des arguments discutables (et discutés d'ailleurs tout au longs des votes à l'assemblée). En gros, ce n'est pas un fait c'est ton avis (je le partage mais le distingue d'un fait).

        Moi dans le discours d'Albanel, je lis que je suis un pirate en puissance qui ne respecte rien et qui vole les artistes.
        Et ce n'est pas vrai ? Pas le moindre petit morceau de musique ou film un peu limite niveau légalité ? Si oui, chapeau, tu es un extra terrestre à mes yeux.

        99% de mon entourage 'pirate' et du point de vue de la loi actuelle, ne respecte pas les artistes et 'vole' (contrefait est plus adapté) les ayant droits.
        Je pense donc qu'il est possible d'avoir une vraie motivation politique et citoyenne à défendre HADOPI pour peu qu'on ne soit pas trop au fait de ce qui se passe (genre quand on se fait bourrer le mou a longueur de journée par des 'artistes' qu'on apprécie comme Johnny ou Zazie) et en croyant que les moyens de lutte contre le piratage proposés dans HADOPI seront efficace (80% des gens arrentent de pirater au premier courriel quand même !).

        Une autre pensée (politique et citoyenne) expliquant la défense d'HADOPI et qu'on retrouve assez à l'UMP : les péquenots et autres 'classe moyenne' sont un immense champ de blé qu'il faut faire pousser de manière à avoir le meilleur rendement à la moisson. Le piratage a du bon car c'est un bon engrais (le pékin moyen achètera tôt ou tard ce qu'il aime) donc il ne faut pas le réprimer mais plutôt moissonner sur sa pratique via une taxe. Le débat politique se concentre sur "qui et comment on moissonne et se fait moissonner ?".
        Grande avancée politique de ces derniers années, le qui est consensuel : le ministre du budget UMP a choisi pour limite 4000€ net mensuels (1) en accord avec les vues de l'opposition PS (2). Les divergences sont plutôt dans le comment, si tu parcours les liens remontés par google.

        Note que sous ce nouvel angle de vue, un des éléments clefs d'HADOPI est le fait de devoir acheter la collaboration des FAI en faisant payer les abonnements suspendus. Ca s'est vu au niveau des amendements. Je fais confiance à notre classe commerc^w politique pour trouver des arrangements.
        L'autre élément clef est la taxe/licence globale vs l'amende sachant qu'apparemment, la majorité a l'air de vouloir mettre en place les deux (c'est déjà le cas avec DADVSI qui ne supprime pas la redevance Tasca tout en interdisant de fait de copier du contenu protégé) en instaurant une redevance collectée par les FAI pour "soutenir la culture" (existe déjà pour la télé publique (3)).
        Donc le débat (si tu enlèves les dialogues de sourds) n'est ouvert que sur qui va encaisser et comment.
        Je parie qu'HADOPI passera avec le paiement de l'abonnement suspendu et l'ouverture pour une future taxe au FAI (qui répecutera sur .... devine :) ) pour financer l'exception culturelle française.

        Donc en gros, je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis que certains de nos politiques sont incompétents ou menteurs, je pense juste qu'ils n'ont pas les objectifs, les priorités et les motivations que tu leur prêtes mais qu'ils agissent de manière intègre avec leurs convictions.
        A nous de suivre mieux pour qui l'on vote afin d'éviter les ordures.

        (1) http://www.google.fr/search?q=cop%E9+4000%80+moyenne
        (2) http://www.google.fr/search?q=hollande+4000%80+moyenne
        (3) http://www.cnetfrance.fr/news/internet/fai-operateurs-augmen(...) (ça date donc a vérifier la mise en œuvre)

        C'est vendredi, vivement le WE
        • [^] # Re: diffamation

          Posté par . Évalué à 2.

          Mais on est parfaitement d'accord:
          Il y a bien un but à cette loi, mais le discours officiel c'est "lutter contre le piratage pour sauver les artistes et la création artistique".

          Ce que tu décris est parfaitement cohérent, mais ne suis pas du tout la même logique que le discours officiel: il s'agit bien d'un mensonge!
          • [^] # Re: diffamation

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Ho, beh on doit pouvoir trouver un moyen de le rallier au discourt officiel via une logique économique telle qu'elle doit exister dans la tête des gens qui ont pondu HADOPI (Denis O. par exemple) :
            - pour exister une activité doit générer de la richesse : la création artistique se définit donc comme toute activité relevant du CPI et n'ayant d'utilité directe première
            - un artiste est un professionnel de l'art
            - un professionnel d'un domaine c'est un mec dont les revenus sont principalement liés à son activité dans le domaine (Pascal Nègre est un artiste donc)
            - l'art musical en France est en chute libre (perte de CA des ventes de musique)
            - pour sauver les artistes (et donc la création) il faut garantir leurs revenus et les revenus de l'activité
            - le piratage plombe ces revenus
            Tu fais facilement le lien avec HADOPI j'imagine...

            Franchement, c'est pas ça le discourt d'Albanel et celui du rapporteur dans leurs interventions ? Ils ne s'emmerdent même pas à l'enrober d'une couche de miel pour que ça passe mieux.
            Jack Lang c'est différent je te l'accorde : lui t'offre un bonbon au miel fourré caca. Il faut dire qu'en ces temps de crise, le PS a du mal a en écouler les stocks.
            • [^] # Re: diffamation

              Posté par . Évalué à 3.

              Jack Lang (...)le PS (...)

              Quel rapport entre le PS et Jack Lang ?
              • [^] # Re: diffamation

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Juste 35 ans dont plus de 25 en tant qu'un des membres les plus visibles. Pour ce que j'en vois, s'il a quitté le parti c'est plus pour raisons personnelles (ambition) que pour des raisons idéologiques. Et pour ce qui est de son discours il n'a pas changé depuis son départ.
                Mais sur le principe tu as raison : il n'est plus encarté PS alors je retire ma dernière phrase et t'en offre une autre :

                Jack Lang c'est différent je te l'accorde : lui t'offre un bonbon au miel fourré caca. Il faut dire qu'en ces temps de crise, le groupe socialiste a du mal a en écouler les stocks.

                Vivement qu'ils se barrent indignés de l'assemblée au prochain vote sur HADOPI comme ils ont si souvent su le faire pour DADVSI, ça accélèrera le processus.
    • [^] # Re: diffamation

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Comme toi je pense qu'une grosse partie du débat est vérolée par des mensonges, des contres vérités et des incompréhensions. Pour une personne qui observe un peu les dires des 2 parties, c'est assez affligeant j'imagine.

      Une chose est sure, c'est qu'une des façon de "travailler" de notre président est de diviser les gens pour mieux "régner" et qu'il y arrive. Les gens se placent dans des positions extrêmes et ne comprennent pas les opinions moins "braquées" qui peuvent entre autre amener une personne à défendre un texte de personnes qui sont à priori "de l'autre coté".

      Je ne dit pas que je cautionne, mais disons que je tolère que tout le monde n'ai pas le même avis que moi. Sans pour autant penser qu'il est vendu.
  • # Que faire contre HADOPI ?

    Posté par . Évalué à 9.

    Je crains que, malheureusement, supplier son député ne suffise plus. Tout le monde sait ici que si la loi est si sournoise, c'est parce qu'elle causera de graves effets secondaires sans remplir complètement sa mission principale, mais apparemment, il semble qu'il n'y a qu'ici que l'on en est conscient.

    Est-il envisageable d'obtenir une sorte de droit de réponse sur les médias, histoire que les gens sachent un peu de quoi il en retourne avant que le texte soit définitivement voté ?
    • [^] # Re: Que faire contre HADOPI ?

      Posté par . Évalué à 2.

      semble qu'il n'y a qu'ici que l'on en est conscient.

      Non tout le monde le sait, le rapporteur, Albanel le sait.

      Sauf que leur but est clairement de faire peur aux gens, en particulier les gens sans trop de connaissance en informatique. Ils veulent que les gens aient peur.
      le coup du 300 000 € d'amende et 3 ans de prison c'est pareil, pour faire peur.

      Ajoute à cela une porte d'entrée pour un filtrage du net, ça peut toujours servir en cas de besoin.

      les gens sachent un peu de quoi il en retourne

      Les gens qui s'intéresse savent de quoi il en retourne. Pour les non-connaisseur, qu'est ce que ça change qu'ils sachent de quoi il en retourne ? Le gouvernement fait une saloperie aux internautes ? Comme pour les infirmières, les profs, les pêcheurs, les agriculteurs, les chercheurs ? oui c'est bien, de toute façon même avec 3 millions de personne dans la rue le gouvernement ne change rien à sa politique alors bon.
      • [^] # Re: Que faire contre HADOPI ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Sauf que leur but est clairement de faire peur aux gens, en particulier les gens sans trop de connaissance en informatique. Ils veulent que les gens aient peur.
        le coup du 300 000 € d'amende et 3 ans de prison c'est pareil, pour faire peur.


        On le sait tous, la ministre l'a déclaré publiquement. Ce qui est génant, c'est que, d'une part, les autres lois, à commencer par DADVSI, sont toujours valables, en version hardcore, comme disait Éolas, et surtout que, d'autre part, le problème n'est absolument pas là !

        La plupart des gens qui soutiennent HADOPI pensent, lorsqu'on les interroge, que l'on veut savoir s'ils sont pour ou contre le piratage. Tout le monde condamne le piratage, mais l'HADOPI est un fléau !

        Les gens qui s'intéresse savent de quoi il en retourne. Pour les non-connaisseur, qu'est ce que ça change qu'ils sachent de quoi il en retourne ?

        C'est une blague ? Les non-connaisseurs ne sont pas concernés par ce projet de loi ?

        C'est sûr que si personne ne se bouge, il n'y a pas de raison que le gouvernement, comme tu le dis, fasse des efforts en particulier.

        Je pense qu'il est grand temps de communiquer, plus qu'on ne le fait déjà. Il faudrait que les journaux télé et radio-diffusés se penchent un peu plus sur le sujet et accordent plus de temps de paroles aux détracteurs. Si Jack Lang est pour, il faut aussi lui écrire pour lui expliquer les détails de ce projet, exposés par des « connaisseurs ».
        • [^] # Re: Que faire contre HADOPI ?

          Posté par . Évalué à 2.

          « Je pense qu'il est grand temps de communiquer, plus qu'on ne le fait déjà. »

          Il y a déjà une bonne communication sur internet… mais ça ne touche pas tout le monde c'est vrai.

          Le problème c'est que le gouvernement passe en force dans tous les domaines ! Donc on peut expliquer aux gens que la loi est moche, ils seront sans doute d'accord, mais le gouvernement ne changera pas d'un iota sa position.
          Là où les citoyen pourraient avoir une influence c'est dans les urnes, mais bon aux prochaines élections est-ce que l'UMP sera sanctionné à cause de cette loi ? Là j'ai un doute…

          Mais bon j'ai rien contre faire plus de com', je ne trouve pas ça forcément utile et pertinent. J'espère me tromper :)

          Si Jack Lang est pour c'est a priori pour qu'on cause de lui, pour envoyer un message « il y a un chien chien prêt à passer à l'UMP au besoin »…
          • [^] # Re: Que faire contre HADOPI ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Le problème c'est que le gouvernement passe en force dans tous les domaines ! Donc on peut expliquer aux gens que la loi est moche, ils seront sans doute d'accord, mais le gouvernement ne changera pas d'un iota sa position.

            Alors, je rappelle quelque chose de fondamental : le gouvernement ne vote pas les lois tout seul !

            Les projets et propositions de loi sont étudiés au Sénat par les sénateurs et à l'Assemblée Nationale par les députés. En tant que citoyen, tu es représenté par le député de ta circonscription. Si tu veux influer sur les décisions politiques de ton pays, il faut le contacter, lui dire que tu t'opposes à ce projet, et lui demander de voter en ce sens. Reste à le convaincre, mais c'est plus facile s'il y a mille personnes qui le sollicitent que si tu es tout seul.

            C'est plus efficace aussi si une majorité de députés se mobilisent et pour cela, il faut faire passer le message.
  • # Euh...

    Posté par . Évalué à 4.

    Il a déjà un poste auprès de Sarkozy...

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

  • # Devinette

    Posté par . Évalué à 3.

    Qui a dit :
    J'ai grand plaisir à être piratée car au fond quand on est piraté, c'est qu'on intéresse les gens
    ?

    http://www.lepost.fr/article/2009/04/09/1490311_hadopi-pourq(...)
    • [^] # Re: Devinette

      Posté par . Évalué à 3.

      Elle disait "[avoir] grand plaisir à être téléportée", pas piratée ! :-p
      • [^] # Re: Devinette

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        C'est bizarre mais tu a raison. Quelqu'un sait pourquoi elle parle de téléportation ?
        • [^] # Re: Devinette

          Posté par . Évalué à 3.

          Ben! depuis qu'elle a un mari de président elle passe tous les jours à la télé, non ?
        • [^] # Re: Devinette

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Elle ne connait rien à l'informatique et se rappelait vaguement le son de "téléchargement" et prise dans l'interview sur le fait elle a dit "téléportation" ?

          Ou peut-être qu'elle se téléporte chez les tipiaks...
        • [^] # Re: Devinette

          Posté par . Évalué à 5.

          Elle avait tapé dans le saladier de Lang ?
  • # Lang

    Posté par . Évalué à 3.

    Loin de moi l'idée de vouloir faire de la diffamation (cf plus haut), mais il faut reconnaitre que Lang, si il a (sans doute) fait des choses bien,
    a aussi de nombreuses fois brillé par ses anneries et je ne parlerais même pas de ces talents de gestionnaire.
    • [^] # Re: Lang

      Posté par . Évalué à 5.

      Je pense que le tout tient en un seul mot : opportunisme.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.