Journal Arch Hurd: Nouveau projet autour de GNU/Hurd

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
24
31
jan.
2010
Arch Hurd a pour but de créer une distribution GNU/Hurd basée sur Arch Linux.

Le projet n'est qu'au commencement, rien de vraiment utilisable pour l'instant.

http://www.archhurd.org/

La question qui vient juste après: "Mais que devient GNU/Hurd?"

Il y'a 10 ans on nous parlait d'un port vers L4 (micro noyau alternatif à mach) mais depuis, pas grand chose de neuf...

Je sais qu'il y'a des gens de Hurdfr qui trainent ici, peut être pourront ils donner plus d'informations.
  • # Hurd...

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Quand on voit que la dernière news de HurdFR date de 2005, je ne sais pas si les éventuels gens de HurdFR vont vraiment oser avouer qu'ils en font partie.

    Il y avait aussi un Debian/Hurd, non ?
  • # Yaura une conf dessus au FOSDEM

    Posté par . Évalué à 10.

    http://www.fosdem.org/2010/schedule/events/altos_hurd

    Plutôt que se demander "que devient Hurd", Olaf essayera d'expliquer pourquoi des gens travaillent toujours dessus. C'est une vue plus positive que toujours dire "cet OS a peu d'utilisateurs et est donc nul".
    • [^] # Re: Yaura une conf dessus au FOSDEM

      Posté par . Évalué à 10.

      Je crois qu'il y a pas mal de monde qui l'attendent. J'en fais partis. Il suscite un espoir très important chez beaucoup de libristes que ce soit par déception de linux, par goût de changement ou pour les qualités intrinsèque de Hurd.

      Le problème c'est que les compétences pour travailler sur un noyau font peur à beaucoup et que pour d'autre il n'est pas possible d'utiliser Hurd par manque de fonctionnalités et que l'on ne peut pas lancer un noyau comme on lance une autre application.

      Personnellement j'espère beaucoup de Hurd. Les choix qui y ont déjà était fait me semble très intéressants. J'espère bientôt avoir le temps de l'installer sur une machine virtuelle (j'avais entendu parler d'un tout petit gestionnaire de machine virtuelle dans linux uniquement pour l'architecture x86) et ainsi pouvoir me familiariser avec lui avant d'éventuellement remonter des bugs.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Yaura une conf dessus au FOSDEM

        Posté par . Évalué à -1.

        Hurd a désormais son Pierre Tramo.
        • [^] # Re: Yaura une conf dessus au FOSDEM

          Posté par . Évalué à 4.

          Je ne sais pas qui c'est, mais je ne veut pas me revendiquer de quoi que ce soit. Ce que je voulais c'était peut être donner l'idée à d'autres de l'essayer.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Yaura une conf dessus au FOSDEM

        Posté par . Évalué à 2.

        que ce soit par déception de linux

        C'est à dire ?

        j'avais entendu parler d'un tout petit gestionnaire de machine virtuelle dans linux uniquement pour l'architecture x86

        Tu parle du Linux qui te déçoit ou d'un autre la ? :)
        • [^] # Re: Yaura une conf dessus au FOSDEM

          Posté par . Évalué à 3.

          Personnellement je ne suis pas déçut par linux. Mais j'ai lu des gens écrire par exemple que linux avait des problèmes chez eux avec des disques durs défaillants. Je n'ai ni l'envie ni la patience ni les moyens de tester ça. Je ne sais pas si c'est du vrai ou non, mais que ce genre d'utilisateurs aient raison ou pas ils sont déçut de linux.

          Que le noyau linux me plait ne m'empêche pas de vouloir voir ailleurs. Ne ce serais-ce que pour mieux visualiser ce qui est inhérent à linux et ce qui est standard.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # Hurd experience

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    J'ai tenté l'aventure Hurd vers 2005 et je regarde de temps en temps (i.e. tous les 6 mois) si le projet avance.
    J'avais à l'époque passé une semaine (mais je faisais pas ça toute la journée non plus) pour installer une version minimaliste de Hurd. Il y avait plein de scripts buggés mais la minuscule communauté avait du répondant.

    Le gros gros problème, c'est que le support matériel est très très réduit. Aujourd'hui, j'installerais le tout dans une machine virtuelle standard. A l'époque, je n'avais pas de support pour ma carte réseau, et je devais tout récupérer depuis un linux standard avant de faire passer les paquets sur le Hurd,...

    Malheureusement, le support matériel n'a pas avancé et c'est normal. Personnellement, je pense que le Hurd est un projet disons fondamentaliste mais pas dans un sens péjoratif, mais au sens que ça n'est pas un système (en tout cas actuellement) dont l'architecture est contrainte par les applications actuelles, les demandes des utilsateurs lambda, et les contraintes de la vie de tous les jours. Sinon, pourquoi ne pas prendre un linux ou un bsd ?
    Non, le Hurd part d'une démarche plus théorique, plus esthétique (dans la façon dont l'architecture est pensée et implémentée). C'est comme une belle preuve d'un théorème de mathématique, ça sert à rien aujourd'hui (mais ça peut servir dans un future éloigné), et pourtant intelectuellement, c'est le graal.

    Du coup, les développeurs ne vont pas travaillés sur le support matériel, avant d'avoir complétement finalisé un micro noyau fantastique. En fait, une partie du support matériel du Hurd est obtenu à partir de «glue» codes, qui traduisent les drivers linux en drivers compatibles Hurd. Sauf que ça marche pas parfaitement et qu'il faut bidouiller, et que le «glue» code doit suivre les changements majeurs du noyau linux etc...

    Voilà ma pensée du jour sur le Hurd. Note que je suis le projet de très loin et il y a certainement des membres plus actifs qui ont un avis radicalement opposé.
    • [^] # Re: Hurd experience

      Posté par . Évalué à 7.

      Le gros gros problème, c'est que le support matériel est très très réduit.

      En fait, c'est ça le problème, pas de support matériel. Ça ne donne pas envie de tester...
      J'ai l'impression que Hurd arrive trop tard. À l'époque où Linus a lancé son noyau, la gamme de matériel informatique était très limitée. Les développeurs ont eu le temps de s'adapter, de voir venir.
      Pour le Hurd, tout est à faire, et les "standards" (si on peut parler de standards) se sont quelque peu étoffés. Le travail de développement du noyau est ridicule face au travail qu'il y a à faire pour le support du matériel.
      • [^] # Re: Hurd experience

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        J'ai l'impression que Hurd arrive trop tard.

        D'un autre coté, le Hurd a commencé en 1990 et Linux en 1991...
      • [^] # Re: Hurd experience

        Posté par . Évalué à 9.

        D'un autre côté, le matériel se standarise de plus en lus aujourd'hui : t'implémentes un driver AHCI et hop, tous les contrôleurs SATA modernes marchent. T'implémentes un driver EHCI (et la stack USB qui va derrière) et hop, t'as tout un paquet de contrôleurs USB qui marchent. Pareil pour le son avec le HD Audio. Bon, pour la partie graphique, c'est moins le cas. Mais ça pourrait pas mal aider à réduire le volume de développement tout en supportant un bon nombre de matériel, même si ce sera forcément du matériel "récent".
    • [^] # Re: Hurd experience

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Pour les amoureux du saint graal théorique, je conseil aussi de voir du coté de Isaac, et de lisaac : http://www.lisaac.org/

      En plus de bien avancer, ils ont des sponsors, ça aide.
  • # On pourrait peut être réécrire Hurd en Lisaac ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    - euhhhh, Non ?
    - NON !

    Bon ok, je ----------------> []

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • # pas grand-chose...

    Posté par . Évalué à 10.

    Je connaissais un développeur qui travaillait sur le port vers L4, qui a laissé tombé lorsque la décision a été prise de basculer vers Coyotos. Il disait que les développeurs principaux ne considéraient pas le Hurd comme un projet destiné à donner un OS utilisable, mais plutôt comme un projet de recherche.
    A vrai dire, je suis plus intéressé par Minix depuis la version 3. A ce sujet, Tanenbaum va faire une présentation de Minix au FOSDEM qui se tiendra la semaine prochaine à Bruxelles, avis aux intéressés.
  • # hurdfr et upstream

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Bien que le wiki ait été mis à jour récemment, Hurdfr est pas mal
    en léthargie actuellement, oui, essentiellement parce que les gens ont
    moins de temps à y consacrer. Ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas
    venir voir ce qu'il y a à faire, les gens sont encore là, juste ils
    n'ont pas le temps de les faire effectivement, mais ils peuvent
    déléguer.

    Pour ce qui est de GNU/Hurd lui-même, cf les news mensuelles de
    http://hurd.gnu.org/
    • [^] # Re: hurdfr et upstream

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Comme dit Samuel, HurdFr est en pause, et se réveille de temps en temps. L'infrastructure est toujours maintenue, hormis les machines de test qui ne sont pas toujours disponibles car on les casse souvent avec nos tests, et ça demande beaucoup d'entretient. Néanmoins il y a des taches simples à réaliser pour les nouveaux venus, et des taches plus fun ensuite (nottament sur les translators du projet hurd-extras : http://www.nongnu.org/hurdextras/). Il y a plus d'infos dans le wiki.

      Concernant Debian GNU/Hurd, c'est toujours une distribution d'actualité, car nombre de Hurd hackers sont aussi dans Debian, et les autobuilders hurd-i386 sont bien entretenus. Il manque cependant des ressources pour travailler sur l'installer.

      En tous cas ça fait plaisir de voir des gens motivés et à contribuer concrètement ; donc bienvenu à ArchHurd :-).
  • # Idée

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    « Le projet n'est qu'au commencement, rien de vraiment utilisable pour l'instant. »

    ça ferait un bon slogan...

    ouais -->[]

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.