Journal Archlinux 0.7 vient de sortir.

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
3
25
jan.
2005
Je ne fais pas mon premier journal pour vous annoncer la sortie de Archlinux 0.7. (qui n'aurais aucun intérêt puisque on met sa distribution a jour en permanence via internet) Mais je profite plutôt de l'occasion pour vous raconter ce qui me plaît dans cette distribution.

Cela fait 2 mois que j'utilise Archlinux comme distribution. Ma LFS se fesait vielle après un an, et j'avais envie d'essayer cette distribution dont on me disait tant de bien sur IRC.
Et je ne suis pas déçu.

Certains disent que Archlinux est entre Debian et Gentoo. C'est une distribution Binaire, qui se met à jour très facilement avec son gestionaire de package pacman (un peu comme emerge, mais ça va plus vite)

Mais là ou c'est plus surprenant c'est que on peut aisément installer les logiciel qui ne serait pas déjà dans les repository depuis les sources, sans risquer d'abîmer la base de donnée. Il suffit d'en faire un package, ça prends mois d'1 minute (temps de compilation non compris).

De plus, on peut recompiler tout depuis les sources si on veux, grâce à ABS. Par exemple, php était compilé sans le support xslt, pas de problème, on modifie le PKGBUILD de php qui est fournit grâce à abs, et on compile.

De même, il y avait un bug dans le driver de speedtouch qui faisait qu'il remplissait des milliard de ligne dans le log et ça prenait une place non négligeable. Sur #speedtouch on me dit de changer une ligne de code. Encore, ABS le permet.

Et mis a part le gestionnaire de package, il y a quoi d'autre comme particularité dans cette distrib ?
Mais dites moi une autre chose importante dans une distrib ? Le plus important selon moi c'est la gestion des package, le reste, c'est pareil partout. Il y a peu d'outil de configuraiton spécifique à archlinux, et selon moi c'est une bonne chose.
Notons tout de même les scripts de démarrage très facile à modifier, et hwd qui détecte le matériel et nous dit quel module du noyaux on doit charger

Peut-être que la base d'utilisateur est moins importante que Debian ou Gentoo, mais ça va probablement changer.

Je termine par vous donner l'adresse du site:
http://archlinux.org/(...)
  • # Comparaison avec Debian?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Je viens de faire un tour rapide : apparemment cela ne tourne que sur x86 (ils parlent même d'optimisation i686, donc même pas i486 ou i386), rien que ce point me permet d'arrêter la comparaison avec Debian là.

    Intéressant comme distrib', mais je ne vois pas vraiment ce qui change par rapport à Gentoo? (qui elle a l'avantage d'être très bien/agréablement commentée)
    Gentoo, il faut tout compiler, mais on peut aussi disposer de packages binaires de base.

    Debian, c'est au choix : soit on utilise les packages binaires fournis, soit on prend les sources des packages et on recompile le paquet à sa sauce.

    J'ai donc du mal à saisir le positionnement de cette distrib', pourrais-tu m'éclairer un peu plus sur ce qu'elle apporte de formidable par rapport à Debian/Gentoo?
    • [^] # Re: Comparaison avec Debian?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      J'utilise Archlinux comme une distribution Desktop.
      Ce qui fait que i686 est plutôt une bonne chose puisque mon ordinateur est un i686.

      Quand à la différence avec Gentoo ou Debian, je sais pas trop, je n'ai encore essayer aucune des 2, bien que j'ai envie d'essayer la Debian SID un de ces jour.

      Quelqu'un qui a déjà essayer les 2 pourrais nous en dire plus.
      • [^] # Re: Comparaison avec Debian?

        Posté par . Évalué à 3.

        te répondre reviendrait à lancer un TROLL Debian vs Gentoo incontrolable :).
        • [^] # Re: Comparaison avec Debian?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          j'ai essayé debian/gentoo, pour ma part, je suis gentoo, ya pas photo.

          A priori, archlinux semble avoir un systeme proche d'une debian pour tout ce qui est paquetage, sauf que c'est moins flexible(i586,PPC,etc.???), et sans doute plus optimisé(i686). Il y a une version x86-64 (le 64 bit, ca va viiiite quand même,_quand ça marche_)?

          Pour l'instant, gentoo mis a jour regulierement (au pire avec les packagecd des "releases") me paraït mieu que ce systeme, mais c'est une question de goût !

          PAr contre moi je me tenterai bien un debian hurd , un free/openbsd ou encore un ipcop, pour faire un peu joujou
  • # Quête de la distrib idéale ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Je suis relativement newbie dans gnu/linux ...
    j'ai switché définitivement vers mdk il y a 3 mois, mais j'avais un double boot depuis 99 ... J'ai testé toutes les mandrakes depuis ct'époque ...

    Chaque upgrade était un "mini cauchemard" ... et m'a toujours obligé à refaire une installe propre derrière ... pour avoir "tout qui marche"

    Bon maintenant que je suis à 100% sur cet os, j'ai déjà appris beaucoup de choses ... mais j'appréhende dejà l'upgrade vers une 10.2 ou une 11 ...

    Du coup, je me dis qu'entre avoir une distrib bleeding-edge, et une distrib "stable à mort" ... il faut faire un choix ...

    Cependant, j'ai toujours l'espoir de trouver une distrib stable, bleeding edge et qui s'upgrade toute seule ...

    Dans la mandrake, j'y trouve un avantage énorme, que j'ai peur de ne pas retrouver ailleurs, c'est toutes les contribs, et la PLF ... on trouve tout ce qu'on a besoin, et on l'installe simplement à coup d'urpmi ...

    Il est vrai que certains trucs récents, sont assez dures à installer. Rares sont les tar.gz qui se compilent correctement chez moi (mais ça doit être moi) ....
    Du coup j'aurai vraiment besoin de package binaires ... (mais ils finissent toujours par arriver sous mdk ...)

    est-ce que je pourrai trouver mon bonheur avec archlinux ?
    • [^] # Re: Quête de la distrib idéale ...

      Posté par . Évalué à 5.

      Peut-être que le passage vers Ubuntu, avec une mise à jour tous les 6 mois pourrait t'intéresser. Apparemment, les upgrades se passent sans douleur...

      Mais c'est juste une idée, parce que je n'ai pas testé.

      Je vais peut-être ajouter Ubuntu à mon dual-boot XP/MDK...
    • [^] # Re: Quête de la distrib idéale ...

      Posté par . Évalué à 2.

      j'ai testé archlinux ce WE et je pense que si tu as toujours connu que mdk, le passage risque d'être rude.

      vu ton profil, je te conseillerais de regarder du coté d'ubuntu. Moi même qui suis un utilisateur inconitionnel de KDE, j'attend avec impatience la sortie de kubuntu (pareil qu'ubuntu mais avec KDE)
      • [^] # Re: Quête de la distrib idéale ...

        Posté par . Évalué à 3.

        D'ailleurs je suis allé y faire un tour... et ça a l'air d'être plutôt sur la bonne voie : pratiquement tout KDE 3.3.2 a été packagé.

        Note pour plus tard : faudra que j'essaie.

        http://www.ubuntulinux.org/wiki/Kubuntu(...)
      • [^] # Re: Quête de la distrib idéale ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        merci pour ce conseil avisé ...

        cependant, j'ai un triple boot, et je démarre de temps à autre sous ubuntu .... car pour l'instant, je me dis que ce sera ma distrib cible à long terme (debian based)

        Mais j'avoue avoir qques probs ... cependant je pense que je suis peut être aussi un peu trop encré dans la philosophie mdk, du coup je ne retrouve pas toutes mes billes dans ubuntu ... (j'ai du mal à installer xfce4, voire même mplayer ... mais ça doit être mes sources apt-get)

        Mais j'ai aussi appris qu'avec gnu/linux, il suffisait de perseverer un peu
    • [^] # Re: Quête de la distrib idéale ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Cela fait 2 mois que je met à jour ma distrib tout les jour avec pacman -Suy et je n'ai pas encore eu de problèmes, espérons que ça va continuer.

      La base de package de archlinux est assez importante.
      Et il y a aussi les repository d'utilisateurs.
      http://tur.archlinux.org/(...)

      J'ai rarement eu des problèmes de compilation, que ce soit sur Arch, sous LFS, ou sur Slack.
      Probablement que cela vient du fait que Mandrake sépare le paquet -devel de la pluspart des logiciel.

      Mandrake n'est a mon avis pas une bonne distribution pour un utilisateur avancé. (Mais d'un autre coté, Arch n'est pas à conseiller à un newbie)

      J'ai fort ressenti la différence lors du passage de Suse à Slackware. Très vite, on sent la liberté vis-à-vis des outils de config automatique qui sont tout de même limités.

      Maintenant que tu connais bien linux, je te conseil vivement d'utiliser une distribution mois pour débutant, arch, slackware, debian, gentoo ou autre.
      Tu y apprendra encore plus. Et tu en tirera encore plus de ton ordi.
      • [^] # Re: Quête de la distrib idéale ...

        Posté par . Évalué à 10.

        pffff, ce genre de discours commence sérieusement à me courrir.

        Oui, si tu es un geek, arch, slack, deb, gentoo, onebase [mettre ici une distrib dont le simple fait de l'installer impose le respect], sont les distrib qu'il te faut.

        Mais bon dieu, il y a beaucoup de gens qui veulent _utiliser_ leur ordi. Et pas que des manchots du clavier.

        Je suis un utilisateur très avancé de Linux, j'utilise quotidiennement des debian, j'ai utilisé un très grand nombre de distribs diverses et variées. mais mon PC de bureau, je l'utilise pour _travailler_, et je suis désolé, les distribs susnommée n'ont pas ce but (quand je vois que sarge me pond 7 nouveau périph' lors de l'activation de l'ide-scsi et que pour résoudre le problème, il faut recompilé le noyal, ah oui mais les modules éxotiques que j'ai mis pour faire marche ce put*** de winmodem vont partir en live, tout ça pour installer un graveur)

        Donc, si monsieur veut briller en société et expliquer comment recompiler un noyau c'est facile, oui d'accord.
        Si, monsieur veut _utiliser_ son PC, alors les distribs comme SuSE, mdk, ubuntu, etc.. sont plus indiquées

        et dernier point, si monsieur est un aspirant informaticien, je lui conseillerais plutôt d'installer une mdk et de lire les centaines de page de doc sur la confige de samba ou postfix ou apache (etc...) plutôt que les 200 howto "comment faire marcher mon graveur sous debian 3.0r1", "configurer sa carte réseau sans peine sous slackware 9", etc...

        morale de l'histoire : conseiller des systèmes de geek pour des geek, des système d'utilisateur pour les gens qui veulent utiliser leur ordi, des système d'informaticiens pour les informaticiens.
        Soit se renseigner sur la personne avant de dire debian pasque apt roxor, gentoo pasque emerge roulez ou arch pasque pacman cédlabal
        • [^] # Re: Quête de la distrib idéale ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Les distributions que je qualifies de pour débutant (Suse / mdk / ubuntu / ... ) ont évidemment des avantages

          Détection automatique du matériel supporté, une base de package sensé être stable, aide à la configuration de certains truc. Avantages fort intéressant pour un débutant, certes.

          Mais ça a aussi des inconvénients. Si le matériel est pas bien supporter par défaut ou mal détecté, il faudra faire une configuration manuelle. Quand les outils de configuration atteigne leur limites pour une configuration avancée, il faut aussi modifier les fichier de config. Et c'est là que les problèmes arrive, car on rentre en conflits avec tous les truc automatique.

          Je ne parle pas non plus de la lenteur du démarrage, avec toutes ces détections. (Particulièrement pénible sur un protable par exemple)

          Sans oublier que tous ces outils spécifique à chaque distribution, sont spécifique à chaque distribution, eh oui. D'une distribution à l'autre ça change. Alors que les méthodes manuelles classiques conviennent pour toutes les distributions ou presque.

          Et puis, pour garantir une stabilité des logiciel entre eux, il n'y a pas souvent de mise à jour, et les logiciel sont vieux. C'est vrai que pour un utilisateur normal ce n'est pas grave, mais pour moi, qui considère que KDE 3.3.x est déjà obsolète c'est assez gênant.

          Ainsi, pour le connaisseur (pas forcément le geek) je conseil plutôt une des nombreuse distrib adaptée.
          Et je vois pas en quoi le fait de les installer impose le respect. Car ce n'est pas tellement plus compliqué.
          • [^] # Re: Quête de la distrib idéale ...

            Posté par . Évalué à 2.

            >Sans oublier que tous ces outils spécifique à chaque distribution, sont spécifique à chaque distribution, eh oui. D'une distribution à l'autre ça change. Alors que les méthodes manuelles classiques conviennent pour toutes les distributions ou presque.

            oui, ben sauf que ça se configure pas non plus de la même manière chez debian que chez slack et gentoo a encore une troisième méthode...
            Puis c'est pas pareil sur un noyau 2.2 que sur un 2.4 et puis ça a encore changé avec un 2.6.
            C'est pour ça que je dis que ça sert pas à grand chose d'apprendre ce genre de trucs
            (en dehors des commandes de base : modprobe, ifconfig/route, make, etc...) et qu'il est bien plus utile pour un informacien qui a du temps à perdre d'apprendre à configurer des trucs genre apache, postresql ou samba.

            Après, si on aime bidouiller (et j'aime ça à l'occasion), c'est super de voir comment ça marche toussa. Mais pas sur ma machine de travail dont j'ai besoin et que je veux pas passer 3h à chaque nouveau périph' à installer (mais ça c'est perso)
        • [^] # Re: Quête de la distrib idéale ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          C'est exactement ça ...

          J'étais moi même un geek sous win ;-) (je faisais ce que je voulais)
          Passant sous gnu/linux, je recommence à la case départ ...
          Je suis informaticien aussi à la base ...

          Ce que je cherche, en premier lieu, c'est de rendre mon ordi le plus utilisable possible ... et dans divers domaines

          Et pour l'instant, rien à dire, j'ai quasiment tout ce que j'avais sous win, et ça marche plutôt mieux ...
          Je suis très satisfaiit ;-) ... "tout" marche ... (sortie tv, telecommande ati, tuner tv, videos (tous formats), musique, imprimante, p2p, dev python/web, gravure, dvd, usb mass storage, hibernation, reseau, bureautique, ...)

          Mais étant qqpart un peu "geek", je suis attiré par la nouveauté ... xorg6.8, kernel2.6.10 ...
          EX: j'ai réellement besoin d'un "beagle" (google desktop search-like), mais pour celà il faudrait que je passe en kernel 2.6.10 ... (le locate/updatedb est sympa, mais trop limite ... idem pour slocate)
          EX: et j'ai toujours mes probs de cartes gfx ATI ... et j'ai l'impression que je pourrai m'en sortir avec xorg6.8 (et nouveaux ati fglrx)

          La 10.2 devrait m'apporter tout ça, dès le 1er mars (vu la roadmap) ...
          la raison me dit qu'il me faudrait patienter jusqu'à là ...
          et j'y arriverai (enfin, j'espere) ... j'ai déjà cassé tellement de mdk en upgradant, que j'ai pas envi de repasser par là ... car j'ai également besoin d'un système qui marche !!!, Avant je pouvais me le permettre, j'étais sous win principalement .... (et avait que très peu de choses à perdre sous mdk .)

          Maintenant que c'est mon système principal, c'est un peu plus risqué ... d'autant plus que beaucoup de choses marchent ....

          je crois surtout que la distrib idéale n'existe pas ...
          il y a les distribs pour les geeks, bleeding edge, mais qui s'amusent principalement à faire avancer le schmilblick ...
          et les distribs orientés utilisateurs, pour être utilisé tous les jours

          faire les 2 en même temps est reservé pour les plus forts .... capable de casser/refaire à coup de configure/make ... en prennant du temps

          il ne doit pas être facile d'upgrader un kernel/xorg sans risquer de perdre des fonctionnements
        • [^] # Re: Quête de la distrib idéale ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je suis partiellement d'accord avec toi, mais j'aurais quand meme tendance à dire que être geek et vouloir utiliser son ordi n'est pas incompatible :)

          On peux essayer de tirer des généralités des comportement que l'on observe, mais il ne faut pas les imposer non plus, ni comme certains le font avec les distrib de geek sois-disant géniale pour tout le monde, ni comme tu le fait toi.

          A bon entendeur ... :)
          • [^] # Re: Quête de la distrib idéale ...

            Posté par . Évalué à 1.

            Non, je veux pas imposer les distrib non geek à tout le monde.

            Ce qui m'énerve, c'est qu'à chaque fois que quelqu'un se renseigne sur des distros, y'en a toujours un pour lui dire que debian|slack|gentoo ça roxor des ours nains et que s'il est pas un gros débutant, c'est pas si dur et qu'après c'est vachement mieux.

            Ce que je dis, c'est que c'est pas parce qu'on est pas débutant qu'on veux passer des plombes à chaque fois qu'on veut configurer un truc.

            Sinon, pour info, j'utilise mdk, freeBSD, debian et suse (en ce moment). Donc je ne me considère pas anti distro de geek mais anti "prescription automatique de distro geek"
            • [^] # Re: Quête de la distrib idéale ...

              Posté par . Évalué à 3.

              Ce que je dis, c'est que c'est pas parce qu'on est pas débutant qu'on veux passer des plombes à chaque fois qu'on veut configurer un truc.

              roooo le gros troll velu

              ce n'est pas parce qu'on est sous slack que tout va mettre plus de temps à se configurer.

              Entre naviguer avec des clics pendant 1h sur les outils mandrake et faire un sudo gedit /etc/unfichier, je ne suis pas sur de la solution la plus longue.

              D'ailleurs ça me fait rire quand je vois des gens comme toi dire qu'ubuntu est plus indiquée : y'a pas un seul outil de configuration sur une ubuntu. Ubuntu ou slackware, c'est la même chose quand il s'agit de configurer un truc.
              • [^] # Re: Quête de la distrib idéale ...

                Posté par . Évalué à 1.

                sauf que sous ubuntu (ce que j'en ai testé, j'ai jamais réellement utilisé), j'ai pas besoin de connaître le modèle de ma carte graphique, les fréq de mon écran pour avoir un X qui tourne. (ni de connaitre la syntaxe de xorg.conf pour avoir la molette qui marche)

                (et pis gedit, c'est pas bien, vi ro><or ;-) )
                • [^] # Re: Quête de la distrib idéale ...

                  Posté par . Évalué à 1.

                  (et pis gedit, c'est pas bien, vi ro><or ;-) )

                  je me mets dans la tête du bonhomme qui ne veut pas apprendre les raccourcis clavier de vi. La cible visée quoi.
        • [^] # Re: Quête de la distrib idéale ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          > activation de l'ide-scsi [...] tout ça pour installer un graveur

          Je te conseille plutôt de passer en 2.6, et d'oublier l'ide-scsi. (Mais on s'éloigne, là ...)
          • [^] # Re: Quête de la distrib idéale ...

            Posté par . Évalué à 1.

            ben oui mais non, parce que justement il y a un ***** de winmodem dont j'ai réussi à faire marcher qu'avec un 2.4 et que je ne veux pas avoir de problèmes avec le scanner de cette machine non plus (or, c'est aussi un des trucs qui a changé sous le 2.6) et que 2h, je trouve ça excessif pour installer un graveur (et qu'on grave très bien en 2.4)....
          • [^] # Re: Quête de la distrib idéale ...

            Posté par . Évalué à 2.

            mouais c'est pas au point il me semble.

            Avec mon graveur DVD et un noyau 2.6 sans ide-scsi, je ne peux graver un dvd qu'en 1x alors que je peux le graver en 8x avec le 2.4 et ide-scsi.
      • [^] # Re: Quête de la distrib idéale ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        > Probablement que cela vient du fait que Mandrake sépare le paquet -devel de
        > la plupart des logiciel.

        D'une part, il y a urpmf pour chercher les fichiers et les .h qui manque.
        Et il y a un systéme de dependances automatiques pour savoir quel -devel a besoin d'un autre -devel ( http://qa.mandrakesoft.com/twiki/bin/view/Main/RpmDevelDependencies ).

        Donc à part le fait que tu doit savoir qu'il faut toto-devel, je voit pas en quoi c'est si complexe. j'ai deja vu bien pire avec des versions de gcc qui sont trop strictes sur le c++, etc etc.

        > Maintenant que tu connais bien linux, je te conseil vivement d'utiliser une
        > distribution mois pour débutant, arch, slackware, debian, gentoo ou autre.
        > Tu y apprendra encore plus. Et tu en tirera encore plus de ton ordi.

        C'est pas la distro qui fait apprendre, c'est l'envie d'apprendre.
        Je suis encore étonné de voir que les linuxiens appliquent des schémas qui ressemblent furieusement au plan marketing de Nike : "Un tel est bon, un tel utilise distrodebarbu X.Y, donc je vais faire comme lui". J'ai jamais eu le moindre problème pour comprendre comment marche une distro linux, même si il y a des outils pour aider à coté.
        Le mcc, c'est comme la télé, suffit de pas l'allumer si tu veut pas l'utiliser.
    • [^] # Re: Quête de la distrib idéale ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Si t'a pas peur d'apprendre et ensuite avoir un systeme stable, bleeding edge, et sans problemes d'update, ben pense a gentoo ;)
  • # L'optimisation c'est bien mais ...

    Posté par . Évalué à 2.

    pour ceux qui peuvent en profiter. J'ai un athlon 64 et j'ai testé Archlinux et tous les programmes ralentissent suffisament pour que je m'en aperçoive (je ne suis pourtant pas un adepte de l'overcloacking pour gagner 1 ms).

    A part ça c'est vrai qu'elle reste propre pour les fichiers de configurations et comparable à une debian ou à une gentoo.
  • # Gentoo comparé à Arch ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'ai testé plein de distrib jusqu'a présent, et je suis resté sous gentoo. L'inconvénient, c'est le temps de compilation. Mais passé ce pb, c'est une distrib d'une très grande qualité générale.

    - Tout pleins d'outils (non graphique) sont dispos et permettent de faire une distrib au poil.
    - Il y a énormément de paqets, tout est quasiment dispo en ebuild officel, meme les dernières versions. Après, pour les quelques manques, on trouve des ebuild en test sur le bugzilla, ou alors, dernier recourt, faire soi meme son ebuild, ce qui' n'est en soi pas très compliqué.
    - Une communauté immense et agréable.
    - Le non besoin de mettre à jour la distrib par séquence. C'est incrémental et transparent.

    Dernier exemple en date, "emerge kde" quelques jours après la sortis de la dernière beta, j'avais le bureau fonctionnel, sans rien casser à mon ancienne install.

    Je ne l'ai pas encore testée, mais sur le papier Arch linux me plait aussi beaucoup : j'aime l'optimisation i686 native, le non besoin de compiler. Mais j'ai peur de tester car il va me manquer deux choses : la comunauté très active ( qui entraine la diversité des paquets dispo), et tous les outils gentoo.

    Je rêve d'avoir un pc juste pour pouvoir tester des distrib. Pour le moment, ca va devoir attendre.

    Quelqu'un ayant utiliser les deux pourrait il donner son avi ? Par rapport au qualité que j'ai données à gentoo, que trouve-t-on dans ArchLinux ?
    • [^] # Re: Gentoo comparé à Arch ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Je rêve d'avoir un pc juste pour pouvoir tester des distrib. Pour le moment, ca va devoir attendre.


      Ben il y a qemu[1] pour ca.

      D'abord un petit : qemu-img create mytestdisk.img 1G
      Et puis ensuite un qemu -hda mytestdisk.img -cdrom archlinux-0.7.iso -boot d
      (boot d pour booter sur le cdrom)

      et voilà...

      [1] http://fabrice.bellard.free.fr/qemu(...)
      • [^] # Re: Gentoo comparé à Arch ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Uh ? :)
        Je connaissais pas. Je vais regarder ca rapido :)

        Merci à toi !
        • [^] # Re: Gentoo comparé à Arch ?

          Posté par . Évalué à 4.

          > Je connaissais pas. Je vais regarder ca rapido :)

          Tu peux regarder rapido mais qemu c'est pas rapido du tout . Enfin faut pas être nerveux quoi et surtout savoir rester zen
          • [^] # Re: Gentoo comparé à Arch ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            LOL ! Si c'est pour tester une distrib, ca devrait aller :)
            • [^] # Re: Gentoo comparé à Arch ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Pour information quand j'ai voulu tester ubuntu avec qemu sous FreeBSD j'ai eu pitié de la machine durant l'installation apres 3h de rammage et j'ai tout coupé.

              J'ai peut etre une charette (Athlon 1.2Ghz) mais quand même...
    • [^] # Re: Gentoo comparé à Arch ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Tiens, puisqu'on en est à discuter distributions, je vais poser qqs. questions dans ce journal, en n'espérant pas le polluer, mais bon, tant qu'on en est à causer distribs', et que justement cela cause de Gentoo et Debian.

      <ma vie>
      Je suis utilisateur pas vraiment typé geek de mes PCs Linux, dans un cadre personnel. Au début (1995), j'ai pas mal joué avec les Slackware, Debian, RedHat, avant de venir, depuis l'avènement de dpkg (donc pas vraiment hier), grand utilisateur de Debian. Depuis, je ne tripatouille plus trop à la recherche de la méthode pour dégager le module inutile qui me permettra de gagner 8ko sur mon disque dur, mais plutôt : il faut que cela marche, que ce soit éprouvé et stable (système de production). Si bien que même sur un portable, je n'envisage pas d'installer autre chose qu'une Debian Woody (de plus en plus difficile par les temps qui courent avec les portables vendus neufs actuellement sur le marché...).

      Malheureusement, si à mes débuts Debian la fréquence de sortie des versions stables me convenait (en gros, si un paquet pour un logiciel qui m'intéressait n'était pas dispo', je le compilais sans problème), ce n'est aujourd'hui malheureusement plus le cas (le moindre paquet Gnome me demande de me farcir un GTK/Gnome complet). Mais je suis très attaché à Debian, notamment pour la solidité des mises à jour (le passage de Potato à Woody s'est fait sans aucun problème, tout en douceur), la conception des fichiers de config', la doc', la stabilité de dpkg, et surtout, hérité de l'époque où je n'avais qu'un i386 avec 12MO de RAM et 300MO de disque dur : le fait de pouvoir faire une installation très très légère. Je suis utilisateur de ma machine avant tout (pas mal de développement Perl, C, ...), les fioritures ne m'intéressent pas (je tourne en FVWM après avoir longtemps usé/abusé de TWM : je ne suis passé à FVWM que pour avoir le multifenêtrage et une consommation RAM réduite), je suis du genre à tenir un cahier avec tous les paquets installés, les dates, les fichiers modifiés sur le système, mais deux/trois bricoles actuelles me manquent : par exemple Skype, la possibilité d'utiliser mon GPS avec GPSDrive (du moins un GPSDrive récent), .... Et cà, c'est extrèmement galère à installer avec Debian.
      </ma vie>

      Du coup, je lorgne depuis un certain temps sur Gentoo....
      Primo', le fait de devoir tout compiler à partir des sources me dérange un peu : si une librairie genre glibc est mise à jour, que se passe-t'il pour tous les paquets qui en dépendent? Mise à jour obligatoire?
      Deuxio', et c'est là que vient le lien avec le message précédent :


      - Le non besoin de mettre à jour la distrib par séquence. C'est incrémental et transparent.


      Comment cela se passe-t'il quand il y a une grosse modif' du fichier de conf' (je pense notamment à un changement de version d'INN, où tous les fichiers de conf' ont changé : avec Debian, le gestionnaire de paquets prenait cela en compte, vraisemblablement via debconf, en essayant de voir ce qui pouvait être récupéré de l'ancienne config' et traduit dans la nouvelle, et une petite doc' expliquait de manière très précise que faire/quand/où pour passer à la nouvelle version d'INN (sans avoir à s'embêter avec google))?
      • [^] # Re: Gentoo comparé à Arch ?

        Posté par . Évalué à 1.

        1) passe en testing, c'est archi stable ( surtout avec un sytéme minimum car maintenant l'instabilité des distro linux vient principalement des G/K ultra complet/lourd )

        2) pkoi tu n'essaye pas Ubuntu ( OK c'est une réponse caricaturale ) ?
        Pas avec le WM de base, car gnome reste lourd mais en gardant l'ossature Ubuntu ( en gros: une debian à jour ) + un WM léger + tes bidouilles perso ?
  • # ArchLinux VS SlackWare

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J'ai essayé ArchLinux pendant 1 mois, alors que je cherchais une distribution, pour remplacer ma mandrake.
    Et franchement j'ai été déçu, j'ai testé la version 0.6 et des blocages fréquents, donc pour moi un manque certain de stabilité.

    Ensuite j'ai essayé la slackware et là, c'est très stable, rien à redire, et tout comme ce que pronne Gof, il est facile d'installer un programe à partir des sources en refaisant un package, les scripts de démarrages sont aussi faciles à configurer.

    Personnellement, je ne suis pas prêt de me réessayer à la ArchLinux :(
    • [^] # Re: ArchLinux VS SlackWare

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'aime bcp slackware aussi.
      Je ne suis pas près de la renier, et c'est encore elle que je garde sur mon vieux PC

      Il faut bien admettre que le pacman de archlinux est plus évolué que swaret. Et pour le reste pas vraiment de différences.
      Toutes 2 de très bonne distributions à mon avis.

      J'ai commencer avec la 0.7 Beta, et j'ai eu un blocage avec le noyaux par défaut le premier jour.
      Mais j'ai recompilé le kernel moi même, en ne gardant que les driver utiles.
      (l'installeur de arch nous propose même un make menuconfig dés le début si on veux) Et depuis, tout va bien.
  • # Le forum francophone officiel

    Posté par . Évalué à 1.

    Si archlinux vous interesse, je vous invite à rejoindre le forum francophone à cette adresse :
    http://forums.archlinuxfr.org(...)

    En attendant que le site (http://www.archlinuxfr.org(...)) avec la documentation en français ouvre ses portes début février. :)
  • # Mandrake pourquoi tant de haine ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Bonsoir à tous.
    Personnellement j'utilise mandrake depuis la 7.2 et c'est vrai que parfois l'update passe pas. En général c'est à cause de moi. Si tu mets ton système à jour, ou installe un programme qu'a coup de urpmi il y a pas de pb. parcontre si tu bidouille dans tous les sens effectivement (et encore) tu peux avoir des pb. Besoin de la dernièere version de KDE (ou autre) ? pas besoin de migrer vers gentoo ou slack ou deb ou ce que tu veux. C'est comme pour debian et consort faut mettre les bonnes sources. Utilise des sources cooker ! Certes ton système est parfois malade, mais le vaccin arrive le landemain. Donc non la mandrake n'est pas que pour les débutants. La mandrake permet aussi de vivre sa vie de bidouilleur. Le pb comme à chaque fois c'est de savoir utiliser les outils. Moi j'ai pas de pb, j'ai installé ma mandrake au minimum puis avec urpmi. Les quelques pg non présent je les ais compilé et j'update sans bobo. (je dis pas qu'elle est parfaite non plus, on en est très loin)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.