• # Dommage

    Posté par . Évalué à 4.

    Tu viens de me faire découvrir le 12. Bon pour moi ca changera pas ma vie, mais j'imagine que y a des gens qui doivent s'en servir fréquemment.
    • [^] # Re: Dommage

      Posté par . Évalué à 5.

      Fréquemment non mais qu'en t'es en rade avec ta voiture et que tu ne te souviens plus du numero du dépanneur du quartier ca peut servir.

      Là! Il faudra se rappeler 6 chiffres, tu ne sauras pas combien ca va te couter parce que tu ne t'y étais pas préparé et que tu en as choisis un au hasard qui surfacture depuis un portable.
      En plus tu poireautes 2 mns en entendant des pubs ciblées sur le dernier dépanneur qui t'a arnaqué.
      Après l'opératrice d'une voix charmante :
      - Avec le 118 .... nous pouvons vous également faire livrer une pizza pour patienter en attendant le dépanneur après géolocalisation , êtes vous interessée.
      - Mon numero ! gnutudju

      La simplicité; l'efficacité c'etait tout l'intêret du 12 , maintenant ....
      • [^] # Re: Dommage

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Moi je prendrais l'annuaire de mon operateur de radio-telephonie et en plus ca tombe bien il est dans la SIM du truc, pas besoin de s'en souvenir.
      • [^] # Re: Dommage

        Posté par . Évalué à 2.

        Pour les fans de France Télécom, rassurez-vous, le 12 va continuer à exister. Il s'appellera juste le 118 712. :o)

        Je ne vois pas où est le problème d'avoir le choix? Ca fontionne déjà très bien ainsi chez nos voisins européens, où les numméros de renseignement commencent aussi par 118.

        Pourquoi la liberté est souhaitée et encouragée pour les logiciels et pas pour la téléphonie?
        • [^] # Re: Dommage

          Posté par . Évalué à 3.

          Ben le problème c'est d'avoir 6 chiffres au lieu de 2, c'est con...
          • [^] # Re: Dommage

            Posté par . Évalué à 5.

            C'était bien mieux avant: tu appuyais sur 1 bouton, tu tombais sur une opératrice,et tu lui demandais de te relier à ton correspondant.
            • [^] # Re: Dommage

              Posté par . Évalué à 1.

              Oui t'as raison pour les numéros utiles dont on se sert occasionnellement il vaudrait mieux 18 chiffres comme nous l'a intelligemment suggeré Infernal Quack
              Pis quitte à faire autant payer plus cher
              et attendre plus longtemps
              et avoir une surprise sur sa note de teléphone parce que ton opérateur n'est pas agréé par le service et que les tarifs sont annoncés depuis un fixe.

              Ca pimente la vie toussa


              Avec le béret et la baguette :)
              • [^] # Re: Dommage

                Posté par . Évalué à 1.


                Avec le béret et la baguette :)


                Et la Gitane/Gauloise nom d'une pipe?
          • [^] # Re: Dommage

            Posté par . Évalué à -1.

            je suis d'accord!
            c est comme le probleme d avoir toutes ces interfaces grphiques differentes, on sait jamais si il faut faire un click droit ou un click central, si le double click reduit ou maximise, bref faudrait tout virer et garder que windows!
        • [^] # Re: Dommage

          Posté par . Évalué à 5.

          Désolé de te contredire:
          dixit Libé

          France Télécom n'est pas en reste. L'opérateur historique a retenu pour sa part quatre numéros débutant par 118, mais ne fait de publicité que pour son service le plus cher, le 712 (1,12 euro par appel). «Mais on l'a étoffé !» s'excuse aussitôt Fabrice André, le spécialiste des renseignements chez l'opérateur. Tandis que l'exacte réplique du 12 est assurée, elle, sur le 711, pour compliquer encore la vie du client.


          c'est le 711 et le 712 et plus cher que le 12
          118711 , un numéro qui te vient tout de suite à l'esprit, intuitif
          Tu vois, l'eternel débat
          "trop de choix, tue le choix"
          qu'on retrouve pour les distribs, les bueraux, .....

          Peut être, que tu pourrais prendre la peine de lire les liens en réference ;-)
        • [^] # Re: Dommage

          Posté par . Évalué à 1.

          ecoute, si les Français ne râlent plus, ce ne sont plus des Français, c'est pour ça qu'on les aime
          • [^] # Re: Dommage

            Posté par . Évalué à 3.

            La critique des francais
            le compte créé aujourd'hui
            la dérision
            le pseudo en réference à sa distrib

            Cooker réincarné ou nouveau disciple ?
            :D
            • [^] # Re: Dommage

              Posté par . Évalué à 1.

              Cooker réincarné ou nouveau disciple ?
              :D


              Alors ils disent quoi... « Avant, Bas, AvantBas + Coup de poing »

              Avant, Bas, AvantBas, Coup de point... non, raté...
              Avant, Bas, AvantBas + Coup de poingsshhHHOOOORRRYYYUUUUKKKEEENNN
              Ahh, voilà ! :-)
              • [^] # Re: Dommage

                Posté par . Évalué à 2.

                Ah ! euh excusez moi "Grand maître Léonard"
                Je me tairai mais arrêtez cette machine INFERNALE

                ====>[ ]
      • [^] # Re: Dommage

        Posté par . Évalué à 1.

        Entendu mardi ou mercredi matin sur Europe1 : En Angeleterre, où les services de renseignements a été ouverts à la conccurrence, c'est le numéro le plus simple à mémoriser qui touche actuellement le jackpot. Ce n'est pourtant pas le moins cher du tout.
        Méfiance donc, mais un bon paquet de personnes vont se faire avoir, et c'est dommage.
        • [^] # Re: Dommage

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          perso je mise sur le 118000
          • [^] # Re: Dommage

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Ratai !

            Il a été interdit car trop facile à retenir et donc anti-concurrentiel.

            L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

            • [^] # Re: Dommage

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              erf et bien 118012 non?

              Bref m'en fout c'est 222 sur mon portable ou www.pagesjaunes.fr
              • [^] # Re: Dommage

                Posté par . Évalué à 2.

                et le jour ou t'es en panne en rase campagne que t'as oublié ton portable que tu tombes en rades et que t'as que 5 euros dans les poche, quel numéro sur la cabine du coin plouf plouf ?
                118111, .....

                Vous êtes bien au service de renseignement .... Beep

                insert a coin

                Dommage essaie encore
                • [^] # Re: Dommage

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  ba se jour la y'a pas de cabine du coin non plus :p

                  Sinon la majorité des cabine est a carte et carte banquaire, non? Les cabine a thune ca existe encore?
            • [^] # Re: Dommage

              Posté par . Évalué à 2.

              C'est bizarre car il est sur le site de l'Autorité de Régulation des Communications électroniques et des Postes, et il appartient à la société "LE 118 000 SAS".
              En tout cas à leur place je miserais sur les lettres genre 118-SOS, 118-NFO etc...
              • [^] # Re: Dommage

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Comme le "0 825 UN PV O Q" pour adhérer à l'UMP \o/

                L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

              • [^] # Re: Dommage

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Autant pour moi ça doit être le 118 118 qui a été interdit.

                A savoir aussi que le 118 000 est parait-il super cher (Près de un euro la minute).

                L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

              • [^] # Re: Dommage

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                http://www.zdnet.fr/actualites/telecoms/0,39040748,39219372,(...) Chacun des acteurs va tenter d'obtenir un numéro facile à retenir par l'utilisateur. Mais pour «garantir une attribution objective, transparente et non discriminatoire», l'ART a exclu la tranche des numéros de type "118 1xx", soit 100 des 1.000 numéros normalement disponibles. Personne ne pourra donc réclamer le "118 118".

                C'est tout bonnement ridicule mais bon...

                L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

                • [^] # Re: Dommage

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Il aurait fallu interdire les 118 8xx aussi alors, parce que 11 88 11/118 811 ou 11 88 88/118 888, c'est super simple à retenir :-)
                  • [^] # Re: Dommage

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Oui mais aucun d'entre eux n'oserait assumer le "88" de perdre des clients.
                    Non je ne dit pas ça pour atteindre le point G.

                    Bref, dans l'ensemble je crois aussi que peu de gens vont apprendre le numéro le moins cher, et que comme en Angleterre le plus "simple" sera le plus prisé...
                    J'en profite pour remercier l'auteur de ce journal, j'ai bien apperçu un panneau de pub avec un 12 en noir sur blanc, mais je n'ai pas eu le loisir de vérifier de quoi il en retournait. C'est maintenant chose faite :)
                • [^] # Re: Dommage

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Ce qui faut pas faire pour que la concurrence soit libre et non faussée.
                  Et le consommateur dans tout ça , ah oui c'est pour son bien j'oubliais.

                  Au fait! on lui a demandé son avis au consommateur ?
        • [^] # Re: Dommage

          Posté par . Évalué à 3.

          extrait du 3e lien


          - La multiplication des numéros (57 attribués à ce jour) pour accéder à un même service de base est source de complication et d'opacité pour le consommateur. En Angleterre, où ce dispositif existe, les consommateurs perdus et excédés par l'attitude des annuairistes appellent de moins en moins le service de renseignement universel !


          recoupement subjectif
        • [^] # Re: Dommage

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Toutouyoutou /o/ toutouyoutou \o\

          Les publicitaires l'ont bien compris en faisant tout pour nous mettre le numéro en tête. Le pire c'est que ça marche vu que si j'ai besoin d'un renseignement c'est ce numéro que j'utiliserais faute de me souvenir des autres.

          L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

          • [^] # Re: Dommage

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Et c'est quoi le numéro?
            • [^] # Re: Dommage

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Ca serait anti-concurrenciel que de l'annoncer ici :)

              Un indice http://www.toutouyoutour.fr/

              L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

  • # Perso...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'ai demandé à Monsieur Free qu'il ne publie pas mes info, idem à Mademoiselle France Telecom. Je pense que je vais voir ca avec mon opérateur de radio-téléphonie
    • [^] # Re: Perso...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Tient au passage mon operateur dont la couleur n'est ni bleu ni orange ne veux pas que je modifie mes options par le telephone vue que le contrat n'est pas a mon nom.
      Par contre je passe sur le site web, je donne mon n° de tel et zou il m'envoit le textot qui va bien pour que je me loggue et fasse la modification qu'il ne voulais pas me faire 5 minutes plutot.

      N'importe quoi.
  • # résumé

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Pour un résumé des numéros, à qui ils appartiennent, et les tarifs :
    http://www.appel118.fr/
    (site fait par l'ARCEP, ex-ART)
    • [^] # Re: résumé

      Posté par . Évalué à 5.

      Les services 118 ouverts au NaN undefined 20aN


      Faudrait qu'ils apprennent à coder en même temps :)
  • # Ou est le problème exactement ?

    Posté par . Évalué à 0.

    Moi je trouve ça plutot positif, c'est agréable d'avoir le choix
    et c'est probablement bon pour l'emploi (même si 80% des sociétés vont fermer au final)
    • [^] # Re: Ou est le problème exactement ?

      Posté par . Évalué à 0.

      Correction:
      M^me si 80% des sociétés seront rachetés
    • [^] # Re: Ou est le problème exactement ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      > Moi je trouve ça plutot positif, c'est agréable d'avoir le choix

      Avoir le choix de payer plus cher ?
      Avoirle choix de devoir appeler plusieurs de ces numéros pour obtenir un renseignement correct ?
      Avoir le choix de ne pas savoir quel choix prendre ?

      > et c'est probablement bon pour l'emploi (même si 80% des sociétés vont fermer au final)

      Tu vis chez bisounoursland ?
      La plupart des opérateurs et opératrices qui vont te répondre vont se trouver au Maroc.
      • [^] # Re: Ou est le problème exactement ?

        Posté par . Évalué à -3.

        > La plupart des opérateurs et opératrices qui vont te répondre vont se trouver au Maroc.

        Tu as un problème contre les marocains?
      • [^] # Re: Ou est le problème exactement ?

        Posté par . Évalué à -2.

        La plupart des opérateurs et opératrices qui vont te répondre vont se trouver au Maroc.

        C'est vrai ca, on s'en fout des marocains, s'ils ne travaillent pas c'est leur probleme....
        • [^] # Re: Ou est le problème exactement ?

          Posté par . Évalué à -2.

          Eh bien au choix, je préfère faire travailler des Français plutôt que des Marocains (ou des Anglais, des Chinois, des Suisses...).
          • [^] # Re: Ou est le problème exactement ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            C'est ce que beaucoup disent, mais dans les faits j'suis sur que t'es comme tout le monde, tu va au moins chere.

            Fringue chinois, fraises espagnoles, plombiers polonais...
            • [^] # Re: Ou est le problème exactement ?

              Posté par . Évalué à 4.

              heeeeeeee ouais, c'est ca la societe moderne.

              Au gueule contre la mondialisation, la malbouffe, on est solidaire avec les agriculteurs du terroir, jose bove et on aimerait bien que les petits commerces fleurissent.
              Mais on va quand meme faire ses courses chez Auchan, carrouf', clerle etc.
              t'es fada ou quoi? t'as vu combien ca coute chez le reubeu? moi j'vais dans les grandes surfaces, pis c'est plus pratique, je fait le plein au passage, parce que je boycotte total (ben voyons, et carrouf, tu crois qu'ils la trouvent ou leur essence?).

              On est francais, on aime la bonne bouffe naturelle ici monsieur!!!
              Mais on achete la viande sous vide (ca se conserve plus longtemps, tu comprends), les tomates carrouf' tiennent 3 semaines au bas mot dans le bac legumes du frigo, le fromage (fierte nationale!!!), on le prend sans matiere grasse (mouaaaarf, la bonne blague).

              Vecu ce we a un diner chez des potos:
              Une personne s'indigne contre les mechants promoteurs immobiliers qui sont parait il en train de recuperer des terrains sauvages sur les plages en asie suite au tsunami pour y construire de grands complexes touristiques.
              Bref, c'est mal, les populations locales, tu t'en rends comptes, c'est abuse, alors que le pays est vraiment magnifique.
              La discussion derive, et la personne qui s'indignait 5 minutes plus tot se retrouve a raconter ses vacances en thailande dans un grand hotel touristique : "c'est super, 'achement confortable, blablabla, pas cher!! blablabla, juste sur la plage, c'est vraiment bien fait blablabla, j'vous le conseille blablabla".
              Le tout sans meme se rendre compte que ce grand hotel avait surement ete construit par les personnes contre lesquelles elle s'indignait 5 minutes plus tot et que les hotels supplementaires serviraient a accueillir ses potes qu'elle est train de conseiller d'aller en asie parce que c'est bien et pas cher.
              • [^] # Re: Ou est le problème exactement ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Vecu aussi :
                - Ouais, c'est une honte de voler dans les magasins, les bar... parce que la perte ainsi engendrée elle retombre sur les clients honnettes qui payent encore plus pour compenser les vol... bla bla bla

                quelques heures apres cette même personne quittait une dégustation de vin avec 2 ou 3 verres dans les poches.
                • [^] # Re: Ou est le problème exactement ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                  Moi aussi pareil :
                  un copain qui disait, ouais, tu sais, un jour j'ai mangé une pomme.
                  Et hop, il a fait un créneau !
                  • [^] # Re: Ou est le problème exactement ?

                    Posté par . Évalué à -3.

                    Ah toi, aussi! Ce devait ^etre Dam_ned plus connu sous le nom de Damien Hardy en couple avec Miss Roussillon mais qui n'a pas fait la ferm (chose que je devrais d'aillerus faire)

                    Mon commentaire est inutile est vise les -42
            • [^] # Re: Ou est le problème exactement ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Non (dans la mesure du possible bien sûr), mais là n'était pas la question. Le problème, c'est simplement qu'il est stupide de dire que "les [insérer une nationalité ici] aussi ont le droit de travailler". Il n'ont pas plus le droit de travailler que n'importe qui, et ce n'est pas parce qu'on privilégie son propre pays qu'on n'aime pas les autres/qu'on est égoïste/méchant/raciste/etc.
          • [^] # Re: Ou est le problème exactement ?

            Posté par . Évalué à 0.

            Tournes tu sous Mandriva, ta voiture est elle citroen, Peugeot ou Renault ? N'as tu jamais mangé au Mac DO? N'as tu jamais mangé un Doner Kebab?

            Bref, appliques tu la "préférence nationale" jusqu'au bout?
            • [^] # Re: Ou est le problème exactement ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Notons que manger un doner kebad, de nos jours, ça peut tout à fait s'inscrire dans la préférence nationale.

              Pour le reste, il parait évident qu'on ne pourra faire valoir un modèle social qu'en le soutenant. C'est bien beau de fustiger les dérapages de l'économie dérégulée, l'exploitation du tiers-monde. Mais la protection d'idée de civisme, de société organisée en fonction des besoins de tous, passe par le soutien à ce qui jouent ce jeux.

              Personnellement, je préfère payer 0,50 centimes de plus pour un service qui s'inscrit dans une logique raisonnée. Je préfère prendre du café de commerce équitable même si c'est plus cher ; c'est pas comme si la différence de prix changeait tout pour moi, alors qu'elle change réellement des choses pour d'autres.

              C'est pareil pour le reste.
            • [^] # Re: Ou est le problème exactement ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Je ne tourne pas sous Mandriva mais pas non plus sous une autre distribution commerciale (donc rien à voir), oui ma voiture est une Peugeot, et non je ne mange pas au MacDonald's, en fait même, je mange surtout des plats cuisinés qui sont faits dans mon département.

              Ca te convient ?

              Mais comme j'ai dit plus haut, ce n'est pas le problème. Entre payer 1 euro pour un service assuré par des Marocains, et 90 centimes pour un service assuré par des Français, merde je vois pas comment on peut ne pas voir où est le problème ?
              • [^] # Re: Ou est le problème exactement ?

                Posté par . Évalué à 2.

                indice, c'est plutot :

                1 euros 50 pour un service assuré par des français et presque français à Créteil qui seront payés au SMIC ou même moins si possible (stagiaires, bidouilles diverses) en contrats les plus précaires possibles (histoire de rester fluide face à la demande, vous comprenez), avec des employeurs qui vont crier que les charges les étranglent et se remplir quand même très bien les poches. nettement plus que les employés, en tout cas.

                90 centimes pour un service assuré en espagne par des français expatriés à Barcelone dans une douche atmosphère indolente et festive. mais leur français reste impeccable.

                49 centimes par des centres d'appels en Afrique dont le principal critère d'embauche est l'absence d'accent nègre^Wafricain et la bonne maitrise de la langue. c'est d'ailleurs souvent dans les anciennes colonies françaises de l'Afrique Noire.


                bien entendu, le fait que le même centre d'appels va répondre le matin pour le 118 123 et l'après midi pour son concurrent le 118 456 est un détail, ça sous-traite comme des petits fous au moins cher et les gentils petits humains se contentent de répondre au téléphone et de lire des écrans d'ordinateurs. ça ne nécessite aucune compétence, à la limite, c'est même eux qui devraient payer pour jouer avec des ordinateurs toute la journée.
    • [^] # Re: Ou est le problème exactement ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Dans Libé, il est dit que les téléopérateurs se fichent pas mal de tout ça.
      ça ne change rien au nombre d'appels...donc rien au nombre d'embauches.
  • # Et pour l'annuaire c'est pour quand ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Quand pourra t-on choisir son annuaire téléphonique ?

    Et à quand l'ouverture à la concurrence du 18 et du 17 ?
    187 287 : "Allo les pompiers ! Venez vite il y a le feu chez moi...Quoi les exctincteur en option ? Mais oui je payes....En payant double j'ai un pompier supplémentaire pour venir sauver mon chien ? Euh... Bin ok.... "

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

    • [^] # Re: Et pour l'annuaire c'est pour quand ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Moi, quand je te lis, ça me rappelle il y a quelques années à peine, lorsque France Télécom avait un monopole absolu, et qu'ils ont traîné des 4 fers pour qu'Internet ne vienne pas supplanter le juteux minitel, au point qu'ils avaient même envisagé de minitélisé l'Internet.

      À l'époque, ça me coûtait plus de 1000 francs par mois pour quelques heures d'Internet en 56kb/s, toutes pleines de déconnexions intempestives, et de débits limités à ~40kb/s. Ils te vendaient même une option à 10 francs par mois qui te permettait de grapiller quelques centimes de francs toutes les heures de connexion vers un numéro prédéterminé (celui de ta connexion internet).

      Puis est arrivée la concurrence, avec ses abonnements illimités à 99 francs par mois, puis l'adsl, puis le très haut-débit à 15 ¤ par mois, etc. Mais la suite vous la connaissez tous. :-)
      • [^] # Re: Et pour l'annuaire c'est pour quand ?

        Posté par . Évalué à 7.

        Puis est arrivée non pas la concurrence mais des évolutions techniques (en particulier la fibre optique ou la maitrise de nouveaux types de modulation) qui ont permis de démocratiser l'internet à haut débits.
        En effet, la mise en place de fibre optique en France permet de proposer des débits qui était inimaginable il y a 10 ans.

        Evidement que la concurrence a obligé FT à baisser ses prix, mais sans la révolution technique, on serait bien loin de ce qu'il y a aujourd'hui en France. Pour le coup, l'ouverture à la concurrence est tombé pile au bon moment par rapport à la technique.

        En tout cas, on a surement gagné quelques années avec la concurrence, on a aussi surement gagné des forfaits un peu moins cher mais en contre partie on a des FAI qui se foutent de la gueule des clients. Par exemple, avec la pression concurrentielle, on se permet de lancer des nouveaux modems sur le marché même s'ils ne sont pas finalisé et que 5% des produits livrés seront défectueux. Ainsi on a 95% de personnes heureuses qui se branlent des 5% qui galerent avec leur modem qui ne marchent pas. Mais bon, aujourd'hui, c'est chacun pour sa pomme alors qui va s'en émouvoir ?
        Personnellement, j'attache de l'importance au service et à l'égalité entre les français et avec l'ouverture à la concurrence, on peut dire que l'on a privilégié l'aspect pécunier des choses au détriment du reste...

        Pour finir, une pensée aux personnes qui vivent à la campagne et qui surfent encore en 56k. ;-)
        • [^] # Re: Et pour l'annuaire c'est pour quand ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Puis est arrivée non pas la concurrence mais des évolutions techniques (en particulier la fibre optique ou la maitrise de nouveaux types de modulation)


          C'est une grosse blague ça, non ? l'adsl n'était pas encore sorti que j'installais déjà des fibre optiques pour relier des sites informatiques.

          Par contre, c'est sûr, lorsque le prix de la FO a baissé au point qu'il était plus rentable à une entreprise de faire creuser une tranchée de plusieurs kilomètres pour y poser sa propre fibre pour relier plusieurs sites que de passer par les offres LS de France Télécom, ça a bien accéléré le revirement de la part de l'opérateur historique. Et là, miracle : la LS 128kb/s est trop chère ? Attendez, ne partez pas vers la solution FO, nous vous offrons l'ADSL 512kb/s pour 20 fois moins cher que la LS ! (et le truc pour justifier l'énorme différence de prix, c'était qu'avec l'ADSL, le débit n'était pas garanti, contrairement à une LS hors de prix).

          Pour le coup, l'ouverture à la concurrence est tombé pile au bon moment par rapport à la technique.


          Même pas vrai ! France Télécom proposait déjà l'ADSL à des tarifs très élevés que l'ouverture du marché n'était pas encore programmée ! C'était l'époque des Netissimo 1 et Netissimo 2, à des prix inimaginables aujourd'hui.

          Pareil, lorsque le marché a été ouvert à la concurrence, France Télécom a sorti une offre concurrentielle, tout en vendant l'accès ADSL plus cher à la concurrence qu'ils ne le proposaient eux-même aux clients ! Impossible pour la concurrence de proposer moins cher que FT du coup !

          En plus, France Télécom à fait le forcing sur les modems ADSL, en interdisant les modems non homologués et en tardant à fournir la concurrence en périphériques idoines. Donc Club Internet, par exemple, s'est retrouvé comme un gland, à vendre des offres ADSL qu'ils ne pouvaient toujours pas physiquement mettre en ½uvre.

          Et ça a duré des mois, presque 1 an, le temps que France Télécom bouffe la totalité du marché de l'époque, et au point qu'aujourd'hui encore, malgré leurs offres hors de prix, ils ont encore près de 46% du marché (c'est bien connu, un client va rarement voir ailleurs, même si c'est mieux, une fois qu'il est servi, c'est d'ailleurs l'une des raison pour lesquelles si peu de gens passent à Linux).

          mais en contre partie on a des FAI qui se foutent de la gueule des clients


          Tu veux vraiment que je te parle de Wanamerdoo ? Je suis client chez eux depuis le début de l'ADSL ! J'ai tellement eu de déboires chez eux que je serais prêt à supporter que la migration vers la concurrence me coûte des mois sans ADSL et des déconnexions régulières, c'est dire ! Tout mais plus eux !

          Par exemple, avec la pression concurrentielle, on se permet de lancer des nouveaux modems sur le marché même s'ils ne sont pas finalisé et que 5% des produits livrés seront défectueux. Ainsi on a 95% de personnes heureuses qui se branlent des 5% qui galerent avec leur modem qui ne marchent pas.


          Toi, tu n'as jamais connu les modems ADSL USB homologués par France Télécom, vendus 999 francs par Wanadoo, et qui étaient une vraie merde avec les chipsets VIA : déconnexions toutes les minutes, plantages de Windows, cartes mères crâmées, etc. C'était beau ! Quand on pense que des modems non homologués coûtaient moins chers, proposaient mieux (ethernet), et n'avaient aucun problème de ce genre...

          Personnellement, j'attache de l'importance au service et à l'égalité entre les français et avec l'ouverture à la concurrence, on peut dire que l'on a privilégié l'aspect pécunier des choses au détriment du reste...


          Moi j'y ai trouvé mon compte, et si Madame Michu, 3 rue des glandus à Berk-la-boueuse n'a pas accès au très haut débit, je m'en tamponne. De toutes façons, avant que la concurrence n'arrive, France Télécom/Wanadoo ne lui proposaient même pas l'ADSL tout court, et à peine un accès RTC qui déconnectait sans arrêt à cause d'une ligne pourrie !


          Pour finir, une pensée aux personnes qui vivent à la campagne et qui surfent encore en 56k. ;-)


          C'est de moins en moins vrai.

          Tiens, hier, je passe à Pons, petite ville de 4500 habitants perdue dans les champs, et là je découvre quoi chez un client ? Un accès ADSL à 18 Mb/s ! Purée, j'habite dans une ville 3 fois plus grosse, en périphérie d'une ville 30 fois plus grosse, et je n'ai droit qu'à du 512 kb/s Wanamerdoo ! (heureusement, Free est en train de procéder au dégroupage total de ma zone, le bonheur approche).

          Sinon, ma belle-s½ur et mon beau-frère, qui habitent dans une vieille ferme en pleine campagne, avec peut-être une centaine d'habitant sur la commune, ont depuis quelques mois leur abonnement adsl, évidemment, pas chez Wanamerdoo (qui leur a surtaxé le RTC pendant des années et que je leur ai fortement déconseille de prendre), et n'ont aucun problème, ils sont enchantés de la concurrence.
          • [^] # Re: Et pour l'annuaire c'est pour quand ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Même pas vrai ! France Télécom proposait déjà l'ADSL à des tarifs très élevés que l'ouverture du marché n'était pas encore programmée ! C'était l'époque des Netissimo 1 et Netissimo 2, à des prix inimaginables aujourd'hui.
            A l'époque (et j'etais dans les premiers a etre ADSLisé), c'etait 45 Euros/mois tout compris (Nettissimo 512K + FAI Wanadoo).
            Désolé, je trouve pas que c'était très élévé pour une nouvelle technologie.
            Et ca marchait très très bien.
            Signé un Wanadien très content a l'epoque, meme si il est passé a Free maintenant grace a la concurence, pour le prix.
            • [^] # Re: Et pour l'annuaire c'est pour quand ?

              Posté par . Évalué à 5.

              Toi, tu confonds les offres Netissimo et les offres eXtense, qui sont effectivement apparue à 300 francs par mois (+achat du modem à 999 francs).

              Un abonnement Netissimo 1 (pour les particuliers, 512/128) quant à lui à 263 francs par mois, et un accès via Netissimo 2 (réservé aux entreprises 1024/256) à 700 francs HT. Dans les 2 cas, il y avait 770 francs de frais de mise en service !

              Il fallait ensuite rajouter le prix d'un abonnemnt internet adsl par dessus ces tarifs (en gros, Netissimo, c'était juste payer pour que ta ligne soit et reste adslisable). Wanadoo proposait l'accès adsl à 500 francs.

              Donc, je résume :
              770 francs de mise en service
              999 francs de modem
              263 francs par mois de Netissimo
              500 francs par mois d'abonnement adsl

              Puis sont arrivés les packs eXtense, à 300 francs le forfait ADSL 512/128, auxquels il fallait rajouter les 999 francs de modem. Là, France Télécom a revu ses tarifs Netissimo à la baisse : Netissimo 1 est passé à 198 francs par mois, Netissimo 2 à 600 francs HT, et il fallait toujours trouver un FAI qui propose un abonnement compatible adsl en plus, ainsi qu'un modem !

              Il faut arrêter de croire que l'ADSL est arrivé avec les packs eXtense :-)
              • [^] # Re: Et pour l'annuaire c'est pour quand ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Bizarre, je me souviens bien des 2 factures, Je me souvien bien du gars de FT qui est venu mettre le filtre + le gros modem ignoble, c'etait bien le début.
                Et je me souviens bien que la somme des deux factures etait bien moindre.

                Après, l'offre eXtense est apparue, mais c'etait bien après.
                Nous n'avons pas les memes souvenirs...

                (payer 500 FF/mois pour le FAI, tu avais alors un FAI pro!!!)
              • [^] # Re: Et pour l'annuaire c'est pour quand ?

                Posté par . Évalué à 5.

                C'est bon! Après un peu d'archéologie dans mes factures j'ai les vrai tarifs de l'epoque, c'est à dire en 1999.
                Pour info il faut savoir que les premiers essai ADSL étaient en 1998 mais seulement dans quelque villes or comme c'etait à l'essai cela coutait 280francs tout compris!

                Moi je payais donc (en 1999):
                310 francs pour netissimo 1 + location du modem (donc pas les 1000 francs d'achat susmentionné)
                135 francs d'abonnement chez wanadoo
                total 445francs soit 67 euros

                J'avais aussi payé les 775 francs de mise en service mais bon dans la prestation il y a la venu d'un technicien de FT qui vient installer un filtre actif, (ce qui necessite parfois de modifier l'instalation téléphonique) et qui test la connexion. ( En plus le mec qui me l'a installé m'a filé l'url d'un site où je pouvais trouver un script pour la reconnexion automatique sous linux :o) )

                On est bien loin du delire du post précédent sur les tarifs.
                NovexZ content d'avoir retablie la verité!
            • [^] # Re: Et pour l'annuaire c'est pour quand ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              A l'époque (et j'etais dans les premiers a etre ADSLisé), c'etait 45 Euros/mois tout compris (Nettissimo 512K + FAI Wanadoo).
              Le premier de mes potes ayant eu l'ADSL payait environ 430-450 francs par mois en Netissimo 1. Après il y a eu l'offre Xtense (dont j'ai attendu mon install pendant 3 mois!) à 45 euros par mois.
            • [^] # Re: Et pour l'annuaire c'est pour quand ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Je confirme!
              Je me suis abonné 6 mois apres que la techno soit dispo et c'est à peu près ce que je payais par mois.
              J'ai jamais payé 500 francs par mois pour mon abonnement wandoo!!!
              • [^] # Re: Et pour l'annuaire c'est pour quand ?

                Posté par . Évalué à -1.

                Tu aurais pu faire l'effort de lire les commentaires juste en dessous du sien quand même... :-)
                Encore une fois, l'ADSL n'est pas arrivé en France avec les packs eXtense, il existait bien avant !
                • [^] # Re: Et pour l'annuaire c'est pour quand ?

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Je re re confirme et je ne parle pas du pack eXtense que je n'ai d'ailleur jamais pris, je parle de netissimo 1 + abo wanadoo. Vu que c'est moi qui payait je suis au courant du prix! Et le total des deux faisaient dans les 400 francs et surement pas plus de 500F.
                  Alors merci je sais lire
                  • [^] # Re: Et pour l'annuaire c'est pour quand ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Pareil, mais chut... :-D
                    (ou alors, les premiers ADSLisés etaient cachés... vu que j'ai tanné FT pendant près d'un an avant de l'avoir, et qu'a l'epoque le 1014 avait du mal a savoir de quoi je parlais, je suis bien sur d'etre dans les premiers...)
                    • [^] # Re: Et pour l'annuaire c'est pour quand ?

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Je vais faire une réponse groupée, pour éviter la dispersion.

                      Pour info il faut savoir que les premiers essai ADSL étaient en 1998 mais seulement dans quelque villes or comme c'etait à l'essai cela coutait 280francs tout compris!


                      - Les premiers essais de l'adsl ont eu lieu à Noisy le Grand, sous le nom de Turbowanadoo, et se sont poursuivis jusqu'au 31 octobre 1999. C'est en juin de cette même année que la norme G.Lite ADSL, plus simple et moins chère à installer que l'ADSL originel, et mise au point par les 33 principaux fabriquants de matériel télécom, est annoncée.

                      - Turbowanadoo devient Netissimo, et est disponible à partir de novembre 1999 dans les six arrondissements du centre de Paris et dans trois villes des Hauts-de-Seine (Issy-Les Moulineaux, Neuilly-sur-Seine et Vanves). Il faut débourser 265 Francs pour du 500/128, sans l'abonnement à Internet (donc juste l'accès Netissimo).

                      Moi je payais donc (en 1999):
                      310 francs pour netissimo 1 + location du modem (donc pas les 1000 francs d'achat susmentionné)
                      135 francs d'abonnement chez wanadoo
                      total 445francs soit 67 euros


                      Les tarifs de 1999, pour du Netissimo 1, étaient les suivants :
                      265 Francs par mois d'abonnement Netissimo 1
                      45 Francs par mois de location de modem ADSL
                      135 Francs par mois d'abonnement Wanadoo (ou 130 Francs par mois chez Club Internet, et 120 Francs chez Nerim)
                      Total : 445 Francs par mois, sans compter les 770 francs de frais d'installation (qui sont passés à 775 Francs par la suite), ni l'abonnement à France Télécom pour la ligne téléphonique (activation de la ligne pour 595 francs, plus abonnement tous les 2 mois).

                      On est bien loin du delire du post précédent sur les tarifs.
                      [...]
                      (payer 500 FF/mois pour le FAI, tu avais alors un FAI pro!!!)


                      À noter que d'une part, l'abonnement à Internet pour du Netissimo 2 (ce que j'avais à l'époque) n'était pas à 135 Francs par mois, mais effectivement à 500 Francs HT environ, et que d'autre part, avec du Netissimo 2, le modem n'était pas inclus, malgré le prix de 700 Francs HT. Un modem ADSL se vendait à l'époque au minmum à 2000 Francs (c'était avant les packs eXtense).

                      Donc, dans mon cas (enfin, celui de ma boît eà l'époque), ça m'a coûté :
                      770 Francs d'installation
                      2000 Francs de modem
                      700 Francs HT par mois d'abonnement Netissimo 2
                      500 Francs HT par mois d'abonnement Wanadoo
                      Soit presque 2800 Francs de frais initiaux, auxquels il fallait rajouter tous les mois presque 1500 Francs TTC !

                      Et à ce chiffre, il a fallu rajouter 595 Francs d'activation de ligne téléphonique et 100 Francs par mois d'abonnement.

                      Le vrai total, c'était donc 3500 Francs d'installation/mise en service, + 1600 francs par mois. Effectivement, c'était moins cher pour du Netissimo 1 (je croyais que l'abonnement Wanadoo adsl était le même pour 1 & 2, c'est à dire 500 Francs, en fait je me suis trompé sur ce point).

                      Puis, en décembre 2000, sont arrivés les premiers Pack ADSL, et Wanadoo a proposé le sien en janvier 2001 : le pack eXtense, avec un modem adsl USB, ACI ou Alcatel suivant le DSLAM, à acheter à part (990 Francs), des frais de mise en service de 800 Francs (, payants au début, puis offerts à titre promotionnel, ils sont tombés à 500 Francs quelques années après, et finalement ont été gratuits pour concurrencer les autres FAI), et un forfait de 298 francs par mois pour du 512/128.
          • [^] # Re: Et pour l'annuaire c'est pour quand ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Ca faisait longtemps que notre cher Cooker ne nous avait pas resservi son couplet sur le succès de la libéralisation des telecoms avec la mise en concurrence des boites privées comme recette à appliquer à toutes les sauces.

            Passons sur ce dossier qui reste discutable (financement des infrastructures, Qos,...), on en a déjà suffisamment parlé.

            La question est plutôt:
            Fallait- il appliquer la même stratégie avec le 12 ?

            Commençons par faire un petit rappel. Le modèle "Etat employeur" n'a aujourd'hui plus le vent en poupe car selon ses détracteurs, il est trop sujet au corporatisme et ne serait pas optimal pour le ratio coût/service.
            C’est la qu’intervient la sacro-sainte concurrence.
            Rappelons qu’afin d’assurer la continuité de services, des autorités de régulation sont créées afin que le désengagement de l’état s’effectue dans les meilleures conditions.

            En l’occurrence, nous avons l’ART (Autorité de Regulation des Telecoms) qui intervient sur le dossier du 12.
            La solution choisie était-elle la meilleure ?

            Comme alternative l’ART aurait pu choisir la délégation de services. Elle aurait pu choisir de maintenir le service du 12 et d’en déléguer sa gestion en établissant un cahier des charges précis puis en procédant à un appel d’offre. Ce cahier des charges aurait pu être soumis à une approbation démocratique (vote du parlement). Ce cahier des charges aurait pu être révisable toujours par la même voie. Ainsi, lorsque le bon peuple décide que le service doit être gratuit on s’en donne les moyens. On arrête les subventions lorsque le contribuable ne veut plus le prendre en charge. On pourrait aussi décider la façon dont il est géré (entreprise en charge embauchant des contrats de réinsertion ou critères purement économiques) en fonction de l’air politique du temps
            Bref on garderait le contrôle, tout en conservant les « bienfaits » de la mise en concurrence.

            Mais comme on préfère lorgner du coté de ceux dont la devise est : « Faites comme je dis mais ne faites pas comme je fais » ( http://www.liberation.fr/page.php?Article=333379 ) plutôt que de s’inspirer de nos cousins scandinaves qui ont certainement plus envie d’une Europe politique.
            Résultat :
            Les actionnaires et autre rentiers se gavent, les publicitaires sont aux anges, les « contribu’ouabes associés » si cher à notre Don Quichotte sont ravis (pour ceux qui ont raté les épisodes précedent http://linuxfr.org/~Cooker/19596.html – PS Cooker : N’oublies pas mon coussin péteur à l’effigie d’Arlette pour la pub ;-). Les technocrates de l’ART ne se feront pas lourder la prochaine fois qu’un PDG d’une boîte Telecoms sera parachuté ministre de l 'économie en recompense du service rendu.

            Et le client là dedans ?
            Au mieux, les tarifs baissent et tant pis si la réduction des coûts se fait sur la main d’½uvre après moultes délocalisations vers le moins-disant contribuant ainsi au nivellement par le bas.J'attends avec impatience les innovations technologiques qui revolutionneront un service de ce genre.
            Au pire, on payera plus cher pour avoir des services en plus, dont on a jamais besoin (déjà que le 12 c'est pas un service aussi utilsé qu'n abonnement ADSL).
            Comble du comble, non seulement, il faut oublier le 12 mais il impossible de composer un numéro facile à retenir, la concurrence non faussée l’exige.

            Si c’est la même équipe qui a traité le dossier de la boucle locale et ben franchement, j’ai de sérieux doutes sur le prétendu succès de cette opération.
            J’espère en tout cas qu’il ne vont pas reprendre les mêmes dans l’Autorité de régulation ferroviaire lorsqu’ils décideront de libéraliser ce transport, parce que si je dois passer par Strasbourg pour me rendre de Paris à Pau, le sketch de Chevallier et Laspales ne me fera plus sourire du tout.
      • [^] # Re: Et pour l'annuaire c'est pour quand ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        >À l'époque, ça me coûtait plus de 1000 francs par mois pour quelques heures d'Internet en
        >56kb/s, toutes pleines de déconnexions intempestives, et de débits limités à ~40kb/s.

        Heuu moi je me souviens du tarif Bleu Nuit, qui a partir de 22h30 permettait de passer la nuit sur le net avec mon 19.9kb/s pour vraiment pas cher.

        Moment nostalgie : http://kewl.phear.org/ft/

        Puis après il y'a eu le Kiosque IP, qui permettait de se connecter au net de presque partout en France au cout d'une com' locale (si mes souvenirs sont bons)...
        • [^] # Re: Et pour l'annuaire c'est pour quand ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Apres il y a eu la baisse des tarif de FT qui a fait passer les heure de nuit de -65% a -50% (ou qque chose d'approchant)... ca c'était de la baisse.

          J'avais trouvé en 95 ou 96 un numeris illimité raisonable (i.e. le illimité etait du coté FAI accès internet) restait apres a payer les communications vers le FAI, heureusement en local puisque celui ci etait pas loin de chez moi. D'ailleur il traitais surtout avec des pro, mais bon ca ne fut pas un pb.

          Au passage j'ai eu mes premieres deceptions avec FT :
          - Pas prevenu des frais d'install du numeris (heureusement le tech a été cool, il a laisser le cable pour qu'on le tire dans la maison et on a rien payé)
          - Pas prevenu qu'il y avait une delais avant de pouvoir arreter le contrat de la ligne numeris (il m'on envoyer l'information quand j'ai demander a recevoir le formulaire pour mettre fin au contrat)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.