• # les tits nenfants

    Posté par . Évalué à 10.

    Argent, menaces et prison.
    C'est beau le monde de l'enfance selon les pédadogues de hadopi
  • # Résumé de résumé, ou ferme à liens.

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    Tu pourrais développer ?

    Bien que l'information soit pertinente, 2 lignes ne suffisent pas à la présenter. Ceci d'autant qu'il y aurait beaucoup à dire effectivement.

    A moins que tu te sois trompé avec google signaler un lien ?
  • # "Hadopi que ça s'appelle"

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Pour faire jeune, ils sont même prêts à massacrer ce qu'il reste du français.

    Je me suis arrêté là. Affligé.
  • # Affligeant...

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Là vidéo flash se trouve ici :
    http://www.curiosphere.tv/video-documentaire/17-education-au(...)

    C'est nul... à un point...

    S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

    • [^] # Re: Affligeant...

      Posté par . Évalué à 10.

      le gentil a les yeux bleus ou bleu-vert, les cheveux aussi, dans son port altier on devine une origine Auteuil-Neuilly-Passy. sous son gel fixant il est sûrement blond, en plus il sait voler. son slip noir implique une virilité débordante. il incarne donc la Force et la Loi. enfin ses écouteurs font très moderne, très tendance

      le mechant est petit, brun, avec des cheveux juste assez longs pour être négligés. rajoutons des taches de rousseur et des dents qui dépassent, plus discret nous avons des doigts crochus de rapace, enfin de voleur, quoi. un masque à la Rapetou indique que c'est lui le méchant, des yeux plissés nous confirment que c'est une racaille et pas Zorro, et son béret termine de le faire passer pour un mongol débile arrieré de français d'en bas, à la Bézu ou Paul Preboist. ce djeunz, que dis-je, ce voyou contestataire sauvageon multirécidiviste vient sûrement du 9-3
      • [^] # Re: Affligeant...

        Posté par . Évalué à 3.

        Tu remarqueras que dans n'importe quel film (généralement américain), c'est souvent le cas: le gentil a les yeux bleus, le méchant a les yeux marrons.
        • [^] # Re: Affligeant...

          Posté par . Évalué à 3.

          Le summum que j'ai vu : le dernier Star Trek.

          L'intérieur de l'Enterprise est complètement blanc et étincelant et tout rangé, et celui des Romuliens est complêtement noir, avec plein de trucs piquants dans tous les sens. Le comble du manichéisme.
          Le pire, c'est que dans la série originale, les aménagements intérieurs des vaisseaux étaient tous du même style assez coloré, et les personnages étaient tous présentés de manière égale, pour tenter de présenter le point de vue de chaque camp, et montrer que personne n'est mieux ou moins bien.

          Dans Star Wars episode III, c'est pas mal non plus, entre Obi Wan blond en permanence habillé en blanc, et Anakin brun tout le temps fringué en noir.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Affligeant...

        Posté par . Évalué à 1.

        Et la preuve ultime que c'est un maichan tairoriste: il a le "C" inversé de copyleft sur son torse !
    • [^] # Re: Affligeant...

      Posté par . Évalué à 9.

      Je constate trois choses à l'issue de ce film :

      1. Ce n'est désormais plus une impression : la qualité des dessins animés d'aujourd'hui est à pleurer. Si c'est ce genre d'artiste-là qu'il faut défendre, pas étonnant qu'il leur faille une loi ;
      2. J'aime beaucoup la réplique finale je déteste les gens qui tirent sur mon slip. À dire vrai, si on pouvait effectivement faire cela à la haute autorité, ça me détendrait les nerfs ;
      3. Si le gamin décroche avant la deuxième moitié du film, ce clip sert le camp adverse. :-)

      Bon bah, maintenant, il n'y a plus qu'à le détourner et le parodier (tant que c'est encore autorisé). Je crois que ça s'impose et ça ne devrait pas être très difficile…
      • [^] # Re: Affligeant...

        Posté par . Évalué à 4.

        la qualité des dessins animés d'aujourd'hui est à pleurer

        Vrai, mais surtout pour les productions TV américaine et européenne. À côté de ça, les mangas et les films d'animations (même en 2D) font des prouesses pour être toujours plus beau et plus vivants.

        Y'a qu'à voir le dernier Disney : peut-être pas le meilleur (encore que c'est le meilleur depuis le Roi Lion à mon avis), mais l'animation est parfaite et pleine d'imagination.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Affligeant...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Le seul hic avec Disney c'est... le scénario et la platitude généralisée.
          Un détail :-)
          • [^] # Re: Affligeant...

            Posté par . Évalué à 2.

            C'est vrai, mais si c'est bien enrobé, ça passe plutôt bien. Si l animation est bonne, qu'il y a une chouette ambiance, des bons personnages, de l'humour ou de la bonne musique, ça peut rattraper le coup.
            Je pense au Roi Lion ou à Aladdin, dont les scénarios ne cassent pas des briques, mais que je pourrais regarder en boucle avec plaisir, parce qu'ils réunissent les autres ingrédients.

            Et c'est également ce que j'ai eu l'impression de retrouver avec la Princesse et la grenouille.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # À quand le prochain film de la Blender fondation ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Voici un exemple de ce que pourrait dire le capitaine Culturpourtousse face au méchant président Jevetonargen :

    - « Grâce au partage, on donne accès à la culture à un maximum de personnes, et on réduit la fracture culturelle. »

    - « Quand un artiste crée une œuvre, certaines sociétés essaient de gagner de l'argent en mettant une valeur marchande sur leur création. Ces sociétés prétendent protéger ces artistes comme dans certains quartiers où des organisations demandent aux commerçants de payer pour leur “protection”. »

    - « Le fait qu'on puisse modifier, et redistribuer une œuvre librement, permet de la réutiliser pour créer d'autre œuvres dérivées et encourager la création. »

    - « Il existe plusieurs moyens de rémunérer les artistes comme la Licence globale ou le Mécénat global qui permettent de réduire les inégalités entre les artistes. »

    Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

  • # Ah, enfin un bon dessin animé éducatif

    Posté par . Évalué à 9.

    Il comblera heureusement le vide créé par le retrait d'un autre dessin animé¹, qui portait atteinte à la sensibilité de nos tendres chérubins (pensez aux enfaaaaaaaaaants !). C'est donc un programme cohérent que nous proposent nos autorités : d'une part enlever ce qui pourrait les conduire à penser Mal, d'autre part ajouter de quoi les faire penser Bien. Ceci les prépare à participer au grand débat démocratique à la française : votez comme vous voulez ; de toutes façons, si vous choisissez Mal, on passe outre et on décide à votre place.

    ¹ http://www.lexpress.fr/actualite/societe/l-amour-interdit-de(...)
    • [^] # Re: Ah, enfin un bon dessin animé éducatif

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Euuuuh là je suis étonné, dans les deux cas on a à faire avec une propagande qui n'a pas sa place, le problème ici n'est pas de donner à penser MAL ou BIEN mais de donner à penser tout court. Dans les deux cas on a à faire à de la propagande. Certes sur Linuxfr on pourra difficilement trouver des gens qui partagent les idées des idéologues d'hadopi, alors qu'on trouvera certainement plein de gens qui partagent les idées de ceux qui ont réalisés le Baiser de la Lune, ou qui tout simplement n'en ont rien à faire.

      Ce qui pose problème dans ces deux vidéos, ce n'est pas qu'on ne soit pas d'accord avec le message, mais qu'ils soient instrument de prêt-à-penser.
      Si ce dessin animé hadopiste est scandaleux, ce n'est pas parce que l'hadopi saimal (ce qui est certainement vrai), mais que sa diffusion à grande échelle en fait un outil de propagande, et France 5 fait avec hadopi la même chose dont se vante TF1 avec coca cola, ne pas tenir un rôle de vecteur d'information et de culture, mais de propagande.

      Au nom de la liberté d'expression je ne peux pas empêcher quelqu'un de témoigner son amour interdit pour hadopi, par contre la liberté d'expression n'oblige pas à l'écouter. C'est un point qu'on oublie souvent, ne pas écouter quelqu'un ne porte pas atteinte à sa liberté d'expression.

      Aujourd'hui beaucoup d'idéologues montent au créneau et voudraient imposer l'écoute de leur message au nom de la liberté d'expression, ce qui n'a rien à voir. Si personne ne lit ce commentaire que j'écris, ma liberté d'expression n'est pas atteinte. Si je réclamais de le mettre en entête de chaque journal et dépêches, vous auriez raison de critiquer cette volonté, et m'en empêcher n'atteindrait pas ma liberté d'expression, ca la place de ce commentaire est dans ce journal, comme réponse à ton commentaire.

      Pour les deux messages on se retrouve avec une très large diffusion qui par les moyens mis en œuvre pour sa promotion s'apparente à une obligation d'écoute. Dans le cas du Baiser de la lune, c'est pas vraiment une interdiction qu'il y a eu, mais un empêchement d'obligation, libre à toi d'acheter le film et de tenir un fanblog, mais les élèves n'ont pas obligation de le regarder.

      Ce genre de vidéo n'est pas de l'éducation mais du lavage de cerveau, et qu'on soit d'accord avec le message enseigné par ce lavage de cerveaux, et partager les idées de ceux qui font ce lavage de cerveau ne font pas du lavage de cerveau un acte louable.

      Bientôt on aura des dessins animé éducatifs sur comment faire des câlins à maman, comment ranger le lave-vaisselle avec frangin, faire du jardin avec grand-père, faire ses devoirs avec grande-sœur, fêter son anniversaire avec la classe… selon les directives du gouvernement ou des grands lobbys industriels, entre deux pubs pour coca cola.

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Ah, enfin un bon dessin animé éducatif

        Posté par . Évalué à 5.

        Personnellement, je distingue le fait de sensibiliser à la différence des écoliers dans un principe de tolérance, d'expliquer cette différence, tout en ne s'excluant pas d'expliquer pourquoi certains la réprouvent et celle de n'exposer qu'une forme de moralisation sans même l'expliquer et en plus sans présenter l'antithèse.

        La censure du premier, comme la diffusion du second en remplacement d'un autre dessin animé ont la même visée:
        Formater les enfants dans un modèle de pensée pour notre société en annihilant leur esprit critique.

        Sinon, si tu en es là avec tes généralités, tout ce qu'on enseigne à nos enfants sur l'histoire, la culture et les arts est une forme de propagande.

        Mais bon, ta signature et tes diverses interventions sur ce site me laissent à penser que ta remarque n'était pas innocente.
        • [^] # Re: Ah, enfin un bon dessin animé éducatif

          Posté par . Évalué à 4.

          Sinon, si tu en es là avec tes généralités, tout ce qu'on enseigne à nos enfants sur l'histoire, la culture et les arts est une forme de propagande.

          La propagande c'est faire passer des opinions pour des faits.
          A l'école on enseigne les faits en tant que faits et les opinions en tant qu'opinions
          • [^] # Re: Ah, enfin un bon dessin animé éducatif

            Posté par . Évalué à 4.

            Ouais, enfin, en principe.

            On n'est jamais à l'abri de tomber sur ça : :-)
            http://www.youtube.com/watch?v=rsd92DHrUM4
          • [^] # Re: Ah, enfin un bon dessin animé éducatif

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Ou pas, l'enseignement de l'Histoire est plus que partial, par exemple. Elle est belle, la Révolution française : on passe juste sous silences les crimes et destructions extrémistes qui s'y son commis, qui ressemblent curieusement à ceux des talibans modernes. Persécution des religions non autorisées, destruction de monuments et d'œuvres d'art religieux…
            • [^] # Re: Ah, enfin un bon dessin animé éducatif

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Euh, autant que je m'en souvienne, la Terreur, la guillotine, les trucs charmants du genre, on s'y attarde un bon moment hein (et heureusement).
              Ce qui me gène plus, c'est que je n'ai aucun souvenir qu'on ait parlé, ou alors c'était vraiment du bout des lèvres, de trucs un peu essentiels comme la Commune (enfin les Communes, mais bon si on parlait de celle de Paris de 71 ce serait déjà pas mal) ou mai 68. À chaque fois que j'en parle à des amis j'ai la même réponse: pour la Commune «jamais entendu parlé», et mai 68 «je sais pas vraiment ce qu'il s'est passé et encore moins les conséquences».

              Et autre drame, même si je me souviens avoir eu des cours d'éducation civique (je ne suis pas sûr que ça existe encore) en 4ème je crois, on ne s'attarde pas vraiment au fonctionnement du pays. Si on ne se renseigne pas soi-même (et merci Wikipedia pour faciliter ça), on a une idée toute relative du fonctionnement de nos institutions (à part les présidentielles qui est l'élection la plus simple à comprendre).

              Mais bon, on n'est pas les plus à plaindre: je suis en Australie, et j'ai un peu discuté: ici on zappe carrément ce qui se passe en dehors (« c'est quoi la guerre froide ? »), et c'est tout juste qu'on commence à parler de l'histoire locale (générations volées par exemple), sauf à prendre des options spécifiques. Le programme n'est d'ailleurs pas commun à toutes les écoles.

              PS: comparer la violence de la Révolution Française aux talibans, c'est quand même osé.
        • [^] # Re: Ah, enfin un bon dessin animé éducatif

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          sensibiliser à la différence des écoliers dans un principe de tolérance
          Alors là aussi je ne comprend pas non-plus, la tolérance c'est « la capacité à accepter ce que l'on désapprouve, c'est à dire ce que l'on devrait normalement refuser. En construction ou en dessin par exemple, on dit qu'on peut tolérer une certaine marge d'erreur. »

          Qui es tu pour condamner ainsi, que considères-tu comme erreur ? C'est grave comme accusation. Sont-ce des personnes ou des actes que tu tolères, Sont-ce des personnes ou des actes que tu réprouves et condamnes ainsi ? Qui condamnes-tu ? Quelles personnes ou quels actes ? Que réprouves-tu qui devrait être ainsi toléré ? Sans même l'expliquer et sans présenter l'antithèse ?

          « La tolérance peut alors conduire à une abstention volontaire dans le combat contre un mal identifié comme tel. Cette abstention n'est pas motivée par une relativisation des notions de bien et de mal, mais au contraire par la pleine conscience d'un mal qui ne peut malheureusement pas être combattu sans produire un autre mal plus grave encore. »

          Tolérer une différence suppose que cette différence soit une erreur, et que si on ne lutte pas contre c'est qu'on y est impuissant. Tenir un tel discours est très dangereux. Je ne tolère personne puisque je ne considère personne comme une erreur. Je ne tolère aucune différence puisque je considérerait que toute différence serait une erreur. Concernant les personnes, j'aime les différences, c'est ce qui fait que chacun est unique et est aimable d'une façon propre et tout à fait particulière.

          Ma courroie de transmission vient de casser, le garage est fermé, je tolère cette panne, ok, je vais rouler à vélo pour mon prochain trajet. J'ai dans mes amitiés une personne qui a son bras cassé depuis 3 ou 4 ans et qui se voit refuser toute embauche, je ne tolère pas cette personne, je l'aime. Je tolère son handicap, je n'aime pas son handicap, mais je ne peux rien faire pour l'empêcher. C'est aussi à cause de cette souffrance que j'aime cette personne d'autant plus qu'elle en a plus besoin. Je ne tolère pas les gens, je les aime, ce qui implique le respect.

          L'erreur est tolérable parce qu'elle n'est pas respectable, dès qu'on peut s'en passer on la détruit sans état d'âme.

          La censure du premier, comme la diffusion du second en remplacement d'un autre dessin animé ont la même visée

          La diffusion de ce dessin animé ne se fait pas en remplacement de l'autre. Alors là aucun rapport. Cela dit si ce dessin animé se faisait en rempacement de l'autre, c'est qu'ils seraient montrés avec la même volonté, ce journal dénonçant cette volonté, il dénoncerait cette volonté dans ces deux cas.

          Le non-visionnage est une absence d'acte. La non-diffusion d'une vidéo n'anihile pas l'esprit critique des gens puisque sinon cela signifierait que son visionnage et sa compréhension serait nécessaire à défaut d'être suffisante, quel dogme nécessaire à l'élaboration d'un esprit critique cette vidéo contient-elle ? Ce qui est critiqué à propos de ces vidéos ce sont les méthodes. Pour la vidéo hadopique il se trouve que cela concerne les utilisateurs de logiciels libre et donc que cela concerne les lecteurs de Linuxfr, ce pourquoi un journal à son sujet est pertinent ici.

          La diffusion du dessin animé qui traite de ce journal porte atteinte à l'esprit critique. Le visionnage est un acte.

          Ne pas voir un film ne peut pas porter atteinte à l'esprit critique. Ne pas voir un film ne modifie pas le jugement sur le sujet qu'il traite. Voir un film peut modifier le jugement sur le sujet qu'il traite, ce n'est pas un mal. Je ne peut pas prétendre que voir un film aide au développement de l'esprit critique, tout ce que je peux prétendre c'est que voir ce film apporte des informations qui seront appréhendées par cet esprit critique.

          Le baiser de la lune était « destiné à servir d’outil pédagogique à l’intention des enfants de CM1/CM2. ». Les professeurs « devaient » le projeter et les élèves de l'éducation nationale « devaient » le voir. C'est bien la première vidéo qui devenait ainsi nécessaire à l'éducation, et c'est cela qui est scandaleux. L'éducation nationale n'a pas « censurée » cette vidéo dans le sens qu'elle n'est pas venu empêcher une projection librement voulue, mais qu'elle est revenue sur une obligation de projection. Il y a certainement des tas de professeurs qui montrent à leurs élèves des vidéos qui ne plaisent pas à leurs parents, cela doit se résoudre entre les professeurs et les parents, l'éducation nationale n'a pas à s'y méler et cela se passe à un niveau local. Ici la question du visionnage ne s'est pas passée à un niveau local mais national : il a été demandé de montrer ce film. Lorsque le gouvernement revient sur une décision gouvernementale cela n'est pas une censure.

          Revenir sur une obligation ce n'est pas une censure, les parents peuvent montrer cette vidéo à leurs enfants et les enfants peuvent la trouver en cherchant sur google.
          Sur le site officiel, il n'y a que la bande annonce, mais ce n'est pas la faute à l'éducation

          Le baiser de la lune était dans une pire situation que celui sur hadopi. Pour ne pas voir celui-ci il suffisait de ne pas vouloir regarder la télévision, la liberté des gens, des enfants, des parents est tout de même respectée. Dans la vidéo pro hadopi, ce qui est dénoncé c'est sa position qui est totalement déplacée, et qui prend sérieusement des airs de propagande. Pour le baiser de la lune c'était officiellement de la propagande.

          Mais bon, ta signature et tes diverses interventions sur ce site me laissent à penser que ta remarque n'était pas innocente.

          Ma signature et mes diverses interventions devraient te laisser à penser que je n'ai pas appris la tolérance mais la charité, ce qui signifie que j'aime tout homme inconditionnellement, en tant que chrétien je suis un homme qui aime les hommes, cela m'est un devoir. Me respectes-tu, m'aimes-tu, ou me tolères-tu ?

          Que ma remarque soit innocente ou non, en quoi cela change-t'il sa justesse ?
          Cela dit ton discours est raisonnable, il ne peut y avoir de jugement sur la personne si cette personne est innocente. Si la personne est innocente et se trompe sincèrement, alors seul son discours est erroné et seul son discours est tolérable, cette personne ne peut être tolérée à défaut d'être erronée.

          Non ma remarque n'était pas innocente, puisque ne comprenant pas qu'on puisse comparer une levée d'obligation avec une obligation, je voulais avertir la personne à qui je répond qu'elle se trompait de combat et que c'était une bien mauvaise manière de dénoncer les agissements pro-hadopi. Ce journal dénonce ces agissements, je souhaite dénoncer ces agissements, le commentaire auquel je répond se trompe : si revenir sur la décision de projeter Le baiser de la lune est de la censure, alors ne pas projeter ce dessin-animé pro-hadopi aurait été faire preuve d'une censure pire encore ! ce raisonnement est faux, c'est ce que je voulais montrer.

          Ces deux vidéos ne formattent pas des modèles de pensées mais des opinions. Cela n'annihile pas l'esprit critique mais nourrit la connaissance qui est utilisé par cet esprit critique.

          En quoi le fait que ma remarque n'était donc pas innocente vient changer l'appréciation de cette remarque ? Innocente ou non elle contient de l'information qui peut être librement lue, prise en compte, ou ignorée. Je ne sais pas ce qui te gène dans le fait qu'une remarque ne soit pas innocente, mais sache que ma liberté d'expression ne t'oblige pas à me lire.

          C'est parce que j'aimes les gens que je les respecte et que je ne peux les tolérer (parce que c'est impossible, personne n'est une erreur !).

          Je t'aime :p

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: Ah, enfin un bon dessin animé éducatif

            Posté par . Évalué à 1.

            "C'est parce que j'aimes les gens que je les respecte et que je ne peux les tolérer (parce que c'est impossible, personne n'est une erreur !).

            Je t'aime :p "

            Amen Jésus qui est de retour ? †††

            OU c'est à prendre dans un autre sens (gniark , gniark :) ?
            • [^] # Re: Ah, enfin un bon dessin animé éducatif

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Amen Jésus qui est de retour ? †††

              OU c'est à prendre dans un autre sens (gniark , gniark :) ?


              Môo Jésus de retour ? c'est pas comme s'il était très loin ! Et s'il faut un sens ça peut-être dans le sens de ma mort… ;-)

              ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: Ah, enfin un bon dessin animé éducatif

            Posté par . Évalué à 2.

            Les professeurs « devaient » le projeter et les élèves de l'éducation nationale « devaient » le voir.L'éducation nationale n'a pas « censurée » cette vidéo dans le sens qu'elle n'est pas venu empêcher une projection librement voulue, mais qu'elle est revenue sur une obligation de projection.
            En fait, depuis le début, le vrai message de l'église catholique, c'est « Plus c'est gros, plus ça passe. ».
  • # je la fait courte

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    • [^] # Re: je la fait courte

      Posté par . Évalué à 3.

    • [^] # Re: je la fait courte

      Posté par . Évalué à 1.

      Le problème avec cette vidéo, c'est que c'est un peu l'extrême inverse : on cherchait à la base à dénoncer les prétextes fallacieux sur lesquels la loi avait été construite mais là, ça se finit carrément par « copier c'est bien ». Il ne s'agit pas d'encourager l'acte non plus.
      • [^] # Re: je la fait courte

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        mais dans l'absolu, copier c'est bien ! c'est toute la notion de partage du LL qui est derrière tout ça. Ça ne dit pas non plus qu'il ne faut pas respecter les licences.
        • [^] # Re: je la fait courte

          Posté par . Évalué à 3.

          Entièrement d'accord, mais c'est surtout cela qu'il faudrait prôner : « ne prenez pas l'habitude de pirater, respectez les licences et les volontés de l'auteur. Si c'est trop cher, utilisez les alternatives libres et contribuez à votre manière ».

          Évidemment, ça ne va pas plaire non plus aux parlementaires qui ont soutenu le projet. Le commerce forcé, c'est tellement plus rentable… :-)
  • # Trop bidon pour être vrai?

    Posté par . Évalué à 3.

    Sauf que, comme précisé dans le correctif sur Numérama, on ne sait pas qui a produit cette animation. Avant de crier à la propagande, il serait bien de le savoir, car les intentions des auteurs ne sont peut être pas celles que l'on croit...
  • # Accès au dessin animé

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Bonjour,

    je sais que je devrais avoir le flash installé sur mon ordinateur, mais ce n'est pas le cas, et je ne peux pas voir le dessin animé.

    C'est un manque culturel important et je ne pourrais pas dormir de la nuit.

    Est ce que quelqu'un à une méthode pour visionner le dessin animé, avec VLC par exemple?

    Cela m'ennuierait beaucoup d'essayer de le trouver avec la mule, j'ai toutes les chances de tomber sur autre chose.

    La fiche pédagogique qui accompagne le dessin animé est intéressante.

    A bientôt
    Grégoire
    • [^] # Re: Accès au dessin animé

      Posté par . Évalué à 5.

      Si c'est sur Youtube, plein de façons différentes :
      * Totem,
      * clive,
      * youtube-dl,
      * http://www.youtube.com/html5 ,
      * peut-être les Google CL Tools ? Pas regardé.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Accès au dessin animé

      Posté par . Évalué à 5.

      tu peux aussi utiliser tinyogg , un service qui convertit les urls youtube en video ogv compliant et puis te donne le lien vers le fichier .


      bon je l'ai fait ici : http://tinyogg.com/watch/nk91F/

      ne me remercie pas , c'est tout naturelle , comme le dirait les hadopistes : attention télécharger une oeuvre c'est du vol et le vol est passible de sanction :)
      • [^] # Re: Accès au dessin animé

        Posté par . Évalué à 3.

        alors téléchargons tous cette "oeuvre" et allons tous joyeusement en prison , c'est trop top hadopi :) , "ha oui refile moi ton slip , ca fait mal :)"
    • [^] # Re: Accès au dessin animé

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      J'ai trouvé pas mal d'infos (et des commentaires informatifs) sur ce blog post : http://www.kirya.net/weblog/2010/06/19/my-experience-without(...)
      • [^] # Re: Accès au dessin animé

        Posté par . Évalué à 1.

        Merci beaucoup pour le lien!
        J'y ai découvert get-flash-videos: http://code.google.com/p/get-flash-videos/
        Il n'y a besoin que de perl et du module WWW-Mechanize.
        Je n'avais aucune solution correcte pour regarder des vidéos sur des sites comme Dailymotion.
        Maintenant, c'est réglé! Le programme marche en console et permet même de télécharger plusieurs vidéos inclus dans un autre site.
        Je pense que je vais même pouvoir désinstaller Gnash.
      • [^] # Re: Accès au dessin animé

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Le problème c'est que pour une vidéo youtube imbriquée, comment sait-on d'où elle vient ? Parce que youtube-dl comme clive, comme les user scripts ne marchent que si on est sur youtube.com.
        • [^] # Re: Accès au dessin animé

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Bonjour,

          Clic-droit --> copier l'adresse de l'objet flash.

          En même temps, il t'affiche l'url, ce qui te permet d'avance de savoir avec quoi tu va regarder le lien.

          A bientôt
          G
          • [^] # Re: Accès au dessin animé

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Dans midori, j'ai juste une zone blanche qui ne répond pas au clic droit. Dans iceweasel, j'ai droit à "Click here to download plugin." mais pas de "copier l'adresse de l'objet flash" ou équivalent.
            • [^] # Re: Accès au dessin animé

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Bonjour,

              installe Flashblock, un plugin génial pour Iceweasel et Firefox.
              Dans la configuration de base, j'interdis aussi le changement du menu contextuel...

              Tiens-nous au courant.

              A bientôt
              G
              • [^] # Re: Accès au dessin animé

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Effectivement, je n'avais pas réalisé que flashblock pouvait être utile même sans flash.
                • [^] # Re: Accès au dessin animé

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Adblock peut être utile même sans vouloir bloquer de contenu : il affiche une jolie liste des ressources téléchargées, de manière plus utilisable que Page Info/Media, Page Info/Dependencies et autres JSView
  • # C'est du lourd

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Bon, qualité plus que merdique, mais question propagande, c'est du lourd.

    On a droit à tout : amalgame artistes – ayant-droits, contrefaçon – vol, sanction de l'HADŒPDI – poursuites pénales.
    • [^] # Re: C'est du lourd

      Posté par . Évalué à 2.

      cela doit être ça qu'on appelle le complexe d'Hadoepi...

      vouloir tuer son grand frère qui télécharge des distributions linux par p2p, tout en voulant coucher avec Mme Michu qui fait du téléchargement légal sur jaimelesartistesdevariete.com

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # Abscon et superfetatoire

    Posté par . Évalué à 6.

    Bonjour,
    Je trouve que le personnage de la couleur du moisi a un goût de chi.tte pour s'habiller.
    En général on met son slip sous le pantalon.

    - Ca me rappelle cette histoire du mec qui rentre chez lui complètement bourré. Sa femme l'attendait.
    Pendant qu'il cherchait désespérément une excuse elle n'arrête pas de l'appeler Superman...

    On peut supposer qu'il s'était aussi un peu rhabillé un peu vite.


    Concernant cet espèce de dessin animé, d'un goût douteux, c'est moche d'en arriver là.
    Oui-oui au pays des jouets.
    Preuve qu'on veut crétiniser nos enfants.
    Je suis désagréablement surpris par le fait que France 5 s'abaisse à ce genre de niaiserie.

    Au lieu de prendre le problème à la source et de rendre la culture abordable pour tous, ils dénigrent la liberté.
    Ils s'inventent une justice qui n'en a que le nom.

    Ils ne rendent pas service à la culture et vont contribuer à faire une société de moutons de Panurge.
    Rabelais, reviens !


    A plus.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.