Journal F comme DLFP : vivre ensemble et convivialité

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
9
7
sept.
2011

Au hasard d'un journal je tombe sans me faire mal sur un commentaire qui ne parle pas de cyclimse :

Tout les beaux discours [...] ne sont que des écrans de fumées pour [...] gagner du temps dans le démembrement [...] des vivre-ensemble que l'histoire à construite sur des milliers d'années.

Je lis alors ce gros mot de « vivre ensemble ».

Il n'y a que moi qui trouve cette expression moche comme pas possible ?

Et pourquoi pas « convivialité » ?

Alors oui je sais que le wiktionnaire fait dans le négationisme en laissant croire que ce mot est né en même temps que le soleil, euh, avec les systèmes de traitement de l'information : convivialité.

Moi je pense que l'histoire humaine a commencé bien avant Internet et l'art du discours bien avant le langage C.

Je sors donc mon littré et je lis : convivialité -> convivial -> convive

Convive, étymologie
Lat. conviva, de convivere, de cum, avec, et vivere, vivre. Dans le XVIe siècle, convive, venant de convivium, signifiait repas.
Antérieurement convive au féminin avait signifié manière de vivre, manière d'être, état, disposition.

Convivialité, vivre avec, en disposition et manière d'être et de vivre avec, n'est-ce pas là le mot juste ?

  • # chouette

    Posté par . Évalué à 8.

    enfin un journal qui denonce ;)

    c'est l'avantage de la langue francaise, plusieurs mots peuvent designer la meme chose,
    du coup on joue avec, et parfois on n'est pas d'accord.

    alors si en plus les mots n'ont pas le meme sens avec le contexte, alors c'est encore plus interessant, non ?

    • [^] # Re: chouette

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C'est en effet une richesse d'avoir plusieurs mots pour plusieurs contextes et nuances, c'est pour cela, par exemple, que j'apprécie les emprunts dans d'autres langues de mots qui semblent synonymes, mais qui intégrés à la langue française revêtent une nuance particulière.

      Vivre ensemble et convivialité sont bien français, mais le premier me donne plus une idée de « tolérance » au sens de « supporter » ou « faire avec », comment (sur)vivre malgré l'autre, alors que le second me donne une impression chaleureuse de bon moment partagé, de rencontre personnelle voir d'amitié, comment découvrir l'autre.

      Moi j'attends que l'académie française traduise cet antique mot françois de convivialité par utilisateuramical parce qu'il faut bien vivre avec son temps, et puisqu'ils semblent convaincus que les mots valises à l'anglosaxonne sonnent naturellement aux oreilles des francophones, ils vont nous inventer le vivrensemble en toute lettre et sans noblesse.

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: chouette

        Posté par . Évalué à 1.

        Ça dépend. À quelle distance places-tu respectivement convivialité et vivre-ensemble de symbiose ? :P

        • [^] # Re: chouette

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          symbiose < vivre-ensemble < convivialité < bacchanale < partouze

          "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

          • [^] # Re: chouette

            Posté par . Évalué à 2.

            Ouais, tout à bout touchant, quoi...

      • [^] # Re: chouette

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        C'est marrant parce que moi quand j'entends "convivialité", je pense au Courte Paille...

        • [^] # Re: chouette

          Posté par . Évalué à 3.

          Espèce de pauvre.

          Depending on the time of day, the French go either way.

        • [^] # Re: chouette

          Posté par . Évalué à 3.

          C'est marrant parce que moi quand j'entends "convivialité", je pense au Courte Paille...

          celui qui perd fait la femme ?

  • # Hou là

    Posté par . Évalué à 6.

    Je m'en vais de ce pas trouver la SPA pour te dénoncer. Les sévices auxquels tu soumets ces pauvres diptères sont insoutenable !!!

    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # D comme Diptère, enfin non, comme DLFP

      Posté par . Évalué à 10.

      Au hasard d'un journal je tombe sans me faire mal sur un commentaire qui ne parle pas de cyclimse :

      Je m'en vais de ce pas trouver la SPA pour te dénoncer. Les sévices auxquels tu soumets ces pauvres diptères sont insoutenable !!!

      Je lis alors cette horrible phrase Les sévices auxquels tu soumets ces pauvres diptères[...].

      Il n'y a que moi qui trouve cette expression moche comme pas possible ?

      Et pourquoi ne pas employer « Enculer des mouches» ?

      Alors oui je sais que le wiktionnaire fait dans le négationisme en laissant croire que ce mot est né en même temps que le soleil, euh, avec les systèmes de traitement de l'information : Enculer les mouches.

      Moi je pense que l'histoire humaine a commencé bien avant Internet et l'art du discours bien avant le langage C.

      Depending on the time of day, the French go either way.

  • # Oui

    Posté par . Évalué à 5.

    Surtout que dans convivialité, il y a vivialité.

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Oui

      Posté par . Évalué à 8.

      Vivi est malade ?

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Oui

        Posté par . Évalué à 6.

        Vivi.

        Depending on the time of day, the French go either way.

        • [^] # Re: Oui

          Posté par . Évalué à 6.

          Vivi? La soeur de johnny?

          • [^] # Re: Oui

            Posté par . Évalué à 4.

            Sisi, c'est la sœur a Jojo.

            Depending on the time of day, the French go either way.

            • [^] # Re: Oui

              Posté par . Évalué à 7.

              Non non, sissi c'est la femme à François-Joseph.

              • [^] # Re: Oui

                Posté par . Évalué à 4.

                Dire que j'ai toujours cru que c'était la cousine de Ouioui...

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Oui

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Ben non Miss Wednesday bien sur!

            Titre de l'image

    • [^] # Re: Oui

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Tout à fait, d'ailleurs vivialité me fait penser qu' "Ensemble tout devient possible"

      S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

  • # t'as pas fermé la boucle !

    Posté par . Évalué à 2.

    convive : vivre avec.
    (latin. Con=cum=avec + vive=vivere=vivre)

    -> donc, oui : "vivre ensemble" par contraction de savoir vivre ensemble en respectant chacun et en suivant les process le permettant.

  • # autres exemples

    Posté par . Évalué à 3.

    Ce n'est pas une construction très commune en français, mais il y a quelques autres exemples de groupe verbe+adverbe dont le sens ne peut être résumé à la simple association des deux mots :

    • aimer bien (apprécier modérément), transitif direct mais sans passif ;
    • sortir ensemble (entretenir une relation amoureuse informelle avec une certaine personne), intransitif et ne s'utilise qu'au pluriel.
    • [^] # Re: autres exemples

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      sortir ensemble (entretenir une relation amoureuse informelle avec une certaine personne), intransitif et ne s'utilise qu'au pluriel.

      A noter que "personne" ici signifie quelqu'un. Sont donc exclues les appareils dotés de processeurs, les structures gonflables siliconées ainsi que les plaisanteries récursives

  • # ah haa

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    A mon sens ce n'est pas la même chose.

    Lorsque l'on parle de convivialité, tout le monde comprend le coté "a la bonne franquette", à la différence de guindé. Cela pose déjà un jugement de valeur sur la nature du fait. On ne peut pas/plus parler (aujourd'hui) de convivialité dans une ambiance ou tout le monde se tape dessus pourtant c'est un mode de "vivre ensemble". Ensuite peu de personnes avec qui je discute vont consulter leur littré et je veux éviter à tout prix une discutions sur la pizzeria du coin qui est très convivial.

    Le terme vivre-ensemble, que j'utilise régulièrement, vient de ce qu'il n'y a pas de mot existant aujourd'hui, que je connaisse, et qui ne soit pas chargé d'un sens qui teinte ce "vivre-ensemble", comme convivialité le fait. Parce que si l'on veut réfléchir et discourir sur une idée (dans ce cas le choix de la société sur les relations entre les personnes qui vivent dans la même communauté), il faut partir, à mon avis, sur quelque chose le plus neutre possible, même relation sociale est attachée (je pourrais presque dire tachée) au fait qu'il y a une notion de société (puisque social).

    Enfin c'est une expression que l'on n'a pas l'habitude d'entendre et donc :
    1 - cela pose un "concept" (presque) vierge qui facilite un départ sans trop de préjugé.
    2 - Ce sont des mots simples qui assemblés expriment bien, sans ambiguïté, ce dont j'ai envie de parler.

    Mais si demain je découvre un mot plus précis, non connoté et suffisamment connu, je l'utiliserai avec joie, car j'ai du mal avec les pluriels des mots composés.

    • [^] # Re: ah haa

      Posté par . Évalué à 2.

      Toutafé Hervé !
      Je plussoie ta pertinente analyse.
      La convivialité suppose une volonté, un désir, une envie de créer une communauté enrichissante pour chacun(e) ; en revanche vivre-ensemble dénote plutôt l'idée qu'étant donnée l'obligation dans laquelle l'individu se trouve d'être en société, des règles minimum doivent être recherchées, sans que cela indique un jugement positif sur cette obligation.

      • [^] # Re: ah haa

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Oui, en fait c'est peut-être moins les mots qui me gênent que le sens qu'on leur donne (et qui semble partagé). C'est peut-être parce que je préfère travailler à la convivialité plutôt qu'au vivre ensemble que je préfère le premier mot !

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

        • [^] # Re: ah haa

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          voila, tu es tombé dans le travers que je dénonce, tu poses déjà un jugement "moral" avant même de commencer à réfléchir. tu veux une convivialité. On ne parle plus du fait d'accorder nos manières pour vivre ensemble et de décider comment le gérer, on a déjà fait le choix, avant de discuter que cela devra être convivial. tu fermes la porte à ceux qui ne pensent pas la même chose que toi et tu va analyser leurs idées à travers de ton filtre de convivialité.

          C'est pour cela que j'aime bien ce mot vivre-ensemble. C'est quoi le sens que l'on donne à vivre-ensemble ?

          • [^] # Re: ah haa

            Posté par . Évalué à 5.

            le vivre ensemble, c'est un peu comme quand tu veux utiliser ton linux tranquille dans ton coin, et que tu te retrouves avec des sites à visiter en silverlight, en shockwave et compagnie. C'est quand tu veux utiliser des systèmes libres sur ton ordinateur, et qu'on t'impose du windows, quand tu veux utiliser un système également libre sur ton téléphone et qu'Oracle ou Apple font des procès pour causes de brevets.

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

            • [^] # Re: ah haa

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              ouais, c'est le choix que la société actuelle fait. Et le choix que les individus acceptent. C'est la réalité actuelle.

              Maintenant on peut bien entendu décider que la convivialité c'est mieux, mais c'est quoi la convivialité ? Ta définition sera pas la même que la mienne, ni que celle du voisin. Il vaut peut être mieux lorsque l'on discute de partir sur des bases communes.

              Pour apple, par exemple la convivialité c'est que l'utilisateur il ait pas besoin de configurer quoi que ce soit et que ça marche tout seul (comme une boite noire).

              Pour winwin, la convivialité c'est que crosoft te fournisse tout ce dont l'utilisateur a besoin (de son point de vue) et que lorqque tu achète ta machine, l'os est déjà obligatoirement dedans (comme une vente liée).

              Tu vois la convivialité c'est pas forcément mieux non plus.

              • [^] # Re: ah haa

                Posté par . Évalué à 4.

                la convivialité, c'est de ne pas venir m'embêter quand je veux être avec les gens ou des systèmes informatiques avec qui j'ai des affinités.

                Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                • [^] # Re: ah haa

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  ben c'est exactement cela chez apple, lorsque tu as un produit de la gamme, tu les achètes tous c'est tellement plus convivial et tu communiques avec des gens qui ont les même que toi tellement c'est convivial. Tes affinités, dans ce cas se porte vers des personnes qui sont comme toi (qui ont des produits apple), et je l'ai vérifié dans mon entourage.

                • [^] # Re: ah haa

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  j'avais oublié, si tu as pas apple, c'est toi qui est pas convivial.

    • [^] # Coexistence

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      J'ai trouvé un mot non composé précis, non connoté et suffisamment connu !

      La « coexistence »

      Le littré et le wiktionnaire (coexister) sont d'accords entre eux, « coexister » signifie « exister simultanément ».

      C'est un mot bien neutre, qui ne sous-entend pas de partager son repas ou de faire des mamours, et qui peut être employé même quand il n'y a pas de relation sociales ! D'ailleurs si on a pu parler de Coexistence pacifique, c'est que la coexistence n'implique même pas la paix…

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Coexistence

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        oui mais coexister n'implique pas d'être vivant.

        "Ces 2 plantes coexistent dans le même habitat."

        Pourquoi tu trouves le vivre-ensemble tellement moche ? On dirait une croisade :-)

  • # ASM

    Posté par . Évalué à 3.

    Moi je pense que l'histoire humaine a commencé bien avant Internet et l'art du discours bien avant le langage C.

    Tout le monde sait qu'avant le C il y avait les langages assembleurs.
    ----> []

  • # hui

    Posté par . Évalué à 1.

    au jour d'aujourd'hui, on n'est plus à ça prêt.

  • # Novlangue

    Posté par . Évalué à 3.

    C'est le principe de la novlangue de remplacer l'usage d'un mot par un autre afin de décrire une réalité exactement opposée.
    On dit la « paix » pour la guerre ;
    On dit le « vivre ensemble » pour l'absence de convivialité ;
    On dit « Être citoyen » à la place de faire preuve de civilité, etc.

    • [^] # Re: Novlangue

      Posté par . Évalué à 6.

      On dit Apple à la place de ordinateur, informatique, téléphone, baladeur, tablette...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.