Journal En vrac et exsuse.de

Posté par .
Tags : aucun
20
3
mar.
2009
Fedora va mettre le driver Nouveau par défaut

Bénéfice : C'est nettement mieux que le driver NV, mais toujours pas de 3D. Si on n'est pas un dingue de jeux, le driver Nouveau est tout à fait satisfaisant. Il est prévu que F11 sorte avec KMS (Kernel Mode Setting) pour nouveau (ça donnera un joli boot graphique).
C'est vraiment bon de voir que les efforts énormes pour développer Nouveau va toucher une assez large audience. J'image que beaucoup sentiront moins le besoin d'utiliser le driver proprio. J'utilise le driver Nouveau depuis 1 ans.
https://fedoraproject.org/wiki/Features/NouveauAsDefault (NB: c'est un objectif ce n'est pas encore définitif).
D'autres détails ici : http://www.phoronix.com/scan.php?page=news_item&px=NzA4Ng


RPM 4.7 est sur le point de sortir

http://rpm.org/wiki/Releases/4.7.0
La version 4.7 apporte beaucoup d'optimisations.
Est-ce que F11 aura rpm 4.7 ? Pas sûr, mais il y a eu une demande d'un des deux développeurs RPM :
http://www.redhat.com/archives/fedora-devel-list/2009-Februa(...)
Ce n'est pas vraiment RPM qui m'intéresse ici, mais une remarque d'Adam Williamson. Il bossait avant pour Mandriva (il bosse maintenant chez Red Hat) et avait l'habitude, comme ses collèges, de bosser sur Cooker (la branche de développement de Mandriva). C'est-à-dire que Cooker était son système "quotidien", le système de sa station de travail. Chez Fedora, les développeurs en général n'utilisent pas Rawhide comme système. Évidemment ils travaillent pour Rawhide, mais pas depuis Rawhide. Ils utilisent en général la dernier Fedora. Ils installent de temps à autre Rawhide pour faire des tests.
Adam Williamson trouve ça anormal ou au moins regrettable:
http://www.redhat.com/archives/fedora-devel-list/2009-Februa(...) (c'est le début du thread) :
It would be nice to have everyone who works on Rawhide, work *from* Rawhide. I suspect this would make people generally less keen to break stuff. =)
Son avis n'est pas partagé par les développeurs Fedora.
Qui a raison ? Pas facile de répondre.
Mais quelques remarques :
- Les développeurs Fedora sont souvent aussi des développeurs upstreams. Ils passent la majorité de leur temps à développer et non packager ou maintenir des paquets Fedora.
- Avoir les développeurs qui utilisent la même version que les utilisateurs peut être vu comme un atout pour la qualité finale. Les développeurs ne cherchent pas à avoir une branche qui leur est dédié "confortable", mais la branche pour tout le monde. Ils ont les mêmes problèmes que les utilisateurs lambda. Ceci explique peut-être aussi le nombre élevé de mise à jour qu'à une distribution Fedora finale. Les développeurs corrigent le système qu'ils utilisent.
- Rawhide est très "sportif" (sauf évidemment en phase de freeze). Rawhide peut merder, et beaucoup, ce qui peut avoir un impacte négative sur la productivité des développeurs.
- Rawhide n'étant pas considéré comme une distribution utilisée, ça "libère" les développeurs qui peuvent tout se permettre au-lieu d'avoir la trouille des conséquences possibles sur ceux qui utilisent Rawhide.
- Si les développeurs n'utilisent pas Rawhide, il faut des testeurs dont ça devient la spécialité (les tests et localiser un problème demande de larges connaissances).

J'ai parfois utilisé Rawhide. C'est une branche satisfaisante (pour un utilisateur avertis) durant les 6 ou 8 semaines précédents la sortie de la version finale. Avant c'est à mon avis trop contraignant.


Petit regain de popularité pour Fedora

Fedora a des statistique d'utilisation :
http://fedoraproject.org/wiki/Statistics
Depuis la mise en place de ces statistiques, Fedora perdait des utilisateurs. Autour de 25% par rapport au début des statisques ! Ren de grave, notamment car Fedora ne perdait pas de contributeurs (bien au contraire) et que Fedora ne cherche pas à faire du pognon (c'est RHEL qui compte pour ça).
Si on suppose que GNU/Linux croit en popularité surtout via Ubuntu, on peut penser que pas mal d'utilisateurs de Fedora sont allés chez Ubuntu.
Pour F10, la tendance s'inverse (presque +10% par rapport à la version précédente (d'il y a 6 mois)).
D'où viennent ces nouveaux utilisateurs ?
J'imagine qu'ils viennent principalement d'Ubuntu et un peu de la croissance globale de GNU/Linux. Je ne crois pas que ce gain de popularité de Fedora soit lié aux mérites spécifiques de F10 mais que c'est une tendance plus large. Mais je ne crois pas en un "retournement". Je vois ça comme un mouvement de balancier.
Pour ceux qui aime Fedora, on peut dire tant mieux.
Ubuntu a un peu mis à mal les autres distributions (aucun reproche ici). Est-ce que comme pour Fedora, les autres distributions reprennent du "poils de la bête" ? J'aimerai votre avis.


Un noyau 64 bits pour un OS 32 bits

On sait, et c'est plus que démontré, que les noyaux 64 bits x86_64 peuvent faire tourner des applis 32 bits. Pourquoi alors ne pas utiliser un noyau 64 bits pour les machines qui le supporte même si ces utilisateurs veulent un OS 32 bits ?
C'est tout con, et même tellement con qu'on se demande pourquoi ça n'a pas encore été fait. C'est ce que va faire Fedora pour la F11 : http://fedoraproject.org/wiki/Features/ArchitectureSupport


Novell : dernier trimestre "catastrophique"

Belle claque pour la branche Linux :
http://ostatic.com/blog/novells-earnings-down-linux-business(...)
J'ai souvent été surpris d'entendre que l'accord Novell-MS était très profitable à Novell. Cet accord est moche. Ce qui m'énerve aussi, est qu'on ne sait pas d'où vient le pognon que donne MS à Novell. Est-ce des vrais ventes de SLE ? Pas clair.
Difficile de dire s'il y a vraiment ambrouille.
Difficile aussi de dire si c'est le début d'un déclin. Il ne faut pas oublier que Novell a 1 milliard de $ en banque.
L'accord Novell-MS tel qu'on le connait (on en connait peu) ne me semble pas être un gros problème. Le gros problème, à mon avis, est le manque d'innovation de Novell. Novell n'arrête pas de foutre du pognon dans des technos MS au-lieu d'aider le libre à faire son propre chemin. Biensûr on ne peut ignorer MS. Il faut assurer la compatibilité avec MS, il y a des clients à conquérir. Mais créer Moonlight alors qu'il n'y a aujourd'hui aucune demande est stupide.
Il y a quelques mois Miguel de Icaza disait, plus qu'à demi-mot, que l'accord Novell-MS n'était pas une bonne idée.
Il m'a toujours semblé que les bons chiffres de Novell étaient gonflé par MS et j'image que MS doit commencer à en avoir marre de constater que sa stratégie pour torpiller Red Hat, et Linux plus généralement, ne marche pas.
Maintenant Novell développe une "stratégie" pour piquer des clients Red Hat (à la Oracle). C'est stupide, il reste encore plein plein de serveurs sous Unix. Ça a très peu de chance de marcher (ça n'a pas marché pour Oracle et Red Hat vit sa vie avec CentOS à côté) et à mon avis c'est fait pour carresser MS dans le sens du poils.
Depuis quelques jours Novell vire des développeurs SuSE alors que Novell prétent que c'est son secteur d'avenir. Si Linux est le secteur de croissance de Novell, pourquoi diable virer des développeurs ? Les compétances sont ce qu'il y a de plus précieux dans une entreprise, et ce qu'il y a de plus dure à retrouver.
Que Novell arrête ces conneries et retourne dans le droit chemin. Si Novell le fait rapidement, Novell a encore beaucoup de potentiel. Sinon Novell ne fera qu'accumuler du retard par rapport à Red Hat. Retard maigre actuellement, mais Red Hat ne cesse d'empiler de nouvelles offres (JBOSS, FreeIPA, etc). Certes Red Hat est "cool" (au moins pour moi :-)), mais il lui faut, et au libre aussi, un challenger costaud.
Ceci dit, il faudra regarder les prochains chiffres de Red Hat pour voir si Red Hat n'aurait pas aussi reçu une grosse giffle comme Novell. En effet, la crise (mondiale) actuelle frappe aussi GNU/Linux (-8 % par rapport au trimestre de l'année dernière, -17 % (!) pour MS, et -6% pour Unix de mémoire).
Les employers de Novell (et principalement la branche Linux) en font les frais : http://www.exsuse.de/ . Ne vous inquiétez pas pour le PDG de Novell, il aura sa prime annuelle comme d'hab.
Ce n'est pas la délicatesse qui risque d'étouffer Novell : http://boycottnovell.com/2009/02/21/novell-layoffs-trust/
  • # Vive Nouveau

    Posté par . Évalué à 3.

    C'est une très bonne nouvelle que Nouveau soit installé par défaut, j'espère que cela augmentera sa visibilité. Cependant, il n'est à mon avis qu'au début du chemin. Sur ma carte, il fonctionne très mal, voir pas du tout (notamment quand il se lance, flood les logs de milliers de lignes par minute). Mais je ne doute pas qu'il est une bien meilleure alternative que nv (que j'utilise malheureusement actuellement...).

    Pour le noyau 64 bits sur un système 32 bits, j'ai récemment vu passer en Debian instable le même principe, le noyau amd64 est désormais disponible pour l'archi 386 (après je n'ai pas testé, j'ai pas le bon processeur qui va avec...).

    Bon courage à Fedora (et merci pour ce journal), je place vraiment beaucoup d'espoir dans Nouveau.
  • # T'as des photos ?

    Posté par . Évalué à 1.

    ça donnera un joli boot graphique
    Screenshoot ? Ça se positionne comment par rapport à uvesafb/fbcondecor ?
    • [^] # Re: T'as des photos ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Plus d'info ici :
      http://www.phoronix.com/scan.php?page=article&item=fedor(...)

      NB: KMS pour Nouveau ne sera pas activé par défaut pour F11 :
      http://fedoraproject.org/wiki/Features/NouveauModesetting

      > Ça se positionne comment par rapport à uvesafb/fbcondecor ?

      Jamais vu uvesafb/fbcondecor :-)
    • [^] # Re: T'as des photos ?

      Posté par . Évalué à 8.

      > Ça se positionne comment par rapport à uvesafb/fbcondecor ?

      J'imagine que uvesafb/fbcondecor utilise framebuffer. Plymounth utilise KMS (Kernel Mode Setting). C'est-à-dire que Xorg utilise le driver "natif" et non le driver framebuffer (qui est lent, etc). La configuration graphique est faite par le noyau et plus par Xorg. Donc on peut booter directement dans la résolution que va utiliser Xorg. Ça donne aussi le petit bonus d'avoir la même résolution pour toute les consoles (qu'elles soient attaché à Xorg ou non) et lorsqu'on change de vt ça va super vite.
      Enfin, ça évite pleins de "glitch". On peut avoir :
      - boot du bios => résolution 640x480 par exemple
      - grub ne touche pas la configuration graphique (il faut appuyer sur ctrl pour avoir le menu grub).
      - chargement du noyau et dès le début de son initialisation il passe à la résolution que va utiliser Xorg. Par exemple 1600x1200

      On a ainsi qu'un changement de résolution. C'est beaucoup plus clean et on n'a pas les inconvénients de framebuffer.
  • # openSUSE stats et licenciements

    Posté par . Évalué à 4.

    Pour openSUSE, des stats sont dispo ici : http://en.opensuse.org/Statistics

    Certaines sont comptabilisées de la même manière que Fedora, une comparaison direct est donc possible. Grosso modo, la dernière openSUSE 11.1 semble rencontrer un peu moins de succès que la version précédente (11.0), mais est toujours mieux placé que la version 10.3.

    A voir aussi les stats de Smolt (OS) : http://smolts.org/static/stats/stats.html pour la comparaison Fedora 10/openSUSE 11.1 (~50% vs 30%).

    Concernant les "chiffres" de Novell, il faut peut être préciser que l'entreprise dépend plus de "gros" contrats décrochés ici et là de façon non régulière, alors que RH semble bien plus stable et régulier de ce côté là.

    Je n'ai pas d'avis sur MoonLight, mais Mono est peut être un pion bien placé pour l'avenir (quoique qu'en disent certains libristes).

    Je ne te suis pas sur l'expression "stratégie pour piquer des clients Red Hat". A l'origine, l'accord MS-Novell concernent des clients qui ne font pas partie du segment concerné par RH. J'ai peut être loupé quelque chose ?

    (Remarque personnelle : je ne suis pas sûr que prendre Boycottnovell comme référence soit vraiment adéquat.. ).

    Depuis quelques jours Novell vire des développeurs SuSE alors que Novell prétent que c'est son secteur d'avenir. Si Linux est le secteur de croissance de Novell, pourquoi diable virer des développeurs ? Les compétances sont ce qu'il y a de plus précieux dans une entreprise, et ce qu'il y a de plus dure à retrouver.

    Sur près d'une centaine de licenciements chez Novell, 25 à 30 développeurs travaillant dans le secteur SLE/openSUSE ont perdu leur job (et pas les moins qualifiés :/ ). Entièrement d'accord avec toi sur ce point là : C'est une perte pour Novell, mais aussi et avant tout pour la communauté openSUSE et le libre.
    • [^] # Re: openSUSE stats et licenciements

      Posté par . Évalué à 2.

      > A voir aussi les stats de Smolt (OS) : http://smolts.org/static/stats/stats.html pour la comparaison Fedora 10/openSUSE 11.1 (~50% vs 30%).

      Le niveau atteint par OpenSuse est surprenant. D'autant plus qu'à ma connaissance il n'y a que Fedora qui propose au premier démarrage de s'inscrire sur smolt. Malheureusement il y a grosso-modo qu'une personne sur dix qui accèpte de s'inscrire, pardon, d'inscrire sa bécane sur smolt. C'est vraiment dommage, Linux y perd en poid. On n'a qu'un million de bécane inscriptent, alors qu'on peut espérer sans problème dépasser les 5 millions.

      > la dernière openSUSE 11.1 semble rencontrer un peu moins de succès que la version précédente (11.0)

      Peut-être car la 11.1 n'est pas vue comme une version majeure et la 11.0 oui.

      > Concernant les "chiffres" de Novell, il faut peut être préciser que l'entreprise dépend plus de "gros" contrats décrochés ici et là de façon non régulière, alors que RH semble bien plus stable et régulier de ce côté là.

      Mouaif... Red Hat a aussi des gros contrats. Red Hat comme Novell vente des abonnements (qu'il faut renouveller). En tout cas pour la partie Linux, c'est très comparable. Enfin, concernant les gros contrats, ils sont en général planifier et passe entre les goutes d'une crise (voire par exemple Unix qui s'en sort le mieux actuellement).
      Autre chose, si c'est seulement fluctuant, pourquoi Novell à virer du monde de la branche Linux ? Surtout que Novell a les fonds pour passer cette crise (si elle ne dure pas 10 ans évidemment :-)). Red Hat a aussi les fonds.
      Je ne dis pas que tu as tord, mais l'explication officiel a bien du mal à me convaincre. En fait, je n'y crois pas du tout.

      > mais Mono est peut être un pion bien placé pour l'avenir (quoique qu'en disent certains libristes).

      On peut en discuter. Java, et pas seulement dans le libre, a beaucoup plus d'utilisateurs (il y a un site qui fait des stats, mais je l'ai oublié). On a maintenant Le Java de Sun, JBoss, Eclipse, Netbean, etc. Java reste beaucoup plus déployé que C# et notamment sur Unix qui reste encore un Eldorado pour Linux. Je crois que Novell a fait une (énorme) connerie de pousser ainsi C#. Je parle bien de la décision d'une entreprise. Que la communauté ait envis de faire C#, rien à dire, on est libre. Mais pour une décision d'entreprise je crois que c'était une connerie. Sun, IBM, Oracle, Red Hat bosse sur Java. Et pour Mono ? Ben il y a que Novell. C'est un peu jouer à quite ou double son avenir. Aujourd'hui Red Hat fait autant de pognon avec JBoss qu'avec RHEL ! Est-ce de même pour Novell avec Mono ? J'en doute. Ceci dit, il y a OIN et Mono ne pose pas de problème. Je ne vais pas le diaboliser ni le déconseiller.
      Peut-être que dans un avenir lointain Novell aura un retour sur investissement.

      > Je ne te suis pas sur l'expression "stratégie pour piquer des clients Red Hat".

      http://ocw.novell.com/suse-linux-enterprise/migrating-from-r(...)
      Il y a aussi une offre (mais je n'arrive plus à mettre la main dessus sur ce site mal foutu de Novell) où Novell fournit les mises à jour de RHEL afin que les clients Red Hat ne paye pas RHN, etc.
      Pourrir Red hat est un des sports favoris de Novell. Voir par exemple (et les liens donnés) :
      http://boycottnovell.com/2008/06/22/red-hat-ceo-on-novell/
      On trouvera facilement des articles sur http://www.novell.com/ qui pourri Red Hat. Sur le site de Red Hat c'est rare.
      Novell veut concurrencer Red Hat et c'est une énorme connerie; Pas car Red Hat [blabla] mais car il y a plein de boulot côté Unix. Novell se torpille. Pourquoi ? J'aimerai bien connaitre la raison... Mais Novell y a été particuliairement appliqué depuis l'accord MS-Novell. Etrange, étrange...

      Un autre exemple, mais on en trouvera plein sur le site de Novell :
      http://www.novell.com/fr-fr/customercenter/faq.html
      Que dire du Centre d'assistance clients de Novell par rapport à Red Hat* Network ?
      Red Hat Network gère les abonnements et l'assistance spécifique au cycle de vie des logiciels. Red Hat fournit ce dont les administrateurs de système ont besoin pour veiller à l'actualisation de leurs logiciels. Red Hat embrouille ses clients en utilisant le même nom pour son système d'assistance en ligne et son produit de gestion des sites clients, alors que Novell fait une distinction claire entre son outil en ligne (Centre d'assistance clients de Novell) et son produit de gestion (Novell ZENworks Linux Management).

      Bien que Red Hat offre des mises à jour logicielles efficaces, la société ne répond pas à tous les besoins de ses clients. Par exemple, elle néglige les besoins des acheteurs et responsables informatiques et ne fournit pas d'outils aux partenaires.

      Red Hat permet la recherche automatique des mises à jour sur rhn.redhat.com. Une seule possibilité est offerte aux clients de Red Hat. En cas de piratage de Red Hat, de fausses mises à jour risqueraient d'être installées sans que le client s'en aperçoive. Novell ne permet pas la recherche automatique des mises à jour. Vous obtenez les mises à jour uniquement quand vous le voulez.


      Un beau ramassi de caca. Tu ne trouveras jamais de telle connerie sur le site de Red Hat.

      > A l'origine, l'accord MS-Novell concernent des clients qui ne font pas partie du segment concerné par RH. J'ai peut être loupé quelque chose ?

      Oui, et je ne vais pas en rediscuté maintenant. Sinon pourquoi la FSF à dénoncé cet accord ?
      Pour ça (ça vient de Novell) :
      http://www.novell.com/licensing/ntap/pdf/novell-vs-redhat_as(...)

      > Remarque personnelle : je ne suis pas sûr que prendre Boycottnovell comme référence soit vraiment adéquat..

      Si tu veux. Mais je peux aussi arguementer sans boycottnovell. Pas de soucis. BoyccottNovell est toujours bien sourcé. Mets de côté les commentaires de boycottnovell et lit les sources seulement.
      • [^] # Re: openSUSE stats et licenciements

        Posté par . Évalué à 2.

        > Le niveau atteint par OpenSuse est surprenant. D'autant plus qu'à ma connaissance il n'y a que Fedora qui propose au premier démarrage de s'inscrire sur smolt.

        Non, pas si surprenant que ça, puisque depuis openSUSE 11.1 l'envoi de données est proposé au premier démarrage (comme Fedora).

        > Enfin, concernant les gros contrats, ils sont en général planifier et passe entre les goutes d'une crise (voire par exemple Unix qui s'en sort le mieux actuellement).
        Autre chose, si c'est seulement fluctuant, pourquoi Novell à virer du monde de la branche Linux ?


        Je m'en tiens aux explications officielles (à défaut de mieux), et je n'ai pas la réponse à ta question, ni autre explication possible :/

        > Et pour Mono ? Ben il y a que Novell. C'est un peu jouer à quite ou double son avenir. Aujourd'hui Red Hat fait autant de pognon avec JBoss qu'avec RHEL ! [...] Peut-être que dans un avenir lointain Novell aura un retour sur investissement.

        Effectivement, c'est un peu un pari sur l'avenir. Je pense personnellement que ce sera payant, mais je n'ai aucune idée quand, ni dans quelle proportion. Le plus gros défaut de Mono pour Novell, c'est que l'entreprise ne prend pas le train Java qui a fait ses preuves et est effectivement très lucratif.

        > On trouvera facilement des articles sur http://www.novell.com/ qui pourri Red Hat. Sur le site de Red Hat c'est rare.

        Sur le premier lien que tu donnes, je vois un cours qui explique les différences entre RHEL et SLE, pour les éventuels intéressés. Egalement pas mal de comparaison entre diverses solutions (par ex. http://www.novell.com/products/server/compare.html, entre SLES, Solaris, RHEL, Win Server et openSUSE).

        Sur le fond, je vois un outsider qui essai de se détacher par rapport au leader du marché.. rien de bien nouveau dans le monde du business. Sur la forme, je trouve aussi certaines remarques vis à vis de RH un peu "limite".

        > Oui, et je ne vais pas en rediscuter maintenant. Sinon pourquoi la FSF a dénoncé cet accord ? Pour ça (ça vient de Novell)
        Oui, et je ne vois rien de "faux" la dedans : un accord bilatéral de non-aggression entre Novell et MS. Sur le fond, rien ne change/a changé pour les autres projets.

        Mais nous ne méprenons pas : je suis (très) loin d'être un défenseur de Novell. Si le fond de l'accord MS-Novell ne me derange pas (je ne crois pas à la théorie du complot, et ne vois aucune raison de "démoniser" Novell "juste parce" qu'ils travaillent avec Microsoft), je n'approuve pas la forme, ni la communication de Novell envers la communauté du Libre/openSUSE.

        A part ça, me demande toujours comment tu arrives à pondre des posts à 3h du mat' et à te lever le matin pour aller au boulot ;)
      • [^] # Re: openSUSE stats et licenciements

        Posté par . Évalué à 2.

        > Il y a aussi une offre (mais je n'arrive plus à mettre la main dessus sur ce site mal foutu de Novell) où Novell fournit les mises à jour de RHEL afin que les clients Red Hat ne paye pas RHN, etc.

        C'est ici : http://www.novell.com/products/server/expandedsupport/offeri(...)

        Voir la faq.
    • [^] # Re: openSUSE stats et licenciements

      Posté par . Évalué à 3.

      > Grosso modo, la dernière openSUSE 11.1 semble rencontrer un peu moins de succès que la version précédente (11.0)

      Peut-être qu'ils sont venus sur Fedora :-)
      Au niveau du timing ça colle. Et donc je me trompe, ce ne sont pas des utilisateurs Ubuntu.
  • # Novell

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Je ne suis pas un fan de Novell (mais alors pas du tout), mais je pense que cette phrase :
    Novell n'arrête pas de foutre du pognon dans des technos MS au-lieu d'aider le libre à faire son propre chemin.

    est un peu exagérée. Chez Novell il y a aussi, dans mon souvenir, des gens qui bossent sur le driver RadeonHD, sur OpenOffice, sur Firefox, sur GNOME, etc.
    • [^] # Re: Novell

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      des gens qui bossent sur le driver RadeonHD

      Un de moins (libv a été licencié) depuis quelques jours, si j'ai bien compris.
      • [^] # Re: Novell

        Posté par . Évalué à 4.

        Un de moins (libv a été licencié) depuis quelques jours, si j'ai bien compris.
        http://www.phoronix.com/scan.php?page=news_item&px=NzEwN(...)
        Ils avaient 3 ingénieurs sur le drivers avant le licensiement. Combien il y a d'ingénieur red hat qui bosse à plein temps sur nouveau?
        http://nouveau.freedesktop.org/wiki/

        En tout cas, c'est clairement une belle saloperie de se servir d'un licensiement d'un développeur libre et de dire de suse qu'ils ne font rien pour le libre vu qu'il sait très bien tout ce qu'ils développent. Mais bon, vu qu'il attaque aussi systématiquement debian, mandriva et ubuntu en niant leurs qualités et leurs travaux propres, on va pas jouer les surpris non plus.
        A la rigueur, c'est un label de qualité pour suse.
        • [^] # Re: Novell

          Posté par . Évalué à -1.

          > Combien il y a d'ingénieur red hat qui bosse à plein temps sur nouveau?

          Red Hat a embauché un développeur de Nouveau (Ben Skeggs).

          > En tout cas, c'est clairement une belle saloperie de se servir d'un licensiement d'un développeur libre et de dire de suse qu'ils ne font rien pour le libre vu qu'il sait très bien tout ce qu'ils développent.

          > de dire de suse qu'ils ne font rien pour le libre

          J'ai dit ça ?
          Novell est un gros contributeur du libre. Pas de doute.

          > Mais bon, vu qu'il attaque aussi systématiquement debian, mandriva et ubuntu en niant leurs qualités et leurs travaux propres, on va pas jouer les surpris non plus.

          Va voir un psy.
          • [^] # Re: Novell

            Posté par . Évalué à 1.

            > Novell est un gros contributeur du libre.

            Petit précision, je mets Mono dans les logiciels libre.
            Je parlais de décisions d'entreprise. Une entreprise doit payer des développeurs et doit donc avec un business plan qui tient la route. Je doute que ça soit le cas pour Novell avec Linux.
            Je ne me réjouis pas des licencies de Novell. Mais ce n'est pas car une entreprise fait du libre qu'elle n'est pas critiquable. En passant, Novell fait plus de proprio que de libre.
            Que veut-on ? Être dans un monde de bisounours qui licencie (avec la bénédiction de imr) ou dans un monde qui fait aussi du libre et qui paye des développeurs ?
          • [^] # Re: Novell

            Posté par . Évalué à 1.

            > de dire de suse qu'ils ne font rien pour le libre
            >>J'ai dit ça ?
            >>Novell est un gros contributeur du libre. Pas de doute.
            Essaie de te souvenir de ce que tu écris pour l'assumer, si c'est trop difficile (problèmes de santé?), relis le journal que tu viens de poster, il est juste au dessus:
            Novell n'arrête pas de foutre du pognon dans des technos MS au-lieu d'aider le libre à faire son propre chemin.
            • [^] # Re: Novell

              Posté par . Évalué à 2.

              Et alors ?
              Mono c'est du libre mais c'est une techno MS. Le filtre import ooxml de OOo est du libre. Mais diable, ce sont des technos MS.
              T'es con ou tu comprends ?
              • [^] # Re: Novell

                Posté par . Évalué à 1.

                >Mono c'est du libre mais c'est une techno MS. Le filtre import ooxml de OOo est du libre. Mais diable, ce sont des technos MS.
                Donc novell contribue à des technos libres (selon toi) liées à microsoft, et on peut aussi rajouter le reste du travail sur ooo et le fork openoffice.go, le travail sur open suse, le travail sur les développements des différents drivers qu'ils soutiennent, les projets de build open build et suse studio, tout le code des différentes techno suse ou novell qu'il libère et ont libéré bref une distro comme red hat quoi.
                Donc oui, si tu fais abstraction de tout ce qui n'est pas mono et le filtre import ooxml de OOo, tu peux dire quelque chose comme novell n'arrête pas de foutre du pognon dans des technos MS au-lieu d'aider le libre à faire son propre chemin. Pour le reste du monde c'est un gros FUD assez pathétique.
                Je ne suis pas fan de ces 2 technos, mais réduire novell ou suse à elles, c'est vraiment injuste.

                Au passage, une autre différence entre nous, c'est que pour moi, mono n'est pas libre tant que microsoft n'aura pas levé toute ambiguité sur son attitude sur les brevet afférents dans les pays où les brevets logiciels existent pour les utilisateurs de logiciels libres comme d'autres boites l'ont fait.

                Mais bref, des insultes c'est ce que tu balances sur ceux qui ne sont pas d'accord avec toi comme tu fuddes sur les boites qui ne sont pas red hat. Tu n'as aucun respect pour l'autre dès lors qu'il exprime une différence.
                Rien n'a changé depuis l'époque où tu attaquais systématiquement tous les articles mandrake parce que tu jalousais leur succés. C'est passé ensuite à mandriva et à ubuntu, et récemment, tu élargis le champ avec debian et suse, comme je disais, c'est un label de qualité.
                Donc un point sur lequel on est d'accord, mandriva, ubuntu, debian et suse sont de très bonnes distros, et un autre, fedora, c'est vraiment une distro expérimentale, je t'ai bien écouté quand tu l'expliquais, et après l'avoir essayé, je suis vraiment d'accord sur ce point.
                • [^] # Re: Novell

                  Posté par . Évalué à 4.

                  > et on peut aussi rajouter le reste du travail sur ooo et le fork openoffice.go, le travail sur open suse, le travail sur les développements des différents drivers qu'ils soutiennent, les projets de build open build et suse studio, tout le code des différentes techno suse ou novell qu'il libère et ont libéré bref une distro comme red hat quoi.

                  J'ai dit ça ?

                  > Je ne suis pas fan de ces 2 technos, mais réduire novell ou suse à elles, c'est vraiment injuste.

                  Oui. Et réduire Novell à du logiciel libre est vraiment injuste. Le gros du business de Novell est de faire du proprio, pas du libre. C'est une grosse différence avec Red Hat.

                  > Mais bref, des insultes c'est ce que tu balances sur ceux qui ne sont pas d'accord avec toi

                  Connard.
                  Je dis ça, c'est seulement pour te donner une fois raison.

                  > tous les articles mandrake

                  Et n'oublies pas les article Red Hat écris par des employés de Mandrake uniquement pour torpiller Red Hat. Mais pour toi ça devait être normal...

                  > Rien n'a changé depuis l'époque où tu attaquais systématiquement tous les articles mandrake parce que tu jalousais leur succés

                  Et quand je disais que Mandrake était mal barré, que disais-tu ?
                  Ben la même chose que maintenant.
                  Et que penses-tu de Mandriva ?
                  Expliques nous en quoi Mandriva a super réussi puisque pour toi on ne peut critiquer Mandriva ?
                  T'es sourd à toute logique.

                  > parce que tu jalousais leur succés

                  Quel succès ?
                  Ce qui est marrant, c'est que c'est vous qui êtes méga jalous de Red Hat. Du moins vous avez une putain de rancoeur. Pourquoi ? Je n'en sais trop rien.
                  Mais si Mandrake s'est cassé la gueule, c'est avant tout à cause de Mandrake.

                  > C'est passé ensuite à mandriva et à ubuntu, et récemment, tu élargis le champ avec debian et suse, comme je disais, c'est un label de qualité.

                  Comme Mandrake ?
                  En passant, car je vois que ça t'a encore échappé alors que je l'ai dit plus d'une fois, je parle de décision d'entreprise, pas de qualité de distribution.
  • # noyal 64bits pour disto 32bits

    Posté par . Évalué à 10.

    On sait, et c'est plus que démontré, que les noyaux 64 bits x86_64 peuvent faire tourner des applis 32 bits. Pourquoi alors ne pas utiliser un noyau 64 bits pour les machines qui le supporte même si ces utilisateurs veulent un OS 32 bits ?
    C'est tout con, et même tellement con qu'on se demande pourquoi ça n'a pas encore été fait.


    C'est tellement con qu'on trouve ca sur quasi toutes les distros linux ppc , sur debian 32bits ( de memoire deja sur sarge on pouvait installer un noyal 64bits ) , sur macosx et meme sur des unix vieux de la vieille genre sgi ou solaris.
  • # A propos d'Adam

    Posté par . Évalué à 2.

    A mon avis, c'est qu'il n'est pas encore rodé avec la culture d'entreprise de Red Hat et qu'il essaie de recréer les repères qu'il a acquis à mandriva. Il n'a pas encore compris que l'équivalent de cooker, c'est fedora et qu'il n'y a pas de couche équivalente à rawhide chez mandriva.
  • # challenger costaud

    Posté par . Évalué à 1.

    Certes Red Hat est "cool" (au moins pour moi :-)), mais il lui faut, et au libre aussi, un challenger costaud.
    Je pense que tu voulais dire: "je pense et j'aimerais que red hat soit un challenger libre à la taille de sun, mais pour l'instant, red hat tient tout entier dans la poche de sun."

    Ils sont où les 4 milliards de CA que promettait le nouveau paidaigeai de rh à son embauche?
    Ce qu'on voit surtout c'est que:

    -les chiffres de rh sont restés les mêmes,
    -les fameux 4 milliards sont la monnaie dans la poche à sun
    -en terme de contribution de code, et malgré la montée en sauce de trucs comme pulse audio ou nouveau, il faudra quelques années pour atteindre le même niveau en ligne de code que sun avec solaris et java (je ne compte pas mysql parce que c'est un rachat)
    -quand obama fait venir un dirigeant de boite pour parler du libre à la maison blanche, c'est le paidaigeai de sun. Celui de red hat reste à la porte, et vert de rage, descend immédiatement les propositions du paidaigeai de sun dans la presse, un peu à la manière d'un bancilhon qu'ont vit pourtant ici correctement chatié pour le même comportement.

    La seule nouveauté interressante, que tu as oubliée, c'est l'affirmation que red hat veut revenir sur le desktop, espèrons qu'ils feront les investissements nécessaires et pas seulement des déclaration d'intention.
    Tiens, ils ont qu'à embaucher le dévelopeur xorg et drivers radeonHD qui vient d'être lourdé et offrir des cartes sons au pauvre type qui développe pulse audio tout seul comme un forçat parce que pour l'instant il fait l'impasse sur des cartes sons qui représentent 35% des desktop.

    J'espère que tu comprends que je ne m'en prends pas à red hat ni à fedora dans ces 3 messages mais au ton de tes publi reportages. Pour tout dire, j'aime bien red hat, autant que les autres distros libres, et surprise, j'aime même pulse audio, parce que ça marche chez moi.
    Enfin, ça marche chez moi, ça veut dire:
    -j'ai de la chance avec un chipset son sur une de mes machines
    -les drivers alsa marchent avec ce chipset
    -j'ai donc du son sur 5.1 voix avec ce chipset
    -si j'utilise une version de développement d'une distro qui a une bonne implémentation de pulse audio, j'ai des potards pour régler indépendamment les 5.1 voix \o/
    -bien sur à condition de ne pas toucher à ces potards parce qu'alors, quand je baisse le son d'une de ces voix, il monte jusqu'à saturer après quelques degrés!!!!

    Franchement, quand on voit des trucs comme ça dans cet état, la moindre des choses serait de ne pas cracher sur les autres distros, et encore moins quand elles sont obligées de lourder des développeurs de logiciels libres.
    • [^] # Re: challenger costaud

      Posté par . Évalué à 2.

      > Ils sont où les 4 milliards de CA que promettait le nouveau paidaigeai de rh à son embauche?

      1 - Je ne crois pas qu'il l'ait promit.
      2 - Il parlait d'un milliard de CA.
      3 - Il parlait pour 2012~2015 !

      Red Hat a dépassé les 500 millions l'année dernière.

      > -les chiffres de rh sont restés les mêmes,

      Red Hat a eu une croissance d'environ 30 % par ans et depuis des années. L'année dernière a été un peu "décevante", le chiffre d'affaire n'a augmenté que de 25 %...

      > -en terme de contribution de code, et malgré la montée en sauce de trucs comme pulse audio ou nouveau

      Et libvirt, ovirt, gfs, nptl, etc, etc.

      > Celui de red hat reste à la porte, et vert de rage, descend immédiatement les propositions du paidaigeai de sun dans la presse

      Tu peux donner des références ? Je n'ai rien trouvé.

      > La seule nouveauté interressante, que tu as oubliée, c'est l'affirmation que red hat veut revenir sur le desktop, espèrons qu'ils feront les investissements nécessaires et pas seulement des déclaration d'intention.

      Pour l'instant il n'y a qu'une réfléxion en cours. Et notons bien que Red Hat pense au desktop entreprise et non de masse.

      > Franchement, quand on voit des trucs comme ça dans cet état, la moindre des choses serait de ne pas cracher sur les autres distros, et encore moins quand elles sont obligées de lourder des développeurs de logiciels libres.

      Tu vas vite en besogne. Novell n'est pas dans une situation de crise. Novell n'était pas obligé de "lourder" des développeurs.
      En passant, je n'ai pas attendu que Novell vire des gens pour critiquer Novell.
      • [^] # Re: challenger costaud

        Posté par . Évalué à 2.

        >1 - Je ne crois pas qu'il l'ait promit.
        >2 - Il parlait d'un milliard de CA.
        >3 - Il parlait pour 2012~2015 !

        http://news.cnet.com/8301-13580_3-9840375-39.html
        This company has massive opportunity. One of the big issues is how to scale the company. I bring some big-company process skills to ensure this company has the capability to grow from $500 million to $5 billion (in annual revenue) and continue to run smoothly and to offer excellent service.

        >Red Hat a eu une croissance d'environ 30 % par ans et depuis des années.
        Ca s'est arrété cette année: 1% from the prior quarter
        Ca fera 5 milliards quand donc, à vue de nez?

        >Tu peux donner des références ? Je n'ai rien trouvé.
        Et pour cause, je me suis trompé, c'est un VP de red hat qui l'a contredit. Faut dire que je ne connais toujours pas par coeur le nom du ceo de red hat. Il a fait quoi pendant un an à part parler de cloud computing?

        >Tu vas vite en besogne. Novell n'est pas dans une situation de crise. Novell n'était pas obligé de "lourder" des développeurs.
        Le problème n'est pas que je sois ou pas d'accord avec toi, tu diras le contraire si c'est red hat qui le fait, c'est ça le problème. Tu te contredis d'ailleurs là avec plus tôt quand tu dis que le bizness modèle de suse n'est pas viable. S'il n'est pas viable de cette manière, ils ont raison de faire des changements.
        Tu paries combien que red hat en fera si la croissance reste à 1% plusieurs trimestres ou si le cloud ne décolle pas (ce qui ets la même chose vu qu'ils ont parié sur le cloud, non?)?
        • [^] # Re: challenger costaud

          Posté par . Évalué à 2.

          Ca s'est arrété cette année: 1% from the prior quarter
          Ca fera 5 milliards quand donc, à vue de nez?


          Je ne veux pas faire mon chieur mais le 1% c'est par rapport au quarter precedent. C'est donc tres loin de representer une annee.

          D'ailleurs d'apres http://www.redhat.com/about/news/prarchive/2008/thirdquarter(...) :

          Total revenue for the quarter was $165.3 million, an increase of 22% from the year ago quarter and 1% from the prior quarter. Subscription revenue for the quarter was $135.5 million, up 17% year-over-year and flat sequentially.
          • [^] # Re: challenger costaud

            Posté par . Évalué à 2.

            Je ne veux pas faire mon chieur
            Pas de problème, c'est un journal d'iznogood, tu peux y aller du sol au plafond. Il a pourri tellement de niouzes depuis si longtemps qu'on a l'ante prescription pendant quelques années.

            mais le 1% c'est par rapport au quarter precedent. C'est donc tres loin de representer une annee.
            Yep, tout à fait, mais c'est iznogod qui parlait des chiffres de l'année entière, pas moi. J'ai juste dit que ça n'avait pas bougé.

            Remarque, ça revient un peu au même:
            - par rapport au "plan" sur la comète à 5 milliard, à 30% ce qui était déjà un très bon chiffre, ça prendrait quand même dans les 8-9 ans non? Là on tombe à 17%, c'est quand même très différent et ça va prendre un certain temps.
            - par rapport à la période, c'est grosso modo la période d'entrée en crise, non? En tout cas, ça montre un coup d'arrêt à la super croissance et ça mérite autre chose que les fanfaronades à la iznogood, un petit commentaire explicatif par exemple sur les raisons de cet arrêt de croissance et sur la manière dont le super bizness model de redhat tiendra le coup dans cette période ça serait plus intéressant que faire la bite au cirage à novell.
            Novell a des difficultés sur la même période, leur explication c'est "on signe des gros contrats, on n'en a pas tous les trimestres". Mouais bof. Et l'explication de red hat alors? "Youpi! on est trop fort!" ah, bof aussi.
            Le truc le plus important selon moi dans ce domaine: Le bizness de red hat, c'est les abonnements, ça va tenir ça en période de crise? Si les banques resserrent le kiki aux clients à red hats, ils vont arrêter de payer quoi en premier? C'est ça qui est intéressant en ce moment, et que ce journal ou la page des résultats de red hat n'abordent pas.
            • [^] # Re: challenger costaud

              Posté par . Évalué à 2.

              > par rapport au "plan" sur la comète à 5 milliard

              C'est toi qui l'invente. T'as trouvé une phrase avec 5 milliard, et maintenant tu brodes, tu brodes, tu brodes...
              En passant, voici les objectifs de Red Hat tel qu'annoncé à l'époque :
              http://blogs.zdnet.com/Gardner/?p=2573
              Red Hat is boldly predicting it can, by 2015, double its market share

              2015 !
              Communiqué fait fin 2007. C'est-à-dire que Red Hat se donne 7/8 ans pour doubler son chiffre d'affaire. Je te paris que Red Hat va y arriver.

              Par contre :
              and support more than half the worlds server instances.
              Pour les instances vendues avec support, Red Hat dépasse déjà les 35 %. Mais plus de 50 sera dure.

              > Là on tombe à 17%, c'est quand même très différent et ça va prendre un certain temps.

              Sur 7 ans, ça permet de tripler le chiffre d'affaire... Ben Red Hat veut "seulement" doubler son chiffre d'affaire sur 7 ans.
              Mandriva ou Ubuntu veulent renverser MS depuis des années, Red Hat est infiniment plus modeste.

              > ça mérite autre chose que les fanfaronades à la iznogood

              De mon journal :
              Ceci dit, il faudra regarder les prochains chiffres de Red Hat pour voir si Red Hat n'aurait pas aussi reçu une grosse giffle comme Novell. En effet, la crise (mondiale) actuelle frappe aussi GNU/Linux (-8 % par rapport au trimestre de l'année dernière, -17 % (!) pour MS, et -6% pour Unix de mémoire).

              Mais tu as la lecture très sélective.

              > Et l'explication de red hat alors? "Youpi! on est trop fort!" ah, bof aussi.

              C'est "intéressant". Tu ne veux pas de quoi que ce soit de positif sur Red Hat.
              Pourquoi Red Hat passe entre les gouttes de la crise ? Tu trouveras des articles si ça t'intéresse. Et si je vais en chercher, tu vas dire "gnagnagna, gnagnagni, IsNotGood, etc".
              Vous n'accèptez qu'on parle de Red Hat. Vous ne l'accèptez que si c'est négatif pour Red Hat.
              Red Hat est 20 fois plus important que Mandriva ! Devinez, on ne parle pas plus de Red Hat que de Mandriva ici !
              Si on parle un peu de Red Hat, c'est les critiques qui pleuvent.

              > C'est ça qui est intéressant en ce moment, et que ce journal ou la page des résultats de red hat n'abordent pas.

              Oui, c'est intéressant. Mais sois honnète, tu en as rien à foutre de pourquoi Red Hat réussi. Aujourd'hui, comme hier, comme il y a des années, tu n'en as rien à foutre. Si Red Hat réussit, par définition tu y trouveras une "anomalie", ou n'importe quoi (genre Red Hat a sû profiter de la bulle Internet, etc).
              Ça t'insupportes qu'on disent des choses positives sur Red Hat, ça t'insupportes qu'on disent des choses négatives (même si elles sont fondées et prouvées par l'histoire) sur Mandriva.
        • [^] # Re: challenger costaud

          Posté par . Évalué à 2.

          > this company has the capability to grow from $500 million to $5 billion (in annual revenue)

          Il n'y a pas de promesse ni de date.
          Par contre on trouvera des propos de Whitehurst qui sont beaucoup plus "agressifs" (genre il veut 50 % des serveurs, etc).

          Je mets le contexte :
          This company has massive opportunity. One of the big issues is how to scale the company. I bring some big-company process skills to ensure this company has the capability to grow from $500 million to $5 billion (in annual revenue) and continue to run smoothly and to offer excellent service.
          Le "from $500 million to $5 billion" est un exemple. En 2007 Red Hat n'avait pas un chiffre d'affaire de 500 million.

          Notons que cette interview est seulement 1 mois après l'entrée en fonction de Whitehurst.

          > Ca s'est arrété cette année: 1% from the prior quarter

          Non, le trimestre précédent. Sais-tu qu'Il faut 4 trimestres pour faire une année ?
          Ne passant, rare sont les boites qui n'ont pas reculé au dernier trimestre.

          > Il a fait quoi pendant un an à part parler de cloud computing?

          Red Hat est indiscutablement une boite qui marche bien.
          Donc pour toi la clé du succès c'est se gratter les couilles et "parler de cloud computing".

          > Le problème n'est pas que je sois ou pas d'accord avec toi, tu diras le contraire si c'est red hat qui le fait, c'est ça le problème.

          Idem pour toi mais dans l'autre sens.
          Ça fait depuis des années que tu dis que Red Hat c'est naze, etc.

          > Tu te contredis d'ailleurs là avec plus tôt quand tu dis que le bizness modèle de suse n'est pas viable.

          Admettons...

          > Tu paries combien que red hat en fera si la croissance reste à 1% plusieurs trimestres ou si le cloud ne décolle pas (ce qui ets la même chose vu qu'ils ont parié sur le cloud, non?)?

          Red Hat a parié sur le cloud ?
          Où est le service Red Hat à la ec2 d'amazon ou Google App ou MS Azure ?
          M'enfin admettons...
          Es-ce que Red Hat fera des licencements ? Peut-être.
    • [^] # Re: challenger costaud

      Posté par . Évalué à 2.

      Est-ce que les autres distributions sont obligées d'installer pulseaudio par dafaut ?
      Évidemment que non. Donc selon toi elles le font que pour emmerder ses utilisateurs.
      • [^] # Re: challenger costaud

        Posté par . Évalué à 4.

        >Est-ce que les autres distributions sont obligées d'installer pulseaudio par dafaut ?

        Ce n'est pas le problème, réponds à ce qui est dit. Le propos est que l'investissement de red hat n'est pas cohérent avec l'objectif du projet. La moindre des choses pour réussir un projet ambitieux comme pulse audio est de fournir au développeur du matériel sur lequel tester son développement et pas 7 pauvres cartes sons même pas représentative du desktop (même corporate) actuel c-a-d de la cible du projet.
        On condamne ensuite les utilisateurs à payer les pots cassés, et le développeurs à se prendre dans la gueule des flame qu'il ne mérite pas.
        Tout le monde gueule contre pulse audio, ou contre son dév, ou contre fedora, ou contre les distros qui l'implémentent ou contre alsa alors que le problème est en amont de tout ça.

        Tu ne peux pas d'un coté courir linuxfr en disant red hat c'est trop trop bien, c'est le numéro un du libre, la preuve c'est eux qui développent pulse audio qui est nécessaire au desktop du libre, et t'esquiver avec ce genre de phrases quand le projet merdoie et qu'on a des critiques objectives contre la manière dont il est mené. Surtout en étant pas tendre avec les autres distros sur leur manière de mener leurs propres projets.
        Enfin si, tu peux, et tu ne t'en prives pas, j'espère simplement que tu es payé pour le faire.
        • [^] # Re: challenger costaud

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          faudrait mettre Adam sur le sujet (vite) :D (et fournir les cartes sons au développeur en question). bah ya jusque fin mars quoi, hein...
          • [^] # Re: challenger costaud

            Posté par . Évalué à 2.

            Le problème c'est qu'il est au courant et qu'apparemment, dans le domaine "définir ce qui marche" il a l'air d'avoir bien intégré la culture d'entreprise de red hat. Donc en gros, il dit que ça marche pour lui sauf qu'il à une pause dans le son toutes les minutes et qu'il a du faire du voodoo pendant plusieurs heures pour pouvoir utiliser la sortie SP/DIF.
            Je me trouve pas si mal avec mon "ça marche tant que j'y touche pas".
            Le fait de pas pouvoir s'enregistrer pour remplir des bugs est pas mal non plus.

            http://0pointer.de/blog/projects/pascal-terjan.html

            Posted by Adam Williamson at Wed Jan 28 18:57:55 2009
            Lennart: how exactly are 'the ice drivers' believed not to work with PA? I'm running Fedora 10 on a system with a Chaintech AV-710 and it mostly works fine (I get a split-second pause every minute or so when I'm playing music, but that's all). I am using SP/DIF output, I guess that could be important.

            On that note I had to do some rather voodoo stuff to make the SP/DIF output work - disabling HAL autodetect in default.pa and adding lines to load the ALSA source and sink specifically pointing to the correct 'devices'. That's going to trip up most people trying to do the same thing, I expect, it took me a couple of hours to figure it out. I'd like to file a bug to see if any improvement to this can be made, but I can't seem to register for an account in PA trac, it seems to be broken...
            • [^] # Re: challenger costaud

              Posté par . Évalué à 2.

              > Le problème c'est qu'il est au courant et qu'apparemment, dans le domaine "définir ce qui marche" il a l'air d'avoir bien intégré la culture d'entreprise de red hat

              Où tu veux en venir avec ton "culture d'entreprise de red hat" que tu n'arrêtes pas de répéter ?

              Adam Williamson a été embauché par Red Hat (il y a seulement 1 mois) pour s'occuper de la qualité de Fedora. Il n'y a personne au dessus de lui dans ce domaine (Je crois qu'il bosse à égalité avec une autre personne, mais j'ai oublié son nom). Notons que Fedora n'en a pas rien à foutre de la qualité, il n'y a pas moins de deux responsables (qui ne font que ça).

              Il vient d'une autre distribution et s'exprime autant qu'il veut. Les mailings Red Hat sont souvent des lieux d'engueulades entre employés Red Hat. Rien d'anormal, les gens ne sont pas monolitiques. En passant, j'ai déjà vu sur la mailing cooker des "rappels à l'ordre", car il était mal vu d'afficher des divergences d'opinion.

              Dernièrement Adam a demandé à tous les développeurs d'utiliser Rawhide. L'idée n'a pas été appréciée (c'est la vie), mais il a pû s'exprimer. Je suis sûr qu'il va revenir sur ce sujet.
              Est-il un "bon" ? Je n'en sais rien. Il est chez Red Hat depuis 1 mois, j'ai jusqu'à maintenant constaté qu'il était très dynamique et la mise à jour du wiki qui a fait a été très appréciée. Notons que jusqu'à maintenant il a rencontré très très peu de développeurs Red Hat/Fedora. Vivement qu'il aille à un FUDCon.

              > Le fait de pas pouvoir s'enregistrer pour remplir des bugs est pas mal non plus.

              Ben ça sera corrigé. J'ai aucun doute sur ça. Lennart est un employé Red Hat, il est denu à certaines "obligations".
              En passant, il y a aussi le bugzilla de Red Hat et on peut aussi l'utiliser pour PulseAudio (Lennart est en copie).
              Par contre, j'ai déjà vu Lennart interdire les commentaires pour certains de ses blogs. Perso, je trouve ça moche. M'enfin, c'est son blog.

              > http://0pointer.de/blog/projects/pascal-terjan.html

              Lisez le blog de Lennart.
              Lennart Poettering n'est pas quelqu'un de très agréable.
              Par exemple :
              btmorex: I am not forcing you to do anything. This is Free Software. Use it or don't. I find it quite annoying if not offensive claiming that I would force anyone to do anything. Please, shut up until you get your facts right. Thank you.
              Mais, merde, il fait un boulot énorme ! Les distributions veulent PA ! Mais qui l'aide ? Pratiquement personne. Il n'y a que des plaintes et des plaintes. Lui il relève les manches.
              Ça semble même avoir poussé le boss de Fedora (Paul Frields) à faire un commentaire pour lui remonter le moral.
              Au bout d'un moment Lennart en a un peu marre. Ça se comprend. Notons qu'il répond poliment et de façon argumenté à Pascal Tarjan.

              Ce que ne veulent pas comprendre certains, est très simple :
              - "On ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs"

              Ce qui arrive à PulseAudio, on l'a vu pour SeLinux (qui maintenant est activé par défaut sous F10 et ne peut être désactivé à l'installation). Pour l'anectode, Linus gueulait contre SeLinux en disant qu'il désactivait tout le temps c'est "saloperie", mais a constaté que sa F10 avait SeLinux activé depuis 2 mois sans qu'il s'en rend compte.

              Ce qui arrive à PA, on l'a vu pour NPTL, pour UTF-8 (rappellez vous les critiques à la pelle et le temps ENORME qu'ont mis d'autres distributions pour l'activer), pour KDE 4 (ben oui), pour Linux 2.6 (oui, oui), etc.
              L'évolution du logiciel libre passe par "release early, release often".
              Lennart le montre très bien. Il a seulement 6 cartes audios ! Comment faire pour les tests ? Et bien il faut distribuer. MS a fait un équivalent de PA pour Vista (qui sucks moins que celui de XP), mais à la différence de PA pratiquement tous les contructeurs de cartes audio ont bossé dessus avant la sortie de Vista. Pour PA ? Pratiquement aucun constructeur bosse dessus.

              Ça montre aussi clairement que le logiciel libre a des ressources qui sont beaucoup plus limités qu'on ne le dit. Enfin, si Pascal Tarjan n'est pas content de PA dans Mandriva, ben qu'il le vire de Mandriva. Mais tu verras que PA sera encore là pour la prochaine Mandriva...
              • [^] # Re: challenger costaud

                Posté par . Évalué à 2.

                Ça montre aussi clairement que le logiciel libre a des ressources qui sont beaucoup plus limités qu'on ne le dit. Enfin, si Pascal Tarjan n'est pas content de PA dans Mandriva, ben qu'il le vire de Mandriva. Mais tu verras que PA sera encore là pour la prochaine Mandriva...
                Je crois que le problème à l'origine de son blog, c'était avec GNOME.

                This new gnome-volume-control only knows about pulseaudio, so if you don't want to have pulseaudio running, just stop changing volume or change desktop.
                Si vous ne voulez pas avoir pulse audio, arrêter de changer le son ou changez de bureau.

                Si tu mets dans cet exemple les 30/40% de personnes dont la carte n'est pas supportée par le développement de pulse audio, ça devrait poser de légers problèmes, non?
                • [^] # Re: challenger costaud

                  Posté par . Évalué à 2.

                  > Je crois que le problème à l'origine de son blog, c'était avec GNOME.

                  OK. Excuse moi. Et désolé pour Pascal Terjan.
                  J'ai survolé de trop haut son blog.
                  C'est un vrai problème.

                  Lennart le dit :
                  replacing integral parts of a system is always a bit of a dilemma. If we replace it only after all the other software/drivers that interface with it is known to work well with it then nobody will bother doing all that compatbility work since they can say "Nobody uses it yet, so why should I bother?" -- and hence the change can never take place.
                  ...
                  Hence regardless which way we do it we will do it the wrong way.


                  Juste pour info, alors que OSS doit être remplacé par Alsa (et virer l'émulation OSS d'alsa), ben toutes les distributions fournissent encore OSS (ou l'émulation Alsa). Même Fedora ! Et ce depuis des années ! OSS est obsolète depuis Linux 2.6.0 !
                  Ça sucks terriblement ! Ça bouffe une quantité d'énergie terrible (le bug est dans l'émulation ou dans alsa ou dans l'appli ou c'est l'intéraction de deux éléments, etc). Les tests sont plus nombreux à faire, il faut faire les frontend pour supporter OSS et Alsa, etc.
                  Les développeurs en ont plein le cul et maintenant tranchent dans le vif. Sinon ça prend des plombes. OSS en est un exemple. En passant, il n'y aura pas OSS (ni d'émulation) dans F12 (oui, ça va gueuler, mais faut bien se débarrasser des vieilleries).

                  Un autre exemple qui est à méditer, même s'il a été largement critiqué, est SeLinux. Il n'y a que Fedora/Red Hat qui a rendu SeLinux vraiment utilisable. Toutes les autres distributions en sont encore dans l'intention ou à peine plus. Pourtant toutes affichent une importante priorité pour la sécurité. Pourtant tout le boulot de Red Hat sur SeLinux est dispo. La différence est que Red Hat a pris le taureau par les cornes et accèpté les pots cassés. Maintenant (en fait depuis quelques années) Linux est un OS avec un niveau de sécurité de "classe mondiale" et parmis les très rares OS accèptés pour les missions les plus critiques du département de défense américain (RHEL y est beaucoup utilisé). S'il fallait attendre les distributions qui ont peur de casser des oeufs, ça ne serait toujours pas fait. Le gain (fonctionné disponible tôt) mérite-t-il le "sacrifice" temporaire ? Ici je crois oui.

                  Est-ce que le changement de Gnome doit être fait maintenant ou faut-il attendre un peu ?
                  Je n'en sais rien, mais il doit être fait. La décision a été prise par Gnome, pas par Red Hat (même s'il faut reconnaitre que Red Hat est un gros contributeur à Gnome et donc son avis a du poid, normal).
                  Par contre, il ne faudra pas juger la décision à la prochaine Fedora. Il faudra le juger à la version n+2. La rationnalisation du son de Linux va grandement améliorer sa qualité à moyen terme.
                  Il est souvent reproché que c'est le bordel pour le son avec Linux (trop d'API, configuration pour l'utilisateur trop compliquée), je suis bien content que ce problème soit pris de front au lieu de tortiller du cul pendant des années. Et tant pis si chez moi ça sucks temporairement. Je ferai avec.

                  > Si tu mets dans cet exemple les 30/40% de personnes dont la carte n'est pas supportée par le développement de pulse audio, ça devrait poser de légers problèmes, non?

                  Les 30/40 % sont très douteux...

                  > la carte n'est pas supportée par le développement de pulse audio

                  Ça reste à prouver.
                  • [^] # Re: challenger costaud

                    Posté par . Évalué à 2.

                    > J'ai survolé de trop haut son blog.

                    J'ai lu attentivement le blog de John Palmieri :
                    http://www.j5live.com/2009/01/26/ah-the-memories/

                    Lecture indispensable et aussi, voire surtout, les commentaires.

                    Est-ce trop tôt d'"imposer" PA pour Gnome ?
                    Comme dit plus haut, je n'en sais rien, je n'ai pas l'expertise pour me faire un avis solide. Mais il faut bien comprendre ce qui motive ce choix.
                    Je pense que le faire et le diffuser assez tôt et est une bonne idée (voir le blog qui explique ça très bien), même s'il n'y a pas de solution de contournement satisfaisante. Je pense que les distributions qui veulent rester conservatrice ont aussi raison.

                    Ces deux voies sont plus complémentaires qu'en opposition. Ce qui me gonfle, c'est de voir le "camp" conservateur exiger une attitude conservatrice aux développeurs alors qu'ils ont pris la bonne direction. C'est bête, le boulot qui est fait par les développeurs se retrouvera dans les distributions conservatrices pour le plus grand bonheur de leurs utilisateurs. Plus les développeurs ont de moyens (c-à-d aussi solicité la communauté), plus vite leurs développements se retrouveront dans les distributions conservatrice.

                    Biensûr, les "conservateurs" les plus intégriste vont alors expliquer aux développeurs comment développer vite, de qualité, pour 99,99 % des utilisateurs, sans casser oeuf, etc. Mais ils n'y connaissent pas grand chose.
        • [^] # Re: challenger costaud

          Posté par . Évalué à 2.

          > Ce n'est pas le problème

          Ben fournit des cartes sons au-lieu de faire ta pleuricheuse. Marrant, tu gerbes sur Red Hat, mais tu veux que Red Hat fasse tout. S'ils sont nulles, ne leur demande rien. S'ils sont nulles, ne prend pas leur boulot. Si tu prends librement leur boulot, assume les conséquences.

          > Tout le monde gueule contre pulse audio, ou contre son dév, ou contre fedora, ou contre les distros qui l'implémentent ou contre alsa alors que le problème est en amont de tout ça.

          Faut arrêter le crack. Si tu fais des recherches sur les web, tu trouveras des tonnes et des tonnes de "esd sucks" ou "arts sucks".
          Mais qu'importes pour toi, c'est n'est pas avec "esd sucks" que tu pourras attaquer Red Hat.

          > Tu ne peux pas d'un coté courir linuxfr en disant red hat c'est trop trop bien

          On ne parle pas plus Red Hat que de Mandriva sur dlfp. Je sais, même un peu, ça t'insupporte.

          > Surtout en étant pas tendre avec les autres distros sur leur manière de mener leurs propres projets.

          J'ai parlé de la façon d'on est "mené" par exemple OpenSuse ? Ou Mono ?
          Non. Je parlais ici, pour Novell, principalement de décisions d'entreprise.
          Arrêtes d'affabuler.

          > Enfin si, tu peux, et tu ne t'en prives pas, j'espère simplement que tu es payé pour le faire.

          Je ne suis pas payé pour le faire (et je ne bosse pas pour Red Hat).
          • [^] # Re: challenger costaud

            Posté par . Évalué à 2.

            Ben fournit des cartes sons au-lieu de faire ta pleuricheuse. Marrant, tu gerbes sur Red Hat, mais tu veux que Red Hat fasse tout. S'ils sont nulles, ne leur demande rien. S'ils sont nulles, ne prend pas leur boulot. Si tu prends librement leur boulot, assume les conséquences.
            Je veux bien, j'y ai réfléchi depuis cette discussion: http://linuxfr.org/comments/1006835.html#1006835
            J'ai une sound blaster live 5.1 et une ens1371 à filer. Ca fait partie des cartes problématiques que le dév n'a pas. Tu te charges d'organiser ça? Tu trouves un moyen que je les file à red hat france qui les passe au dev?
            Perso, je peux pas faire mieux. Je n'ai pas les moyens de red hat.

            Mais ça ne réglera pas le problème principal à mon avis.
            Depuis cette discussion ci dessus, j'ai réfléchi à ce qu'avait dit ton collègue sur un projet mal conçu et je me suis documenté plutot qu'aboyé avec la meute.

            Le problème secondaire c'est l'attitude face aux critiques qu'on peut voir au travers des réactions de ce développeur:
            Posted by Gherardo at Tue Jan 27 21:50:59 2009
            Just snd-intel8x0, hda on realtek chips and all the snd-emu* cards? That is, probably more than half of all the sound cards out there?
            You're practically breaking millions of working systems and your answer is just "who cares"?
            Gherardo: No, that's not half. The vast majority of machines has HDA now (and not Realtek HDA).
            Donc on peut voir là l'attitude qui consiste à ne pas prendre en compte un problème réel et à le nier. (On peut aussi voir cette attitude dans tout ce journal et ces fils de discussion. Les insultes en plus.)

            Là où ça devient plus grave, c'est que ça découle du problème principal.
            On trouve là:
            http://store.steampowered.com/hwsurvey/
            que les 3 cartes les plus utilisées sont:
            Realtek HD Audio output (-1.45%) 20.86%
            Realtek AC97 Audio (-0.58%) 9.73%
            Speakers (Realtek High Definiti (+0.69%) 8.14%
            La 2ème n'est pas du snd-hda realtek mais la troisième oui.
            Et toujours là, http://0pointer.de/blog/projects/pascal-terjan.html :
            Having said all this. Just pointing to other folks to blame doesn't really solve the problem. I did a lot of testing on different sound chips, making sure PulseAudio works fine on them. Of course it's a limited testing set (six cards right now to be exact, a seventh model currently being sent to me by my employer, Red Hat.). The list of cards that are currently known to be problematic are listed in our Wiki.
            Donc il a 6 cartes, et si tu regardes les problématiques qu'il n'a pas et que tu les checkes sur la liste ci dessus, tu arrive à un taux faramineux.
            Comme je ne crois pas qu'il était de mauvaise fois ci dessus, ça implique que personne chez red hat ne sait qu'elle carte il faut supporter sur le desktop linux et n'a checké avant de lancer ce projet.
            arg!

            Et pour le coté "t'as qu'à faire quelque chose ou te taire", je ne vois pas comment on peut résoudre le problème des chipset au niveau utilisateur. Ce sont des chipset qu'on trouve intégrés dans les portables et dans les cartes mères. Je vois mal les gens envoyer leurs portables au dév pour qu'il puisse les essayer.
            Donc cette situation fait peser une contrainte indue sur le développeur, malgré que son développement soit bon et qu'il réponde à certains besoins, il se retrouve attaqué en permanence pour des problèmes qui ne sont pas liés à son développement, par exemple pour des problème upstream et downstream avec alsa et KDE, mais aussi pour ces problèmes d'infrastructures qui sont eux liés à son employeur. Et c'est ça qui provoque sont attitude ci dessus.
            Et cette situation fait ensuite peser une contrainte indue sur les utilisateurs qui sont à la merci de leur distro ou leur environement de bureau pour l'implémentation, mais aussi des impasses que red hat a fait sur le matériel. Donc ils se retrouvent avec quelque chose imposé qui ne marche pas et on leur dit "tu n'es pas obligé de l'utiliser", "c'est la faute à ton matos/distro/GNOME/KDE" alors que rien de tout ça n'est vrai, accompagné des semptiternels "t'as qu'à remonter un bug" "t'as qu'à coder" "t'as payé? alors tais toi". dont on peut voir quelques exemples sur cette page et qui rajoute à l'intolérable de la situation. Ils vont en retour gueuler et la pression va aller vers le dév. Retour ci dessus, attendre que ça explose, puis chercher un autre bouc émissaire, puis recommencer.

            Il y a un an, j'ai pas hésité à défendre pulse audio et son implémentation dans mandriva alors que ça gueulait sec. J'avais été sensible à certains de tes arguments.
            http://forum.mandriva.com/viewtopic.php?p=466048#466048
            L'autre intérêt c'est qu'on pouvait le désactiver facilement:
            http://forum.mandriva.com/viewtopic.php?t=84272&highligh(...)
            Par contre, j'ignorais qu'upstream, le commanditaire, et pas le développeur, ne faisait pas son job correctement. J'aurais été moins confiant, et je suis désormais moins confiant quand je vois une techno promue par red hat. "mouais, gaffe, marchera pas pendant 3 ans et pas pour tout le monde, encore, ce truc".

            Faut arrêter le crack. Si tu fais des recherches sur les web, tu trouveras des tonnes et des tonnes de "esd sucks" ou "arts sucks".Mais qu'importes pour toi, c'est n'est pas avec "esd sucks" que tu pourras attaquer Red Hat.
            arts avait des problèmes, on est d'accord. arts a toujours été le premier truc que je désactivais sur KDE. C'est aussi le cas de pulse audio sur pas mal de matos. Il y avait quelques cas comme le son réseau ou arts était intéressant mais nas était plus facile à mettre en oeuvre par exemple, et quelques matos sur lequel il permettait d'avoir du son en duplex alors que le matos le permettait pas, mais dans l'ensemble il n'a jamais tenu ses promesses. Il aurait fallu que plus de monde l'utilise et y contribue, mais c'est resté cantonné à KDE. Et d'après son auteur, il avait des problèmes de design irréversible, donc plus de monde n'aurait problement rien changé. Croisons les doigts que l'histoire se répète pas.
            je connais pas esd.
            • [^] # Re: challenger costaud

              Posté par . Évalué à 2.

              > J'ai une sound blaster live 5.1 et une ens1371 à filer. Ca fait partie des cartes problématiques que le dév n'a pas.

              Excellent !

              > Tu te charges d'organiser ça? Tu trouves un moyen que je les file à red hat france qui les passe au dev?

              Pourquoi spécifiquement Red Hat ?
              J'ai déjà entendu parlé d'un problème alsa avec ens1371. Envoyes un mail à Lennart et demande lui s'il veut la carte ou si tu peux la donner à l'équipe alsa. Je crois que Lennart est en Allemagne (le coût d'expédition devrait être raisonnable).

              > Donc on peut voir là l'attitude qui consiste à ne pas prendre en compte un problème réel et à le nier.

              Je ne crois pas. Lennart nie le "That is, probably more than half of all the sound cards out there?". Il y a des rapports de bug ouvert pour snd-intel8x0. Par exemple :
              https://bugzilla.redhat.com/show_bug.cgi?id=473695
              Comment #12 From Lennart Poettering 2008-12-21 09:07:45 EDT -------

              snd_intel8x0 is known to provide buggy timing information. I'd be interested to
              fix this one but I wasn't able to get any hardware with an snd-intel8x0 chip
              yet.

              Les rapports de bug ne sont pas fermés (sauf pour doublon). Le problème n'est pas nié.

              > Realtek HD Audio output (-1.45%) 20.86%
              > Realtek AC97 Audio (-0.58%) 9.73%
              > Speakers (Realtek High Definiti (+0.69%) 8.14%

              Pour Realtek, je n'ai trouvé qu'un bug ouvert pour Pulseaudio :
              https://bugzilla.redhat.com/show_bug.cgi?id=470568
              Lennart se l'est assigné, c'est pour la puce "Realtek ALC883".
              Il n'y a que 9 rapports de bug avec realtek dedans (rapport de bug fermé compris).
              Si j'en crois smolt, RealTek n'est pas le plus utilisé :
              http://smolts.org/static/stats/by_class_AUDIO.html
              Peut-être qu'il y a un problème avec le nom des cartes (RealTek vent peut-être des cartes qui n'utilisent pas des puces RealTek mais Intel). C'est fréquent.
              Si je regarde du côté d'alsa, je trouve au maximum 10 rapport de bug (doublon et fermé compris).

              Bref, je ne vois pas de signe qui indique qu'il y a une "catastrophe" avec RealTek. Peut-être que je me trompe, mais...

              > Comme je ne crois pas qu'il était de mauvaise fois ci dessus, ça implique que personne chez red hat ne sait qu'elle carte il faut supporter sur le desktop linux et n'a checké avant de lancer ce projet.

              Smolt a des stats :
              http://smolts.org/ Plus d'un million de machine enregistré !
              Enfin, comment tu fais pour connaitre les cartes qui vont merder tant que tu ne diffusé pas PA ?
              Tu achètes 200 cartes et les tests une par une ?
              Parce que ce que tu veux, est que Red Hat est une vue globale et précise du problème avant de diffuser PA. C'est impossible. A un moment il faut bien se lancer. C'est le propos de Fedora.
              Tu reproches à Red Hat de ne pas y mettre les moyens. Red Hat a un moins un développeur à temps plein sur le son. Red Hat en a probablement un second pour alsa. Combien chez Mandriva ou Ubuntu ? 0.
              Red Hat n'impose pas PA aux autres distributions. Elles n'en veulent pas, très bien, elle n'utilise pas. Mais c'est pour le moins "dégueulasse" d'utilise le boulot de Red Hat, de le choisir, et chier dessus après.
              Si tu veux me faire dire que PA/Alsa n'est pas parfait, tu n'auras aucune difficulté. Mais quoi ? On fait quoi ? On attend 5 ans pour vérifier que ça marche sur 99,9 % des cartes ?
              Et qui va faire ce boulot ? Qui aura la motivation de le faire ?
              Si Mandriva ou Ubuntu ou Suse veut le faire, pas de problème.
              En tout cas Fedora (et sa communauté qui comprend les problèmes, voire sacrifices, que demande la mise au point d'une nouvelle techno) est près à diffuser de suite PA et essuyer les plâtres. Alors de quoi se plaignent les autres ? Seulement que Red Hat n'est pas MS. Ben Red Hat n'est pas prêt d'être MS. Ni dans l'esprit, ni dans les moyens.
              En fait, le fond du problème est la faible diffusion de Linux dans le desktop (1 ou 2 %). Les constructeurs de carte n'ont pas envis de vérifier si ça marche sous Linux. C'est tout le contraire de Windows.
              Il y a très très peu de problème avec, par exemple, les cartes raid, car les constructeur savent qu'une grosse partie de leurs cartes sera utilisée sous Linux. C'est tout le contraire pour le son.

              C'est quoi ta solution ? Et si possible donne une solution que les autres distributions pourraient appliquer puisque Red Hat est si naze...

              > pour ces problèmes d'infrastructures qui sont eux liés à son employeur

              T'expliques ? Tu veux que Red Hat mettre 20 développeurs/testeurs sur le son ?
              Red Hat n'a pas les moyens. Fin.

              > Et cette situation fait ensuite peser une contrainte indue sur les utilisateurs qui sont à la merci de leur distro

              Que les distributions ne fournissent pas PA comme ça elle ne se plaigneront pas de PA. Fedora a fournit KDE 4 bien avant tout le monde. Les autres n'ont pas voulu fournir KDE 4 de suite, très bien, pas de problème. Elles l'ont pour KDE 4, elles peuvent le faire pour PA. Rien est imposé.

              > mais aussi des impasses que red hat a fait sur le matériel.

              Tu précises ?
              Impasse de Red Hat : peut-être 5 % des configs (je ne crois absolument pas que ça soit plus). Impasse des autres distributions : 100 %, ils attendent Red Hat.

              > Donc ils se retrouvent avec quelque chose imposé

              Qui l'impose ?
              Fedora ? pourquoi pas. M'enfin tu fais un "yum remove pulseaudio" et ça marche comme avant.
              Mandriva ou Ubuntu ? Ben c'est leur choix, qu'ils assument. NB: ils peuvent encore virer PA pour la prochaine distribution. Le font-ils ? Ben non. Tires en les conclusions...

              > l'intolérable de la situation.

              Si c'est intolérable, demande à Mandriva (à la distribution que tu utilises) de virer PA. Tiens nous au courrant des suites.

              > Par contre, j'ignorais qu'upstream, le commanditaire, et pas le développeur, ne faisait pas son job correctement.

              Le commanditaire ?
              ???
              Mandriva (ou autre) a payé Red Hat ? Non, zéro, que dalle.
              C'est quoi alors Mandriva ? C'est quoi son support ? C'est 0, banane.
              C'est quoi son expertise si Mandriva fout n'importe quoi dans sa distribution selon elle, et qu'en plus elle ne peut rien faire ?
              C'est du logiciel libre et gratuit, c'est fournit tel quel. T'en veux, tu prend. Tu n'en veux pas, tu ne prends pas. C'est comme ça dans le logiciel et depuis des plombes. Sinon tu payes du support pour avoir le droit de gueuler.
              En passant, Red Hat dit toujours précisément ce qui est supporté ou non avec RHEL (supporté dans le sens "qualité de service"). RHEL n'aura pas tous les drivers de compilé pour la simple raison que beaucoup de driver ne sont pas supportés. Oui, c'est "dure". Mais Red Hat assume et met une signification à "supporté"/"garantit de service". Les autres n'y mettent aucune signification. Du moins ils mettent la signification "c'est fournit tel quel" ou "on fera quelque chose si Red Hat veut bien faire quelque chose".

              > Il aurait fallu que plus de monde l'utilise et y contribue

              C'est exactement ce que fait Fedora en difusant PA au maximum de personne. Personne qui veulent bien de Fedora et Fedora est bien d'écrit :
              http://fedoraproject.org/
              The Fedora Project is out front for you, leading the advancement of free, open software and content.
              à un clique de la page d'accueil :
              http://fedoraproject.org/wiki/Overview
              Is Fedora for me?

              * Do you want the latest stable software, produced and maintained by a growing community of FOSS contributors?
              * Do you want a platform that features technologies that use or become the next generation of standards?
              * Are you OK with moving your computer's OS a minimum of about once a year to use these technologies?
              * Do you care about sustainable progress in software freedom and innovation?
              * Are you interested in becoming part of a community of contribution and helping drive innovation in FOSS?


              Fedora != Ubuntu|Madriva|etc != RHEL.

              Dis nous ce que peut faire raisonnablement Red Hat ?
              N'oublies pas que, même si Red Hat est une "énorme" boite par rapport à Ubuntu ou autre, c'est une toute petite boite par rapport à MS ou Apple (et plus en plus il choisi son matos...). Que Linux n'a pas le support des constructeurs comme MS l'a, etc.
              La solution "ne rien faire et ne pas pousser PA" n'est pas une solution.
              • [^] # Re: challenger costaud

                Posté par . Évalué à 2.

                Le problème c'est que tu nies le problème alors qu'on te file un hardware survey qui totalise 30 % de cartes son snd hda avec puce realtek et que le fait que ces puces posent problème est cité par lennart lui même cf au dessus.

                >Dis nous ce que peut faire raisonnablement Red Hat ?
                A peu près ce que tu exiges de moi qui vit avec quelques centaines d'euros par mois après avoir dit qu'ils gagnaient des centaines de millions d'euros et que les autres boites linux etaient des nains à coté d'eux.
                Envoyer à Lennart les cartes de référence qui lui manque, notamment les cartes avec le chipset le plus utilisé au monde.

                Raisonnablement, comme rh semble avoir peu de contact dans le milieu du matos vu que ça ne semble pas sa cible, il faudrait que quelqu'un au niveau exécutif contacte quelqu'un du même niveau chez des distros qui ont ces contacts, à vue de nez je dirais xandros et ubuntu, pour leur demander de contribuer à pulse audio de cette manière: en demandant à leurs contacts chez asus et dell d'obtenir l'envoi de cartes de références à lennart. Ces boites ont pleins de matos et des services locaux qui le distribuent et le récupèrent pour des tests, à mon avis lennart n'a besoin d'en voire passer qu'un certain nombre pour repérer les pires problèmes.
                Il y a la piste intel aussi vu que c'est une spec intel au départ et que red hat a de bons contacts chez intel, ça c'est sur, mais j'ai bien peur que le problème soit l'implémentation de la spec par realtek.
                http://www.intel.com/design/chipsets/hdaudio.htm
                Some HD Audio functionality is dependent on actual implementation, controller, and codec.
                Intel® processors and/or Intel® chipsets may contain design defects or errors known as errata which may cause the product to deviate from published specifications.


                OpenSuSe a réussi à obtenir les cartes de références pour ses dév sur radeonHD, red hat doit être capable de faire pareil, non?
                Et le dev nouveau, il les a les cartes de référence pour les chipset nvidia? Parce que là aussi c'est le bordel entre les cartes desktop, les cartes mobiles et tous les différents constructeurs de cartes.

                >C'est quoi alors Mandriva ? C'est quoi son support ? C'est 0, banane.
                Faux, mandriva fait partie des bons élèves qui ont bien implémenté pulse audio et y contribuent. Regarde le travail de colin, il ne se contente pas de packager.
                Résultat leurs utilisateurs vont être les premiers à payer les pots cassés comme d'habitude et tu les remercieras en les insultant et en crachant sur leur distro et sa contribution, comme d'hab'.
                http://www.nabble.com/-Cooker--Disabling-pulse-audio-in-GNOM(...)
                • [^] # Re: challenger costaud

                  Posté par . Évalué à 2.

                  > Le problème c'est que tu nies le problème

                  Non. Je doute des chiffres ou je suppose qu'on fait des mélanges (genre ce qui est indiqué RealTek est en fait des puces Intel, etc).

                  > alors qu'on te file un hardware survey qui totalise 30 % de cartes son snd hda avec puce realtek et que le fait que ces puces posent problème est cité par lennart lui même cf au dessus.

                  Lennard parle d'intel et dit qu'il y a problème (c'est confirmé par le bugzilla). Pour la référence à RealTek, il dit que RealTek n'est pas majoritaire sur le marché. Il ne dit pas si ça marche ou non.
                  The vast majority of machines has HDA now (and not Realtek HDA).

                  > A peu près ce que tu exiges de moi qui vit avec quelques centaines d'euros par mois après avoir dit qu'ils gagnaient des centaines de millions d'euros

                  Evite ce genre d'argument...
                  Je n'ai jamais dit que Red Hat gagnait des centaines de millions d'euros, Red Hat gagne jusqu'à 10-15 millions d'euros par ans. C'est à dire moins de 4 % du CA (ce qui est respectable).
                  Red Hat c'est grosso-modo 4000 employé. Le bénéfice par employé et par mois est de ... 312 € (NB: c'est 8 333 € par employer et par mois ; toit bureau etc compris).
                  NB: c'est un calcul fait à l'arraché.

                  > et que les autres boites linux etaient des nains à coté d'eux.

                  Et ?
                  Ça coûte combien de fois plus cher à Red Hat de payer un employer que de fournir un carte son ?
                  Si Lennard est dans la moyenne, c'est 8 300 €.
                  Mais que Red Hat paye les développeurs n'est pas assez pour vous. Red Hat doit payer les cartes, ne distribuer que si tous les tests sur toutes les cartes sont fait, etc. Et vous récupérez ça pour quoi ? 0 €. Et si ça vous coute un brin de support, vous faite un caca nerveux.
                  Vous avez un sens très particulier de la communauté...

                  > j'ai bien peur que le problème soit l'implémentation de la spec[intel] par realtek.

                  Ben tu vois, tu le dis...
                  Il doit y avoir quelques RealTek (pas toutes) avec chips Intel qui posent problème. Sous Linux c'est vu comme du Intel.

                  > OpenSuSe a réussi à obtenir les cartes de références pour ses dév sur radeonHD, red hat doit être capable de faire pareil, non?

                  Si tu ne veux pas filer de cartes à Lennart (ou qu'importe ! relis moi), il suffit de le dire. Si tu veux les filer à Mandriva, n'hésite pas.

                  > Et le dev nouveau, il les a les cartes de référence pour les chipset nvidia?

                  Gnagnagni gnagnagna.
                  Pitié, n'utilises pas Red Hat ou Fedora. T'es trop casse couille. Tu veux le beurre et l'argent, tu n'as que du mépris pour ceux qui font du libre si ce n'est pas parfait pour ta consommation, etc.

                  > Faux, mandriva fait partie des bons élèves qui ont bien implémenté pulse audio et y contribuent. Regarde le travail de colin, il ne se contente pas de packager.

                  Prend exemple sur lui.

                  > Résultat leurs utilisateurs vont être les premiers à payer les pots cassés

                  Mandriva n'avais qu'a pas mettre PA. Les premiers a avoir payer les pots cassés, c'est Fedora.

                  QUE MANDRIVA VIRE PULSEAUDIO AFIN QU'ON EST LA PAIX !
                  Merde alors ! On n'a pas supplié Mandriva de foutre PulseAudio. Va gueuler au près de Mandriva. Merci.
                  Certe à terme Mandriva va y être plus ou moins obligé. Mais les deux dernières Mandriva n'avait pas à avoir PA si ils n'en voulaient pas.

                  Slack et Debian n'ont pas PA. Change de distribution.
                  • [^] # Re: challenger costaud

                    Posté par . Évalué à 2.

                    > Certe à terme Mandriva va y être plus ou moins obligé.

                    Non, on peut toujours virer PA et garder l'ancien mixer avec la prochaine version de Gnome.
                    Ben voila, t'as la solution. Demandes à Mandriva de virer PA. Merci.
                    Et avec ta diatribe sur PA, tu serais vraiment con de ne pas le faire.
                  • [^] # Re: challenger costaud

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Lennard parle d'intel et dit qu'il y a problème (c'est confirmé par le bugzilla). Pour la référence à RealTek, il dit que RealTek n'est pas majoritaire sur le marché. Il ne dit pas si ça marche ou non.
                    La phrase a été changée dans le trac depuis, regarde l'historique.
                    - snd-intel-hda on Realtek chips
                    + snd-intel-hda on some chips
                    Pour moi, ça veut dire que ce n'est pas que les realtek qui merdent.

                    Je n'ai jamais dit que Red Hat gagnait des centaines de millions d'euros, Red Hat gagne jusqu'à 10-15 millions d'euros par ans. C'est à dire moins de 4 % du CA (ce qui est respectable).
                    Red Hat c'est grosso-modo 4000 employé. Le bénéfice par employé et par mois est de ... 312 € (NB: c'est 8 333 € par employer et par mois ; toit bureau etc compris).

                    OK, enfin du concret et pas du rêve.
                    Des problèmes de ressources? Il suffisait de le dire au lieu de faire des annonces dithyrambiques. Surtout si t'es pas du service PR de red hat.
                    Ca aurait évité une longue discussion. Pas assez d'argent, je peux comprendre, avec mandriva, j'ai appris à la dure.

                    Tu veux le beurre et l'argent, tu n'as que du mépris pour ceux qui font du libre si ce n'est pas parfait pour ta consommation, etc.
                    C'est faux et une insulte de plus.

                    QUE MANDRIVA VIRE PULSEAUDIO AFIN QU'ON EST LA PAIX !
                    Encore une fois, tu n'as pas compris les liens que je t'ai donné.
                    Ce n'est pas mandriva qui se plaint, c'est un utilisateur de gnome qui demande ce qui lui tombe sur la tête, et comme je l'avais prévu plus haut, au premier utilisateur qui se plaint, tu craches sur la distro sans discernement malgré qu'elle soit un contributeur et un soutien à pulse audio dans cette histoire.

                    Slack et Debian n'ont pas PA. Change de distribution.
                    Solaris non plus et ils financent 2 développeurs sur oss. C'est cohérent, qui a besoin du 5.1 sur un desktop corporate?
                    • [^] # Re: challenger costaud

                      Posté par . Évalué à 2.

                      > Des problèmes de ressources? Il suffisait de le dire au lieu de faire des annonces dithyrambiques.

                      Tu ne crois pas que c'est débile de dire ce genre de truc ?
                      Le but d'une (bonne) boite, c'est d'utiliser/investir son pognon. Bref, être un entrepreneur. Ce n'est pas seulement de se faire un matelas de billet.
                      Red Hat brasse plus d'argent que les autres et le réinvestit de suite. Juste pour exemple, JBoss + Qumranet + systina c'est 650 millions de $ !
                      Si Red Hat n'avait pas racheté ses boites, ou pire embauché des employer, ça ferait 650 millions de plus en banque. Mais pour combien de temps ?
                      Pour ne pas couler, il faut investir. Et quand t'investit (en embauchant par exemple) ben tu n'as plus d'argent.

                      > Pas assez d'argent, je peux comprendre, avec mandriva, j'ai appris à la dure.

                      Il y a une différence entre "pas d'argent" et mauvais business. Mandriva n'a pas sû créer un bon business (et donc pas d'argent).
                      Je ne vais pas dire que Red Hat n'a pas d'argent (il faut toujours de la trésorie pour absorber les fluctuations, etc). Red Hat a moins d'argent que Novell par exemple, mais son business plan est meilleur et Red Hat investi beaucoup plus.

                      > C'est faux et une insulte de plus.

                      C'est vrai et oui, c'est une sorte d'insulte.

                      > Encore une fois, tu n'as pas compris les liens que je t'ai donné.

                      Je le comprend très bien.
                      Les développeurs disent :
                      - vous avez le choix entre PA ou pas de PA
                      À vous de choisir. Si vous ne voulez pas de régression, si PA ne vous plait pas, prenez "pas de PA" (c'est ce que fait Solaris, Gentoo, Debian, Slack).
                      Mais vous demandez en plus "PA et pas de PA".
                      => ben faite le !
                      Fedora a choisi que PA, Solaris c'est que "pas de PAS", etc.
                      Vous voulez un autre truc, et bien fait le. Les développeurs upstream on fait leur taff, il y a une solution sans régression.
                      Je ne dis pas que votre exigence est mauvaise. Mais je ne comprend pas pourquoi vous l'exigez des développeurs upstream.

                      > Ce n'est pas mandriva qui se plaint, c'est un utilisateur de gnome qui demande ce qui lui tombe sur la tête, et comme je l'avais prévu plus haut, au premier utilisateur qui se plaint, tu craches sur la distro sans discernement malgré qu'elle soit un contributeur et un soutien à pulse audio dans cette histoire.

                      ???
                      Si c'est pour Colin, j'ai dit "prend exemple sur lui". Maintenant si c'est cracher...

                      > c'est un utilisateur de gnome qui demande ce qui lui tombe sur la tête

                      Et que lui tombe-t-il sur la tête ?
                      Si avant ça ne marche pas avec PA, deux solutions :
                      1) maintenant ça marche avec PA (ben oui, les bugs ça se corrigent)
                      2) il fait comme avant, il n'utilise pas PA

                      Les deux sont possibles. Après les distributions pinaillent pour avoir le même gnome-volume-control, etc.
                      Un conseil : paye les, ils le feront.

                      > au premier utilisateur qui se plaint, tu craches sur la distro sans discernement malgré qu'elle soit un contributeur et un soutien à pulse audio dans cette histoire.

                      De qui tu parles ?
                      Et tu mélanges tout.
                      Tu dis que PA est pourri et qu'il ne doit pas être imposé. Pas de problème, il n'est pas imposé. Mais voila, les distributions le veulent... C'est pourri, ça sert à rien, mais on le veut (pas très cohérent). Solaris et d'autres sont cohérents. Ils ne veulent pas de PA, il ne prenne pas PAS, pas de problème, aucun reproche.
                      Mandriva c'est : "PA ça pue et on le veut". Ou "PA ça pue aujourd'hui, mais on le sans bug pour demain, et vite".

                      Ce que demande certains distributions c'est "PA ou pas de PA avec Alsa ou OSS3 voire OSS4, etc". Et demain ça va être Linux ou FreeBSD ou Hurt car certains drivers ne marchent qu'avec qu'un des trois noyaux, etc.
                      Ce genre de truc les développeurs upstream n'en veulent plus. Ça sucks, ça sucks, ça sucks. Si les distributeurs en veulent, ben qu'il le fasse. Mais que ces distributeurs ne poluent pas le boulot des développeurs upstream.

                      Enfin, on peut vraiment se poser des questions sur l'ambitions de certaines distributions dites "desktop" qui sont très satisfaites que Linux ne fournisse que le service minimum pour le son (qu'un flux, pas de gestion de branchement à chaud, pas de redirection, etc).

                      > Solaris non plus et ils financent 2 développeurs sur oss. C'est cohérent, qui a besoin du 5.1 sur un desktop corporate?

                      Et ?
                      Ben passe sous Solaris si ça te plait.

                      On a la chance d'avoir plusieurs distributions, mais les gens veulent rester cramponé à leur distributeur même lorsque ce qu'elle font n'est pas apprécié...
                      Linus a fait une très bonne remarque : il faut plusieurs distributions (différentes). Et il utilise actuellement une distribution qui prend les décisions les plus carrées (ici que PA). Et si Fedora ne lui plait plus ? Ben il ira voir une autre distribution et d'autres utilisateurs viendrons à Fedora. Fedora ne va pas chercher à retenir Linus.
                      Linus n'est pas le seul a avoir compris ça et on en voit de plus en plus qui passent d'Ubuntu à OpenSuse à Mandriva, etc.
                      A vouloir contenter tout le monde, on finit par faire un truc fadasse, compliqué, pas claire, qui ne plait à presque personne.
                      Voire aussi Ubuntu. Ubuntu fait des choix, cible sa distribution (donc convient à un panel d'utilise plus faible) mais est plus utilisée que Debian qui offre 10 000 alternatives et le plus de combinaison possible.
                      On peut rétorquer que Debian a fait le choix de ne pas en faire.
                      Finalement tu devrais te demander si Debian ne serait pas un bon choix pour toi. C'est juste une proposition.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.