Journal Pourquoi l'HADOPI va passer...

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
7
18
mar.
2009
Cher journal,

Aujourd'hui, je vais encore faire preuve de pessimisme. Un projet de loi, poussé par une ministre incompétente, menteuse, et à la solde de lobbies divers et variés est en partie "débattu" dans les décombres de la république que l'omniprésident¹ n'a pas encore réussi à raser : l'Assemblée Nationale.

Ce projet va bientôt revenir en débat. Malgré :
- des atteintes au droit de la défense
- le renversement de la présomption d'innocence au profit de la présomption de culpabilité
- la disparition du caractère suspensif d'une contestation
- les graves erreurs, cette loi reposant sur des postulats technologiques erronés
- le flicage "discret" qui commence à apparaître, le mouchard n'étant AMHA qu'une première étape visant à remettre dans le bon chemin internet (le brave citoyen sachant que ce même internet est peuplés de personnages assoiffés de sang, pédophiles, terroristes, violeurs en puissance...)
- la contestation d'organisations divers (de consommateurs, d'utilisateurs de logiciels libres...)
- le coût élevé, tout le monde sachant bien que les finances du pays, la situation internationale, et la situation sociale laissent des marges de manoeuvre larges pour faire plaisir aux copains

je ne peux m'empêcher de penser qu'il va passer.

Pourquoi ? Parce que http://www.01net.com/editorial/405534/-qu-est-ce-qui-est-le-(...)

Je sais, c'est 01net mais ça vaut le coup d'être vu. C'est affligeant. Entre les incompétents (majoritaires, mais qui au moins l'avouent) et le pipotron personnifié ( http://www.w3perl.com/fun/management/pipotron.html ), je suis désespéré.

Mais rassurez-vous : pour les autres sujets, c'est probablement du même acabit, au législatif comme à l'exécutif.

¹ on ne peut que recommander https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/8120
  • # Re:

    Posté par . Évalué à 4.

    > au législatif comme à l'exécutif.

    Sarko veut montrer que le gouvernement bosse. Pas qu'il a des bonnes idées, mais qu'il bosse même s'il fait n'importe quoi. Donc le parlement, etc expédient les affaires.
    Ça ne fera qu'un texte de plus non applicable.
    N'oublions pas que l'autre dada de Sarko est de trouver des boucs émissaires pour appliquer une bonne vieille répression.
    • [^] # Re: Re:

      Posté par . Évalué à 3.

      Moi à votre place, j'arrêterais tout de suite votre combat contre Hadopi. Vous risquez d'être pris pour une bande organisée, et là ça risque maintenant de faire très mal (genre 3 ans de prisons) !
  • # Globalement ça ne me choque pas

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Il n'est nulepart précisé si c'est députés font partis de ceux qui sont présent pour les débats et qui vote réellement. Comme cela à été déjà dit plus d'une fois il ne peuvent pas être compétents dans tous les domaines, donc si il ne font pas parti de ceux qui représente leur groupe sur ce débat, ça ne me choque pas qu'ils ne connaissent pas ce point de détail.

    La plupart d'entre eux avoue simplement ne pas savoir. Ce qui me choque c'est surtout celui qui fait semblant de savoir en sotant une grosse merde passe partout qui peut-être vrai sur n'importe quel sujet si la question n'est pas biaisée.

    Mais en même temps je le comprend, ce genre de video ou l'on discrédite les députés car il ne sont pas compétent sur l'ensemble des sujets est de plus en plus courrant. Donc il a le choix, soit il est sur de s'en prendre plein la tronche en avouant qu'il ne sait pas, soit il tente une phrase passe partout qui a de bonne chance de faire illusion.

    C'est con d'en arriver là...
    • [^] # Re: Globalement ça ne me choque pas

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je veux bien croire qu'un député ne puisse pas tout connaître (ce serait tout bonnement impossible). Cependant dans la mesure on l'on va voter pour des futurs textes de lois n'est-on pas sensé professionnellement de s'intéresser sur ce pour quoi il va y avoir débat ?

      Bon pour la vidéo j'irais la voir ce soir ;)
      • [^] # Re: Globalement ça ne me choque pas

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Non...

        Le fait que Bittorrent soit une forme de peer2peer est quand même une information relativement pointue et qui n'est absolument pas indispensable pour voter cette loi. Il suffi de savoir en gros ce qu'est le peer2peer, et plus généralement le piratage.

        Mais plus que cela, dans chacun des groupes politique, les députés se partagent les projets de loi et chacun se renseigne sur les loi qui lui son assignées. (et normalement ils répartisse en fonction des compétence de chacuns...)

        C'est pour cela que je précisais que cela ne me choque pas SI ces députés ne font pas parti de ce qui on été choisis par leur groupe pour ce projet.

        (ça c'est la théorie, en pratique, on peut voir en scéance que les députés de la majorité ne ce sont pas vraiment renseigné, mais la video n'est absolument par représentative de cela...)
        • [^] # Re: Globalement ça ne me choque pas

          Posté par . Évalué à 5.

          > Il suffi de savoir en gros ce qu'est le peer2peer, et plus généralement le piratage.

          Ostensiblement, ils n'en ont aucune idée... déjà, aucune preuve sérieuse (comprendre "non achetée par les majors et assimilés") n'a jamais été apportée quant à l'idée saugrenue que le P2P nuit à l'industrie des ayant-droits - bien au contraire, comme l'a mis en évidence l'étude récemment commandée par le gouvernement néerlandais, par exemple, et qui conclue a un bilan positif sur les ventes de produits dérivés de la culture, le P2P est un fantastique moyen de promotion, aux frais de l'internaute (via l'abonnement internet, les PC, l'électricité, ...).

          En outre, cette pratique est complètement passée dans les mœurs... mon proprio, père de famille plutôt conservateur (père de famille, quoi), entre 40 et 50 ans, me disait encore il y a deux jours "pfff, le téléchargement, qui n'en a jamais fait"...

          ... et c'est normal : pouvoir accéder à toute la culture, à volonté, c'est une évolution technologique comme il y en a peu, et dans la droite lignée du broadcasting radio, de l'imprimerie, de l'écriture, et du langage. Ce genre d'évolution est intrinsèque à l'humain : chercher à conceptualiser encore plus est dans notre nature même.

          Au passage, même dans une plutôt vieille Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1793 [1], l'article 22 stipule déjà très clairement que "l'instruction est le besoin de tous. La société doit favoriser de tout son pouvoir les progrès de la raison publique, et mettre l’instruction à la portée de tous les citoyens". En matière d'humanisme, à interdire au peuple l'accès à la culture, d'autant plus quand ça ne nuit matériellement à personne, certains repasseront. Oui, c'est une loi contre-nature, et hégémoniste (pour être poli) : bien évidemment.



          Mais face à une révolution culturelle, dont non seulement, ne serait-ce que la gratuité ne nuit à personne, mais bénéficie même à tout le monde, on a des représentants qui ne trouvent rien de mieux que de se demander s'il ne faudrait pas punir les gens intellectuellement curieux, en les excluant tout bonnement socialement...

          Ne serait-ce que se poser la question me paraît plutôt fou, mais en plus, les débats sont ridicules, avec une majorité qui ment, parjure, trahit, et une "opposition" d'une molesse, presque suspicieusement, ahurissante (où sont les "Je vous accuse de parjure, et de calomnie contre les internautes, Madame la Ministre, et j'en ai les preuves" ? Sûrement pas dans les "Si je suis offusqué par vos références à la gestapo, ce n'est pas parce je pense que votre loi est fascisante, hein-non-non, mais parce qu'ils ont raflé ma famille. Et comme je vous respecte beaucoup-tout-plein, Madame la Ministre, ça me fait un gros bobo à mon petit cœur tout mou en sucre" [grosso merdo]!)...

          Ça me fait le même effet que si l'on avait confié le passage à l'eau courante à une bande de craspecs préhistoriques, brandissant des massues à silex et vêtus de peau de bêtes. Non, dans cet hémicycle, personne ne semble avoir ne serait-ce que la moindre idée d'en "gros ce qu'est le peer2peer"... c'est d'ailleurs ce qui me semble être l'un des gros problèmes de cette histoire (avec les conflits d'intérêts, la corruption, les parjures, les calomnies, ...) : la déconnexion absolue entre les pouvoirs et le peuple.



          Si vraiment on avait des politiciens honnêtes (enfin, ne serait-ce que vaguement, ou même sur un malentendu, qui sait ?), on ferait comme, par exemple, en Allemagne (et pourtant, là-bas, on risque de bien s'en prendre dans la gueule par la maréchaussée si on fait ne serait-ce que tourner un relai Tor, même à tort), ou encore en Espagne (et pourtant, là-bas, il y a des gars du calibre de Medina-Ortega [PS], grand fan du contrôle d'internet, s'il en est), où la contrefaçon n'est plus punie et traquée que dans le cas où il en est fait profit, et pas pour les particuliers qui cherchent juste à glaner de quoi triper.

          Non, là, c'est la foire-à-tout, plus ou moins dans l'indifférence politique : "tous nos citoyens sont à vendre - qui n'en veut ?"



          [1] http://fr.wikisource.org/wiki/Declaration_des_Droits_de_l’Homme_et_du_Citoyen_de_1793
  • # Pas trés utile...

    Posté par . Évalué à 0.

    Ben oui, on le sait le nain il fait ce qu'il veut et en plus il se mouille pas, mais j'ai peur que ton journal ne fasse que décourager ceux qui se battent encore contre cette loi.
    Hors, même si ça ne sert à rien il faut quand même contester, car sinon, quand ça va mer..r(et c'est sur que ça va m.rde.!), on ne pourra pas s'en plaindre, la réponse sera que personne ne s'est mobilisé contre...

    Alors ne le prend pas mal, mais ton journal n'as de mon point de vu aucun intérêt.

    P.S.:rien de personnel
    P.S.S : Si, le module Firefox est rigolo, mais ignorer un problème est rarement une solution...
  • # La loi passera ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Pour avoir suivie les débats en live sur le net. Il est très clair qu'elle passera ... en force. Vu la méthode employé par les rapporteurs, la christine ... Il n'y a clairement aucun débat ... l'opposition présente ses amendements .. et systématiquement ils sont refusés sans débats.
    Les rapporteurs ne répondent pas aux questions (souvent très pertinentes) de l'opposition, et préfèrent détourner la conversation, ou sortir des arguments vide de sens.
    Les députés n'y comprennent rien et ne sont pas présents dans l'hémicycle, ça en dépasse beaucoup trop à mon sens.

    A moins d'une grosse surprise ? genre un collectif d'artiste reconnu qui ferait peu ou prou la même chose qu'en Angleterre (contre cette loi), et qui se fasse entendre avant le 31 ...ou un rejet par le conseil constitutionnel, ou le parlement européen.
    Ou que la christine se mette à réfléchir, à penser par elle même.
    Cette loi passera en force, car la démocratie n'existe plus.

    Ca fait également très peur pour tous les autres sujets passés et futurs (si ça se passe toujours comme ça).

    Bref, on peut considérer que l'hadopi est là ;-)
    Les services d'anonymisation à base de vpn, de ssh vont exploser ... ou les seedbox et autres giganews vont se faire plein d'argent.
    (argent qui aurait pu servir pour la licence globale ;-(, tout en rémunérant les artistes ... c'est pitoyable)
    • [^] # Re: La loi passera ...

      Posté par . Évalué à 10.

      Ou que la christine se mette à réfléchir, à penser par elle même.
      En même temps si tu vas par là, t'aurais pu évoquer les invasions extraterrestres et les armagedons.
    • [^] # Re: La loi passera ...

      Posté par . Évalué à 7.

      > Les députés n'y comprennent rien et ne sont pas présents dans l'hémicycle,

      Il y a au moins un député qui est présent dans l'hémicycle et en qui on peut faire confiance: c'est Frédéric Lefebvre.
      Ce qui est drôle et qu'on ne voit pas à la télévision (je vous recommande de venir faire une petite visite de courtoisie à l'AN, c'est parfois très drôle les "hors champs") ce sont ces petits "travers" de ce "député".

      Fréderic Lefebvre arrive avec pratiquement 2h de retard, fait le tour de l'assemblée comme quand on fait le tour du Balto, le café-PMU du coin, papote avec les députés présents depuis le début (bien évidemment que des députés de son camps), ne participe absolument pas au débat hormis foutre le bordel et lancer des piques qui ne servent pas le débat.

      Là ou j'ai trouvé que Frédéric Lefebvre était un parasite, c'est lorsqu'en pleine discussion avec un député, dos tourné à la présidence de l'AN, le président mettait au vote un amendement. Notre cher Fréderic n'a même pas pris la peine de se retourner et d'arrêter sa discussion, et calmement, lever le bras pour invalider l'amendement.

      C'est pas beau la démocratie ?
      • [^] # Re: La loi passera ...

        Posté par . Évalué à 2.

        Mais non, c'est juste parce que le mec à qui il parlait lui a dit "Jaques a dit levez un bras". Remarque, c'était peut être "Christine a dit".
  • # navrant !

    Posté par . Évalué à -2.

    Le manque de compétence de nos députés dans le domaine est navrant, à voir : http://www.dailymotion.com/video/k4XwZbjv83iP8dZ833
  • # paille poutre

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    C'est sympa de se foutre de la gueule des députés, mais il n'y a pas qu'eux qui ne connaissent pas leurs dossiers. Karoutchi, il ne s'appelle pas Serge, mais Roger.
  • # Pourquoi elle va passer, enfin selon moi

    Posté par . Évalué à 10.

    Personnellement je pense que la principal raison pour laquelle elle va passer est que les gens ne se sentent pas concerné. Les personnes non-informaticiens avec lesquels j'ai discuté de cette lois me disent directement "Ho mais tu est contre, c'est par ce que tu télécharge illégalement" (NB: Ce qui est loin d'être le cas). En discutant avec eux, ils comprennent vite que la loi est mauvaise (ne serait ce que quand on leur dit que leurs connexions wifi se fera pirater en 10min et que cela finirat par leur "couter" leurs connexions internet). Les "non-geek" ne veulent pas être tenus responsable de la non sécurisation de leurs Wifi (et on les comprend).
    Le principal problème est donc selon moi que les gens voit ce projet de lois de la même façons que si on annonçait que le taux d'alcoolémie au volant est réduit de moitié : les seuls qui se plaignent sont ceux qui boivent quand ils prennent le volant. Qu'ils téléchargent ou non, ils savent que c'est illégal et ils voient en Hadopi un "radar automatique" des téléchargement illégaux qui n'aura de conséquence que pour les pirates.
    Si on leurs dit que c'est eux qui vont perdre leurs permis de voiture si quelqu'un la volait et roulais trop vite ou buvait au volant car ils n'ont pas assez protégé leurs voitures, les réactions serait surement plus vive...
    Donc a mon avis, la lois passera car les gens s'en moque et ne voient que ce que veut bien leur montrer le gouvernement : la répression d'un acte répréhensible par la loi (en plus plutôt gentille par rapport aux poursuites pénal).
    • [^] # Re: Pourquoi elle va passer, enfin selon moi

      Posté par . Évalué à 4.

      Tout à fait !!!

      D'ou l'intêret, pour Mme Albanel et ses copains, de tenir un discours plus que léger sur les tenants et aboutissants de cette loi.

      Il n'y a plus qu'à attendre les réactions de ces personnes ne se sentant pas concernées par cette loi, lorsqu'ils recevront un petit courrier .....
      • [^] # Re: Pourquoi elle va passer, enfin selon moi

        Posté par . Évalué à 6.

        Bof,
        ya bien des gens qui ont voté sarko hier, qui sont decu maintenant et qui recommencerons demain.. et pourtant c'est pas faute d'avoir prévenu, hein.

        Les politiques savent bien quand passer les mauvaises lois... Il reste 3 ans bien le temps que la masse oublie tout ca.
  • # Christine sans peur ni reproche

    Posté par . Évalué à 7.

    Il y a un truc qui a failli me faire mourir d'apoplexie et que je n'ai encore vu personne relever.

    J'ai suivi le débat en live sur le net jeudi dernier.
    Lors de la discussion d'un amendement de la gauche portant sur la suppression des DRM, notre sinistre de la culture a affirmé que c'était grace à la loi DAVDSI que les DRM n'était plus (que très peu) utilisés, car du coup les majors ont pu se rendre compte que ce n'était pas une parade efficace.

    J'ai aussi bien gémi quand le rapporteur a affirmé qu'ils ne pouvaient pas supprimer les DRM à cause de la loi européenne. En gros l'Europe on s'en sert quand ça nous arrange et on l'oublie quand ça nous ennuie.
    • [^] # Re: Christine sans peur ni reproche

      Posté par . Évalué à 2.

      Je sais pas si c'était le même débat que j'ai suivi, mais je me souviens que le député Patrick Bloche avait nargué, après la phrase que tu as entendu, la ministre et son rapporteur sur le fait que les DRM ont été supprimés - non pas grâce à la loi DADVSI - mais par l'effet de l'offre et de la demande et que ce sont les majors/diffuseurs qui se sont aperçus qu'ils en vendaient plus en supprimant les DRMs.

      Réaction de la ministre et du rapporteur: Encéphalo aussi plat que celui d'un raton laveur après être passé sur l'A13.
      • [^] # Re: Christine sans peur ni reproche

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui on parle bien du même débat.
        Les réponses du gouvernement et du rapporteur étaient vraiement pathétiques, à la limite du cynisme j'ai trouvé.

        Par contre j'ai été agréablement surpris par les amendements déposés par l'opposition.
        Notamment celui proposant de rémunérer les artistes écoutés en streaming (deezer), sur le même principe que la radio.
        Et la majorité qui fait pourtant une loi pour défendre les intérêts des artistes, a refusé cet amendement frappé du coin du bon sens, sans réelle justification.
        Il me semble (à vérifier) qu'il a été expliqué par Mme le ministre que c'était techniquement difficile à mettre en place.
    • [^] # Re: Christine sans peur ni reproche

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Déjà, le simple fait d'affirmer que les verrous numériques ont été retirés, c'est un mensonge. On les trouve où, les chansons de Renan Luce, en version librement écoutable ?
  • # cette loi va passer parce que

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    l'UMP est majoritaire à l'assemblée, point.

    Qu'elle soit une bonne ou une très mauvaise loi, qu'elle soit bien pensée ou totalement inapplicable, c'est un autre débat.

    If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

    • [^] # Re: cette loi va passer parce que

      Posté par . Évalué à 2.

      > l'UMP est majoritaire à l'assemblée, point.

      Conjonction - pas point : "l'UMP est majoritaire à l'assemblée, même si à l'un des rares suffrages proportionnels, ie le premier tour des présidentielles, on a pu voir, la même année que le renouvellement de l'assemblée, qu'ils ne représentaient pas plus de 35% de l'électorat".

      Nuance.
      • [^] # Re: cette loi va passer parce que

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        C'est le système électoral en France, le vainqueur du scrutin ramasse la mise, les petits partis sont éliminés si ils ne font pas plus de 5%.

        If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

        • [^] # Re: cette loi va passer parce que

          Posté par . Évalué à 1.

          Cette légitimité douteuse ne fait que rajouter à tout l'illégitime de cette loi idiote, en arguments pour ne pas la respecter...

          ... ce qui est con, vu le prix que ça nous coûte ("représentants", dispositif de surveillance, charge accrue des FAI, abonnement VPN/newsgroups, ...).
          • [^] # Re: cette loi va passer parce que

            Posté par . Évalué à 1.

            Dans ce cas tu illégitime environ toutes les lois votées sous la 5ème République. Ce n'est donc pas exactement un argument recevable ...
            • [^] # Re: cette loi va passer parce que

              Posté par . Évalué à 2.

              La 5ème république souffre facilement d'une légitimité de loutre bourrée : rien de neuf en effet. Rien de neuf non plus à ce que les Français aient une forte tendance à ne respecter que les lois auxquelles ils agréent d'eux-mêmes (et sans faire intervenir une équivalence logique à ces deux faits, il est probable qu'il y ait une corrélation non négligeable entre eux - il y a sûrement aussi l'héritage latin du pays).

              Maintenant, j'ai dit que ça ne faisait que _rajouter_ à l'illégitime de cette loi - de l'illégitime, même si elle était démocratiquement votée, n'en reste pas moins qu'elle en a revendre avec tout le fiel mensonger et hégémoniste qu'elle porte en elle.
              • [^] # Re: cette loi va passer parce que

                Posté par . Évalué à 2.

                C'est marrant d'ailleurs une "loi illégitime", c'est un peu l'inverse d'une lapalissade, c'est complètement antinomique.
                • [^] # Re: cette loi va passer parce que

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Pas forcément ; il y a plusieurs sortes de lois (civiles, morales, internationales, ...) et d'illégitimités (démocratiques, civiques, humanistes, ...), ce qui peut déboucher sur des conflits (l'excision préconisée par des "lois morales" est illégitime civiquement et humainement dans pas mal d'endroits, tout comme les lois l'interdisant là où ça l'est sont illégitimes moralement pour ceux qui la pratiquent).

                  Là, m'est avis qu'on a un projet de loi civile (même si des ordures préparent l'ACAC qui vise l'international) d'une illégitimité flagrante, démocratiquement, et humainement (exclure quelqu'un de la société numérique n'est même plus une histoire de non-civisme).

                  Maintenant, ce n'est pas glorieux pour autant, certes, certes.
                  • [^] # Re: cette loi va passer parce que

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    "Nous parlerons contre les lois insensées jusqu'à ce qu'on les réforme, et, en attendant, nous nous y soumettrons. Celui qui, de son autorité privée, enfreint une loi mauvaise, autorise tout autre à enfreindre les bonnes".

                    – Diderot
                    • [^] # Re: cette loi va passer parce que

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Comme je le disait plus haut, la déclaration des droits de l'homme de 1793 stipule, à l'article 22, que :

                      > l'instruction est le besoin de tous. La société doit favoriser de tout son pouvoir les progrès de la raison publique, et mettre l’instruction à la portée de tous les citoyens


                      Cela dit, l'article 35 stipule aussi que :

                      > Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs


                      Après, tu es libre _d'invariablement_ substituer la loi à ta conscience... Mais je préfère voir des lois respectées parce que respectables, plutôt que par crainte ou cécité volontaire - en cas de retour d'heures bien sombres, la conscience est à peu près le seul espoir de limiter les dégâts - pour poser la question en des termes qui peuvent fâcher : il y a un peu plus de 60 ans, sauver des gens de la déportation t'aurait-il paru aussi indéfendable que de faire du marché noir ?

                      Et puisqu'on est dans les citations, et pour reboucler sur ma première, au sujet de l'éducation et de l'émancipation : "Les lois et les morales sont essentiellement éducatrices, et par cela même provisoires. Toute éducation bien entendue tend à pouvoir se passer d'elles. Toute éducation tend à se nier d'elle-même. Les lois et les morales sont pour l'état d'enfance : l'éducation est une émancipation. Une cité, un État parfaitement sage vivrait, jugerait sans lois, les normes étant dans l'esprit de son aréopage. L'homme sage vit sans morale, selon sa sagesse. Nous devons essayer d'arriver à l'immoralité supérieure." - André Gide.
                      • [^] # Re: cette loi va passer parce que

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        >>> La société doit favoriser de tout son pouvoir les progrès de la raison publique, et mettre l’instruction à la portée de tous les citoyens

                        Si tu vois là un appel au droit universel de télécharger le dernier album de Johnny alors nous n'avons pas la même définition de l'instruction et de la raison.

                        >>> il y a un peu plus de 60 ans, sauver des gens de la déportation t'aurait-il paru aussi indéfendable que de faire du marché noir ?

                        Bravo pour le point Godwin.
                        • [^] # Re: cette loi va passer parce que

                          Posté par . Évalué à 3.

                          > Si tu vois là un appel au droit universel de télécharger le dernier album de Johnny alors nous n'avons pas la même définition de l'instruction et de la raison.

                          Permets-toi de juger les goûts des autres si tu veux - moi, je ne le ferai pas. N'en reste pas moins que sans le P2P, je n'aurais probablement pas eu le choix de triper sur les films de Jodorowsky, Costa Gavras, Deodato, et j'en passe des tonnes... et ainsi, sans le P2P, je serais passé à côté de toutes ces choses qui ont profondément influencé ma manière de penser (et dont j'ai fini par acheter pas mal de supports matériels qui les contiennent, au demeurant).

                          L'accès à la culture a les fruits qu'on veut bien en récolter. Certes. Et même justement. On ne progresse dans la raison que par soi-même : ce pourquoi l'accès à tous à la culture est primordial, d'autant plus quand ça ne coûte rien à personne, et que ça bénéficie même à tout le monde (j'attends encore une étude indépendante qui démontre l'influence prétendue du P2P sur la prétendue baisse des revenus de l'industrie des prétendus ayant-droits - et au passage, même si je ne suis pas pro-licence globale, que Lefèbvre et les zouaves qui lui emboîtent le pas veulent changer la loi ? Et bien moi aussi : je veux la légalisation pure et simple, sans compensation financière, de l'accès à la culture dans un but non lucratif), et ce, de quelque culture qu'il s'agisse.


                          > Bravo pour le point Godwin.

                          Merci... et puis, il est à double-emploi : je le marque (ça fait toujours plaisir, hein), et il te permet de relever autre chose que l'incohérence fanatiquement légaliste des propos de Diderot (que j'ai en plutôt basse estime, tout moraliste qu'il fut - chacun sa tasse, chope, verre... et de ce qu'il veut - perso, ce sera sans-moralisme-du-tout) que je relevais dans ce Godwin. Tout le monde y gagne, quoi...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.