Journal Comment j'ai ressuscité mon clavier-synthétiseur grâce à linux

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
14
20
sept.
2009
Depuis le temps que je voulais me remettre à la MAO... la pile de sauvegarde de mon clavier-synthétiseur - un bon vieux Korg M1 de 15 ans, était morte ; même plus moyen de jouer autre chose qu'un fade son de piano.

J'ai donc filé à la première boutique, acheté une interface USB/MIDI M-Audio (non sans avoir consulté longuement les sites http://alsa-project.org et http://linuxmao.org ) et "hacké" pendant une bonne journée pour finalement parvenir à le restaurer.

Le blog est là : http://damien.accorsi.info/blog/index.php?post/2009/09/19/J-(...)

Ce que j'apprécie par rapport à cette expérience, c'est :
- l'importance des protocoles standards : MIDI en est un, et mon matériel qui a 15 ans est toujours d'actualité,
- la richesse des outils MAO sous linux (que ce soit pour créer ou investiguer),
- la puissance de jack et l'intégration des logiciels qui gravitent autour du son,
- une expérience professionnelle où j'ai dû analyser des flux RS232 qui m'a permit de venir à bout de ce "hack" (et oui les bases restent la meilleure école).

Je doute être parvenu à mes fins si j'avais (encore) été sous Windows (j'entends par là que j'ai sous linux tous les outils dont j'ai besoin via un simple aptitude search) ; et si je n'avais pas été un geek forcené ;)

Les outils qui m'ont sauvé la vie ? ghex2 (éditeur héxadécimal) et kmidimon (moniteur de liaison MIDI).
  • # Un ptit récit?

    Posté par . Évalué à 2.

    Tu pourrais peut-être en faire un article, non?

    Ça pourraît être fort instructif.
  • # Publicité mensongère?

    Posté par . Évalué à 5.

    Bon, je ne veux pas faire mon rabat-joie, mais tous les outils que tu as utilisés existent sous windows. La manip y serait tout aussi facile à faire. Si tu avais détourné un outil genre awk ou sed pour convertir ton fichier, ça aurait donné un léger avantage à Linux, mais vu que tu as utilisé un script PHP...

    Ce n'est pas une critique envers la MAO sous linux, je suis moi-même en train d'y revenir après une petite infidélité sous windows. Mais les avantages ne sont pas qu'on peut y faire plus de choses (au contraire, il y a des trucs qui n'existent que sous windows pour l'instant); les avantages sont qu'on y fait les choses différemment (pas de logiciels monolithiques), et que l'on a une certaine garantie de pérennité dans les outils et formats utilisés.

    Sur ce, bonne continuation!
    • [^] # Re: Publicité mensongère?

      Posté par . Évalué à 2.

      moinssage un peu brutal, semblerait...

      les avantages sont qu'on y fait les choses différemment [...], et que l'on a une certaine garantie de pérennité dans les outils et formats utilisés.

      et c'est ce que dit ce journal : l'approche libre est plus intuitive (recherche des outils adaptés aux problèmes rencontrés) et durable, non ?
      • [^] # Re: Publicité mensongère?

        Posté par . Évalué à 6.

        La seule critique que je fait, c'est vis à vis du titre du journal, et de ça:

        « Je doute être parvenu à mes fins si j'avais (encore) été sous Windows (j'entends par là que j'ai sous linux tous les outils dont j'ai besoin via un simple aptitude search) ; et si je n'avais pas été un geek forcené ;) »

        Je maintiens que tout un tas de musiciens travaillant sous windows (ou mac os d'ailleurs) seraient parvenu au même résultat sans plus de difficultés. Parce que pour faire un "aptitude search", il faut savoir quoi chercher; et dans ce cas un tour sur google ou audiofanzine, et le windowsien trouve son bonheur.

        Il faut quelques connaissances informatiques pour convertir le fichier, mais il y a pleins de gens sous windows qui en sont capables aussi...

        Bon, il y a plus de chance qu'un mao-iste sous linux soit geek, ça on ne peut pas le nier...

        Le moinssage ne m'étonne pas trop, et ça rejoint ce qui m'a fait tiquer dans ce journal: une certaine perte d'objectivité qui me met mal à l'aise.
        • [^] # Re: Publicité mensongère?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je suis tout à fait d'accord : j'aurais tout aussi bien pu faire ça sous windows. Reste que je ne suis pas un musicien régulier ; j'aurais dépensé beaucoup plus d'énergie (et d'argent) sous Windows, j'aurais peut-être abandonné.

          "Comment j'ai ressuscité mon clavier-synthétiseur sous linux" aurait peut-être été plus adapté.
          • [^] # Re: Publicité mensongère?

            Posté par . Évalué à 2.

            Voila par contre un argument vraiment pertinent: le coût.

            On trouve pas mal de freeware (et un peu d'open source) sous windows, mais la majorité reste quand même du shareware ou 100% payant. Et quand je vois la qualité affligeante de certains trucs, c'est vraiment difficile d'ouvrir le porte-monnaie...

            Ceci dit, pour envoyer du sysex et éditer un fichier binaire gratuitement, tu n'aurais pas cherché trois jours...
    • [^] # Re: Publicité mensongère?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Sans aucun doute, la différence est qu'il aurait mis trois jours rien que pour avoir la configuration qui va bien sous windows.

      Etant programmeur, je DOIS utiliser cygwin chaque fois que j'utilise windows sinon je perdrais mon temps à me demander où est quoi dans le clicodrome. Alors ce que dit le monsieur n'est pas mensonger.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.