Journal Paf!, tout est parti!

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
11
9
jan.
2012

Ça commence comme un journal-bookmark: http://www.generation-nt.com/paypal-destruction-violon-actualite-1523571.html

On peut ensuite se poser quelques questions. Qui va prendre la responsabilité de cet acte imbécile? Le vendeur verra-t-il son argent? Et, si oui, qui va payer les dollars?

On est quand même dans un double cas de figure idiot:

  1. L'organisme d’encaissement tiers (la banque, quoi) demande la destruction d'un objet après la demande d'invalidation de la transaction par l'acheteur.

  2. L'acheteur, au comportement moutonnier de tout premier ordre, détruit pour 2'500 USD de matériel sans se poser la moindre question.

Après le vu à la télé, voici venu le demandé par le net?

  • # bha

    Posté par . Évalué à 8.

    la valeur de l'objet , est proportionnelle à l'importance qu'on lui accorde.

    • [^] # Re: bha

      Posté par . Évalué à 7.

      cf https://linuxfr.org/users/patrick_g/journaux/le-violon-et-son-contexte :)

      Cette procédure est vraiment idiote quand même, vu que je peux acheter un violon pour 2500 € sur ebay, acheter un violon bas de gamme à 80 €, et prétendre que j'ai reçu le bas de gamme, en le détruisant et montrant la photo...

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: bha

        Posté par . Évalué à 8.

        A tel point que je crois à un hoax, en fait je n'arrive pas à croire à cette histoire.

      • [^] # Re: bha

        Posté par . Évalué à 4.

        C’est sûrement pour cette raison que l’inscription du luthier est visible sur la photographie (certe ça pourrait aussi être une reproduction de l’originale mais ça dépasse déjà le simple fait de montre un tas de bout de bois).

        Toute façon faut être complètement à l’ouest pour acheter un violon par Internet…

        • [^] # Re: bha

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Ou le vendre surtout, puisque visiblement c'est le vendeur qui l'a eu profond.

  • # Encore plus crétin que ce qu'on pouvait croire.

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Et la réponse est... que le vendeur ne reverra ni son violon, ni son argent. Une source un peu plus complète sur cette affaire :

    http://www.economist.com/blogs/babbage/2012/01/online-commerce

  • # Ça me fait penser à...

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    • [^] # Re: Ça me fait penser à...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Là c'est encore pire parce que c'est la douane qui a intercepté une correspondance privée entre deux personnes. Ça fait peur quand même.

      • [^] # Re: Ça me fait penser à...

        Posté par . Évalué à 5.

        Heu... la douane a le droit de mettre son nez dans les correspondances privées, la libre circulation des biens n'est pas établie entre la France et le Brésil.

        • [^] # Re: Ça me fait penser à...

          Posté par . Évalué à 2.

          ok, mais en revanche il faudrait qu'ils revoient leur expertise au niveau couture...

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: Ça me fait penser à...

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            J'imagine que les vrais maillots portés par les joueurs sont destinés à ne durer que 120 minutes maximum, et alors peut-être qu'ils rognent sur les coûts via les coutures, qui n'ont pas besoin de durer longtemps. En plus vu que le football est un jeu consistant à faire tomber l'adversaire en tirant son maillot sans se faire chopper par les arbitres, ça doit tirer sur les dites coutures !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.