Journal Bookmark : Apple et Google (entre autres) savent garder leurs employés

Posté par .
Tags : aucun
7
20
sept.
2010
En juin 2009, le New York Times annonçait que plusieurs entreprises américaines étaient soupçonnées d'entente sur leurs recrutements.
L'info, reprise sur 225business.com, indiquait que Google, Yahoo!, Apple et Microsoft, entre autres, étaient accusés "d'avoir conclu des accords afin de ne pas débaucher leurs meilleurs employés."
Autrement dit, ces entreprises étaient supposées s'interdire de recruter des employés de certaines autres considérées comme "partenaires".

01net, d'après le Wall Street Journal et toujours le New York Times, nous donne le fin mot de l'histoire. Enfin, non. Puisque les accusés et le Ministère de la Justice seraient en pourparlers pour trouver un arrangement à l'amiable, dans l'intérêt des grosses boîtes qui ont effectivement passé ces accords :
"The companies may not want to take a chance in court. If the government wins, it could open the floodgates for private claimants, even a class action by employees. A settlement would allow the Justice Department to halt the practice, without the companies having to admit to any legal violations."
Et de celui du Ministère de la Justice qui n'aurait pas à se faire chier à prouver que des employés ont réellement souffert de ces accords.

On ne sait donc encore si ces sociétés seront finalement condamnées. (Enfin, on peut se faire une idée, quand même.)
  • # Et alors ?

    Posté par (page perso) . Évalué à -4.

    Je vois pas pourquoi ça devrait être illégal.

    DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

    • [^] # Re: Et alors ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      D'un point de vue purement capitaliste, c'est pas très bon pour la concurrence. Ca ressemble même à un verrouillage du marché (on parle de 4 très grosses boîtes d'info qui cherchent des employés avec le même profil)...
      C'est un peu comme un cartel sauf que ça ne concerne pas le marché des produits mais celui des offres d'emplois. Les personnes lésées sont les employés qui auraient sans cet accord peut-être trouver du boulot chez la concurrence et peut-être y obtenir un meilleur salaire/d'autres avantages.
      • [^] # Re: Et alors ?

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        Dans le cas où ce serait caché aux salariés, je suis d'accord. Sinon, ce n'est qu'un des milliers d'accords qui existent entre des entreprises concurrentes, comme par exemple sur les brevets.

        DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

        • [^] # Re: Et alors ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Le fait d'effectuer un acte au vu et au su de tous ne le rend pas forcément meilleur. Un cartel, c'est à dire une entente sur les prix pour ramener un oligopole ou une situation de concurrence à un monopole partagé, c'est mauvais pour les consommateurs. Et un cartel affiché ouvertement, comme par exemple l'OPEP, n'est pas meilleur pour autant.
          • [^] # Re: Et alors ?

            Posté par . Évalué à 2.

            T'as quoi contre l'OPEP ?
            Ils gèrent leurs ressources à eux comme bon leur semble et je crois pas qu'on en souffre trop.
            • [^] # Re: Et alors ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Regarde le prix à la pompe. Un cartel se comporte comme un monopole et fixe le prix pour maximiser ses profits, au lieu de se plier aux lois du marché.

              Maintenant sur le long terme (réchauffement climatique toussa...) c'est peut-être une bonne chose, mais c'est une autre histoire !
        • [^] # Re: Et alors ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Sans aller plus loin, j'ai déjà vu des accords entre différentes boites.
          Genre deux SSII, proches d'activité. Les 2 patrons se connaissent bien, ils ont fait leur études ensemble etc..
          L'une paye mieux que l'autre.

          Un premier salarié quitte la première pour la seconde, puis une deuxième salarié. Le patron de la boite 1 convoque les employés et dit qu'il ne sert à rien d'aller postuler dans la 2e, qu'ils ne seront jamais pris, qu'il ne faut pas être déloyal etc etc...

          Illégal? Sans doute. Va ensuite prouver que tu n'as pas été pris dans la seconde boite après avoir démissionné de la 1ere...
      • [^] # Re: Et alors ?

        Posté par . Évalué à 3.

        « D'un point de vue purement capitaliste, » ça limite les salaires, donc ça augmente les dividendes. Le reste on s'en tape, c'est pas le problème du capitalisme.
    • [^] # Re: Et alors ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Si tu travaille chez l'un et que tu a envie de démissionner, et bien tu ne sera jamais pris dans une autre boite ayant signé l'accord.
    • [^] # Re: Et alors ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Parce qu'il y a une loi contre ça :

      "For the Justice Department, such agreements amount to an effort by companies to limit competition for talent, harming employees' ability to get the best jobs and wages and reducing the incentives for people to enter professions in high demand, according to people familiar with the matter.

      The government could argue that the agreements constitute an effort by companies to fix the price of labor, and are therefore just as harmful as price-fixing or bid-rigging — automatic violations of antitrust law."

      http://online.wsj.com/article/SB1000142405274870344060457549(...)
      • [^] # Re: Et alors ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Parce qu'il y a une loi contre ça :

        Ça doit être illégal parce que c'est illégal ? :)

        DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

        • [^] # Re: Et alors ?

          Posté par . Évalué à 4.

          Antitrust :
          Régi par un ensemble de lois américaines de la fin du XIXe siècle, ce principe a pour objectif de maintenir la concurrence en empêchant la constitution de trust, donc la concentration excessive de sociétés d'un même secteur ou de secteurs proches.

          En clair, si on lutte pas contre ça, Google, Apple & compagnie domineront le monde.
  • # Je comprends pourquoi Google...

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    n'a pas réussi à nous piquer Éric Woerth.
  • # pareil en France

    Posté par (page perso) . Évalué à -3.

    je voudrais pas cafter, mais en france aussi de (très) grosses entreprises ont les mêmes accords. ne me demandez pas de sourcer, je ne dirai rien de plus ;-)
    pas de chance pour les employés c'est vrai, mais aussi cela permet aux entreprises de ne pas se lancer dans une spirale infernale... je ne suis même pas sûr que cela soit illégal, au moins chez nous...
    • [^] # Re: pareil en France

      Posté par . Évalué à 3.

      >cela permet aux entreprises de ne pas se lancer dans une spirale infernale
      Laquelle ? de la hausse du niveau de vie ?
      C'est vrai que c'est infernal !
      • [^] # Re: pareil en France

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        À mon avis, le problème pour ces entreprises n'est pas du tout le salaire, mais les connaissances. Embaucher quelqu'un qui sort d'une entreprise concurrente, c'est pas très loin de l’espionnage industriel. Je pensais que c'était évident mais tout les commentaires sont focalisés sur le salaire…

        DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

        • [^] # Re: pareil en France

          Posté par . Évalué à 2.

          Pour cela, il y a des clauses spéciales dans ton contrat. Il n'y a donc pas besoin d'un accord illégal pour prévenir cela. Donc s'ils font ca, c'est bien pour limiter les salaires.

          PS : tu crois VRAIMENT qu'une entreprise se fout du fait qu'elle soit obligée d'augmenter les salaires pour garder ses employés les plus compétents ?
          • [^] # Re: pareil en France

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            PS : tu crois VRAIMENT qu'une entreprise se fout du fait qu'elle soit obligée d'augmenter les salaires pour garder ses employés les plus compétents ?

            C'est bien plus dommageable de perdre un salarié compétent que de devoir le payer plus. En plus, ce n'est pas comme si les boites citées manquaient d'argent.

            Je n'aime pas protester contre les moinssages, mais je trouve que cette fois-ci ce n'était vraiment pas mérité :(

            Pour cela, il y a des clauses spéciales dans ton contrat. Il n'y a donc pas besoin d'un accord illégal pour prévenir cela. Donc s'ils font ca, c'est bien pour limiter les salaires.

            Comme déjà précisé, si ce n'est pas précisé dans le contrat je suis bien d'accord, ce doit être puni. Et effectivement c'est peut-être un accord pour limiter les salaires, mais pour tout les employés, par les « plus précieux ».

            DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

            • [^] # Re: pareil en France

              Posté par . Évalué à 3.

              "C'est bien plus dommageable de perdre un salarié compétent que de devoir le payer plus. En plus, ce n'est pas comme si les boites citées manquaient d'argent."

              Justement : avec un tel accord, elles sont sûres de ne pas le perdre, meme si elles lui refusent l'augmentation qu'il mérite (puisqu'il ne pourra pas se faire embaucher ailleurs).

              Tu vois mieux en quoi c'est dommageable ?


              "Pour cela, il y a des clauses spéciales dans ton contrat. Il n'y a donc pas besoin d'un accord illégal pour prévenir cela. Donc s'ils font ca, c'est bien pour limiter les salaires.

              Comme déjà précisé, si ce n'est pas précisé dans le contrat je suis bien d'accord, ce doit être puni. Et effectivement c'est peut-être un accord pour limiter les salaires, mais pour tout les employés, par les « plus précieux ». "

              Moi je te parlais du fait de pouvoir donner des informations sur les methodes de travail, contacts des clients, etc de ton ancien employeur à ton nouvel employeur, et toi tu pales du fait de ne pas pouvoir changer d'employeur. C'est totalement différent.
              Il existe aussi souvent dans les contrats des clauses de non-concurrence, mais, comme c'est déja précisé dans un commentaire plus bas, c'est limité géographiquement, dans le temps, et à un secteur précis. C'est quand meme moins déloyal que "tu trouveras jamais de boulot ailleurs, tu es condamné a rester chez nous meme si on ne veut pas te payer correctement"

              "Et effectivement c'est peut-être un accord pour limiter les salaires, mais pour tout les employés, par les « plus précieux ». "

              C'est un accord qui concerne TOUS les employés, mais en général les employés les moins compétents n'auraient aucune chance d'être mieux payés chez la concurrence (a moins qu'ils soient embaucher pour dévoiler les secrets de leur ancien employeur, mais c'est illégal). Donc, meme si ca s'applique à tous les employés, cela vise quand meme les employés compétents (après tout, les incompétents peuvent partir, on s'en fout, du moment qu'ils ne dévoilent rien).
              • [^] # Re: pareil en France

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Moi je te parlais du fait de pouvoir donner des informations sur les methodes de travail, contacts des clients, etc de ton ancien employeur à ton nouvel employeur

                Non c'est bien ça dont je parle, donc on est d'accord.

                Justement : avec un tel accord, elles sont sûres de ne pas le perdre, meme si elles lui refusent l'augmentation qu'il mérite (puisqu'il ne pourra pas se faire embaucher ailleurs).

                Tu vois mieux en quoi c'est dommageable ?


                Oui, je vois. Ceci dit je pense toujours que le salaire n'est pas si important, même pour le salarié. Ce n'est pas toujours la seule motivation pour changer de travail.

                DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

              • [^] # Re: pareil en France

                Posté par . Évalué à 2.

                Justement : avec un tel accord, elles sont sûres de ne pas le perdre, meme si elles lui refusent l'augmentation qu'il mérite (puisqu'il ne pourra pas se faire embaucher ailleurs).

                Tu crois vraiment que c'est ca le probleme ?

                Les gens concernes, si il y en a chez MS, ca doit etre genre quoi ? 50 ? Dans les autres boites encore moins vu qu'on est les plus gros.

                Ces gens la tu crois qu'ils gagnent combien ? Des dizaines de millions ? Je t'aide, le salaire le plus haut chez nous, stocks compris, varie autour du million.
                En imaginant qu'on ne veuille pas doubler leurs salaires a tous, on parle de 50 millions de $ par an, ce qui est franchement rien pour une boite de la taille de MS

                Et je sais parfaitement que ca ne touche pas les couches inferieures, car 2 des boites citees m'ont fait du pied (ou alors ca ne touche pas MS du tout).
                • [^] # Re: pareil en France

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Et je sais parfaitement que ca ne touche pas les couches inferieures, car 2 des boites citees m'ont fait du pied (ou alors ca ne touche pas MS du tout).

                  Ou alors toutes les boîtes citées n'ont pas des accords avec tout le monde, il s'agit peut-être d'accords bilatéraux.

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: pareil en France

      Posté par . Évalué à 2.

      Non, chez nous c'est l'employé qui a pas le droit de se barrer faire le même boulot chez la concurrence...
      • [^] # Re: pareil en France

        Posté par . Évalué à 9.

        Ça s'appelle une clause de non concurrence, d'une part c'est négocier à
        l'embauche, d'autre part tu es rémunéré un certain pourcentage de ton salaire
        pendant la durée de cette clause. En outre, c'est limité géographiquement, dans
        le temps et dans le domaine (en général précis).

        Bref, c'est beaucoup plus honnête que ce qui est pratiqué par les entreprises
        citées par ce journal.
        • [^] # Re: pareil en France

          Posté par . Évalué à 2.

          On m'a même dit quand j'ai signé mon contrat (en SSII) que c'était une clause uniquement formelle car pas légale. Des tas de collègues se font d'ailleurs embaucher chez les clients sans soucis.
          • [^] # Re: pareil en France

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Une clause de non concurrence bien écrite est parfaitement légale. Après il y a des boites qui font des clauses de non concurrence non légales tout simplement parce qu'il faut indemniser l'employé.
            • [^] # Re: pareil en France

              Posté par . Évalué à 2.

              En même temps il a parlé de SSII, et d'esclaves (pardon de presta) qui se font embaucher chez le client. Il faudrait être très très con pour se fâcher avec un client qui veut recruter en interne en débauchant un presta. Le client pourrait même mal le prendre et renvoyer tout les esclaves de la dite boite chez eux alors que satisfait des bonhommes ils ont toutes les chances de renouveler des contrats...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.