Journal France, un pas de plus vers la dictature ?

Posté par . Licence CC by-sa
18
18
juil.
2014

Le 22 juillet prochain, la commission des lois de l'Assemblée nationale étudiera le projet de loi « renforçant les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme », présenté par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. La Quadrature du Net appelle les citoyens à se mobiliser en contactant les membres de cette commission pour contrer cette loi dangereuse, inefficace et disproportionnée.

Par téléphone ou par mail, en restant poli et courtois.

Peut-être que ça ne sert pas à grand chose et que les jeux sont faits, mais qui ne tente rien n'a rien. Pour ma part j'ai écrit un mail au cinq députés de mon département. C'est presque le même courriel pour les cinq. Une partie en plus pour les député du groupe SRC, sur le fait qu'ils s'étaient, pour la grande majorité d'entre-eux, prononcés contre le même type de loi sous l'ère Sarkozy…

Alerte citoyenne, libertés en danger

Pour suivre le travail de nos députés je vous recommande ce site

Vous trouverez les adresses email des députés de la commission des lois ici.

Entre deux trolls, faites cet infime geste pour la cause !

  • # ce n'est pas tant..

    Posté par . Évalué à 7.

    … que les jeux sont faits

    C'est surtout qu'on est pris dans un système qui ne dit pas son nom mais qui profite de l'opportunisme politique pour revenir à la charge perpétuellement. Dès lors dans ce cadre là, la loi finira pas passer et on finira tous terroriste.

    Par contre ça me fait drôlement ***** car j'ai plutôt envie de soutenir ton initiative, c'est juste que ça ne colle pas.

    • [^] # Re: ce n'est pas tant..

      Posté par . Évalué à 8.

      Tu sais que l'ennemi rattaquera encore et encore, du coup tu penses qu'il vaut mieux capituler dès la première bataille ?

      • [^] # Re: ce n'est pas tant..

        Posté par . Évalué à 6.

        J'ai l'impression que tant que ce genre d'histoire ne leur fait pas perdre d'élections, ils écouteront les lobby sécuritaire.

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: ce n'est pas tant..

          Posté par . Évalué à 4.

          bof. Que celui perde une élection, un autre l'emporte, alors sa reste un bon business d'être politiciens et ça n’empêchera pas les appels de pieds lobbyistes.

          • [^] # Re: ce n'est pas tant..

            Posté par . Évalué à 4.

            Tout dépend de qui est élu ?

            Jusqu'à preuve du contraire en France, à peut près tout le monde peut se présenter, et le choix des urnes est respecté. Donc on est bien face à un choix : les citoyens préfèrent les corrompus. (À moduler, à cause des machines de vote)

            Tant que les citoyens éliront des pourris, il est illusoire d'attendre du mieux.

            Typiquement Bernard Cazeneuve est un professionel de la politique au PS, cumulard dans l'âme, qui accumule les postes à responsabilité depuis 20 ans. Bref, sans être spécialement riche (il fait partie des 40% de françois qui ont le plus de patrimoine) il fait clairement partie d'une classe différente du citoyen lambda.

            • [^] # Re: ce n'est pas tant..

              Posté par . Évalué à 6.

              finalement peut être que la solution est d'accepter les machines a voter, puis de les hacker :) pour avoir une chance qu'une personne non corrompu avec un cerveau :) soit président

            • [^] # Re: ce n'est pas tant..

              Posté par . Évalué à 10.

              Non, il n'y a pas d'incorruptibles. Il n'y a que des gens à corrompre.

              Partant de là, le problème ce n'est pas les votants, ou non votant, les élus ou non élus, mais le cadre dans lequel cette concrétisation du pouvoir s'effectue.

              Le cadre actuel ne permet pas d'exercer un mandat dans la justice et l’intérêt des représentés.
              Certains disent que ce cadre permet même de sélectionner les plus aptes aux mensonges, magouilles et autres fourberies. Ceux qui seront les plus à mêmes à réussir cette compétition, coute que coute, vaille qui vaille.

              Le cadre dans lequel nous opérons nos choix de sociétés, mais aussi des choix de la vie quotidienne, ne nous permet pas de prendre les décisions adéquat afin construire une société durable, équilibrée et bisounours.

              Nous sommes dans une société qui ne nous demandent pas d'être juste, mais performant, qui ne s’intéresse pas au comment, mais qui ordonne le résultat.
              Et à ce titre tout est bon, justice fantoche pour faire régner l'ordre, alternance fantoche pour endormir les velléités, avenir fantoche pour finir de tuer les derniers spasmes de rébellion.

              Il n'y à plus de place à l'heure actuelle pour des décisions de bon coeur. Surtout depuis que les trentes glorieuses sont finies, à vrai dire, il n'y a plus de place pour rien si ce n'est la réussite, la réussite, la réussite. Qui forcément se traduit en pognon, pognon, pognon car c'est celui qui nous permet de réaliser tous nos désirs personnels, le méta désir de tous nos désirs.

              Bref,
              Non, il n'y a pas d'incorruptibles. Il n'y a que des gens à corrompre. Et un cadre à changer !

              • [^] # Re: ce n'est pas tant..

                Posté par . Évalué à 6.

                Ne crachons pas trop vite sur ce fameux cadre. Nos ancêtres l'ont établi comme ils l'ont pu, mais des forces inversent viennent systématiquement le détruire, le détricoter. La sécu, les congés payés, le droit du travail… tout ça est férocement combattu par la classe sociale dirigeante, la moindre des choses c'est de ne pas les mettre au pouvoir quand même…

                Aujourd'hui on hérite de tout ça, mais c'est à nous et personne d'autre de le faire évoluer. D'ailleurs en ce moment il évolue bien, sous la pression des grosses entreprises quasiment uniquement, car la pression ne vient que de là.

                Dire que tout est « fantoche », c'est de la rhéthorique de bas niveau. Non, je suis désolé mais la justice existe, tout comme le chômage, la sécu, la retraite, les droits de l'homme. Si tu ne te rends pas compte des avancées dans ces domaines depuis un siècle, c'est bien dommage !

                Et aujourd'hui, grâce à ce cadre, c'est bien bien plus facile de combattre qu'il y a un siècle, et de le faire évoluer, pourtant toutes les structures qui luttent (associations, syndicats, partis, etc.) vont mal à cause de l'absence de participation des gens, il faut bien s'en rendre compte.

                Seulement, la propagande officielle invite à se résigner, à constater que ça sert à rien de se battre, que faire grève c'est vraiment emmerder le monde, qu'il faut parler de foot plutôt que de politique avec son entourage, etc. Et ton commentaire participe de cet état d'esprit. Le but est écrit dans 1984 : les gens résignés et soumis sont le tip top pour la classe dirigeante.

                • [^] # Re: ce n'est pas tant..

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Ne crachons pas trop vite sur ce fameux cadre. Nos ancêtres l'ont établi comme ils l'ont pu, mais des forces inversent viennent systématiquement le détruire, le détricoter.

                  Oui, c'est certain, c'est uniquement lié à des facteurs externes… L'idée que ça puisse aussi être parce qu'il a été mal fichu, ce fameux cadre, t'est-elle inconcevable?

                  • [^] # Re: ce n'est pas tant..

                    Posté par . Évalué à 2.

                    L'idée que ça puisse aussi être parce qu'il a été mal fichu, ce fameux cadre, t'est-elle inconcevable?

                    Oui, complètement. Mais ce que je dis, c'est que rejeter systématiquement la faute « au cadre » c'est stupide. Si les citoyens choisissent systématiquement depuis 40 ans une orientation de plus en plus libéral, est-ce la faute au cadre, ou aux citoyens ?

                    De même, si le cadre est mal fait, ça n'est pas à cause de facteurs externes, mais à cause de facteurs internes : Les très nombreux sympathisants du MEDEF font partie des citoyens, au même titre que Nouvelle Donne et les autres.

                    Si les gens votent depuis 40 ans de plus en plus néo-libéral, que veux-tu ? C'est tout à fait normal d'avoir des représentants néocon et des lois super libérales. On pourrait même dire que le cadre est bien adapté au monde voulu par les citoyens, non ? Si on avait des votes très largement communistes, et un résultat néo-libéral, on pourrait se poser des questions, mais là le résultat des élections est en total conformité avec l'action politique, avec des partis très largement reconduit à chaque élection.

                    • [^] # Re: ce n'est pas tant..

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      Tu oublies tout de même que le discours qu'on lui assène depuis des années proclame qu'il n'y a pas d'autre voie possible. Alors forcément, ça aide.

                    • [^] # Re: ce n'est pas tant..

                      Posté par . Évalué à 8.

                      Mais ce que je dis, c'est que rejeter systématiquement la faute « au cadre » c'est stupide.

                      Je suis d'accord.

                      Si les citoyens choisissent systématiquement depuis 40 ans une orientation de plus en plus libéral, est-ce la faute au cadre, ou aux citoyens ?

                      Gare à ne pas tomber dans le travers inverse, en identifiant les citoyens comme vecteurs seuls et conscients de l'évolution politique, et en niant les effets du système lui-même. Le citoyen contribue à forger le cadre, mais le cadre forge aussi le citoyen.

                      On pourrait même dire que le cadre est bien adapté au monde voulu par les citoyens, non ?

                      Absolument pas. Il me semble que tu supposes d'une part que le monde voulu par les citoyens tient en un nom sur un bulletin de vote, d'autre part tu fais fi des abstentionnistes qui ne soutiennent pas ce cadre-là par le vote (peu importe qu'il s'agisse d'un refus politique ou d'un manque d'intérêt), et enfin tu considères que le soutient au cadre en participant au vote signifie une adhésion plein et entière à ce cadre.

                      Non pas que je pense que le monde voulu - s'il existe - par la plupart des gens soit fondamentalement différent de celui (puisque forgé par le cadre…). Seulement, extrapoler une quelconque volonté ou représentation du monde pour toute une population à partir des résultats à des élections, c'est pas une bonne idée du tout.

                      là le résultat des élections est en total conformité avec l'action politique, avec des partis très largement reconduit à chaque élection.

                      Là par contre, je suis on ne peut plus d'accord !

                    • [^] # Re: ce n'est pas tant..

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Hmm pour le coup je suis en désaccord avec toi.

                      Ce cadre, ne m'a jamais formé à la politique, aux dynamique de ma condition humaine. Par contre il s'est empressé de me foutre au boulot, cela je n'en doute pas.

                      Ce n'est pas tant que depuis 40 ans les gens votent plus à droite, c'est que nous à éduquer à le faire.
                      Et que je trouve difficile d'en sortir, matériellement, humainement, spirituellement.

                • [^] # Re: ce n'est pas tant..

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Au fond on est pas tellement en désaccord. Juste que tu crois encore à ce cadre alors que je le vois périr et je me demande combien de temps je vais devoir vivre avec.
                  Tu nous dis, la justice existe, ou pas selon moi. Tous les anciens président ont effrontément volés, aucun n'a purgé aucune peine, présidence===impunité.
                  tu nous dis, le chômage existe. Je te réponds que oui, c'est structurel à nos modèles économiques mis en place par les précédents (…).
                  Tu nous dis la sécu, la retraite, les droits de l'homme. La première à passé l'arme à gauche il y a quelque temps, la seconde se fait violer à chaque nouvelle présidence. La troisième, je t'invites à regarder l'état du monde (ou encore taxi to the dark), ou juste ceux qui sont laissés pour compte dans la plus richissime période de l'histoire Humaine.
                  Droits de l'Homme, tu y vois une avancée, je n'y vois plus (le plus fait toute la nuance) qu'un paravent pour maintenir les gens dans un idéal, afin qu'ils se battent pour des principes que d'autre bafouent dans leurs dos.

                  Tu continues en disant qu'il est plus facile de se battre aujourd'hui qu'il y a 1 siècle, je te réponds que selon moi c'était vrai jusqu'à ce que certains en abusent et d'autre instaure le service minimum.
                  Mais je veux bien que tu me montres l'exemple d'une grève qui a donnée satisfaction 1 an après sa victoire. Je n'en vois pas, pas dasn l'historie très récente. Par contre j'ai vu des salariés se battre entre eux pour un travail, la folie totale.

                  en plus bref, ce n'est pas tant que je crache sur ce cadre, c'est que je crois qu'il à était totalement détruit, ou presque, dans la dernière décennie.

                  Pour finir, je pense donc sincèrement que ce n'est pas tant que nous soyons en désaccord sur l'idéal que nous souhaitons, mais que nous percevons le présent de manière bien différente.

                  Et ton commentaire participe de cet état d'esprit

                  Question de tournure et de compréhension mutuelle. Peut être qu'il aura participer à faire prendre conscience, peut être qu'il aura participer à l'agonie. On en jugera à l'aune de ces conséquences que nous ne percevrons probablement jamais.

      • [^] # Re: ce n'est pas tant..

        Posté par . Évalué à 1.

        Non. C'est juste que s'attaquer à la conséquence d'un problème n'a jamais résolut le problème.

        • [^] # Re: ce n'est pas tant..

          Posté par . Évalué à 7.

          Tu dois pas être un bon stratège de guerre toi.

          "Général! L'armée ennemie approche, qu'est-ce qu'on fait?
          -Rien! Si on coupe la tête de cette armée: on tue leur roi, la guerre s'arrêtera aussitôt!
          -Mais euh… il est vachement loin leur roi, et par contre l'armée ennemie là…
          -Silence, misérable ignorant! L'armée, c'est la conséquence de la guerre, et leur roi en est la cause. On ne résout pas un problème en s'attaquant à la conséquence."

          Bref, une fois que toute forme d'information qui n'irait pas dans le sens du pouvoir sera muselée, tu vas bien t'amuser à diffuser ta parole "arrêtez d'élire des pourris!" sur ton site censuré.

          Non, ça ne résoudra pas le problème fondamental, mais si on part du principe qu'on ne fait rien jusqu'à ce que le problème fondamental soit attaqué, alors on ne fera, en réalité, jamais rien.

          • [^] # Re: ce n'est pas tant..

            Posté par . Évalué à 2.

            Quel bon stratège ne serait pas dépité de constater que la seule issue possible est, comme tu le suggères, de bêtement foncer dans le tas… ?

            • [^] # Re: ce n'est pas tant..

              Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 19/07/14 à 17:05.

              Un bon stratège n'est jamais dépité de constater qu'il y a une issue. Possible.

  • # Exposé des motifs de l'article 1.

    Posté par . Évalué à 3.

    On sait bien que les opérateurs capitalistes de téléphonie mobile ont tendance à nous vendre de l'illimité limité.

    Ci-dessous un extrait de l'exposé des motifs par Cazeneuve, qui puisqu'il est socialiste nous vend l'inverse, le limité illimité :

    Cette mesure est proportionnée à l’objectif poursuivi, compte tenu du fait que la décision est prise dans des situations d’une gravité extrême, par le ministre de l’intérieur, pour une durée limitée qui ne peut excéder six mois. Elle peut être renouvelée, aussi longtemps que les conditions en sont réunies.

    Ha, et puis comme on parle de gens qui ont été identifiés par l'état comme des méchants terroristes, on fera une procédure uniquement à charge, et plutôt que de leur permettre de se défendre on leur tendra un violon dans lequel ils pourront pisser :

    Compte tenu de l’urgence et de la nécessité de garantir l’effectivité de la mesure, celle-ci est dispensée de la mise en œuvre d’une procédure contradictoire préalable. Toutefois, la personne visée est entendue, dès le prononcé de la mesure et dans un délai maximal de quinze jours, afin de permettre au ministre, le cas échéant, de rapporter la décision, si les éléments fournis par la personne concernée le justifient.

    Ah, et pour enfreindre contourner les règles européennes qui garantissent la libre circulation du capital des gens dans l'espace Schengen, continue d'autorise les méchants terroristes à circuler dans tout l'espace Schengen, simplement leur trajet s'arrêtera par pure coïncidence aux lieux d'embarcation.

    C’est pourquoi, afin de pouvoir éviter la sortie du territoire des personnes faisant l’objet d’une interdiction vers des destinations n’imposant pas la présentation d’un passeport, l’article 1er prévoit de compléter le dispositif prévu au chapitre II du titre III du livre II de la partie législative du code de la sécurité intérieure et mettant à la charge des compagnies de transport, l’obligation de transmettre à l’autorité administrative, les données d’enregistrement des passagers.

  • # Exposé des motifs des articles 4, 5

    Posté par . Évalué à 2.

    Nanard nous explique :

    L’article 4 matérialise la volonté du Gouvernement de lutter contre le développement, sans cesse plus important, de la propagande terroriste qui provoque ou glorifie les actes de terrorisme. Afin d’améliorer l’efficacité de la répression en ce domaine et en considération du fait qu’il ne s’agit pas en l’espèce de réprimer des abus de la liberté d’expression mais de sanctionner des faits qui sont directement à l’origine des actes terroristes, il convient de soumettre ces actes aux règles de procédure de droit commun et à certaines règles prévues en matière de terrorisme.

    Si j'applique son raisonnement à de la publicité pour la lessive plutôt que pour le terrorisme :

    • s'il n'y avait pas de publicitaires, les gens ne laveraient pas leur linge
    • il convient de soumettre la publicité à certaines règles prévues en matière de lessive, genre pas plus de 40° C par message publicitaire.

    Moi j'aime bien la rigueur intellectuelle de ton gouvernement, France.

    Au sujet de l'article 5 :

    À défaut d’addition d’au moins deux volontés prévue par l’association de malfaiteurs qui traduit une détermination dans le passage à l’acte légitimant l’existence d’une infraction obstacle, la nouvelle infraction doit, au travers de ses éléments matériels, traduire cette détermination de la personne agissant seule. L’infraction obstacle visant à empêcher la commission de l’acte dangereux, il apparaît indispensable de démontrer que la personne agissant seule dispose déjà des instruments nécessaires à la commission de l’infraction, cherche à les obtenir, à se les procurer ou à les fabriquer.

    Et là nous pensons à Coupat et à toutes ces preuves accablantes dont il avait fait l'objet, du genre il est allé chez Leroy-Merlin sans téléphone portable, en garant sa voiture sur le parking et sans utiliser de carte bleue.

  • # theorie du complot!

    Posté par . Évalué à -5.

    Personne pour balancer de leur piédestal un "theorie du complot", "un coup du mossad chinois" ou "c'est du bullshit"?

    Patrick_G, aller?

    • [^] # Re: theorie du complot!

      Posté par . Évalué à -3.

      Si moi.

      Ça fait depuis des années, au moins 20 ans, qu'on a ces discours qui ne cherchent qu'à discréditer, qui donne des leçons de démocratie, etc.
      Mais en 20 ans, ces gens-là n'ont quasi rien foutu. Leur job est de critiquer.
      L'un des points d'orgue, c'était le traité de constitution européenne. Ils n'ont rien proposé sauf le minimum pour sauver les apparences.

      De toute manière ça ne peut rien proposer. Ça critique le "système", pour le changer ils doivent entrer dedans et leurs incohérences une fois qu'ils sont confrontés aux réalités finit par sauter aux yeux. Ils ne veulent pas être en position d'action/responsabilité.

    • [^] # Re: theorie du complot!

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ne pas oublier les illuminatis.

      Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

      • [^] # Re: theorie du complot!

        Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 21/07/14 à 01:57.

        En tous cas, pas beaucoup d'activité dans ce journal pour un sujet qui mériterait 10x plus d'attention. Ça doit être les vacances… Mais attend, cette loi doit justement passer Mardi prochain! Ne me dites pas que…

        --> [] pour cause de rechute complotiste.

    • [^] # Re: theorie du complot!

      Posté par . Évalué à 1.

      9/11

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.