Journal La sonde russe Phobos-Grunt en perdition

Posté par .
12
10
nov.
2011

Les russes ne sont pas des débutants dans l'exploration spatiale. Pourtant là ça a foiré.

Phobos-Grunt, qui devait ramener des échantillons de Phobos au terme d'une odyssée de trois ans, est restée bloquée sur son orbite terrestre après une défaillance des moteurs qui devaient la propulser au-delà.

Le problème viendrait d'une défaillance du système informatique qui devait commander la mise à feu des deux moteurs sensés mettre Phobos-Grunt sur sa trajectoire vers Mars.

Si tel est le cas, les ingénieurs ont une petite de chance de parvenir à reprogrammer l'ordinateur une fois le contact rétabli, mais, s'il s'agit d'un problème matériel, il n'y aucun espoir, a résumé Alexandre Zakharov.

L'article de 20minutes à ce sujet.

  • # Loi de Murphy

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    mais, s'il s'agit d'un problème matériel, il n'y aucun espoir, a résumé Alexandre Zakharov.
    La loi de Murphy permet de prédire avec certitude qu'il s'agit bien d'un problème matériel.

    • [^] # Re: Loi de Murphy

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Les américains ont souvent réussi a récupérer des sondes/satellites avec de gros problèmes matériels grâce a des "work around" logiciels (par exemple Galileo ou Hubble) . Mais comme je le dis plus bas, les russes n'ont pas cet expérience...

      • [^] # Re: Loi de Murphy

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Parfaitement exact, ils ont aussi résolu des problèmes matériel en fixant, par exemple une lentille correctrice sur Hubble. Mais les américains avaient la navette spatiale....

      • [^] # Re: Loi de Murphy

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Et réciproquement: ils ont tout à fait réussi à fiche en l'air des missions matériellement bonnes avec des logiciels qui déconnent.
        Tout comme l'autodestruction de la première Ariane 5 pour les français.

        Note: Galileo n'a rien à voir avec les américains. Ils ont même tenté par plusieurs moyens (probablement pas tous licites) de faire capoter le projet.

        Je me souviens seulement de 3 exemples. Le troisième étant Ariane 5.
        Le premier est une des premières fusées américaines, autodestruction à la fin du compte à rebours pour cause d'une variable non initialisée (je ne crois pas que ce soit Mariner 1, mais ma mémoire est peut-être mauvaise).
        Et le second un sonde vers Mars, lancée trop vite en raison d'une erreur d'unités (système anglo-saxon / système métrique). Il s'agit de Mars Climate Orbiter.
        Il y a en probablement pas mal d'autres.

        Et sérieux, lorsque tu te rends compte de la cause de l'erreur, tu dois avoir méga les boules :-)

        Il y a également eu un beau bug sur PathFinder, corrigé à distance.
        Ainsi que la reprogrammation de Voyager (je ne sais plus lequel) pour lui faire compresser les données suite à la découverte d'un meilleur algo.

      • [^] # Re: Loi de Murphy

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Mais comme je le dis plus bas, les russes n'ont pas cet expérience...

        Tout le monde qui "s'amuse" à envoyer des engins dans l'espace a l'expérience de modification en vol des logiciels, les Russes autant que les autres... si la modification du logiciel de vol ou un changement dans les procédures peuvent sauver la mission je n'ai aucun doute sur leur capacité à mettre en oeuvre ces modifications...

        Il semble que "l'espèce de jet-pack" à base d'étage fregat qui est attaché à la sonde pour lui fournir la poussée nécessaire n'a pas été déclenché par le logiciel de vol, c'est pas forcément un problème logiciel, mais peut-être un "glitch" matériel (par exemple sur le senseur stellaire) qui a conduit à ne pas remplir les conditions de déclenchement de la poussée. Si c'est le cas, ils pourront peut-être pousser par des commandes sol même si leurs fenetres de visibilité sont très réduites en raison d'un réseau d'antennes visiblement très réduit... peut-être que la NASA ou l'ESA pourront leur donner un coup de main pour améliorer cette couverture...

        Wait and see, le spatial n'est pas toujours une science exacte...

        • [^] # Re: Loi de Murphy

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Tout à fait d'accord avec toi, il faut arrêter de prendre les russes pour des cons ;-)

          Il faut savoir qu'un gros problème de satellites (sondes...) est que lorsque les moteurs sont a l'arrêt, il n'y a plus de gravité... Or, quasiment tous les systèmes que nous avons font l'hypothèse d'une gravité. Sans gravité par exemple, les fluides n'ont aucune raison de prendre certains tuyaux si on ne les aide pas a les prendre. On peux donc facilement avoir des soucis d'amorçage !

          Les américains sur la lune ont eu "de la chance". Le matos était exceptionnel mais il serait impossible dans les conditions actuelles de renvoyer des spationautes dans le même type de matériel. D'ailleurs, sur la lune, il y a de la gravité ce qui d'un certain coté a simplifié les choses pour le module lunaire.

          • [^] # Re: Loi de Murphy

            Posté par . Évalué à 1.

            Je pense qu'ils ont du prevoir le coup, ne serais-ce que pour le reamorcage des moteurs lors de l'insertion en orbite martienne.
            Apres peut etre que le nombre d'amorcages est limite (par exemple si ils utilisent des moteurs a poudre pour permettre au carburant de se remettre au bon endroit avant l'allumage)

          • [^] # Re: Loi de Murphy

            Posté par . Évalué à 5.

            Tu aurais une lecture vers laquelle me diriger qui détaille un peu plus cette «chance» ?

            • [^] # Re: Loi de Murphy

              Posté par . Évalué à -8.

              Ben tout le monde sait que ca a ete filme dans un studio l'alunissage de la nasa, c'est la "chance" qu'ils ont eu.
              :)

              If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

            • [^] # Re: Loi de Murphy

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              C'est mon "vocabulaire". Il suffit de se renseigner en lisant à droite et à gauche. Le module lunaire n'avait par exemple qu'un seul moteur qui n'a jamais été testé en condition réel avant alunissage... Il faut voir la mission Apollo 13... Pour la première mission sur la lune, le président américain avait un discours tout près s'il fallait faire un sacrifice humain. Cela donne l'impression d'un super boulot d'ingénieur comme peux être régler une voiture de formule 1 mais pas forcément une mission dont on maîtrise tous les paramètres. Ceci dis, le matériel américain a été parfait même si de nos jours, on ne renverrais pas des personnes dans ce même matériel (sauf peut être les chinois). L'erreur de conception a été faite après avec la navette mais cela est une autre histoire...

              Sinon, la NASA a parait'il bidouillé quelques séquences vidéo, c'est une énorme erreur après coup car il y a maintenant des personnes qui remettent en cause l'ensemble du programme lunaire, ce qui n'a aucun sens !

              • [^] # Re: Loi de Murphy

                Posté par . Évalué à -6.

                Sinon, la NASA a parait'il bidouillé quelques séquences vidéo, c'est une énorme erreur après coup car il y a maintenant des personnes qui remettent en cause l'ensemble du programme lunaire, ce qui n'a aucun sens !

                Pas besoin de ca pour les complotistes, ils trouveront des theories farfelues meme si tu les envois eux meme la haut.

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

          • [^] # Re: Loi de Murphy

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            J'ai pas bien compris la relation entre les "moteurs" et le fait qu'il n'y a plus de gravité... pour pallier au problème que tu évoques (un fluide n'a aucune envie de sortir des réservoirs car les forces de capilarité sont prépondérentes dans l'espace) on pressurise les réservoirs avec un gaz inerte, tout le monde fait ça. C'est surement pas le problème ici...

            Visiblement ils n'ont pas reçu de télémétrie lors de son dernier passage sur Baikonour, ça sent pas super bon, le problème dans l'espace et que pour pouvoir patcher le soft il faut déjà qu'un grand nombre de conditions complexes soient réunies (qu'on ai de la puissance soit par les batteries soit par les panneaux, qu'on ai pas trop froid ou trop chaud, qu'on soit en position pour communiquer avec le sol, que le soft boot correctement et plante pas immédiatement...), pas de télémetrie, surement pas de télécommandes, une seule visibilité par jour, cette fois c'est vraiment mal barré...

        • [^] # Re: Loi de Murphy

          Posté par . Évalué à 2.

          la NASA ou l'ESA pourront leur donner un coup de main pour améliorer cette couverture...

          Peut être cette fois ci. Mais à terme le Brésil "nous" sera bien plus utile. Et devrait assez rapidement surprendre. M'enfin j'dit ça, j'dit rien :p

  • # Hé mais!

    Posté par . Évalué à 10.

    Je n'y suis pour rien et je ne connais pas ce Phobos!

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # Pas des débutants mais...

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Les russes ne sont pas des débutants, mais pour les sondes ils ont toujours eu du mal, et ils ne sont jamais aller très loin...

    De mémoire, leur seule vrai réussite c'est la série Venera, vers Venus. Mars ils sont carrément maudit, un taux d'échec hallucinant. Et j'ai pas souvenir qu'ils aient essaye d'aller plus loin (rien vers Jupiter ni au delà...)

    Non, les sondes, c'est pas leur point fort...

    • [^] # Re: Pas des débutants mais...

      Posté par . Évalué à 6.

      D'un autre coté si j'ai bien compris se sont les seuls à pouvoir convoyer des astronautes vers l'ISS. On peut pas être bon partout visiblement.

    • [^] # Re: Pas des débutants mais...

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Les russes ne sont pas des débutants, mais pour les sondes ils ont toujours eu du mal, et ils ne sont jamais aller très loin

      Ben si tout de même :-)

      Première sonde posée sur la Lune.
      Premier engin téléguidé sur la Lune.
      Vénus comme tu le signales.
      Première sonde posée sur Mars (ha non, ils ont cassés 8 sondes !! Ça c'est une méga-fessée)
      Première femme dans l'espace (1963, 28 ans avant les américains).
      Première sortie humaine dans l'espace.
      Première station spatiale.

      Je trouve que c'est très honnête comme réussites.

      Et aussi premier (et seul) clone de la navette spatiale américaine. Genre on a récupéré des plans tombés d'un camion.

      • [^] # Re: Pas des débutants mais...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je pense (j'espère) qu'on connait tous les réussites du programme spatial soviétique/russe, je me focalisait sur les sondes, et mon "pas très loin" était a prendre littéralement: ils n'ont jamais envoyé de sonde vers le système solaire extérieur (rien au delà de Mars), contrairement aux Américains (les Pioneer, les Voyager, Galileo, Cassini, New Horizon, Ulysses, etc.)

      • [^] # Re: Pas des débutants mais...

        Posté par . Évalué à 3.

        Oui, mais à cette liste impressionnante de réussites se cache de nombreux échecs. Par exemple ils n'ont jamais pu mettre au point une fusée assez puissante pour envoyer des cosmonautes jusqu'à la Lune (voir "fusée N1"). Et pour une sonde atteignant une planète, tu peux en compter une dizaine voire une vingtaine qui n'y sont pas parvenues.

        La mission Phobos-Grunt a été lancée avec un budget ridicule en comparaison de ce que ça aurait coûté si c'était la NASA qui l'avait faite. Là il s'agit quand même de faire revenir des échantillons de Mars. Et on voit bien qu'il n'y a pas de miracle, ces économies auront été fatales.

      • [^] # Re: Pas des débutants mais...

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Premier roux dans l'espace.
        Premier gaucher.
        Premier chrétien.
        Premier philatéliste.
        ...

        L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

        • [^] # Re: Pas des débutants mais...

          Posté par . Évalué à 8.

          Premier crayon de bois!

          Ben quoi?!

          ----------> [ ]

          • [^] # Re: Pas des débutants mais...

            Posté par . Évalué à 1.

            Il semblerait que le crayon de bois dans l'espace soit une légende urbaine, en effet il produit des petites particules et copeaux qui peuvent s'incruster dans les tableaux de commande à cause de l'absence de gravité. On utilise plutôt des stylos.

            • [^] # Re: Pas des débutants mais...

              Posté par . Évalué à 2.

              Si ma mémoire est bonne, ils ont en fait utiliser des crayons "porte-mines". Donc une solution intermédiaire. Mais il s'agissait apparemment bien de graphite (qui doit produire une plâtrée de particules aussi, mais bien plus fines, donc peut-être moins problématiques sur la durée des vols.)

              Cela dit, je ne suis pas expert sur la question.

            • [^] # Re: Pas des débutants mais...

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Ils utilisent des stylos Fisher, encre quasi solide dans une cartouche avec de l'azote et c'est le frottement de la bille qui rend l'encre liquide

              Mais Fisher n'avais pas fait ça pour la NASA, mais juste parce que les stylos avaient des fuites et que c'était chiant

              le truc avec le crayon de bois est une légende urbaine, enfin du moins concernant le coût

      • [^] # Re: Pas des débutants mais...

        Posté par . Évalué à 2.

        euh non, Bourane avait plusieurs grosses différences avec les navettes américaines:
        - Bourane était un avion dans l'atmosphère, et pas un planeur.
        - Bourane pouvait se téléguider, et le seul vol qui a eu lieu de Bourane était entièrement automatique.
        - Bourane pesait beaucoup plus lourd que les navettes américaines et nécessitait le plus gros lanceur soviétique pour être propulsé dans l'espace. ( La fusée Energia )

        On attend toujours Hermès, mais on nous dit que l'Europe préfère dilapider son argent dans la spéculation.

        Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

        • [^] # Re: Pas des débutants mais...

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          • Bourane était un avion dans l'atmosphère, et pas un planeur.

          Non non, Bourane était bien un planeur dans l'atmosphère comme la navette US, mais il y a eu des prototypes de Bourane équipés de turbopropulseurs pour tester les profils d'approche finaux.

          La vrai grosse différence entre la navette et bourane, c'est que la navette emporte ses 3 moteurs principaux, alimentés par le fameux gros réservoir orange, et qui sont donc réutilisables, alors que bourane n'avait que de petits moteur orbitaux et était mise en orbite par une fusée classique, Energya. C'est une différence fondamentale de conception entre les deux projets.

          Et Hermès est morte est enterrée depuis bien longtemps malheureusement (on dit que c'est le cout de la réunification allemande qui a tué le projet).

          • [^] # Re: Pas des débutants mais...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Sur le papier, Bourane est d'ailleurs bien mieux conçu que la navette américaine justement car elle est au sommet d'une fusée et n'intègre pas le moteur principal ce qui est une mauvaise bonne idée à notre niveau d'ingénierie.

            Hermès est mort né mais après coup, on peux dire que c'est une bonne chose. Actuellement, la voie Russe est la bonne pour transporter des humains, à savoir des vaisseaux simple, basique et de très bonne qualité fabriqués à la chaîne qu'on jette après la première utilisation.

            S'il y avait vraiment besoin de faire revenir des satellites sur Terre, une navette automatique la plus légère possible de type Bourane serait une bonne voie je pense. D'ailleurs, une ou deux navettes de ce genre au niveau mondial devrait suffire, j'ai l'impression qu'on ramène finalement peu de chose de la haut...

  • # Peut-être une source plus interressante...

    Posté par . Évalué à 3.

  • # Je vois le problème

    Posté par . Évalué à 1.

    Борис, я сказал вам не устанавливать Windows 98 на зонде! Вот дерьмо, это ARM архитектурой.

    Хорошо. Я выхожу. ---> /////--([])--/////

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.