Journal Comparatif Word/OpenOffice

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
13
juin
2005
Vu sur slashdot.org :
http://www.matt13.com/computer/open_office_or_ms_office/index.html(...)
Un comparatif entre word et openoffice (ben oui sur windows...).
Cela dit, comme tous les benchmarks il n'a qu'une valeur relative. Je suis par
contre étonné de la lenteur de word, au lycée on a word 2000 sur des vieux trucs et ça se lance assez vite. Pour moi le point fort d'openoffice n'est pas sa rapidité (du moins sous linux, bien que la version 2 ait fait des progrès).
Le comparatif que je trouve intéressant et celui de la gestion du HTML, où apparemment openoffice s'en sort mieux.
Info ou troll ? Telle est la question...
  • # Ah mon avis

    Posté par . Évalué à 2.

    Toute la solution de l'histoire de la vitesse se trouve là :

    Interestingly the first startup (if the application is not in RAM) is much slower


    Je pense que les dernières release de Office sont en grande partie préchargée dans la RAM si le Windows qu'on utilise est assez récent.

    J'avoue que c'est juste une intuition mais je pense que c'est ça :-)
    • [^] # Re: Ah mon avis

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      C'est aussi apparemment ce que j'ai compris. Par ailleurs openoffice propose cette fonction sur windows si on le désire.
      • [^] # Re: Ah mon avis

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Le test n'est pas trés objectif car bon préchargé open office au démarrage de windows fais que cela ralentit le chargement du bureau...donc bon les temps de chargement ne sont pas trop a prendre au sérieux...enfin ce n'est que mon avis.
  • # OO, c'est de la bonne

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Depuis 2 ans, j'utilise OO au bureau exclusivement pour tout ce qui est lettres, rapports et feuilles de calcul. C'est pas super rapide au chargement et la feuille de calcul a encore quelques faiblesses mais dans l'ensemble ca va.

    Bon, puis depuis un mois, on me force a utiliser word parce qu'il y a quelques documents qui passent mal. Donc je redecouvre.

    Ce que je retiens, c'est que word a tellement de fonctionnalites pour aider l'utilisateur qu'il est completement non predictible. Tu fais un copier coller, il y a des icones qui apparaissent. Tu modifies un truc dans un tableau, il decide de te rajouter des lignes, ou de changer la position de la fin de ligne. Tout est comme ca, de sorte que ca ressemble beaucoup a de la lotterie.

    A cote, openoffice est super deterministe. J'aime bien son interface relativement simple et efficace. Le seul truc a savoir sur openoffice, c'est comment utiliser les styles. Apres, tout roule. Ah si, j'ai du mal a gerer le fait que je tapes des documents parfois en anglais, parfois en francais. C'est dur de changer la langue par defaut du correcteur. Mais sinon, je le trouve beaucoup plus simple et robuste que word.

    Par contre, il y a un point ou microsoft explose oo : powerpoint. Sur powerpoint les magies de microsoft marchent bien : le texte se met automatiquement a la bonne taille, les images vont la ou elles doivent, les points de listes ont la bonne tete. Difficile de faire aussi bien.
  • # Marrant

    Posté par . Évalué à 4.

    Je me suis pris au jeu et je viens de tenter l'expérience sur 3 machines différentes : un portable P!!!-600 avec 128 Mo de mémoire, un ordinateur de bureau P!!!-600 avec 192 Mo de RAM, un AMD Athlon 2200+ avec 1 Go de DDR, en comparant les temps de démarrage entre OpenOffice.org 1.1.4 et Microsoft Office 2000 Pro.

    C'est assez fabuleux, parce que j'obtiens des résultats clairement à l'opposé des siens, et cela sur toutes les machines. Sans compter que si l'on active le préchargement de OpenOffice.org au démarrage, l'allongement de la durée du démarrage en devient rédhibitoire, alors que le fait d'avoir installé Microsoft Office n'a en rien allongé la durée de démarrage !

    Bon, ça ne m'empêche pas d'utiliser quasi-exclusivement OpenOffice.org, mais de la à balancer ce genre de FUD... Personnellement, je trouve que ce genre d'attitudes décrédibilisent le libre plus qu'autre chose.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.