Journal Suis-je / Sommes-nous sectaires ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
31
6
mai
2011

Bonjour,

premier journal un vendredi... je voulais l'écrire hier mais vu le thème ça peut être un bon jour !

Voila en fait je reçois hier d'une administration trois documents Word (.doc) que je dois remplir. Jusque là rien de bien passionnant je lance LibreOffice et je vais remplir peu importe. Mais là c'est le drame !

  • Le premier : la mise en page est toute foireuse mais bon lui c'est juste à lire c'est pas grave;
  • Le second : simple, la plupart des caractères ne sont pas reconnus pas la police Liberation et/ou le système (Fedora 15 64 bits ou Fedora 14 mais là c'est Open Office) donc j'ai des hiéroglyphes à la place. Pour remplir et lire le texte c'est un peu impossible;
  • Le troisième : la mise en page est tellement calamiteuse et doit vraiment être rempli et renvoyé. De plus, à la fin du document, sur la page 2 (je suis d'ailleurs sûr qu'il n'y a qu'une page au document) j'ai du texte ressemblant à ERT2354DTGG (lettres sélectionnées au hasard en écrivant le journal) je me demande à quoi cela correspond.

Ni une, ni deux j'envoie à l'administration (une université) un mail en retour pour demander une version Open Office (on va pas les troubler avec le mot LibreOffice) mais bien sûr vacances obligent je n'aurai pas de réponses avant une semaine...

N'ayant pas de licence MS Office je me retrouve avec des documents illisibles et que je ne peux remplir. J'en parle à quelqu'un, là arrive le titre, on me dit : tu n'as qu'à pas être sectaire et utiliser ce que les gens connaissent !
Je me dis : non mais là c'est le monde à l'envers pour remplir 3 (en fait 2) documents je suis obligé d'acheter une licence à 150€ sur un système que j'ai pas envie de démarrer... Et ici je reste poli parce que quand même !

Donc chère communauté de linuxfr : vous considérez-vous comme une secte ?

PS : pas de chance le jour où je fais mon premier journal je dois rapporter le bug par courriel aux modérateurs http://linuxfr.org/suivi/erreur-lors-de-la-pr%C3%A9visualisation-dun-journal

  • # demande à la personne qui te réponds ça de te te payer la licence.

    Posté par . Évalué à 10.

    mais une vraie licence, pas une copie pirate.

    • [^] # Re: demande à la personne qui te réponds ça de te te payer la licence.

      Posté par . Évalué à 8.

      C'est bien beau, mais vous sous-entendez que vous disposez des moyens de faire fonctionner le logiciel nécessaire, une fois acquis. Or, dans mon cas par exemple, j'ai à la maison deux PC, mais aucun d'entre eux ne serait capable de faire fonctionner ce logiciel, car tout les deux fonctionnent grâce à GNU/Linux. Ainsi, le simple besoin de remplir un formulaire administratif nécessiterait de ma part l'achat de deux licences fort couteuses (le système d'exploitation et le logiciel, pour un prix supérieur à 300 €) et de modifier assez conséquemment le fonctionnement d'un bien personnel (ajout d'un « dual boot » ou mise en œuvre d'une volumineuse machine virtuelle), alors que je n'ai aucune autre raison de le faire. Je ne vois donc rien de sectaire dans le fait de demander à l'administration concernée une version du formulaire dans un format ouvert. Comme dit plus bas, un refus serait, lui, plutôt perçu comme tel par contre.

      NB : notez que j'ai bien écris « GNU/Linux » et non pas juste « Linux ». En parlant de sectarisme, d'aucuns pourraient considérer comme tel cette simple différence.

      • [^] # Re: demande à la personne qui te réponds ça de te te payer la licence.

        Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 06/05/11 à 19:47.

        C'est bien beau, mais vous sous-entendez que vous disposez des moyens de faire fonctionner le logiciel nécessaire, une fois acquis.

        Non. Dans ce cas, demande à la personne de te fournir soit la licence windows + logiciel (que tu feras tourner dans une VM - peu d'investissement matériel), soit tu lui demandes de te fournir une machine complète avec windows.

        Ainsi, le simple besoin de remplir un formulaire administratif nécessiterait de ma part l'achat de deux licences fort coûteuses (le système d'exploitation et le logiciel, pour un prix supérieur à 300 €) et de modifier assez conséquemment le fonctionnement d'un bien personnel (ajout d'un « dual boot » ou mise en œuvre d'une volumineuse machine virtuelle),

        Dans ce cas demande une version PDF que tu remplis comme avant .... avec un bon vieux stylo.

        Je ne vois donc rien de sectaire dans le fait de demander à l'administration concernée une version du formulaire dans un format ouvert. Comme dit plus bas, un refus serait, lui, plutôt perçu comme tel par contre.

        Je n'y vois non plus rien de sectaire. c'est juste pour que la personne qui te dit sectaire voit ce que ça implique pour toi le fait d' "utiliser ce que tout le monde connaît".

        • [^] # Re: demande à la personne qui te réponds ça de te te payer la licence.

          Posté par . Évalué à 3.

          Dans un souci de respect total des licences, il convient d'utiliser une licence VM de Windows sinon il me semble que ce serait (du point de vu de Microsoft) tout aussi pirate.

        • [^] # Re: demande à la personne qui te réponds ça de te te payer la licence.

          Posté par . Évalué à 5.

          Dans ce cas demande une version PDF que tu remplis comme avant .... avec un bon vieux stylo.

          Pas besoin, le PDF gère les document éditable. J'ai du remplir des documents que l'on m'a envoyé par mail, et il s'agissait de PDF avec des zone de saisie. Quand on les remplis la police est automatiquement celle du document, et tout est bien placé. Il y a aussi des cases a cocher. C'est plus pratique et tout le monde peux l'ouvrir. Il suffit d’enregistrer le fichier une fois rempli. J'avoue ne pas avoir chercher comment ça se met en oeuvre, je sais pas si c'est compliqué à faire.

  • # Pas toi, eux

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    N'ayant pas de licence MS Office je me retrouve avec des documents illisibles et que je ne peux remplir. J'en parle à quelqu'un, là arrive le titre, on me dit : tu n'as qu'à pas être sectaire et utiliser ce que les gens connaissent !

    C'est le monde à l'envers en effet. Ce sont eux qui, actuellement, t'imposent quelque chose, pas l'inverse. Par ailleurs, il me semble que tu as le droit d'exiger d'une administration qu'elle te fournisse les documents sous un format ouvert.

    • [^] # Re: Pas toi, eux

      Posté par . Évalué à 1.

      D'autant plus que Office / Wordpad gère OpenDocument et que ça prend deux secondes de sortir de l'OpenDocument lisible en partant d'un doc moisi :p

      • [^] # Re: Pas toi, eux

        Posté par . Évalué à 1.

        ... aux polices de caractères près ....

        • [^] # Re: Pas toi, eux

          Posté par . Évalué à 7.

          Oui mais ça c'est le cas quels que soient les logiciels de part et d'autre. Même un très joli .doc lu sur le MS Office d'autrui peut se retrouver dans la même situation merdique.

          Si on veut un truc clean, avant même de regarder le format utilisé, il faudra déjà expliquer aux gens que non, les polices rigolotes qui trainent sur leur ordi ne sont pas forcément universelles.

    • [^] # Re: Pas toi, eux

      Posté par . Évalué à -9.

      Le format .doc est un format ouvert.

      http://www.microsoft.com/interop/docs/OfficeBinaryFormats.mspx

      Et OOXML (utilisé par les .docx) est même une norme ISO.

      Pas d’excuse. Refuser un fichier de format standard utilisé par une écrasante majorité d’utilisateurs : oui, c’est sectaire.

      • [^] # Re: Pas toi, eux

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Documenter un format ne suffit pas à le qualifier d'ouvert, à mon sens. Du moins, pas interopérables. Par exemple, si je code un logiciel, disons en Python, qui stocke ses données avec une sérialisation Pickle, même si je publie la classe de données qui sert à cela, ça n'en fera pas un format interopérable.

        Par ailleurs, il n'existe actuellement aucune implémentation de la norme ISO Office OpenXML.

        • [^] # Re: Pas toi, eux

          Posté par . Évalué à 1.

          Ok, alors plutot que nous expliquer ce que ca n'est pas, tu pourrais nous expliquer ce que c'est?
          Dans un autre post, tu te gargarisais de l'ouverture de webm qui n'a ni doc formelle ni specification, alors moi je commence a me poser des question (ironie inside en fait les reponses je les ait depuis longtemps, mais ma maman m'a dit de pas insulter des gens en public).

          Parce que plus je lit des couillons dans ton genre plus j'ai l'impression que standard ouvert ca veut dire "format ecrit par des gentils et pas par des mechants".

          If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

          • [^] # Re: Pas toi, eux

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Eh bien c'est simple, un format ouvert c'est un format conçu pour l'être.

            Une sérialisation d'une structure de données interne d'un logiciel, c'est un format spécifique, pas du tout conçu dans un objectif d'ouverture. Un format de stockage pour un logiciel particulier, pareil. Un format conçu en comité pour définir un standard de stockage en vue d'une normalisation comme OpenDocument, c'est un format ouvert. Un format spécifié conçu pour poutrer une pourriture de format breveté, comme WebM, c'est un format ouvert.

            • [^] # Re: Pas toi, eux

              Posté par . Évalué à 3.

              Ah ben c'est ballot alors, opendocument etant grosso modo une mise sur le papier du format utilise par openoffice, ecrit en comite tant que le comite etait d'accord avec sun, webm etant un format video dirige par une seule boite qui se trouve etre un des plus gros fournisseur de contenu web de la planete (qui est donc pas franchement top niveau neutralite) et dont la seule doc est le code source, ces deux ne me paraissent pas trop rentrer dans ta definition.

              Non, tout ce que fait la, c'est me prouver que dans ta bouche, format ouvert ca veut surtout dire "format que j'aime bien et qui vient pas de chez les mechants, la liste de mechants etant variable selon le sens du vent et la phase de la lune".
              Tout ce que je vois au final, c'est que t'es pas foutu de definir ce standard ouvert que tu exiges pourtant vertemment de la part de tout le monde.

              Pour ce qui est de contrer la "pourriture de format brevete", demande toi quelles sont rellemment les intentions de google quand il clament oeuvrer pour l'ouverture du web en integrant flash au coeur de leur browser et en servant l'immense majorite de leur contenu en flash au lieu de mettre du html5 avec failback flash si le browser ne le supporte pas...
              Moi je me dit surtout que ca les arrange bien de ralentir html5, ca leur donne un differenciateur sur android et ca leur fait gagner du temps sur youtube, parce que pour l'instant youtube en html5 ca veut dire youtube sans pub, et ca c'est pas possible.

              Et le plus beau dans tout ca c'est qu'ils arrivent a trouver des couillons de la lune dans ton genre a qui ils arrivent a faire gober que c'est pour un monde meilleur et pour l'ouverture...

              If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

              • [^] # Re: Pas toi, eux

                Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                « Couillon ». Tu es du Sud ou tu es finalement insultant ?

                Debug the Web together.

                • [^] # Re: Pas toi, eux

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  On peut être un sultan et être du Sud, c'est même fréquent.

                  ----->[]

                  <-----[]

                  J'avais oublié de dire quelque chose de constructif.

                  Pour la définition d'un format ouvert, demandée par pff, c'est ici :

                  pour la France

                  pour l'Europe et d'autres pays

                  La définition française semble être l'une des plus justes.

                  • [^] # Re: Pas toi, eux

                    Posté par . Évalué à -1.

                    Merci de me confirmer que ni open document ni webm ne sont des standards ouverts!
                    L'un est fortement lie a une societe l'autre n'est pas gratuit.

                    D'ailleurs si on suit leur definition, je suis pas sur qu'il existe beaucoup de standard ouvert...

                    If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                    • [^] # Re: Pas toi, eux

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Je ne comprends pas trop quelles sont les éventuelles restrictions appliquées aux spécifications, aux licences et aux brevets des formats OpenDocument et WebM car je ne parle pas couramment le charabia juridique.
                      Qu'est-ce ce qui actuellement pourrait empêcher un individu de lire, d'écrire ou de publier un fichier au format OpenDocument ou WebM ?

                      • [^] # Re: Pas toi, eux

                        Posté par . Évalué à -3.

                        Rien, mais la spec est payante, comme tous les documents iso.
                        Pour webm, google est seul maitre a bord.

                        Ca ne correspond pas a la definition que tu as donne, c'est tout.

                        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                        • [^] # Re: Pas toi, eux

                          Posté par . Évalué à -3.

                          La verite, c'est que les standards ou format ouvert n'existent pas.
                          Le standard est un standard ou ne l'est pas. Il ne peut pas etre "ouvert" ni "libre", comme du code, ca n'a pas de sens, parce que son but est precisement d'etre fige pour que tout le monde travaille sur la meme base, c'est un peu le concept de la norme...

                          If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                        • [^] # Re: Pas toi, eux

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          Dixit Wikipedia :

                          En mai 2005, la version 1.0 de la spécification d'OpenDocument est approuvée par le comité de normalisation de l'OASIS, et est disponible librement en téléchargement et est implémentable gratuitement par tous, comme le précisent les termes de la licence.
                          En février 2007, OpenDocument 1.1, une nouvelle version de la norme, devient un standard Oasis, mais n'est pas encore un standard ISO.

                          Avec un lien vers les spécifications, et un vers la licence garantissant leur gratuité.

                          Pour WebM :

                          [...]the WebM Project decoupled patents from copyright, offering the code under a standard BSD license and patents under a separate grant.
                          Google has irrevocably released all of its patents on VP8 as a royalty-free format[...]

                          Ça me paraît clair...

                          • [^] # Re: Pas toi, eux

                            Posté par . Évalué à -3.

                            Avec un lien vers les spécifications, et un vers la licence garantissant leur gratuité.

                            Autant pour moi j'avais trouve la spec sur le site de l'iso, et elle est payante la bas.

                            Ça me paraît clair...

                            Ya pas grand chose de clair la dedans. Google dirige webm jusqu'a preuve du contraire, ca va etre dur de me faire croire que webm est independant de google.
                            Ca repond bien aux conditions de gratuite et de disponibilite, mais pas a celle d'independance.

                            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                            • [^] # Re: Pas toi, eux

                              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                              Ya pas grand chose de clair la dedans. Google dirige webm jusqu'a preuve du contraire, ca va etre dur de me faire croire que webm est independant de google.
                              Ca repond bien aux conditions de gratuite et de disponibilite, mais pas a celle d'independance.

                              Disons que pour l'instant Google (en réalité On2, qui a été racheté) est actuellement le seul à bosser sur le VP8. Mais c'est compréhensible : le format est quand même encore très récent, et n'a pas encore fait ses preuves à vaste échelle.

                              Mais je ne pense pas qu'il y ait quoi que ce soit dans la licence ou dans les brevets qui interdise quiconque de récupérer le codec et de le modifier pour en créer un nouveau. Si les choix de Google sont contestés, on verra peut-être des forks, des nouveaux projets ou des contributions extérieures, mais pour l'instant, le monde informatique attend certainement de voir ce que VP8 va donner...

      • [^] # Re: Pas toi, eux

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Et OOXML (utilisé par les .docx) est même une norme ISO.

        Non, la version utilisé par Microsoft Office n'est pas la même que celle normalisée par l'ISO. Ce format de fichier standardisé n'est donc utilisé par personne.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Pas toi, eux

          Posté par . Évalué à 3.

          Ce format de fichier standardisé n'est donc utilisé par personne.

          Et on te repondra que c'est la meme chose pour ODF, vu que le format utilise par OpenOffice/LibreOffice n'est depuis longtemps plus celui de la norme publiee a ce jour.

          Je pense qu'il va falloir laisse tomber cet argument la.

          • [^] # Re: Pas toi, eux

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Ce n'est pas pareil. LibO implémente une nouvelle version de la norme OpenDocument, et sait lire la version actuelle. Microsoft Office implémente une pré-version de la norme Office OpenXML, et ne sait même pas lire la version actuelle.

            • [^] # Re: Pas toi, eux

              Posté par . Évalué à 2.

              Ce n'est pas pareil. LibO implémente une nouvelle version de la norme OpenDocument, et sait lire la version actuelle.

              Et si on ouvre la meme chose avec les autres logiciels qui implementent ODF, tu penses que ca donne quoi? Des fois ca marche, des fois ca marche pas, si t'es des formules, bon courage.

              Soit tu utilises la version de la norme et t'es sur de pas etre interoperable si jamais t'as des formules par exemple, soit tu utilises la nouvelle version (pas encore une norme) et tu as un support a 100% sur OpenOffice et quelques autres. Envie d'echanger des documents avec quelqu'un qui utilise Office? Pas de bol...

              Donc, finalement, on se retrouve oblige d'utiliser LibreOffice et pas autre chose pour ouvrir les documents avec le nouveau format (en attendant que tout le monde implemente le draft de la nouvelle norme).

              Comme je disais, l'argument du format utilise par personne, c'est a chier pour le moment.

              • [^] # Re: Pas toi, eux

                Posté par . Évalué à 3.

                tu m'offres une licence MSOffice , et moi, je t'offre une licence OpenOffice.

                Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

                • [^] # Re: Pas toi, eux

                  Posté par . Évalué à 4.

                  tu m'offres une licence MSOffice , et moi, je t'offre une licence OpenOffice.

                  C'est gratuit, c'est ca l'argument maintenant? Decidement, on tombe bien bas.

                  • [^] # Re: Pas toi, eux

                    Posté par . Évalué à -2.

                    C'est pas l'argument, ca c'est l'excuse.
                    L'argument c'est "parce que microsoft c'est des encules, sun^W^W Oracle est tellement mieux...".

                    If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                  • [^] # Re: Pas toi, eux

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Ben écoute, essaye de vivre avec 400€ par mois, et paye toi une licence Office à 150€ , et on en reparle.

                    Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

                    • [^] # Re: Pas toi, eux

                      Posté par . Évalué à 0.

                      Ben écoute, essaye de vivre avec 400€ par mois

                      Ben ecoute, j'ai fait pendant longtemps et un PC, une connexion au net et perdre mon temps a envoyer des mails a l'administration pour qu'ils utilisent mon format et pas un autre, c'etait bizarrement pas au top de mes priorites.

                      Pour revenir a l'argument initial (on veut une norme ouverte et pas quelque chose qui force l'utilisation d'un logiciel specifique), ca n'a rien a voir avec le prix de la chose, forcer l'utilisation de OpenOffice c'est tout aussi con.

                      L'argument du prix est tellement faible qu'il s'ecroule dans le cas d'un logiciel freeware sous une unique plateforme mais avec un format de fichier bien proprio.

                      • [^] # Re: Pas toi, eux

                        Posté par . Évalué à 3.

                        ou comment faire dériver la conversation pour placer une contre vérité.
                        Là, t'as une administration qui s'adressent aveuglément à des personnes civiles.
                        Explique moi ce qu'il y a de juste à interdire cet accès pour des motifs pécuniaires...
                        Est-ce qu'il y aurait quelque chose de juste s'il fallait débourser les 180 € et les payer à une entreprise du Cap, par exemple, pour pouvoir faire sa déclaration d'impôts ?
                        C'est exactement en dehors de toute autre solution, ce qui est demandé ici.

                        Les autres arguments ( l'interopérabilité, les normes ) sont tout aussi justes mais uniquement parce que ces derniers points ont été acceptés et mis en lois par nos députés et exécutifs pour justement supprimer ce genre d'injustices.

                        Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

      • [^] # Re: Pas toi, eux

        Posté par . Évalué à -1.

        Mais ce n'est pas libre de brevets. Et d'ailleurs il me semble qu'ils te promettent juste de ne pas t'attaquer, c'est ouvert mais pas libre du tout.

  • # OUI

    Posté par . Évalué à 10.

    Sommes nous une secte ? Très probablement oui !

    A la fois au niveau du sens historique du terme :

    Extrait de wikipedia : "Le mot secte a d'abord désigné soit un ensemble d'individus partageant une même doctrine philosophique, religieuse, etc. soit un groupe plus ou moins important de fidèles qui se sont détachés de l'enseignement officiel d'une Église et qui ont créé leur propre doctrine"

    Je pense que ca correspond. L'enseignement officiel avant etait le logiciel propriétaire, et un jour, un groupe plus ou moins important s'est détaché pour créer leur propre doctrine : le logiciel libre

    Et au sens actuel :

    Toujours extrait de wikipedia : "Cependant ce terme a pris une dimension polémique, et désigne de nos jours un groupe ou une organisation, le plus souvent à connotation religieuse, dont les croyances ou le comportement sont jugés obscurs ou malveillants par le reste de la société."

    Ca correspond aussi : OUI, nos croyances et comportements sont jugés obscurs par le reste de la société, et meme jugés malveillants par une partie de la société (le fameux "la GPL est un cancer").

    Donc à priori nous sommes une secte. Ou peut-être pas ?

    Toujours tiré de wikipedia : "Généralement, les responsables de ces groupes sont accusés d'une part de brimer les libertés individuelles au sein du groupe ou de manipuler mentalement leurs disciples, afin de s'approprier leurs biens et de les maintenir sous contrôle, et d'autre part d'être une menace pour l'ordre social."

    Alors, là, ca ne correspond pas du tout. Le groupe n'a pas de responsables, et personne n'est privé de ses libertés individuelles au sein du groupe. A la limite, on peut dire que certains ont manipulés mentalement, mais certainement pas afin de s'approprier leurs biens ou de les maintenir sous contrôle. Je ne pense pas non plus qu'on soit une menace pour l'ordre social. Notez que le paragraphe débute par "généralement", et que donc il n'y a pas besoin de satisfaire ces conditions pour être une secte.

    Je dirais donc que OUI, nous sommes une secte, mais une secte particulièrement bienveillante et non-nuisible.

    • [^] # Re: OUI

      Posté par . Évalué à 9.

      Foutaises !

      • [^] # Re: OUI

        Posté par . Évalué à 1.

        Je crois qu'on dit "foutaise" uniquement à un message qui défend une opinion très audacieuse sans apporter de justification. Un peu pour rappeler que "Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve".

        Mais ici il y a justement une argumentation et elle est plutôt travaillée.

        • [^] # Re: OUI

          Posté par . Évalué à 7.

          C'est lumineux !

          • [^] # Re: OUI

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je pense avoir raté un événement majeur: ça se rapporte à quoi ce "C'est lumineux" ?

            • [^] # Re: OUI

              Posté par . Évalué à 2.

              • [^] # Re: OUI

                Posté par . Évalué à 1.

                C'est d'ailleurs émouvant d'avoir pu assister à la naissance d'un mème !

                Je commence même à retrouver ce mème (hihi) sur d'autres sites que linuxfr !

                • [^] # Re: OUI

                  Posté par . Évalué à 5.

                  C'est lumineux!

              • [^] # Re: OUI

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Ok, pigé.

                Comme ces journaux utilisaient tous "c'est lumineux" je pensais que cela faisait référence à quelque chose de préexistant.

                • [^] # Re: OUI

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Oui il y a des précédents à ce mème sur le site arrêt sur Images je pense...

        • [^] # Re: OUI

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          Ha ?
          Pour moi «FOUTAISES» est une référence au business loto.

          • [^] # Re: OUI

            Posté par . Évalué à 3.

            Je trouve ton explication meilleure. Je m'incline.

            Donc FOUTAISE ! serait déclenché par un buzzword.

    • [^] # Re: OUI

      Posté par . Évalué à 3.

      Le groupe n'a pas de responsables

      Ah non ? Et RMS et Linus ? Sans eux, on aurait soit un noyal, soit un environnement GNU, mais pas les deux !

      CE SONT EUX LES RESPONSABLES !

      • [^] # Re: OUI

        Posté par . Évalué à 3.

        Justement, ce sont de dangereux irresponsables => Pas de responsable ^^

      • [^] # Re: OUI

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ah non ? Et RMS et Linus ? Sans eux, on aurait soit un noyal, soit un environnement GNU, mais pas les deux !

        Et BSD mh?

        • [^] # Re: OUI

          Posté par . Évalué à 2.

          Donc chère communauté de linuxfr : vous considérez-vous comme une secte ?

          • [^] # Re: OUI

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Donc chère communauté de linuxfr : vous considérez-vous comme une secte ?

            Dans l'idée de secte il y a deux points importants:

            • une démarche mystique, je ne vois pas trop le rapport avec nos OS préférés, sauf si on est dans un film d'Almodovar;
            • une organisation cléricale (un gourou ou guide et des fidèles dans les cas les plus simples), je ne vois pas trop le rapport avec nos OS préférés.

            Donc je ne considère pas la communauté linuxfr comme une secte, pas plus que je ne la considère comme une équipe de foot, une troupe de strip-teaseurs ou un groupe de recherche sur la littérature potentielle. :P

  • # pourquoi Word plutôt qu'un simple éditeur de texte ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    IMHO, il n'y a pas de raison à utiliser Word, pas plus que les recruteurs qui veulent un CV au format Word (un PDF ou autre format irait aussi bien).

    Mais je suppose que la bureaucratie de l'administration refusera tes documents sous un format autre que Word
    :-(

    If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

    • [^] # Re: pourquoi Word plutôt qu'un simple éditeur de texte ?

      Posté par . Évalué à 10.

      J'en profite pour rebondir sur ton commentaire.

      Mon expérience personnelle m'a amené à ne plus jamais donner mon CV qu'en PDF aux recruteurs. La raison étant qu'il m'est arrivé d'aller à des entretiens où l'entreprise m'a pris pour un menteur car le recruteur avait édité et rempli mon CV d'informations farfelues.

      En plus, PDF est portable et assure un rendu correct sur tous OS.

      Il est vrai qu'on peut également éditer un PDF, mais c'est beaucoup moins évident, et à-priori hors de portée pour un recruteur lambda.

      briochette, la petite brioche

  • # À la limite…

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Pas la peine de leur répondre d'une façon qu'ils percevront comme sectaire, non plus. En particulier, mieux vaut éviter de montrer que tu t'y connais, mieux vaut un message simple du style :

    Désolé, je ne peux pas lire votre document avec mon Open-Office. Pourriez-vous m'en envoyer une version dans un autre format, ou sur papier ?

    Dans un tel message :

    • ne surtout pas parler d'OpenDocument ;
    • ne surtout pas orthographier correctement OpenOffice.org, ou pire, parler de LibreOffice ;
    • mentionner l'alternative papier : comme elle est moins pratique pour eux ça les motivera à trouver une solution convenable.

    Je pense que dans ce genre de cas, les commentaires de gens qui s'y connaissent sont ignorés, parce que les interlocuteurs considèrent :

    • que si tu t'y connais, tu devrais être capable de te débrouiller ;
    • que si tu leur répond pour te plaindre, c'est donc par volonté de les faire chier.

    Au contraire, un commentaire de quelqu'un qui n'y connaît rien est considéré comme représentatif de leur audience habituel, et donc de valeur plus importante.

    Enfin, ne surtout pas se laisser culpabiliser par le fait qu'on subit un problème de compatibilité (« Désolé, j'utilise un logiciel libre qui ne peut pas lire votre format… » ← ça, c'est s'auto-culpabiliser). Ne pas non plus les culpabiliser eux (« Vous utilisez un format propriétaire au mépris de vos interlocuteur »). Des problèmes de compatibilité, ça arrive à tout le monde, et aux utilisateurs de Microsoft Office plus qu'à vous.

    • [^] # Re: À la limite…

      Posté par . Évalué à -1.

      ne surtout pas parler d'OpenDocument ;

      Pourquoi pas ? Il n'y a qu'à insister sur le fait que ça soit une norme ISO, les gens d'en face n'auront argument contre ça.

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: À la limite…

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Parce que ça donne l'impression que tu t'y connais, ce qui rend ton commentaire moins efficace, comme dit plus haut.

        • [^] # Re: À la limite…

          Posté par . Évalué à 0.

          Quand bien même tu t'y connaitrais, tu es en droit de documenter l'emploi d'un format ISO, surtout venant d'une administration.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: À la limite…

            Posté par (page perso) . Évalué à 9.

            Tu peux, bien sûr. Mais comme je le dis plus haut, ça montrera à ton interlocuteur que tu t'y connais, et ça diminuera par conséquent tes chances d'être pris en compte.

          • [^] # Re: À la limite…

            Posté par . Évalué à 10.

            Tu t'y connais, donc tu sais tres bien recuperer une version pirate de office. En gros, ils le percevront comme un emmerdeur qui vient raler a^pres une boutille.

            En faisant le bebete, tu les force a assumer leur betise de priviligier des formats non normalises et devant le fait qu'en realité cela leur coute du temps.

          • [^] # Re: À la limite…

            Posté par . Évalué à -7.

            Tu crois qu'ils vont se faire chier a porter le document ou sous openoffice ou exporter le meme document en .docx?

            Ce que vous voulez c'est pas des standards, c'est un format qui viennent pas de chez microsoft, ca serait sympa de le reconnaitre quand meme, non?

            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

            • [^] # Re: À la limite…

              Posté par . Évalué à 2.

              Personne n'a parlé de ton docx, je vois pas pourquoi tu te prends la tête à t'inventer des histoires. De ce que j'ai pu lire, LibO lis le docx donc ça irais tout aussi bien.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

              • [^] # Re: À la limite…

                Posté par . Évalué à -5.

                Ben il demande un format ISO , surtout venant d'une administration, il va recevoir un docx et je te parie mon dejeuner qu'il va venir faire un journal ici que c'est un scandale, on te force a utiliser word gnagnagnagna.

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                • [^] # Re: À la limite…

                  Posté par . Évalué à 5.

                  docx n'est pas une implémentation de la norme ISO OOXML...

                  • [^] # Re: À la limite…

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Tout comme l'odf produit pas n'importe quelle version recente d'ooo n'est pas une implementation de la norme iso odf.

                    If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                    • [^] # Re: À la limite…

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Je ne comprends pas pourquoi il se fait moinsser, parce qu'il a raison, au moins dans la configuration par défaut.

                      Après, il est possible avec LibreOffice d'enregistrer en ODF 1.0 mais ce n'est pas recommandé; je trouve d'ailleurs assez idiot de se faire normaliser et de ne pas mettre en avant le format qui en résulte.

                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: À la limite…

        Posté par . Évalué à 10.

        Sauf que la secrétaire de l'université en question, il y a 99,9% de chance qu'elle ne sache pas ce qu'est une norme ISO.

        On parle de personnes lambda, pas des gens qui baignent dans la technique depuis leur plus tendre enfance!

    • [^] # Re: À la limite…

      Posté par . Évalué à 2.

      D'accord avec ce commentaire !

      D'ailleurs, je me demande bien pourquoi on ne nous demande pas de remplir des formulaires PDF lorsqu'il s'agit simplement de ... remplir un formulaire ?
      Pourquoi toujours recevoir un .doc, voire même pire, un .docx ?

      Je crois tout simplement que celui/celle qui a pondu le document l'a fait avec l'outil dont il/elle disposait, et dans le format par défaut de cet outil.

      Et du coup, je crois malheureusement que sa requête d'obtenir ces documents dans un format ouvert ne pourront pas aboutir.
      Du moins pas tant que des milliers de personnes ne feront pas la même demande. Office est le standard de facto partout (ou presque) en entreprise et dans les administrations, qu'on le veuille ou non.

      • [^] # Re: À la limite…

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Ah, ça, PDF, ne pas hésiter à demander. Contrairement à OpenDocument, parler de PDF ça ne donne pas l'impression qu'on s'y connaît, au contraire.

      • [^] # Re: À la limite…

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        D'ailleurs, je me demande bien pourquoi on ne nous demande pas de remplir des formulaires PDF lorsqu'il s'agit simplement de ... remplir un formulaire ?

        Parce qu'il me semble que le lecteur d'Adobe ne permet pas d'enregistrer les réponses d'un formulaire, tu es obligé de l'imprimer si tu veux envoyer les documents complétés.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: À la limite…

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          Le lecteur d'Adobe oui, mais les autres le peuvent, ou en tous cas evince sous Gnome (et surtout sous Archlinux, mais je crois que sous Debian ça marche aussi et j'ai entendu parlé d'une dépendance de poppler)

          J'ai fait un petit test très drôle d'ailleurs :

          1. Ouvrir le PDF avec Evince
          2. Editer le formulaire et l'enregistrer
          3. Ouvrir à nouveau le PDF, mais avec Adobe acroreader (la version pour GNU/Linux bien sûr)

          Et là vous verrez un message d'erreur disant quelque chose du genre que votre PDF est corrompu. C'est très malin pour être sûr qu'on achète tous une licence d'Adobe, alors que les autres lecteurs le proposent gratuitement (et surtout librement !).

    • [^] # Re: À la limite…

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Mise à jour :

      Désolé, je ne peux pas lire votre .doc correctement. Pourriez-vous me l'envoyer en Open-Office ou en PDF, ou sinon sur papier ?

    • [^] # Re: À la limite…

      Posté par . Évalué à -1.

      C'est pas faux, on peut aussi répondre dans le style «J'ai réussi à ouvrir votre fichier, mais la mise en page et les caractères sont partis en vrille, aussi ne soyez pas surpris si le fichier est illisible en retour. Pour éviter ce genre de désagrément, ...» et embrayer sur les solutions "techniques".
      J'ai répondu grosso modo comme ça à ASUS quand ils m'ont envoyé leurs formulaires de demande de remboursement de licence, et j'ai quand même été remboursé ...

    • [^] # Re: À la limite…

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      mieux vaut éviter de montrer que tu t'y connais, mieux vaut un message simple [...]

      L'idée est séduisante (ça nous change de ce qu'on peut trouver ici, par exemple), mais je vois deux problèmes là-dedans.

      D'abord, que fait-on lorsqu'on a affaire à quelqu'un qui sait qu'"on s'y connaît" ? Un ami, un proche ou un collègue ? (ou bien une personne qui ne connaît pas nos compétences, mais qui serait du genre à nous proposer gentiment d'installer une version crackée de MS Office...)

      Dans le cas de d'un membre de ma famille, je sais que j'ai intérêt à être pédagogue, alors que dans le cas de certains amis, expliquer les choses posément pourrait être vu comme une condescendance inhabituelle, pour ne pas dire louche, et que feindre l'énervement à l'aide d'un "p***** de b***** de m**** saperlipopette, je t'ai dit cent fois d'arrêter d'envoyer des fichiers dans ton format tout pourri", aurait certainement plus d'impact.

      Mais plus j'y pense, plus je me dis qu'il serait certainement plus intelligent de prévoir une réponse personnalisée et appropriée selon le contact à qui on s'adresse...

      (À noter que l'une des méthodes préconisées sur le site gnu.org , le fait de mettre un petit message en signature, marquerait peut-être plus efficacement les personnes avec qui l'on communique souvent, et me paraît une bonne chose.)

      Ensuite, que gagne-t-on vraiment à ne pas ennuyer notre destinataire avec nos principes libertaires ? Au mieux, on recevra une copie du fichier demandé dans un format compatible avec notre liberté, mais l'interlocuteur changera-t-il pour autant ses habitudes de communication ?
      Je suis à peu près sûr qu'il nous enverra un .odt pour qu'on lui fiche la paix, mais qu'il continuera à em*bêter tous les autres libristes à coup de .docx .

      Et pour nous, libristes ou hackers, qui aimons partager le fruit de nos efforts afin que personne n'ai besoin de recommencer le même travail chacun de son côté, cela donne l'impression de perdre notre temps pour pas grand-chose.

      Que faire ?

  • # secte ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Secte ? Certainement pas.
    Minorité. Et comme toute minorité, elle a ses us et coutumes, ses symboles, ses lieux de rendez vous, ses pratiques, ses outils.

    C'est un abus de langage de désigner une minorité comme une secte. Et relève au mieux d'une simple incompréhension, au pire d'un jugement dédaigneux.

    Pour ton exemple précis, donner d'autres exemples précis : nous ne sommes pas obliger d'acheter une voiture ou un vélo pour nous déplacer. Nous ne sommes pas obliger d'acheter un stylo bic pour remplir des formulaires en préfecture. Etc etc ... Donc, en soulignant le fait qu'ils n'ont pas le droit de nous obliger à acheter un logiciel pour remplir leur formulaire, et en leur glissant l'obligation le terme interopérabilité, demande leur la version papier, par la poste. Paf. Lorsqu'ils auront compris que cela leur coûte cher, dans tout les cas (la poste ou logiciel à format non-interopérable), ils finiront bien par changer de pratiques.

    C'est donc eux qui ont un comportement sectaire face à une minorité.
    Et cela, sans même avoir besoin de tergiverser sur le bien fondé des arguments de chacun.

    • [^] # Re: secte ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Nous ne sommes pas obliger à faire des fautes de grammaire aussi visibles non plus.

      briochette, la petite brioche

      • [^] # Re: secte ?

        Posté par . Évalué à 10.

        Dit-il en en faisant une énorme...

        • [^] # Re: secte ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Ben oui et non, en fait !
          Le verbe obliger, avec le sens de « contraindre », se construit avec la préposition à lorsqu’il est suivi d’un verbe à l’infinitif. On rencontre parfois la construction avec de dans la langue très soignée mais elle est jugée vieillie.
          - Mon travail m’oblige à me lever tôt.
          - La situation économique a obligé son frère à accepter un emploi qu’il déteste.

          Donc, normalement, il aurait dû utiliser la préposition "de", mais comme il emploie l'infinitif (à tort, mais c'est pour montrer que le commentaire qu'il cite a fait cette faute), il est "logique" d'utiliser la préposition "à"...

          Ouais, c'est tordu, je sais ! :-p

          • [^] # Re: secte ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Toi, tu as loupé la faute. Un indice :

            nous ne sommes pas obliger

            • [^] # Re: secte ?

              Posté par . Évalué à 2.

              en fait non, il l'avait vu :

              comme il emploie l'infinitif (à tort, mais c'est pour montrer que le commentaire qu'il cite a fait cette faute)

              Ce que, personnellement, je n'avais pas vu (je parlais bien du obliger).

              Donc, en définitive, vous avez tous les deux raison, et moi j'ai tort ^^

              • [^] # Re: secte ?

                Posté par . Évalué à 2.

                Oui mais tu as qd meme raison... il y avait une faute ;-)

              • [^] # Re: secte ?

                Posté par . Évalué à 2.

                Avoir tort c'est pas si grave. Le problème par ici, c'est plutôt les gens qui ont tord, malheureusement :(.

        • [^] # Re: secte ?

          Posté par . Évalué à 2.

          ben, il reprend la faute qu'il signale, et j'ai comme l'impression que c'est fait exprès. :)

  • # Si c'est acceptable pour toi...

    Posté par . Évalué à 5.

    Souvent les problèmes de ce genre sont liés à l'absence de la police utilisée par Word, qui ne sont pas disponible sous Linux et donc la police utilisée impacte la mise en page.

    Si j'ai bien compris, tu as une version de windows (que tu ne veux pas utiliser --et tu as raison--). Mais tu peux peut-être ajouter les polices de windows à ton système linux de façon à ce que LibreOffice retrouve la police initialement utilisée.

    Je comprends bien que cette solution n'est pas optimale mais si ça peut dépanner...

  • # bof

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Tu t'embêtes pour pas grand chose.

    Tu remplis le document word avec openoffice, même si les marges partent en vracs, les polices manquantes... De toute façon, la secrétaire a l'habitude de recevoir des documents mal présenté sachant les problèmes de compatibilité d'une version word à une autre.

    • [^] # Re: bof

      Posté par . Évalué à 4.

      Tu remplis le document word avec openoffice, même si les marges partent en vracs, les polices manquantes... De toute façon, la secrétaire a l'habitude de recevoir des documents mal présenté sachant les problèmes de compatibilité d'une version word à une autre.

      Flagrant déli de "lecture en diagonale" :

      Le second : simple, la plupart des caractères ne sont pas reconnus pas la police Liberation et/ou le système (Fedora 15 64 bits ou Fedora 14 mais là c'est Open Office) donc j'ai des hiéroglyphes à la place. Pour remplir et lire le texte c'est un peu impossible;

    • [^] # Re: bof

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Ca va être difficile pour lui de remplir un document dont le contenu est illisible

      j'ai des hiéroglyphes à la place. Pour remplir et lire le texte c'est un peu impossible

      • [^] # Re: bof

        Posté par . Évalué à -3.

        Super, trop dur de changer la police... Ctrl-a, sélectionner arial.

        • [^] # Re: bof

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Ton hypothèse: il n'est pas assez malin pour avoir déjà testé
          Mon hypothèse: il a testé, ça ne donne rien de bon

          Vu le présent site, vu la faune qui le fréquente, vu la personne qui a écrit le journal, je penche pour mon hypothèse.
          Ca n'engage que moi, et encore, car je change d'avis s'il indique que je me trompe.

  • # Pour les cas extrêmes, il reste…

    Posté par . Évalué à 0.

    Bonjour, pour les cas extrêmes, il reste wvPDF.

    ~$wvPDF mondoc.doc -o output.pdf
    ~$  # lpr output.pdf
    

    Il ne reste plus qu'à remplir à la main le pdf (on peut aussi l'éditer avec the gimp) et le renvoyer au format éléctronique ou papier.

    Cdt.

    Systemd, the bright side of linux, toward a better user experience and on the road to massive adoption of linux for the desktop.

  • # Sinon y a Google Docs

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Tu peux éventuellement essayer de convertir ton document avec GoogleDocs, même si le résultat n'est pas toujours au top...

    Ou encore la solution Microsoft en ligne ( http://www.officelive.com/fr-fr/ ) mais je t'avoue que je n'ai pas testé.

    Pour ce qui est du débat sur la secte, je m'en remettrais aux autres :)

  • # et le RGI ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Personne n'a pensé au RGI (référentiel général d'interopérabilité) ?
    http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9f%C3%A9rentiel_g%C3%A9n%C3%A9ral_d'interop%C3%A9rabilit%C3%A9

    Je me rappelle que dans ses premières versions, il obligeait l'administration à communiquer à l'extérieur avec des formats ouverts !

    voir ici : http://references.modernisation.gouv.fr/rgi-interoperabilite

  • # Triste vérité

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    La triste vérité est que ton université a très probablement acheté une license globale qui permet à ses étudiants (et peut-être même ses employés) d'obtenir «gratuitement» une licence pour tout un tas de logiciels propriétaires, comme une version de windows, d'office, éventuellement visual studio et que sais-je encore.

    Il y avait un système de ce genre dans une des facs où j'ai étudié (en France) et presque personne n'était au courant! (Même dans l'administration!)

    • [^] # Re: Triste vérité

      Posté par . Évalué à 0.

      Il ne me semble pas que la licence globale en question ait été achetée, il me semble que c'est offert par microsoft.

      Désolé, j'ai la flemme de retrouver plus d'info, mais c'est un programme de microsoft

      • [^] # Re: Triste vérité

        Posté par . Évalué à 2.

        A voila, j'ai retrouvé le nom du programme en question : MSDNAA

        • [^] # Re: Triste vérité

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Ça n'inclut pas Microsoft Office, ça.

          Ce que ça inclut de plus utilisé par les étudiants, ce sont des licences Windows. Et ça ne coûte pas un rond à Microsoft, pas plus que ça ne leur crée de manque à gagner, puisque la quasi-intégralité des étudiants utilisant un PC ont déjà une licence Windows qui leur a été vendue de force dès le départ.

          • [^] # Re: Triste vérité

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            s/de force/par défaut sans qu'ils ne s'y oppose/

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: Triste vérité

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              s/par défaut sans qu'ils s'y opposent/sans qu'ils aient la possibilité de s'y opposer autrement qu'en poursuivant leur vendeur en justice/

              J'appelle ça de force.

          • [^] # Re: Triste vérité

            Posté par . Évalué à 1.

            Oui et non, un certain nombre d'écoles/universités permettent à leurs étudiant d'acheter des PCs sans OS pré-installé (et certaines le recommandent).

            Bon bien sûr, une large majorité des étudiants ne s'en rend pas compte...

        • [^] # Re: Triste vérité

          Posté par . Évalué à 2.

        • [^] # Re: Triste vérité

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          C'est gratuit pour l’étudiant, mais c'est pas gratuit pour l’université.

          DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

          • [^] # Re: Triste vérité

            Posté par . Évalué à 1.

            Ça n'est gratuit que si ton ame ne vaut pas un rond...

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # En attendant la réponse de l'administration...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Demande autour de toi pour avoir accès un MS-Word sous Windows ou MacOS, on en trouve encore parfois sur des machines, chez un pote ou dans la famille.

    Note: si tu peux nous donner la réponse qui te sera faite, qu'on rigole un peu.

    Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

  • # déplorable

    Posté par . Évalué à 2.

    Ton université est déplorable :
    On parle du respect de l'interopérabilité. D'une façon ou d'une autre, le .doc qu'elle t'a fourni n'est pas interopérable. Police spéciale ? mise en page farfelue ? Il existe plein de raisons. Le seul fait que tu ais essayé de lire ce fichier montre que le problème vient bien de leur version qui, à mon humble avis, ne doit pas fonctionner non plus sur tous les MSWord.

    Ensuite, sur cette question de sectarisme, je vois plusieurs réponses :
    Ta conscience, ton église, ton parti politique t'interdisent d'accepter les contrats de Licence de Microsoft , en particulier les paragraphes sur le caractère privé et unique de l'installation et la non redistribution...
    Tu es au RSA socle et tu refuses de faire payer une licence Office+Windows et un PC au conseil général par soucis d'équité ...
    Autre chose fonctionne, bien mieux, librement, gratuitement, et est disponible sur tous les systèmes d'exploitations fonctionnant sur les PC.
    Ya un ODT normalisé quelque part qui marche et que le Wordpad de Windows 7 est capable de créer. Pareil pour RTF, TXT, ...
    Ya moyen de faire du PDF.
    Pourquoi pas du php ? remplir le formulaire en ligne ?

    Ils embauchent des développeurs informatiques dans cette université ? Ou bien ils vont rester à la préhistoire encore longtemps quand le monde commence à se moquer de notre administration ?

    Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

    • [^] # Re: déplorable

      Posté par . Évalué à 6.

      Bonjour

      Tu ne sembles pas connaître les systèmes administratifs et en particulier les universités.

      Je ne connais pas son université (forcément zone A ;-) puisque moi aussi sur notre campus les administratifs sont en vacances - mais pas tous -) mais ce qui lui arrive est classique. Les administratifs sont habitués à travailler avec des outils et n'aiment pas qu'on leur change leurs habitudes. C'est aussi simple que ça.

      Donc non son université n'est pas déplorable.

      Ils embauchent des développeurs informatiques dans cette université ? Ou bien ils vont rester à la préhistoire encore longtemps quand le monde commence à se moquer de notre administration ?

      Mais bien sûr, les budgets des facs sont parfaitement extensibles. Alors là, c'est du grand n'importe quoi!!! Lorsque tu dois payer l'entretient des bâtiments, du campus, payer les salaires, etc. il reste bien sûr de l'argent pour payer des embauches!!!

      Je vais prendre l'exemple de chez nous, notre fac c'est 10 000 étudiants sur 6 sites, 18 laboratoires de recherches 800 enseignants/chercheurs environ 150 administratifs (dont 40% de CDD) et pour tout ce petit monde 15 informaticiens (je ne compte pas les 4-5 qui sont directement dans les labo. Tiens dans le labo où je suis c'est 3 informaticiens pour 150 personnes sur 2 sites espacés de 100km). Mais sinon ya pas de problèmes, je peux demander à mon directeur de laboratoire d'embaucher qq pour l'informatique. Je connais déjà sa réponse. NON pas de financement possible.

      Donc pas taper, mais discuter/travailler avec les gens.

      Thierry

  • # Encore deux exemples...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Je suis en train de chercher un emploi, donc, j'en vois passer souvent des trucs de sectaires :

    Connaissances techniques :
    Solaris 8 et 10
    Redhat
    Merci de transmettre votre cv au format word uniquement.
    

    Et

    Suite à la consultation de votre disponibilité sur le site d’emploi
    lesjeudis.com, je souhaiterai m’entretenir avec vous.
    Merci de me faire parvenir votre CV format word.
    

    Bah voilà. Que faire ? Dégainer Abiword qui va se sortir un truc bancal sous microsoft(cTMr) word(cTMr) ? Et ne me parlez pas des convertisseurs LaTeX -> .DOC perce que j'en ai essayé quelques-un, et ça juste marche pas bien.

    * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

    • [^] # Re: Encore deux exemples...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Si on renomme un .RTF en .DOC, ça passe : sous MS-Win, il n'y a que l'extension qui compte.

    • [^] # Re: Encore deux exemples...

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Ben, tu envoies un xxxxx.doc.pdf.

      Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

    • [^] # Re: Encore deux exemples...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Merci de transmettre votre cv au format word uniquement.

      Merci de me faire parvenir votre CV format word.

      Ça c'est pour faire passer ton CV dans la moulinette à CV codée en VBA.

  • # Résultat

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Merci beaucoup à tous ceux qui ont débattu j'ai appris pas mal et j'ai vu que le sujet n'était si sectaire !

    Par contre, l'administration a répondu de la meilleur manière : aucune réponse ! Politique de l'autruche !
    J'ai du demander à quelqu'un qui avait un office de les transformer en pdf...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.