Journal L'expérience .42 - Un TLD hors de la tutelle de l'ICANN

Posté par .
Tags : aucun
25
1
jan.
2011
Depuis une semaine un projet, qualifié d'expérience technique par ses initiateurs, est victime d'un succès qu'il n'avait pas anticipé, en effet, un registrar associatif, 42registry, fondé afin de gérer un TLD qui ne soit pas soumis à la tutelle de l'ICANN, vient de permettre à tout un chacun d'enregistrer son nom de domaine en .42, gratuitement.

Les domaines sont cependant soumis à validation par un comité qui reste fermé pour le moment, il est prévu, à terme, que la communauté gère les approbations elle-même. La validation se fait sur les seuls critères d'une charte qui a déjà été amendée par deux fois afin de l'assouplir.
En substance, comme tout TLD, .42 cherche à regrouper une communauté précise : ceux qui prônent le partage de l'information et du savoir.
Ainsi, toute activité exclusivement mercantile y est exclue, il existe un autre TLD pour cet usage : .com, de même le cybersquatting conduira immanquablement votre domaine à être rejeté.
Je vous invite à lire la charte dans son intégralité, elle reste courte par rapport aux chartes d'autres TLD, comme celle du .fr par exemple.

Un petit historique du projet et des réactions qu'il a suscités :

Le 11 janvier est fondé l'association 42registry par Colin BRIGATO, Rémi LABEYRIE, Franklin RACCAH et Romain RIVIERE
L'équipe travaille à mettre en place une infrastructure qui puisse permettre l'utilisation de ce TLD, ils sont rejoint en cours de route par Alexandre LEGRIX.
Tout se déroule bien, il reste quelques problèmes soulevés par l'utilisation d'un TLD numérique : Chrome les gère mal et il faut modifier une clé du registre pour que Windows accepte de les résoudre (ces deux problèmes ne sont toujours pas corrigés à ce jour).

Le 19 décembre, malgré la discrétion du projet, des gens finissent par tomber sur le site de la 42registry et enregistrent des noms de domaines à la grande stupéfaction de l'équipe, qu'ils sont venu trouver sur IRC (#42 sur GeekNode).

Le 23 décembre, Numérama publie un article : Des noms de domaine en .42 pour un web libre et ouvert
Il sont rapidement suivit par Developpez, qui contenait quelques inexactitudes, qui ont été rectifiées par la suite : Lancement du nom de domaine .42 par des militants de l'open-source, un projet soutenu par Tristan Nitot mais critiqué par d'autres

Le 27 décembre, un article incendiaire est publié : Les noms de domaine en .42 bien partis pour gagner la palme d'or de la connerie 2010. Cet article, bien qu'encore une fois contenant quelques inexactitudes, poses des questions de fond par rapport à la gouvernance de ce nouveau TLD, ce qui poussera 42registry à expliquer un peu plus ses objectifs à travers notamment un communiqué.

Le 28 décembre, l'équivalent espagnol de slashdot publie un article qui fait l'effet d'une bombe sur les demandes d'enregistrement. Une personne se charge même d'effectuer une traduction de la FAQ du site.

L'expérience se poursuit toujours et il existe déjà plus de 1 000 domaines enregistrés ! Les serveurs DNS de FDN et Nerim savent d'ores et déjà les résoudre, si cependant vous n'avez pas la chance de faire partie de leurs abonnés, vous pouvez utiliser les OpenResolvers, fournis gracieusement par GeekNode (qui savent également résoudre les TLDs "officiels") :

DNS Primaire : 81.93.248.69
DNS Secondaire : 81.93.248.68
DNS n°3 : 91.194.60.196
DNS n°4 : 193.17.192.53


Des informations plus précises sont disponibles sur le wiki
Vous pouvez également suivre l'actualité du projet sur le blog qui lui est consacré.
  • # DNSSEC ?

    Posté par . Évalué à 8.

    Ils n'utilisent pas DNSSEC d'entrée de jeu? Je trouve ça un peu dommage...
    • [^] # Re: DNSSEC ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Comme expliqué sur le site, il s'agit au départ d'une expérience je dirais plus sociale que technique. Je peux comprendre qu'augmenter la complexité technique de la chose, même si l'intérêt technique est indiscutable, ne soit pas considéré comme souhaitable à ce stade.
  • # FDN

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    J'ajoute le lien vers ce billet sur le blog de FDN : http://blog.fdn.fr/post/2010/12/30/FDN-participe-%C3%A0-l-ex(...)
    ça explique bien la problématique je trouve.
  • # Petit oubli

    Posté par . Évalué à 2.

    On me signale que j'ai oublié de mentionner un fait important :
    C'est cet article qui a déclenché le buzz initial autour du projet :
    http://geekfault.org/2010/12/19/la-nouvelle-mode-geek-avoir-(...)

    Twitter à également beaucoup contribué à son essor.
  • # 42registry.org down ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Tout est dans le titre...
    et d'après downforeveryoneorjustme, it's not just me...
    • [^] # Re: 42registry.org down ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Au temps pour moi, c'est un https, j'ai suivi le lien de FDN qui est en http d'où l'erreur...
      Désolé pour le bruit
      • [^] # Re: 42registry.org down ?

        Posté par . Évalué à 1.

        En fait il y a bien eu une coupure qui n'a été que très brève, le temps que je te réponde, le site était de nouveau en ligne.
        Le site est accessible en https aussi du coup ;)
    • [^] # Re: 42registry.org down ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Visiblement l'hébergeur du site a des petits soucis, fort heureusement, ça n'affecte pratiquement pas les serveurs DNS du TLD : 4 sur les 6 actuellement en place fonctionnent toujours.
      Espérons que ça ne dure pas trop longtemps...
  • # DNS

    Posté par . Évalué à 3.

    Ok, question idiote, normalement pour le forum, mais bon...

    Pour pouvoir accéder au TLD .42, il faut ajouter les DNS du projet.

    Or, typiquement, quand on configure l'interface réseau d'un poste de travail sous Linux en utilisant DHCP, les scripts de connexion vont automatiquement supprimer toutes les entrées "nameserver" de /etc/resolv.conf et ajouter les DNS fournis par le serveur DHCP.

    Donc ma question: comment faire en sorte qu'une entrée nameserver reste de manière permanente dans /etc/resolv.conf et, ce, de préférence sans mettre le boxon dans les scripts de configuration réseau de la distribution ?
    • [^] # Re: DNS

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      • [^] # Re: DNS

        Posté par . Évalué à 2.

        Merci.
        Le lien répond de manière satisfaisante à ma question.
        Au moins pour Ubuntu ;-).
    • [^] # Re: DNS

      Posté par . Évalué à 2.

      utilisant une connexion en wifi, je passe par wicd, qui gère également les connexion filaire d'ailleurs. Il est possible d'y définir les DNS de façon globale, qui seront copiés dans /etc/resolv.conf à chaque connexion.

      Je pense que les autres gestionnaires de connexion dans gnome ou kde permettent ça également.

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: DNS

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Sur Mandriva, je l'ai mis dans /etc/resolvconf/resolv.conf.d/head :

      # Dynamic resolv.conf(5) file for glibc resolver(3) generated by resolvconf(8)
      # DO NOT EDIT THIS FILE BY HAND -- YOUR CHANGES WILL BE OVERWRITTEN
      nameserver 81.93.248.69

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

      • [^] # Re: DNS

        Posté par . Évalué à 3.

        J'ai peut etre rate un second degre, mais:
        > comment faire en sorte qu'une entrée nameserver reste de manière permanente dans /etc/resolv.conf
        La reponse:
        # DO NOT EDIT THIS FILE BY HAND -- YOUR CHANGES WILL BE OVERWRITTEN

        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

        • [^] # Re: DNS

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          de manière permanente dans /etc/resolv.conf
          je l'ai mis dans /etc/resolvconf/resolv.conf.d/head

          Oui tu as raté quelque chose ! Les fichiers de /etc/resolvconf/resolv.conf.d/ servent de template pour construire le resolv.conf.
        • [^] # Re: DNS

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          en fait au début je me suis dit "c'est une blague", et là après une bonne nuit j'ai relu sa réponse, et j'ai vu...

          il ne propose pas d'éditer /etc/resolv.conf, mais /etc/resolvconf/resolv.conf.d/head

          C'est le fichier qui génère un fichier avec écrit "DO NOT EDIT THIS FILE BY HAND" qu'il propose d'éditer, pas celui qui est généré ;)

          c'est élégant.

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: DNS

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            grilled ! :o

            ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: DNS

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Je trouverais plus élégant de glisser quelque chose comme {{{Warning_do_not_edit}}} qui en plus pourrait être localisé. Non, pas de patch.
          • [^] # Re: DNS

            Posté par . Évalué à 0.

            erf.
            Grouik quand meme.
            Bon, ca marchera, c'est sur, avec potentiellement des effets de bords :)

            Allez hop, mon premier post trollogene de l'annee: ils ont prevu un jour de rendre la config reseau reellement modifiable par un utilisateur non root?

            Non parce que, chez la concurrence, t'ouvre la boite "reseau", tu vas a l'onglet dns, tu tapes 8.8.4.4 et paf, t'as ton dns qui remplace celui du dhcp, sans faire de cochoncetes dans ce style...

            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

            • [^] # Re: DNS

              Posté par . Évalué à 4.

              Faire un groupe network avec les droits kivonbien ?

              Parce que bon c'est chouette que tout le monde puisse modifier les dns de ta machine mais en fait non pas trop.
              C'est le genre de truc auquels tu touches une fois lors de l'installation de ta machine et après t'y touches plus, sauf si
              tu bidouilles, mais dans ce cas c'est pas le changement d'utilisateur qui va te ralentir.
              • [^] # Re: DNS

                Posté par . Évalué à -1.

                Clair que passer root pour changer le dns d'un FAI moisi sur son laptop (pas forcement le sien, hein, laptop donc mobile) et risquer de flinguer sa config en faisant une connerie, ou devoir faire des grouikeries comme indique plus haut, c'est vachement mieux comme idee.

                Quand a la blague des groupes... Recense tous les cas d'utilisations, compte le nombre de groupe qu'il va te falloir creer, je te laisse implementer ca dans une boite avec un nombre consequent d'employes.

                Ya 5+ ans, quand la plupart des machines etaient des desktops branches en filaire, j'aurais probablement dit la meme chose.
                A l'heure du laptop, des connexions sans fils et de l'internet mobile, devoir passer root pour changer un truc aussi bete qu'un dns, c'est ballot quand meme.

                Et de toi a moi, c'est quand meme plus simple de reparer ses betises quand elles ont ete faites au bon endroit, plutot que dans le header du fichier de conf qui n'est pas cense avoir du contenu...

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                • [^] # Re: DNS

                  Posté par . Évalué à 1.

                  > Clair que passer root pour changer le dns d'un FAI moisi sur son laptop (pas forcement le sien, hein, laptop donc mobile) et risquer de flinguer sa
                  > config en faisant une connerie, ou devoir faire des grouikeries comme indique plus haut, c'est vachement mieux comme idee.

                  Avec net-profiles c'est très simple de se faire des configurations aux petits oignons, mais je ne comprends pas ton problèmes de dns, tu choisis ton
                  dns point. Pourquoi voudrais-tu en changer tous les quatre matins ?

                  > Quand a la blague des groupes... Recense tous les cas d'utilisations, compte le nombre de groupe qu'il va te falloir creer, je te laisse implementer ca
                  > dans une boite avec un nombre consequent d'employes.

                  Ouais ok pour les groupes c'est idiots…

                  > Ya 5+ ans, quand la plupart des machines etaient des desktops branches en filaire, j'aurais probablement dit la meme chose.
                  > A l'heure du laptop, des connexions sans fils et de l'internet mobile, devoir passer root pour changer un truc aussi bete qu'un dns, c'est ballot quand
                  > meme.

                  Même quand tu bouges, les serveurs dns ne changent pas d'ip, tu les sélectionnes une fois pour toutes et c'est fini.

                  > Et de toi a moi, c'est quand meme plus simple de reparer ses betises quand elles ont ete faites au bon endroit, plutot que dans le header du fichier de
                  > conf qui n'est pas cense avoir du contenu...

                  Mais c'est le bon endroit, il y a dhcpd qui fait sa tambouille et qui utilise les informations qui sont dans le fichier head, c'est juste un fichier
                  de configuration comme un autre, ensuite il génère le resolv.conf et pis c'est tout.

                  Là exceptionnellement il faut rajouter un dns, $ sudo echo "nameserver dns" >> /etc/machin/head et c'est reglé.
                  • [^] # Re: DNS

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Avec net-profiles c'est très simple de se faire des configurations aux petits oignons, mais je ne comprends pas ton problèmes de dns, tu choisis ton
                    dns point. Pourquoi voudrais-tu en changer tous les quatre matins ?


                    Pas tous les 4 matins.
                    Mais je peux vouloir overrider ponctuellement le dns de mon laptop du taff par exemple.
                    Quand je suis physiquement au bureau, je veux celui du dhcp. Parce que sinon http://intranet ne va jamais resoudre.
                    Quand je bosses du starbucks au coin de la rue, je veux pas me taper de la pub sur un nom non resolu, donc j'utilise 8.8.4.4.
                    A la maison, j'utiliserais bien 8.8.4.4 dans mon dhcp. mais etonnamment, l'apple tv ne peux pas jouer de contenu loue avec ce dns, donc faut que je reste avec les dns moisis de time warner. Ou changer la config du laptop.

                    Ouais ok pour les groupes c'est idiots…
                    Je sais pas si c'est ironique ou pas. Les groupes sont idiots pour ce que tu veux en faire dans ce cas precis.

                    Même quand tu bouges, les serveurs dns ne changent pas d'ip, tu les sélectionnes une fois pour toutes et c'est fini.
                    Certes, mais je veux pas forcement le dns de mon dhcp partout, et je ne veux pas le meme dns partout.

                    Mais c'est le bon endroit, il y a dhcpd qui fait sa tambouille et qui utilise les informations qui sont dans le fichier head, c'est juste un fichier
                    de configuration comme un autre, ensuite il génère le resolv.conf et pis c'est tout.

                    Ah ben forcemment, si tu vois pas le probleme a mettre du contenu dans un header statique qui n'est pas cense contenir la conf...

                    Là exceptionnellement il faut rajouter un dns, $ sudo echo "nameserver dns" >> /etc/machin/head et c'est reglé.
                    Oui, c'est bien ca le probleme, c'est le sudo... Que ca soit exceptionnel ou pas ne change rien au fait qu'il faut etre root.

                    If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                    • [^] # Re: DNS

                      Posté par . Évalué à 2.

                      > Pas tous les 4 matins.
                      > Mais je peux vouloir overrider ponctuellement le dns de mon laptop du taff par exemple.
                      > Quand je suis physiquement au bureau, je veux celui du dhcp. Parce que sinon http://intranet ne va jamais resoudre.
                      > Quand je bosses du starbucks au coin de la rue, je veux pas me taper de la pub sur un nom non resolu, donc j'utilise 8.8.4.4.
                      > A la maison, j'utiliserais bien 8.8.4.4 dans mon dhcp. mais etonnamment, l'apple tv ne peux pas jouer de contenu loue avec ce dns, donc faut que je reste
                      > avec les dns moisis de time warner. Ou changer la config du laptop.

                      Justement avec net-profiles tu te fais une configuration pour chaque cas et tu les actives dès que tu le souhaites.

                      > Je sais pas si c'est ironique ou pas. Les groupes sont idiots pour ce que tu veux en faire dans ce cas precis.

                      Non ce n'était pas ironique, c'est en effet pas pratique dans ce cas là.

                      > Ah ben forcemment, si tu vois pas le probleme a mettre du contenu dans un header statique qui n'est pas cense contenir la conf...

                      Je ne sais pas comment ça marche, mais j'avais cru comprendre que c'était fait pour.

                      > Oui, c'est bien ca le probleme, c'est le sudo... Que ca soit exceptionnel ou pas ne change rien au fait qu'il faut etre root.

                      Mais c'est quoi le problème avec sudo ? Je ne comprends pas pourquoi tu ne voudrais pas l'utiliser. Lorsque tu installes un logiciel
                      tu l'utilises bien, alors pourquoi pas pour changer la configuration du réseau ?
                      • [^] # Re: DNS

                        Posté par . Évalué à -1.

                        Justement avec net-profiles tu te fais une configuration pour chaque cas et tu les actives dès que tu le souhaites.
                        Oui, faut juste connaitre a l'avance toutes les configs que tu vas utiliser.
                        Et etre root.


                        Je ne sais pas comment ça marche, mais j'avais cru comprendre que c'était fait pour.
                        Ben ca resoud toujours pas le probleme de fond, faut etre root pour faire quoi que ce soit.

                        Mais c'est quoi le problème avec sudo ? Je ne comprends pas pourquoi tu ne voudrais pas l'utiliser. Lorsque tu installes un logiciel
                        tu l'utilises bien, alors pourquoi pas pour changer la configuration du réseau ?

                        Non, je n'utilise pas sudo pour installer parce que je n'utilise pas linux. Je drag n drop une appli dans /Applications et paf, ca marche. MacOS a toujours recours a sudo ici et la, moins que linux certes, mais toujours, et j'aimerais bien qu'ils ne le fassent pas.
                        Sous windows, on me demanderais mon mot de passe et l'os verifierais que moi j'ai les permissions.

                        Le probleme de sudo, c'est le su. Au final, sudoers ou root, meme combat, sauf que c'est encore plus facile de voler un mot de passe user qu'un mot de passe root.
                        En deux mots?
                        La config par defaut est a chier: sudoer == root. Que ca soit sous macos ou linux.
                        Par design, un script de 2 lignes te permet de voler le password de l'utilisateur et ensuite de faire un echo password | sudo -S rm -rf /

                        pbpg s'est largement exprime la dessus, je t'invite a chercher ses posts sur le sujet.

                        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                        • [^] # Re: DNS

                          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                          Sinon c'est bien vos histoires mais depuis des années NetworkManager fait tout ce que vous voulez et avec je gère sans problème les profils multiples, le VPN du boulot, la surcharge d'un peu ce que je veux comme paramètre (les DNS fournis par le DHCP, les routes fournies par le VPN, etc. etc.). Sans avoir à être root.

                          Alors y en a bien un qui va arriver et me dire « un jour je l'ai installé sous ArchLinux/Slackware et ça a pas marché » mais bon, désolé, mes ordis, j'ai envie de les utiliser (pour bosser, jouer, ou glander sur le ternet), pas pour installer et configurer des OS (donc j'utilise Fedora mais je ne doute pas que d'autres distributions soient bien intégrées).

                          Ah oui et pour parfaire le tableau je n'ai pas de souci avec PulseAudio non plus.
                          • [^] # Re: DNS

                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                            Ouais sauf que NetworkManager, quand tu fermes la session il coupe la connexion…
    • [^] # Re: DNS

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Une petite question : si l'ICANN veut tueur dans l'œuf ce projet, ne pourrais elle pas créer une extension .42 (comme elle le fait pour les .com etc) et passer cette gestion a n'importe quelle société ??

      En fonction du DNS utilisé, une même résolution de domaine donnerait des résultats différents
      • [^] # Re: DNS

        Posté par . Évalué à 4.

        Comme expliqué dans la homepage de la 42registry, le choix d'un TLD numérique n'est pas anodin : il n'est pas conforme aux RFC actuelles (même si des débats sont en cours au sujet de l'utilité de l'interdiction des TLD numériques), ce qui exclue tout conflit potentiel avec un domaine officiel de l'ICANN.
        • [^] # Re: DNS

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ok, merci j'avais pas capté que c'était a cause des RFC ;)
        • [^] # Re: DNS

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Notez que l'affirmation comme quoi .42 n'est pas conforme aux RFC est fausse (ou alors, il faudrait me citer le paragraphe exact dudit RFC).
      • [^] # Re: DNS

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui et avec un peu de chance il va y avoir un petit effet Streisand comme avec wikileaks…
    • [^] # Re: DNS

      Posté par . Évalué à 3.

      Donc ma question: comment faire en sorte qu'une entrée nameserver reste de manière permanente dans /etc/resolv.conf et, ce, de préférence sans mettre le boxon dans les scripts de configuration réseau de la distribution ?
      Ben.. en configurant ton serveur DHCP de manière à ce qu'il t'attribue aussi les DNS du TLD .42, tout simplement.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: DNS

        Posté par . Évalué à 1.

        ... ce qui bien sûr marchera dans tous les cas, car il est bien connu qu'on a toujours accès à toute la configuration de son serveur DHCP.
    • [^] # Re: DNS

      Posté par . Évalué à 2.

      # chattr +i /etc/resolv.conf

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Contre les TLD numériques

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    192.168.100.42 il faut considérer que c'est un domaine ou une ip ?
  • # "pour la première fois"

    Posté par . Évalué à 2.

    Tiré du site officiel :

    Nous tentons de démocratiser un TLD qui pour la première fois ne sera pas soumis à l'autorité de l'ICANN.

    J'ai raté un truc, ou les DNS alternatifs, c'est vieux comme tout.

    http://en.wikipedia.org/wiki/Alternative_DNS_root
    • [^] # Re: "pour la première fois"

      Posté par . Évalué à 5.

      Il s'agit d'une maladresse dans la formulation. Ce que nous tentons pour la première fois, c'est la démocratisation d'un tel TLD. Bien évidemment, l'idée de TLD alternatif existe depuis l'existence des DNS.
      • [^] # Re: "pour la première fois"

        Posté par . Évalué à 5.

        N'y a t'il pas de contradiction entre une volonté de démocratisation et les barrières mises en place sur le "qui et pourquoi" et le contenu des sites adressé, et les barrières techniques de fait pour une majorité d'utilisateurs non geeks ?

        En bref, en fait de démocratisation, ça risque d'être un TLD fait par et pour des geeks, dans le contenu et dans les faits ...
        • [^] # Re: "pour la première fois"

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          D'un autre coté un .42 c'est quand même une référence geek...
        • [^] # Re: "pour la première fois"

          Posté par . Évalué à 2.

          Cette question à été posée plusieurs fois déjà de manière différente dans les articles cité par mon journal. Cette réponse reflète uniquement mon point de vue et jet t'invite à lire ces articles, pour une réponse peut être plus proche de cette des instigateurs du projet.

          "N'y a t'il pas de contradiction entre une volonté de démocratisation et les barrières mises en place sur le "qui et pourquoi" et le contenu des sites adressé"

          Il ne s'agit pas de faire un TLD fourre-tout qui perdrait alors sa fonction de classification, idéalement, .fr devrait être réservé aux contenus francophones, .com aux contenus commerciaux, etc. Il me semble alors naturel qu'un nouveau TLD cherche à regrouper une communauté précise.
          N'oublions surtout pas qu'il s'agit d'une expérience, voyons jusqu'où elle nous amène pour en tirer des enseignements, si cette expérience est une réussite, alors il sera envisageable de démarrer d'autres projets similaires, chacun ouvert sur un domaine particulier, sur une communauté particulière, géré démocratiquement et non plus unilatéralement comme c'est la cas maintenant.

          C'est, à mon sens, de cette façon là qu'il faut comprendre "volonté de démocratisation".

          "[...] et les barrières techniques de fait pour une majorité d'utilisateurs non geeks"

          C'est un gros obstacle effectivement, la seule possibilité de le surmonter actuellement, c'est que les FAIs ajoutent la zone dans leurs DNS, c'est très loin d'être acquis, malheureusement.
          Ce projet ne peut pas avoir la prétention de résoudre le problème de la gestion des noms de domaine en un jour et de façon globale, il faudra du temps et de l'investissement de la part de tous pour y arriver. C'est d'autant plus vrai qu'il s'agit d'un problème politique et qu'il ne pourra pas être réglé autrement que de façon politique.

          En bref, en fait de démocratisation, ça risque d'être un TLD fait par et pour des geeks, dans le contenu et dans les faits ...

          Encore une fois notre seul espoir de voir cette expérience aboutir, c'est de la faire connaître, de la soutenir, d'y contribuer.
          Déjà faire prendre conscience que la gouvernance actuelle du DNS est incompatible avec la neutralité du net est un progrès, les faits qui se sont déroulés lors de "l'affaire wikileaks" sont un véritable tremplin pour cette prise de conscience, il serait stupide de ne pas l'utiliser pour commencer à changer les choses !

          Je comprends que ce genre de projet provoque le scepticisme surtout quand on connaît l'histoire de projets similaires qui n'ont jamais véritablement percés, mais c'est ce scepticisme qui les tues en fin de compte...

          Je terminerai par une constatation toute simple, quand un registre vends un nom de domaine, est-ce vraiment le nom de domaine qu'il vend ou les gens qui utilisent le DNS actuel pour le résoudre ?
          • [^] # Re: "pour la première fois"

            Posté par . Évalué à 7.

            idéalement, .fr devrait être réservé aux contenus francophones
            En fait, non, pas du tout. Français. Pas francophone. La différence c'est le breton, la langue d'oc … dans un sens, et la francophonie (- France) dans l'autre sens. C'est une différence assez énorme.

            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

          • [^] # Re: "pour la première fois"

            Posté par . Évalué à 3.

            Encore une fois notre seul espoir de voir cette expérience aboutir, c'est de la faire connaître, de la soutenir, d'y contribuer.

            Et c'est bien là le problème, à mon humble avis, comment élargir le public ? Les geeks, surtout les libristes, sont déja pas mal au courant de comment fonctionne l'ICANN.
          • [^] # Re: "pour la première fois"

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            les faits qui se sont déroulés lors de "l'affaire wikileaks" sont un véritable tremplin pour cette prise de conscience,

            Ah bon?
            Corrige moi si je me trompe, mais l'ICANN a bien joué son rôle : il a bien dit que ce n'était à lui de couper, et n'a pas coupé. Neutralité.
            http://www.seek4media.com/tech/11165-icann_does_not_wish_to_(...)
            Et wikileaks.org est toujours actif.

            Si ça a merdé, ce n'est pas au niveau DNS, mais au niveau du choix du gestionnaire de DNS fait par Wikileaks.
            Trop facile de dire "affaire wikileaks", juste que si on regarde de plus près, les 13 root servers et le reste n'ont jamais cessé de fournir Wikileaks, et la faute revient principalement aux admins Wikileaks... (à commencer par utiliser des serveurs DNS gratuits pas dimensionnés pour tenir la charge, plutôt que de prendre les siens ou un prestataire qui soit plus costaud)

            Va falloir trouver autre chose pour légitimer une division (entre ceux qui ont les TLD officiels, et ceux qui ont le .42) d'Internet.
            • [^] # Re: "pour la première fois"

              Posté par . Évalué à 2.

              Corrige moi si je me trompe, mais l'ICANN a bien joué son rôle : il a bien dit que ce n'était à lui de couper, et n'a pas coupé. Neutralité.

              Effectivement l'ICANN n'a pas coupé wikileaks et est restée neutre, en revanche, le ministère dont elle dépend ne l'est pas lui.

              http://www.numerama.com/magazine/17457-70-noms-de-domaine-pi(...)

              Morceau choisi :
              "Contacté par Torrentfreak, le propriétaire de Torrent-Finder a expliqué que son domaine a été pris de force, sans le moindre avertissement préalable et sans décision rendue par un tribunal. Son hébergeur, GoDaddy, n'a pas non plus pu fournir la moindre explication, indiquant que la procédure est venue de l'ICANN."

              Dans ces cas là, quoi qu'en dise l'ICANN, c'est bien elle qui exécute, en toute neutralité, assurément.

              Si ça a merdé, ce n'est pas au niveau DNS, mais au niveau du choix du gestionnaire de DNS fait par Wikileaks.
              [...] la faute revient principalement aux admins Wikileaks... (à commencer par utiliser des serveurs DNS gratuits pas dimensionnés pour tenir la charge, plutôt que de prendre les siens ou un prestataire qui soit plus costaud)


              Dans ce cas là, avoir mis en place ou pas des DNS perso n'y aurais rien changé, puisque c'est la zone entière qui était bloquée par le registrar, l'excuse du DDoS était un faux-fuyant, c'est évident.
              Je suis près à parier que la situation aurait été la même, quel qu'aurait été le registrar choisi, quand un état peut mettre suffisamment de pression pour vous couper votre hébergement et vos sources de revenu, faire faire sauter un enregistrement DNS par une association sous sa tutelle c'est plus que facile.

              Va falloir trouver autre chose pour légitimer une division (entre ceux qui ont les TLD officiels, et ceux qui ont le .42) d'Internet.

              Personne ici ne prêche pour une division, ceux qui ont le .42 ont aussi les ccTLDs et gTLDs.
      • [^] # Re: "pour la première fois"

        Posté par . Évalué à 7.

        . Ce que nous tentons pour la première fois, c'est la démocratisation d'un tel TLD.

        Je ne pense vraiment pas que les précédentes tentatives aient été réalisées sans tenter de démocratiser ce système.

        Peut-être serait-il bon de vous rapprocher des autres roots alternatifs existants, si vous voulez obtenir une visibilité un tant soit peu durable et plus large que Slashdot ?

        Parce que là, ça fait un peu truc de geek mis en place en aveugle sans regarder l'état de l'art. Mais c'est peut être simplement une impression, je n'ai aucun idée de la visibilité qu'ont actuellement les autres DNS alternatifs, et ne suis jamais allé plus loin que la page wikipedia parlant d'eux.
  • # C'est un combat d'avenir

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Il ne faut pas rêver, la révolution internet, je pense que c'est une révolution, va permettre l'émergence d'un nouveau mode de coopération entre individus, fondé sur le partage gratuit et le combat contre la société politique et économique trop pragmatiques pour faire attention aux surfaits : dignité humaine, communauté de personnes, respect de l'individu ...

    Maintenant cela ne se fera pas en un jour, et ce ne sera pas facile. Comme dans le libre, il y aura une poignée (relativement au nombre) qui le fera par altruisme, un plus grand nombre par intérêt (j'arrive à gagner de l'argent), un nombre encore plus grand par obligation (j'utilise donc je contribue), un nombre encore plus grand juste parce que c'est gratuit et un nombre encore plus grand qui trouvera que c'est nul, pas rentable, pas du tout pragmatique ....

    Mais peu importe, ce qui est important c'est que ce soit disponible pour la poignée de gens qui le veulent pour ce que c'est : une autre voie fondée sur la coopération entre individus, loin des chemins commerciaux balisés par les grands groupes. Rien que pour cette raison, l'expérience 42 est importante.

    Parce que grâce à internet, les personnes peuvent s'apercevoir qu'elles ne sont pas seules et que contrairement dans l'espace, sur internet, on les entend hurler.
    • [^] # Re: C'est un combat d'avenir

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      ++ ... depuis que tu m'as expliqué mon film, je remarque tes commentaires ;-)

      Et là, je te plussoie x10! Que tous ceux qui ne trouvent pas drôle d'expérimenter quittent ce jouet géant pour les relations humaines qu'est Internet 1 : Internet 2 vous attend bras ouverts pour consommer seulement.

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.