Journal Osmos, un nouveau jeu pour Linux

Posté par .
Tags : aucun
20
30
avr.
2010
Cher nourjal,

Excuse moi dès à présent si je fais un peu de pub.

Il y a quelques mois, je me laissais tenter par un sympathique petit jeu développé par un petit studio indépendant, Osmos. Celui-ci étant très plaisant, disposant d'une bande son soignée signée de quelques grands noms de l'ambient, vendu à un prix très raisonnable, et dénué de tout DRM, je sautais le pas et déboursait quelques euros pour acquérir la version complète.

A toutes ces qualités, s'ajoutait également la promesse d'une version prochaine pour Linux. Et enfin, hier, un petit mail m'annonçait que je pouvais télécharger la version du jeu pour mon système préféré.

Après World of Goo, Machinarium et d'autres, c'est donc un nouveau jeu venu d'un studio indépendant qui s'installe chez les manchots. Bien sûr, le jeu n'est pas open source, mais cela reste toujours une bonne nouvelle.

http://www.hemispheregames.com/osmos/
  • # Merci...

    Posté par . Évalué à 7.

    ...de faire un peu de pub pour les jeux (libres ou pas, je m'en fous un peu) innovants et prenants fonctionnant nativement sous Linux!

    Je viens de perdre 10$ moi...
    • [^] # Re: Merci...

      Posté par . Évalué à 4.

      De jeux innovants et libres, il y en a?

      Depending on the time of day, the French go either way.

    • [^] # Re: Merci...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      >> Je viens de perdre 10$ moi...

      Tout de suite, ca donne envie d'essayer le jeu...
      • [^] # Re: Merci...

        Posté par . Évalué à 7.

        Ah ben oui mais non, c'est pas ce que je voulais dire... Le jeu est excellent, je l'ai acheté 5 minutes après avoir testé la démo!

        Rectificatif:
        Je viens de dépenser intelligemment 10$ dans un jeu super prenant.
        • [^] # Re: Merci...

          Posté par . Évalué à 7.

          idem pour moi, je viens de l'acheter, cela fait plaisir de voir ce genre de jeu agréable et prévu pour Linux.

          La musique est splendide.

          Au moins les dev ont compris qu'en allant dans ce créneau (jeu linux, prix très abordable, et pas de protection merdique type drm), ils allaient attirer du monde.

          L'ambiance et le type de jeu me rappellent un peu le jeu flash flOw :
          http://intihuatani.usc.edu/cloud/flowing/

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Merci...

          Posté par . Évalué à 2.

          ça y est j'ai craqué les 10$ !
          J'espère que la durée de vie est un peu plus importante que celle de World of Goo - qui est un jeux génial, mais un poil court.

          N'étant pas chez moi pour le moment et ne pouvant le tester d'ici : le .deb est en 32bits, 64bits ou les deux ??
    • [^] # Re: Merci...

      Posté par . Évalué à 2.

      Merci oui, j'avais testé ce jeu sur le mac-terreux d'un copain, je pensais pas qu'il était porté sous linux.

      A essayer, c'est super rigolo et détendant, et le simple fait qu'il soit porté sous linux devrait être soutenu.

      Par contre, question bête, il faut des pilotes 3D proprios :( ?
      • [^] # Re: Merci...

        Posté par . Évalué à 2.

        Je viens de vérifier, ça marche sans pilote proprio (radeonhd chez moi)
  • # 64 bits

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Content de voir qu'il y a aussi des paquets dispo en 64 bits et aussi du tar.gz ^^
  • # C'est quoi le concept ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Merci pour l'information sur l'existence d'un tel jeu.
    Cependant, tu ne donnes aucune info sur le jeu-même, du coup je suis allé sur le site officiel, et j'ai trouvé un "trailer", mais j'avoue qu'il m'a laissé perplexe, voilà ce que j'en ai retenu : on contrôle un bille qui doit en éviter certaines et en manger d'autres. Pas super excitant vu ainsi...

    J'aime bien avoir une petite idée d'un jeu avant de l'essayer, mais là c'est vraiment léger.
    • [^] # Re: C'est quoi le concept ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Essaie la démo !
    • [^] # Re: C'est quoi le concept ?

      Posté par . Évalué à 4.

      C'est vrai que j'aurais dû détailler un peu, j'y ai pensé mais après coup.

      C'est un jeu d'habilité, dans lequel on contrôle une bulle qui doit grossir en absorbant les plus petites qu'elle, en évitant de se faire absorber par les plus grosses. Tout se contrôle à la souris, toute la difficulté résidant dans le fait que la bulle rétrécit en se déplaçant. Il faut donc les limiter au maximum.

      L'ambiance est assez relaxante même si on peut vite s'arracher les cheveux sur les derniers niveaux.

      Comme dit plus bas, le mieux est encore de tester la démo, ça ne coûte rien !
      • [^] # Re: C'est quoi le concept ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Pour avoir essayé la démo, la question de l'habileté n'est, à mon avis, qu'un prétexte dans ce jeu.

        Si le jeu est plaisant c'est parce qu'il nous convie à une expérience esthétique: la musique minimaliste est d'une grande beauté et donne une certaine profondeur au style de jeu qui oblige à minimiser nos actions au profit de l'attente patiente du moment opportun. S'il faut savoir saisir le temps de l'action quand il se présente, le temps de l'attente n'est pas un temps mort, mais est la condition d'une autre approche du présent: le présent contemplatif.

        Car, ce n'est pas parce que nous ne faisons rien qu'il ne se passe rien dans ce jeu: chacune des bulles navigue selon son cheminement propre, et l'écosystème évolue, à l'image de l'esprit de la musique minimale qui crée un effet esthétique par l'association de sons simples se répétant selon des rythmes indépendants mais accordés. D'ailleurs, la réussite de l'objectif proposé, ou la mort de la bulle que nous incarnons, ne signent pas la fin du jeu, mais nous laissent l'occasion de contempler ce qu'il se passe après.

        Les graphismes renforcent cet aspect contemplatif: la palpitation de chacune des bulles, est à l'image de la symphonie qu'elles composent; observer cette palpitation peut suffire à contenter le regard, selon la même fascination que provoque l'iris des yeux clairs.

        Enfin, les effets d'échelles, l'aspect cristallin et lumineux des graphismes, le mouvement empruntant à la fois à la logique des fluides et à celle des forces gravitationnelles, inscrivent l'univers du jeu à cheval entre le système cellulaire et le système planétaire, renforçant la force esthétique du jeu d'une charge symbolique.

        Il est à craindre, par contre, que l'esthétique du jeu ne parvienne pas à évoluer suffisamment aux cours des tableaux et que l'aspect contemplatif finisse par lasser. Le pire serait que cette lassitude soit combattue par des défis d'habileté et de rapidité contredisant in fine ce qui fait la richesse de ce jeu.



        PS: Dans la démo, on peut avaler la bulle gravitationnelle (le soleil?). Il est intéressant aussi d'y plonger un bulle volumineuse.
  • # Joué

    Posté par . Évalué à 3.

    Oui, j'ai fait cette découverte ce matin.
    J'étais à EPITA pour le concours Prologin et j'ai vu qu'un jeu avait fait son apparition sur les machines dans /usr/games. J'ai voulu tester et c'était vraiment très sympa. Il va falloir que je l'achète.
    • [^] # Re: Joué

      Posté par . Évalué à 2.

      Oui, c'est moi qui ai installé le jeu hier matin :-) .

      Je pensais en parler un peu mais au final pas eu le temps. Je suis quand même content que ça pousse à un achat \o/ .

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.