Journal De mon objectivité et mon sens critique en lisant un lien de Tristan Nitot

29
14
mai
2011

J’aime bien Tristan Nitot, j’aime ses prises de position, ses analyses, sa capacité, souvent, à se remettre en cause, à appeler aux commentaires pour l’aider a avances dans ses raisonnements.
J’aime bien Tristan Nitot quand il discute logiciel libre, neutralité du net, écologie. Des sujets qui me tiennent à cœur.
Tristan Nitot est aussi motard. Ça nous donne l’occasion de profiter sur son blog de superbes photos qu’il fait lors des randonnées à moto qu’il fait régulièrement. Il a l’air d’un motard cool, côté « père de famille » qui aime la mécanique qui le porte, la liberté relative de ce moyen de transport, le rapport au monde que lui offre la « solitude » du motard. Ça me va bien.
Et puis, voilà que notre cher gouvernement prépare un durcissement des lois concernant la sécurité routière.
Tristan Nitot n’est pas content, il le « tweet » et le blogue.
Ce journal n’est pas là pour discuter du bienfondé de cette réforme Je dirais simplement qu’en tant que professionnel de santé je vois régulièrement les résultats de ceux qui s’en sortent après un accident de la voie publique. Ça oriente mon avis.

En particulier, je tombe via tweeter ce matin et sur le standblog ce midi sur un article que Tristan Nitot qualifie de « rafraichissant » un billet d’un syndicat de policiers à propos de cette réforme.
Et là, je suis très étonné. Très. Allez lire cet article, très court. Que Tristan Nitot semble mettre en avant avec un petit côté « si même les policiers le disent ».
C’est un exemple quasi-parfait de toute la mauvaise foi dont on peu faire preuve pour mal-défendre son point de vue. Je fais vite :
— Détournement du problème :
* « On condamne plus les personnes qui vont trop vite, mais on ne poursuit plus ceux qui roulent sans casques » (sous entendu les jeunes à capuche). Et pourtant la cause de cet interdiction de poursuite est intéressant : c’est pour protéger les piétons (et mettons le « jeune » et ses poursuivants) qui pourraient être blessés pendant la poursuite.
* « il y a plus de mort par suicide, maladies nosocomiales et accidents domestiques que d’accidents de la route ». Là je suis sans voix :( Et puis une fausse vérité « on entend parler que des accidents de la route et pas des accidents domestiques ». C’est faux. Et en quoi le fait qu’on s’occupe de la route empềche qu’on s’occupe du reste ?
— la pente glissante (dont le point Goldwin est un beau représentant) : « À ce train là , nous nous demandons si la peine de mort ne sera pas bientôt rétablie en cas de franchissement d'un feu rouge fixe ». Ben voyons…
— exagération : « la persécution anti motards » à qui on demande d’être visibles. Mais venez à l’hosto rencontrer les motards qui n’ont pas été vus ! D’ailleurs on sent bien que c’est un point qui gène particulièrement Tristan Nitot, cette histoire de gilet : si on ne peu pas conserver son look pour préserver sa vie, où va-t-on pourrais-je dire si je m’abaissait à des arguments comme les leurs. Suis certains que lors de l’obligation du port du casque on a eu les même râleurs.
— le détournement de réalité : vraiment, quand une route passe de 110 (sur laquelle pas de raison de rouler à 120) à 70, on a pas le temps de lever le pieds afin de passer sous la barre des 50km qui entraîne la sanction ? Si c’est à 110, pas de casier, hein, avec la nouvelle loi, simplement le risque d’être dangereux pour soi et les autres. Vous prenez vos sortie d’autoroute à 120, vous ?
— un petit coup de l’image de la pauvre famille, condamné pour avoir fait des enfants (sortez les mouchoirs) : « les parents qui ont arrêté la moto provisoirement à la naissance de bébé seront nombreux à abandonner la moto »
— le volet social : le retrait des signalisation de GPS va mettre du monde au chômage : « De même l'interdiction programmée des avertisseurs de radars par GPS va conduire à des fermetures d'entreprises, à du chômage ». Au secours.

Bon, au moins voit-on le nerf du problème dans la conclusion qui mériterait plus de points d’exclamation « Français […] on vous le dit » : « De plus VOS libertés sont aussi les nôtres , car nous sommes aussi des citoyens et des usagers de la route . Voire des motards passionnés ». Ha, ok, en fait vous ne voulez tout simplement pas mettre le gilet jaune fluo quand vous roulez le WE, suffisait de le dire, hein ! (et pouvoir dépasser les limitations tranquille ?)

Pourquoi cette trop longue diatribe de ma part ? Tout simplement suis-je étonné de trouver ce lien sur la page de Tristan Nitot, même si le sujet lui tient à cœur et qu’il « crois que la limite de l'inacceptable vient d'être franchie : autant je suis respectueux des limitations de vitesse, je me suis équipé d'un casque parce que c'est obligatoire¹, mais décider de comment je m'habille, ça n'est plus possible ». Perd-t-il également son sens critique et sa logique sur les sujets qui, moi, m’intéressent ? Alors je m’inquiète du nombre de fois où j’ai pu lire, le sourire au lèvres, des liens postés par Tristan Nitot et d’autres, sur des sujet qui me passionnent infiniment plus que la couleur du gilet des motards, sans peut-être porter le regard critique que je porte là (bon, là c’est tellement flagrant que difficile de rater ça, et pourtant, Tristan Nitot est complètement passé à côté de cet empilement de fautes de raisonnement).

Alors voilà, merci Tristan Nitot de me rappeler que la pente glissante de la bêtise est là, toute proche, qu’on y tomberait vite en écoutant trop son cœur et pas assez sa tête.

Bon WE !

[1] c’est vraiment la seule raison ?

  • # Linuxfr

    Posté par . Évalué à 10.

    « “il y a plus de mort par suicide, maladies nosocomiales et accidents domestiques que d’accidents de la route”. Là je suis sans voix :( Et puis une fausse vérité “on entend parler que des accidents de la route et pas des accidents domestiques”. C’est faux. Et en quoi le fait qu’on s’occupe de la route empềche qu’on s’occupe du reste ? »

    Toi, tu lis pas souvent Linuxfr, sinon tu aurais été blindé contre cet argument !

    • [^] # Re: Linuxfr

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je ne comprend pas bien à qui s'adresse ton commentaire, mais te rassurer si l'adresse est pour moi :je lis linuxfr et même sans, je me sens blindé contre tout leurs arguments ou presque :-)

    • [^] # Re: Linuxfr

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      “il y a plus de mort par suicide, maladies nosocomiales et accidents domestiques que d’accidents de la route”. Là je suis sans voix

      “on entend parler que des accidents de la route et pas des accidents domestiques”

      Techniques habituelles de discours irrationnel consistant à balancer des arguments sur un ton définitifs sans source, sans nombre, sans dire s'il est pertinent ou non de comparer les nombres.

      Ce matin je suis tombé sur l'œuvre d'art suivante dans une interview de Pierre Merle:

      En France, 18 % des jeunes sortent [du système éducatif] sans diplôme ! C'est monstrueux. A titre de comparaison, en Corée du Sud, ils ne sont que 3 %.

      La France et la Corée du Sud, deux pays réputés très proches culturellement, sociologiquement, éconmomiquement, … l'argument est un trésor!

      Pour en revenir au sujet, une bête différence qui me vient à l'esprit lorsque je pense aux accidents domestiques et aux accients de la route, c'est le lieu où ils se produisent, dans le premier cas il est privé, dans le second cas il est public.

      • [^] # Re: Linuxfr

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        lorsque je pense aux accidents domestiques et aux accients de la route, c'est le lieu où ils se produisent, dans le premier cas il est privé, dans le second cas il est public.

        Quand ton immeuble (tu es dedans) s'effondre car un gus a fait péter la conduite de gaz en face de chez toi (quoi? Ah oui, c'est tiré de faits réels ;-) ), c'est public ou privé? quand tu rentres dans un platane seul comme un grand, public ou privé?

        Plus sérieusement, je vois pas ce que ça change, tu peux préciser?

        • [^] # Re: Linuxfr

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Quand ton immeuble (tu es dedans) s'effondre car un gus a fait péter la conduite de gaz en face de chez toi (quoi? Ah oui, c'est tiré de faits réels ;-) ),

          Tu peux me rappeler le nombre d'explosions d'immeubles dues à des fuites de gaz en France, dans les dix dernières années? Je serais plus que surpris que cela représente une part significative du nombre de morts par accident domestique (et ce n'est même pas clair qu'il s'agisse d'un accident domestique).

          Plus sérieusement, je vois pas ce que ça change, tu peux préciser?

          Une personne déclenchant un accident sur la voie publique mettra plus certainement en danger la vie d'autrui qu'une personne déclenchant un accident chez lui.

  • # Pareil

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Il y a des bonnes raisons d'être contre le port du gilet jaune mais là, c'est purement esthétique on dirait :

    Gilet Jaune

    « En fait, le monde du libre, c’est souvent un peu comme le parti socialiste en France » Troll

    • [^] # Re: Pareil

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      On a déjà les phares allumés en permanence, ce qui est une bonne chose. Maintenant, il faut porter un gilet jaune moche, soit. La prochaine étape, c'est d'imposer un gyrophare ?

      Envoyé depuis mon lapin.

      • [^] # Re: Pareil

        Posté par . Évalué à 0.

        Super pub « sécurité routière » hein ! Il fait nuit, et le type a gardé ses lunettes de soleil… interdites pour conduire la nuit !

        La sécurité routière en a encore des pub comme ça ?

        • [^] # Re: Pareil

          Posté par . Évalué à 10.

          T'as rien compris, c'est un aveugle (sinon il ne porterait pas ce gilet).

        • [^] # Re: Pareil

          Posté par (page perso) . Évalué à -10.

          Avec ses lunettes, le personnage à un look de Karl Lagerfield http://www.google.com/search?q=karl+lagerfield , qui est un (grand) couturier couturier.

          Je pense que le personnage, associé au slogan "ca ne va avec rien", c'est uniquement de l'humour, destiné à mieux faire passer le message.

          • [^] # Re: Pareil

            Posté par . Évalué à 10.

            C'est Karl Lagerfield.

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Pareil

              Posté par . Évalué à 3.

              C'est même Karl Lagerfeld.

        • [^] # Re: Pareil

          Posté par . Évalué à 8.

          La voiture est en panne, donc il ne conduit pas. T'en as encore des arguments comme ça ?

          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

      • [^] # Re: Pareil

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Tu as le droit d'utiliser la route pour te déplacer tous les jours, et pour frimer de temps en temps (pendant la gay pride par exemple, d'ailleurs ils aiment bien les gyrophares).

    • [^] # Re: Pareil

      Posté par . Évalué à 1.

      pas de problème pour porter le gilet, mais à condition d'être cohérents : toutes les voitures devraient être peintes de la même manière!

      Et puis, on attend toujours la tva à 5.5 sur les équipements de sécu...

      • [^] # Re: Pareil

        Posté par . Évalué à 0.

        Moi je suis contre.
        Par contre je suis pour :
        - La suppression de la pollution visuelle
        - La réduction du nombre de feux et de leur intensité sur les véhicules
        - Les contrôles de vues avec interdiction de conduire un véhicule la nuit à plus de 30km/h en cas de déficience visuelle grave avérée , voire interdiction de conduire n'importe quel véhicule à moteur .
        - La fin de la dictature de l'automobile ( et de la moto ) par rapport aux piétons et véhicules lents
        - Le retour du frêt SNCF. ( vous savez que les 3/4 de nos impôts route partent pour la réfection des chaussées détruites par les camions ? )

        Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

  • # Plus c'est long, plus c'est long

    Posté par . Évalué à -8.

    C'est long pour une critique qui de toute facon aurait plus sa place dans un blog perso quand dans un journal sur DLFP, qui n'est pas le lieu idéal pour les attaques personnelles. A moins que ca soit la marque d'une certaine vexation de ne pas avoir l'audience du blog ou des "twitts" de Tristan Nitot.
    (et encore, ce n'est pas que Tristan Nitot, quand tu critiques Steve Jobs et Bill Gates, tu envoies directement un article au Monde ?)

    Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

    • [^] # Re: Plus c'est long, plus c'est long

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      J’avais pourtant bonne espoir que le titre, l’introduction et la conclusion m’évite de lire dans un commentaire des mots comme « attaque personnelles¹ ». Soit je ne sais pas m’exprimer, soit tu ne sais pas (ne veux pas savoir) me lire. Sans doute un mélange des deux…

      Quant à la pertinence de mon journal, je suis presque tout à fait d’accord. Presque. Car il se trouve que tomber dans des arguments très « limites » est un risque qui me semble important dans le domaine de la défense du libre, de la neutralité du net ou de la propriété intellectuelle. Débats courants ici, ou les cœurs s’échauffent. Comme, par exemple, quand on évoque la pertinence de pratiques illicites, comme le téléchargement (ou la conduite au delà de la vitesse autorisée). Tout du moins est-ce un risque dans lequel je redoute de tomber ou d’être tombé.

      Merci quoi qu’il en soit, ça m’évitera de répondre aux autres commentaires du même type.

      PS : Je ne suis pas plus certain que Tristan Nitot lise les journaux de linuxfr que Steve Jobs et Bill Gates parcourent « le Monde » le matin au petit dej ! Et je m’en moque. Si j’avais voulu répondre à Tristan Nitot, j’aurais réagis sur son blog.

      [1] je m’accorde pourtant le droit de trouver que ton « À moins que ca soit la marque d'une certaine vexation » soit, pour le coups, une attaque personnelle. Inutile, bête et vaine, donc. Comme toute attaque personnelle se doit de l’être. Félicitation !

      • [^] # Re: Plus c'est long, plus c'est long

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Ha… on ne peut pas poster de commentaires sur le blog de T. Nitot. Bon, disons que si j’en avais senti la nécessité, je lui aurait écrit directement !

        • [^] # Re: Plus c'est long, plus c'est long

          Posté par . Évalué à 4.

          Il a bloqué les commentaires des billets « en vrac » parce que ces opinions tranchées et données de manière abruptes dans ce genre de billets faisait réagir de manière énergique les lecteurs.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # Non, mais oui

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Je ne suis pas motard pour un sou, à vrai dire j'ai une très grande frousse des deux roues motorisés.

    Mais ..

    concernant les restrictions apportées à la garde-robe des motards, je suis de l'avis d'EuroCop. Il en va de la responsabilité du motard, tout comme le port du casque. Et effectivement, tout comme l'obligation du port de la ceinture en voiture, infantiliser l'utilisateur de la route au point de décider ce qui est bien pour lui ou non, ça fait un peu vache à lait.

    Alors certes, la comparaison n'est pas parfaite parce que théoriquement si la non visibilité du motard cause un accident, il n'est pas le seul acteur de cette tragégie. En pratique, je suis plutôt persuadé que ce genre de cause est plus dû à un angle mort associé à une conduite dangereuse qu'à des couleurs: et là, personne ne peut plus rien faire. Ou alors devrait-on forcer les constructeurs à installer une caméra de recul à angle large, pour être sûr que même un conducteur ayant un toticoli vérifie bien ses angles ?

    Et dans la même veine, interdisons les couleurs trop sombres ou trop claires pour les carrosseries, ça nuit la visibilité de nuit ou par temps de neige/brouillard, voire tout court.

    Sur d'autres points, je suis contre l'avis d'EuroCop, notamment concernant la vitesse. Je n'ai d'ailleurs jamais pu comprendre lors de la sortie des radards fixes, pourquoi une carte de leur position et les panneaux de signalement étaient fournis avec le bundle. C'est une grosse invitation à piler comme des sourds au bon moment, ce qui est largement plus dangereux qu'un dépassement de 20 ou 30 Km/h.

    De même pour le motard qui n'a pas touché à un volant depuis 5 ans, je suis d'accord. D'ailleurs j'irais même jusqu'à penser qu'une formation de rafraichissement devrait être obligatoire pour tout utilisateur de la route, que ce soit concernant le code de la route lui-même que la pratique de la mécanique que l'on a sous les mains. Etant conducteur depuis plus de 5 ans, je me rends compte que certaines choses se perdent rapidement et que certaines mauvaises pratiques s'installent.

    • [^] # Re: Non, mais oui

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      infantiliser l'utilisateur de la route au point de décider ce qui est bien pour lui ou non, ça fait un peu vache à lait.

      Le problème, c'est que beaucoup d'usager de la route ne se rendent pas compte du danger (ça n'arrive qu'aux autres). Il faut donc décider pour ces utilisateurs. On pourrait comparer aux mise à jour automatiques (sauf que, dans ce cas, l'utilisateur qui sait ce qu'il fait peut les désactiver).

      Et dans la même veine, interdisons les couleurs trop sombres ou trop claires pour les carrosseries, ça nuit la visibilité de nuit ou par temps de neige/brouillard, voire tout court.

      Personnellement, je trouve qu'une voiture est beaucoup plus visible qu'une moto. Mais bon, comme les motards ne sont que 2% du trafic routier, le rapport vie sauvée/coût en voix (de tous les électeurs qui n'apprécieraient pas les nouvelles couleurs) est nettement plus intéressant. Sans compter qu'il faudrait sanctionner les voitures sales.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Non, mais oui

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Lors de l'instauration du port obligatoire de la ceinture de sécurité, ça a été vu par certains comme une horrible atteinte à la liberté individuelle, pourtant aujourd'hui on sait que c'était nécessaire et personne n'irait le remettre en question. De même pour la disposition de mettre à portée de main le gilet jaune dans la voiture, tout le monde a gueulé que c'était moche etc. Mais la sécurité n'est pas une question de mode et de style, mais de survie. Vous voyez vous un employé RFF refuser de porter un gilet jaune quand il travaille sur une voie sous prétexte que ça n'irait pas avec sa chemise Calvin Klein ? Bien sûr que non, il en va de sa sécurité. Alors je vois vraiment pas le souci pour les motards, à part choquer les bobos parisiens qui trouvent ça très chic de rouler en tricycle en costard, et ceci n'importe comment entre les bagnoles et manquant d'écraser des piétons à chaque instant en roulant sur les trottoirs, les voies vélo, etc. (ah Paris... bref)

        Les vraies critiques qu'on peut formuler ne sont pas sur la suppression de l'indication des radars (qui était déjà une idée con à la base : ça n'incite pas à ralentir tout le temps mais juste au radar), ni l'interdiction des avertisseurs (qui permettent "de partager des informations pour plus de sécurité" selon leurs vendeurs http://www.numerama.com/magazine/18777-coyote-wikango-et-inforad-allies-pour-sauver-les-avertisseurs-radars.html ), mais bien par exemple de cette idée d'un examen après 5 ans sans conduire de moto. Pourquoi uniquement les motos de +125cm³ ? Pourquoi les conducteurs de 35 à 50 ans ? Pourquoi pas pour les voitures aussi ? Comment démontrer que quelqu'un n'a pas conduit depuis 5 ans ? Cette disposition me paraît un peu farfelue dans sa formulation, même si je comprends bien l'idée (qu'il faudrait faire des examens réguliers pour continuer à pouvoir conduire, comme dans d'autres pays, 30 ou 40 ans après avoir passé son permis déjà le code de la route a pu bien changer, et ensuite on n'est peut-être plus non plus en état de conduire).

        « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

        • [^] # Re: Non, mais oui

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Alors je vois vraiment pas le souci pour les motards,

          Je suis motard. Je ne vois pas à quoi ça m'avance : maintenant, tout le monde va avoir le gilet jaune : on voit déjà des vélo, maintenant des motos, demain les voitures vont se plaindre qu'on ne les voit plus arriver (ben oui, les vélo et motos sont jaunes fluos, on ne voit alors plus les voitures du coup) et donc la seule couleur légale des voiture sera le jaune fluo (chic?) (après les phares allumés, car pareil, pour le moment c'est que pour les motos, mais parait que les voitures sont jalouses) et on sera de retour à la case départ avec tout le monde au même niveau. Le problème n'est pas la visibilité, "juste" que c'est put*** de conducteurs de voiture mettent leur clignotant quand ils comptent tourner (et pas pendant qu'ils tournent, mais avant hein...).

          Les motards n'ont pas besoin de ça, ça ne changera pas grand chose, et surtout ça fera juste qu'on ne fera plus attention aux vrais dangers (voiture/moto en panne --> Gilet, normal il y une circonstance différente de l'habituel, donc danger) car le gilet sera devenu trop classique.

          Note : j'ai ma veste de pluie jaune fluo, toujours dans le coffre, car avec la pluie on ne voit pas assez de manière générale, et pour en cas de problème, c'est différent de l'habituel, donc il faut le signaler, OK. Mais je ne vois pas ce que ça changerai dans l'attention du conducteur en voiture : si il décide de ne pas regarder son retro, veste fluo ou pas, ça ne changera pas la visibilité (je suis aussi conducteur de voiture, faut pas déconner, une moto ça se voit dans le retro en jour sans pluie...)

          • [^] # Re: Non, mais oui

            Posté par . Évalué à -2.

            Je suis motard.

            Et moi j'ai mangé un steak à midi.

            Je ne vois pas à quoi ça m'avance : maintenant, tout le monde va avoir le gilet jaune : on voit déjà des vélo, maintenant des motos, demain les voitures vont se plaindre qu'on ne les voit plus arriver (ben oui, les vélo et motos sont jaunes fluos, on ne voit alors plus les voitures du coup) et donc la seule couleur légale des voiture sera le jaune fluo (chic?) (après les phares allumés, car pareil, pour le moment c'est que pour les motos, mais parait que les voitures sont jalouses) et on sera de retour à la case départ avec tout le monde au même niveau.

            C'est ridicule. Qu'il soit à moto, à vélo, en voiture, en scooter, tout les usagers de la route doivent pouvoir être facilement vu. Tu pense qu'il est plus important de voir les vélos que les voitures ou les motos ? Pourquoi ?

            Le problème n'est pas la visibilité, "juste" que c'est put*** de conducteurs de voiture mettent leur clignotant quand ils comptent tourner (et pas pendant qu'ils tournent, mais avant hein...).

            Ça tu as bien raison, je crois ne pas trop m'avancer en disant que 99,99999% des accidents sont de la faute de ces #@*£ d'automobilistes qui n'y connaissent rien face aux seuls bon usager de la route que sont les motars ؟

            Les motards n'ont pas besoin de ça, ça ne changera pas grand chose, et surtout ça fera juste qu'on ne fera plus attention aux vrais dangers (voiture/moto en panne --> Gilet, normal il y une circonstance différente de l'habituel, donc danger) car le gilet sera devenu trop classique.

            Tu nous démontre qu'il existe bien des gens qui n'ont pas encore compris les dangers de la route.

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Non, mais oui

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              C'est plus important de voir les vélos ou les motos, car contrairement aux voitures, ces derniers n'ont pas de carrosserie protégeant les occupants.

              Les conducteurs de voitures ont tendance à ne pas mettre les clignotants. C'est pénible que ce soit en voiture ou en moto. Rien que pour prévoir les trajectoires de dépassement…

              Envoyé depuis mon lapin.

              • [^] # Re: Non, mais oui

                Posté par . Évalué à 6.

                C'est plus important de voir les vélos ou les motos, car contrairement aux voitures, ces derniers n'ont pas de carrosserie protégeant les occupants.

                C'est important de voir les voitures car elle sont dangereuses pour les autres.

                Les conducteurs de voitures ont tendance à ne pas mettre les clignotants. C'est pénible que ce soit en voiture ou en moto. Rien que pour prévoir les trajectoires de dépassement…

                Les deux roues on tendances à dépasser à droite comme à gauche, les vélos à ne pas respecter les feux et les stop, … C'est sûr que c'est moins pénibles pour les motars mais des comportements à la con il y en a des dizaines chercher à faire croire qu'il y en a un principal, c'est de la rhétorique.

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Non, mais oui

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Qu'il soit à moto, à vélo, en voiture, en scooter, tout les usagers de la route doivent pouvoir être facilement vu. Tu pense qu'il est plus important de voir les vélos que les voitures ou les motos ? Pourquoi ?

              Tu ne m'as pas compris (ou je me suis mal exprimé) : vélo, moto, ou autre, en usage normal, je trouve que le gilet est une connerie. Il doit être utilisé qu'en cas de de chose inhabituelle (accident, forte pluie...).

              Justement, le rendre obligatoire pour les motos donne un "avantage" que je trouve inadapté, et dangereux pour les autres.

              Pour répondre à ta question du pourquoi, ben... Faut que tout le monde soit à égalité.

              Ça tu as bien raison, je crois ne pas trop m'avancer en disant que 99,99999% des accidents sont de la faute de ces #@*£ d'automobilistes qui n'y connaissent rien face aux seuls bon usager de la route que sont les motars ؟

              Je parlais des cas dont on "râle" le plus, quand une voiture n'a pas "vu" une moto (il me semble que c'est pour ça qu'on veut le rendre obligatoire non?). Dans la majorité des accidents, un accident de moto est clairement de la faute du motard (qui dépasse comme un goret etc...), lui mettre un gilet ne changera pas sa connerie.

              Bref, question en retour : le gilet va changer quoi? Ne va-t-il pas devenir tellement classique que personne n'y fera plus attention?

              • [^] # Re: Non, mais oui

                Posté par . Évalué à 7.

                Bref, question en retour : le gilet va changer quoi? Ne va-t-il pas devenir tellement classique que personne n'y fera plus attention?

                Ça permet de rendre visible plus facilement et plus rapidement des dangers sur la route et donc de pouvoir réagir plus efficacement. Sur autoroute il peut être ainsi plus simple de voir une moto qui zigzag entre les voitures et qui ne reste qu'une seconde ou deux dans le champ de vision des automobilistes.

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Non, mais oui

              Posté par . Évalué à 4.

              C'est ridicule. Qu'il soit à moto, à vélo, en voiture, en scooter, tout les usagers de la route doivent pouvoir être facilement vu.

              Bon, juste mon avis, et pour en avoir discuté, il était partagé, mais quand ces guignols au gouvernement ont voulu rendre l'allumage des phares en plein jour obligatoire pour les voitures, et qu'ils ont mis en place un période d'essai, ben j'ai trouvé que ces éclairages avaient tendance à éblouir et à empêcher de voir des choses importantes, comme par exemple le fait qu'en arrivant sur un passage piéton, les phares de la voiture en face masquent en grande partie le piéton qui leur passe devant dans une sorte d'effet contre-jour. De même, il m'était beaucoup plus difficile de savoir quel type de véhicule arrivait (ou combien), ainsi que d'estimer sa vitesse.

              Tu pense qu'il est plus important de voir les vélos que les voitures ou les motos ? Pourquoi ?

              Parce qu'ils sont le plus susceptibles d'avoir un comportement imprévisible, qu'ils sont souvent le moins sensibilisés au code de la route et aux dangers de la circulation, mais aussi parce qu'ils sont le plus fragiles.

              Partant du principe qu'il y a une proportion très importante de piétons dans les tués de la route, on devrait imposer le port du gilet réfléchissant aux piétons ?

              • [^] # Re: Non, mais oui

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                les phares de la voiture en face masquent en grande partie le piéton qui leur passe devant dans une sorte d'effet contre-jour.

                C'est pour ça que les feux allumés en plein jour sont moins fort (led ou ampoule moins puissante). Ça règle le problème tout en augmentant la visibilité.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Non, mais oui

                Posté par . Évalué à 10.

                Partant du principe qu'il y a une proportion très importante de piétons dans les tués de la route, on devrait imposer le port du gilet réfléchissant aux piétons ?

                Moi je dis qu'on devrait interdire les voitures sur le trottoir, ça aiderait déjà pas mal.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: Non, mais oui

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  C'est interdit, cf article R417-10 II 1° du Code de la Route.

                  • [^] # Re: Non, mais oui

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Comme quoi interdire quelque chose ne règle pas toujours le problème ;-)

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Non, mais oui

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            conducteurs de voiture mettent leur clignotant quand ils comptent tourner

            C'est le genre de truc ultra dangereux, mais difficile à contrôler et peu rentable, donc faut pas compter sur la police pour faire quelque chose. Tout comme les dépassements par la droite.

            Personnellement ça m'a régulièrement fait des frayeurs, en tant que conducteur ou piéton. Depuis, je ne fais plus confiance à l'absence de clignotants ; c'est idiot parce que ça engendre des pertes de temps.

            DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

            • [^] # Re: Non, mais oui

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              C'est hyper simple au contraire ... tu mets quelques policiers dans un rond point qui plombent tout ceux qui en ressorte sans clignotant ...

              Je ne comprend pas qu'ils ne le fasse pas déjà, cela serait jackpot pour eux à gogo ....
              Parce que les clignotants dans les ronds points ... on ne peut mm plus dire que c'est facultatif pour certains !!!!

          • [^] # Re: Non, mais oui

            Posté par . Évalué à 4.

            C'est bon ma voiture est déjà jaune presque fluo, on peut passer cette loi, il y aura moins de monde sur les routes.

            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: Non, mais oui

          Posté par . Évalué à 1.

          Lors de l'instauration du port obligatoire de la ceinture de sécurité, ça a été vu par certains comme une horrible atteinte à la liberté individuelle, pourtant aujourd'hui on sait que c'était nécessaire et personne n'irait le remettre en question.

          "On sait que c'était nécessaire" c'est quoi cet argument à deux balle??

          Il y a un compromis a trouver entre la liberté individuelle et l'interdiction des comportements dangereux.

          Dans le cas de la ceinture de sécurité et du gilet jaune, le rapport contrainte/bénéfice me parait très bénéfique,
          par contre en France le base jump, rouler entre les files en moto (pourtant même les policier à moto le font) sont interdits
          et on se demande bien pourquoi..

          • [^] # Re: Non, mais oui

            Posté par . Évalué à -2.

            Le base en soit est pas interdit en france, unqiuement les sauts de constructions humaines. Et encore, je suis pas sur que ca s'applique aux ponts.
            En montagne, fait toi plaiz, tant que tu respectes les interdiction de survol de certaines zones protegees et et que tu poses pas chez un particulier arme d'un fusil.

            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

          • [^] # Re: Non, mais oui

            Posté par . Évalué à 1.

            Soit dit en passant, rouler entre les files de voitures n'est pas interdit. En tant que tel, il n'y a rien à ce sujet dans le code de la route.
            En revanche, le fait de se rouler entre deux files de véhicules engendre un certain nombre d'infraction vis-à-vis de sa position sur la voie et le fait de doubler un véhicule par la droite.

            • [^] # Re: Non, mais oui

              Posté par . Évalué à 3.

              euh quand même, tu ne restes pas sur ta voie, tu dépasse par la droite, toussa quoi.

              • [^] # Re: Non, mais oui

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                En fait non, car en cas de bouchon et que tu es sur une route à plusieurs voies, si les voies ne roulent pas à la même vitesse, il n'y a pas doublement par le droite quand la voie de droite va plus vite que la voie de gauche. C'est autorisé et même écrit dans le code de la route. Donc pour les moto en interfile, c'est la même chose !!!

                • [^] # Re: Non, mais oui

                  Posté par . Évalué à -3.

                  heuuu...
                  la moto double les 2 files, donc il ya bien depassement par la droite de la file de gauche...

                  If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

            • [^] # Re: Non, mais oui

              Posté par . Évalué à 2.

              Soit dit en passant, rouler entre les files de voitures n'est pas interdit.

              Hum, si c'était le cas j'imagine qu'au moins un des motards verbalisé pour conduite entre les files aurait fait un procès et l'aurait gagner,
              curieusement je n'en ai jamais entendu parler..

              • [^] # Re: Non, mais oui

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Tu fais exprès de ne pas citer la partie de son commentaire qui explique pourquoi il y a des motards condamnés malgré tout ?

              • [^] # Re: Non, mais oui

                Posté par . Évalué à 1.

                Si tu lisais la presse moto tu aurais entendu parler [:aloyd]

                Regarde notamment sur le site de motomag (là j'ai la flemme de chercher)

        • [^] # Re: Non, mais oui

          Posté par . Évalué à 1.

          Lors de l'instauration du port obligatoire de la ceinture de sécurité, ça a été vu par certains comme une horrible atteinte à la liberté individuelle, pourtant aujourd'hui on sait que c'était nécessaire et personne n'irait le remettre en question.

          Perso, je ne comprends toujours pas pourquoi c'est obligatoire, dans la mesure où, si tu ne la mets pas, tu es la seule personne que tu mets en danger. Tu n'es absolument pas dangereux pour la société, mais seulement pour toi. (Je précise que je la met TOUJOURS)

          Les vraies critiques qu'on peut formuler ne sont pas sur la suppression de l'indication des radars

          Là encore, je ne suis pas tout à fait d'accord. Je suis d'accord sur le fait qu'un radar avec un panneau juste avant, ca n'apporte rien en terme de sécurité.

          Par contre, ce qui me révolte, c'est la démarche du gouvernement : Au moment d'installer les radars, on nous a dit "ne vous inquietez pas, de toute facon il y aura toujours un panneau devant pour prévenir". Quelques années après, on vire les panneaux... C'est totalement malhonnete. J'aurais préféré qu'au moment d'installer les radars, ils ne mettent pas de panneau "pour faire passer la pillule" pour les retirer après quand on se rend compte que les radars ne rapportent pas assez.

          De plus, je suis persuadé de l'inutilité des radars fixe, avec un panneau ou sans. En général, les routes sur lesquelles on roule vite, ce sont les routes qu'on prend souvent et qu'on connait par coeur. Et si on connait la route par coeur, on SAIT où sont les radars, qu'il y ait un panneau ou pas. Je pense que les seuls radars efficaces en terme de sécurité sont les radars mobiles.

          • [^] # Re: Non, mais oui

            Posté par . Évalué à 0.

            Perso, je ne comprends toujours pas pourquoi c'est obligatoire, dans la mesure où, si tu ne la mets pas, tu es la seule personne que tu mets en danger. Tu n'es absolument pas dangereux pour la société, mais seulement pour toi. (Je précise que je la met TOUJOURS)

            Effectivement, t'es dangereux que pour toi (toi rethorique, j'ai bien lu que tu la mettais).
            Par contre c'est la societe qui assume le cout de ton accident qui t'as rendu handicape la ou t'aurais seulement du avoir un bras casse.
            Et c'est pas toi qui ira ramasse les bouts de ta cervelle qui se sont eparpille un peu partout sur la chaussee apres que tu sois passe au travers du pare brise dans l'eventualite ou l'accident etait assez grave.

            Ou alors on peut commencer a discuter de la possibilite d'annuler la secu et ne pas appeler les pompiers quand l'accidente ne portait pas sa ceinture et le laisser pourrir au milieu de la route?

            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

          • [^] # Re: Non, mais oui

            Posté par . Évalué à 2.

            Perso, je ne comprends toujours pas pourquoi c'est obligatoire, dans la mesure où, si tu ne la mets pas, tu es la seule personne que tu mets en danger. Tu n'es absolument pas dangereux pour la société, mais seulement pour toi.

            Heu si tu es éjecté de ta voiture et que tu arrives dans la mienne au moment du choc je suis pas sûr d'apprécier (pas que je ne sois pas du genre à inviter des gens dans ma voiture hein mais je juge que le moment n'est pas vraiment opportun).

            C'est mal poli de venir traverser mon pare brise et me mettre un coup de boule moi qui suis gentiment resté sur mon siège grâce à ma ceinture.

            • [^] # Re: Non, mais oui

              Posté par . Évalué à 1.

              En même temps le volant retient assez bien... À la limite si la tête se détache, mais alors ce n'est pas la ceinture qui l'empêchera.

              • [^] # Re: Non, mais oui

                Posté par . Évalué à 1.

                Je ne suis pas convaincu des capacités de retenue du volant mais, même dans ce cas, il va falloir en mettre un aussi au passager alors ...

                • [^] # Re: Non, mais oui

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Si, c'est un des gros progrès de la ceinture de sécurité et surtout de la voiture pas trop rigide : elle se déforme au choc, ce qui empêche le conducteur d'avoir la cage thoracique complètement défoncée sur le volant.

    • [^] # Re: Non, mais oui

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      C’est un point intéressant mais, encore une fois, je ne crois pas vouloir débattre de cette réforme ici. Et puis je manque de données. Ce qui est certain c’est que ce n’est pas ce syndicat de police là qui va m’aider à peser le pour et le contre.
      Pourtant je crois important le port de la ceinture, comme celui du casque, ou l’importance de normes visant à la construction de voitures conçues pour mieux résister aux chocs. Même si on peut arguer que c’est le choix chacun de courir le risque d’un syndrome frontal ou d’une paraplégie (y compris quand c’est celui en face qui a tous les torts), je trouve aussi normal que la société prévienne les risques que courent ses membres. Et cela n’empêche pas de les informer des raisons (et c’est le cas), ce qui est moins infantilisant.

      • [^] # Re: Non, mais oui

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Je plussoie avec grand plaisir: les règles de conduites ne sortent pas de nulle part, et même si tu ne te met que toi en danger en ne mettant pas la ceinture, si tu te manges un arbre, c'est quand même la sécu qui paye pour ton fauteuil roulant et la prise en charge médicale qui en découle.

        Tu as le droit à la sécu, mais ce droit implique aussi des devoirs!

        • [^] # Re: Non, mais oui

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          À quand le devoir de manger cinq fruits et légumes par jour ?

        • [^] # Re: Non, mais oui

          Posté par . Évalué à 10.

          Tu as le droit à la sécu, mais ce droit implique aussi des devoirs!

          Non ! Non ! Non ! Aucun droit n'implique de devoirs ! On n'a aucun contrat avec l'État qui dit que si on veut avoir un droit, il faut respecter des devoirs, ce n'est pas un marchandage. Les deux sont complètement distincts. D'ailleurs, en 1789, les révolutionnaires ont écrit la Déclaration des Droits de l'Homme et pas la Déclaration des Droits et des Devoirs de l'Homme, parce qu'à l'époque, ils pensaient qu'il existait des droits absolus. Et c'est toujours le cas. Il y a quantité de libertés (presse, expression, culte, etc) qui ne sont la contrepartie d'aucun devoir.

          • [^] # Re: Non, mais oui

            Posté par (page perso) . Évalué à -3.

            C'est avec de jolies mentalités de ce genre qu'on va faire progresser la société dis-donc.

            • [^] # Re: Non, mais oui

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Tu donnes des droits mais tu gagnes l'adhésion à tes valeurs. Imposer des devoirs pour le bien de tous n'est rien d'autre que du totalitarisme.

          • [^] # Re: Non, mais oui

            Posté par . Évalué à 6.

            Je suis assez d’accord avec toi, il n’est pas question de marchandage ni d’échange. Mais sur la question des devoirs dans la DDH, j’ai cru comprendre que ça faisait débat. En fait le mot « devoir » n’y est pas explicitement, par contre tu as l’article 4 :
            « La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi. »
            Qui résume à lui seul tous les devoirs qu’on a envers autrui.

            • [^] # Re: Non, mais oui

              Posté par . Évalué à 2.

              Qui résume à lui seul tous les devoirs qu’on a envers autrui.

              Ça ne résume aucun devoir envers autrui, ça pose juste les limites de nos droits.

              • [^] # Re: Non, mais oui

                Posté par . Évalué à 2.

                C’est ce qui fait débat. L’homme a ce devoir au moins : ne pas dépasser les bornes des droits d’autrui. En cela il a le devoir de respecter les droits des autres. Et tous nos devoirs actuels doivent, ou devraient, se résumer à ce devoir essentiel.

                • [^] # Re: Non, mais oui

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Non, ça ne fait pas débat et ça n'a rien à voir avec les devoirs. La loi s'applique à tous parce qu'elle est décidée par tous (via des représentants). Ce n'est pas un devoir, c'est le principe de base de la vie en société : tout le monde respecte les mêmes règles. Alors, oui, parfois, ça limite certaines "libertés" (comme celle de tuer son voisin), mais ce n'est pas un devoir.

                  • [^] # Re: Non, mais oui

                    Posté par . Évalué à 2.

                    La loi s'applique à tous parce qu'elle est décidée par tous (via des représentants).

                    Tes représentants, ce seraient pas des spermatozoïdes avec des attachés-cases ? Parce que si tu fais référence à la démocratie représentative, sache que tout le monde ne peut pas en « bénéficier ». Outre les problèmes de légitimité de ce système de représentation, ton « décidée par tous » laisse penser à une certaine unanimité, pour ne pas dire pensée unique.

                    Ce n'est pas un devoir, c'est le principe de base de la vie en société : tout le monde respecte les mêmes règles.

                    C'est le principe d'état de droit, nuance. Mais bon, c'est qu'un principe.

                    Alors, oui, parfois, ça limite certaines "libertés" (comme celle de tuer son voisin), mais ce n'est pas un devoir.

                    Tout à fait. Une interdiction n'est pas un devoir.

        • [^] # Re: Non, mais oui

          Posté par . Évalué à 6.

          les règles de conduites ne sortent pas de nulle part,

          Pour info, les limitations de vitesses ont été introduite initialement pour faire des économies de pétroles suite à la crise du pétrole de 70...

      • [^] # Re: Non, mais oui

        Posté par . Évalué à 2.

        Dans les grandes lignes nous rejoignant quant même deux conceptions radicalement différentes de la vie dans la cité. La première est la pure américaine "tout droits, quitte à ce que le chemin soit long", l'autre pure allemande "on apprends par contraintes aux gens".

        La seule chose que je sache c'est que l'américaine est morte. Depuis longtemps. Malheureusement.

        Placer des contraintes est une solution efficace, mais elle pose les bases (toujours) d'une société autoritaire, où les individus sont infantilisés. Interdire parceque c'est dangereux est, dans tout les cas, plus facile et plus efficace, tout de suite. Est ce que cela permet d'évoluer ? "je t'en pose des questions ?"

    • [^] # Re: Non, mais oui

      Posté par . Évalué à 2.

      Il en va de la responsabilité du motard, tout comme le port du casque. Et effectivement, tout comme l'obligation du port de la ceinture en voiture, infantiliser l'utilisateur de la route au point de décider ce qui est bien pour lui ou non, ça fait un peu vache à lait.

      D'accord mais dans ce cas les personnes qui refusent de porter la ceinture/casque s'engagent à prendre en charge sur leur deniers personnels les frais médicaux en cas d'accident.

      • [^] # Re: Non, mais oui

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Cela va de soi, évidemment.

        Si l'utilisateur de la route prend des risques, ce n'est certainement pas à la société de payer sa bêtise.

        • [^] # Re: Non, mais oui

          Posté par . Évalué à 10.

          D'un autre coté ça modifie énormément de choses. Je vois d'ici les pompiers arriver sur les lieux d'un accident, avant de désincarcérer un type dans sa voiture, ils vérifient s'ils avaient sa ceinture, appel sa banque pour connaître l'état de son compte et s'il a pas assez poussent simplement la voiture de la route pour qu'elle ne gêne pas le passage avant de souhaiter une bonne journée à l'accidenté.

          D'une part c'est totalement immorale, d'autre part ça modifie le travail des secouristes qui ne veulent pas courir derrière l'argent des accidentés mais qui veulent simplement sauver des vies. Ça transforment les victimes en clients.

          Enfin, et c'est le pire je trouve, on modifie les droits des gens en fonctions de l'argent qu'il possèdent. Je suis riche, j'ai le droit de ne pas porter la ceinture de sécurité, je suis pauvre, je ferme ma gueule.

          Et là on parle de cas simple quand il y a plusieurs impliqués dans l'accident, ça commence à devenir compliqué et rechercher la responsabilité (pour savoir qui va payer) avant de commencer à secourir, ça commence à être compliqué.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Non, mais oui

            Posté par (page perso) . Évalué à -5.

            Mais bien sûr, et après avoir souhaité la bonne journée, les secouristes vont prendre un p'tit café.

            Sinon, avec un peu moins d'interprétation et de caricature on pense plus facilement à la prise en charge par l'assurance plutôt que la sécu.

            • [^] # Re: Non, mais oui

              Posté par . Évalué à 6.

              Et on arrête où ? Tu traverses (piéton) quand le feu est rouge, t'as pas droit à la sécu ? Tu fumes t'as pas droit à la sécu ? Tu fais pas 3 repas par jour (parce que t'as pas beaucoup d'argent), t'as pas droit à la sécu ?

            • [^] # Re: Non, mais oui

              Posté par . Évalué à 2.

              Il y a un moment où il faut choisir qui paie. Si l'État refuse à partir du moment le conducteur n'a pas pris ces responsabilités, c'est soit à lui directement soit à une mutuelle. Donc ça va mécaniquement augmenter les prix des mutuelles.

              Ensuite au choix tu oblige tout le monde à prendre une mutuelle (autant que cet argent aille à la sécurité sociale c'est plus simple), soit tu ne le fait pas et tu n'aident que ce qui ont eu les moyens de ceux la payer.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

              • [^] # Re: Non, mais oui

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                tu n'aident que ce qui ont eu les moyens de ceux la payer.

                Pas du tout, c'est une grosse déformation de l'idée : « tu aide ceux qui acceptent les règles, les autres ce débrouillent ». Donc, soit tu accepte les règles de sécurité et en échange si tu as un problème on paye pour toi, soit tu ne les accepte pas, et dans ce cas là tu te débrouille tout seul.

                Et en fait c'est déjà plus ou moins comme cela que ça marche : quand un accident de voiture ce produit, c'est le conducteur en tord qui doit payer. C'est même pour cela qu'il est obligatoire d'être assuré au moins au tiers pour être sûr que les dégâts que tu va causer aux autres seront payés.

                Le trucs c'est que grâce aux assurances, beaucoup de gens ne ce préoccupe pas trop des dégâts matériel qui peuvent survenir, ils sont couverts. C'est peut-être ça qu'il faudrait changer : rendre les gens vraiment responsables quand ils ont fais une connerie.

                • [^] # Re: Non, mais oui

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Et en fait c'est déjà plus ou moins comme cela que ça marche : quand un accident de voiture ce produit, c'est le conducteur en tord qui doit payer. C'est même pour cela qu'il est obligatoire d'être assuré au moins au tiers pour être sûr que les dégâts que tu va causer aux autres seront payés.

                  Ce n'est pas aussi simple, et ça peut faire de vilaines surprises.

                  Depuis un bon moment déjà les assureurs se sont mis d'accord entre eux pour indemniser directement leurs clients dans le cas de sinistres non responsables inférieur à un certain montant (je ne l'ai pas exactement, je crois que de tête c'était de l'ordre de 3000 ou 4500 euros). Pour l'assureur, ça évite de multiplier des démarches et de perdre du temps et de l'argent (expertises, contre-expertises, frais juridiques éventuels, traitement administratif, etc.).

                  C'est un ami qui a une société de taxi qui l'a découvert à ses dépends et m'en a parlé, car cela a un effet pervers notable : tu peux te faire virer sans avoir eu un seul accident non responsable, tout simplement parce que tu n'es plus rentable pour ton assureur, et bon courage pour ensuite trouver une assurance qui propose un tarif potable (tout ça, sans avoir eu de sinistre responsable !).

                  Et ma sœur qui a bossé en assurances m'a confirmé que c'était plutôt courant, d'autant que d'après elle, il paraîtrait que statistiquement, une personne qui a eu un accident même non responsable est davantage sujette à en avoir un ou plusieurs autres derrière, ne serait-ce que par le stress induit. Ma sœur a eu a traiter un tel cas, avec une cliente assurée depuis 20 ans sans le moindre sinistre, sauf 3 sinistres non responsables qui se sont enchaînés en un an (même pas des gros trucs), et cette dernière a reçu un courrier pour lui annoncer que sa police d'assurance ne serait pas reconduite sans autre explication. Et il n'y a rien eu à faire (apparemment, même l'ancienneté et la fidélité ne joue pas, soit faut connaître du monde dans l'assurance, soit faut avoir plein de contrats chez eux et de la famille avec des contrats chez eux).

                  Le trucs c'est que grâce aux assurances, beaucoup de gens ne ce préoccupe pas trop des dégâts matériel qui peuvent survenir, ils sont couverts. C'est peut-être ça qu'il faudrait changer : rendre les gens vraiment responsables quand ils ont fais une connerie.

                  Ben, c'est l'assurance au tiers ça, et c'est (était) même rentable d'assurer une voiture de plus de 5 ans au tiers (parce qu'elle n'a plus de cote argus). Mais faut pas déconner non plus, tu voudrais qu'on paye pour ne même pas être couvert pour ce pour quoi on paye derrière ? C'est pas comme si l'assurance c'était facultatif non plus hein.

                  • [^] # Re: Non, mais oui

                    Posté par . Évalué à 0.

                    tu peux te faire virer sans avoir eu un seul accident non responsable, tout simplement parce que tu n'es plus rentable pour ton assureur, et bon courage pour ensuite trouver une assurance qui propose un tarif potable (tout ça, sans avoir eu de sinistre responsable !).

                    J'ai du mal a comprendre la.
                    Un mec qui n'a pas d'accident, qui paye donc son assurance tout les mois sans recevoir un centime de ladite assurance serait non rentable pour l'assurance?

                    If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                    • [^] # Re: Non, mais oui

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Oui, parce que comme je l'explique peut-être mal, pour économiser sur la gestion des petits et moyens sinistres, les assurances se sont mis d'accord entre elles pour ne réclamer le paiement à l'assurance du responsable qu'au-delà d'un certain montant.

                      En gros, tu te fais rentrer dedans, t'es pas responsable, y a 1500 € de casse sur ton véhicule, ben ton assurance va directement payer de sa poche et couvrir le sinistre te concernant, ça revient moins cher pour les assurances que de gérer des conflits entre elles, à coup de courriers, expertises, contre-expertises, tribunaux, etc.

                      Du coup, ton assureur te considère moins rentable voire plus du tout rentable quand il te vire, surtout qu'il paraîtrait que statistiquement... (là je te laisse relire).

                      • [^] # Re: Non, mais oui

                        Posté par . Évalué à -3.

                        La phrase initial ne serait elle donc pas plutot:
                        Tu peux te faire virer meme en ayant eu un seul accident non responsable

                        Parce que je comprends toujours pas comment un mec sans sinistres peut etre non rentable pour une assurance.

                        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                        • [^] # Re: Non, mais oui

                          Posté par . Évalué à 2.

                          La phrase initial ne serait elle donc pas plutot:
                          Tu peux te faire virer meme en ayant eu un seul accident non responsable

                          Pas exactement, mais en effet je l'ai mal tournée, donc je reformule la chose :
                          « tu peux te faire virer sans avoir eu un seul accident responsable, tout simplement parce que tu n'es plus rentable pour ton assureur » (sous-entendu : tu as eu un ou plusieurs accidents dans lesquels ta responsabilité n'était pas engagée).

                          Parce que je comprends toujours pas comment un mec sans sinistres peut etre non rentable pour une assurance.

                          Il y a des sinistres où sa responsabilité n'est pas engagé, mais que son assurance va tout de même prendre à sa charge pour s'éviter des frais de traitement (évidemment, à partir d'un certain montant, ça ne tient plus), et de ce fait, même sans avoir eu de sinistre responsable, il n'est plus rentable car il en aura cumulé des non-responsables.

                          • [^] # Re: Non, mais oui

                            Posté par . Évalué à -2.

                            Dit comme ca, c'est plus clair :)

                            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                • [^] # Re: Non, mais oui

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  rendre les gens vraiment responsables quand ils ont fais une connerie.

                  C'est aussi parce que les gens ne se tracasse des conséquences qu'après que l'assurance est obligatoire. Ça se voit dans beaucoup d'autre situation, ça ne rend pas les gens plus responsable, juste les coupables plus pauvres et les victimes non indemnisées.

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Non, mais oui

            Posté par . Évalué à 2.

            C'est déjà le cas dans les stations de ski : la redescente d'un blessé, en hélicoptère ou en traîneau, est payante, la facture est envoyée directement sitôt l'arrivée à l'hôpital.

          • [^] # Re: Non, mais oui

            Posté par . Évalué à 2.

            D'un autre coté ça modifie énormément de choses. Je vois d'ici les pompiers arriver sur les lieux d'un accident, avant de désincarcérer un type dans sa voiture, ils vérifient s'ils avaient sa ceinture, appel sa banque pour connaître l'état de son compte et s'il a pas assez poussent simplement la voiture de la route pour qu'elle ne gêne pas le passage avant de souhaiter une bonne journée à l'accidenté.

            ça existe, ça s'appelle les états unis d'amérique... s'il n'a pas de sécu il n'est pas soigné ...

            • [^] # Re: Non, mais oui

              Posté par . Évalué à -3.

              Bien sur que si on te soigne.
              Une aspirine, un bout de ficelle a roti avec une branche pour maintenir l'os casse et tu peux rentre chez toi (ya un stand qui vends des branches de differentes tailles a la sortie de l'hopital si t'as besoin de bequilles).
              Le centieme patient de la journee gagne meme un coca gratuit.

              If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

            • [^] # Re: Non, mais oui

              Posté par . Évalué à 2.

              Quant à la Chine, il faut même payer l'opération avant. On conseille donc aux étrangers de toujours avoir une bonne somme en liquide sur eux pour ce genre de cas.

    • [^] # Re: Non, mais oui

      Posté par . Évalué à 0.

      Ou alors devrait-on forcer les constructeurs à installer une caméra de recul à angle large, pour être sûr que même un conducteur ayant un toticoli vérifie bien ses angles ?

      Tu veut résoudre les accidents dû à un voiture qui sort d'un parking ? Waow ! Je présume que ça doit bien faire quelques pourcents des accidents de la route…

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Non, mais oui

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Je parlais d'angle mort, peut-être devrais-je remplacer "de recul" par "arrière", pour que celà soit plus clair ?

  • # ^^

    Posté par . Évalué à 2.

    la cause de cet interdiction de poursuite est intéressant : c’est pour protéger les piétons (et mettons le « jeune » et ses poursuivants) qui pourraient être blessés pendant la poursuite.

    Exactement, et c'est d'ailleurs pourquoi ils ne vont plus arrêter les délinquants non plus, cas il pourrait y avoir des blessés autour pendant l'arrestation. Pour les criminels, il a carrément été convenu entre la justice et eux qu'on faisait semblant de les arrêter et de les condamner, et qu'ils seraient ensuite libérés rapidement en ayant « payé leur dette à la société », ce qui leur permettra de ré-ci-di-ver, ce qui n'est pas donner à tout le monde.

    Et puis une fausse vérité « on entend parler que des accidents de la route et pas des accidents domestiques ». C’est faux. Et en quoi le fait qu’on s’occupe de la route empềche qu’on s’occupe du reste ?

    Parce que c'est une réalité, et qu'au lieu de sanctionner les comportements véritablement dangereux tels que les changements de file sans clignotant, le déboîtement sans vérifier les angles morts, la prise de route à contresens, les dépassements limites, le non respect des distance de sécurité, etc ben l'État préfère stigmatiser la vitesse, et dépenser des milliards chaque année dans les radars automatiques et leur entretien dont le gros des recettes profite à une société privée.

    Cela me choque de savoir qu'un radar automatique coûte aussi cher à l'achat que le prix moyen d'une maison, et ça me choque encore plus de savoir que l'entretien annuel de chaque radar coûte aussi cher que 3 maisons. Étonnamment, il semblerait qu'on ait déjà oublié les liens entre le dirigeant de la société qui les fabriquait et Sarkozy, pourtant signalés à l'époque de leur mise en place. Mais bon, c'est pas comme si Google était muet au sujet de la famille Sarkozy et de ses innombrables conflits d'intérêts.

    C'est quoi qui te dérange ? Qu'il ait osé évoqué une vérité en disant qu'aujourd'hui, les infections nosocomiales tuent bien plus que la route, alors que cela pourrait être évité ? 9000 morts par an chaque année rien qu'en France à cause des maladies nosocomiales, dont 4200 cas où le pronostic vital n'était pas engagé avant la déclaration de la maladie.

    la pente glissante (dont le point Goldwin est un beau représentant)

    Loi de Godwin

    « À ce train là , nous nous demandons si la peine de mort ne sera pas bientôt rétablie en cas de franchissement d'un feu rouge fixe ». Ben voyons…

    Et ? C'est légitime de mettre en évidence cette différence de traitement. Les peines

    « la persécution anti motards » à qui on demande d’être visibles. Mais venez à l’hosto rencontrer les motards qui n’ont pas été vus ! D’ailleurs on sent bien que c’est un point qui gène particulièrement Tristan Nitot, cette histoire de gilet : si on ne peu pas conserver son look pour préserver sa vie, où va-t-on pourrais-je dire si je m’abaissait à des arguments comme les leurs. Suis certains que lors de l’obligation du port du casque on a eu les même râleurs.

    le détournement de réalité : vraiment, quand une route passe de 110 (sur laquelle pas de raison de rouler à 120) à 70, on a pas le temps de lever le pieds afin de passer sous la barre des 50km qui entraîne la sanction ?

    Oui, vraiment. Juste à côté de chez moi, une belle ligne droite 2x2 voies avec terre-plein central, qui du jour au lendemain est passée de 90 à 70 d'un côté... et 50 de l'autre. Dès le lendemain, il y avait des gendarmes embusqués en bas de la route à 50, cachés dans un buisson derrière un panneau, ce jour là je me suis fait choper à 92 km/h, en excès de 40 km/h donc, avec retrait de permis pendant 2 mois et une belle amende à payer.

    Ce qui est amusant, c'est que derrière les gendarmes étaient garées des dizaines de voitures de gens qui comme moi s'étaient fait baiser – parce qu'il n'y a pas d'autre mot – et qui avaient du poursuivre à pieds. Ah sinon, cette route je l'emprunte tous les jours, j'habite à côté, et le seul accident que j'y ai vu depuis des années, c'est un con qui faisait le kéké en moto et qui s'y est tué le jour ou un papi lui a déboîté sous le nez.

    D'ailleurs, le coin est toujours autant trompeur visiblement, car ils y sont 2 à 3 fois par semaine, toujours aux heures où ça rapporte. Au passage, ils ont fait pareil avec la rocade, avant limitée à 110, et qui est passée à 90 voire 70 par endroit le jour où ils ont mis en place des radars automatiques dessus.

    Si c’est à 110, pas de casier, hein, avec la nouvelle loi, simplement le risque d’être dangereux pour soi et les autres. Vous prenez vos sortie d’autoroute à 120, vous ?

    J'ai découvert des années après que mon « excès » de 40 km/h (bwahahaha) était inscrit sur mon casier, ce qui d'ailleurs ne m'a pas aidé dans une autre affaire. Et sinon, oui je prends mes sorties d'autoroute à 130 en général, parce que d'une part il y a très rarement besoin de ralentir avant de s'engager dans la voie de décélération, et que d'autre part, rouler inutilement moins vite qu'un flux est dangereux (et chiant).

    un petit coup de l’image de la pauvre famille, condamné pour avoir fait des enfants (sortez les mouchoirs) : « les parents qui ont arrêté la moto provisoirement à la naissance de bébé seront nombreux à abandonner la moto »

    le volet social : le retrait des signalisation de GPS va mettre du monde au chômage : « De même l'interdiction programmée des avertisseurs de radars par GPS va conduire à des fermetures d'entreprises, à du chômage ». Au secours.

    C'est pourtant la vérité. De plus, la signalisation qui annonce les radars sert à faire de la prévention, et les avertisseurs sont des rappels à la vigilance, qui permettent de prévenir qu'on approche d'un endroit potentiellement dangereux (raison d'être du radar automatique non ?) où des véhicules sont susceptibles de freiner brusquement. Enlever les panneaux et interdire les avertisseurs, c'est transformer la prévention en répression et conforter l'idée que pour l'État, les automobilistes sont une vache à lait facile à traire.

    • [^] # Re: ^^

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Mince, j’aurais dû mettre en gras que je ne comptais pas discuter la réforme en elle même mais les arguments contre (ce que tu fais un peu, certes) !

      Bien que non-hospitalier, je réponds sur la partie médicale :) Tu aurais des données prouvant que rien n’est fait contre les maladies nosocomiales ? Ne confondrais-tu pas un problème qu’on ne parvient pas a régler (parce que complexe, par exemple) avec le fait de ne pas s’en occuper du tout ? Es-tu certain que « cela pourrait être évité » ?
      Enfin, quel est le but de comparer de nombres de morts de causes tellement différentes pour démontrer la non-validité d’une loi ?

      • [^] # Re: ^^

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Mince, j’aurais dû mettre en gras que je ne comptais pas discuter la réforme

        Personne ne t'oblige à le faire, tu peux laisser les autre le faire sans intervenir.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: ^^

          Posté par . Évalué à 6.

          perso, je trouve plus intéressant de discuter de la réforme, que du sens critique d'un bloggeur.

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: ^^

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Cela me choque de savoir qu'un radar automatique coûte aussi cher à l'achat que le prix moyen d'une maison, et ça me choque encore plus de savoir que l'entretien annuel de chaque radar coûte aussi cher que 3 maisons.

      Mince alors elles sont pas cheres les maisons par chez toi: 70000 euros le radar + 20000 euros / ans pour l'entretien et le vandalisme.

      • [^] # Re: ^^

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ça dépend où tu habite, mais 70000 euros n'est pas une somme délirante pour acquérir une petite maison (j'ai pris l'exemple de Rhône-Alpes mais ça existe partout).

        Ce qui est dingue, c'est qu'avec cette somme, ils peuvent recruter un nouveau gendarme pour 1 an qui, lui, fera certainement mieux son boulot qu'un morceau de ferraille.

        • [^] # Re: ^^

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          fera certainement mieux son boulot qu'un morceau de ferraille.

          Sans équipement, il ne risque pas de faire grand chose.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: ^^

            Posté par . Évalué à 1.

            Les dernières paires de jumelles laser coûtent dans les 3000 euros l'unité.

          • [^] # Re: ^^

            Posté par . Évalué à 5.

            Y'a besoin d'équipement pour verbaliser les gens qui tournent sans clignotant? À part un carnet à souches, je veux dire.

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: ^^

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Tu l'envoies à poils ton gendarme? Sans bureau, sans véhicule… ?

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: ^^

                Posté par . Évalué à 4.

                A 90k annuel, je pense que oui il y a largement moyen de payer un gendarme pour un an, sa voiture et ses fringues ...

                Les radars automatiques c'est une autre forme du désengagement de l'état. Ça n'a aucun rôle pédagogique. Quand je vois ça, je me dis toujours que c'est pas le portique du métro qui incite et enseigne les gens, ce sont les contrôleurs.

                D'ailleurs pour parler du sujet de la réforme elle même, la majorité des accidents ont lieu sur le trajet travail quotidien, et je ne sais pas pour vous, mais je sais où se situent tous les radars sur cette route, sans avoir besoin des panneaux. Le risque est même bien plus grave car en cas de flash, ça va être des gros coups de patins, et comme personne ne respecte les distances de sécurité, les stats vont être intéressantes.

                Au lieu d'investir dans des solutions technologiques, au lieu d'interdire ce qui n'est pas possible d'interdire, au lieu de faire des annonces à deux balles concernant le style des motards, ça dirait pas au gouvernement d'investir sur l'humain et la prévention.

      • [^] # Re: ^^

        Posté par . Évalué à 1.

        En 2005, un radar coûtait 100.000 € HT l'unité (posé) et avait un coût de maintenance annuelle de 260.000 € (L'Expansion, décembre 2004).

        En 2004, l'indice médiant du coût de la construction était d'environ 120.000 €.

        • [^] # Re: ^^

          Posté par . Évalué à 3.

          c'est rien du tout

          le coût global des accidents corporels pour l'année 2005 en France s'élève à 12 milliards d'euros, tandis que le coût global de « l'insécurité routière » est évalué à 24,9 milliards d'euros

          • [^] # Re: ^^

            Posté par . Évalué à 3.

            Tu mélanges tout et n'importe quoi. Déjà, les excès de vitesse ne sont pas responsables de la majorité des tués de la route si je ne me trompe pas, et ensuite, il n'est pas du tout prouvé que les radars automatiques soient significativement responsables de la baisse du nombre de tués ces dernières années. Personnellement, je pense que l'amélioration des sécurités actives/passives, du parc automobile et autres ont davantage contribué à la chose.

            • [^] # Re: ^^

              Posté par . Évalué à 1.

              Les deux premières causes d'accident mortels sur la route sont l'alcool et la vitesse. Et la forte baisse du nombre d'accidents (pas seulement des morts) qui a eu lieu à partir de 2002 est principalement due au mesures prises à cette époque : accroissement du nombre de ponts perdus pour certaines infractions, radars, ...

              http://www.preventionroutiere.asso.fr/Nos-publications/Statistiques-d-accidents/Principaux-facteurs-d-accidents
              http://www.securite-routiere.org/Connaitre/statisti.htm

              • [^] # Re: ^^

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                ...et la vitesse.

                Non!!! Non, non, et non. Faut arrêter de gober ces conneries de la prévention routière qui va au simplisme. C'est la vitesse inadaptée : Je suis bien plus dangereux à 90 en ville qu'à 200 sur autoroute.

                • [^] # Re: ^^

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Ben il n'a pas été « vitesse excessive », il a écrit « vitesse » sans rien préciser de plus. Donc il a raison :-)

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: ^^

                  Posté par . Évalué à -1.

                  Si, si et si!
                  Il dit que c'est une cause principale d'accident, et c'est vrai.
                  Personne n'a mentionne la dangerosite relative des exces de vitesses dans differents environnements.

                  If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                • [^] # Re: ^^

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Non tu est tout aussi dangereux dans un cas comme dans l'autre. Par contre je veux bien t'accorder que la probabilité d'un accident en ville est plus élevée.

                  • [^] # Re: ^^

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Tu te contredis, s'il a plus de chance d'avoir un accident en ville, c'est qu'il est plus dangereux en ville.

                    • [^] # Re: ^^

                      Posté par . Évalué à 0.

                      Sophisme. Les piétons ont plus de chance d'avoir un accident en ville que les automobilistes, donc les piétons sont plus dangereux que les automobilistes ?

                      • [^] # Re: ^^

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Je sais pas, j'ai jamais vu de piétons courir à 90km/h :)

                      • [^] # Re: ^^

                        Posté par . Évalué à 0.

                        Sophisme. Les piétons ne provoquent pas d'accident mortel pour quelqu'un d'autre qu'eux-mêmes.

                        • [^] # Re: ^^

                          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                          Bah s'il traverse n'importe comment le reflexe d'évitement peut provoquer un accident de la route. Donc si, le pieton PEUT provoquer des accidents mortels pour quelqu'un d'autre qu'eux-mêmes.

                          Donc moi je vote pour l'interdiction des pietons !

              • [^] # Re: ^^

                Posté par . Évalué à 3.

                tu "oublie" juste que les causes ne sont pas exclusives.
                Par exemple, dans 40% des accidents, l'infra est responsable o/
                Si on calcule tous les "%" de responsabilité on dépasse facilement les 300% ~

                Qui dis alcool dis bien souvent vitesses inadapté par exemple. C'est donc l'alcool ou la vitesse la cause ?

            • [^] # Re: ^^

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              Personnellement, je pense que l'amélioration des sécurités actives/passives, du parc automobile et autres ont davantage contribué à la chose.

              C'est le plus probable : les accidents de la route ont toujours diminué, et de manière constante. Mais les hommes politiques aiment tant gesticuler…

              DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

              • [^] # Re: ^^

                Posté par . Évalué à 3.

                effectivement les accidents de la route sont en diminution constante Wikipedia
                on se rend d'ailleurs compte que contrairement à ce que l'on veut nous faire avaler les radars fixes n'ont rien changé à ça !

                je pense aussi que les sécurités des véhicules sont les points les plus importants dans la baisse des accidents ...

                • [^] # Re: ^^

                  Posté par . Évalué à -1.

                  Le changement de mentalite aide aussi a reduire les morts.
                  Alcool, ceinture et, dans une moindre mesure, vitesse.
                  Tout n'est pas attribuable a la technique.

                  If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

    • [^] # Re: ^^

      Posté par . Évalué à 2.

      Cela me choque de savoir qu'un radar automatique coûte aussi cher à l'achat que le prix moyen d'une maison, et ça me choque encore plus de savoir que l'entretien annuel de chaque radar coûte aussi cher que 3 maisons. Étonnamment, il semblerait qu'on ait déjà oublié les liens entre le dirigeant de la société qui les fabriquait et Sarkozy, pourtant signalés à l'époque de leur mise en place. Mais bon, c'est pas comme si Google était muet au sujet de la famille Sarkozy et de ses innombrables conflits d'intérêts.

      D'ailleurs le canard ferait bien de se pencher sur les gilets jaunes fluo parce que depuis qu'ils l'ont rendu obligatoire les prix sont montés en flèche et la spéculation va bon train.

  • # Faut arrêter !

    Posté par . Évalué à 3.

    le volet social : le retrait des signalisation de GPS va mettre du monde au chômage : « De même l'interdiction programmée des avertisseurs de radars par GPS va conduire à des fermetures d'entreprises, à du chômage ». Au secours.
    

    A tous ces gens qui prétendent que l'avertisseur de radar contribue à la sécurité car il avertit des zones dangereuses, moi je leur propose ainsi qu'aux fabricants de mettre à jour et faire des "avertisseurs de limitation de vitesse" à la place: Impossible de dépasser une limitation sans être avertit !
    -> Même effet que le radar sur les zones dangereuses.
    Mais qq chose me dit que tous ces gens de mauvaise foi n'en voudront pas !

    • [^] # Re: Faut arrêter !

      Posté par . Évalué à 7.

      Mon GPS fait ça depuis longtemps, dès qu'il estime ma vitesse supérieure à celles des limitations des routes sur lesquelles je circule, et c'est très appréciable de se voir rappeler à la vigilance de manière efficace.

      • [^] # Re: Faut arrêter !

        Posté par . Évalué à 4.

        Le miens aussi, sauf que les limitations étant rabaissées tous les 2 mois, la moitié des indications de vitesse sur autoroute sont fausses...

        • [^] # Re: Faut arrêter !

          Posté par . Évalué à 1.

          Si ça c'est pas de la mauvaise fois …

          Sur les autoroutes on roule à 70 maintenant ?

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Faut arrêter !

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Tu en es pas loin...

            http://fr.wikipedia.org/wiki/Autoroutes_du_Qu%C3%A9bec
            " La limite de vitesse sur le réseau québécois est de 100 km/h (62,5 mph) à l'exception des zones urbaines à fort débit de circulation où la limite diminue à entre 70 et 90 km/h (45-55 mph)."

            (et oui, à 100 km/h seul dans l'espace gigantesque québécquois, j'ai testé et c'est très dangereux, on s'endort...)

            • [^] # Re: Faut arrêter !

              Posté par . Évalué à -1.

              On viens d'annexer le Quebec ?

              Sinon si tu as des problèmes d'endormissements il vaut probablement mieux se reposer que jouer sur l'adrénaline pour se maintenir éveiller.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Faut arrêter !

              Posté par . Évalué à 2.

              Faut pas rouler trop vite parce que tu te retrouves par endroit directement sur un bateau, sans même remarquer quitter la terre ferme. J'ai roulé quelque temps au Québec, je ne me suis pas vraiment endormi, personnellement.

              Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

          • [^] # Re: Faut arrêter !

            Posté par . Évalué à 5.

            Il y a des tronçons d'autoroutes à 70km/h en France, sans travaux, oui. Bon c'est court, mais il y en a au moins un : A8 près de l'aéroport de Nice

            N'hésitez pas à y passer de nuit, on se croirait dans une rue commerçante vers la fin décembre, avec tout ce qui clignote (en particulier en direction de Cannes) (Mais ralentissez vraiment, ça tourne vraiment fort)

            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

          • [^] # Re: Faut arrêter !

            Posté par . Évalué à 4.

            Par chez moi, les sections à 130 ont été passées à 110 et certaines à 110 sont passées à 90. Ce qui fait que les limitations indiquées par mon GPS sont fausses...

          • [^] # Re: Faut arrêter !

            Posté par . Évalué à 2.

            « Si ça c'est pas de la mauvaise fois … Sur les autoroutes on roule à 70 maintenant ? »
            Toi par contre t'es d'une bonne foi confondante... T'aurais même du sortir un 17 km/h au lieu de 70 de ton chapeau.

            • [^] # Re: Faut arrêter !

              Posté par . Évalué à 4.

              Je cite le commentaire au quel je réponds :

              Le miens aussi, sauf que les limitations étant rabaissées tous les 2 mois, la moitié des indications de vitesse sur autoroute sont fausses...

              Donc première descente de 130 à 110, puis 2 mois plus tard de 110 à 90 et encore 2 mois plus tard de 90 à 70, … en 6 mois on divise presque par deux la vitesse …

              C'est peut être pas ce qu'il voulait exprimer, mais alors, il s'est mal exprimé.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Faut arrêter !

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            depuis qu'elles ont été privatisée, je dirais de plus en plus souvent ...

            des travaux aux rabais devant être refait tous les 15 du mois ... font que très régulièrement, la limitation sur autoroute est à 70 ^^

      • [^] # Re: Faut arrêter !

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je viens de découvrir le projet LAVIA
        C’est un limitateur de vitesse, couplé avec un GPS.
        J’adorerais ça. Et oui, bien entendu, ça n’empêche pas toute vigilance.
        Découvert sur Rue89,Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière (donc pas du tout objective !) dit que Madame Merli [Michèle Merli, déléguée interministérielle à la sécurité routière, ndlr] a plombé le dossier du Limiteur s'adaptant à la vitesse autorisée. Comment ? pourquoi ? Mystère.

        • [^] # Re: Faut arrêter !

          Posté par . Évalué à 1.

          par ce que cela ne plait pas aux vendeurs de voiture et que les lobbyistes
          des vendeurs de voitures sont plus nombreux que ceux de la Ligue contre la
          violence routière.

          c'est simple la vie.

          • [^] # Re: Faut arrêter !

            Posté par . Évalué à 3.

            depuis le début j'ai un gros problème avec le nom de cette association.

    • [^] # Re: Faut arrêter !

      Posté par . Évalué à 1.

      tu confonds avertisseurs de radars et détecteurs de radars.

      • [^] # Re: Faut arrêter !

        Posté par . Évalué à 1.

        Non, mais ça changerait rien.
        - Soit tu veux un boîtier qui t'aide à respecter toutes les limitations. (et implicitement t'évite toute sanction)
        - Soit tu veux un boîtier qui t'aide à éviter uniquement les sanctions: qui aurait besoin d'éviter les contrôles sinon uniquement ceux qui ne respectent pas les limitations ?

  • # relativité

    Posté par . Évalué à 0.

    « On condamne plus les personnes qui vont trop vite, mais on ne poursuit plus ceux qui roulent sans casques » 
    

    La logique ou les cours de physique échappe apparemment à certains. Hier il y avait une discussion TV avec un avocat très connu qui rétorquait que l'alcool tuait plus que la vitesse et que la réduire ne changerait rien.

    Casques ou alcool le dénominateur fatal commun c'est pourtant la vitesse. (ou vélocité)
    - Un gars stationné, bourré et sans casque craint pas grand chose.
    - Un gars sobre avec casque à 300Km/H risque de ne pas y rester longtemps.
    Alors nous dire que baisser la vitesse ne changera rien...

    • [^] # Re: relativité

      Posté par . Évalué à 3.

      Casques ou alcool le dénominateur fatal commun c'est pourtant la vitesse. (ou vélocité)

      Non, c'est l'excès de vitesse. La vitesse en elle-même ne tue pas. L'excès de vitesse quant à lui dépend de nombreux facteurs, dont l'état de la chaussée et du véhicule, les conditions de circulation, la météo, les aptitudes du véhicule et du conducteur, etc.

      • Un gars stationné, bourré et sans casque craint pas grand chose.

      Genre à un arrêt de bus ?

      • Un gars sobre avec casque à 300Km/H risque de ne pas y rester longtemps.

      Le port du casque ne sert qu'à éviter certains traumatismes. On peut mourir d'un accident en circulant à faible vitesse, même en portant un casque.

      • [^] # Re: relativité

        Posté par . Évalué à 6.

        C'était une démonstration prenant par l'absurde les 2 extrêmes pour ceux qui nieraient que la vitesse joue un rôle !
        De même:
        L'alcool ne tue pas non plus. En boire trop tue pourtant.
        L'absence de casque non plus. Les chocs tuent aussi.

        Certains sont d'accord pour constater qu'un facteur pris à part est dangereux au delà d'un certains seuil, mais sont prêts à écarter celui qui les arrange quand on leur montre que le produit de ces mêmes facteurs est tout aussi dangereux.

    • [^] # Re: relativité

      Posté par . Évalué à 4.

      gros gros +1
      est ce pour autant que la contrainte est la solution ?

      si oui, alors n'y a t il pas une mesure plus "mainstream" sur laquelle réflechir au préalable ? A moins qu'on souhaite contraindre les inconscients sans embêter les egocentrés ? Mais qu'est ce que c'est que ces engins capables de rouler à 250 km/h ? pourquoi sont ils construits ? Ha ben parcequ'on les achète ! Qui ?

      • [^] # Re: relativité

        Posté par . Évalué à 5.

        Alors, deux choses, la première étant celle relevée par Tristan Nitot, et la seconde, c'est qu'il est possible de rouler à ces vitesses « démesurées » en Allemagne par exemple, et que visiblement, ils ont proportionnellement beaucoup moins de tués (Accident de la route en Europe).

        • [^] # Re: relativité

          Posté par . Évalué à 2.

          Alors deux choses pour tuer illico cet argument fallacieux :
          1) le réseau secondaire en allemagne est nul. en france c'est sur ce réseau, très dense, bien développé et entretenu, qu'on a le plus de problèmes.
          2) la vitesse n'est pas limités sur un axe, elle l'est sur l'autre.
          C'est un argument totalement bidon, fais y attention. lorsqu'on plutot pour "la responsabilité individuelle dans la collectivité" que pour les contraintes, il vaut mieux de ne pas employer cet argument là ;)

          • [^] # Re: relativité

            Posté par . Évalué à 1.

            *axe nord-sud

          • [^] # Re: relativité

            Posté par (page perso) . Évalué à 9.

            1) le réseau secondaire en allemagne est nul. en france c'est sur ce réseau, très dense, bien développé et entretenu, qu'on a le plus de problèmes.

            Donc la limitation a 130 km/h sur l'autoroute est débille. C'est la conclusion que je tire en tous cas de ta phrase.

            2) la vitesse n'est pas limités sur un axe, elle l'est sur l'autre.

            Surtout, la limitation est adaptée aux risques. Ce qui fait que les allemands la trouve légitime.

            • [^] # Re: relativité

              Posté par . Évalué à -1.

              Il n'y a rien de cela comme idée dans cette phrase. Même pas un sous entendu. Cette interprétation est très fortement capillotractée!

              • [^] # Re: relativité

                Posté par . Évalué à 6.

                Je trouve son raisonnement logique: tu dis que en France les accidents ont lieu hors des autoroutes, donc les autoroutes sont sures, donc la limitation à 130 km/h n'a pas lieu d'être.

      • [^] # Re: relativité

        Posté par . Évalué à -2.

        *engins capables de rouler à 250km/h = voitures
        (pas motos : les motards ne sont que des problèmes pour eux mêmes : donc ils ne sont pas des problèmes. Seule se pose la question du coût : qui effectivement ne devrait pas être financer par la collectivité. Avec les motards on est juste sur le niveau des itnerventions en montagne pour ceux faisant du hors-pistes : interdire est stupide. Payer pour eux aussi.)

        • [^] # Re: relativité

          Posté par . Évalué à 5.

          Ça dépend de pas mal de facteurs (vitesse, angle, etc.), mais une moto lancée peut parfaitement couper une voiture en deux. (exemple « propre », bien que le coup des 250 km/h me semble exagéré).

        • [^] # Re: relativité

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          les motards ne sont que des problèmes pour eux mêmes

          Ah bon? Tu diras ça aux gens dans la voiture qui se sont pris une moto dans la gueule. Je suis pas motivé pour retrouver les photos pour le prouver, mais dit-toi qu'une moto peut parfaitement rentrer complètement dans l'habitacle d'une voiture, et les occupant de la voiture doivent alors se trouver une place ailleurs (bref = écrabouillés = morts). (la photo que j'ai quelque part montre la moto à 90°, elle est rentré sur le côté, à un croisement, le motard n'avait pas respecté le feu rouge. Résultat : une belle "fusion" d'une moto à l'intérieur d'une voiture)

          200 kg à 100 km/h, je te rassure, ça tue les occupants d'une voiture. C'est un problème aussi pour les autres (en voiture, en moto, piéton...). Certes tu as plus de chances de t'en sortir en rencontrant une moto, mais c'est pas garanti à 100%.

          • [^] # Re: relativité

            Posté par . Évalué à -1.

            l'argument de la mouche. Nous voilà bien barré. Parcequ'il existe des exceptions, on doit éliminer la règle ? Hum... ça te fait pas penser à d'autres argumentaires, ça ? y a trois jean-kevin qui téléchargent le dernier lady gaga, collons du dpi pour lutter contre ça !

            Oui il y a des exceptions. Mais il y aura toujours des exceptions.

            • [^] # Re: relativité

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Oui il y a des exceptions. Mais il y aura toujours des exceptions.

              Une voiture par rapport à un camion, c'est une mouche. Donc ne nous intéressons pas aux voitures... Tu vois ou va ton raisonnement?

              Une moto n'est pas une mouche! C'est 200 kg + le conducteur, pour une piéton, un vélo, ben... la mouche est grosse, très grosse. Et quand cette mouche te sera rentré dans l'habitacle, ben tu remarquera juste que cette mouche est plus grande que toi.

              Désolé, je n'arrive pas à comprendre pourquoi tu t'arrêtes à la moto pour "ils ne sont pas un problème", puisqu'ils sont dangereux pour parfois plus gros (voiture), mais aussi pour plus petits que soit (piéton, vélo...). Tu ne démontres aucunement que ta décision "les motards ne sont que des problèmes pour eux mêmes" n'est pas qu'une décision 100% arbitraire. Parce qu'en réalité, si, les motards sont des problèmes pour les autres aussi.

    • [^] # Re: relativité

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Un conducteur bourré à 50Km/h a infiniment plus de chance d'engendrer un accident qu'un mec pressé qui roule à 160.

      C'est là le fond du propos, la physique n'y fait rien, elle n'est qu'un facteur aggravant en cas d'accident.

      • [^] # Re: relativité

        Posté par . Évalué à 1.

        Démonstration inutile qui ne change en rien le problème.

        A * B <= D
        A probabilité d'accident égale, tu n'obtiens juste que: Le facteur alcool est prépondérant par rapport au facteur vitesse.
        En ville, 0.01g à 50km/h est probablement tout aussi dangereux que rouler à 200Km/H.

        Sauf qu'ici on ne traite que de "l'évènement" accident. P(A)

        Sachant P(A) vrai, et concernant la gravité de l'accident, c'est une autre "équation" où le facteur alcool ne rentre pas en jeu. C'est la masse du véhicule, la vitesse elle même (et le port du casque qui rentre en jeu).

    • [^] # Re: relativité

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      • Un gars sobre avec casque à 300Km/H risque de ne pas y rester longtemps

      Faut arrêter ce fantasme de la vitesse qui tue. Ce n'est pas la vitesse qui tue, c'est la vitesse inadaptée.

      Perso, je roule souvent à plus de 200 km/h avec ma "petite" moto, et je me fais griller la politesse par des "petites" voitures, et il n'y a pas plus de morts statistiquement la où je conduis (oui, je suis fort souvent dans un pays où ce n'est pas interdit, et les gens respectent la limitation de vitesse quand il y en a une car elle est adaptée et pas mise "xxx km/h maxi même en ligne droite sans personne", même si la limitation est 30 km/h! Adaptée, et les gens respectent)

      Cette histoire de vitesse, et cette limitation à 130 km/h (voir 110 en Espagne actuellement) sur les autoroutes de manière arbitraire, c'est de la grosse connerie, ça ne fera pas baisser le nombre de morts sur la route, c'est du placebo électoral pour faire plaisir aux "gens de la sécurité routière".

      • Un gars stationné, bourré et sans casque craint pas grand chose.

      Oui, bien sûr... Tu rentre pil poil dans les idées préconçues
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Taux_de_mortalit%C3%A9
      "l'alcoolisme : 1,8 million de décès par an" (dans le monde)
      France?
      http://www.cirdd-bretagne.fr/fileadmin/documents/rapports/TDB_decoupe/Mortalite_tous_ages_liee_a_la_consommation_excessive_d_alcool_et_de_tabac.pdf
      Faut chercher un peu, mais c'est plus de 10 000 personnes par an qui meurt de l'alcool.

      Et ce à 0 km/h.

      Et oui, tu crois une tonne de conneries car il y a des domaines "interdit" : il est hors de question de combattre l'alcool, on ne touche pas. La réalité est qu'un gars stationné, bourré et sans casque craint bien plus qu'un gars sobre avec casque à 300Km/H.
      Saletés de statistiques, vraiment...

      La logique ou les cours de physique échappe apparemment à certains.

      L'esprit critique t'échappe. Mais ça se rattrape, promis, faut juste être curieux et regarder la réalité des stats. Il y a les cours de physique d'un côté, les cours de biologie humaine de l'autre, il faut regarder les deux ;-)

      un avocat très connu qui rétorquait que l'alcool tuait plus que la vitesse et que la réduire ne changerait rien.

      Il a raison ;-).

      • [^] # Re: relativité

        Posté par . Évalué à 2.

        Tu confonds probabilité d'accident et dangerosité.

        Probabilité d'accident:
        Facteur Vitesse * alcoolémie * (1/securité).

        Dangerosité:
        Vitesse * Masse * (1/sécurité).

        On peut projeter un humain à 1300Km/h dans le vide. Sauf que si on a un accident inévitable (un mur), c'est bien la vitesse et son poids qui rentrera en jeu pour les dommages.
        Réduire la vitesse réduit les dommages, et la probabilité.

        • [^] # Re: relativité

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je te cite : "- Un gars stationné, bourré et sans casque craint pas grand chose.".

          Ben non, c'est faux. Regarde les chiffres.

          Réduire la vitesse réduit les dommages, et la probabilité.

          Interdire l'alcool réduit les dommages, et la probabilité.

          Je te laisse conclure toi-même qu'il vaudrait alors mieux d'abord s'attaquer à l'Alcool... Ca sauvera bien plus de vie que de baisser la vitesse (qui changera le nombre de morts qu'à la marge en plus, la vitesse est un facteur, mais pas le seul des morts)

          • [^] # Re: relativité

            Posté par . Évalué à 1.

            Interdire l'alcool réduit les dommages

            non *

            , et la probabilité.

            oui

            • Apparemment t'es de mauvaise volonté. mieux vaut s'en tenir là.
      • [^] # Re: relativité

        Posté par . Évalué à 1.

        Perso, je roule souvent à plus de 200 km/h avec ma "petite" moto

        Ouai, tu croise quelque chose sur ta route (une pierre, un petit bout de boit, un coup de vent un peu fort, …) et mediainfo devras se chercher un nouveau développeur …

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: relativité

          Posté par . Évalué à 4.

          Qu'il soit à 130 ou à 200 km/h, le résultat sera le même, non ? Et pour le coup de vent, j'aurais tendance à penser que plus tu as d'énergie cinétique, et moins ta trajectoire sera modifiée.

          • [^] # Re: relativité

            Posté par . Évalué à 2.

            Je pense (il faudrait des modèle pour étailler mon idée) que la perte d'adhérence pour une moto à 200km/h doit jouer plus que l'énergie cinétique.

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: relativité

              Posté par . Évalué à 3.

              Je pense que l'effet gyroscopique joue également un rôle important dans la stabilité, et que plus il est important, moins il est influencé. Mais bon, comme tu dis, il faudrait des modèles détaillés de la chose.

        • [^] # Re: relativité

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Ouai, tu croise quelque chose sur ta route (une pierre, un petit bout de boit, un coup de vent un peu fort, …)

          200, 130, ou 90, dans tous les cas je suis mort. Je le sais.

          Et pas besoin de ça tu sais, il y a des malins qui trouvent aussi sympa de balancer des parpaings sur les voitures. Même résultat.

          Bref, la vitesse ne changera pas vraiment le résultat...

          • [^] # Re: relativité

            Posté par . Évalué à 2.

            Comme tu peux mourir du jour au lendemain de toute manière autant augmenter les chances, c'est ça ?

            De toute manière tu es toujours seul sur des longues lignes droites quand tu conduit ?

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: relativité

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Tu fais semblant de pas comprendre ? Il dit que qu'il soit à 200 ou 90, et qu'il a un accident, il n'a aucune chance de s'en sortir. La vitesse n'augmente donc pas les chances, passé un certain point.

              DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

              • [^] # Re: relativité

                Posté par . Évalué à 2.

                Si tu levais les yeux de 5cm, tu verrais que j'ai exposais mon idée de la chose.
                Oui tu meurt de toute manière, même à partir de 90km/h, mais je pensais (j'ai peut être tort) qu'il est plus facile d'avoir un accident à 200km/h qu'à 90 (et je ne parle pas de la capacité ou non à étudier l'état de la circulation ou de la route ni de la distance de freinage).

                De plus et ça tu peut le demander à un tennisman, un projectile à 200km/h n'a rien à voir avec un projectile à 90.

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                • [^] # Re: relativité

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  oui et non, car son 200 en moto il ne le fait pas n'importe ou mais juste ou c'est autorisé (certaines portions d'autoroutes en Allemagne sont sans limitation) et sur ces zones ... tu as moins de risque à 200 qu'à 90 km/h sur une route de campagne ou qu'à 50 km/h en ville ... A 200, t'es un peu obligé d'être attentif à ce qu'il se passe et y a un peu moins de glandu qui déboite sans clignotant au dernier moment (pour doubler le camion qui roule à 127 et eux à 129 .... )

              • [^] # Re: relativité

                Posté par . Évalué à 3.

                Lui oui, mais pour ceux qu'il va emboutir ca peut changer des choses.

        • [^] # Re: relativité

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          C'est oublier l'inertie du véhicule et la grande force de l'effet gyroscopique.

          À moins d'avoir un rocher sur la route qui fait casser net la moto, si elle encaisse le choc, ça doit se gérer sans en mourir.

          À une autre échelle, en enduro, il vaut mieux rouler à une bonne allure dans les cailloux que de se faire chahuter à 2 à l'heure.

          Envoyé depuis mon lapin.

      • [^] # Re: relativité

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Les limitations de vitesse à 120* sur l'autoroute en Suisse on été introduite en grande partie pour des raisons écologiques plutôt que sécuritaire : Tu pollues énormément en roulant à 200 km/h.

        http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/NS157-13-18_cle6ab1f1.pdf

        *En l'occurence, il semble que la vitesse à consommation minimal se situe autour de 80-90 km/h. J'imagine que 120 était un compromis.

        • [^] # Re: relativité

          Posté par . Évalué à 5.

          En l'occurence, il semble que la vitesse à consommation minimal se situe autour de 80-90 km/h. J'imagine que 120 était un compromis.

          Ça dépend des voitures (motorisation, cylindrée, développement, rapport, etc.), et pour avoir eu le loisir d'en conduire de toutes sortes j'ai pu constater parfois de gros écarts. Voici les consommations approximatives de ma voiture, qui est donc la plus économe à 130 :

          Vitesse (km/h) Consommation (l/100 km) Conditions
          30-70 13 urbaine
          70-90 10 départementale
          90-110 9 nationale
          110-130 7,5 autoroute
          130-150 8 autoroute
          150-170 9 autoroute
          170-190 15 autoroute
          190-210 20 autoroute
          210-230 30 autoroute

          De mon point de vue, ces tranches se distinguent nettement suivant les catégories de voitures (petite citadine, citadine, routière, grande routière, sportive, etc.), et en gros, une petite citadine sera plus à l'aise et économe en ville, mais deviendra rapidement inconfortable et gourmande sur routes et autoroutes, tandis que la grosse routière sera confortable et économe sur route et autoroute mais consommera plus en ville.

          Encore que suivant la marque de la voiture la consommation peut pas mal varier, les françaises ne sont pas si bien lotis comparé aux allemandes ou aux japonaises par exemple, elles ont tendance à avoir une consommation bien supérieure (par exemple, le même moteur développé conjointement entre Peugeot et BMW a une consommation supérieure de 1,3 à 2 l/100 et des perfomances moindre avec une électronique Peugeot qu'avec une électronique BMW).

          • [^] # Re: relativité

            Posté par . Évalué à 1.

            Me suis trompé de lien pour le comparatif Peugeot/BMW, là ça n'a rien à voir. Mais j'ai la flemme de retrouver les articles de l'époque sur le sujet (c'était une critique récurrente de la 207 « sportive », RC ou GT, je ne sais pas comment Peugeot l'a appelée).

          • [^] # Re: relativité

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            qui est donc la plus économe à 130

            C'est faux, les conditions ne sont pas les mêmes. Tu accélère/freine beaucoup hors autoroute de que sur autoroute. Roule à 30 km/h sur autoroute et tu consommera beaucoup moins que 13 l/100km.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: relativité

              Posté par . Évalué à 2.

              C'est faux, les conditions ne sont pas les mêmes. Tu accélère/freine beaucoup hors autoroute de que sur autoroute. Roule à 30 km/h sur autoroute et tu consommera beaucoup moins que 13 l/100km.

              Bon, y a la théorie et y a la pratique. En théorie, je consommerais moins à 30 qu'à 130 sur autoroute, mais en pratique, j'aurais une espérance de vie considérablement réduite (et accessoirement, on doit rouler au moins à 70 km/h sur autoroute).

              Et pour l'avoir vérifié, sur autoroute ma consommation est légèrement supérieure à une vitesse de 110 ou 120 km/h stabilisée qu'à une vitesse de 130 km/h, j'ai fait ce genre de constatations à plusieurs reprises sur un même long trajet que j'avais à emprunter à une époque. Il faut tenir compte du rendement du moteur et de pas mal d'autres choses.

              Je comprends ta remarque, mais dans la pratique, chaque type de circulation a ses propres contraintes qui influent de manière non négligeable sur la consommation, et de ce fait, cela ne peut pas être ignoré. De plus, j'avais bien précisé que cela dépendait de pas mal de facteurs. :)

              • [^] # Re: relativité

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                mais en pratique, j'aurais une espérance de vie considérablement réduite (et accessoirement, on doit rouler au moins à 70 km/h sur autoroute).

                C'était juste pour montrer que les conditions font beaucoup.

                Il faut tenir compte du rendement du moteur et de pas mal d'autres choses.

                Dont la boîte de vitesse qui peut être adapté pour que le moteur ait un meilleur rendement à 110 qu'à 130 par exemple.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: relativité

                Posté par . Évalué à 3.

                (et accessoirement, on doit rouler au moins à 70 km/h sur autoroute).
                Négatif, tu dois rouler à au moins 80 km/h ... Sur la voie la plus à gauche, dès qu'il y a au moins 3 voie (si les conditions le permette bien entendu)
                Dans ces même conditions, les +3.5T sont interdits.

            • [^] # Re: relativité

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Surtout que la résistance aérodynamique varie en fonction de la vitesse au carré. Après, il y a une consommation minimale pour faire tourner le moteur, mais moins on moins vite, moins il y a de force résistante.

              Envoyé depuis mon lapin.

              • [^] # Re: relativité

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Ça semble évident ce que je dis. Je voulais juste préciser que c'est la vitesse au carré qui influe énormément.

                La force de résistance aérodynamique double entre 90 et 130 km/h…

                Par exemple, avec une voiture avec un Cx (coefficient de traîné) de 0.25, et une surface frontale A de 3m² :

                Fa = Cx * A * 0.5 * V² * p

                V est la vitesse en m/s, et p est la masse volumique de l'air en km/m^3

                À 90 km/h :
                0.25*3*0.5*(25*25)*1.202 = 282 N

                À 130 km/h :
                0.25*3*0.5*(36*36)*1.202 = 584 N

                Envoyé depuis mon lapin.

                • [^] # Re: relativité

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Ça n'a pas beaucoup de sens sans donner les autres forces de frottement. Si les frottement sur la route valent 1MN¹, tu ne verra pas vraiment la différence (0.03%).

                  ¹: chiffre totalement fantaisiste pour l'exemple

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                  • [^] # Re: relativité

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Les frottements sur la route sont beaucoup plus faibles. Ils varient aussi en fonction de la vitesse de toutes façon. Mais j'ai eu du mal à le trouver celui-là.

                    La formule est cette fois-ci : CoeffRestistanceAuRoulement * Masse * 9.81

                    Le coeff varie en fonction de plein d'éléments, mais ça tourne globalement autour des 1%.

                    Sur une voiture de 1500 kg, ça fait environ 150N. Rien de bien énorme.

                    Après, il reste le fait que ça monte ou que ça descend, les rendements internes (les boites de vitesses ont des prises directes, ce qui améliore les rendements), et plein d'autres choses, comme la surcharge pondérale des passagers.

                    Envoyé depuis mon lapin.

                  • [^] # Re: relativité

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Exact, et il n'y a pas que les frottements sur la route, il y a aussi toutes les pertes mécaniques.

                    Y a des jolis graphiques ici : http://www.teslamotors.com/blog/roadster-efficiency-and-range
                    et surtout celui là :

                    Wh/mile vs. Speed

                    à 130 km/h (80 mph dans le vieux système impérial), l'aérodynamisme ne représente que ~57% des pertes, alors que les pertes mécaniques représentent ~28% et les frottement sur les roues représentent ~14%...

                • [^] # Re: relativité

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  On pourrait aussi utiliser l’effet d'aspiration et de dépression en suivant une autre voiture pour améliorer tout ça.

                  En suivant une voiture, la voiture derrière va évidemment plus vite car moins de résistance de l'air sur la voiture qui va également consommer moins et ceux pour le même couple moteur.
                  De même que la voiture devant, par dépression à l'arrière, va gagner un peu de vitesse.

                  Moralité : les distances de sécurité sur autoroute c'est anti-écologique.

                  PS : Ce que je viens de dire est assez évident pour les passionnés de sports automobiles, notamment le fait que la voiture aspiré va plus vite que seule alors qu'elle est devant ! Si vous connaissez le circuit de Silverstone (avant 2010), cela se vérifie nettement par l’effet « wagon » de ce circuit, un pilote restant rarement seul car beaucoup plus lent que s'il est suivit ou suit un autre pilote.

      • [^] # Re: relativité

        Posté par . Évalué à 2.

        Perso, je roule souvent à plus de 200 km/h avec ma "petite" moto, et je me fais griller la politesse par des "petites" voitures, et il n'y a pas plus de morts statistiquement la où je conduis (oui, je suis fort souvent dans un pays où ce n'est pas interdit, et les gens respectent la limitation de vitesse quand il y en a une car elle est adaptée et pas mise "xxx km/h maxi même en ligne droite sans personne", même si la limitation est 30 km/h! Adaptée, et les gens respectent)

        Ton pays c'est pas celui où l'on produit des grosse berlines puissantes. Etonnant!

        Quitte à aller dans la surenchère pourquoi pas des bagnoles qui poussent à 350.
        Je me demande si la limitation n'aura aucun effet.
        Adaptée d'accord mais limitée quand même.

        • [^] # Re: relativité

          Posté par . Évalué à 1.

          Quitte à aller dans la surenchère pourquoi pas des bagnoles qui poussent à 350.

          ça existe. Lanborgini Avantador, 700 chevaux, 350km/h , 1 a 100 en 2,9 secondes.

          • [^] # Re: relativité

            Posté par . Évalué à 3.

            Et si tout le monde roulait dans des voitures correctes comme celle ci on aurait moins de problèmes. C'est vrai c'est quoi tous ces gens qui roulent dans des poubelles qui avancent pas hein ?

            ==> []

    • [^] # Re: relativité

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Ça discute dur :) De mon point de vue il n’est pas nécessaire de se chamailler pour savoir si l’alcool ou pas, la vitesse ou pas, ou plus ou moins…
      [si, quand-même, comparer l’ensemble des décès dû à l’alcoolisme (au lieu de ceux dû à un taux d’alcool élevé au volant) avec les morts dû à la vitesse… on est en plein sur le sujet de mon billet ! De plus arrêtez de ne parler que de décès, les accidents de la route produise aussi beaucoup de blessés, avec handicap à vie pour un % que je ne connais pas]

      Mon résonnent est le suivant : on travail à « événement pouvant provoquer un accident » constant (erreur d’un des conducteur, animal qui traverse la voie, chaussée mal entretenue…)
      Partant de là si on fait varier les facteurs comme :
      — la vitesse ;
      — la vigilance du conducteur (fatigue, taux d’alcool dans le sang, autre substances, téléphone, etc).

      Il me semble logique de dire que la variation de ses facteurs va modifier l’issue de l’événement. Soit en accident ou pas, soit en gravité dudit accident. On pourra toujours trouver des contre exemple, mais en bonne majorité, je pense que c’est juste.

      À partir de là, le raisonnement est toujours le même : en diminuant le facteurs de risque, on diminue le risque.
      Qui nous dit que dans des pays sans limitations l’application de limitations ne ferait pas diminuer encore les accidents ?

      En aucun cas il est question de comparer combien d’accidents arrivent en présence de l’un ou de l’autre. Si il y a moins d’accident « causés » par la vitesse que par la fatigue, très bien, tant mieux. Il n’empêche qu’en diminuant la vitesse, on diminue les risque que l’accident survienne et sa gravité.

      Je me trompe ?

      Reste la question de la grande variation des conditions : rouler à 200 sur une autoroute vide en plein jour est sans doute moins dangereux qu’à 130 dans la nuit et sous la pluie. Mais je n’ai pas confiance en mes semblable (je m’inclus) et dans les multiples pensées et tourments qui les remuent, pour toujours faire preuve de discernement et adopter le bon comportement au bon moment. Et ce pour beaucoup de raisons, mais en premier lieu le fait que la fatigue, l’alcool et autres modifie notre capacité à faire le bon choix ; et que la sensation grisante de vitesse peut faire passer outre la sagesse.

      • [^] # Re: relativité

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Il n’empêche qu’en diminuant la vitesse, on diminue les risque que l’accident survienne et sa gravité. Je me trompe ?

        En diminuant la vitesse à 0 km/h, on aura bien moins d'accidents, c'est un fait très facilement prouvable. Et?

        Reste la question de la grande variation des conditions : rouler à 200 sur une autoroute vide en plein jour est sans doute moins dangereux qu’à 130 dans la nuit et sous la pluie.

        C'est bien la le problème...

        Mais je n’ai pas confiance en mes semblable (je m’inclus) et dans les multiples pensées et tourments qui les remuent, pour toujours faire preuve de discernement et adopter le bon comportement au bon moment.

        C'est bien la le problème : à trop prendre son voisin pour un con, on fait des lois idiotes, donc non respectées (dès qu'on peut), et boom, ça améliore pas vraiment les stats. Les allemands qui bourrinent à plus de 200 km/h (et ils le font, vraiment) ont moins de morts au km parcouru parce que quand il y le panneau "120", ben ils sont à... 120. Pas un km/h de plus, réglo (faut faire attention, un BMW, ça ralenti très très vite entre 200 et 120 ;-) ), car ils, j'ai l'impression en tous cas vu que les amendes sont pas trop méchantes, ont plus de respect pour les limitations, qui correspondent à des besoins (dangers, bruit pour les voisins etc... C'est rigolo car la raison est souvent écrit sur le panneau, au moins on sait pourquoi c'est limité). En tous cas, l'Allemagne est un bon centre de test pour voir ce qu'on peut faire pour réduire le nombre de mort (limitation adaptée, autoroute gratuite pour pas inciter à prendre les nationales, plus dangereuses...)

        et que la sensation grisante de vitesse peut faire passer outre la sagesse.

        Justement! Un bon coup à 200, et après tu n'as pas besoin de cette sensation grisante! En tous cas, c'est la manière dont je fonctionne, je n’éprouve plus l'envie de bouriner quand il y a une limitation (dont je comprend). tout pour virer cette limitation arbitraire permanente... J'ai l'impression qu'à force d'infantiliser les gens, on arrive à l'effet inverse sur la dangerosité.

        • [^] # Re: relativité

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Il n’empêche qu’en diminuant la vitesse, on diminue les risque que l’accident survienne et sa gravité. Je me trompe ?

          En diminuant la vitesse à 0 km/h, on aura bien moins d'accidents, c'est un fait très facilement prouvable. Et?

          Merci, on a compris que les raisonnements par l’absurde savent très bien démontrer qu’ils sont absurdes, pas la peine d’en faire des caisses.
          Un peu de nuance, de dialectique, svp.
          Si je suis ton raisonnement, tu sous-entends que le risque 0 n’existe pas hormis ne pas conduire du tout ? Et que donc en poussant un peu (désolé, mais ce ton raisonnement n’est pas très clair) que les accidents actuels sont acceptables ? Pourquoi pas. C’était facile de le dire comme ça.

          Mais je n’ai pas confiance en mes semblable (je m’inclus) et dans les multiples pensées et tourments qui les remuent, pour toujours faire preuve de discernement et adopter le bon comportement au bon moment.

          C'est bien la le problème : à trop prendre son voisin pour un con, on fait des lois idiotes, donc non respectées (dès qu'on peut), et boom, ça améliore pas vraiment les stats.

          Et voilà, encore de l’exagération, je ne prends pas les humains pour des cons (et j’ai bien précisé que je m’incluais) j’essaie justement de prendre en compte la complexité et la richesse de ce qu’ils sont.
          Première chose : l’éducation, la vie, les rapport à elle n’est peut-être pas le même en France et en Allemagne, peut-être ne peut-on pas espérer un comportement identique d’un côté comme de l’autre. En tous cas pas du jour au lendemain.
          Le raisonnement « plus on interdit, plus les gens passeront outre les interdit » arrange bien les opposants à ce type de loi. Mais pas certain que ce soit vrai ! Quelques-uns, peut-être ne respecteront pas la loi. Peut-être le faisaient-ils déjà avant, il serait utopique d’espérer plus. Combien ont râlé quand la vitesse a été limitée à 50 en villes ? De ce que je vois, on dirait que c’est plutôt respecté. Et peut-être les piétons sont-ils plus en sureté.
          Après, Allemand ou Français, je suis persuadé que sous le coups d’émotions, d’impératifs, de tout ce que tu veux, on peut être tenté de vouloir rouler plus vite, ou de se sentir capable de prendre le volant en ayant trop bu. J’ose espérer que la loi puisse représenté une tempérance de ce comportement. ET que si, mettons, un mec est un peu énervé un jour, le fait d’avoir une limitation va l’empêché d’appuyer sur son accélérateur pour se défouler (ho, je sens que tu va me prendre des cas extrêmes pour contre exemple :)).

          Justement! Un bon coup à 200, et après tu n'as pas besoin de cette sensation grisante!

          Tu n’es pas nécessairement le paradigme de l’humain au volant ! À supposer qu’il y en ait un.

      • [^] # Re: relativité

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Un ami motard a récemment suivi un stage pour récupérer des points.

        L'animateur a fait un petit discours
        "vous êtes en retard, alors vous allez rouler plus vite pour rattraper votre retard.
        Donc 70 au lieu de 50 en ville, 110 au lieu de 130 sur voie rapide, et 280 au lieu de 130 sur autoroute !"
        Les stagiaires ont râlé
        "non, pas plus de 170/180, sinon on se fait retirer le permis !".

        L'idée de cette démonstration était d'expliquer que dans ce cas, cette personne gagnait 8 minutes sur son trajet.
        8 misérables minutes.

        If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

        • [^] # Re: relativité

          Posté par . Évalué à 2.

          Euh, ca dépend de la distance aussi.
          J'ai 120 km à faire pour rentrer le weekend. À 110km/h, il me faut 65min. À 280, il ne me faudrait que 25 minutes.
          Ca fait quand même 40 minutes de gagnées!

          • [^] # Re: relativité

            Posté par . Évalué à -5.

            Tu comptes le temps passe a la station service pour refaire le plein que ton regime aura siphonne dans tes 25 minutes?
            Et le temps passe a expliquer a la marechaussee que tu roulais a 110, voire 120 max et que leur radar doit etre defectueux?
            Si t'es parisien, tu comptes les 15 minutes perdues au peage?

            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

        • [^] # Re: relativité

          Posté par . Évalué à -2.

          Et encore, le motard va en perdre 10 a draguer la jolie receptionniste a l'arrivee ou 20 a echanger des histoires de motard avec un copain motard en faisant le plein a la station service.

          If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

        • [^] # Re: relativité

          Posté par . Évalué à 2.

          Donc autant rouler à 70 sur l'autoroute, c'est plus sur et on perd pas de temps.

  • # De la dialectique éristique

    Posté par . Évalué à 3.

    Tu montres très bien dans ton billet le glissement entre une argumentation fondée sur de vrais arguments et la dialectique éristique (l'art d'avoir toujours raison), qui a pour but de convaincre sans forcément se soucier du fond.

    Le livre « l'art d'avoir toujours raison » de Schopenhauer est une arme relativement efficace pour lutter contre ces gens qui peuvent faire passer n'importe quelle idée comme ça.

    Il est vraiment dommage qu'en politique, ou sur internet, cet aspect prédomine la plupart du temps sur les vrais arguments, surtout lorsqu'il s'agit de gens de qualité :-/

  • # Véritable changements

    Posté par . Évalué à 8.

    Personnellement, je pense qu'il va surtout falloir revoir nos moyens de déplacement. Si au lieux d'utiliser systématiquement un mode de déplacement personnellement on utiliserait les transports en commun, ça aurait énormément d'avantages :

    • diminution des accidents (c'est mécanique)
    • effets positifs sur l'environnement
    • moins de stresse (du à la peur de l'accident, des forces de l'ordre, puis il faut chercher sa place, en faisant gaffe de ne pas se faire voler ou casser son bien,…)

    Mais pour cela il faudrait :

    • une volonté politique pour baisser le prix des transports en commun
    • une amélioration des infrastructures et de la qualité de service
    • ne pas l'imposer mais accompagner ce changement

    Gaston Defferre avait fait une tentative et avait montrer qu'il était possible en répartissant les coûts d'avoir les transports en commun gratuit.

    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Véritable changements

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Gaston Defferre avait fait une tentative et avait montrer qu'il était possible en répartissant les coûts d'avoir les transports en commun gratuit.

      Tout démontre qu'une mise en commun réduit le coût (financier et écologique). Mais avant de faire ça, il va falloir passer au dessus des réticences des gens aimant la voiture et n'imaginant être "avec les autres"... Faut voir de l'autre côté de l'atlantique, ou le transport en commun est synonyme de "communisme" (propagande anti-transport en commun), on peut imagine une extrème" mais pour beaucoup de français ce n'est pas loin de ça...

      • [^] # Re: Véritable changements

        Posté par . Évalué à 1.

        D'où ce que je disais d'accompagner ce mouvement sans l'obliger. C'est pas si compliqué, en réduisant le prix drastiquement (quitte à ce que le prix soit indexé sur les salaires comme c'est grosso modo le cas à Grenoble) par exemple.

        Les entreprises peuvent aussi aider, là où je travaille il y ce qu'on appel un PDE (Plan de Déplacement d'Entreprise), ça permet à ceux qui viennent en vélo ou en transport en commun de se faire payer 80% de l'abonnement ou de recevoir des équipements pour les vélos (et ça ne fait pas parti du CE).

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Véritable changements

      Posté par . Évalué à -1.

      moins de stresse (du à la peur de l'accident, des forces de l'ordre, puis il faut chercher sa place, en faisant gaffe de ne pas se faire voler ou casser son bien,…)

      Personnellement c'est plus en transports en communs que je dois chercher une place et faire gaffe à ne pas me faire voler mon bien.

      • [^] # Re: Véritable changements

        Posté par . Évalué à 3.

        J'avais oublié que tes congénères sont des voleurs potentiels…

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Véritable changements

          Posté par . Évalué à 2.

          Hélas ce n'est pas en France qu'on voit les vélos garés sans cadenas ni chaîne, ni des toilettes gratuites et propres, ni une absence de pickpockets à se croire sur une autre planète, ni...

          • [^] # Re: Véritable changements

            Posté par . Évalué à 0.

            Alors que dans ton 4x4, tu es invincible.

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Véritable changements

      Posté par . Évalué à 3.

      Gaston Defferre avait fait une tentative et avait montrer qu'il était possible en répartissant les coûts d'avoir les transports en commun gratuit.

      Mais ca va pas ma bonne dame, halte à la spoliation ! Je veux être libre de jouir de ma propriété privée pleinement et comme je l'entends.
      Tout ça c'est du communisme sous couvert de développement durable et d'utilitarisme.

      • [^] # Re: Véritable changements

        Posté par . Évalué à 4.

        Désolé de te proposer les transport un commun gratuit...

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Véritable changements

          Posté par . Évalué à 2.

          Rien n'est gratuit en ce bas monde.
          Qui paye les chauffeurs, les véhicules ?
          Tu ne proposes pas, tu m'imposes.

          (Sinon tu as déjà entendu parler du second degré ?)

          • [^] # Re: Véritable changements

            Posté par . Évalué à 2.

            En fait ce que tu n'as, il semble pas compris. C'est que l'argent nous sommes déjà entrain de le dépenser pour faire de la sécurité routière plus ou moins intelligente, pour avoir des secours qui viennent le plus rapidement possible sur les lieux d'accidents, pour gérer les litiges entre usagers ou entre mutuelles, pour les lits d'hôpitaux avec les soins etc

            L'idée consiste à, au fur et à mesure que les transports en commun prennent de l'importance, redistribuer l'argent en question.

            Au pire pour les gens qui n'existent que par leur voitures, leur impôts seras dépensé pour diminuer le nombre de @#!!~& (ceci n'est pas du perl) sur la route (sans qu'ils en ressentent le coût).

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # Plus simple

    Posté par . Évalué à 6.

    Et une loi qui interdirait aux gens de mourir dans un accident de la route ou de ses suites, ce ne serait pas plus simple et plus efficace ?

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Plus simple

      Posté par . Évalué à 3.

      Y'a assez peu de risques : l'air fourni gratuitement ne l'est pas sous l'eau, et c'est justement cette particularité que vendent les loueurs de bouteilles de plongée.

      • [^] # Re: Plus simple

        Posté par . Évalué à 2.

        Oups, mauvais doigts changer doigts (et translater mentalement cette réponse vers le haut)

    • [^] # Re: Plus simple

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      En France, le délai dans lequel une mort était considérée comme suite d'un accident a été réduit pour lutter contre ce phénomène. On pourrait encore réduire ce délai avant d'en arriver là, quand on arrivera à 0.01s, il ne devrait plus en rester beaucoup (surtout si on compte le moment où la mort est déclarée).

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Plus simple

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        En France, le délai dans lequel une mort était considérée comme suite d'un accident a été réduit pour lutter contre ce phénomène.

        Je le pensais aussi, jusqu'à lire LinuxFr qui m'a rendu moins bête en me corrigeant (merci à la personne, mais je ne sais plus qui dans quel journal)
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Accident_de_la_route_en_France
        "Avant 2004, la France évaluait les tués à 6 jours."
        "Depuis 2005 les statistiques recensent les tués à 30 jours."

        • [^] # Re: Plus simple

          Posté par . Évalué à 2.

          L'article Wikipedia ne le dit pas, mais il me semble (pas moyen cependant de retrouver une source) que ce changement de délai (de 6 à 30 jours) est dû à une directive européenne, destinée à harmoniser le calcul entre états-membres.

      • [^] # Re: Plus simple

        Posté par . Évalué à 4.

        Au contraire, le délai a été augmenté de 6 à 30 jours en 2004.

  • # Loyauté

    Posté par . Évalué à 3.

    Je suis entièrement d'accord avec l'auteur du journal. J'ai eu une réaction similaire quand j'ai lu le blog de Tristan Nitot, spécialement en suivant certains liens qu'il contient. Je suis pour des limitations de vitesse adéquates car il est prouvé que la vitesse est un facteur aggravant en cas d'accident.

    Sur les autoroutes je roule à 110 km/h, même lorsque c'est limité à 130. Pas parce que je trouve la limitation insuffisante, non non. Il se trouve que les autoroutes nous font subir un régime de douche écossaise en alternant les tronçons limités à 130 km/h avec ceux à 110 km/h sans que la nécessité en saute aux yeux de l'usager. Comme les panneaux sont pour la plupart à droite de la chaussée, qu'ils ne sont que rarement rappelés ultérieurement, il suffit qu'ils soient masqués par un véhicule que l'on dépasse, par exemple un poids-lourd, pour rater l'information. J'ai déjà vu plusieurs fois des véhicules roulant à peine plus vite que moi se faire flasher alors que je croyais être sur un tronçon limité à 130 km/h. Il me semble qu'en Allemagne les limitations sont affichées par des panneaux placés sur des portiques et visibles quel que soit l'état de la circulation.

    Je ne suis pas opposé à la loi, même dure lorsqu'elle est justifiée, à partir du moment où elle est appliquée de manière loyale. Ce n'est manifestement pas le cas. Appliquée avec loyauté, elle éviterait certaines oppositions qui arguent, parfois avec justesse, de l'incohérence de leur application. Il est criminel de faire une application scélérate de lois justes. Ça incite à la contestation infondée.

    • [^] # Re: Loyauté

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je confirme qu'en Allemagne les panneaux sont des deux côtés, voire parfois au-dessus ! Et qu'on devrait avoir aussi le même système. Et aussi que les radars ne sont pas signalés et que plus drôles, la plupart sont infrarouges :) Surprise !

  • # Que les conducteurs mettent leur clignotant...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    ...et un grand nombre d'accidents voire de morts, serait évité.

    Suis-je le seul à penser qu'une bonne frange de la population des conducteurs pense que le clignotant est un accessoire livré en option avec leur véhicule ? C'est bien connu c'est inutile, pourquoi le mettre ?

    Je mets dans le même sac les motards qui remontent les files (entre la troisième et quatrième voie) en warning à toute vitesse (il me semble que l'usage des warnings est réservé aux cas d'urgences, indication de problème, etc), que les automobilistes qui déboîtent, tournent ou prennent les rond-points sans clignotants. Du coup aucune anticipation possible.

    Pour avoir fauché deux motards en 14 ans de permis, le premier jouait au kéké et s'est couché devant moi en accrochant mon pare-choc avant (faut le faire). Le second remontait entre les files sur l'autoroute et s'est pris mon aile arrière alors que je déboîtais pour rejoindre la quatrième file dans un bouchon (et oui, clignotant ok, angle mort vérifié mais il est arrivé très vite entre le moment ou j'ai regardé et le moment où j'ai commencé ma manœuvre, faites le test à l'occasion on ne voit pas bien loin entre les files vu que les voitures sont sérées). Dans les deux cas, le gilet fluo n'aurait servi à rien.

    Par contre limiter le gilet fluo aux plus de 125 est une connerie. J'aurais plutôt fait l'inverse : pour les petits cylindres genre scooters, en ville.

    Et si la police veut vraiment régler un problème je connais un endroit formidable : place de l'Opéra, à Paris. Si vous ne connaissez pas, c'est très haute voltige la conduite à cet endroit.

    • [^] # Re: Que les conducteurs mettent leur clignotant...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il y a deux semaines, j'ai participé à une journée organisée pour les motards par la préfecture du Rhône, avec la sécurité routière, des gendarmes et des CRS motards. C'était essentiellement pratique (ateliers freinage et maniabilité, conduite sur circuit), mais on en a aussi profité pour leur poser des questions telles que la remontée des files : la réponse est bien qu'il y a une tolérance, mais qu'il faut bien sûr le faire prudemment, c. à d. uniquement quand les files de voitures sont quasi-arrêtées, et les warnings sont conseillés.

    • [^] # Re: Que les conducteurs mettent leur clignotant...

      Posté par . Évalué à 2.

      Pour la remontée des files, il y a longtemps qu'ils devraient ajouter les conditions dans le code de la route. créer une zone entre les deux dernières voies inciterait les véhicules a laisser cette zone "libre", du coup les motards verraient de loin les véhicules qui cherchent à changer de file (en général les voitures se déportent AVANT de mettre le clignotant pour celles qui le mettent) ... problème, il est possible que certains motards en profitent pour rouler plus vite entre les voies (mais ce n'est pas certain ...).
      En voiture, je roule systématiquement en laissant cette "zone" le plus large possible, cela permet aux motards de voir mes clignotants de loin, et de savoir que je ne compte pas changer de file.

  • # Et le permis à vie

    Posté par . Évalué à 6.

    Etrange que les protagonistes de la sécurité à tout prix ne parlent jamais de cette spécificité française qui veut que lorsqu'on a son permis on le garde à vie si on se fait pas gauler et qu'on ne soit pas obligé de passer des tests d'aptitude.
    http://www.auto-buzz.com/faut-il-laisser-conduire-tous-les-seniors-12-530015.html

    Un reportage intéressant, que dis-je édifiant est passé à la téloche ces derniers jours

    Sûr que ca pourrait changer un peu les stats.
    Il y aurait comme un tabou qui veut qu'on épargne son électorat que ca ne m'étonnerait guère.

  • # Ca suffit là

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Je commence à saturer de voir la haine anti-motard que l'on rencontre sur les forums .. et je suis étonné de voir ça ici. La route est à tout le monde, et le mauvais comportement des uns ne doit pas devenir une généralité.

    Il y a des motos qui font les cons sur les routes ? Ah ben dis donc ... il y a aussi des voitures (grillent des stop, des feux, roulent en sens inverse dans les ronds points, etc ...), des camions aussi, des vélos (roulent sur les trottoirs) et même des piétons (qui traversent sans regarder). Mais non, on préfère gueuler sur qui ? Les motards, ces "parasites" de la société qui incarnent le pire de ce qu'on le peut trouver sur la route. Maintenant qu'on sait que Nitot est un motard, il serait moins intelligent ?

    Pour rappel, la mesure du gilet (dispositif réfléchissant) est ridicule car :
    * les 50 cm3 et les 125 cm3 ne seront pas obligés de le porter. Quid de l'égalité des deux roues alors que ceux ci n'ont pas eu de VRAIE formations contrairement à ceux qui ont eu le permis A (plateau, code, route)
    * la loi nous impose déjà le feux avant allumé et les dispositifs sur le casque sans compter que la moto comporte souvent des dispositifs réfléchissants, la plaque d'immatriculation en faisant partie. Il faut quoi de plus, un gyrophare et un fanion dans le derrière pour être vu ?
    * que ça fait des années que des fédérations comme la FFMC demande une loi pour l'obligation de porter des VETEMENTS PROTECTEURS (cuir, genouillère, dorsale, etc ...) et là ? Ah ben oueh, un gilet jaune tiens ... ca protège des chutes, c'est sûr. On va limiter la casse avec ça, c'est certain.

    Et pendant ce temps là:
    * on laisse les nids poules
    * on laisse les gravats dans les virages
    * au niveau assurance, on incite pas les gens à s'habiller correctement (trop roule encore en tongue short sur des R1)
    * en hiver, on est même plus capable de rendre les routes praticables. (ça fait marcher les assurances et les garages)

    Mais ça, les automobilistes haineux des motards ne réfléchissent pas, contrairement à nos futurs gilets. Ils préfèrent garder en mémoire le péteux de motard qui leur est passé devant à l'interfile pendant qu'ils sont bloqués dans leur bouchon sur le périphérique.

    La sécurité routière, ce n'est pas une blague. Les motards ont besoin d'être protégés ... et là, à part les racketés une énième fois et les habiller comme des sapins de Noel, on ne fait rien pour faire avancer le débat : aucune prévention, aucune formation continue (genre les assurance pourrait proposer des stages de perfectionnement à tarif intéressant .. mais non). Les statistiques motos inclus trop souvent les 125cm3 dedans et faussent les idées qu'on a des deux roues. Les accidents ça arrivent à tout le monde et sans prévenir. Quand ce sera un de vos proches qui crevera sur le trottoir, le discours changera "ah c'est cette voiture là ... qui lui a foncé dedans". Hors contexte, on pense tout de suite à la responsabilité du motard, ça devient fatiguant.

    Bref, je suis déçu de lire de tels commentaires sur ce site car c'est la preuve d'une méconnaissance totale du terrain. Pour gueuler sur Hadopi, pas de soucis, mais dès qu'on touche à la sécurité routière, on se range derrière le chapitre de l'émotion et on ne prend plus de recul. Plusieurs organisations de la route ont participé aux discussions avec le CISR .. aucune d'elles n'a été entendue et ils nous ont pondus des mesures en total décalage avec les besoins actuels. Vous continuez à trouver ça logique ? Moi non ...

    V aux motards et salut aux autres, en espérant que votre haine disparaîtra au détour d'un carrefour.

    • [^] # Re: Ca suffit là

      Posté par . Évalué à 4.

      je te rassure, les piétons aussi haïssent les motards qui roulent comme des merdes

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.