Journal MES - vote à l'assemblée nationale

Posté par .
15
21
fév.
2012

C'est en direct sur LCP

Le MES : le Mécanisme Européen de Stabilité

Il s'agit de transférer le poids de la dette depuis les banques privées sur le MES, une sorte de mini-FMI européen, dans lesquels les états européens (SAUF L'ANGLETERRE (qui est en 2e place dans les fonds investis dans la BCE, derrière l'Allemagne)) seront engagés financièrement. Le MES aurait pour commencer 80 milliards d'euros de fond propre, ventilé sur les pays européens, et pourrait engager jusqu'à 700 milliards d'euros (plafond révisable à discrétion du MES) en empruntant sur les marchés financiers, pour prêter aux pays européens.

Les états européen n'auraient ainsi plus à justifier, auprès des peuples, des prêts aux système bancaire instable, du-moins en ce qui concerne l'aide à l'Europe, enfin beaucoup moins, puisque ces états européens prendraient sur eux l'aide à l'Europe, donc la charge de leur dette, et la responsabilité qui va avec.

Plus besoin de justifier de prêt au système bancaire pour le renflouer, à faible taux, sans prendre part aux conseils d'administration des banques sauvées...

Par contre, imposition de l'austérité par le mécanisme du MES, dont les décisions seraient irrévocables, et applicables automatiquement...

Je renvoie à cette analyse, par Marie Caroline PORTEU :
"MES et REGLE D’OR : la tentation totalitaire" - (13 Février 2012)

"la Regle d'or, le MES et le TSCG : 3 NON SENS ABSOLUS" - (19 Février 2012)

...

  • # rapport avec la choucroute ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    On peut parler de n'importe quoi sur linuxfr, et après tout, le système de vote est garant de la pertinence ou pas de ton journal.
    Cela dit, le sujet du MES est nouveau sur la place publique, et complexe, et tu l'expliques de façon très biaisée. Je ne remets pas en cause ton analyse/opinion, aucun problème avec ça, mais ça me semble mériter un peu d'ouverture.

    Un point de vue hétérodoxe ?
    http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2012/02/cohn-bendit-sur-la-gr%C3%A8ce-la-gauche-fran%C3%A7aise-est-hypocrite.html

    • [^] # Re: rapport avec la choucroute ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Cohn-Bendit hétérodoxe ? Non, tout le contraire.

      • [^] # Re: rapport avec la choucroute ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Lui sans doute, si tu l'affirmes. Et le point de vue, là ?

        • [^] # Re: rapport avec la choucroute ?

          Posté par . Évalué à  5 .

          Ben, le point de vue, c'est celui de Cohn-Bendit, libéral pro-UE, interviewé par Quatremer, libéral pro-UE. Je ne vois pas trop quoi en espérer, vu que pour ces gens-là l'objectif lumineux de l'intégration européenne justifie tous les sacrifices et tous les renoncements (à la souveraineté, à la démocratie, au droit à mener une politique qui ne rentre pas dans les canons du clergé libéral qui siège à Bruxelles et au FMI).

          • [^] # Re: rapport avec la choucroute ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

            Peut-être devrait-on leur faire porter des brassards « libéral pro-UE » (ou « Spinelli ») et les interdire de journalisme et de parti politique (pas pour la discrimination, mais on saurait tellement bien ce qu'ils ont à dire avant qu'ils ne le disent que ça ne sert à rien qu'ils le disent).
            Quand l'étiquetage ou le d'où tu parles est plus important que le qu'est-ce que tu dis, on est mal barrés (hors cas de mauvaise foi patente, je précise parce que je sens venir la réponse à l'homme de paille ; le d'où tu parles ou d'où parles-tu camarade est une manie post 68-arde qui sert à faire taire les gens —tu n'avais pas de légitimité à exprimer une pensée sur la société si tu n'étais pas prolétaire).
            Je vais me faire un brassard, parce que
            * je suis pro-UE : contrairement au nuage de Tchernobyl, je ne crois pas aux frontières en Europe, et ne comprends pas qu'on s'accroche à la souveraineté, tellement il y a quelque chose de pourri dans le royaume jacobin. Et en disant ça je ne défends pas l'exécutif européen, je continue de vouloir que ce continent se dote d'une vraie démocratie fédérale ;
            * je suis libéral tant que la liberté s'arrête là où commence celle du voisin ;
            * et surtout pragmatique, quand c'est utile.

            • [^] # Re: rapport avec la choucroute ?

              Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

              Pas besoin de brassards, il suffit de regarder ce qu'ils votent.

              je suis pro-UE : contrairement au nuage de Tchernobyl, je ne crois pas aux frontières en Europe, et ne comprends pas qu'on s'accroche à la souveraineté, tellement il y a quelque chose de pourri dans le royaume jacobin. Et en disant ça je ne défends pas l'exécutif européen, je continue de vouloir que ce continent se dote d'une vraie démocratie fédérale ;

              Ça n'en prend pas le chemin... Emmanuel Todd parle même d'euro-fascisme. Qu'est-ce qu'il reste de démocratique quand le Parlement Européen n'a aucun pouvoir et que les membres des autres institutions ne sont pas directement élus ? Dans le cas du MES, les "gouverneurs" sont les ministres des finances, ont l'immunité dans le cadre du MES, ont autorité sur les budgets nationaux, le MES est juridiquement inattaquable et ne doit rendre de comptes à personnes, etc. Ça sera du jamais vu depuis 1789 que l'Assemblée Nationale ne soit plus maîtresse du budget...

              Moi aussi je suis pro-UE, mais certainement pas celle-là. Si le peuple n'est pas souverain, alors qui ?

              je suis libéral tant que la liberté s'arrête là où commence celle du voisin ;

              Est-ce qu'on considère les travailleurs chinois comme des voisins ? Et les externalités du type "environnement", on en fait quoi ? Et quand certains ont la liberté de crever de froid dans la rue tandis que d'autres ont la liberté d'avoir le plus grand yacht (et de le couler, accessoirement), on laisse ça comme ça ?

              "Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui libère" (Henri Lacordaire)

  • # fin des débats ? Non, par contre c'est terminé pour nous sur LCP

    Posté par . Évalué à  -1 .

    C'est fini les images des débats à l'assemblée sur LCP, depuis 2 minutes.

    C'est bien, la démocratie... Il y avait un orateur intéressant à la tribune... Il critiquait sévèrement le MES.

  • # Manifestation en cours

    Posté par . Évalué à  1 .

    INFO : manifestation en cours devant l'assemblée nationale, contre l'adoption du MES

  • # L'analyse d'Étienne Chouard, mercredi à 14h

    Posté par . Évalué à  4 .

    Mercredi 22 Février 2012 La radio Ici & Maintenant reçoit Étienne Chouard à partir de 14h - 95.2 FM en Ile de France.

    Monsieur Chouard présentera sa vision de la situation.

    Vous pourrez l'écouter en mettant cette URL directement dans votre lecteur multimédia. 3 flux audio sont disponibles (dont ogg/vorbis, cf cette page).

    Il sera également possible de voir la vidéo en direct (Flash). Vous la trouverez parmi ces multiples adresses : http://icietmaintenant.info/TimeUstream.htm - [mettre le code "rim952" si besoin] ou http://www.ustream.tv/channel/t-i-m-e-! - [mettre le code "rim952" si besoin] ou http://radioicietmaintenant.radio.fr/ ou http://icietmaintenant.info/player.htm

    Le contenu sera normalement disponible le soir même ici en vidéo (Flash).

  • # Une nvidéo pour bien comprendre

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

  • # atteinte à des principes démocratique

    Posté par . Évalué à  7 .

    Selon le lien que tu mentionnes , l'implication de ce mécanisme est bien plus importante qu'un régime d'austérité. Il semble qu'on court circuite le parlement dans sa fonction de controle de l'executif. Dès lors on enlève un des piliers sur lequel repose la démocratie. Le vote du budget par le parlement est l'instrument principale qui oblige l'executif à rendre des comptes .

    • [^] # Re: atteinte à des principes démocratique

      Posté par . Évalué à  -3 .

      si je dis tout d'un coup, j'annonce aussi que je suis Samwang, et ça perd son intérêt...

    • [^] # Re: atteinte à des principes démocratique

      Posté par (page perso) . Évalué à  -3 .

      atteinte à des principes démocratique

      Rien que ça... Sauf que ça n'a rien à voir, les parlements ont toujours le même pouvoir.
      Ah... Par contre, faut qu'on vive ensemble dans le même bateau, et donc on s'est engagé à avoir un budget équilibré, ben oui. Mais il ne faudrait même pas avoir besoin d'un contrôle pour se dire qu'il faudrait un budget équilibré! On peut aussi démocratiquement demander à

      Bref, ça change rien pour les choses dont tu parles, ce n'est pas aussi horrible que ce que tu veux faire croire, mais c'est tellement plus simple de charger l' "ennemi" avec tout et rien... Pour la vérité, quelle vérité?

      • [^] # Re: atteinte à des principes démocratique

        Posté par . Évalué à  6 . Dernière modification : le 21/02/12 à 20:58

        1. je n'ai fait que relayer ce qui est écrit dans le lien .

        2. Ensuite le controle du budget est historiquement un clé de voute de la démocratie , alors si ce mécanisme a bien pour effet de le rendre obsolète , alors oui ca m'interroge .

        3. Ce serait bien de lire avant de commenter ...

      • [^] # Re: atteinte à des principes démocratique

        Posté par . Évalué à  6 . Dernière modification : le 21/02/12 à 21:45

        Pour la vérité, quelle vérité?

        Peut être celle de la défaillance de la démocratie européenne. Qui à défaut de se doter d'outils nécessaires à la mise en application de cette politique (sans porter de jugement de valeur dessus), remet le pouvoir de contrôle et de sanction au main d'un organisme non démocratique, indépendant de tout contrôle citoyen, associatif ou politique. Au lieu d'améliorer le fonctionnement politique européen, on se sert de ses défaillances pour lui enlever un morceau de pouvoir (certains diraient the morceau, si on prends l'économie comme la valeur importante)

        Pour faire une analogie avec le monde du privé, c'est un peu comme si le conseil d'administration donnait la totalité du pouvoir décisonnel économique au service comptabilité, qui serait externe à l'entreprise et sur lequel le c.a n'aurait pas le droit de vérifier les comptes. Quel entreprise ferait cela ? Quel actionnaire l'accepterait ? Là, les politiques l'ont fait... just do it

        • [^] # Re: atteinte à des principes démocratique

          Posté par (page perso) . Évalué à  -4 .

          Peut être celle de la défaillance de la démocratie européenne.

          Ou son succès, sa réussite à dépasser le souverainisme de chaque état qui a du mal à lâcher pour du fédéralisme, par exemple. Ca dépend donc du point de vue.

          (...) au main d'un organisme non démocratique

          Ce n'est pas parce que ça ne plait pas que c'est non démocratique. Une BCE indépendante, un organisme indépendant, sont aussi le signe d'une démocratie, avec des pouvoirs séparés.

          Ce que toi tu considères non démocratique, je le considère très démocratique, et salvateur pour la démocratie, pour empêcher les conneries genre... La Grèce par exemple qui sans contrôle a vécu au dessus de ses moyens sans faire attention à l'avenir. Ta démocratie où un peuple peut se suicider (et emporter tous les concitoyens, mêmes ceux ayant dit "attention"), je n'en veux pas. C'est très bien d'avoir un organisme indépendant (indépendant ne veut pas dire non démocratique, où alors les juges sont non démocratiques... Ta vision de la démocratie serait rigolote, avec une justice aux main du peuple... Ce n'est pas pour rien qu'on l'a faite indépendante tient! Tu n'aimerais pas la justice aux main du peuple...)

          • [^] # du sens des mots

            Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

            Je rappellerai seulement qu’étymologiquement, démos signifie le peuple.
            Sur Wikipédia, l'article "démocratie" commence par la phrase : "La démocratie est le régime politique dans lequel le peuple est souverain."

            Donc qualifier de démocratique une organisation politique ou les organes décisionnaires et/ou de contrôles ne sont pas issue du peuple et ne doivent pas lui rendre des comptes relève soit de l'ignorance soit du discours de politicien. (je fais des efforts, je reste poli)

            • [^] # Re: du sens des mots

              Posté par (page perso) . Évalué à  -3 .

              ne sont pas issue du peuple

              C'est issu du peuple. Juges (salaud de juges indépendant depuis longtemps! Faudrait les rendre dépendants du peuple... Ou pas), BCE et MES compris. Juste qu'en plus, en les rends indépendants car le peuple a peur de lui-même (à raison). Le peuple (enfin... Une partie) grandit, apprend de ses erreurs.

              • [^] # Re: du sens des mots

                Posté par . Évalué à  5 .

                Juste qu'en plus, en les rends indépendants car le peuple a peur de lui-même (à raison). Le peuple (enfin... Une partie) grandit, apprend de ses erreurs.

                Bon, au lieu de nous infliger un charabia incompréhensible, dis-le, que tu n'aimes pas la démocratie, ce sera plus simple.

                • [^] # Re: du sens des mots

                  Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                  Ou alors j'aime la démocratie. La vraie, et non pas la dictature de la majorité, avec ses abandons à la facilité à court terme et ses peurs auto-destructrices.

                  J'adore cette manie de dire que ce n'est pas démocratique quand ça ne vous plait pas, heureusement la démocratie n'est pas ce que vous, vous y mettez.

                  • [^] # Re: du sens des mots

                    Posté par . Évalué à  8 .

                    si c'est démocratique, où sont les contre-pouvoirs ?

                  • [^] # Re: du sens des mots

                    Posté par . Évalué à  0 .

                    Ou alors j'aime la démocratie. La vraie, et non pas la dictature de la majorité, avec ses abandons à la facilité à court terme et ses peurs auto-destructrices.

                    J'adore ce genre de phrase :-) Ça veux tout dire, ou rien du tout, suivant le lecteur.

          • [^] # Re: atteinte à des principes démocratique

            Posté par . Évalué à  3 .

            La Grèce par exemple qui sans contrôle a vécu au dessus de ses moyens sans faire attention à l'avenir.

            C'est marrant, suivant le point de vue on peut avoir quelque chose de totalement différent : Des gens ou organisations (riches) ont prêté à la Grèce, il y avait un risque qu'ils ont acceptés. Maintenant la question est de savoir si l'effort doit être porté par le peuple ou les investisseurs privés… Pour le moment le peuple grec prend tout dans la face, et les investisseurs privés seront (en partie) remboursés par des fonds publics européens si j'ai bien compris la situation.

            Effectivement la question de la démocratie et de l'intérêt des peuples se posent pour ceux qui croient encore que le capitalisme d'État est une bonne chose. Mais je ne suis pas sûr que la rhétorique « un peuple qui peux se suicider », « justice aux main du peuple » (et les sous-entendu qui vont avec) aide à apaiser les discussions sur ce sujet pourtant fondamental dans notre société ;-)

            • [^] # Re: atteinte à des principes démocratique

              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

              et les investisseurs privés seront (en partie) remboursés par des fonds publics européens si j'ai bien compris la situation.

              Ca m’intéresse que tu me prêtes si tu trouve normal que je rembourse que 30% de ce que je te dois...

              aide à apaiser les discussions sur ce sujet pourtant fondamental dans notre société ;-)

              Vu les personnes que j'ai en face qui balance du "c'est horrible anti-démocratique" dès que ça ne leur plait pas, je ne cherche pas à apaiser, tellement c'est trop gros.

              • [^] # Re: atteinte à des principes démocratique

                Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                En l'espèce, un État a le droit de ne pas rembourser, c'est tellement prévu qu'il y a des Credit Default Swaps (CDS) pour ça. Le problème du remboursement ou pas est surtout politique ; et il paraît que les manœuvres en cours en Grèce ont avant tout pour objet de faire un défaut consenti par les créanciers pour ne pas déclencher les CDS, qui mettraient vraiment les banques à genoux. Il s'agit toujours de protéger les intérêts nationaux des voisins et peut-être de faire un exemple.
                Pour le choix entre démocratie vraie et authentique qui donne le droit de faire n'importe quoi au nom du peuple souverain, ou au contraire fausse démocratie technocratique qui préserve les libertés et un minimum de sécurité alimentaire, par contre, j'ai choisi mon camp, camarade, et je pense qu'un peu de contrôle neutre de la sincérité d'une politique (sincérité de la comptabilité notamment), c'est peut-être une bonne idée.

              • [^] # Re: atteinte à des principes démocratique

                Posté par . Évalué à  3 .

                Ca m’intéresse que tu me prêtes si tu trouve normal que je rembourse que 30% de ce que je te dois...

                Tu déformes un peu la réalité, puisque les prêteurs et acheteurs n'ont rien de particulier, mais plutôt de grand groupes et d'État. Je ne connais pas la répartition de la dette grecque, mais imaginons que les principaux emprunteurs soient de grandes banques ou de grands groupes qui font beaucoup de bénéfices. Est-il si idiot de préférer ne pas rembourser ces entités plutôt que de revenir sur les acquis sociaux et d'enfoncer toute une population dans la misère ?

                Vu les personnes que j'ai en face qui balance du "c'est horrible anti-démocratique" dès que ça ne leur plait pas, je ne cherche pas à apaiser, tellement c'est trop gros.

                Je te rassures totalement, en face c'est exactement pareil : dès que tu critiques un peu le système de capitalisme d'État, et que tu commences à émettre des doutes sur le système démocratique comme expression de la volonté du peuple, tu te fais face à une sorte de tabou, personne ne veux essayer de comprendre :-(

                • [^] # Re: atteinte à des principes démocratique

                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                  Est-il si idiot de préférer ne pas rembourser ces entités plutôt que de revenir sur les acquis sociaux et d'enfoncer toute une population dans la misère ?

                  Pas mal : suivant la tête de la personne, on peut ne pas rembourser. Mais quel faux-cul! Désolé, que ce soit moi ou une entité quelconque (avec des gens derrière), ça ne change rien : ça m’intéresses si tu accepte que je te rembourse 30% seulement.

                  Et le pauvre petit "misère bla bla bla" ce n'est pas une excuse non plus pour ne pas rembourser.

                  Mais qu'est-ce qu'il ne faut pas lire... La démocratie, la justice, l'état de droit, c'est de la merde, on fait comme on a envie suivant qui est le "gentil".

                  Désolé, mais le monde ne fonctionne pas comme ça, et heureusement. Car si toi tu te permets de choisir ce qui est "bien", moi je me permettrait bien de dire que comme c'est toi, je peux te prendre tout et tu ne verras aucun inconvénient (ben oui, chacun fait les règles qui l'arrangent, alors je fais les miennes sur toi)

                  Faut surtout pas respecter un contrat, oh non... Heureusement que même le gouvernement grec ne pense pas comme toi, sinon ce serait pire (plus personne ne prêterait à des gens qui trouve une excuse à la con pour ne pas rembourser)

                  • [^] # Re: atteinteà des principes démocratique

                    Posté par . Évalué à  1 .

                    Mais qu'est-ce qu'il ne faut pas lire...

                    Tu l’as dit. Il ne faut pas avoir froid aux yeux pour mettre en priorité le remboursement de la dette devant les problèmes de souveraineté qu’elle pose.

                    Désolé, mais le monde ne fonctionne pas comme ça, et heureusement.

                    Un accord est finalement trouvé le 27 octobre au matin. Cet accord prévoit [entre autres] : un abandon par les banques privées de 50 % de la dette publique qu'elles détiennent sur la Grèce (la BCE et le FMI ne sont pas concernés). Cet accord a été particulièrement difficile à atteindre du fait de la résistance des banques. Il a fallu que Charles Dallara le directeur de l'Institut de la finance internationale y soit fortement "incité" par Angela Merkel, Nicolas Sarkozy, Christine Lagarde et Herman Van Rompuy.

                    • [^] # Re: atteinteà des principes démocratique

                      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                      Tu l’as dit. Il ne faut pas avoir froid aux yeux pour mettre en priorité le remboursement de la dette devant les problèmes de souveraineté qu’elle pose.

                      Les grecs sont libres de dire non au plan, souverainement. Mais avec toutes les conséquences... Ah merde alors, ça a des conséquences!

                      Et un engagement, tu t'en fou? C'est fou ça... C'est quand même fort les gens qui adorent dépenser les sous des autres et trouvent ça normal... Non, le monde ne fonctionnement pas à coup de travail gratuit.

                      Sinon, ça m’intéresse toujours tes sous que tu es près à donner... Ben oui, ça ne te dérange pas pour les sous des autres, donc pour les tiens ça devrait aller aussi.

                      • [^] # Re: atteinteà des principes démocratique

                        Posté par (page perso) . Évalué à  2 . Dernière modification : le 22/02/12 à 11:17

                        Tu vas un peu loin dans l'utopie juridique. Le monde continue de fonctionner avec du travail presque gratuit, de l'oppression et du rapport de force, même si les directives européennes contre le clientélisme (transparence et équité des marchés publics etc) vont dans le bon sens.
                        Ce n'est pas parce qu'un détenteur de monopole, membre d'oligopole ou autre groupe d'intérêts donne un vernis juridique contractuel à une relation que cette relation est équilibrée et librement consentie.

                        • [^] # Re: atteinteà des principes démocratique

                          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                          membre d'oligopole ou autre groupe d'intérêts donne un vernis juridique contractuel à une relation que cette relation est équilibrée et librement consentie.

                          D'où une ardoise effacée de 70% sans pour autant vouloir qu'ils recommencent avec les nouveaux sous (n'est-ce pas normal?), mais pour certains ce n'est pas suffisant, faudrait effacer l'ardoise et les laisser recommencer... C'est cette partie qui est du n'importe quoi (pourquoi ne recommenceraient-ils pas si on les laisse continuer avec des "acquis sociaux" infinançables pour eux?)

                          • [^] # Re: atteinteà des principes démocratique

                            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                            Oui, je suis pour la rigueur, mais pas la même. La rigueur dans le sens : exactitude des comptes, pas dans le sens "étrangler" les gens —il ne faut pas oublier que ça fait 5 ans que le pays est en récession, qu'il y a un problème important d'évasion fiscale (et ce, entre tous les pays européens, d'ailleurs).
                            La rumeur dit qu'Angelopoulos est mort faute de soins. Il n'y a clairement pas de quoi subvenir aux besoins basiques de la population, et il est urgent de résoudre ce problème, mais la politique continue comme avant, et la Grèce continue d'acheter massivement des armes à ses créanciers.

                            • [^] # Re: atteinteà des principes démocratique

                              Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                              et la Grèce continue d'acheter massivement des armes à ses créanciers.

                              C'est une partie rigolote : les grecs pourraient se dire que le social est plus important que l'armement, mais non, et BB me parle de social... Euh... Je rigole : la Grèce doit trouver comment réduire, à défaut on lui dit quoi faire (comme les gens qui disent vendent aussi, ben ils ne vont pas se couper l'herbe sous le pieds, certes), mais BB ne critique pas le fait que la Grèce refuse de réduire la part militaire plus que ça, et parle de l’horreur sociale plutôt. Chut!

                              • [^] # Re: atteinteà des principes démocratique

                                Posté par . Évalué à  1 .

                                Euh. Le point important est « les grecs refusent de ». Si tu as des sources, je veux bien les lire. Mais la troïka a beaucoup d'exigences sur ce qui doit être réduit, ce qui doit être fait, et étrangement ne demande rien sur l'armement. J'ai même pu lire (de sources que je ne fais suffisamment confiance pour les citer ici) que le maintien des commandes de matériel militaire à l'Allemagne et à la France est justement une des exigences (ce qui est tellement gros que je n'ose le croire).

                                Si c'est vraiment les grecs qui refusent de toucher au budget de la défense, dont acte. Mais j'ai quand même de sérieux doutes sur l'affirmation.

                                • [^] # Re: atteinteà des principes démocratique

                                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                                  L'autre gros problème est que le plus gros acteur économique du pays après l'État (quoique) est l'église orthodoxe, et qu'elle est dispensée de taxes, dans un pays démocratique qui demande à ses citoyens de préciser leur religion sur leur carte d'identité.

                      • [^] # Re:atteinteà des principes démocratique

                        Posté par . Évalué à  1 .

                        Sinon, ça m’intéresse toujours tes sous que tu es près à donner... Ben oui, ça ne te dérange pas pour les sous des autres, donc pour les tiens ça devrait aller aussi.

                        Je suis pour une aide inconditionnelles vis à vis des grecs, aide financière et administrative (puisqu’on pointe du doigt une imposition déficiente, j’attends d’un dirigeant cohérent que les solutions soient orientées vers un contrôle accru sur ce niveau). Je comprends que tu puisses être surpris qu’il y ait des gens moins égoistes que toi dans le climat tojours plus sombre qui règne actuellement. Mais toute l’Europe a fermé les yeux pendant des années sur la Grèce, l’Espagne quand a elle était encensée pour son économie dynamique. Contrairement à ce que tu veux faire croire la situation actuelle n’est pas de la responsabilité unique de la Grèce. Nos dirigeants ont voulu agir au dernier moment, or l’urgence ne peut pas mener à une décision calme et réfléchie. Le premier point et de faire sortir la Grèce du marasme économique qu’une « austérité » ne va qu’aggraver à coup sûr. Ensuite seulement on pourra réfléchir de concert, Grecs et Europe à une situation pérenne. Pour aborder le problème sereinement il est indispensable que les grecs puissent être libérés de la pression actuelle qui les tient enchaînés.

                        Le problème de cette solution, c’est qu’en engageant ainsi l’Europe dans la résolution à long terme on risque de mettre en jeu sa responsabilité en cas d’échec. Du coup il est plus confortable pour nos dirigeants d’attendre le dernier moment et de pousser des cris d’orfraie, que tu te fais fort de relayer, quand la situation devient irrécupérable, dans un climat de méfiance permanent.

                        Les soit disant pro-européen auto-proclamés ont fait plus de mal à l’Europe en ces temps de crise que les promesses catastrophistes d’un « non » au référendum d’il y a quelques années. Où l’on voit bien qu’on est pour l’Europe, mais que ça rechigne dès qu’il s’agit de mettre la main au porte-monnaie.

                        • [^] # Re:atteinteà des principes démocratique

                          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                          Je suis pour une aide inconditionnelles vis à vis des grecs,

                          Donc ils prennent ce qui les arrange, et recommence. Super, ça fait avancer!

                          je comprends que tu puisses être surpris qu’il y ait des gens moins égoistes que toi

                          C'est sûr, c'est tellement facile d'être moins égoïste avec l'argent des autres...

                          Contrairement à ce que tu veux faire croire la situation actuelle n’est pas de la responsabilité unique de la Grèce.

                          Ce sont les principaux responsables. Le surveillant est en faute, oui, ça ne déresponsabilise pas le surveillé. Tient, la police n'a pas pu empêcher le vol chez toi, c'est la faute de la police si il y a eu le vol, le voleur ne doit pas être condamné! Tu bondis peut-être, mais c'est exactement ce que tu dis...

                          Je suis égoïste? Mais n'hésite pas à leur donnes tes sous, ton travail, parait que tu es moins égoïste... Ou alors, ça marche seulement quand ce n'est pas ton travail?

                          • [^] # Re:atteinteà des principes démocratique

                            Posté par . Évalué à  2 .

                            Tu bondis peut-être, mais c'est exactement ce que tu dis...

                            Non, je ne bondis pas. La police a une mission de prévention des infractions. Tu mélanges coupable (le voleur) et responsable (la police s’il est avéré qu’elle aurait pu prévenir l’infraction avec des moyens raisonables).

                            • [^] # Re:atteinteà des principes démocratique

                              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                              Ce que tu dis, c'est que la police est responsable même si elle n'a aucun moyen d'obliger le volé à mettre un verrou sur sa porte. La police doit aligner le fric pour rembourser le volé sans pour autant cautionner ce remboursement à la pose du vérou (le remboursement est inconditionnel)
                              Le voleur peut rentrer de nouveau comme dans un moulin, mais la police est responsable.

                              Désolé, mais : non. Fait ça si tu as envie, mais le monde lui ne fonctionne pas comme ça, encore heureux! Trop facile de trouver les bouc émissaires responsables de sa connerie...

                              • [^] # Re:atteinteà des principes démocratique

                                Posté par . Évalué à  1 .

                                c'est triste ta vision de la société.

                                • [^] # Re:atteinteà des principes démocratique

                                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                                  Oui, je sais, c'est triste de responsabiliser les responsables, c'est tellement plus rigolo de responsabiliser le voisin... Le voisin est le responsable de tout, et on est plus heureux.

                                  • [^] # Re:atteinteà des principes démocratique

                                    Posté par . Évalué à  2 .

                                    La course aux armements que se livrent la Grèce et la Turquie implique pour Athènes l’obligation de suivre le rythme des dépenses militaires d’Ankara, mais les changements diplomatiques et les réalités budgétaires conduisent à une politique systématique et graduelle de désescalade, avec comme objectif de les stabiliser à en dessous de 3 % du PNB. Ces dernières années, la course aux armements a repris, et l'armée grecque acheta en 2009 pour 1 269 000 000 € (soit 4 % du PIB grec) d'armes à la France, aux États-Unis et à l'Allemagne, occupant ainsi la 4e place des importateurs d'armes dans le monde.

                                    (Wikipedia, 5s — sans même exagérer —, résultat garanti — la France est un grand exportateur d’arme)

                                    Bien naïf celui qui croit que l’Allemagne et la France vont presser le dégraissage de l’armé grecque avant de s’occuper d’autres dépenses (l’excuse est toute trouvée : elle pèsent beaucoup plus dans le budget)… ni même presser diplomatiquement la Turquie de leur poids pour éviter l’escalade de l’armemement. On ne me fera pas croire non plus qu’ils ont drastiquement réduit leurs ventes d’armes à la Grèce sans sources tangibles.

                              • [^] # Re:atteinteà des principes démocratique

                                Posté par . Évalué à  -1 .

                                Ce que tu dis

                                Non, CONNARD (il n’y a pas d’autres mots devant ton comportement). Ce n’est pas ce que je dis.

                                Moi :
                                > s’il est avéré qu’elle aurait pu prévenir l’infraction avec des moyens raisonables

                                Ce que tu as « compris » de moi :
                                > si elle n'a aucun moyen d'obliger le volé à mettre un verrou sur sa porte.

                                Tu es insuportable.

                • [^] # Re: atteinte à des principes démocratique

                  Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                  Tu déformes un peu la réalité, puisque les prêteurs et acheteurs n'ont rien de particulier, mais plutôt de grand groupes et d'État.

                  Donc, entre autres, des fonds de pension, ce qui veut dire que s'ils coulent, c'est beaucoup de personnes physiques dans la merde. Cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas que ces derniers coulent mais qu'ils faut en assumer les conséquences.

                  Même chose avec les banques, si ta banque coulent, ça veut dire que tu dois lui rembourser ton emprunt, ce qui conduit à beaucoup de saisies de maisons ou autres dans beaucoup de cas.

                  « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

  • # MES adopté à l'instant par les députés

    Posté par . Évalué à  1 .

    Le MES vient d'être adopté par vote à l'assemblée nationale.

    Des députés (dont Martine Billard et d'autres) ont annoncé vouloir saisir le conseil constitutionnel.

    • [^] # Re: MES adopté à l'instant par les députés

      Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 21/02/12 à 21:01

      la source ?

      • [^] # Re: MES adopté à l'instant par les députés

        Posté par . Évalué à  1 . Dernière modification : le 22/02/12 à 01:01

        je l'ai vu et entendu pendant le direct. Je suppose que dans les heures à venir on pourra sourcer. C'est peut-être déjà possible. Je n'ai pas cherché. Le vote a eu lieu et j'ai posté le message auquel tu réponds dans les quelques minutes qui ont suivi.

    • [^] # Re: MES adopté à l'instant par les députés

      Posté par . Évalué à  8 .

      Pour rappel, Martine Billard est la co-présidente du Parti de Gauche (Il y a peut-être des gens à qui son nom ne dit rien).

      Elle a été très offensive contre Hadopi, avec des arguments à la fois techniques et politiques. (Personnellement c'est ainsi que j'ai découvert son existence).

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # FMI europeen?

    Posté par . Évalué à  1 .

    Deja rien que cela cela fait peur. Le FMI ou comment mettre sous sa coupe des pays entier. L'Argentine et le Bresil dont les perspectives economiques etaient il y a pas si longtemps tres tres mauvaises voir execrables avec un defaut de paiement de la dette, une inflation a 2 chiffres etc ont tous deux reussi a repasser dans le vert.

    Une des mesures qu'ils ont prise pour y arriver cela a ete de dire au FMI: "Vous degagez! Nous vous avons ecoute pendant des annees et cela ne marche pas donc on pourra pas faire pire que vous et nous faison donc a notre sauce."

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.