Journal Hadopi: Si internet est un confort, la musique est un luxe inabordable !

Posté par .
Tags : aucun
7
7
nov.
2008
Pascal Nègre, Président de Universal France et du Syndicat National de l’Édition Phonographique (SNEP), vient encore d'ouvrir la bouche pour énerver l'utilisateur moyen d'internet.

Pour lui, internet n'est qu'un confort que l'on peut coupé sans soucis.

Il a du oublié qu'Internet sert à autre chose que pour le p2p ou msn...

« On ne vous empêche pas de conduire, on vous met votre voiture à la fourrière. C’est un confort. Vous n’aurez pas le confort d’accéder à internet pendant quelques mois depuis chez vous »

Pour lui, personne n'a de problème avec les DRM Apple au contraire de ceux de Windows. Doit-on lui expliquer le principe de Itunes qui ne marche qu'avec les ipod ? il a l'air ignare sur le sujet.

http://www.infos-du-net.com/actualite/14785-pascal-negre-ame(...)

J'espère que les consommateurs vont se réveiller et arrêter de donner leur argent aux personnes qui veulent pouvoir contourner la justice pour leur couper leur accès internet !
  • # Citer la source

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    C'est pas mieux quand on met la vraie source?

    Info du net ne fait que reporter ce qu'à fait un autre site, un autre site a interviewé Pascal N. :http://www.01net.com/editorial/395191/loi-antipiratage-drm..(...)
    • [^] # Re: Citer la source

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      "Pour Pascal Nègre, les internautes ne peuvent pas réclamer d'un côté que les majors mettent leurs catalogues « en MP3 » pour les copier comme ils le souhaitent et expliquer de l'autre côté qu'il faut supprimer la taxe pour la copie privée. « Y a un truc qui coince... » conclut-il."

      Ah je confirme, y'a un truc qui coïnce... mais pour moi c'est le fait d'avoir à payer une taxe pour un truc que j'ai soit disant le droit de faire...

      "Taxe sur la copie privée"... ça sonne bizarrement tout de même.

      « Ne confondons pas DRM et mesures techniques de protection [pour limiter la copie, NDLR] », a insisté Pascal Nègre, rappelant qu'il y aura toujours des systèmes de gestion des droits d'auteurs appliqués aux fichiers pour leur associer le nom de l'interprète, du compositeur, etc.
      ... donc les DRM ne servent qu'à contenir des informations concernant le "droit d'auteur"... Merci les DRMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM!

      Apple n'aurait reçu aucun mail concernant les problèmes causé par les DRM or des plateformes supportées... mouais... ça me semble un peu gros là tout de même :D

      @propos du catalogue d'apple, il parait que si on a la plateforme qui tient la route (Windows... no comment), l'interface que tient la route (Itunes) et l'appareil qui lit les DRM (Ipod donc) et bien y'a pas de problème...

      Ben tient... au prix de tout ça, il manquerait plus que ça marche pas. Et puis les autres? Parcequ'il parle de système inégalitaire à propos des amendes, mais là, c'est encore le jeu du pauvre et du riche. T'as un Ipod qui coute cher (et y'a aussi bien moins cher), tu peux lire ta musique achetée légalement, tu l'as pas, tu l'écoutes pas! Sans compter qu'il faudrait passer par Windows ( qui coute cher et y'a mieux pour bien moins cher)...

      le téléchargement illégal n'est pas le seul responsable de la chute des ventes. Le manque d'exposition de la musique en magasin, les fusions-acquisitions qu'a connues le secteur feraient aussi partie des maux de la filière.
      Oui et surtout la merde en boite sur-médiatisée et vendue à prix d'or!

      « Le fait que le gratuit va devenir risqué va valoriser le payant », prévoit-il.
      ... va y'avoir des déçus...
  • # DRM et mesures techniques de protection

    Posté par . Évalué à 2.

    « Ne confondons pas DRM et mesures techniques de protection [pour limiter la copie, NDLR] »

    J'ai pas trop compris ce qu'il voulait dire par là...

    Surtout qu'ensuite il les confond.

    J'aime bien aussi le passage ou le système d'Apple (qui necessite itunes et un ipod) est censé fonctionner mais pas celui de Windows... (qui necessite windows)

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: DRM et mesures techniques de protection

      Posté par . Évalué à 4.

      "a insisté Pascal Nègre, rappelant qu'il y aura toujours des systèmes de gestion des droits d'auteurs appliqués aux fichiers pour leur associer le nom de l'interprète, du compositeur, etc"

      ... donc, en fait, pour lui, ça servirait surtout de système de "tag", les DRM...

      J'aime autant ne même pas dire ce que j'en pense... à ce stade, c'est étourdissant.
      • [^] # Re: DRM et mesures techniques de protection

        Posté par . Évalué à 2.

        Il ne sait surtout absolument pas ce qu'il raconte, vu qu'il se reprend un nombre incalculable de fois dans la suite de l'interview.

        M'enfin, c'est Pascal Nègre. Après tout, faut bien trois jours pour atteindre le Japon avec Internet.
    • [^] # Re: DRM et mesures techniques de protection

      Posté par . Évalué à 4.

      Et hop, la Norvège qui attaque Apple pour manque d'interopérabilité entre ses morceaux de musique et les autres baladeurs.

      http://www.ecrans.fr/Apple-la-Norvege-et-les-DRM,5629.html?x(...)

      Mais à part ça, il n'y a pas de problèmes avec les DRM Apple.

      "La première sécurité est la liberté"

  • # video

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Résumé à partir de la vidéo de 01net :
    — C'est pas juste les amendes parce que certains peuvent payer et d'autres pas
    — C'est fait dans pleins d'autres pays
    — les ayants droits n'ont pas accès à vos données : dans d'autres pays c'est pire (exemple de l'autriche où les ayants droits peuvent écrire au Fai pour connaître le nom du gars à partir de son adresse IP, pareil pour la NZ où les ayants droits écrivent au FAI et les FAI coupent sans passer par la case juge)
    — Comparaison avec le permis qui est retiré. Mais hadopi saymieux parcque sans permis de conduire on ne peut plus rien conduire alors qu'avec hadopi ça coupe uniquement chez vous et vous pouvez toujours aller sur internet autre part. C'est comme mettre la voiture à la fourière.
    — la dame demande « problème quand ce sont les enfants qui piratent ou on pirate la connexion du voisin » il répond « c'est tant pis pour le voisin [sic] et après un premier mail vous devez être capable de parler avec vos enfants »
    — sur la taxe sur la copie privée il dit qu'ils font déjà des efforts pour enlever les mesures de proctection. Et donc demander en même temps d'enlever les protections pour pouvoir copier et d'enlever la taxe sur la copie ce n'est pas normal
    — un gars dit que les DRM saynul parcqu'il ne peut pas lire sur linux. Il répond que les DRM ne doivent pas être confondu avec les mesures de protection. Et il explique que les DRM permettent de connaître le nom du compositeur etc.
    — les mesures de protection apple ça marche superbien, c'est les dirigeants qui le disent, mais ceux de windows ils sont nuls parce qu'ils ne marchent qu'avec Windows et des appareils compatibles
    — Il reste le problème des appareils qui ne peuvent pas lire les fichiers protégés
    — Il promet que le catalogue universale sera disponible sans DRM pour les offres à la carte mais pas pour ceux en catalogue illimité (problématique du modèle économique)
    — [suite sans intérêts où il parle du steamings et du pourquoi de la baisse des ventes de CD. C'est la partie où il dit presque pas de conneries]

    J'ai décidé de faire un résumé parce que je pensais que 01net avait exagéré dans son résumé. Et bien non ils ont même loupé des perles !
    Le coup du voisin est énorme : « c'est tant pis pour lui »
    • [^] # Re: video

      Posté par . Évalué à 2.

      — [suite sans intérêts où il parle du steamings et du pourquoi de la baisse des ventes de CD. C'est la partie où il dit presque pas de conneries]

      Le plus intéressant, c'est donc les conneries :D

      ----> []
  • # A propos d'Hadopi & co

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je suis tombé là dessus, ça m'a bien fait rire :

    http://vidberg.blog.lemonde.fr/2008/10/06/la-riposte-graduee(...)
  • # Je suis assez d'accord sur un point ....

    Posté par . Évalué à 5.

    Pour lui, internet n'est qu'un confort que l'on peut coupé sans soucis.

    C'est vrai c'est un confort ... On peut se passer d'internet, on peut se passer d'internet chez soi, on en mourra pas ... C'est comme le téléphone portable.
    • [^] # Re: Je suis assez d'accord sur un point ....

      Posté par . Évalué à 9.

      Ou la musique en CD.

      "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Je suis assez d'accord sur un point ....

      Posté par . Évalué à 2.

      comme la voiture
      comme le compte en banque
      comme le téléphone
      comme la poste
      comme l'électricité
      comme l'eau courante

      Y a juste quelques soucis comme certaine procédure qui ne peuvent être effectuées que depuis internet, et qu'on à par toujours envie de taper son N° de carte bleue sur un PC dont on ne sait rien, potentiellement filmé par la caméra de vidéo surveillance du cyber-café.

      Moi ça me ferai mal qu'on me coupe l'eau car le voisin à recraché des truc pas clairs, ou l'électricité car depuis 3 jours mon voisin à trouvé que le ciel n'était pas assez éclairé...

      Y'en a aussi pour qui c'est indispensable, ou alors faut changer de job.

      Moi je propose de confisquer la voiture de P. Nègre car sa femme à fait un excès de vitesse (pour rester dans ses comparaison)

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: Je suis assez d'accord sur un point ....

        Posté par . Évalué à -1.

        Y a juste quelques soucis comme certaine procédure qui ne peuvent être effectuées que depuis internet
        Faux. Cite-moi lesquelles.
        n à par toujours envie de taper son N° de carte bleue sur un PC dont on ne sait rien
        Confort .... Rien ne t'empêche de te déplacer dans un magasin physique pour acheter et payer (les vrais magasins avec de vrais gens n'ont pas encore disparu), Y a aussi le contre-remboursement et plein d'autres possibilités. La VPC existait bien avant Internet.

        Y'en a aussi pour qui c'est indispensable, ou alors faut changer de job.
        Pas indispensable .... Sinon c'est un acces internet qui devrait être au nom de l'entreprise et payé par l'entreprise ... J'attends d'ailleurs avec impatience que se produise ce genre de cas, et de savoir comment vont être gérés ces problèmes.

        Moi je propose de confisquer la voiture de P. Nègre car sa femme à fait un excès de vitesse (pour rester dans ses comparaison)
        Belle comparaison, mais la voiture aussi est pour bien des gens un confort ... neserait-ce qu'en région parisienne ... Et pour ceux qui ont "absolument" besoin de leur voiture parce que vivant dans une région reculée, je dirais que c'est un choix de vie, et non uine quelconque nécessité.

        Moi ça me ferai mal qu'on me coupe l'eau car le voisin à recraché des truc pas clairs, ou l'électricité car depuis 3 jours mon voisin à trouvé que le ciel n'était pas assez éclairé...

        Comparaisons foireuses ... qui en plus n'ont rien à voir avec le fait que l'accès internet est un confort ....

        Puis d'abord, pour l'electricité, rien ne t'empêche d'avoir un groupe electrogène, pour l'eau, tu peux en acheter en supermarché ...

        Ensuite dans tes exemples, le voisin faudrait qu'il accède à ton infrastructure ... Et ça c'est bien plus visible qu'un accès pirate à un réseau.

        Ensuite si ton voisin accède à ton installation électrique et utilise le jus à tes dépens, tu payes EDF et au besoin tu te retournes contre ton voisin via procédure judiciaire pour obtenir réparation.
        • [^] # Re: Je suis assez d'accord sur un point ....

          Posté par . Évalué à 2.

          Le fait que ce soit un confort ou pas restera une querelle sans réponses définitives.

          L'art est il uniquement à associer au confort. Si oui quelle importance ce la a-t-il que les artistes et l'art disparaissent ? Avec un raisonnement du même niveau on pourrait dire que ceux qui ne peuvent pas vivre de l'art n'ont qu'a faire quelque chose de plus utiles.

          Enfin j'imagine qu'il est évident pour tout le monde que les lois sur les droits d'auteurs n'ont jamais rien réglées à part créer de nouveaux risques (cf les plaintes contre SourceForge et autre). La prochaine ne ferra qu'introduire de nouveaux risques. Donc il y en aura une autre après celle-ci et puis une autre et encore une et ainsi de suite, avec a chaque fois des risques en plus et des libertés en moins.

          Se faire couper son accès internet c'est avoir sa liberté amputé.
          • [^] # Re: Je suis assez d'accord sur un point ....

            Posté par . Évalué à 2.

            Avec un raisonnement du même niveau on pourrait dire que ceux qui ne peuvent pas vivre de l'art n'ont qu'a faire quelque chose de plus utiles.

            Peut-être ... Cela dit aujourd'hui rien nê les empêche de vivre de l'art. Ce qu'ils veulent c'est ramasser le plus de pognon possible sur le dos des gens Pour un travail qui leur a pris au minimum une nuit (et encore vu le niveau de qualité médiocre de certaines "chansons" je vois large ...) au max quelques mois (pour les meilleurs), et ramasser des fortunes toute leur vie sans rien faire ....

            Les artistes, les vrais peuvent vivre de l'art. Ils ne font pas forcément fortune mais il peuvent en vivre, via les concerts. Et ça c'est plus juste car ça les force à bosser ....
          • [^] # Re: Je suis assez d'accord sur un point ....

            Posté par . Évalué à 2.

            Se faire couper son accès internet c'est avoir sa liberté amputé

            Oui mais en même temps c'est aussi un peu le but d'une sanction ..... On va se plaindre aussi parce que enfermer dans une prison prive de liberté ? Je suis d'avis que les gens qui ne respectent pas le droit d'auteur _doivent_ être punis, par coupure de ligne, ou autre, peu importe. Ce qui est gênant aujourd'hui, c'est qu'on ne peut, sans exercer une surveillance rapprochée - et même là rien n'est sûr - identifier clairement quelqu'un qui ne respecte pas les droits d'auteur, cependant on essaie de faire croire le contraire. Ce qui est gênant également, c'est la démesure par rapport à la gravité des faits. Ce serait pour reprendre un exemple par ailleurs, comme si, sous la simple dénonciation de quelqu'un on pouvait empêcher un commercant d'exercer son métier tout simplement parce quue quelqu'un a dit sans forcément apporter de preuve, que ce commercant est un fraudeur et arnaque ses clients ....
            • [^] # Re: Je suis assez d'accord sur un point ....

              Posté par . Évalué à 1.

              Je suis assez d'accord avec toi, mais la sanction est présentez comme n'en étant pas vraiment une : c'est pas grave de couper internet, c'est que du confort de toutes manières et c'est même pas un juge qui décide alors (cf la pub sur radiogf en ce moment).

              Pour ce qui est la rémunération pour la création artificiel de rareté je crois qu'il faut en débattre.

              Enfin il ne faut pas oublier que le piratage est pris en compte pour l'établissement de la taxe pour la copie privé donc le piratage paye effectivement les artistes.
              • [^] # Re: Je suis assez d'accord sur un point ....

                Posté par . Évalué à 2.

                Il faudrait arrêter de jouer les hypocrites des deux côtés :
                - reconnaître l'échange - ou plutôt le téléchargement - de fichiers comme une pratique légale, et faire en sorte de la faciliter, et en contrepartie accepter de payer un peu plus les abonnements internet (au travers éventuellement d'une option). Après pour la répartiton, rien de plus simple : mettre à disposition un ou plusieurs gros espaces de stockage ou on mettrait les fichiers à disposition gratuitement, et ou ou le nombre de téléchargement effectif serait comptabilisé, ou alors inclure ce genre de statistique dans les réseaux P2P .....

                Ca nécessite un peu de moyens, mais bon ... c'est pas non plus la mer à boire.
                • [^] # Re: Je suis assez d'accord sur un point ....

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Il y a un problème à cette réflexion.

                  Avec une taxe de 4/6€, tu pourrais couvrir la chute des ventes de musique. Mais par contre, tu ne paye pas le téléchargement de film ou de jeu. Et là, les sommes ne sont pas du même ordre de grandeur.

                  "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: Je suis assez d'accord sur un point ....

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Bon pour les droits d'auteurs je ne suis pas tout à fait d'accord.

              Je pense qu'on accorde des très grands droits aux auteurs (jusqu'à 70 après leurs morts !) qui ne protègent plus les auteurs mais l'industrie du disque. Je te rappelle que les auteurs transfèrent pas mal de droits à leurs maisons et qu'aux finals les droits d'auteurs sont plutôt les droits des maisons de disques.

              De plus on parle souvent uniquement du droit d'auteur mais il y a aussi les artistes qui interprêtent (tiens eux ont beaucoup moins de droits) qui eux aussi transfèrent à leur maison de disques. Même johnny a dû faire un procès à sa maison de disque pour tenter de récupérer ce qu'il avait fait, sans succès.

              Au final, je ne suis pas persuadé que les droits d'auteurs respectent la volonté de l'auteur, C'est comme si tu dis « arrêtez de piratez windows les gens qui l'ont programmé ne veulent pas ça ». Je pens que les gens qui font windows voulaient juste manger… et les droits d'auteurs sont les droits de windows de te faire payer.

              De l'autre côté on offre très peu d'alternative aux auteurs et aux artistes. La Sacem ne veut pas qu'on distribue gratuitement la musique sur Internet, alors que l'auteur pourrait le faire pour se faire connaître puis gagner de l'argent avec les autres médias (radios, deezer…). Les grandes maisons de disques et souvent les petites prennent les droits d'auteurs prennent un maximum pour eux mêmes et qu'il est quasi obligé de passer par eux pour sortir un disque.

              Ils ne restent pas beaucoup d'alternative. Il manque un système économique pour tous les artistes qui veulent bien distribuer plus librement leurs œuvres.
              • [^] # Re: Je suis assez d'accord sur un point ....

                Posté par . Évalué à 2.

                Je pense qu'on accorde des très grands droits aux auteurs (jusqu'à 70 après leurs morts !) qui ne protègent plus les auteurs mais l'industrie du disque. Je te rappelle que les auteurs transfèrent pas mal de droits à leurs maisons et qu'aux finals les droits d'auteurs sont plutôt les droits des maisons de disques.

                Peut être ... Mais dans ce cas c'est plus iun abus et un détournement de ces droits qu'il faut combattre ..... Ce n'est pas forcémant une raison pour ne pas respecter ces droits .... Que certains ne soient pas d'accord avec ces droits et leur utilisation ..... qu'ils n'achêtent pas de musique (ou autre oeuvre soumise aux droits d'auteurs).

                Si on prend le domaine logiciel, Stallmann n'a pas choisi de combattre les abus de droits d'auteurs en les violant, il les a utilisés contre eux-même et ça marche plutôt bien ...

                De l'autre côté on offre très peu d'alternative aux auteurs et aux artistes. La Sacem ne veut pas qu'on distribue gratuitement la musique sur Internet, alors que l'auteur pourrait le faire pour se faire connaître puis gagner de l'argent avec les autres médias (radios, deezer…). Les grandes maisons de disques et souvent les petites prennent les droits d'auteurs prennent un maximum pour eux mêmes et qu'il est quasi obligé de passer par eux pour sortir un disque.

                Pour la sacem : Si ça ne plait pas aux artistes, c'est à eux de changer ça ..... Après tout rien ne les empêche de créer une structure différente ..... C'est un peu comme si tu disais que sans Microsoft, IBM ou une autre grosse boite, aucn logiciel ne peut exister .... Les développeurs ont créé la FSF, par exemple. Pourquoi les artistes ne créeraient-ils pas leur FSF ? C'est leur problème ... Stallmann n'a pas attendu que les autres le fassent, il s'est bougé lui-même ... Mais peut-être que les artyistes, finalement, ils y trouvent un avantage s'ils ne changent pas le système ...

                Personnellement, je suis conscient du fait que le système n'est pas gfait pour les auteurs mais pour les "rapaces" qui gravitent autour. Cependant je ne suis pas auteur, et je n'ai pas moyen de changer ça .... Par contre je peux effectivement agir pour ne pa s soutenir le système en n'achetant pas de contenu sous droit d'auteur, mais ça n'en fait pas un pretexte pour copier illégalement des oeuvres.
        • [^] # Re: Je suis assez d'accord sur un point ....

          Posté par . Évalué à 2.

          > Faux. Cite-moi lesquelles.
          bah je prend mon cas
          *demande de congé (ou alors faut appeler les RH, mais ça va vite les saouler )
          *remplissage de mon relevé mensuel d'activité (les jours où j'ai bossé, avec le client en particulier) (là y a rien de prévu)
          Et ne me parles pas de le faire depuis le net du client, ce n'est pas toujours possible

          Rechercher un job. Alors oui y a moyen de faire sans internet, mais tu avoueras que c'est difficilement faisables sans, surtout en informatique...

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # M'en fout grav

    Posté par . Évalué à -5.

    je télécharge plsu de fichiers protégés depusi belle lurette par p2p, je me contente de deezr, et c'est 2/3 morceaux par mois, ou un album

    Si personne ne télécharge, peu de personne connaissent les artistes, donc faites comem moi:
    boycott de la musique contemporaine
    • [^] # Re: M'en fout grav

      Posté par . Évalué à 3.

      Bon, un peu d'explication : le fait que _toi_ tu télécharge ou non n'a que peu d'importance ... Les problèmes sont ailleurs :

      - cette loi si elle passe permettra d'ouvrir une brêche vers laquelle d'autres iront se tourner, entre autres, court-circuiter l'autorité judiciaire, avec inversement de la charge de preuve. Ensuite rien n'empêche une société de te faire couper ton accès internet via la fameuse riposte graduée, et ensuite de te poursuivre devant les tribunaux. Enfin, même si _toi_ tu ne télécharge pas, il est fort possible que quelqu'un puisse télécharger "en ton nom" (piratage de ta ligne, te ton wifi, de ton poste, de ta box, récupération de ton IP à tes dépens, etc ...). Dans ce cas tu es mal.

      - cette loi permet encore de banaliser le fichage massif, la surveillance systématique et la censure. On peut se servir de cette loi pour empêcher quelqu'un de déranger.

      Enfin, bref, tout le monde est concerné. Je te laisse méditer dessus.
      • [^] # Re: M'en fout grav

        Posté par . Évalué à 3.

        Je suis 100% d'accord avec toi. Il faut tuer cette loi.

        Mais l'autre réalité, c'est que le piratage est devenu la règle. Même tata suzette télécharge sur la mule (même des virus).

        Je crois qu'il est temps de faire prendre conscience à la populasse que le respect des droits d'auteurs est une notion primordiale.

        La preuve, le gauche d'auteur (GPL & co) n'est possible parce que le droit d'auteur existe.

        Je suis donc pour les actions en justice par les majors contre les téléchargements illégaux (et non contre le P2P).

        Pour le boycott des produits commerciaux par les consommateurs. Ces gens qui doivent prendre conscience qu'ils ont le pouvoir de vie ou de mort sur les majors. Halte à la moutonnerie!

        Et bien sur contre le flicage systématique et la criminalisation de l'internaute.
        • [^] # Re: M'en fout grav

          Posté par . Évalué à 6.

          Mais l'autre réalité, c'est que le piratage est devenu la règle.

          Je dirais même qu'aujourd'hui le non-respect de la loi et des règles est devenu la rêgle. Le tout est de ne pas se faire prendre. C'est devenu un schéma de pensée ..... Personnellement je trouve qu'il y a des problèmes bien plus graves qui eux pourraient être rêglés sur le même modèle que HADOPI. Des sujets qui eux touchent à des problèmes bien plus grave comme la sécurité des personnes .... Mais ça on s'en fiche, ça ne génère pas de pognon. Deux poids, deux mesures ...


          Tiens J'ai d'ailleurs eu il y a quelques temps une petite idée sur le sujet, idée que les associations de consommateurs pourrairent reprendre à leur compte ... En fait l'idée serait d'adopter un dispositif "à la Hadopi" avec une comission "semi-privée" composée d'associations de consommateurs qui vérifierait que les vendeurs respectent bien le code de la consommation (interdiction de vente liée, clauses abusives, etc ...) et qui aurait pouvoir de faire cesser momentanément le droit à un commercant de vendre .... Je serais curieux de savoir ce que penseraient nos chers élus de ça ...
    • [^] # Re: M'en fout grav

      Posté par . Évalué à 1.

      Mer..credi, qui a changé les records DNS de skyblog pour qu'il fasse pointer ici ?
      • [^] # Re: M'en fout grav

        Posté par . Évalué à -1.

        non, un petit pot à midi + mo nenvie de titilelr les pointilleux (et ça a fonctionné) .. et voilà , mais je suis o kavec ses affirmations. Viu qu'actuellement, je vis un periode très dur, je crois qu'hadopi ce n'est rien par rapport à ce que je vis.
        Voilà, j'ai actuellement d'autres priorité, mais je te répète que ct juste poru faire chier les pointilleux aux accents pointus
        • [^] # Re: M'en fout grav

          Posté par . Évalué à 2.

          Je trouve d'ailleurs que ta remarque ne fait que refléter le point de vue de beaucoup de gens .... donc pas si stupide que ça.
        • [^] # Re: M'en fout grav

          Posté par . Évalué à 1.

          Y'a une différence entre "titiller les pointilleux" et écrire comme un porc ...
          Bon repas.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.