Journal Le jeu auquel vous ne jouerez pas

Posté par .
Tags : aucun
5
11
jan.
2010
Bonjour, Nal,

le concept de réalité augmentée vous dit quelque chose?
[http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9alit%C3%A9_augment%C3%A9(...)]

C'est un concept très intéressant, consistant à surimprimer sur une image réelle des images informatiques. La puissance de calcul informatique augmentant, il devient possible de générer en temps réel des images en réalité augmentée.
La banalisation des téléphones portables avec caméra, associés à une puissance de calcul démentielle, permet de profiter des premières applications de réalité augmentée:
[http://www.metroparisiphone.com/] qui permet via un iphone de superposer des informations de géolocalisation, le nom des stations de métro, etc.. Une recherche avec les mots 'réalité augmentée' sur youtube permet de trouver plus de videos que nécessaire.

Tout ceci pour dire qu'un jeu basé sur ce principe était en préparation, décliné sur trois modes:
-vampires, zombies, et aliens.

Le jeu est persistant, c'est à dire que vous continuez à jouer en permanence. Le principe: une ville a été envahie par des {zombies,vampires,aliens} et vous devez la défendre, seul ou en groupe. Ces ennemis sont invisibles, et ne peuvent être vus que par le biais de votre écran (d'ou le principe de réalité augmentée). Une version sonore devait également être développée, permettant de ne pas passer son temps derrière son terminal. Sur ce terminal, possibilité d'acheter des armes et de flinguer les ennemis.
Le but principal: rester en vie. Si un ennemi reste trop proche du joueur, il perd des points de vie jusqu'à être zombifié ou vampirisé :)
Seule échappatoire: les lieux couverts (maisons, métros, hangars, etc..)

Le but secondaire: trouver le point central d'arrivée des ennemis (le lieu de respawn, donc une tombe, ou un vaisseau spatial crashé), et le démolir (enfin tirer dessus virtuellement jusqu'à ce qu'il explose).

Des helpers sont disponibles en cours de jeu; c'est à dire que des personnes réelles sont vues différemment par le terminal (exemple, une personne a des ailes d'ange lorsqu'elle est vue au travers du terminal dans le mode vampire). Ces personnes donnent des codes d'activation pour d'autres ennemis, d'autres armes, etc..

Ce jeu paraissait quand même intéressant, un genre de wow mais real life. Avec des infos sur internet (genre un pseudo forum zombie qui indique qu'ils vont faire une descente tel jour à tel endroit afin qu'un max de joueurs soient face à eux pour leur pêter la tête), des infos sur les helpers (ou est ce qu'ils sont, comment les trouver, d'autres helpers fixes, genre une mire affichée pendant deux jours sur un abribus qui donne des points, etc, etc...)

Il y avait possibilité de faire des pseudos LAN : tous dans un lieu avec une sortie massive d'ennemis, ou un capture the flag, etc...

Je trouvais le concept vraiment excellent, en plus super prenant. Devoir se promener en faisant super attention partout, en canardant à plusieurs, le jour de la sortie d'un maxi-ennemi se retrouver à 50 sur une place publique dans les coins et les recoins à lui tirer virtuellement dessus, ça aurait pu quand même été énorme :)

Ce jeu ne sortira pas... En effet, il est trop risqué. Les joueurs risquent d'être pris par le jeu et auront des omportements trop dangereux: traverser subitement une route alors qu'il y a des voitures, sauter par dessus une barrière, etc etc.. Donc en raison de ces risques, pouf, pas de jeu.

Et vous, qu'en pensez vous?
  • # Rien

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je n'en pense rien, je m'en fous, je n'ai pas d'iPhone.
    • [^] # Re: Rien

      Posté par . Évalué à 10.

      Pourquoi se restreindre a l'iphone?
      Le nexus one a aussi une caméra et un écran. Comme la majorité des smartphones.
      • [^] # Re: Rien

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Parce qu'il n'y a que l'iPhone qui soit hype. Apple a inventé le téléphone, maintenant. ;-)
      • [^] # Re: Rien

        Posté par . Évalué à 2.

        cela existe déjà pour android :
        http://spectrekking.com/

        Je l'ai installé, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de bien le tester, cela semblait pas mal.

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: Rien

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Ah, ça tourne sur iPhone ? Je comprends pourquoi ça parle de zombies, alors.

      DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

      • [^] # Re: Rien

        Posté par . Évalué à 10.

        Mais l'iPhone n'est pas multitâche, comment pourrait-il avoir des processus zombie ?
      • [^] # Re: Rien

        Posté par . Évalué à 10.

        et de vampires suceurs de fric
  • # Facile

    Posté par . Évalué à 10.

    Et vous, qu'en pensez vous?

    Qu'il faut encourager la sélection naturelle à faire le tri ?
  • # Extension des jeux de rôle grandeur nature ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Si ma mémoire ne me fait pas défaut; il y a quelques années, un labo dans une université avec fait un doom dans le domaine universitaire; les monstres étaient en réalité augmentée. A l'époque il fallait un sac à dos pour porter tout le matériel (GPS + je ne sais plus quoi pour géolocaliser); et la réalité augmentée étaient réalisée avec des lunettes.

    Dans une zone fermée ça peut être excellent; peut être une extension des GN ? (jeu de rôle grandeur nature)
  • # jouabilité sur un telephone ?

    Posté par . Évalué à 4.

    vachement pratique de courrir en regardant l'ecran de son telephone savoir si y a pas un ami/ennemi devant soi...

    meme dans un lieu confiné.

    c'est pas pour rien que la realité virtuel avec casque et gant se fait en general assis sur sa chaise ou debout sur un plateau avec barriere pour ne pas que la personne sorte trop du champ
    • [^] # Re: jouabilité sur un telephone ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      le but de la réalité augmentée c'est d'incorporer des trucs virtuels dans un "film" en temps réel. Donc si tu cours et que y'a un mur devant toi, tu le vois dans ton écran. Si tu rentres quand même dedans, faut juste changer de lunettes.

      Sinon j'adore le concept moi.
      • [^] # Re: jouabilité sur un telephone ?

        Posté par . Évalué à 5.

        Et si pris par le jeu tu cours vers la route pour échapper au Zombie / Vampire / Chose avec des tentacules et qu'un bus te rentre dedans (un but ça vient de la droite ou la gauche quand tu traverse la rue) ça demande plus que des lunettes : de l'attention. Le principe d'un jeu c'est de capter l'attention du joueur.

        Sans parler du fait que niveau comportement antisocial ça dépasse le simple jeu vidéo portable.

        Bref, le concept peut être alléchant mais je ne suis pas pressé de voir des gens se balader dans les rues avec des lunettes virtuelles qui leur font te voir comme un zombie sortir une batte de baseball en me regardant d'un air bizarre... (un troll, où ça, où ça ?)
  • # Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Tout ce que tu décris (la partie intéressante, car bon un monde persistant, je n'ai pas encore compris l'intérêt pour jouer) ça fait plus de 10 ans que ça existe : seul ou en groupe, bruitage (tu entends bien, des fois trop bien, quand une balle passe à côté de oreille), sortie massive d'ennemis, capture the flag, essayer de rester en vie etc... Encore mieux, quand tu es touché tu le sens (certaines fois, j'ai eu des bleus pendant quelques jours), le concept vraiment excellent, en plus super prenant.
    L'avantage par rapport à ton principe est que le lieux est "protégé", tu ne te fais pas mal, pas de voiture, c'est plutôt dans la forêt que ça se passe.
    Par contre, un petit défaut, fallait se déplacer (que du LAN, pas de WAN).

    Son nom : Paintball. le vrai SVP, avec les balles de peinture qui font mal. Une version familiale et citadine existe aussi : Lasergame.
    De préférence 10 contre 10 minimum.

    Pourquoi vouloir absolument mettre partout du virtuel? Sortez de vos écrans (de réalité augmentée ou non)!
    • [^] # Re: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer?

      Posté par . Évalué à 1.

      L'intérêt ? Moins de matériel, lieux plus variés, possibilité de graphisme et d'univers plus varié, moins de contraintes (genre je me fais chier en attendant le bus, si je sortais mon téléphone ?)
      • [^] # Re: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer?

        Posté par . Évalué à 2.

        ...Ben justement, il est là la problème : tu décroche jamais? Tu lâche jamais ton écran ou ton Iphone? Bon, Ok, je passe 80% de ma vie devant un écran, mais je fait le nécessaire pour passer les 20% restant en dehors, juste histoire de garder contacte avec les vrai gens, sans leur parler au travers de l'électronique.
        Un bon paintball ou un bon GN, y'a rien de tel!

        Mois, ça me fait pas tripé ton truc : il y'a dix ans, il existait un jeu permanent qui s'appelait la Mascarade : tu jouai un vampire et dès la nuit tombé tu reprenais ton rôle : pas d'électronique, permettais de rencontrer plein de monde...

        La réalité augmenté n'est qu'un gadget permettant de palier au manque d'imagination de la populace. Je suis pas sur qu'au final ce soit une bonne chose...
        • [^] # Re: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          La réalité augmenté n'est qu'un gadget permettant de palier au manque d'imagination de la populace.

          Mais non, cela permet de vendre des choses toutes prêtes pour que les gens n'aient pas d'effort à faire.

          C'est tellement plus simple.

          Et tellement plus lucratif aussi.
        • [^] # Re: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer?

          Posté par . Évalué à 5.

          Tu fais ce que tu veux de ta vie, et les autres font ce qu'ils veulent de leur vie.

          Si le jeu s'avère pas très intéressant, ils s'en rendront bien compte par eux-même.
          Ça devient un peu soulant les donneurs de leçons (je ne parle pas forcement de toi, ce n'est pas une attaque) dès qu'on parle de nouveautés technologiques, alors qu'il peut très bien y avoir des apports à utiliser de la réalité augmentée par rapport à un GN.

          L'un n'est pas moins bien que l'autre, ce sont juste deux trucs différents, c'est comme les réseaux sociaux sur lesquels on crache soi-disant parce que ça supprime toute relations sociale dans la réalité, alors que ce n'est qu'un nouveau moyen d'interagir qui apporte ses avantages et ses inconvénients (et d'ailleurs, les plus gros consommateurs de facebook autour de moi sont ceux qui ont le plus de relations sociales dans la réalité !)

          Les gens sont grands, laissons les décider par eux-même un peu de ce qui est bon pour eux et avec le temps on sera de moins en moins cons et de plus en plus imaginatifs/communicatifs/cequetuveuxquiestconsidérécommebienparlasociété…
          • [^] # Re: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer?

            Posté par . Évalué à 1.

            Certe, chacun fait ce qu'il veut, je n'ai jamais voulu empêcher qui que ce soit de faire quoi que ce soit, mais j'ai quand même le droit d'avoir une opinion, même si elle est négative/débile/d'unautretemps...

            Pour les réseaux socio, je suis tout a fait d'accord avec toi : moi si je suis contre, c'est a cause des fuites régulière d'informations personnel (en fait, je serai d'avis d'imposer un permis pour aller sur les rzo fesse de boucs, la zoophilie devrai pas être publique comme ça ;p ), la plus par du temps du à une mauvaise utilisation des sites/applications...

            Sinon, le "...avec le temps on sera de moins en moins con..." j'en doute de plus en plus...mais c'est peut être parce que je vieillis...surtout quand je lis sur des forum "les DLC pour les jeu c supair"(SIC!)...ou d'autre commentaires du genre...
        • [^] # Re: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer?

          Posté par . Évalué à 2.

          Oh mais je jouerai personnellement probablement pas ça ces jeux là, ça m'intéresse pas des masses à priori, mais bon de là à dire que ça n'a aucun intérêt, j'en suis pas si sûr.
        • [^] # Re: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer?

          Posté par . Évalué à 6.

          pas d'électronique, permettais de rencontrer plein de monde...
          Ah le grand mythe de l'anti socialisation.
          On disait la même chose d'internet, et avant de la télévision, et encore avant du téléphone!


          La réalité augmenté n'est qu'un gadget permettant de palier au manque d'imagination de la populace. Je suis pas sur qu'au final ce soit une bonne chose...
          Non la réalité augmenté est une technologie. Qu'elle soit utilisé pour faire un jeu (je vois pas en quoi il y a un manque d'imagination d'un coté ou de l'aiutre), ou pour aider des soldat a repere le chemin et les embuscades, ou pour faciliter l'approche pour les pilotes d'avions, ou .... ca reste qu'une technologie.
          • [^] # Re: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer?

            Posté par . Évalué à 5.

            Ah le grand mythe de l'anti socialisation.
            On disait la même chose d'internet, et avant de la télévision, et encore avant du téléphone!

            Vi, le nolife qui passe ça vie sur Wow, ça existe pas...T'es né avant la télévision toi? Ben mon vieux, respect, t'as connu la guerre de 39-45 alors? Je savait pas non plus qu'on avait dit ça d'internet...du jeux vidéo par contre, oui, on disait ça.

            Non la réalité augmenté est une technologie. Qu'elle soit utilisé pour faire un jeu (je vois pas en quoi il y a un manque d'imagination d'un coté ou de l'aiutre), ou pour aider des soldat a repère le chemin et les embuscades, ou pour faciliter l'approche pour les pilotes d'avions, ou .... ca reste qu'une technologie.
            Pour le manque d'imagination, tu m'excuseras, mais la raison est évidente : quand tes gamins aurons besoin d'un iphone ou autre pour jouer au gendarmes et au voleur, on en reparlera.
            Pour les application du type militaire, t'as raison, on a pas asse de gadgets pour s'entre tuer. De plus, je parle bien de l'application jeu, et pas du reste

            La technologie, je suis pas contre, loin de là, mais il faut rester pragmatique :
            Ce gadget est stupide et va probablement provoquer des accidents. Si toi et moi sommes des adultes conscient du danger, en est il de même pour des gamin de 14ans? Me parle pas de l'icône interdit au moins de, on sait tous que ça sert a rien.
            Que cela ai des applications autre, ça vaut mieux car je trouve ça débile pour un jeu sur téléphone.

            Science sans conscience n’est que ruine de l’âme disait Rabelais, je t'invite donc a méditer là dessus.
            • [^] # Re: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer?

              Posté par . Évalué à 4.

              Je savait pas non plus qu'on avait dit ça d'internet.

              D'après le ton de ton message, je pense que tu en doutes toujours. Pourtant, on a effectivement dit ça d'Internet, même si aujourd'hui, avec la mode des réseaux sociaux, l'opinion générale semble être qu'Internet aide la socialisation. À une époque, c'était tout le contraire. Je n'ai pas de sources, juste des souvenirs, mais une petite recherche sur "internet désocialisation" devrait aider.

              Pour la télévision, il me semble qu'on a dit que c'était la fin des dîners en famille où on discute, mais je n'étais pas né à l'époque.
              • [^] # Re: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer?

                Posté par . Évalué à 1.

                Ha ben non, rien trouvé sur le sujet...En même temps, c'est pas étonnant vu que j'ai jamais entendu ça... Enfin bon, c'est pas grave...

                Que l'informatique soit un vecteur de dé socialisation, oui, dans les années 70 et 80, effectivement, à part les NERDs et les professionnels, y'avait pas grand monde qui s'y intéressait, donc, les gars qui passait tout leur temps dans une cave, forcément...

                Pour la télé, je sait pas, peut être...
                • [^] # Re: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer?

                  Posté par . Évalué à 6.

                  Il y a 10 ans, quand je parlais d'IRC et de messagerie instantanée à des gens pour qui Internet était quelque chose de très abstrait, on m'expliquait que c'était bien beau de pouvoir parler avec des gens du monde entier, mais est-ce que je ne trouvais pas ça un peu triste de ne même pas savoir qui étaient mes voisins de pallier ? [1] Donc oui, j'ai bien eu droit au couplet sur le manque de « socialisation » provoqué par Internet et les systèmes de discussion en ligne en règle générale (et peu importe si au final j'ai rencontré des centaines de personnes en chair et en os grâce à ce médium).

                  « Que l'informatique soit un vecteur de dé socialisation, oui, dans les années 70 et 80, effectivement, à part les NERDs et les professionnels, y'avait pas grand monde qui s'y intéressait, donc, les gars qui passait tout leur temps dans une cave, forcément... »

                  N'importe quoi. Des geeks et des nerds, y'en a toujours eu, simplement pas pour les mêmes technologies. Au début du XXè siècle, c'était plutôt autour de l'automobile et de la mécanique que ça tournait. Les gens étaient tous aussi obsédés par ça que nous par l'info. Simplement l'info a un aspect plus « abstrait », qui parle moins aux gens. Donne-nous encore 50 ans, et une proportion non négligeable de gens verront à peu près ce qu'est un microprocesseur, la RAM, un disque dur, et quel est le rôle de chacun dans le fonctionnement de leur ordinateur (exactement comme pour l'embrayage, les freins ou le carburateur dans une voiture de nos jours).


                  [1] La réponse était -- et est toujours -- non : j'ai bien plus d'affinités avec certaines personnes venant de Pologne  « rencontrées » sur le net qu'avec mon voisin d'en face qui répond à peine quand je lui dis bonjour.
                • [^] # Re: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Ha ben non, rien trouvé sur le sujet...En même temps, c'est pas étonnant vu que j'ai jamais entendu ça... Enfin bon, c'est pas grave...

                  Je confirme les propos de Yusei. Tu es sans doutes trop jeune pour avoir entendu tout et n'importe quoi au sujet d'Internet (euh... Ah non, on entend encore tout et n'importe quoi aujourd'hui, mais pas la même chose) à ses débuts.

                  Maintenant, c'est comme tout, ça dépend comment on l'utilise. Les réseaux sociaux aujourd'hui? Si c'est un moyen de rencontrer du monde IRL, oui, si c'est pour avoir 100 "amis" qu'on ne verra jamais, euh...

                  Pour le "jeu qu'on ne verra jamais", je reste toutefois sur mes positions : je n'en vois pas l'intérêt, même en y regardant de plus prêt, ou plutôt il y a plus d'inconvénients (gros) que d'avantages.
                  (mais bon, je suis peut-être has-been, je ne vois pas non plus l'intérêt de second life, myspace, facebook, twitter... à part gadget rigolo, d'ailleurs les deux premiers cités, qui sont les plus vieux, devaient être le nirvana, on en entends plus parler... Effet de mode du gadget qui sera remplacé demain par un autre nom?)
                  • [^] # Re: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer?

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Bah, ça dépend, les années 90 c'est mon adolescence : dans mes souvenir, c'est l'informatique en général qui était accusé de nuire a la socialisation, et pour cause, y'avait pas grand monde qui connaissait le web, enfin pas au début des années 90...

                    Sinon, je suis tout a fait d'accord avec toi sur le sujet original...
    • [^] # Re: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer?

      Posté par . Évalué à 3.

      Ça existe depuis longtemps, même en ville, ça s'appelle un "killer", j'ai joué à ça il y a 20 ans... et personne ne s'est fait écraser :p

      À l'époque j'avais émis des doutes sur la pertinence de se balader à l'arrière d'une moto avec un gros flingue en main (un faux, c'te question!), en ville, au risque de provoquer des réactions étranges chez les pandores.

      La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

    • [^] # Re: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Le PvE (Player vs Environement) est à la mode parce que le PvP (Player vs Player) c'est bien trop compliqué.

      Dans un paintball ton ennemi avance pas comme un idiot avec l'IA d'une huitre bourré : ton ennemi se cache, se met en embuscade, tente de prévoir tes mouvements, peut changer de stratégie de manière radicale pour s'adapter a ton jeu, est fourbe, etc etc. Bien trop compliqué ça pour le hardcore gamer qui préfère ne pas risquer de trop réfléchir.

      En plus dans le paintball faut faire du sport : l'ennemi tu ne va pas le chercher en metro mais bien au contraire tu dois aller chercher sa base a l'autre bout de la forêt en rampant.
    • [^] # Re: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Son nom : Paintball

      Il y a l'airsoft aussi non ?

      En tout cas +1 pour le paintball, je n'ai eu l'occasion d'en faire qu'une fois, mais je me suis éclaté comme un gosse.
      • [^] # Re: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Il y a l'airsoft aussi non ?

        d'un point de vue strictement personnel, jamais essayé, mais ça ne m'inspire pas : d'une le paintball que j'ai fait était sur "des terrains privés de type naturel" (comme dit Wikipedia pour l'airsoft) et donc avec ce plaisir d'être dans la forêt, les planques etc, et de deux ce n'est pas l'aspect militaire, avec ses répliques de vrai armes, qui me plait, mais le principe de jeu, la stratégie (à 10 contre 10, si une équipe fonce dans le tas et que l'autre réfléchit avant de bouger, il y en a une qui se massacrer en 2 minutes...). Et puis, c'est jouissif de refaire la coiffure d'un ami (bon, c'est rare, il faut que la bille explose juste au niveau des cheveux, et il est demandé de ne pas viser la tête, donc ça n'arrive que par hasard) :).
    • [^] # Re: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer?

      Posté par . Évalué à 2.

      Dans un registre légèrement différent, ton message m'a rappelé cet article de blog :

      http://www.nioutaik.fr/index.php/2007/08/14/373-irl-le-test-(...)
  • # Une autre idée de jeu

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Le téléphone mobile 3G augmente la réalité d'un joueur au hasard en lui dessinant des oreilles de chat. Le "chat" doit alors poursuivre les autres joueurs.

    S'il réussit à en toucher un autre, les mobiles le détectent grâce à un capteur de chaleur ou via la distance calculée par GPS.

    Le joueur touché devient à son tour chat en réalité augmentée et le jeu virtuel recommence.

    http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: Une autre idée de jeu

      Posté par . Évalué à 10.

      Tiens, on jouait à ça à l'unif, mais on avait pas besoin de téléphone... /o\

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Une autre idée de jeu

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      J’adore.
      Et on dirait que y’aurait des espaces (en hauteur mettons) qui serait des zones protégées. Bien entendu, il faudrait que les espaces en hauteur soient identifiés par la réalité augmenté…
  • # Ca existe déjà.

    Posté par . Évalué à 2.

    Sous la forme d'une carte google maps sous android, mais sans multijoueur ni gameplay aussi poussé : Zombie, Run. Très fun avec 2-3 grammes dans le sang.

    [http://www.zrli.org/zombierun/about.html]
  • # Alternatives

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Jouer avec ses enfants à des jeux réels, faire du sport, s'impliquer dans une ONG intéressante, participer à des projets libres, s'inscrire à un conservatoire d'art plastique, faire du jardinage, apprendre une langue étrangère et une culture, faire de la musique, cuisiner des plats sains à consommer dans la semaine au lieu de bouffer sandwiches et autres mal-bouffes...etc.

    Et en plus ce qui est dingue c'est qu'on peut faire tout ça sans bouzephone !
    • [^] # Re: Alternatives

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est super tout ce que tu propose, mais est-ce que l'on peut l'arrêter pour pouvoir jouer avec ses enfants à des jeux réels, faire du sport, s'impliquer dans une ONG intéressante, participer à des projets libres, s'inscrire à un conservatoire d'art plastique, faire du jardinage, apprendre une langue étrangère et une culture, faire de la musique, cuisiner des plats sains à consommer dans la semaine au lieu de bouffer sandwiches et autres mal-bouffes...etc.
    • [^] # Re: Alternatives

      Posté par . Évalué à 1.

      Eh mais tu sais quoi ? On peut aussi faire tout ça avec un bouzephone !
  • # Je te dis pas le bordel...

    Posté par . Évalué à 7.

    Déjà qu'on s'éclatait à imaginer les gens dans le métro pousser leurs voisins parce que "pardon mais je suis en train de perdre ma bille!" (bille de marble madness dans un téléphone avec accéléromètre).

    Maintenant on s'amusera à les regarder courir dans la rue, en espérant seulement que le jeu ne permette pas de buter les zombies avec des armes de corps-à-corps et qu'on les distingue bien.

    Je me ferai un plaisir d'aller demander l'heure au mec qui ira plonger entre deux bagnoles garées pour pas se faire griller par les vampires qui passent dans le coin...

    Sinon, pour ceux qui demandaient pourquoi il faut un iphone: je pense qu'il n'en faut pas, le jeu sera porté ailleurs. Par contre, il va bien falloir un GPS et un compas électronique (pour savoir dans quelle direction vous regardez!)
  • # Bof, bof...

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    «Et vous, qu'en pensez vous? »

    Sur le principe c'est bien sympa, mais il me semble qu'il y a tout de même un défaut de taille pour les geeks : il faut sortir pour pouvoir jouer :(

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.