Journal Amazon mp3, peut mieux faire…

Posté par .
Tags : aucun
6
22
jan.
2011
Cher journal,


Aujourd'hui je me suis dit que je me procurerais bien un disque de Gogol Bordello, que j'ai récemment découvert. J'aie envie de soutenir en achetant un disque plutôt que de l'écouter sur une célèbre plateforme de streaming audio légale. Vu que les CD se contentent depuis quelques années de prendre la poussière au profit d'Ogg-Vorbis et mp3 qui sont lu suivant le moment par mon Fidèle lecteur MP3/Vorbis Samsung, Clementine_(logiciel), ou ma playstation.
Bref autant prendre directement l'album en format mp3. J'ai donc voulu être honnête et tenter amazon mp3, qui propose une version Linux de son logiciel (proprio) de téléchargement de mp3, et qui fournit les titres au format mp3 sans DRM. Je sais que certains d'entre vous sont pûr au point de refuser l'installation d'un logiciel proprio. Cependant, ceux-là n'écoute pas de musique.

Voilà que je télécharge le .deb pour ma kubuntu et je tente de l'installer, sudo dpkg -i etc...
Et là je prends un message d'erreur, détail que j'avais oublié, j'ai eu la stupidité de croire que l'amd64 était devenu une plateforme banale largement répandue pour laquelle on trouvait tous les truc dont on a besoin.
J'ai entendu parler de rumeurs à propos de truc et astuce pour convertir un deb i386 en deb amd64. J'avoue que j'ai renoncé.
Heureusement le week-end je ramène mon laptop pro à la maison et lui il a une partition windows, j'ai donc pu aller sur amazon et chopper le disque qui m'intéressais.

Je sais pas si la prochaine fois je m'emmer… ou si j'irais directement sur un fameux site qui commence par mega et se termine par load.
  • # Forcer l'archi c'est possible

    Posté par . Évalué à 6.

    Avec un petit dpkg -i --force-architecture mondeb.deb

    Et cela devrait marcher tout seul !
    • [^] # Re: Forcer l'archi c'est possible

      Posté par . Évalué à 2.

      Merci pour l'astuce
      Je retiens l'astuce pour la prochaine fois,
      Mais je maintiens que nos amis d'amazon pourrait faire un petit éffort pour avoir une plateforme idéale…
    • [^] # Re: bidouille

      Posté par . Évalué à 9.

      Ce qui serait encore mieux, ce serait qu'il n'y ait pas besoin d'utiliser leur blob propriétaire, mais pouvoir utiliser n'importe quel wget.
      • [^] # Re: bidouille

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        En fait, c'est le cas: après avoir payé tu as un lien vers le mp3.
        • [^] # Re: bidouille

          Posté par . Évalué à 2.

          Mais alors, pourquoi se plaint-il ? Un blob n'est pas disponible pour son ordinateur ? Tant mieux, puisqu'il est possible de faire autrement.
          • [^] # Re: bidouille

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Le logiciel fournit par Amazon simplifie le téléchargement : plusieurs albums/morceaux en même temps, historique, ajout des morceaux téléchargés à WMP, iTunes(?)... Mais il reste facultatif.
            • [^] # Re: bidouille

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Ça doit être trop compliqué de fournir un .tar :D

              L'historique, ça sert à rien. iTunes et compagnie surveillent les dossiers de musiques…

              Envoyé depuis mon lapin.

            • [^] # Re: bidouille

              Posté par . Évalué à 2.

              Le problème, c'est que sans le blob, on ne peut acheter les mp3 qu'à l'unité... et donc au tarif unité, pas au tarif album.
  • # Changer de fournisseur ?

    Posté par . Évalué à 7.

    As-tu essayé Qobuz ? (pas de DRM, téléchargement simple...)

    http://www.qobuz.com/interprete/gogol-bordello/telechargemen(...)
    • [^] # Re: Changer de fournisseur ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Merci pour le lien. Je ne connaissais pas qobuz.
      J'ai failli acheter un album, mais, pour un paiement paypal, le site demande une autorisation de prélèvement permanente.
      Dommage, j'aimais bien la possibilité de télécharger les morceaux en FLAC.

      Je crois que je vais rester chez 7digital
      http://fr.7digital.com/artists/gogol-bordello?src=ss
      • [^] # Re: Changer de fournisseur ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Ah ? J'avais pas remarqué... de toute façon Paypal c'est trop dangereux pour moi: clic clic hop c'est acheté ! trop facile... Je sens mieux la douleur quand je recopie à la main n° de carte bleue dans les cases exiguës... Du coup j'achète moins ! :-)
    • [^] # Re: Changer de fournisseur ?

      Posté par . Évalué à 1.

      y'a aussi www.starzik.com, pas de logiciel à installer, tu peux re-télécharger autant que tu veux, et ils fournissent les flac, mp3, ogg...

      Et le catalogue est assez complet

      J'ai téléchargé une fois sur Amazon, et là par contre tu ne peux télécharger qu'une fois une oeuvre déjà achetée, donc j'évite
      • [^] # Re: Changer de fournisseur ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Pluzun pour Starzik. J'évite la Fnac et Amazon pour une autre raison : parce qu'ils enregistre le numéro de carte bleue à la première occasion, pour garder un moyen de se servir rapidement sans le redemander, et que cette possibilité qui me fait horreur.
        • [^] # Re: Changer de fournisseur ?

          Posté par . Évalué à 3.

          J'évite la Fnac et Amazon pour une autre raison : parce qu'ils enregistre le numéro de carte bleue à la première occasion, pour garder un moyen de se servir rapidement sans le redemander, et que cette possibilité qui me fait horreur.

          Non ça ce n'est pas la vraie raison. La vrai raison, c'est pour te pousser à faire des achats compulsifs sans prendre le temps d'y réfléchir. En 1 click, pouf c'est parti, facturé, tu ne peux revenir en arrière alors que si tu dois donner ton adresse de facturation et tes coordonnées bancaires, tu as le temps de réfléchir si tu as vraiment besoin de ce truc, si tu ne peux pas le trouver moins cher ailleurs, etc...
          • [^] # Re: Changer de fournisseur ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Oui, bon, ça ne change rien au fait que la Fnac et Amazon, après un premier achat, conservent de quoi se servir librement sur mon compte. Et ça, je n'aime pas. Pas du tout même.
          • [^] # Re: Changer de fournisseur ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            tu ne peux revenir en arrière

            C'est faux, tu as tout loisir d'annuler ta commande avant son envoi effectif.

            Et après réception, tu as encore 7 jours pour renvoyer le tout si ça ne te convient pas comme la loi les y oblige.
            • [^] # Re: Changer de fournisseur ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Vrai au niveau légal.

              Sauf qu'au niveau humain, tu connais beaucoup de monde qui prends la peine de le faire ? Rien que parce que les procédures sont bien plus lourdes pour annuler un achat que pour le valider, c'est rédhibitoire. Et je connais peu de monde qui, une fois reception d'un bien matériel vont se dire : finalement j'aurai pu l'acheter moins cher ailleurs, je vais le renvoyer.

              Quelqu'un qui est facilement sujet à des achats compulsif n'a rarement la volonté nécessaire à une procédure d'annulation, donc dans les faits il ne peut revenir en arrière. Et c'est ce genre de personnes que les systèmes d'achat en 1 click vise.

              Note que ça reste de leur faute, pas d'amazon ou la fnac. Mais pour certains c'est une vrai maladie et ces sites font figure de véritables pièges et en profitent sans aucune vergogne.
              • [^] # Re: Changer de fournisseur ?

                Posté par . Évalué à 2.

                Euh. Amazon de ce point de vue, ils sont vraiment très pro. Concernant le mec qui a le clic facile, comme tu le dis, c'est à la limite de la pathologie. S'il en arrive à ce point, le mec/la nana n'est pas loin de la mise sous tutelle de toute façon...
  • # Utiliser Banshee

    Posté par . Évalué à 4.

    [http://banshee.fm/] (Banshee), le gestionnaire de médias a un connecteur Amazon MP3 qui marche du feu de Dieu. Tu passes ta commande directement depuis Banshee sur le site d'Amazon, une fois la commande de MP3 payée, le téléchargement démarre directement dans Banshee, les morceaux sont rangés et catalogués.
  • # Mais pourquoi ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je me demande quel est l'intérêt de payer aussi cher que le CD, pour quelque chose qui n'est que virtuel et de plus de moins bonne qualité.

    DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

    • [^] # Re: Mais pourquoi ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Les CD semblent couter 13e a la fnac et 10e sur amazon mp3 donc legerement moins cher.
      Maintenant, je sais qu'on attache beaucoup d'importance au boitier CD mais a une epoque ou la pollution est un sujet d'actualite, est-il vraiment toujours preferable de consommer de l'emballage la ou ce n'est pas forcement utile ?
    • [^] # Re: Mais pourquoi ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Perso, ca doit faire 5 ans que j'ai pas acheter un CD ailleurs que les chez les disquaires spécialisés (Total Heaven à Bordeaux par ex) mais la plupart du temps j'achète les CD en concert, sans intermédiaires...

      D'ailleurs, il m'arrive souvent d'acheter un CD que j'ai déjà télécharger sur le net et que je connais bien...

      Bref, de toute façon, je suis musicophage, donc si je devais acheter tout ce que j'écoute...

      Mais bon, reste que FNAC, Amazon & co == Boycott!
    • [^] # Re: Mais pourquoi ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Je me demande quel est l'intérêt de payer aussi cher que le CD, pour quelque chose qui n'est que virtuel et de plus de moins bonne qualité.

      Évidemment, là, ça n’a pas d’intérêt. Il y a même des cas où on peut trouver le CD neuf moins cher que les MP3 (quelques euros ; liquidation de stocks, probablement).

      Par contre, ça permet parfois de se procurer à moindre frais un album qui n’est plus disponible (ou qui est proposé à des prix délirants quand un exemplaire d’occasion ou un neuf rescapé refait surface).

      Exemple : Fermeture définitive, l’intégrale des VRP : 15,99 € pour l’équivalent de 3 CD bien tassés (80 titres) ; là, ça devient décent, comme prix.
      Au niveau de la qualité de son, je n’ai pas l’impression que ça ait tellement perdu (les connaisseurs voient sûrement ce que je veux dire ; pour les autres, si vous voulez vous faire une idée, pratiquement tous leurs clips doivent être sur YouTube).

      Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

      • [^] # Re: Mais pourquoi ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Je confirme, pour ma part c'est In Trance de Scorpions que j'aimerais acquérir : pas plus de 8 € en MP3, mais 61 € pour le CD, et d'occasion en plus.

        Mais ça m'ennuie d'acheter des MP3, parce que même si je n'écoute que sur PC, j'aime avoir l'objet physique entre les mains, ça me donner l'impression d'avoir acheté quelque chose; et puis écouter ça en suivant les paroles sur le livret, c'est quand même plus sympa.

        Surtout, j'ai tous les albums de Scorpions en CD, donc tant qu'à faire je préfèrerais acheter celui qui manque sur le même support histoire d'avoir une vraie collection.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Mais pourquoi ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Je suis sûrement un jeune vieux con de 26 ans, mais je n'ai jamais acheté un mp3/ogg/wma de ma vie, pourtant j'ai acheté bien des CD's.

      En achetant un CD, je peux le convertir à un format électronique sans perte (format sans perte que je ne trouverais pas nécessairement à l'achat).

      De même, je suis à l'abri de toute faillite du fournisseur concomitante à une crash de disque dur à mon domicile.

      Et ma chaîne un peu ancienne n'a pas de port USB. La changer a sûrement plus d'impact écologique que l'achat de beaucoup de Cd's.

      Pour finir, on trouve des Cd's à 1€ légalement (certes d'occasion). Difficile de trouver un album au format électronique à ce prix là...

      Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

  • # euh...

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Je sais que certains d'entre vous sont pûr au point de refuser l'installation d'un logiciel proprio. Cependant, ceux-là n'écoute pas de musique.

    Si :
    - il y a des plate formes de téléchargement légal sans logiciel à installer
    - il y a le non légal ;-) qui n’empêche pas d'écouter la musique. Ce su'on t’empêche, c'est d'acheter légalement de la musique, pas d'en écouter.
    • [^] # Re: euh...

      Posté par (page perso) . Évalué à -3.

      « Si »
      Tiens moi qui, au fil de vos interventions, pensais avoir compris vous utilisiez un nombre appartenant à N* de logiciels privateurs et étiez plutôt amateur de productions audiovisuels… À moins qu'il ne s'agisse pas d'un témoignage personnel ? Ouïe-dire ? Pétition de principes ?
      En tous cas je crois me reconnaître dans la phrase que vous citez. Néanmoins, sur le fond je reste convaincu que mon inculture et mon absence de goûts artistiques sont largement orthogonaux au choix de n'utiliser que des logiciels libres et non le résultat d'une forme de zèle fanatique.
      • [^] # Re: euh...

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        C'est normal si je n'ai rien compris?
        • [^] # Re: euh...

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Probablement pas. À moins que la floppée de coquilles dans votre message précédent — indigne de vous, et tout juste de mon niveau — ne traduise un état de conscience altérée ?
          Donc MEA CULPA ; voici une tentative d'auto traduction :
          - Il me semble que vous n'êtes absolument pas le genre de personne désignée par « certains d'entre vous […] refuser l'installation d'un logiciel proprio. » Et encore moins par « ceux-là n'écoute pas de musique »(sic).
          - Partant, votre « si » apparaît lapidaire. Et ma curiosité aurait souhaité, qu'outre les raisons techniques, vous détaillassiez les expériences qui vous amènent à répondre « si »*.
          - Ayant personnellement l'impression de pouvoir être visé par la phrase que vous citez (et que je trouve à la limite de l'insulte) je me permet ensuite de contribuer à la discussion en partageant mes opinion et témoignage — atypiques et incompréhensibles apparemment.
          - Opinion qui, me tromperais-je, se rapproche de la votre : je ne connaît pas de lien évident et simple entre le fait d'apprécier la liberté informatique et la capacité à écouter de la musique.

          Veuillez ne voir dans ces propos aucune malignité. Elle ne s'y trouve pas.

          * Un exemple vivant comme le suivant aurait pleinement satisfait ma curiosité : « Dans mon entourage professionnel, j'ai trois geeks barbus, fanatiques de logiciels libres. Ils ont tous des portraits de R. Stallman sur leur table de chevet. Et tous passent leurs journées à écouter de la musique sous licence libre quand ils ne la produisent pas eux-même. Leur groupe s'appelle les RMS boy. Et ce n'est pas en référence à une école de management française. »
          • [^] # Re: euh...

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            À moins que la floppée de coquilles dans votre message précédent

            Certes. Mea culpa donc.

            - Il me semble que vous n'êtes absolument pas le genre de personne désignée par « certains d'entre vous […] refuser l'installation d'un logiciel proprio. »

            Je ne me suis pas senti désigné. Ca m'interdit de répondre?

            Et ma curiosité aurait souhaité, qu'outre les raisons techniques, vous détaillassiez les expériences qui vous amènent à répondre « si »*.

            Dans mon entourage personnel, j'ai quelques geeks barbus, fanatiques de logiciels libres. Et certains achètent sur des plate-forme légales (non incompatible avec le libre aux dernière nouvelles), d'autres piratent "car tout devrait être copyleft, alors forçons les gens" (oui, super mentalité, non incompatible avec le fanatisme RMS, va comprendre).

            - Ayant personnellement l'impression de pouvoir être visé par la phrase que vous citez (et que je trouve à la limite de l'insulte)

            La, faut aller voir un psy, car je ne vois rien qui peut s'approcher un tant soit peu de l'insulte dans mon commentaire précédent.

            - Opinion qui, me tromperais-je, se rapproche de la votre : je ne connaît pas de lien évident et simple entre le fait d'apprécier la liberté informatique et la capacité à écouter de la musique.

            On est d'accord sur la conclusion, mais le chemin pris est quand même bizarre.
            • [^] # Re: euh...

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              « Je ne me suis pas senti désigné. Ça m'interdit de répondre ? »
              En aucun cas. Mais c'est ce qui fait que votre commentaire peut sembler excessivement bref. D'où mes questions.

              « La, faut aller voir un psy, car je ne vois rien qui peut s'approcher un tant soit peu de l'insulte dans mon commentaire précédent. »
              Encore une fois je ne suis pas clair : ma phrase voulait désigner celle de « mais qui suis-je ». Cette dernière me semblant sous-entendre une forme de fanatisme religieux (« pûr ») chez les personnes refusant d'employer des logiciels privateurs.

              « On est d'accord sur la conclusion, mais le chemin pris est quand même bizarre. »
              <mode tête dans le gaz (parfait)>Pourrions nous en déduire que la conclusion est une fonction d'état ?</mode tête dans le gaz (parfait)>
  • # c'est quoi la question ?

    Posté par . Évalué à 4.

    même les curés ne sont pas avoir plus loin que les évangiles...
    Sans déconner, on payes des taxes sur :
    _ l'abonnement internet
    _ l'ordinateur
    _ les supports vierges
    et tu te poses encore la question de savoir où et comment tu va téléchager ?
    Même un idiot comme moi, qui n'a rien téléchargé pendant 6 années pleines et entières a reprise le téléchargement. Hadopi ? fuck !
    ps ! merci pour gogole bordello, j'connaissais pas :)
    • [^] # Re: c'est quoi la question ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Sans déconner, on payes des taxes sur :
      _ l'abonnement internet
      _ l'ordinateur
      _ les supports vierges
      et tu te poses encore la question de savoir où et comment tu va téléchager ?


      Aucune des taxes citées ne t'autorise à contrefaire une oeuvre. Si il n'a pas acheté, il ne peut utiliser son droit à la copie privée (sujet des taxes dur le supports vierges).

      Euh sinon, tu parles de quelle taxe "internet"? A part la TVA, je vois pas. Il n'y a aucune taxe "Internet" liée à la musique.
      • [^] # Re: c'est quoi la question ?

        Posté par . Évalué à 3.

        ha ben puisqu'aucune taxe n'autorise la copie, alors ne copions pas.
        (quant à la "contrefaçon" je t'invite à regarder un dictionnaire)
        laissons nous taxer sans réfléchir, tu as probablement raison...
        • [^] # Re: c'est quoi la question ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          "mes impôts servent à payer les accidentés de la route, alors conduisons comme un taré."

          Tant que des connards téléchargeront illégalement, ca donnera les raisons au gouvernement pour taxer, filtrer et contrôler le réseau.

          bref, tu as une mentalité de merde.
          • [^] # Re: c'est quoi la question ?

            Posté par . Évalué à 5.

            Si cela te plais de juger ainsi, libre à toi.
            Libre à toi également de ne pas sentir le seuil de tolérance, où lorsque la loi fait l'homme. Plie, plie, et encore plie, libre à toi, ce n'est pas moi qui t'empêcherai de penser ainsi.
            Il me semble juste qu'à un moment ce qui semble être une mentalité de merde, pour reprendre tes termes, se mue en mentalité résistante.
            Mais encore une fois, libre à toi d'insulter pour justifier ta soumission.
            • [^] # Re: c'est quoi la question ?

              Posté par . Évalué à 1.

              ps : tu ne causes avec quelqu'un qui cherche à justifier son usage des téléchargements, non ce n'est pas la quadra ici, c'est bien moi et ce n'est que moi. Et c'est prouvable.
            • [^] # Re: c'est quoi la question ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Résistante ? hahahaha. Excuse moi mais télécharger illégalement parce que tu es taxer, ca apporte la justification des taxes plus qu'un acte de résistance.
              .
              Pour terminé, il n'y a pas d'insulte sur ta personne, mais sur un comportement
            • [^] # Re: c'est quoi la question ?

              Posté par . Évalué à -2.

              Payes ta resistance, tu vas telecharger trois trucs a la con, il vont te couper ta ligne et paf le "resistant", tu vas plus resister grand chose et pire encore, tu pourras meme plus venir t'en vanter sur linuxfr.

              If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

          • [^] # Re: c'est quoi la question ?

            Posté par . Évalué à -2.

            Une mentalité de merde et toi, faible d'esprit...

            Le téléchargement illégale ça n'existe pas. C'est simplement du partage.
          • [^] # Re: c'est quoi la question ?

            Posté par . Évalué à 1.

            Et si la majorité des citoyens d'un pays se mettent à télécharger illégalement, ça donne les raisons suffisantes pour faire quoi au gouvernement, d'après toi ?

            Hint : la réponse n'est pas de mettre la majorité du pays en prison.
            • [^] # Re: c'est quoi la question ?

              Posté par (page perso) . Évalué à -1.

              1° le piratage n'est pas pratiqué par la majorité des citoyens mais plutôt 30% des internautes. Ce n'est pas la même chose.

              2° Le filtrage et le Deep Packet Inspection va devenir une réalité, vous pouvez en être certain parce que globalement, les moutons d'internautes se foutent totalement d'internet et préfèrent sacrifier les libertés pour quelques merdes à télécharger gratos.

              Ca te va comme ta réponse ?
              • [^] # Re: c'est quoi la question ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 9.

                le Deep Packet Inspection va devenir une réalité,

                Le DPI ne va faire que basculer tous les sites vers SSL, et les échanges aussi. Pas très écologique (taux CPU), mais c'est tout.
              • [^] # Re: c'est quoi la question ?

                Posté par . Évalué à 2.

                Je n'ai pas parlé au présent. Il y a encore bon nombre de personnes qui n'utilisent pas internet en France actuellement ou tout simplement qui ont grandit en achetant des CD audios et des DVD, voir des VHS ou des 33 tours.

                Qu'en sera-t-il en 2040 ? En 2060 ?

                Je doute très fortement que la majorité des personnes de moins de 20 ans vivant en France n'aient jamais téléchargé un film ou un mp3. Un jour ces personnes auront aussi des enfants. Qu'est-ce qu'elles leur apprendront en premier ?

                Tout est une question de temps.
              • [^] # Re: c'est quoi la question ?

                Posté par . Évalué à 3.

                « le piratage est pratiqué par [...] plutôt 30% des internautes »

                Et parmi les 70% qui ne piratent plutôt pas, il y en a 29% qui croient le faire mais qui en fait se trompent, comme quoi les pirates, ils sont vraiment trop con.
                http://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/01/24/telech(...)
          • [^] # Re: c'est quoi la question ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 9.

            Tant que des connards téléchargeront illégalement, ca donnera les raisons au gouvernement pour taxer, filtrer et contrôler le réseau.
            Pas tout à fait. Ca donne juste une excuse pour que le gouvernement le fasse.
            Si le gouvernement n'a pas ce prétexte, il en trouve un autre (pédos, nazis, terroristes, au pif). Et si ça ne marche pas, il trouve encore un autre prétexte. Pour l'instant c'est le "piratage". Demain ce sera autre chose.
            • [^] # Re: c'est quoi la question ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Donc, le filtrage est inéluctable puisque 1) le gouvernement trouvera toujours une excuse. 2) 95% de la population n'en ont rien à battre.

              Mais il n'y a toujours pas de justification au téléchargement illégale.
              • [^] # Re: c'est quoi la question ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 9.

                >>> Mais il n'y a toujours pas de justification au téléchargement illégale.

                De justification, non.
                En revanche le comportement de l'industrie musicale, de la SACEM et de l'Etat peut expliquer le dépit, et même parfois la rage, qu'éprouvent certaines personnes.
                - Quand tu vois que la commission qui fixe le montant de la taxe sur la copie privée est à ce point soumise aux intérêts de l'industrie musicale, quand tu vois qu'elle n'arrête pas d'augmenter les montants et la couverture de cette taxe (NAS, tablettes, etc).
                - Quand tu vois que le patron de la SACEM gagne 600 000 euros par an et que le rapport parlementaire montre que les dirigeants de cet organisme se gavent tous.
                - Quand tu vois ce que le gouvernement décide comme restriction de l'Etat de droit pour mettre en place HADOPI, ce qu'il décide comme allocation de l'argent de tes impôts pour mettre en place la carte musique jeune.
                - Quand tu vois la cécité absolue de l'industrie musicale et de l'inénarrable Pascal Nègre qui soutient le DPI sur le réseau et qui propose maintenant de "dégrader" la qualité des sites comme Deezer (cf http://www.pcinpact.com/actu/news/61504-pascal-negre-deezer-(...) ).

                Tout cela, je suis d'accord avec toi, ne justifie pas le téléchargement illégal. Mais ça justifie amplement la rage qu'on éprouve tous il me semble.
                • [^] # Re: c'est quoi la question ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  Tout cela, je suis d'accord avec toi, ne justifie pas le téléchargement illégal. Mais ça justifie amplement la rage qu'on éprouve tous il me semble.

                  Tout à fait : ça explique mais ça n'excuse pas le téléchargement illégal.
                  Tankey voudrait être excusé, et même que ce soit un acte de résistance, que de télécharger.
                  C'est plutôt un acte de résistance au même niveau que de mettre un produit GPL dans un logiciel proprio.

                  Je trouve fou que même ici, on plusse une personne qui incite à violer une licence d'utilisation, alors que les mêmes personnes hurlent quand la GPL n'est pas respectée. Deux poids, deux mesures.
                  • [^] # Re: c'est quoi la question ?

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Voudrait être excusé ? Tu veux dire "recherche de justifications" ? Ha bon ?

                    Une position n'est que par un cadre, le cadre évolue, la position doit évoluée.
                    Avant hadopi et toutes ces justifications permettant le filtrage, je ne téléchargeais pas illégalement, rien, nada, peau d'zob. Avant les nouvelles mesures liberticides, j'étais de ceux géné par la position ambigue de certaines assos qui, à mon goût, mélangeaient allègrement des intérêts divers pour justifier le téléchargement (on va pas refaire un historique que l'on connait tous ici...). Et avant ces mesures je disais que cela nous reviendrait à tous dans la figure ces histoires d'irresponsabilités, ces comportements issus de la facilité d'un approvisionnement pénalisant la production par effet rebond. J'étais aussi de ceux qui s'amusaient à observer que les films Universal étaient tous disponibles très rapidement, plus que d'autres, et de se demander si d'autres enjeux n'étaient pas derrière. Bref, pour reprendre l'analogie routière : pas besoin d'un panneau "limité à 50" pour ne pas rouler à 80 en ville.

                    Je défend toujours une position pragmatique, étant pour la surveillance, par des services d'états, et certainement pas pour un quelconque filtrage.

                    Mais c'était "pisser dans un violon"', et aujourd'hui quel intérêt à ne pas faire évoluer sa position ? Aucun. Ha si, être un justificateur de la situation. Hé ben non, sans moi. Je ne l'étais pas hier je ne le serais pas demain. Et si cela doit passer par un bras d'honneur à ces messieurs, ça passera par un bras d'honneur.
                • [^] # Re: c'est quoi la question ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Je suis parfaitement d'accord avec tout ses points,

                  Mais RMS a lancé le projet GNU pour lutter contre le logiciel proprio, de la même façon il faut encourager, écouter la culture libre. Donc, ne piratont pas, mais ne consommons plus leur merde et payons les artistes sous licence libres.

                  Les vrais artistes retrouveront leur liberté et les autres deviendront agent immobilier.
                  • [^] # Re: c'est quoi la question ?

                    Posté par . Évalué à 4.

                    « Les vrais artistes retrouveront leur liberté et les autres deviendront agent immobilier. »

                    Tu ne ferais pas des slogans pour des lessives et des fromages dans la vie par hasard?
                    • [^] # Re: c'est quoi la question ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Le décalage du champ lexical aurait dû de mettre dans le registre de l'humour.

                      C'est triste les gens qui ne détectent plus l'humour/l'ironie lorsqu'il n'y a pas de smileys à la fin de la phrase xD
                      • [^] # Re: c'est quoi la question ?

                        Posté par . Évalué à 2.

                        La seconde partie est effectivement amusante, mais la première est fausse et sent l'intégrisme à plein nez, ce qui me fait beaucoup moins rire...
      • [^] # Re: c'est quoi la question ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Le problème, c'est que ces taxes pour "droit à la copie privée", si elles étaient légitimes du temps des K7 audio, s'appliquent maintenant à beaucoup de choses qui ne stockent absolument pas des données tombant dans ce droit.

        Dit autrement, on fait payer à tout le monde la contrefaçon. Bref, on paye la licence globale, d'une façon détournée, mais on n'en a pas les droits.

        Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

        • [^] # Re: c'est quoi la question ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Je ne dis pas le contraire (au contraire, je trouve cette taxe complètement hors réalité et alimente des personnes qui ne devraient pas).
          Mais ça ne légitime aucunement une quelconque contrefaçon. Accepter la contrefaçon à cause de loi à la con, c'est tout autant légitimer des gens qui violeront la GPL car ils penseront que la loi qui protège la GPL est conne, et je refuse de rentrer dans ce jeu.
          • [^] # Re: c'est quoi la question ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            A un détail près: il n'y a pas de taxe pour financer les logiciels diffusés sous licence GPL.

            On pourrais en proposer une, y'a bien la "taxe Microsoft" sur les machines :-)

            Ceci dit, je suis d'accord avec toi que ça ne justifie pas. Perso j'en suis encore soit simplement à acheter des CDs (concerts, boutiques en ligne) et les ripper en FLAC, soit à télécharger sur Magnatune sur lequel j'ai payé un abonnement (et où je trouve des fichiers non cryptés, et dispos au format FLAC).

            Par contre, mes gamines regardent des Mangas en lignent, sur des sites qui permettent d'en regarder chaque jour gratuitement pendant un certain temps, et demandent de payer un abonnement pour pouvoir en voir plus. Et je n'ai aucune idée de la légalité de la chose. Et je n'ai même pas d'idée de comment faire pour savoir si c'est légal.
            Elles récupèrent aussi les bandes sons des clips à la mode que l'on trouve sur youtube et consor... c'est visiblement mis à disposition, sinon les ayants droits les auraient fait retirer. Est-ce légal ???

            Magnatune: [http://magnatune.com]

            Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

  • # Sinon

    Posté par . Évalué à 4.

    http://code.google.com/p/clamz/

    Juste télécharger le fichier .amz et le donner en pâture à clamz.

    PS : j'ai n'ai pas testé, j'ai vu ça sur le planet fedora dans la semaine.
    • [^] # Re: Sinon

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Tout à fait, et je crois que Banshee fait aussi office de frontend à clamz, et les bénéfices "partenaire", c'est à dire l'argent que Banshee se fait lorsque des gens achètent de la musique en passant par leur soft, va à la fondation GNOME.
  • # Une page de pub.

    Posté par . Évalué à 1.

    Un chroot 32 bits et le problème est réglé.
    De plus, d'après les commentaires, le logiciel n'est que facultatif.
    Pour terminer, je trouve que ce journal ressemble plus à de la publicité qu'autre chose.
    • [^] # Re: Une page de pub.

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Je suis choqué par ton commentaire qui fait la publicité des chroot 32 bits.

      Envoyé depuis mon lapin.

    • [^] # Re: Une page de pub.

      Posté par . Évalué à 2.

      Non le but c'est pas de faire de la pub (c'est vrai que tant qu'à faire je fais partager mes découverte musicale).
      Mais j'ai pas l'impression de pousser les gens à utiliser amazon
      -J'ai pas vu comment DL sans le logiciel, et d'après les com c'est possible qu'à l'unité
      -Je ne suis aller chez world company que par défait je découvre dans les commentaires des fournisseurs sympas que j'éssaierais la prochaine fois
      -J'assume être un boulet qui sais pas comment marche chroot, ou le force-architecture de dpkg.
      -Vu que google les bon tuyaux me dit qu'amazon mp3 marche bien sous linux, peut être que ce journal préviendra le prochain que tout n'est pas parfait…
      • [^] # Re: Une page de pub.

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Pour ma part, j'ai découvert pas mal de fournisseurs grâce au site de la carte musique financée par le gouvernement.

        http://www.carte-musique.gouv.fr/

        Envoyé depuis mon lapin.

        • [^] # Re: Une page de pub.

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          "L’insertion de liens hypertextes vers toute partie du site carte-musique.gouv.fr est interdite, sauf autorisation préalable et écrite du ministère de la culture et de la communication. "
        • [^] # Re: Une page de pub.

          Posté par . Évalué à 3.

          Il paraît qu'on peut même acheter des applications sur iPhone/iPod/iPad avec.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Une page de pub.

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        -J'ai pas vu comment DL sans le logiciel, et d'après les com c'est possible qu'à l'unité

        Il est aussi écrit dans les commentaires qu'il existe un logiciel libre qui permet de télécharger les albums ( https://code.google.com/p/clamz/ ) et que Banshee, notamment, l'utilise.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Mauvais OS, changer d'OS

    Posté par . Évalué à 5.

    Ton OS ne permet pas d'utiliser indifféremment des binaires 32bits ou 64bits ? 10 ans après l'introduction des CPU x86-64 ?

    Peut-être que le problème est plus situé à ce niveau qu'à celui de la faisabilité pour Amazon de supporter toutes la combinatoire de configurations matérielles et logicielles qui se cachent derrière la vague appellation "GNU/Linux".

    BeOS le faisait il y a 15 ans !

  • # les gens pûrs...

    Posté par . Évalué à 3.

    ...écoutent eux aussi de la musique mais choisissent bien mieux leurs sources.

    Bref il existe pleins de shop de musique en ligne qui te proposent de télécharger tout un album sans drm et dans un seul fichier archive, passer par amazon, c'est vouloir s'emmerder.

    Au hasard, 7digital.
  • # Amazon

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    C'est pas eux qui ont coupé arbitrairement Wikileaks ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.