Journal Le Cybook Orizon, un lecteur de livre numériques open-source ?

14
9
mar.
2012

Avé

J'ai trouvé sur Les Echos un article parlant de la première liseuse de livre numériques open-source

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-medias/actu/0201922168984-decitre-repense-la-vente-de-livres-numeriques-300003.php

Qui l'a testée ?
Je suis preneur de tout retour sur ce modèle.

Je cite
"la nouvelle société, baptisée TEA (The e-Book Alternative) s'apprête à lancer une plate-forme logicielle en « open source »".

Dans les spécifications, je vois à
http://www.bookeen.com/fr/cybook/?id=2&select=Specificationhttp://linuxfr.org/journaux/nouveau
"Formats texte lus : Adobe ePUB/PDF (avec ou sans DRM), fichiers TXT et HTML ; photo (grayscale) : JPEG, GIF et PNG"
Il manque pas le format CBR/CBZ pour les BD numériques ?

Le code source se télécharge là
http://www.bookeen.com/fr/supportdownload/?idPart=3 (il faut s'inscrire)

Après la création de mon compte, j'ai vu qu'il y a pour les modèles Orizon, Odyssey, Opus, Gen3
GPL source code
Version : 1.x ou 2.x suivant les modèles

Une archive contient 3 fichiers, un README sobre
"Use codesourcery 2008q3 for linux to compile"
et 2 fichiers .lzma
busybox et orizon_kernel

Ca se présente bien, jusqu'à
http://www.bookeen.com/en/supportfaq/?idPart=3&idCategory=10

"Can additional software or programs be installed on the Cybook Odyssey?

No, additional software or programs cannot be installed on the Reader."

Je pensais que l'avantage de l'open-source était qu'on pouvait bricoler ?

  • # BD numérique

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    L'écran est noir et blanc, alors je pense qu'il va massacrer le BD. Et sinon, oui l'avantage du code ouvert est que l'on peut bricoler, mais là t'es dans leur support, et ils supportent pas tes bricolages ;-)

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

  • # CBZ

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Il manque pas le format CBR/CBZ pour les BD numériques ?

    Si, il manque, mais pas dans la description, dans la réalité : ces liseuses ne prennent pas en charge ce format, ce qui est bien dommage. En pratique on utilise du PDF à la place…

    • [^] # Re: CBZ

      Posté par . Évalué à 4.

      Il est souvent fait mention du format CBZ/ CBR mais je n'en ai jamais croisé jusqu'à maintenant. Et pourtant, je lis pas mal de mangas et autres webcomics.

      Ces choses-la se trouvent-elle uniquement sur des sites peu recommandables où il faut naviguer en privé ou sur des réseaux de partages surveillés par les états ?

      cd /pub && more beer

      • [^] # Re: CBZ

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        En fait, on peut très bien lire des fichiers CBZ ou CBR sans s'en rendre compte, puisqu'il s'agit simplement d'un .zip (pour le CBZ) ou d'un .rar (pour le CBR) contenant des images au format JPG, PNG ou autre.

        Cordialement,
        Tony

        • [^] # Re: CBZ

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          La Kobo lit parfaitement ces formats et c'est même recommandable par rapport au PDF pour un meilleur confort de lecture.

  • # Libre…

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Ces liseuses ne sont bien évidemment pas entièrement libre, puisque :

    "Formats texte lus : Adobe ePUB/PDF (avec ou sans DRM), fichiers TXT et HTML ; photo (grayscale) : JPEG, GIF et PNG"

    • [^] # Re: Libre…

      Posté par (page perso) . Évalué à -7.

      Dites, ceux qui m'ont moinssé pourraient-il expliquer leur décision ? Ce journal parle de la liberté du logiciel d'une liseuse. Je signale qu'il n'est pas entièrement libre puisqu'il est capable de lire des DRM.

      Si ce commentaire n'est pas pertinent, je ne vois pas ce qui peut l'être…

    • [^] # Re: Libre…

      Posté par . Évalué à 2.

      La seule liseuse vraiment libre est en démonstration sur ioutub

      • [^] # Re: Libre…

        Posté par . Évalué à 3.

        Le contenu de la plupart des livres achetables en librairies n'est pas libre (et ça monte à 99 % des cas pour les livres publiés récemment), donc tu ne peux pas remixer le contenu, l'adapter, le copier, et si tu veux prêter ton livre tu ne l'auras plus à ta disposition pour toi-même.

        Ça moisi, ça brûle, ça ne boote pas linux, c'est vraiment une technologie plus que médiocre, désolé.

        Et pour ceux qui sont nostalgiques de l'odeur du papier, il est toujours possible de coller un vieux bloc note à l'arrière de leur liseuse numérique…

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Libre…

          Posté par . Évalué à 1.

          Il y a énormément de livres en librairie dont le contenu est dans le domaine public. Les livres que tu installes sur ta liseuse sont sont soumis au même droits d'auteur que les livres papier. On parle ici du support de lecture et non du contenu.
          Sinon pour continuer, le livre papier ça ne tombe pas en panne, ça ne se recharge pas, ça se prête, se donne, se revend sans aucune restriction, ça se lit sans être obligé de chausser des lunettes compatibles, ça ne tombe pas en obsolescence, ça s'oublie dans les transport en commun ou sur un banc,… Si on te le vole ou que lu perds, tu ne perds qu'un livre et non toute ta bibliothèque…

          • [^] # Re: Libre…

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Toi, tu confonds contenu et support. C'est compréhensible puisqu'ils sont confondus dans les livres en papier de bois d'arbre. Mais ce n'est plus le cas avec les livres numériques, donc autant le rappeler : les livres numériques, sauf évidemment ceux qui sont verrouillés, sont indépendants du support, et peuvent être sauvegardés, par exemple. Se faire voler sa liseuse n'a aucune espèce d'importance en ce qui concerne les livres qu'elle contient, qu'on peut, qu'on devrait avoir sauvegardés ailleurs.

          • [^] # Re: Libre…

            Posté par . Évalué à 3.

            je comprends pas qu'on fasse la confusion entre livre papier -> livre électronique /

            c'est qu'un fichier comme tout autre fichier; et donc avec les propriétés des fichiers de son espèce …

    • [^] # Re: Libre…

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Déjà, je trouve que tu aurais pu un peu mieux expliquer ton propos. Ce qui est évident pour toi ne l'est pas forcément pour tout le monde.

      Ensuite, j'ai l'impression que tu te focalises sur ce qui n'est finalement qu'un détail. La question posée, c'est plus: est-ce que cette liseuse est vérouillée? Est-il possible d'y installer un logiciel modifié? Avoir les sources n'est guère utile s'il est impossible de les modifier.

      • [^] # Re: Libre…

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ensuite, j'ai l'impression que tu te focalises sur ce qui n'est finalement qu'un détail. La question posée, c'est plus: est-ce que cette liseuse est vérouillée?

        Je ne crois pas, Bookeen n'aurait aucun intérêt à cela.

        Est-il possible d'y installer un logiciel modifié?

        Oui, seulement rien n'est fait pour le faciliter.

        Avoir les sources n'est guère utile s'il est impossible de les modifier.

        C'est possible, je pense. Mais difficile. Pour résumer, Bookeen n'ont pas eu le temps de définir une plate-forme pratique pour être étendue ou modifiée. Ils ont publié le code, mais c'est tout : cela suffit à modifier et à adapter le logiciel, mais ça ne rend pas du tout cette tâche aisée. :-)

    • [^] # Re: Libre…

      Posté par . Évalué à 6.

      Pas forcément, les DRM du format PDF sont standardisés et libres d'implémentation. Dit autrement : le développeur peut choisir de ne pas les respecter ou de permettre à l'utilisateur de passer outre.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # mise en balance sur le marché ....

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 09/03/12 à 09:06.

    Cela fait longtemps que je cherche un ebook reader le plus libre possible sans sacrifié les performances. En fait , je suis assez fan de la technologie eink, mais lorsqu'on compare au jour d'aujourd'hui, j'ai l'impression que la réactivité des liseuses n'est pas trop au rendez vous. Cumulez à cela la limitation de la configuration (volontaire )

    Pour le meme prix maintenant il y a des tablettes genre Archos, il faudra abandonner la eInk, mais on à les avantages proche du pc (configuration , hackabilité etc.. ).

    qu'en pensez vous ?

    • [^] # Re: mise en balance sur le marché ....

      Posté par . Évalué à 7.

      Abandonner l'e-ink c'est perdre tout les avantages de confort de lecture d'une liseuse…

      • [^] # Re: mise en balance sur le marché ....

        Posté par . Évalué à 2.

        oui j'avais capté, de l'autre coté de la balance il y a la configuration "pc" des machines.

        • [^] # Re: mise en balance sur le marché ....

          Posté par . Évalué à 3.

          déjà une tablette ce n'est pas un PC, la plateforme logicielle est certe intéressante pour faire autre chose que de lire (surf internet, écouter de la musique, regarder des vidéos), mais sinon c'est très loin d'être aussi pratique qu'un ordinateur de bureau. Ensuite, lire ne serait-ce qu'une heure dessus, ça tue les yeux en comparaison d'une liseuse e-ink (surtout qu'en général on est plus près de l'écran sur une tablette que sur un moniteur d'ordinateur)

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: mise en balance sur le marché ....

      Posté par . Évalué à 5.

      Le nook touch est sympas :
      pas cher (environ une centaine d'euros livré en france), basé sur un android.
      Via des roms customs tu as accès à tout le market et ainsi donc à tout les soft de lecture.

      Très content de mon achat pour ma part.

    • [^] # Re: mise en balance sur le marché ....

      Posté par . Évalué à 4.

      J'oubliais en se qui concerne la réactivité du eink, les versions actuels sont suffisement rapide : http://www.youtube.com/watch?v=aOvn-TzBGSs

  • # Quid de la communauté libre ?

    Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 09/03/12 à 09:17.

    L'un des seul projets de libération de firmware avec une communauté autour semble etre en hibernation : http://openinkpot.org/

    Oui parce que j'avais oublier de préciser que la communauté active de libristes autour de ce genre de périphérique rentre aussi dans mes critères d'achats.

    Mes vues du terrain étant assez incomplète, quelqu'un saurait-il quels sont les autres communautés autour et leurs degrés d'activités dans le secteur ?

    • [^] # Re: Quid de la communauté libre ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Open Inkpot ça bouge un peu, mais ça manque de bras motivés.

      Pour info sur le Samsung E-60 (qui s'est bradé à 49 € en france), et qui a une config. matérielle relativement intéressante (wifi, blueetoth, proc. Cortex ARM A8 667 MHz, batterie compatible avec les téléphones donc trouvable facilement, 256Mo de RAM, écran e-ink tactile avec stylet, lecteur microSD, etc.), on a un peu avancé car pareil Samsung a tout mis en open source, sauf l'interface (développée à base de QtEmbedded), mais au niveau système tout est libre sauf le wifi.

      On a pu recompiler et modifier le kernel fourni, ajouter des softs (ssh, mplayer, chroot debian, etc.), mais perso j'ai jamais réussi à booter sur un kernel récent (censé intégrer les patchs pour l'écran), mais j'y connaît rien en kernel hacking. Donc à mon avis il manque surtout des gens qui s'y connaissent bien, parce que dans ce cas-là on est vraiment pas loin de pouvoir y mettre un peu ce qu'on veut.

      Ah et le uboot est dispo via une console série aussi, et un JTAG même je crois. Et bien sûr on peut créer et flasher avec notre propre firmware comme on veux la liseuse. Samsung c'est cool, mais il manque encore du taf du côté du libre, parce que par exemple ça serait sympa d'y mettre OpenInkpot, ou autre chose, par exemple je m'en sers aussi comme radio wifi dans ma salle de bain, mais à coup de scripts en ssh.

      Plus d'infos : http://code.google.com/p/e60-open/

      « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

      • [^] # Re: Quid de la communauté libre ?

        Posté par . Évalué à 2.

        dommage que Samsung ou Bookeen (enfin, plus Bookeen que Samsung, car il me semble que Samsung jette l'éponge pour les liseuses) n'utilise pas openinkpot comme base pour leurs appareils, franchement leur interface n'est pas si mal, mais pas transcendante non plus, il y a pas mal d'erreurs de conception, et un système vraiment ouvert et hackable serait un plus pour eux et pour leurs utilisateurs. D'ailleurs il n'est pas impossible que ma prochaine liseuse, si prochaine liseuse il y a, je la choisirai plutôt sur une base android.

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: Quid de la communauté libre ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Pour information il y a aussi une vie autour de la Kobo qui utilise Linux et Qt pour l'affichage et qui permet donc de faire des plugins assez sympa

      Voir ici : http://goo.gl/YIhwX ou là pour le github : https://github.com/ah-/koboplugins

  • # Tea-ebook

    Posté par (page perso) . Évalué à 7. Dernière modification le 09/03/12 à 10:58.

    Le site de Tea-ebook a ouvert officiellement hier http://www.tea-ebook.com/ ;-)

    Ils ne proposeront pas qu'un logiciel pour une liseuse, mais aussi toute une plateforme de distribution d'ebook, plateforme qui sera open-source.

    • [^] # Re: Tea-ebook

      Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 09/03/12 à 13:23.

      C'est très intéressant! Pourquoi ne pas faire une news à ce sujet?

      • [^] # Re: Tea-ebook

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 09/03/12 à 15:41.

        effectivement ça semble être une bonne nouvelle. Mais n'ont-ils pas prévu de drm ou autre verrous numériques ? Comment comptent-il, ou pas, éviter qu'un livre acheté soit copié un peu partout ?

        J'espère également qu'ils se baseront là dessus :
        http://www.cnetfrance.fr/blog/l-ipdf-lance-readium-une-solution-open-source-pour-le-format-epub-3-39768545.htm

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Tea-ebook

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          effectivement ça semble être une bonne nouvelle. Mais n'ont-ils pas prévu de drm ou autre verrous numériques ? Comment comptent-il, ou pas, éviter qu'un livre acheté soit copié un peu partout ?

          S'agissant d'un système libre, ils ne peuvent pas avoir prévu de DRM (au fait, « ou autre verrou numérique », ça ne veut rien dire, « DRM » et « verrou numérique » étant synonymes). Ils peuvent prévoir du tatouage numérique en revanche.

          • [^] # Re: Tea-ebook

            Posté par . Évalué à 1.

            S'agissant d'un système libre, ils ne peuvent pas avoir prévu de DRM
            
            

            Pourquoi?

            Pour moi, un verrou numérique est une mesure pour que seul un utilisateur puisse lire le contenu diffusé. Il me semble que c'est à peu prêt le même principe que les emails chiffrés qui ne peuvent être lu que par le destinataire du message (clé privée/clé publique).
            Des systèmes libres existent bel et bien pour ce genre d'application. Alors pourquoi pas pour la diffusion de livre numérique?

            A+

            • [^] # Re: Tea-ebook

              Posté par . Évalué à 4.

              Non, car le systeme de DRM, c'est :
              - on te donne la version chiffre
              - on te donne la clef
              - on te donne le code de dechiffrement

              En open-source, il suffit de virer le 'if' qui correspond au DRM, et pouf plus de DRM. Le DRM est intrinsequement oppose a la notion de code ouvert. Et il est aussi impossible de securiser une plate forme ouverte pour y mettre un DRM. C'est pour ca que DRM et logiciel libre s'oppose aussi violement. Ils sont techniquement impossible a implementer sans pouvoir etre contourne de maniere trivial !

              • [^] # Re: Tea-ebook

                Posté par . Évalué à 0.

                Je vais peut-être me répéter mais si on imagine le système suivant:
                - tu t'inscris sur le plateforme en donnant ta clé publique;
                - on te donne une version chiffrée avec ta clé publique;
                - le code de déchiffrement est connu et se sert de ta clé privée pour déchiffrer le contenu.

                Il faut par contre une forte contrainte sur la confidentialité de ta clé privée. Pourquoi pas mettre ton numéro de carte bancaire dedans, ou autre chose que l'on a pas intérêt à diffuser.
                Cela pour rester sur le même modèle que les communications chiffrées qui sont compromises dès que la clé privée du destinataire est dévoilée.

                J'imagine qu'il y a effectivement des contournements possibles, des petits malins pour filer leur clé privée a tout le monde, comme il y aura toujours des "petits malins" pour décompiler ton appli fermée pleine de DRM, …

                Qu'en pensez-vous?

                • [^] # Re: Tea-ebook

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                  Que tu te trompes : avec une solution libre, une fois le contenu déchiffré, tu peux en faire ce que tu veux, donc le verrou n'est pas efficace.

                  • [^] # Re: Tea-ebook

                    Posté par . Évalué à 5.

                    avec une solution libre, une fois le contenu déchiffré, tu peux en faire ce que tu veux, donc le verrou n'est pas efficace.

                    C'est pour ca qu'on s'oriente de plus en plus vers du contenu avec une signature. Ca permet d'identifier qui a partage la video tout en permettant a l'utilisateur de faire presque tout ce qu'il veut pour son usage perso (et du coup un partage dans un cercle reduit).

                    Cela-dit, autant c'est relativement facile a faire pour de la video ou de l'audio, autant pour du texte c'est assez dur (mais pas impossible) de resister a un traitement avance ie. virer images, mise en page, convertir en ASCII (pour virer toute possibilite de cacher la signature en utilisant certains caracteres unicode), etc.

                    Au final, la lutte contre le piratage est beaucoup plus efficace quand on s'attaque aux quelques sources qui partagent que quand on essaye d'embeter la majorite des gens en bloquant des usages legaux (et ca devient beaucoup plus dur pour les detracteurs de critiquer quand ils peuvent faire tout ce qu'ils demandaient avant).

                    • [^] # Re: Tea-ebook

                      Posté par . Évalué à 4.

                      A la derniere conference de securite sur les watermark, ils etaient explique qu'il suffisait de transcoder la video, de la redimensionner un peu et tous les watermark disparraissaient. Est-ce qu'il en existe maintenant de plus robuste ?

                      Personnellement, j'ai du mal a y croire. Si le watermark est invisible a l'oeil, ca veut dire qu'il fait parti du signal de l'image que l'on peut ignorer lors de la compression. Si tel est le cas, le transcodage sera toujours efficace. Si le watermark est visible, il y a plein de technique pour supprimer l'information de l'image, entre cropping et filtre, le choix est large. J'ai un peu du mal a voir comment ils peuvent reussir a contourner ces problemes.

                • [^] # Re: Tea-ebook

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Je résume, tu as le code, la clef pour déchiffré, le contenu chiffré, et finalement le contenu déchiffré. Bon ben, voila, il est ou le DRM ?

          • [^] # Re: Tea-ebook

            Posté par . Évalué à 1.

            ils peuvent également faire une lecture en ligne

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

            • [^] # Re: Tea-ebook

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Ce n'est pas efficace non plus : pour lire, il faut télécharger et copier, une fois copié, tu fais ce que tu veux de ta copie.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.