Journal Nicholas Negroponte et le projet OLPC

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
13
30
jan.
2009
Nicholas Negroponte est le boss de l'association OLPC One Laptop Per Child et le moins que l'on puisse dire c'est que son management du projet a été critiqué.

Outre les décisions techniques pas toujours judicieuses c'est surtout l'éloignement progressif du libre qui a provoqué des réactions ulcérées chez certaines personnes.
Il est bon de rappeler que l'un des 5 principes de bases de la fondation OLPC est le choix d'un code source ouvert et libre (voir cette page).
Ce principe a été remis en question quand il a été annoncé que les portables OLPC seraient disponibles en double-boot avec le système d'exploitation Windows. La justification apportée est que le but de l'association est d'aider à l'éducation des enfants et pas de promouvoir aveuglément le modèle du logiciel libre.

Après ces prolégomènes nous pouvons maintenant en venir au coeur de ce journal c'est a dire les récentes déclarations de Nicholas Negroponte et l'article du Guardian qui en fait le résumé.

Sur le logiciel libre et l'arrivée de Windows en double-boot voici ce que dit Negroponte :

"J'ai été dans des pays ou les ministres de l'éducation ou n'importe qui d'autre sont eux-même des utilisateurs de Windows. Ils trouvent Linux ou (l'interface) Sugar tellement étranges qu'ils pensent que l'avenir des enfants sera compromis par leur utilisation. Ces gens ne peuvent plus se servir de cet argument avec le dual-boot".

"Les machines peuvent faire tourner Windows donc elles sont plus largement achetées et utilisées.
Je pense que tout le monde voudra le modèle en dual-boot donc ce sera probablement la version par défaut. Cela ne veut pas dire que vous devez lancer et utiliser Windows !
".

"Il y a un un prix a payer de 3 dollars par enfant pour Windows mais c'est un accord entre les états et Microsoft".

Au journaliste qui lui parle des critiques des libristes, Negroponte réponds :

"Oui mais ce sont des fondamentalistes de Linux. Ce qu'ils ne comprennent pas c'est que (le double-boot) est la meilleure solution pour répandre Linux. Ils sont tous stupides sur ce sujet. Linux est son propre ennemi: Il est fragmenté, il y a différentes distributions, c'est trop complexe à utiliser pour la plupart des gens. Si j'étais Bill Gates je n'aurai pas pu rêver mieux. Vous savez le fondamentalisme ne vous aidera pas à vous imposer".

Après ces déclarations Nicholas Negroponte réembraye sur son discours attrape-gogo visionnaire et annonce que la seconde version (XO-2) sera construite avec des composants matériels libres :

"Une chose importante à propos du XO-2 est que nous allons le faire selon un programme open source pour le matériel. Le XO-1 a été conçu comme si nous étions Apple. Le XO-2 sera conçu comme si nous étions Google. Nous voulons que les gens le copient. Nous allons rendre tous les composants disponibles".

Voilà, voilà.....je crois que, grâce à ce cher Nicholas, nous avons là un beau vendredi.
  • # Pipo dès le départ

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Finalement, on voit maintenant clair dans son jeu : il voulait vendre un produit commercial (faire un produit qui plaise au plus grand nombre sans se poser la question de l'éthique...) en ayant des sous de sponsors sous couvert de bonnes actions, des développeurs "gratos" etc, et c'est tout.

    Asus a plus apporté au "pauvres" avec son netbook pas cher que OLPC dont on ne voit pas la couleur, ou de loin.
    Business model qui tombe à l'eau, licenciement comme dans une vraie entreprise, bla bla "mais nous on est des gentils", bref rien de nouveau finalement.

    "Vous savez le fondamentalisme ne vous aidera pas à vous imposer"

    Prendre les gens pour des cons non plus! Le contrat initial était "open-source", le contrat est cassé, pourquoi alors aider cette entreprise comme les autres?
    • [^] # Re: Pipo dès le départ

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      C'est comme l'histoire du fake, où l'on voit l'ombre du doigts sur un truc qui ressemble plus à une feuille imprimée qu'à un écran tactile ( http://www.blogeee.net/2009/01/28/lolpc-x0-2-a-davos/ ).

      Ce monsieur exagère.

      Envoyé depuis mon lapin.

    • [^] # Re: Pipo dès le départ

      Posté par . Évalué à 7.

      De plus il met en avant le coût limité d'une licence par enfant (3$) mais ce qu'il oublie c'est que les habitudes sont dures à perdre en informatique :
      - habitudes des utilisateurs à un OS
      - développements (non portables tant qu'à faire) pour cet OS.

      Une fois que le client est attrapé, il lui est difficile de se libérer.
      De la même façon Microsoft (et d'autres éditeurs d'ailleurs) fournit des licences à coût réduit pour les étudiants ou pour les pays en difficultés (mais seulement sur une certaines durées, après il faut passer à la caisse).

      Ne voyait-il que le prix comme seul intérêt des produits libres ?
      Les libristes sont-ils des intégristes ? Je pense qu'il aurait plutôt du demander à ces chefs d'état ce qu'ils attendent vraiment de l'interface, quelques modifications étaient sans doute envisageables.
      • [^] # Re: Pipo dès le départ

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Surtout que son argument de mettre Windows parce que l'interface Sugar est trop différente n'a strictement aucun rapport avec le fait de mettre ou pas du logiciel libre.

        Si Sugar est trop différente, il fallait prendre un Gnome/KDE et l'adapter. C'est suffisament proche d'un Windows pour que ça n'effraie personne. Ou a la rigueur écrire une interface libre qui ressemble à Windows et plaise aux chefs d'état.
        • [^] # Re: Pipo dès le départ

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          C'est effectivement une des erreurs du projet à mon sens. Il ne fallait pas faire une informatique spécifique, trop différente de ce qui existe partout ailleurs.
          • [^] # Re: Pipo dès le départ

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Il m'avait semblé que le but affiché de l'OLPC était la culture pour tous (grosso modo), et pas l'informatique courante pour tous, et pour ouvrir la culture à un maximum de gens il faut l'interface la plus adaptée possible, et autant je me prononcerais pas sur sugar parce que j'ai aucune idée de ce que ca donne, autant sur les bureaux "classiques" c'est pas franchement évident à appréhender pour pas dire que c'est anti-intuitif (même si c'est très efficace là n'est pas la question.)
            • [^] # Re: Pipo dès le départ

              Posté par . Évalué à 6.

              >Il m'avait semblé que le but affiché de l'OLPC était la culture pour tous ... l faut l'interface la plus adaptée possible ...
              Tout à fait:
              http://wiki.laptop.org/go/OLPC_Human_Interface_Guidelines/De(...)
              Mais aussi le design du portable, sa résistance aussi a été faite dans ce but, il est fait pour survivre à un envirronement du tiers monde le plus dur possible, humidité, chaleur, chocs.
              Pareil pour la consommation d'énergie, la manière dont le réseau fonctionne, etc etc
              Il fallait tout ça pour que le projet atteigne sa cible (fournir un outil éducatif pour TOUS LES ENFANTS) et tout ça a fait que le projet a été très difficile à réaliser industriellement et a souffert de la compétion d'intel qui, lui, visait une cible moins large, c'est à dire qui a visé la cible qui possède le plus d'argent possible en délaissant complétement les autres. (essayez de faire fonctionner un classmate dans le désert).
              Il a ensuite malheureusement été obligé de passer un accord avec microsoft dont l'OS dénature le projet en terme d'UI et de ressources. Mais je ne doute pas que les demandes pour l'os de microsoft soient réelles, et je doute que olpc aient été en mesure de passer outre.
    • [^] # Re: Pipo dès le départ

      Posté par . Évalué à 10.

      C'est dommage. En voyant l'OLPC je me suis dit naïvement « tiens des gens des pays riches qui contribuent aux développements culturels des pays pauvres, c'est super et tout, bel exemple de solidarité mondiale… ».
      Et la réalité rattrapa le rêve…
    • [^] # Re: Pipo dès le départ

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      C'est exactement la réflexion que j'ai eu : avec les tarifs actuels des netbooks, leurs possibilités, et l'évolution de tarif prévisible (Asus prévoit de se recentrer sur des produits fiables et pas chers, exit Windows), le seul "avantage" qui reste AMHA à l'OLPC c'est son alimentation possible avec manivelle.
      Hormis ça, je ne vois vraiment plus l'intérêt de ce produit, ou en tout cas d'éléments vraiment attractifs.
    • [^] # Re: Pipo dès le départ

      Posté par . Évalué à 7.

      Finalement, on voit maintenant clair dans son jeu : il voulait vendre un produit commercial (faire un produit qui plaise au plus grand nombre sans se poser la question de l'éthique...) en ayant des sous de sponsors sous couvert de bonnes actions, des développeurs "gratos" etc, et c'est tout.
      Ou alors, plus réalistement, il a lui aussi été rattrapé par la réalité sous la forme d'intel et de son classmate qui a été conçu pour contrer l'OLPC, classmate qui était proposé avec linux dès le début puis windows en force, classmate qui a été choisi par plusieurs pays qui était partant pour l'OLPC et dont on peut imaginer que Intel et microsoft ont fait ce qu'il fallait pour qu'il soit intéressant financièrement. (J'ai un petit souvenir sur le sujet).

      Asus a plus apporté au "pauvres" avec son netbook pas cher que OLPC dont on ne voit pas la couleur, ou de loin.
      eee qui est, le wifi mis à part, le classmate dans une coque blanche. 0 couts de design puisqu'on réutilise un vieux design, couts de fabrications réduits puisqu'on utilise le rebut des chaines de prod, linux au départ puis grosse offre commerciale de windows après que microsoft ait fait ce qu'il fallait pour que ce soit intéressant.
      Comment veux tu que OLPC puisse lutter?

      Prendre les gens pour des cons non plus! Le contrat initial était "open-source", le contrat est cassé, pourquoi alors aider cette entreprise comme les autres?
      Prenons un exemple proche de cette affaire, Mandriva. Ils faisaient la partie linux du classmate, ils avaient réussis à obtenir un marché malgré le dumping de microsoft, ils ont réussi à le garder malgré des pratiques probablement illégales ensuite, mais ils se sont fait rafler tous les autres. Ils sont restés clean, 100% logiciels libres, en respect de leur contrat moral depuis le début. Est ce qu'ils reçoivent de l'aide pour autant?
      Non.
      Ta rhétorique est creuse. Personne ne va aider une boite dans la galère et tout le monde se tourne toujours vers le plus fort, qu'il soit intel ou microsoft par le simple mécanisme du "bon sens" et de l'intérêt.
      Mais ceux qui passent à windows, même si je peux comprendre qu'ils n'ont pas le choix (le bon sens et l'intérêt: faut bien vivre, ma bonne dame), ne devrait pas donner de leçons de morale et de savoir vivre ensuite, ça je suis bien d'accord avec toi.

      Par contre, là où il a tort, c'est sur le dual boot. C'est une option, il y en a 3, linux, windows et dual boot, s'il se prive de l'option "linux inside" dès le départ, il perd un levier sur microsoft par la suite. C'est nigaud. Maintenant, je ne suis pas certain qu'il ait eu le choix dans cette histoire, c'est peut être une option qu'il n'a pas pu refuser et maintenant, il met sa plus belle face de mec confiant et il prétend que c'est trop trop bien le dual boot en attendant des jours meilleurs.
      • [^] # Re: Pipo dès le départ

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Comment veux tu que OLPC puisse lutter?

        Pourquoi on plaindrait OLPC et pas les autres? Si OLPC n'apporte rien de plus que ce qui existe déjà (éthique? 0, car Windows. Prix? 0, car même prix chez les autres. Disponibilité? -1, il est moins dispo que eee etc), le projet n'a aucune raison d'exister, c'est tout.
        • [^] # Re: Pipo dès le départ

          Posté par . Évalué à 4.

          Oui tu l'as déjà dit tout ça, j'avais compris la première fois.
          La compétition est le juge, le plus fort a raison, survival of the fittest, nous sommes des surhommes et après moi le déluge. C'est une morale de supermarché à laquelle je ne souscris pas sinon je serais sous windows.

          Le projet olpc avait d'autres buts et un autre cadre que ce à quoi tu le réduis, l'entreprise était autrement plus difficile que sortir un eee. Mais pour que tu vois tout ça, il faudrait que tu te documentes avant de répondre et surtout que tu ne répondes pas depuis le point de vue du consommateur occidental que tu es (Prix? 0, car même prix chez les autres. Disponibilité? -1, il est moins dispo que eee etc) mais depuis le point de vue des personnes que le projet olpc voulait servir: un enfant dans un village très peu ou pas du tout desservi en électricité, qui ne parle pas anglais et va quand même pouvoir se servir d'un portable.

          Je crois que ce que negroponte essaie de dire c'est que dans ce cadre là, il vaut mieux un olpc avec sugar et linux plus windows qu'un classmate avec juste windows qui pompera trop de courant, offrira une interface inadapté, sera cassé rapidement et n'offrira pas une expérience culturelle unique et adaptée à l'enfant mais ne visera qu'à occuper un marché.
  • # Sympa la comparaison...

    Posté par . Évalué à 5.

    "Le XO-1 a été conçu comme si nous étions Apple. Le XO-2 sera conçu comme si nous étions Google."
    J'ai pas souvenir que Google construise des biens matériels et encore moins qu'il le fasse avec du matos libre...
    Quitte à vouloir se comparer, Negroponte aurait pu citer Bearstech, fabricant du FreeRunner (pas connu du grand piblic, mais OSEF)
    • [^] # Re: Sympa la comparaison...

      Posté par . Évalué à 10.

      s/Bearstech/FIC puis OpenMoko/g

      Bearstech n'est que l'importateur français. Pardon aux familles toussa...
      • [^] # Re: Sympa la comparaison...

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Mais non aucun rapport avec du matos libre : le modèle google c'est on vous annonce un nouveau logiciel/service qui est gratuit et super mais par contre pour le moment il est en beta et il manque les 3/4 des fonctionnalité qu'on veut implémenter.

        Bref il annonce donc que la prochaine version sera donnée gratuitement avec un autocollant beta dessus. Un fois qu'on le démarrera on aura tout les services de base sans fioriture et quelques bug. Avec le temps il sera de plus en plus fonctionnel et quand il aura atteint une certaine maturité et ce malgrès l'autocollant beta toujours collé dessus, il vous proposeront de payer un abonnement pour que votre OLPC se débride complètement.

        Par contre j'ai pas encore trouvé ou il vont incruster la pub.
        • [^] # Re: Sympa la comparaison...

          Posté par . Évalué à 4.

          Par contre j'ai pas encore trouvé ou il vont incruster la pub.

          Au démarrage, il y aura un menu et la premiere ligne (sélectionnée par défaut) lancera une petite page de pub qui s'appellera "Windows 7 OLPC édition". Pas trop intrusif, si tu ne veux pas la voir, il suffira de redémarrer et choisir la 2eme ligne. En plus cette pub ne coutera a l'utilisateur que 4€ au lieu de 3$ (inflation oblige) grace aux tarifs négociés par Negroponte.
        • [^] # Re: Sympa la comparaison...

          Posté par . Évalué à -2.

          >Par contre j'ai pas encore trouvé ou il vont incruster la pub.
          DTC
          • [^] # Re: Sympa la comparaison...

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            L'OLPC ayant vocation à permettre à des enfants d'étudier, j'aurais plutôt répondu "Dans Ton Cours" (Et Pluto, c'est l'ami de Mickey...).
            • [^] # Re: Sympa la comparaison...

              Posté par . Évalué à 6.

              > Et Pluto, c'est l'ami de Mickey

              Ah non ! Pluto, c'est le chien de Mickey. L'ami de Mickey, c'est Dingo...
            • [^] # Re: Sympa la comparaison...

              Posté par . Évalué à 2.

              Non, c'est dingo l'ami de mickey. Plutot, c'est le chien de mickey.
              Juste un doigt, merci.

              Sinon, il y a "sur la coque" aussi comme réponse pour la pub.
    • [^] # Re: Sympa la comparaison...

      Posté par . Évalué à 2.

      Google design ses propres cartes mères de ses serveurs et fabrique ses propres pc.
      Par contre, rien de tout cela est libre ni même vendu.

      source (google 4ème plus gros constructeur de serveurs ) :
      http://www.zoliblog.com/2006/07/2/google-is-the-worlds-fourt(...)
  • # OLPC et netbooks

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Dans quelle mesure le projet OLPC a-t-il inspiré les constructeurs pour produire des netbooks ? Si c'est bien le cas, on peut reconnaître à OLPC cette grande réussite, indépendamment de celle du projet en tant que tel…
    • [^] # Re: OLPC et netbooks

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      ça fait un peu rattrapage aux branches inside mais oui, cela a sûrement directement joué, même si les netbooks ont clairement lâché le volet "culture + libre + réduire la fracture numérique".
      • [^] # Re: OLPC et netbooks

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est pas surement, c'est vrai pour le eee. Le eee c'est le classmate "rebrandé".
        C'est aussi une manière de controler dans le même mouvement le marché des UMPC qui se lançaient afin de le récupérer ensuite. Ils avaient une double menace à controler, l'OLPC et l'initiative de via. Ils ont fait une pierre deux coups avec le eee. Ils ont ensuite lancé pour moblin pour rafler la mise sur ce secteur.
        J'aimerais bien savoir si tout ça a joué dans la décision de canonical de passer ubuntu mobile sur arm ou si intel s'était rapproché de red hat avant cette décision et c'est ça qui a joué.
  • # Fool me once, shame on you; Fool me twice, shame on me!

    Posté par . Évalué à 4.

    Je vois pas comment Negroponte va pouvoir regagner la confiance de la communité libre. Enfin ce sont peut être ses nouveaux copains de Redmond qui vont l'aide même si j'en doute beaucoup. Un projet intéressant mais dont la vision et les buts ont été petit à petit corrompu probablement par trop de publicité faite autour.
  • # Li - ber - té

    Posté par . Évalué à 2.

    Le futur OLPC, XO-2, sera presque entièrement libre hardwarement parlant. http://philippe.scoffoni.net/pour-contrer-la-crise-et-les-ne(...)

    Du coup, je trouve ça super, mais le projet baisse dans mon estime car je croyais que c'était le cas pour le XO-1 ...
    C'est dommage qu'il existe si peu de hardware libre, à part opengraphics, une ou deux "console de jeu" (malheureusement pas la GP2X) et des imprimantes 3D, je n'en connais pas.
    • [^] # Re: Li - ber - té

      Posté par . Évalué à 2.

      Ne t'excite pas ce ne sont des effets d'annonce pour tenter de récupérer des développeurs (et concepteurs) gratuitement.
      Negroponte a du s'apercevoir que mettre XP sur les OLPC sans personne derrière pour apporter aux autre chose qu'un système vide, lourd et globalement inutilisable (il est impossible d'installer MS Office sur un OLPC) cela était un peu vide.

      Je pense aussi que RedHat, qui avais mis des moyens financier et humain important sur l'OLPC1, n'a que très moyennement apprécié les effets d'annonce du passage à XP qui sous entendait que leur boulot n'avait pas été à la hauteur. Du coup je suis pas franchement sur qu'ils recollaborent de facon intense pour l'OLPC2. Enfin c'est mon opinion et le futur reste a écrire.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.