Journal Une féroce critique de Mandriva

Posté par (page perso) .
Tags :
20
10
déc.
2009
Un article à propos de la distribution Mandriva vient de paraitre sur le site de Linux Magazine : http://www.linux-mag.com/cache/7643/1.html

Le moins que l'on puisse dire c'est que le journaliste (dont je ne trouve pas le nom) n'y va pas avec le dos de la cuillère !
Après une introduction ou sont expliquées les différentes version (One, Free, PowerPack) la première critique concerne le fait que Mandriva ne serait soit-disant facile à utiliser que parce qu'elle est bourrée de logiciels propriétaires:

"Essentially, the reason why Mandriva is "easy for new users" is because all the proprietary software that they might need to access their data (and hardware) is installed by default. Closed source non-GPL Linux kernel drivers are built right into the system and loaded on boot."

L'auteur décide d'essayer la One et enchaine avec une critique sur le fait que quand on tente de lire une vidéo wmv cela ne marche même pas (et il n'y a même pas d'application qui propose de télécharger le codec qui va bien).
L'auteur liste ensuite les principales distributions Linux en indiquant quel est le point fort de chacune, sa niche écologique (le desktop pour Ubuntu, la stabilité et la communauté pour Debian, etc). Le journaliste pense que pour Mandriva la niche écologique c'est purement et simplement le support des softs propriétaires:

"Perhaps it does. Mandriva’s focus appears to be on support for proprietary software. While the free version does not include any of this by default, the One edition does. So perhaps the benefit in using Mandriva, and therefore its niche, is a system which will work with all those proprietary data formats out of the box."

Ensuite ça continue sur le même ton dépréciateur (l'upgrade qui foire en proposant une montée vers la version 2009 au lieu de la 2010, l'outil de recherche Nepomuk auquel il manque le backend Soprano, les messages d'erreurs inutiles et incompréhensibles, etc).
Selon l'auteur, qui n'a pas froid aux yeux, la One n'est en fait qu'un vulgaire piège destiné à rabattre les pauvres utilisateurs débutants vers la PowerPack payante.

"It’s hard to see what an installation of the Free Mandriva version has to offer over any other major Linux distribution (...) Mandriva might well be shooting themselves in the foot with their "Free" offerings. In reality, these are like cripple-ware, designed to entice the end user to upgrade to the non-free version in order to gain full functionality. By doing so however, they might just be pushing more users away. "

Bon moi je n'utilise pas Mandriva donc je ne sais pas vraiment ce qu'il en est de cette critique mais ça me semble quand même bien manichéen et orienté. Je serai un des développeurs de la distro, ou même un utilisateur satisfait, je m'empresserai de poster un commentaire ou d'envoyer un droit de réponse au sujet de cet article.
Linux Magazine c'est quand même un média internet anglophone qui est bien bien connu et la mauvaise publicité qui va être générée par cet article à charge peut être dévastatrice.
  • # En même temps

    Posté par . Évalué à -8.

    C'est peut être* vraiment du caca Mandriva et donc c'est normal, pas besoin d'en faire tout un plat :)


    * le peut être est là pour faire pas trop troll :)
    • [^] # Re: En même temps

      Posté par . Évalué à 10.

      Et tu vas peut-être* te faire moinsser.


      * le peut-être est là juste pour faire joli :-)

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: En même temps

        Posté par . Évalué à -10.

        La vie dans les champs est dur mais la moisson sera bonne :)
    • [^] # Re: En même temps

      Posté par . Évalué à 7.

      Je n'ai pas essayé la derniere version, mais la 2009 me paraissait être une bonne distribution.

      Je pense plutôt qu'il s'agit d'un journaliste chauvin.
    • [^] # Re: En même temps

      Posté par . Évalué à 3.

      Grâce à ton "peut-être", tu n'es qu'à -9... Y a pas à dire, ça a sauvé les meubles !
  • # bel appel au troll ;-)

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    > Bon moi je n'utilise pas Mandriva ...
    > je m'empresserai de poster un commentaire ou d'envoyer un
    > droit de réponse au sujet de cet article.

    un vendredi : ça aurait fait un carton ...
    • [^] # Re: bel appel au troll ;-)

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Je crois que tu as oublié une partie importante, que je grasse (désolé de casser le troll) :

      « Bon moi je n'utilise pas Mandriva [...] Je serai un des développeurs de la distro, ou même un utilisateur satisfait, je m'empresserai de poster un commentaire ou d'envoyer un droit de réponse au sujet de cet article. »

      (au passage, c'est « je m'empresserais », au conditionnel, et non pas au futur)
  • # [:tartragnan]

    Posté par . Évalué à 10.

    Je ne suis pas objectif, j'utilise presque quotidiennement mandriva, j'utilise d'autres distro par exemple là sur mon poste principal c'est une autre distro. Je suis également abonné au club car je me suis fait piéger par la one (on lutte contre la ventie liée mais pas contre la vente déliée, c'est honteux).

    En fait depuis le début j'ai l'impression que mandrake subit ce genre d'attaques, à commencer par celle qui voyait en cette distro le ms du monde linux (non non ce n'était pas united linux, c'était mandrake). Clair qu'avec un panneau de conf... pardon ! avec drakconf je veux dire, on ne pouvait pas ne pas y penser. L'énorme popularité qu'a connu cette distro à un moment n'a fait qu'accentuer ces critiques à l'époque (notons aussi que SuSE avec Yast a également pris cher, mais c'était un peu plus mérité idéologiquement). Peut-être qu'aujourd'hui mdv reprenant un peu de vigueur (j'ai l'impression), ce genre d'attaques stupides vient faire son retour.

    Donc oui certes, ça reste du troll. Quant à cet article, il s'inscrit dans cette droite ligne et il est donc à considérer comme tel. À un certain nombre de degrés, il est même assez drôle. L'auteur avait, même s'il n'aime pas mdv, cela à l'esprit ou alors il s'agit d'un bel abruti.
    Pour la petite histoire, quand j'installe une lenny, c'est juste l'histoire de quelques minutes pour que je dispose de mon aptitude à installer des paquets impurs.

    Donc rien de plus. J'aime bien mandriva mais cet article m'en touche une sans faire bouger l'autre (sa bêtise intrinsèque n'y est pas pour rien). Ça bouge davantage quand qqun vient me dire qu'il a viré mdv parce que tel ou tel truc ne marchait pas ou ne lui convenait pas (là je ne suis pas certain que l'expression chiraquienne ait le même résonance ...).

    Puis après c'est à la portée de n'importe qui d'essayer une distro pour ensuite la pourrir autant qu'on peut en disant qu'ailleurs c'est mieux. D'ailleurs l'auteur le prouve.
  • # la stabilité et la communauté pour Debian

    Posté par (page perso) . Évalué à -9.

    là tu troll
  • # mandriva vs ubuntu

    Posté par . Évalué à 1.

    j'utilise les deux, mandriva 2010 et ubuntu 9.10, pas photo, ubuntu est 1000 fois plus simple à utiliser (et l'upgrade fonctionne, pas comme ce urpmi de m$*# qui est même pas capable d'installer un dkms avec le bon noyau.

    Et j'adore le theme d'ubuntu (human). na!

    Gaetan - I'm a apt-guy. And you?
    • [^] # Re: mandriva vs ubuntu

      Posté par . Évalué à 4.

      Si il y a un truc qui marche bien (pour moi), ce sont bien les mises à jour. Je n'ai vraiment pas de problèmes de ce coté là, en tout cas, moins pour pour d'autres distro/OS.

      Après je n’utilise pas l'applet, seulement la ligne de commande. Concernant DKMS, il a d'abord utilisé par Mandriva, bien avant Ubuntu, c'était l'un des avantages à l'époque. Maintenant je n'en ai plus vraiment besoin alors je ne peux pas te dire si ça marche bien ou pas.

      Par contre, rien à dire concernant le thème d'Ubuntu. Pour ceux qui ne savent pas changer de thème (ou qui n'ont pas de doigts pour faire un clique droit), c'est vraiment la meilleure distro ;-)
      • [^] # Re: mandriva vs ubuntu

        Posté par . Évalué à 3.

        Même combat, ce sont les mises à jour qui m'ont fait chavirer de Mandriva à Ubuntu, avec un dkms qui marche à peu près et un joli update-manager mieux que chez MS. De plus les repository miroirs de paquets sont diablement plus véloces chez Ubuntu que chez Mandriva.

        J'avais des camarades d'école qui bossaient chez mandrake/mandriva, donc j'ai vraiment commencé à linuxer sérieusement avec cette distrib en 2000 et j'étais assez content, sauf pour les updates catastrophiques avec le root perdu quasiment à chaque fois (notamment car beaucoup de disques et contrôleurs), j'étais à fond partisan du urpmi et j'avais même acheté un powerpack dans le temps.

        Maintenant je pleure depuis deux ans avec apt-get/dpkg et les super commandes intuitives qui vont avec ; mais au moins depuis Hardy Heron, ça marche, et c'est l'essentiel pour l'adoption de linux.

        [mavie]
        Récemment j'ai eu à installer un serveur linux pour le boulot, (pourquoi un linux dans une boite qui a une tradition krosoft ? c'est simple la compta, l'ERP, le CMS... on migre en fonction des logiciels phares pour la boite. Là bingo, c'est grâce à OpenERP que linux a été adopté chez nous) le choix de la distribution était facile : Ubuntu server x64... et ça marche, c'est facile à administrer, et c'est même assez bien documenté.

        C'est juste moins drôle quand Dell ou Oracle refilent des vieux binaires moisis en 32bits, liés avec de vieilles libs... là faut bidouiller.
        [/mavie]
        • [^] # Re: mandriva vs ubuntu

          Posté par . Évalué à 3.

          ça m'interesse un utilisateur d'OpenERP, je t'enverai un message privé (pas ce matin, j'ai pas les idées en place)!

          En fait, vous parlez d'upgrade plutôt que d'update. J'utilise 2 serveurs sous mandriva (les autres sont sous Fedora). pour faire l'upgrade, je supprime les miroires, puis je configure ceux pour la prochaine distrib, et je fais un "urpmi --auto-update" et bah moi, avec cette méthode, ça marche nickel.

          pareil pour suivre la Cooker, par contre, je ne fais JAMAIS d'upgrade via le CD (sans vision sur ce qu'il se passe, sans pouvoir éventuellement corriger l'erreur pour recommencer, et grub garde toutes ses entrées). C'est peut-être ça qui fonctionne bien sur Ubuntu, je sais pas.
      • [^] # Re: mandriva vs ubuntu

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        À mort dkms.
      • [^] # Re: mandriva vs ubuntu

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        bof tu sais, la mise à jour avec l'applet elle marche bien sauf pour certains. Comme d'hab' quoi.

        ce qui est drôle c'est qu'à l'époque ou j'ai essayé bubuntu, c'est ça mise à jour foireuse qui m'a gonflée et m'a pousser à arréter d'essayer de l'utiliser.

        Mon portable est une 2009.0 mise à jour avec l'applet en 2009.1 mise à jour toujours avec cet applet en 2010.0. Et tout marche, sans le moindre morceux de proprio (sauf flash, mais là je l'ai dans le tut).

        Ce genre de test et d'article ne prouvent rien. Tout comme mon commentaire. Ils ne sont qu'illustrations de notre comportement et de nos attentes. La même choses existe entre tout les OS (souvent entre des version d'ailleurs). Rien de plus, rien de moins. Mandriva est une bonne distribution. Perfectible, oui sans aucun doute, mais agréable à utiliser. La comparer à une autre distrib, aucun interet. Il faut gouter et choisir, c'est la seule option valable, et c'est de loins la plus interressante.

        Moi j'ai gouté, et j'ai choisi :
        Mandriva (Free)pour mon portable
        Gentoo pour mon desktop (mais bientôt et apres 3 ans de fonctionnement, elle va disparaitre pour une netbsd)
        Debian, pour 2 serveurs.

        A chaques fois le choix s'est fait pour des critères différents. Pas forcément pour ceux auquels vous pensez. A chaques fois j'en suis content, c'est dingue non ? Et le pire dans tout ça ? C'est que je maintiens mes choix.
        • [^] # Re: mandriva vs ubuntu

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          ce qui est drôle c'est qu'à l'époque ou j'ai essayé bubuntu, c'est ça mise à jour foireuse qui m'a gonflée et m'a pousser à arréter d'essayer de l'utiliser.

          J'ai commencé ubuntu avec la 5.10... il y a donc 4 ans, et maintenant je suis avec une 9.10, et j'ai fait toutes les updates intermédiaires de 5.10 jusque là... et ça marche comme quoi ===>[]
  • # Voir les commentaires sous l'article...

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Ca n'aurais même pas dû être publié dans une revue sérieuse.

    Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

  • # Lapsus révélateur

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    «sa niche écologique… …pour Mandriva la niche écologique»

    C'est beau de penser à l'écologie :-)

    Envoyé depuis mon lapin.

    • [^] # Re: Lapsus révélateur

      Posté par . Évalué à 3.

      Ce n'est pas un lapsus, on parle bien de niche écologique pour parler de l'emplacement d'une espèce dans un écosystème. Plusieurs espèces peuvent cohabiter si elles ont des niches écologiques différentes, sinon c'est la compétition directe et souvent il n'en reste plus qu'une à la fin ...
      • [^] # Re: Lapsus révélateur

        Posté par . Évalué à 3.

        Oui mais quand-même, parler de niche... Mandriva c'est pas pour les chiens !
        • [^] # Re: Lapsus révélateur

          Posté par . Évalué à 3.

          Ben... Parce que c'est le terme à employer ! C'est comme parler de "niches fiscales", ou "marché de niche".
          De plus, je pense qu'étymologiquement parlant, ça vient non pas de la niche du chien, mais de la [[Niche_de_mitoyenneté]]
          • [^] # Re: Lapsus révélateur

            Posté par . Évalué à 3.

            Là c'est le ponpon. Comparer Mandriva à une vulgaire astuce pour payer moins d'impôts, je rêve !

            (Je continue, ou il faut vraiment que j'ajoute un smiley ou que je signe Pierre Tramo tout en sortant ?)
  • # bah quoi ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Bah quoi, il a totalement raison le gars, là. tout les exemples qu'ils citent sous des exemples bien réels, point barre.

    Là où ça fait mal, c'est qu'il ne cherche pas plus loin, et ne cites rien d'autres que ça. On comprends donc vite fait qu'il s'agit d'une descente en règle, aussi stupide au'un éloge bidon. Il enfonce le clou avec le troll, énorme, du proprio généralisé, alors qu'il choisi une version One... Là c'est posé : il s'agit d'un article de pure mauvaise foi alimenté par des exemples réels. Classique "quant on veux tuer son chien, on dit qu'il est malade".

    Des exemples de trucs qui foirent, on peux vraiment en cités pour toutes les distros. Même pas la peine de se donner cette peine... et de donner de la peine. Il joue l'hégémonie, ce qui en arrangent d'autres, Bon voilà.

    Utilisateur satisfait de Mandriva, je le chie ce gars, tout simplement.
    Et utilisateur un peu chevronné de gnu/bsd/zlib/apache/mit/linux-solaris-freebsd en général, je sais qu'il va faire plaisir aux foules de noobs, et orienté le choix d'autres noobs. Faire mal, quoi. Mais à moyen terme, il perdra de sa splendeur de critiqaue, par perte du respect de son objectivité. Sur laquelle je pose une couronne.
    • [^] # Re: bah quoi ?

      Posté par . Évalué à 2.

      purée... j'ai oublié 'artistic'
      ça, pour un mdv user, ça la fout mal
      désolé
  • # Mandriva vaut mieux que Kubuntu

    Posté par . Évalué à 1.

    Si mon avis de non-expert peut compter, je dirais que pour un utilisateur de KDE, j’ai trouvé Mandriva largement mieux que Kubuntu. Configuration plus facile, meilleure ergonomie, un desktop plus peaufiné.

    N’utilisant pas Gnome, je ne me prononce pas sur la comparaison Mandriva/Ubuntu.
  • # Vive Mandriva

    Posté par . Évalué à 2.

    Oui, c'est vrai pour le BUG d'upgrade en 2009.
    Après avoir téléchargé et installer mandriva 2010 free, j'ai ajouté des dépôts pour la mise à jour,
    La un truque bizarre qui dit de mettre a jour en Mandriva 2009.1 !!!!!!!!

    Mais pff pour le reste c'est bien en général.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.