Journal La FSF lance un programme de dons pour Replicant

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
20
29
juil.
2013

Replicant est une distribution Androïd 100% libre, à laquelle la FSF croit tellement si fort qu'elle a décidé de lancer une campagne de crowdfunding pour pusher le projet.

Apparemment ça tourne déjà sur un certain nombre de machines.

Blog: http://replicant.us/
Wiki/Tracker: http://redmine.replicant.us/
Source : https://gitorious.org/replicant

  • # Cool

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je vais enfin pouvoir passer de Android stock 4.3 à Android fsf 4.0.

  • # Qu'apporte Replicant ?

    Posté par . Évalué à 6.

    Bonjour, je me posais une question, j'ai un droid qui tourne sous Cyanogen depuis un moment, les roms Cyanogen sont open source, gpl v2 il me semble, et je me demandais ce que Replicant avait de plus a m'offrir, parce que niveau Cyanogen, il y a pas mal de terminaux gérés, et la version 10 permet pas mal de choses niveau sécurité et politique d’accès aux donnée par les applications.

    je découvre Replicant a l'instant grâce a ton journal mais je vois mal ce que ça peut m'apporter.

    • [^] # Re: Qu'apporte Replicant ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Si je ne me trompe pas Cyanogen se base sur la pile de pilotes des constructeurs ce qui signifie que la plupart du temps les pilotes, firmwares, etc. ne sont pas libres mais seulement les applications au dessus de tout ça.

      Replicant cherche lui à réécrire la pile de pilote pour être 100% libre, notamment parce que niveau vie privée, etc. avoir accès au fonctionnement du matériel permet de s'assurer que le constructeur ne fait pas des choses cachées avec le radio ou le GPS du téléphone.

      • [^] # Re: Qu'apporte Replicant ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Vu comme ça, je comprends mieux … ça me donne même envie de participer, vu qu'il ne supporte pas encore le HTC desire HD.

        Par contre j'ai du mal avec FDroid, je veux dire il est fonctionnel, mais comme énormément (trop ?) de software libre, il est austère et terne. voila encore une occasion de contribuer me direz vous. Effectivement une occasion de ce remettre au dev android, en espérant que d'autre développeurs viennent produire des application de qualité, au design attrayant et surtout libre.

        • [^] # Re: Qu'apporte Replicant ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Par contre j'ai du mal avec FDroid, je veux dire il est fonctionnel, mais comme énormément (trop ?) de software libre, il est austère et terne.

          au contraire je trouve que c'est une application qui s'est bien améliorée avec le temps : logo sympa, mise à jour claire, lancement des programmes depuis l'application. En plus ça ne fait pas plein de pub pour des groupes de rap, de rnb ou des films dont je n'ai que faire quand je veux télécharger un logiciel (cas de google play).

          « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

      • [^] # Re: Qu'apporte Replicant ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Réflexion faite, je vais rester sur cyanogen … Entretien avec Paul Kocialkowski

        Pourtant, il reste bel et bien, dans la plupart des cas, du logiciel propriétaire qui s'exécute sur le téléphone avec Replicant : le chargeur de démarrage (bootloader en anglais) est le plus souvent propriétaire, mais il est aussi souvent signé, c'est-à-dire qu'il ne peut pas être remplacé par un logiciel libre. Il n'est donc pas possible sur les modèles concernés de démarrer son téléphone sans passer par du logiciel propriétaire. En plus du processeur principal, un téléphone portable intègre, tel un ordinateur classique, plusieurs périphériques, qui exécutent tous des programmes non-libres, que ce soit la carte WiFi ou encore le modem (ces logiciels sont parfois chargés par le processeur principal et parfois pré-installés dans le périphérique). Là encore, Replicant ne permet pas de résoudre ces problèmes, mais il existe le projet OsmocomBB qui est un programme libre s'exécutant dans le modem de certains téléphones, qui offre alors une solution aux problèmes soulevés par l'utilisation de programmes non-libres dans le modem (hélas les rares téléphones supportés sont vieux et ne sont pas encore pleinement utilisables). Quelques efforts sont à remarquer concernant les périphériques WiFi, avec la récente libération du micro-code de quelques cartes Atheros HTC.

        Puisque Replicant doit faire avec des programmes non-libres qui s'exécutent sur le modem, les modèles sur lesquels Replicant est porté sont choisis (en partie) en fonction de l'isolation du modem : il faut autant que possible veiller à ce que le modem ne puisse pas accéder à la mémoire du téléphone, au GPS, au microphone, etc.

        Replicant ne permet donc pas de libérer totalement certains téléphones Android, mais c'est une étape de taille vers le respect de la liberté de l'utilisateur dans la téléphonie mobile.

    • [^] # Re: Qu'apporte Replicant ?

      Posté par . Évalué à -4.

      Ce que ca t'apportes?
      Des bugs, des problemes, et le droit d'ecrire le code pour corriger des problemes que t'aurais pas si t'utilisait une autre "distro" libre elle aussi.

      Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

  • # Argent perdu

    Posté par . Évalué à 5.

    Quand on voit ce que la FSF a fait avec gnewsense, on est en droit de se demander à quoi sert de gaspiller de l'argent pour Replicant. Il y a littéralement des milliers d'appareils sur le marché, vont-ils faire des pilotes Replicant pour tous ? J'en doute. Ou va-t-il y avoir un appareil recommandé par la FSF ? Les connaissant ce sera un htc Dream ou Magic.

    • [^] # Re: Argent perdu

      Posté par . Évalué à 2.

      Tiens, ca fait quelques annees que j'avais lache un peu le "monde du libre" - ce qui ne m'emepche pas de faire tourner mon PC avec une Gentoo 100% libre et au noyau deblobe. A l'epoque de la sortie de gNewSens justement, je crois.

      Et alors, qu'est-ce que c'est devenu de si mal ? Je suis preneur des cours de rattrapage ! :)

      • [^] # Re: Argent perdu

        Posté par . Évalué à 4.

        Le problème c'est que la FSF est bornée dans ses idées qui ne sont pas appropriées au monde réel de l'informatique. Une sage décision serait de choisir Debian comme distribution de référence, surtout depuis le nettoyage qui a été fait sur Squeeze. Pour le monde des smartphones ils pourraient se tourner vers Cyanogenmod ou autre projet sérieux et populaire.

        gnewsense n'a aucun intérêt puisqu'elle se base sur debian qui est déjà 100% libre. Ils ont juste à retirer cet affreux dépôt non-free qui leur donne des cauchemars, mais ça tout le monde peut le faire. De plus gnewsense ne semble pas vraiment suivie puisque la dernière version se base sur Squeeze qui commence à dater.

        • [^] # Re: Argent perdu

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Le problème c'est que la FSF est bornée dans ses idées qui ne sont pas appropriées au monde réel de l'informatique.

          Ce qu'on entend pas, des fois… Et toi tes idées, ça va, pas trop bornées ?

          De plus gnewsense ne semble pas vraiment suivie puisque la dernière version se base sur Squeeze qui commence à dater.

          Tu pourrais déjà te mettre à la page, GNUSense (qui marchait très bien, merci de ta sollicitude) c'est de l'histoire, et le projet de Distro porté par la FSF, c'est Trisquel.

          • [^] # Re: Argent perdu

            Posté par . Évalué à 7.

            Ce qu'on entend pas, des fois… Et toi tes idées, ça va, pas trop bornées ?

            Perso j'ai au moins deux choses qui me viennent à l'esprit à propos de la FSF, même si je ne suit que te très loin ces querelles de chapelle :
            – Ne pas considérer Debian comme une distribution libre…
            – Avoir une licence non-libre pour la documentation.

            Bilan : gcc-doc est dans la section non-free de Debian… section qui est critiqué par la FSF car trop accessible. Niveau idées bornées, c'est pas mal quand même ?

            As-tu des exemples pour montrer les idées « ouvertes et non bornées » de la FSF ?

            • [^] # Re: Argent perdu

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              As-tu des exemples pour montrer les idées « ouvertes et non bornées » de la FSF ?

              Dans mon message, j'ai cité Trisquel, que j'estime être un bon exemple. Il t'en faut combien, au juste ?
              Après, pointer un bug de licence pour mettre à la benne 40 ans de boulot, ça parait un peu léger. Faudrait voir à pas se tromper d'ennemi. Non que ces bavardages aient une quelconque importance, note bien, mais des phrases comme ça,

              Le problème c'est que la FSF est bornée dans ses idées qui ne sont pas appropriées au monde réel de l'informatique.

              Non seulement ne font rien avancer, mais en plus sont ontologiquement fausses : Si la FSF s'était préoccupée d'avoir des idées "appropriées au monde réel de l'informatique" on en serait pas là, ils seraient une SSII du NYSE qui sous-traite en Chine. Ingratitude de la jeunesse, mauvaise foi du pêcheur, disent les anciens.

              • [^] # Re: Argent perdu

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Faudrait voir à pas se tromper d'ennemi.

                Effectivement : le non libre, c'est bof. Et la FSF milite pour du non libre entre autre (la GFDL avec des sections invariantes, c'est pas du tout libre)
                Il faut donc se battre contre la FSF, et pour Debian, qui a la décence de correctement séparer le libre du non libre.

                Ha? C'est pas ce que tu voulais dire?

                Ingratitude de la jeunesse, mauvaise foi du pêcheur,

                Ou alors : objectivité, non religiosité. Au choix.

                perso, ne pas réagir sur le non libre produit par la FSF ou GNU, c'est quand même une belle démonstration de l'absence de compréhension du libre (ce n'est pas parce que la FSF définit le libre qu'il comprend tout ce qu ien découle, et ne fait que du libre, on a la preuve, la FSF et GNU font du non libre bien comme il ne faut pas…)

                C'est si mal que ça de demander à une entité de faire ce qu'elle demande aux autres de faire (bref : de faire du libre)?

                Tu pourrais déjà te mettre à la page, GNUSense (qui marchait très bien, merci de ta sollicitude) c'est de l'histoire, et le projet de Distro porté par la FSF, c'est Trisquel.

                Ha parce qu'en plus ils changent tous les matins? Pfff… Désolé on ne peut pas suivre, un peu de stabilité…
                Question : Trisquel inclut-il gcc-doc?
                Oh… Voila la FSF qui milite pour une distro non libre et crache sur Debian avec non-free, fun!

                • [^] # Re: Argent perdu

                  Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 30/07/13 à 18:59.

                  Question : Trisquel inclut-il gcc-doc

                  mm pas si sur en fait. Sous Debian gcc-doc est dans contrib, c'est donc libre. Par contre le paquet gcc-doc-base n'est lui pas libre. Alors ont-il silencieusement squeezé la documentation gcc-doc-base ? à voir.

                  Dans tous les cas la situation est rendue ridicule et inutilement compliquée par la volonté de la FSF de faire de la documentation non-libre.

                  • [^] # Re: Argent perdu

                    Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 30/07/13 à 19:10.

                    la volonté de la FSF de faire de la documentation non-libre.

                    Rajoute la volonté de faire une licence de documentation non-libre.
                    Car j'ai bien vu "GNU Free Documentation License (v1.2)" et vu qu'elle peut être non libre suivant ce qu'on fait avec, ben c'est très très dur de savoir si on a du libre ou pas.

                    Bref, c'est ridicule, la FSF fait beaucoup pour induire les gens en erreur et choisir du non libre… Y compris leur propres travaux (ça doit jouer ceci-dit). Au moins avec Debian, je sais ce qui est libre ou pas et peut choisir en connaissance de cause.

                    PS : à noter aussi que les travaux sur les licences de la FSF sont bof aussi : leurs canvas de licence sont non libres, à croire qu'ils ont peur qu'on puisse modifier un truc alors qu'ils disent que modifier, c'est bien.

            • [^] # Re: Argent perdu

              Posté par . Évalué à 7.

              Voilà c'est exactement ce que je voulais dire. On a des projets libres fantastiques qui avancent, qui fonctionnent bien et qui ont une bonne image auprès du public, par exemple Debian, Firefox OS et OpenBSD. Au lieu d'en faire des porte-étendards la FSF préfère leur tirer dans les jambes et c'est tout le coeur du problème. La FSF représente l'aspect discorde et paranoïa du libre.

    • [^] # Re: Argent perdu

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je te conseille de lire l'interview que PaulK qui explique comment ils choisissent les appareils sur lesquels sont portés Replicant. https://linuxfr.org/news/entretien-avec-paul-kocialkowski-developpeur-replicant

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Mouais...

    Posté par (page perso) . Évalué à -4.

    hmmm, une distrib FSF 100% libre pour smartphone sans driver proprio ?

    C'est un truc pour se retrouver juste avec le smart, sans le phone ! Aussi utile que GNU Hurd  !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.