• # Rien de neuf

    Posté par . Évalué à 5.

    Apple fait ça depuis des décénies, non ?

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Rien de neuf

      Posté par . Évalué à 8.

      Oui, mais c'est son matériel. C'est différent.
      • [^] # Re: Rien de neuf

        Posté par . Évalué à 2.

        Non, c'est son logiciel qui a ça dans sa licence.

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: Rien de neuf

          Posté par . Évalué à 2.

          peut être que la licence soft comporte celà mais encore une fois Apple fabrique ET son logiciel ET son matériel. Donc ils font ce qu'ils veulent.
          Ils n'imposent à personne de mettre leur OS sur une machine autre que la leur. Celui qui n'aime pas OS X ou bien le matériel n'achète pas Apple et point barre.
          • [^] # Re: Rien de neuf

            Posté par . Évalué à 6.

            Apple fait depuis des années ce que Microsoft veut faire sur les net book. Un OS qui ne peut s'installer que sur le matériel qu'ils ont décidé.
            Celui qui n'aime pas Windows 7 Starter n'achète pas Windows 7 Starter et point barre.

            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

          • [^] # Re: Rien de neuf

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Apple ne fabrique aucun matériel. Ils ont les mêmes sous-traitants que tout le monde.
            • [^] # Re: Rien de neuf

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Et la conception, ça compte pour quoi ?

              Envoyé depuis mon lapin.

            • [^] # Re: Rien de neuf

              Posté par . Évalué à 1.

              Ça n'a rien à voir.
              Si MS faisait (faisait faire) des machines estampillées à sa marque, il n'y aurait rien à redire.
          • [^] # Re: Rien de neuf

            Posté par . Évalué à 8.

            Celui qui n'aime pas OS X ou bien le matériel n'achète pas Apple et point barre.
            La licence du logiciel est dépendante du matériel, mais pas l'inverse, on peut refuser la licence de macos et obtenir remboursement sans pour autant ne pas pouvoir utiliser le matériel. En résumé on peut ne pas aimer macos et acheter tout de même du matériel apple.
  • # Ils ne se trompent jamais...

    Posté par . Évalué à 4.

    ... ils avaient bien décidé que les netbooks n'auraient aucun succès vu qu'ils étaient incapables de faire tourner Vista (tourner tout court au début, puis tourner correctement)

    Et que ceux qui tournaient sous XP seraient bien vite remplacés par des modèles plus puissants d'ici à la fin du support de XP...
  • # Est-ce légal partout?

    Posté par . Évalué à 10.

    Je me demande si ça ne va pas aller en contradiction avec les lois sur le refus de vente.

    Enfin quoi, si le vendeur ne veut pas vendre, il ne met pas le produit à la vente ; s'il le met, le client est en droit de l'acheter!

    Encore un peu et c'est Intel et/ou AMD qui vont "autoriser" à monter des processeurs ou non suivant le reste de la machine:

    "Kôaaa? Tu veux mettre mon tout dernier quad-core 5GHz dans ta machine avec une petite carte graphique?"
    "- Ben oui, c'est une machine de calcul scientifique, pas une machine de gamer!"
    "Ah mais c'est impossible! Je refuse de vendre! Si c'est une machine de calcul, tu DOIS adopter notre tout dernier Zepton-Ultra-Plus (à 500$), sinon je la classe bureautique entrée de gamme et ce sera un Atom, point final!"
    "- Euh, mais si c'est que je veux..."
    "T'INQUIETES! Je sais mieux que toi! Après tout c'est moi qui les fait les processeurs, noooon? Donc je sais ce qu'on peut en faire, ou pas! (et surtout ce que je t'autorise à en faire, non mais!)"
    • [^] # Re: Est-ce légal partout?

      Posté par . Évalué à 2.

      Dans ce cas précis, le client est le fabricant. Et dans ce cas, c'est toujours celui qui a la plus grosse qui décide.

      J'ai entraperçu chez archos 2 netbook : un sous windows avec le format classique (1 go/160 go) et un sous ubuntu, à peine plus cher avec 2 go/plein de go (j'ai plus les chiffres en tête).

      C'est le client final qui décide ("quand on pense qu'il suffirait que personne ne l'achète pour que ça arrête de se vendre" -Coluche) et les chiffres de vente relatifs des 2 machines doivent être intéressants (si on parvient à prendre en compte la publicité et la distribution qui doit varier).
      • [^] # Re: Est-ce légal partout?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Sur le magasin en ligne de archos, http://www.archos.com/store/fsearch.html?country=fr&lang(...) , le netbook ubuntu est haut de gamme. Cela correspond très bien à l'os (linux par rapport à os vieux comme tout), mais c'est quand même 100€ de plus.

        Si on veut un bon os, sans disque dur de 500Go, on ne peut pas…

        Envoyé depuis mon lapin.

      • [^] # Re: Est-ce légal partout?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Oui, le disque fait 500 G sous Linux et 160 sous XP, 2 Go de mémoire sous Linux, 1 Go sous XP

        Archos 10 sous XP,
        http://www.ldlc.com/fiche/PB00085942.html
        au prix de 329,95 Euros

        sous Ubuntu
        http://www.ldlc.com/fiche/PB00089219.html
        au prix de 374,96 Euros

        A ce prix, je prends le XP, je me fais rembourser XP (merci racketiciel), et j'ai largement de quoi ajouter de la mémoire et changer le disque

        If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

        • [^] # Re: Est-ce légal partout?

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          C'est parce que intel limite la taille de disque (ainsi que la diagonale de l'écran) pour les machines vendus avec un atom. Si celà dépasse une certaine norme, c'est vendus avec un C2D et windows Vista.

          D'façon moi je dis, tous des pourris
        • [^] # Re: Est-ce légal partout?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          A 15€/$ la licence XP en me faisant rembourser, je n'ai moi pas de quoi changer le disque dur et la ram (sans compter que 160Go ça commence à en faire des isos de linux déjà, alors 500...).

          Moi j'aimerai un archos avec 160Go, 2Go de ram et ubuntu (ou une autre whatever...)

          Mais je dois pas être un client standard je sais pas...
          • [^] # Re: Est-ce légal partout?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je crois que 15 Euros, c'est ce que paie le constructeur, tu peux demander autour de 50 Euros.

            If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

    • [^] # Re: Est-ce légal partout?

      Posté par . Évalué à 0.

      Ca n'est en rien un refus de vente, MS te vendra autant de licence 7 starter que tu veux en acheter, et autant de licence 7 que tu veux en acheter.

      La licence du starter t'interdira en revanche de l'installer sur certaines machines (ca encore, ms s'en cogne je pense) et surtout de vendre la dite machine avec ladite licence installee (ca MS s'en cogne pas du tout).
      • [^] # Re: Est-ce légal partout?

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui mais enfin ça ne répond que partiellement à ma question.
        Je me doute que MS se contrefout de ce qu'un lambda va faire avec une licence qu'il achèterait tout seul, ni même de ce que va faire l'assembleur du coin de la rue.

        Je me demande si cette clause de machine "pas trop puissante" est légale.
        Le cas contraire, ça me paraît logique (un mec qui vend un ordi pas capable de faire tourner Vista avec Vista... ben en fait il va pas faire du business longtemps, mais là je comprends que MS ait un droit de recours pour démontrer que ça vient pas de leur produit).

        Mais là, ça me paraît carrément douteux, parce que comme le dit l'auteur du journal, ça veut dire que MS s'octroie le droit de vie et de mort sur les marchés d'ORDINATEURS -et pas de logiciels- sur lesquels il a le monopole! (Tiens, pour toi, version de merde, j'aime pas les petites machines. Tiens, pour toi aussi, version de merde, j'aime pas les machines dédiées au calcul chez les particuliers. Toi, le gamer, voilà une bonne licence pas trop chère avec toutes les options!)

        Encore une fois, on vend, ou on vend pas, mais on vend pas sélectif suivant l'usage, surtout qu'il serait loin d'être détourné!
        • [^] # Re: Est-ce légal partout?

          Posté par . Évalué à 0.

          MS ne s'octroie aucun droit de vie et de mort, les OEMs ont toujours la possibilite de mettre les versions plus cheres sur leurs netbooks hein, et celles ci viennent sans limites de ce genre.
          • [^] # Re: Est-ce légal partout?

            Posté par . Évalué à 1.

            et celles ci viennent sans limites de ce genre.
            Rem vu comment c'est partie, bientot on aura 'pour avoir une version de windows pas cher, il faut avoir un clavier qwerty" et "seul l'ultimate gere dans sa cluf le clavier azerty"....
          • [^] # Re: Est-ce légal partout?

            Posté par . Évalué à 2.

            Ouh là lààà!
            Tu y crois vraiment ou tu le fais exprès?

            - A fonctions et performances à peu près égales, le consommateur préfère généralement le produit le moins cher, bien que largement influencé par le phénomène de mode et la communication (c'est pour ça que les "grandes marques" continuent à écouler des portables plus chers que les petites marques, le tout sortant de la même usine...)

            - Tout achat est conditionné par une "quantité de fonctions" (appelons ça comme ça) minimale.

            - Tout achat est limité par un seuil sur le rapport fonctions/prix.

            Bref: Si un consommateur peut se désintéresser d'un netbook à cause d'une limitation logicielle due à l'OS, il peut tout aussi bien s'en désintéresser par un prix qui n'est pas justifié au regard des performances de la machine.

            Et tu ne m'empêcheras pas de penser -à raison ou a tort d'ailleurs!- que la politique de licence de MS dans ce cas précis interdit tout cas intermédiaire dans lequel le netbook conserve un prix modéré tout en incluant un OS non bridé.

            Si les fabricants n'arrivent pas à vendre avec un autre OS, et ne peuvent plus trouver un marché suffisant avec les compromis forcés de MS, c'est bien la mort du segment!

            Comme je me doute que ça va te faire plaisir de rebondir dessus, j'admets d'avance: oui, nombre de consommateurs veulent du MS, et c'est leur choix, et leur droit. Je soupçonne même qu'ils soient nombreux. Avec MS ou pas, avec Linux ou pas, pour rentabiliser un netbook, il faut en vendre beaucoup! Perdre l'essentiel des clients qui veulent du MS, c'est se compliquer la vie.

            Je leur souhaite donc un grand succès avec des netbooks sous Linux! ;)
            • [^] # Re: Est-ce légal partout?

              Posté par . Évalué à 1.

              - A fonctions et performances à peu près égales, le consommateur préfère généralement le produit le moins cher, bien que largement influencé par le phénomène de mode et la communication (c'est pour ça que les "grandes marques" continuent à écouler des portables plus chers que les petites marques, le tout sortant de la même usine...)

              Tout a fait, maintenant si tu regardes la version Starter, il n'y a de loin pas que des limites au niveau du HW, il y a plein de fonctionnalites qui sont enlevees aussi.

              Bref, tu paies moins, et tu as moins de fonctions.

              Bref: Si un consommateur peut se désintéresser d'un netbook à cause d'une limitation logicielle due à l'OS, il peut tout aussi bien s'en désintéresser par un prix qui n'est pas justifié au regard des performances de la machine.

              Ou il trouvera le prix justifie par le fait que son netbook peut faire XY (fonctions software) que le netbook d'a cote ne peut pas.

              Et tu ne m'empêcheras pas de penser -à raison ou a tort d'ailleurs!- que la politique de licence de MS dans ce cas précis interdit tout cas intermédiaire dans lequel le netbook conserve un prix modéré tout en incluant un OS non bridé.

              C'est quoi ta definition de non bride ? Parce que si tout ce qui est moins que Ultimate est bride, alors on n'a pas la meme definition.

              Si les fabricants n'arrivent pas à vendre avec un autre OS, et ne peuvent plus trouver un marché suffisant avec les compromis forcés de MS, c'est bien la mort du segment!

              Le netbook a demarre alors que MS n'etait pas du tout sur le segment, visiblement ils n'ont pas besoin de MS pour vivre...
  • # Question de licence différente entre 7 starter et 7 autre

    Posté par . Évalué à 1.

    Je ne suis pas tellement choqué par le fait que Microsoft veuille limiter l'usage de la version starter à une catégorie de machines, ce qui revient à imposer une autre version pour les machines hors catégorie.

    Après tout, Microsoft a bien le droit de proposer le cluf de son goût.

    Là où se situe le problème à mon avis, c'est au niveau des contrats avec les constructeurs, à qui Microsoft impose ses conditions. C'est ça qui va "formater" le marché...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.