Journal Mandriva ou la bonne surprise du weekend

Posté par .
Tags : aucun
19
20
juil.
2009
Bonjour à tous,

Depuis le temps où j'ai commencé à utiliser Linux, l'environnent Linux a beaucoup évolué, et mon expérience aussi.


-- Petit historique

--- La découverte

J'ai fait mes armes sur une machines de récup' dans ma tendre jeunesse avec une Mandrake 9.0. Il faut avouer qu'à l'époque je découvrais et une erreur fatale est vite arrivée. Comme c'était plus une machine de test que d'exploitation, j'ai pu m'essayer à tout un panel de modifications quelques peu barbares. Évidement, à l'époque je ne savais pas que ça l'était, mais il faut bien commencer quelque part.
Reconnaissance du matériel plutôt bof de manière automatique, j'ai pas mal galéré. Elle a tenu une semaine sur le poste, après une bonne dizaine de réinstallations... Vous comprenez l'utilisation de "barbare" maintenant, non ? ;)

--- Gentoo ou le bonheur de voir défiler des lignes sans qu'on comprenne pourquoi

Loin d'avoir abandonné Linux et le libre, j'ai persévéré. En entrant en prépa je me suis acheté ma propre machine et j'ai pu continuer dans le monde du libre.
J'ai découvert gentoo et son manuel et là j'ai pu creuser et me former en autodidacte. C'était pas parfait, mais j'ai appris de mes erreurs. Cette fois, ma machine (un Acer 1523LMi) n'était plus qu'un test - toujours un peu avec gentoo 2004.1 il faut bien l'avouer - mais une machine de bureau transportable que je devais exploiter au quotidien. C'était épique mais ça fonctionnait et j'étais heureux comme un roi. Ça a fonctionné relativement bien pendant 2-3 ans. Un non geek n'aurait pas tenu aussi longtemps et d'un point de vue extérieur je devais passer pour quelqu'un qui en chie mais j'en garde un souvenir de "ça marchais pas mal" ;)

--- École d'ingé, Toshiba A100

Entré en école d'ingé, la région nous a fourni à tous un portable Toshiba A100 avec un dual boot Ubuntu. Encore merci à eux. Un autre monde est arrivé et c'est la première fois que je me suis dit "ça marche vraiment bien ça", mais le temps et l'habitude ont rempris le dessus et Gentoo [1] est revenue. J'aime beaucoup ce système et j'avais un peu de temps pour tout installer convenablement. J'avais aussi envie de jouer sur le Core Duo, la mise en veille qui a fini par marcher, etc.

--- Dernière année, remise du portable et passage au PowerBook avec MacOSX

Une fois que j'ai du rendre le portable (après deux ans bien que l'école en compte 3), je me suis retrouvé sans rien pour ma dernière année**, et surtout sans argent à dépenser dans une nouvelle machine. Un de mes professeurs de l'école - je l'en remercie encore - m'a gracieusement prêté son vieux PowerBook G4 avec MacOSX. Je n'ai pas mis de Linux dessus, la compatibilité ppc me faisais plutôt peur et mon prof tout aussi gentil soit-il, relativement partisan de Mac, m'a demandé d'essayer le système dans une utilisation réelle. Début douloureux, j'ai finis par accepter les différences et je me suis laissé bercer par le système. Je dois avouer que l'interface est plutôt léchée et agréable, bien que la gestion des bureaux virtuels soit...moyenne.
Mon utilisation se borne à adium [2] (pidgin avec une interface aqua), firefox, openoffice et vlc pour la musique. Et bien même avec les dernières versions et tout lancé en même temps c'est plutôt fluide et utilisable. Seul flash fait ramer la bébête. Je tenais à n'utiliser que des logiciels libre bien qu'étant sous MacOS. Au moins, je n'étais pas dépaysé.

--- Fin du PowerBook, retour au Acer

Je dois bientôt rendre le PowerBook et je suis revenu sur mon Acer. Écran physiquement plus grand (15") avec une résolution plus faible (1024x768 par rapport à 1440x900), la différence se fait sentir et je sais que mon prochain portable aura une résolution supérieure à1024, c'est franchement agréable.


-- Mandriva au quotidien

--- Installation

Mais que faire avec mon Acer ? Je n'ai pas le temps de réinstaller une distribution source, et puis j'ai envie de réessayer une distribution binaire. Mon choix s'est porté sur Mandriva [3] pour plusieurs raisons : Conception Française à la base, j'ai commencé avec, joui d'une réputation que je veux vérifier.

Je grave l'image Mandriva One sur un DVD (je ne savais pas qu'on pouvais graver une image CD sur un DVD, mais ça passe) et je la mets dans le porte gobelet. Ça s'installe tout seul, pas de soucis. Mon /home (de 2005) est conservé sans anicroche, le partitionneur est bien foutu.
Après un arrêt intempestif de la machine pour cause de poussière et surchauffe, petit coup de soufflette et c'est reparti ! Pas de casse, j'ai eu du bol c'était juste pendant l'écriture de la table de partition, comme de par hasard...
Et là, tout fonctionne. La 3D (driver propriétaire) passe bien, le proco baisse sa fréquence quand je ne l'utilise pas, l'interface est encore sympa après une petite personnalisation.

--- Utilisation

Surtout, c'est le menu de configuration de Mandriva qui me plaît. On ne s'en sert que peu souvent, mais il est clair et pratique. L'imprimante réseau est détectée, je peux partager mes dossier via samba en un tour de main, bref, que du bonheur.
Les logiciels que j'utilise sont tous présents, j'ai mis Firefox 3.5 dans un dossier à part en attendant la mise à jour. Petit coup de Mozilla Weave et je récupère mot de passe et marque-page du PowerBook.

Honnêtement, cela n'a plus rien à voir avec la 9.0 de mon souvenir (j'ai essayer 9.1 et 10.0 entre temps mais je n'étais pas convaincu du tout). Je suis en présence d'un très bon cru et ça se ressent. C'est rapide (ma machine date de 2004) et l'interface est tout aussi léchée que celle de MacOSX, bien que différente. J'ai mis compiz fusion avec très peu de plugins (ombre sous les fenêtres, visualisation des bureaux, des fenêtres sur chaque bureau et passage d'un bureau à l'autre à la souris en la collant sur les bords) ainsi que la barre AWN [4].
Seul la mise en veille ne marche pas - ni l'hibernation -, gros écran blanc au réveil. Je soupçonne ma carte nvidia et son driver d'être dans le coup. Si j'ai le temps, je testerai le driver nouveau [5] car c'est une fonctionnalité qui me plait. J'ai fait sans pendant 3 ans je dois bien pouvoir continuer, mais c'est un des trucs très agréable sous Mac qui marche au poil. On s'y habitue.
Si vous connaissez des bidouille ou un site web qui parle de la veille avec du Nvidia FX, je suis preneur ! ;)

J'étais anxieux face au wifi. Oui, Acer est très bon pour nous mettre du matos à la con et/ou mal géré. Mon chipset est un BCM4306 et c'est de la daube. En tout cas, ça l'était. À l'époque je devais utiliser ndiswrapper et c'était épique, voir sportif. En gros, ça freezait toutes les 3h, et seul le WEP était géré.
Durant l'installation, j'ai fait : Ajouter une connection réseau -> wifi -> Sélection de mon chipset -> ajouter un driver -> Zut j'ai pas le firmware -> ah, petit message qui me dit ou aller le chercher -> j'y vais, et je le trouve -> reconfiguration -> on donne le fichier -> ca marche.
C'est je crois, le plus chouette truc face auquel Mandriva m'a confronté. Comprenez que j'ai galéré comme un fou par le passé et que là c'est devenu très, très simple. Quelques soucis avec le wpa mais au moins ça ne plante plus. J'ai cependant dû repasser ma liveboite en mode wep/wpa quand je suis chez mes parents, mais au moins ça fonctionne. Si quelqu'un a une astuce pour le WPA sous linux envers une LiveBox, je prends.

Un truc me faisait peur sous Mandriva : La gestion des paquets. Mon expérience passée en a été désastreuse et c'était pour moi le point noir, le trou noir même. À l'heure où j'écris ses mots, l'outil graphique d'installation et de suppression a été complètement refait et c'est tant mieux. Je sais ce que je fais et ça le fait sans planter. Cool, non ? La gestion des dépôts est simple et efficace. Il ne manque qu'un avertissement quand on ferme l'utilitaire alors qu'on a coché un truc à installer et qu'on oublie de valider, mais je pinaille.

-- Conclusion

Pour finir, je dois dire que je suis très content de ma Mandriva car j'ai une vraie impression d'utilisabilité. Ça marche et ça marche sans bidouille dans tous les sens. C'est tout ce que je demande.

Merci à l'équipe Mandriva et à toute la communauté. J'envisage sérieusement d'acheter un PowerPack.

Et vous, Mandriva vous ne vous rend-elle pas la vie plus belle ? ;)

[1] Gentoo : www.gentoo.org
[2] Adium : http://adium.aybee.net/
[3] Mandriva : http://www2.mandriva.com/fr/
[4] AWN : http://wiki.awn-project.org/index.php?title=Main_Page
[5] Driver Nouveau :http://nouveau.freedesktop.org/wiki/

** Le contrat Ordi-Centre en était à ses débuts. Conçu pour les master (deux ans donc), les écoles d'ingé devaient aussi rendre la machine à la fin de la deuxième année, ou le racheter. Maintenant les étudiants ont la machine pour toutes leurs études et celle-ci leur est offerte. Il faut bien que jeunesse se fasse, c'est cool comme projet et c'est également une des seule fois où la région m'a directement filé quelque chose. J'en suis très content.
  • # -- Futur

    Posté par . Évalué à 3.

    Je savais bien que j'avais oublié un paragraphe ;)

    -- L'après PowerBook/Acer

    Vu l'utilisation que j'ai d'un ordinateur portable - Surf, Chat, Bureautique, Musique, Film - Je pense m'orienter vers un netbook ou équivalent.

    Deux me font de l'œil, aucun n'est sorti actuellement.
    - Le premier c'est un Asus EeePC 1101H. Diagonale de 11,6" avec une résolution de 1300x768 (à peu près). Le processeur me semble un peu léger (moins bon qu'un celeron) mais je pense que cela sera suffisant. Et les double-coeurs ne sortiront pas avant de longs mois.
    - le second c'est le crunchpad : Tablette tout tactile qui me semble sympathique avec un Linux un peu modifié pour avoir une gestion correcte du clavier virtuel (je ne sais pas ce qui se fait actuellement)

    Le crunchpad me tente sévère quand même, mais c'est plus un projet qu'autre chose actuellement. Dommage.
  • # Les dernières versions de Mandriva m'ont agréablement surpris ....

    Posté par . Évalué à 3.

    Je n'ai pas encore testé la toute dernière, mais , il y a 6 mois, j'ai installé une mandriva "pour voir", sans trop y croire ....

    Eh bien j'ai vraiment été surpris du résultat. L'installation est un peu longue, et le partitionnement personnalisé est également un peu lourd (mais ya pire), mais à l'utilisation j'ai souvenir d'une distribution bien fichue. Ca m'a changé des versions de Mandriva que j'avais testées auparavant.

    Celà dit il reste des trucs que je trouve "pas finis" sur Mandriva. Je n'ai plus un souvenir exact de ce qui m'avait gêné, et c'était du détail, mais ces détails peuvent avoir grande importance pour les utilisateurs (il n'y a qu'à voir Apple et MacOS X ... c'est la finition dans les détails qui fait sa force).
    • [^] # Re: Les dernières versions de Mandriva m'ont agréablement surpris ....

      Posté par . Évalué à 2.

      Je suis entièrement de votre avis. Je trouve Mandriva très stable et très bien léchée !
      Je tourne cependant sous Fedora qui est un poil plus à jour et à la pointe sur les dernières technos. Cependant c'est pas aussi stable que Mandriva.

      J'envisage donc de revenir sous Mandriva dans les prochains jours ...
      • [^] # Re: Les dernières versions de Mandriva m'ont agréablement surpris ....

        Posté par . Évalué à 4.

        Je dois avouer que j'ai beaucoup hésité dans le choix de la distribution. Dans mon journal je n'ai pas voulu tomber dans le "fanboy" ou "l'anti" ce qui n'est pas très facile car nous sommes tous subjectifs en fonction du degré de perfection que nous voulons.

        J'ai hésité entre Mandriva, Fedora, Debian et Ubuntu.
        - Debian me fait peur depuis le début car je ne connais pas trop apt-get et toutes ses subtilités (je viens du monde Gentoo).
        - Fedora, oui, heu, j'ai zappé. Mauvais souvenir du gestionnaire de paquet qui faisait de la merde (comme le faisait celui de mandriva à l'époque, pas de jaloux) et je me suis dit comme toi que cela serait trop à jour et comme mon portable est plutôt ancien ça n'était pas un argument franchement important.
        - Ubuntu j'ai essayé pendant quelques mois sur mon Toshiba, ça fini toujours par chier à un moment entre mes mains et puis j'ai un peu de mal avec Canonical.
        • [^] # Re: Les dernières versions de Mandriva m'ont agréablement surpris ....

          Posté par . Évalué à 7.

          Je ne comprends pas pourquoi la Debian fait peur à tant de monde : débutant (ou presque) dans le monde Linux, je suis passé du boulot d'une RedHat 5.2 (pas la RHEL, la RedHat) à une Debian Woody: eh ben j'ai trouvé ça tellement plus simple ! J'ai même utilisé un temps une Fedora FC4, bof bof.
          Depuis, j'ai mis à jour cette machine en Sarge, installé une autre machine en sarge, puis migré ces deux machines en Etch, et installé d'autres en Lenny.
          Franchement, je ne vois pas ce qu'apporte Ubuntu.
          Il faut dire aussi que je n'ai plus testé d'autre distribution depuis (à part en live CD).
          A l'époque, l'installation du moindre paquet était un véritable cauchemar, il manquait toujours de dépendances. Avec debian, pas de soucis. J'ai même mixé quelques paquets de stable avec testing, voire même Sid, je n'ai jamais eu de soucis.
          • [^] # Re: Les dernières versions de Mandriva m'ont agréablement surpris ....

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Franchement, je ne vois pas ce qu'apporte Ubuntu.

            Différences d'Ubuntu par rapport à Debian :
            - publication à date fixe ;
            - critères de publication moins stricts ;
            - critères d'inclusion moins stricts (non-libre, notamment).

            Avantages d'Ubuntu, conséquents à ces différences :
            - cycle de publication plus court ;
            - logiciels plus récents ;
            - des logiciels en plus (non-libres, notamment) ou plus facilement accessibles.

            Avantages de Debian :
            - cycle de publication plus long (c'est parfois un avantage) ;
            - logiciels plus stables ;
            - distribution plus stable (à la mise à jour, notamment) ;
            - distribution libre.
            • [^] # Re: Les dernières versions de Mandriva m'ont agréablement surpris ....

              Posté par . Évalué à 3.

              Il faudrait veiller à arrêter de raconter des conneries sur Debian, elle a des défauts donc/mais une Debian sur un poste de travail ne doit pas être une Debian stable. Du coup le cycle de publication est très court (une semaine constatée en pratique sur kde4 grosso modo), globalement les logiciels sont plus récents que sous Ubuntu, les logiciels perdent en stabilité (j’évite de troller pour savoir si c’est plus ou moins qu’Ubuntu, de mon expérience la testing reste très stable).

              Il y a les dépôts contrib et non-free. Une installation Debian n’est pas nécessairement libre (et les quelques extrémistes comme moi qui n’active le non-free qu’en dernier recours et pour un temps limité doivent être l’exception).

              À mon humble avis, ce qu’apport Ubuntu c’est juste un système clef en main en 20 minutes montre en main (ce qui est déjà énorme). Sous Debian, il faut un peu plus connaître (par exemple, pour les firmwares wifi il faut aller récupérer à la main, que ce soit en activant le non-free ou en le téléchargeant).
              • [^] # Re: Les dernières versions de Mandriva m'ont agréablement surpris ....

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Du coup le cycle de publication est très court (une semaine constatée en pratique sur kde4 grosso modo), globalement les logiciels sont plus récents que sous Ubuntu,

                Je suis passé de slackware à ubuntu après une mise à jour qui s'est mal passée.
                Je suis passé d'ubuntu à debian sid après une mise à jour qui s'est mal passée.
                Je suis passé de debian sid à archlinux parce que j'en avais marre d'attendre la sortie de lenny pour recommencer à avoir des paquets récents.

                Avec archlinux j'ai une véritable distribution en rolling release et les mises à jour se passent beaucoup mieux que sous debian sid. Pour l'instant je ne vois vraiment pas ce qui pourrait me faire changer de distribution.
              • [^] # Re: Les dernières versions de Mandriva m'ont agréablement surpris ....

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                une Debian sur un poste de travail ne doit pas être une Debian stable

                Oulà, pas d'accord. Pour ton poste de travail ou pour celui du curieux du coin, d'accord. Mais moi, quand j'installe un système pour mes parents ou des amis, j'installe des Debian stables, évidemment. Pas envie qu'ils se paient des méga-mises à jour tous les mois, je préfère avoir un an pour me déplacer et faire la montée de version après la sortie de la nouvelle version.
      • [^] # Re: Les dernières versions de Mandriva m'ont agréablement surpris ....

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        J'utilise mandriva en version cooker: c'est relativement stable, et on a toutes les dernières versions (sauf quelques semaines avant le freeze), là je suis en kde 4.3RC2 sans avoir à trifouiller les dépots. Et c'est carrement plus stable que la branche de développement de kubuntu (oserais-je dire que c'est plus stable que la branche stable de kubuntu ? Bah je dirais que oui.)
      • [^] # Re: Les dernières versions de Mandriva m'ont agréablement surpris ....

        Posté par . Évalué à 0.

        Un petit bémol je pense, après ce test de Phoronix
        http://www.phoronix.com/scan.php?page=article&item=distr(...)
        il ne semble pas que Fedora soit si foudroyante, et Mandriva n'arrive que peu en tête, par contre OpenSuSE...
      • [^] # Re: Les dernières versions de Mandriva m'ont agréablement surpris ....

        Posté par . Évalué à 3.

        Bon finalement je reste sous Fedora :

        J'ai installé Mandriva 2009.1 x86_64 Gnome hier, via l'iso dual arch sur clef usb (merci l'iso hybrid !). Tout c'est passé impeccablement bien, mais je vous livre mes impressions :

        - Ce que je croyais être des problèmes de stabilité de Fedora sont en fait des problèmes de stabilité tout court, que j'ai retrouvé sous Mandriva. La faute à qui ? Xorg ? Gnome ? ATI ? Un peu tout le monde ? Investigation en court ...

        - Je trouve que les outils de configuration qui ont fait la célébrité de Mandriva ont bien vieilli. Je prend l'exemple de netapplet vs network manager. Et bien au niveau simplicité il n'y a pas photo, network manager est loin devant. Je trouve que les system-config-* de Fedora n'ont plus rien à envier avec les draktools de Mandriva, au contraire !

        - Le thème 'La Ora' a bien vieilli aussi. C'est comme si je passais de Windows XP à Windows 98 ...

        - Mandriva est toujours un peu empêtré avec son business modèle et ça se ressent sur l'utilisateur : pub pour le power pack dans l'installeur comme en page d'accueil du navigateur. Impossibilité d'avoir des images live usb avec la persistance des données (compétition avec la Flash ?) en sont des exemples.

        - Le wiki, le forum et leurs sites en général c'est le bordel et pas très léché. Chez Fedora le wiki est exemplaire, de même que l'organisation de la communauté française sur fedora-fr. Je sais que Mandriva manque de ressources, mais il existe des distros 100% communautaires avec un site web exemplaire, comme Archlinux, par exemple.

        - Beaucoup d'outils sont codés en Perl, ce qui rend les contributions difficiles. J'ai essayé de comprendre le code de plusieurs draktools et j'en ai vraiment bavé. Chez Fedora tout est en Python, ce qui rend les contributions nettement plus faciles. Perl n'est pas un language facile pour les contributeurs occasionnels ...

        C'est dommage car la communauté autour de Cooker est vraiment sympa et accessible. Chez Fedora c'est déjà plus l'usine (mais sympa aussi). Et puis je trouve toute l'équipe de Mandriva (Anne, Fred, Pascal et tant d'autres que je ne connais que par leur posts sur le net) vraiment très sympatiques, et terriblement compétents.

        Mon avis est qu'il faut que la distro se démarque de la boîte, avec une entité complètement indépendante et 100% communautaire, comme Fedora et d'autres, pour avance sur les points plus hauts en toute liberté, et repartir sur des bonnes bases.

        Bon vent à Mandriva et à bientôt surement !
        • [^] # Re: Les dernières versions de Mandriva m'ont agréablement surpris ....

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Impossibilité d'avoir des images live usb avec la persistance des données (compétition avec la Flash ?) en sont des exemples.

          Il ne suffit pas d'installer la mandriva en utilisant la clef usb comme disque dur?

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Les dernières versions de Mandriva m'ont agréablement surpris ....

            Posté par . Évalué à 2.

            Non car là tu n'as plus un système live mais un système complet.
            L'intérêt du système live est que le système est compressé dans un fichier qui sert lui même de système de fichier: le fameux squashfs.
            Ca prend beaucoup moins de place.
            Accessoirement ça te permet d'avoir un système Linux en entier sur une clef USB formaté en DOS.
  • # Problème de mise en veille => pilote propriétaire

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Pas la peine de chercher plus loin, en effet. :-)
  • # Mise en veille

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Pour la mise en veille, en général il faut jouer sur deux facteurs:
    L'option NvAGP (dans la catégorie Device du xorg.conf), et sur le POST vidéo.
    Pour des premiers essais, essaye de mettre NvAGP à 0 (désactive l'agp et passe en mode PCI, perf divisée par 2 ou 3, mais ca marche.)., et de mettre en veille avec s2ram -f --vbe_post
    • [^] # Re: Mise en veille

      Posté par . Évalué à 3.

      Il faut installer des paquets particuliers pour le VBE ? J'ai un vague souvenir de vbe-tools mais sans plus. D'ailleurs je ne sais pas trop à quoi cela sert. Je vais chercher.

      Qu'entends-tu par "POST vidéo" ? C'est une option du Xorg.conf ? Est-ce qu'il y a un fichier ou une interface pour configurer la mise en veille ?

      Je regarderai NvAGP dès mon retour chez mes parents pour tester tout cela et te tiendrai au courant. Pour les perfs, je ne fais pas de jeux et à vrai dire je n'utilise compiz (presque) que pour passer d'un bureau à l'autre à la souris. Comme sous Xfce.

      Je dois aussi regarder le passage au driver "nouveau" pour tester ce que cela donne car j'aimerais beaucoup ne plus avoir de partie propriétaire dans ma machine.

      Merci pour les astuces :)
      • [^] # Re: Mise en veille

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        J'ai un paquet vbetool qui contient l'outil vbetool (choquant n'est-il pas?)
        Ce que j'entends par "post vidéo" c'est de réexécuter le code d'initialisation de la carte vidéo, qui est normalement fait par le BIOS (mais une mise en veille casse tout... néanmoins certains bios ont cette option de (dés)activable.. à essayer). C'est d'utiliser vbetool post, ou encore s2ram --vbe_post (ou un truc du genre j'ai oublié en cours de route).
        En ce qui concerne le NvAGP, compiz sera totalement inutilisable en NvAGP 0 (à vue de nez): ça demande une bande passante assez importante à ma connaissance.
        Et pour nouveau, j'ai essayé sur une geforce4 et une geforce9, la mise en veille n'a marché sur aucune des deux (alors que ça marche sur les deux avec nvidia). Et accessoirement les développeurs annoncent sur leur site que ça juste marche pas. (Bon ce qui est faux, dans certains cas ça peut marcher, je crois que les FX sont dans ces cas)
  • # wpa et livebox

    Posté par . Évalué à 2.

    Pour faire marcher le wpa avec une livebox, il y a une petite case à cocher sur la page où tu mets la clé.
    • [^] # Re: wpa et livebox

      Posté par . Évalué à 2.

      Dans l'interface de gestion du wifi de mandriva ? Je n'arrive pas à la cocher, celle-ci est grisée.

      Du coup j'ai triché : configuration en "aucun chiffrement" et dans avancée "passage d'argument à iwconfig : key macléenhexa".

      C'est pas très propre et ça n'utilise que le wep mais c'est déjà ça.

      Comment as-tu fais pour cocher la case "Obliger le passage de la clé en ASCII pour les Livebox" ?
  • # Anniversaire

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Hé oui, je fête mes 6 ans sous Mandriva Linux cet été, et j'en suis plutôt satisfait, même si tout n'est pas parfait, mais c'est le cas pour toutes les distribs. J'ai commencé avec la Mandrake 9.1 et je les ai toutes testées depuis, sauf la 9.2. La dernière version en date, la 2009.1, est d'assez bonne facture. En revanche Mandriva a plus de mal avec les versions 2xxx.0, donc le développement se fait durant les vacances d'été (et donc moins de temps pour avancer). Et comme en plus les bureaux de Mandriva ont déménagé récemment, j'espère que la 2010.0 ne sera pas trop affectée. En attendant, profitez de la 2009.1 :-p
    • [^] # Re: Anniversaire

      Posté par . Évalué à 1.

      Est-ce qu'il est possible d'avoir KDE 4.3 avec la 2009.1 ? Depuis que j'y ai touché, je ne peux plus m'en passer. Surtout avec les petits effets à la MAC OS X présent mais bien intégrer (bien sur il ne faut pas tous les activer).

      Une autre question tant que j'y suis, lors de mes derniers tests de Mandriva (sans doute une 2008.x), lors des mises à jour ou de l'installation de nouveaux programmes, le gestionnaire de paquets me propose le même paquet mais dans 3 versions différentes (one, etc). Est-ce toujours le cas ? Je vois mal un débutant faire des mises à jour, installer un paquet et répondre à ce type de questions.
      • [^] # Re: Anniversaire

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Est-ce qu'il est possible d'avoir KDE 4.3 avec la 2009.1 ?
        Non, c'est la 4.2.2 qui est livrée dans Mandriva Linux 2009.1. Tu n'auras rien d'officiel pour la 2009.1. Donc à moins qu'il n'y ait quelqu'un qui se soit collé à la recompilation pour fournir des backports, ce n'est pas disponible.

        En même temps, KDE 4.3 n'est même pas encore sorti... Mais tu peux tester la version en développement de Mandriva Linux, cooker, qui prépare l'intégration de KDE 4.3 (4.2.96 à ce jour). Ne perds pas de vue néanmoins que cela peut être instable, mais si tu te renseignes sur l'état de cooker avant de faire une mise à jour, ça doit être assez exploitable.
        • [^] # Re: Anniversaire

          Posté par . Évalué à 1.

          Il faudra vraiment m'expliquer le pourquoi de conseiller des distributions tel que SID ou cooker pour des personnes nouvelles sur la distribution en question.
          Les versions de developpement NE SONT PAS faite pour etre utilises cotidiennement et surtout pas par des nouveaux venus ne connaissant pas les ficelles pour se sortir des petits problemes inherant a ce genre de projet.

          Donc non SID, cooker, rawhide, karmic (actuellement) NE SONT PAS FAITES POUR LES NOUVEAUX VENUS!!

          D'ou l'interet des backports!
          • [^] # Re: Anniversaire

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Peut être parce que aucune distribution stable ne peut proposer KDE 4.3 à l'heure actuelle, vu qu'il n'est pas encore sorti ? S'il le demande, qu'il me dit qu'il l'utilise déjà (et donc qu'il utilise une version de dev), je me doute bien qu'il n'a pas le biberon à la bouche ! Il n'y a pas de backports, donc c'est ça ou rien. Le gars qui demande à utiliser un truc qui n'est même pas releasé upstream doit bien se douter qu'il aura quelques désagréments, et peut difficilement se plaindre si c'est le cas. Je n'encourage pas cela, je lui dis juste que cela existe.
            • [^] # Re: Anniversaire

              Posté par . Évalué à 0.

              http://www.kubuntu.org/node/89

              et j'aime pas kubuntu. Enfin c'est juste que tenter de mettre du kde sur un truc fait pour et uniquement pour gnome cela donne des problemes (c'est la meme chose pour Fedora) par contre ce ppa te permet de mettre a jour KDE et uniquement KDE sans passer a karmic et a tous les problemes que cela sous entend. C'est legerement different de casser KDE que de casser l'ensemble du systeme (risque non negligeable avec les versions de developpement).

              Tu ne me feras pas sortir de la tete que inciter a utiliser des versions de devel pour des non initie c'est risque et pas du tout une bonne idee!
              • [^] # Re: Anniversaire

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Ton lien est sur KDE3 RC2, donc pas "stable", vu que pas releasé. Le monsieur utilise déjà une version non finale de KDE3, alors d'où conclus tu qu'il est "non-initié" ? Moi j'en déduis l'inverse. De plus, je suis le premier à conseiller une stable vieille de quelques mois plutôt qu'une versions de test, même presque releasée. Et quand il y a eu le fameux bug du kernel qui écrasait le firmware des cartes réseau Intel, j'ai été d'autant plus content de privilégier cette approche.

                Donc merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit. Les non iniités doivent prendre des versions stables, mais que considère que ceux qui font déjà tourner des softs non releasés savent un minimum ce qu'ils font. Et si ce n'est pas le cas, ce n'est pas de ma faute.
                • [^] # Re: Anniversaire

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  s/KDE3/KDE 4.3/g non?

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # et?

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Tu te moques de qui? Tu proposes d'utiliser cooker en disant que c'est la que sera kde4.3. C'est d'ailleurs la seule version de mandriva qui a les tests de kde4.3 et il n'existe pas de backport pour aucune autre.

                  C'est bien la 3eme ou 4eme fois en une semaine que je vois conseiller cooker (generalement a cause de kde4.3) et je suis desole mais non c'est debile meme si, pour avoir droit sous mandriva a kde4.3, c'est ca ou rien.
                  • [^] # Re: et?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Bon, écoute pour parler gentiment tu commences à me saouler. Il veut du Mandriva. Il veut du KDE 4.3. Actuellement, c'est cooker ou rien, je ne fais que lui dire les choix qu'il a. Et si ça ne te plait pas c'est le même prix. Discussion close.
                    • [^] # Re: et?

                      Posté par . Évalué à 2.

                      reste logique un minimum. Tu dis que le lien que je fournis ne correspond a rien car ce n'est pas KDE4.3 et tu pretends que cooker a kde4.3 ce qui, a moins que cooker ramene des trucs du futur est pas trop possible.

                      Discussion close en effet.
            • [^] # Re: Anniversaire

              Posté par . Évalué à 2.

              Peut être parce que aucune distribution stable ne peut proposer KDE 4.3 à l'heure actuelle, vu qu'il n'est pas encore sorti ? S'il le demande, qu'il me dit qu'il l'utilise déjà (et donc qu'il utilise une version de dev)

              Y'a quand meme quelques distributions "stables" qui proposent des backports de la version courante de KDE. Outre Kubuntu, openSUSE propose la derniere version des bureaux via son BuildService (ce qui fait d'ailleurs l'une des forces de cette distribution : avoir une base "stable" avec certains composants up-to-date). Et y'en a surement d'autres.

              De plus, KDE 4.3 est en RC depuis un moment, la sortie finale est prevue dans 2 ou 3 semaines. J'imagine que la stabilite doit etre tout a fait acceptable :]
            • [^] # Re: Anniversaire

              Posté par . Évalué à 1.

              J'utilise actuellement Kde 4.3 rc2 sur Chakra (Archlinux avec avec KDEMod). Elle fonctionne particulièrement bien sur mon matériel malgré le Wifi non fonctionnel (avec des pilotes libres pourtant mais c'est pareil sur toutes les distributions).
              Je change de distribution régulièrement, j'ai débuté Linux, il y a dix ans maintenant (un login: avec une RH 5.2 en béta), mais je ne suis pas un Power User prêt à tout hacker pour réparer un bug. C'est pas mon truc mais j'aime bien tester les choses nouvelles ou instables. Sur mon portable de tous les jours c'est une Fedora (j'y touche pas elle tourne et c'est super), mais sur un poste de test, c'est le changement régulier (un dvd-rw et c'est parti). Chakra est là depuis une semaine, avant c'était F11, avant une F10 mais j'y ai mis une OpenSuse entre temps sans compter les Ubuntu testés, etc...

              Ça fait un moment que je veux re-tester une Mandriva plus de 20 min, pourquoi pas une xxxx.1 qui sont réputées stable. KDE 4.3 sort très bientôt. Même si je dois attendre un mois pour l'avoir c'est pas bien grave.
  • # Toujours sous Mandriva

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Parce que ce sont souvent uniquement ceux qui ont des problèmes avec leur distribution qui s'expriment, je voudrais juste dire que de mon coté, j'utilise Mandrake/MandrakeLinux/Mandriva depuis la version Leeloo.... sans aucun problème... Pas un bug, pas une régression...
    Ok, je ne suis pas un gros demandeur, ni un tatillon. Je sais me satisfaire de ce qu'on offre librement. Je suis sûr que je ne suis pas le seul dans ce cas.

    Allez maintenant, à votre bon coeur, j'ai un record à battre moi.
    • [^] # Re: Toujours sous Mandriva

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ouaip, pareil. Je connais Linux depuis 1994, mais j'ai maintenant moins de temps à y consacrer, du coup Mandriva (que j'utilise depuis la version 5.3 soit ptête bien la première ! C'était en... 1998 non ? - houlà chuis vieux...) remplit à merveille son rôle : ça marche ! sans bidouiller !
      J'ai testé et utilisé d'autres distros (récemment) et Mandriva me semble la plus adaptée pour le débutant car "juste ça marche" (tm), et pour celui qui connaît et ne (v|p)eut pas passer des heures sur son PC pour le configurer. En plus elle a un super support matériel.
      Après, bon, une distrib Linux c'est un Linux (tautologie inside) donc on peut lui faire avouer et faire tout ce qu'on veut, mais certaines sont un tantinet plus compliquées (non pas de noms, on n'est pas vendredi).
      Merci Mandriva ! (D'ailleurs j'ai acheté le power pack après avoir été membre du club, c'est pas parce que c'est libre que ça doit être gratuit ;-)
  • # la gestion des paquets

    Posté par . Évalué à -1.

    Sous Linux depuis quelques temps déjà, je suis passé par (de tête) : Redhat 6, Mandrake9, longtemps sur Gentoo>1.4, et maintenant sur Archlinux après un passage éclair à Fedora10 (et depuis toujours Debian stable pour tout autre machine que ma perso), je doit dire que la gestion des paquets sous Mandriva me laisse souvent perplexe...

    Pour ce qui est de l'interface graphique, on peut s'en sortir lorsqu'on a pas besoin d'installer des librairies un peu siouxe, ou un outil en ligne de commande.
    Sinon, il faut passer par urpmi, et là, j'ai beau m'y connaitre en console, je suis incapable de comprendre la philosophie de cet outil aux milliard d'options, mais pour lequel il faut lire la page de manuel entière à chaque fois pour retrouver comment recherche le nom du package et l'installer !!

    Comme dit plus haut, je trouve que la Debian stable est vraiment la plus propre à l'heure actuelle, même pour un débutant, avec juste un peu d'aide pour activer le dépôt non-free.

    PS : passage éclair sur Fedora10, car écran noir après une mise à jour et impossible d'obtenir une console avec un ctrl-alt-F1. Je pense que j'ai été choqué car j'ai désinstallé après quelques heures de recherches infructueuses sur gogol.
    • [^] # Re: la gestion des paquets

      Posté par . Évalué à 1.

      tu cherches une commande à installer ? tu fais : '$ urpmf nom_de_ta_commande' et t'as le nom du paquage. De même pour une bibliothèque ou n'importe quel fichier contenu dans un package.

      J'aimerai bien connaître l'équivalent pour Fedora/Debian.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.