Journal Quelques mesures sociales...

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
9
21
oct.
2011
  • Électricité à usage domestique gratuite.
  • Eau à usage domestique gratuite.
  • Prix d’un litre d’essence à 0,08 EUROS.
  • Prêts des banques sans intérêt.
  • Pas d’impôt à payer et pas de TVA.
  • Pour chaque étudiant voulant faire ses études à l’étranger, le gouvernement attribue une bourse de 1 627,11 EUROS par mois et l’enseignement supérieur est gratuit à l’étranger.
  • Tout étudiant diplômé reçoit le salaire moyen de la profession du cursus choisi s’il ne trouve pas d’emploi.
  • Lorsqu’un couple se marie, l’Etat paie le premier appartement ou maison (150 mètres carrés).
  • Pour tout employé dans la fonction publique et lors d’une mobilité nationale, L’Etat fournit une voiture et une maison et sans rien à payer. Et quelques temps après, ces biens sont à lui.
  • Dans le service public, même si la personne s’absente un ou deux jours, pas de déduction de ces jours sur son salaire et pas de justificatif de maladie.
  • Toute personne souhaitant faire des travaux dans sa maison s’inscrit auprès d’un organisme de l’Etat et il lui sera fait gratuitement par des entreprises de travaux public choisie par l’Etat.

C'est le programme du Front de Gauche ? Non, ce ne sont que quelques unes des mesures dont bénéficiaient les lybiens sous le régime de Khadafi. Auront-ils encore droit à tout ça dans le nouveau régime ? Nous verrons bien. En tout cas, Khadafi savait s'occuper de son peuple. Dans les autres monarchies pétrolières, ils n'ont pas de droits mais en plus, ils n'ont pas de redistribution. Double effet kiss cool.

  • # Anticipation de remarques...

    Posté par . Évalué à  2 .

    Je vais anticiper toute de suite la remarque : «Oui mais ils ont du pétrole, donc ils peuvent faire ça.» En France, on n'a pas de pétrole mais on a des idées (comme disait la pub), en tout cas on a des cerveaux et un savoir faire dans plein de domaine et nous produisons des richesses (5è puissance économique mondiale) qui ne demandent qu'à être partagées. Quelque chose entre notre actuelle et la situation lybienne semble tout à fait possible.

    • [^] # Re: Anticipation de remarques...

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      Un sondage d'octobre 2011 montre qu'environ 43% des Belges pensent que le nazisme comportait des idées intéressantes; plus particulièrement sur le plan économique.

      Un point pour Godwin, un point pour la fascination pour les tyrans.

      http://www.quaremme.be/

      • [^] # se méfier des opinions trop vite faite

        Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

        En laissant de coté le point Godwin et l'apologie du nazisme, il peut être utile d'étudier comment l'Allemagne ruinée des années 30 a pu construire un arsenal militaire de tout premier ordre.
        L’Allemagne est réellement sortie du bas fond économique ou la crise de 29 (et les dommages de guerre) l'avait poussé par des idées économiques ingénieuses. Par exemple, ne pouvant emprunter et donc lancer des grands travaux (remède classique contre le chomage; efficace à l'époque, moins aujourd'hui), le gouvernement Allemand a lancé ces grands travaux en spécifiant dans l'appel d'offre que ce serait payé en titre de créance payable seulement au bout de X mois (je ne me souviens plus du délai). Les entreprises qui ont pris le marché ont payé leurs ouvriers ce qui a fait rentré des impôts et permis de payer les travaux. Alors, c'est vrai que maintenant l'état paye à 1 an (et encore !)

        Donc les Belges sont peut être mieux informé que l'essentiel de la population française.

        • [^] # Re: se méfier des opinions trop vite faite

          Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

          Donc les Belges sont peut être mieux informé que l'essentiel de la population française.

          N'exagérons rien, quand on lit le lien, on tombe sur:

          plus de 50% des moins de 25 ans ignorent que l'antisémitisme fondait l'idéologie nazie et seuls 26% savent que le principe d'une race aryenne supérieure la constituait.

          « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

          • [^] # Re: se méfier des opinions trop vite faite

            Posté par . Évalué à  -7 .

            plus de 50% des moins de 25 ans ignorent que l'antisémitisme fondait l'idéologie nazie

            Parce que c'est tout simplement faux. Elle faisait partie de l'idéologie certes mais ce n'était pas son fondement, sa base, son socle.

            • [^] # Re: se méfier des opinions trop vite faite

              Posté par . Évalué à  3 .

              Ha, je vois que nous avons un lecteur assidu de "Mein Kampf"
              Son discourt, c'était quand même que tout les problèmes de l’Allemagne venais des Juifs...

              • [^] # Re: se méfier des opinions trop vite faite

                Posté par . Évalué à  4 .

                La notion de « Diktat », de « Lebensraum » ne sont pas spécifiquement antisémites et tiennent une place centrale dans le discours nazi. Même la notion de race aryenne supérieure n’est pas spécifiquement antisémite puisque même des bons chrétiens européens comme les français font partie, dans cette idée, des « races inférieures ». Oui, il y a une composante antisémite chez les nazis, mais elle est loin d’être le seul point important de ce système. Et pas besoin de lire Mein Kampf pour savoir ça, il suffit de ne pas dormir pendant les cours d’histoire.

            • [^] # Re: se méfier des opinions trop vite faite

              Posté par . Évalué à  0 .

              Pas à la base du national-socialisme en tant que doctrine, mais à la base du nazisme.

        • [^] # Synthèse de l'économie des nazis.

          Posté par . Évalué à  1 .

          En fait, d'après le témoignage de Jacques Rueff, lors de la crise de 29, durant les années 30, Hoover décida d'aider les Allemands afin qu'ils ne connaissent pas de nouvel épisode d'hyper-inflation, encouragea les occidentaux à alléger la dette Allemande en contrepartie d'allègements de leur propre dettes.

          Et cela aboutit aussi à la fixation forcée du change du Mark de l'époque, ce qui donna les mains libres à Hitler de faire fonctionner la planche à billets sans connaître la dépréciation du change. Il ne lui resta plus qu'à utiliser la coercition et la répression afin de maîtriser les prix, ce qui aboutit au final à une très forte montée du pouvoir d'achat du Reich Mark, permettant de financer indéfiniment des mesures publiques, dont principalement l'armement et l'armée, mais aboutit aussi à la pénurie des ressources, l'offre étant découragée et la demande incitée.
          Cependant, les changes étant fixes, les prix à l'importation n'augmentaient pas.

          Les Allemands finirent par devenir un peuple de rentier mais incapable d'acheter quoique ce soit, puisque la production n'était plus incitée (excepté par l'esclavage des "races inférieures")

          En 48 ou en 49, l'Allemagne dut détruire 9/10 du pouvoir d'achat créé par les nazis.

          • [^] # Re: Synthèse de l'économie des nazis.

            Posté par . Évalué à  -4 .

            "Les Allemands finirent par devenir un peuple de rentier mais incapable d'acheter quoique ce soit, puisque la production n'était plus incitée (excepté par l'esclavage des "races inférieures")"

            Le nazisme à fonctionné par le pillage du reste de l'Europe (lire à ce sujet "Comment Hitler a acheté les allemands").

            La conquête est certes une forme de socialisme.. provoqué par la démocratie (cf Athènes et Rome et la France de la IIIémee république).

            D'où la question : pour combien de temps encore en a le régime républicain en France ?
            Il est assez probable qu'il est condamné.

      • [^] # Re: Anticipation de remarques...

        Posté par . Évalué à  9 .

        43% des Belges pensent que le nazisme comportait des idées intéressantes; plus particulièrement sur le plan économique.

        Sondage creux: ils ne disent pas qu'ils sont parfaitement ok avec cette doctrine. Ils disent que certaines idées sont intéressantes.
        À ce compte là c'est facile. Untel à tué 6 personnes, mais qu'est ce qu'il est doué pour la mécanique ! Et Machin qui tape sur sa femme, tu sais il a un super job.
        Forcément que le nazisme a des points sympas. Si c'était du 100% désagréable ça aurait eu du mal à prendre.

        • [^] # Re: Anticipation de remarques...

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

          Untel à tué 6 personnes, mais qu'est ce qu'il est doué pour la mécanique

          Tu aurais dû dire: Untel a tué sa femme, mais quelle expertise pour les systèmes de fichiers!

    • [^] # Re: Anticipation de remarques...

      Posté par . Évalué à  1 .

      Tu oublis le point essentiel, point qui a initié notre intervention héroïque en Lybie, Khadafi voulait introduire le dhinar d'or pour ses échanges africains et avec les pays en accord (Chine notamment).

  • # Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

    Posté par . Évalué à  7 .

    Électricité à usage domestique gratuite.
    -> gaspillage massif, changement climatique et effet antisociaux garantis
    Eau à usage domestique gratuite.
    -> gaspillage de l'eau
    Prix d’un litre d’essence à 0,08 EUROS.
    -> le peak oil s'approchant, ça revient à foncer dans le mur en klaxonnant
    Prêts des banques sans intérêt.
    -> bulle immobilière, impossible de se loger à un prix normal
    Pas d’impôt à payer et pas de TVA.
    -> et du coup impossible de financer la sécu

    J'arrête là c'est trop facile.

    • [^] # Re: Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

      Posté par . Évalué à  2 .

      gaspillage massif, changement climatique et effet antisociaux garantis
      Tout le monde n'as pas un comportement de petit con pourri gâté, il y a des gens qui ont conscience de la valeur des choses et qui font attention.

      Eau à usage domestique gratuite.
      Même remarque, et accessoirement, l'eau ne se gaspille pas, elle suit le cycle de l'eau.

      le peak oil s'approchant, ça revient à foncer dans le mur en klaxonnant
      Le peak oil ne symbolise pas la fin de la production de pétrole, et il reste encore quelques décennies (40 à 50 ans environ) de réserves connues, chose que les alarmistes semblent complètement ignorer. De plus le peak oil n'est un problème que pour les pays qui n'ont pas de pétrole et qui en dépendent, et qui devront l'acheter de plus en plus cher. Ça ne changera rien pour ceux qui en disposent.

      bulle immobilière, impossible de se loger à un prix normal
      C'est l'État libyen qui se charge(ait) de prodiguer les logements, en offrant $50000 pour acquérir leur maison à tous les couples de jeunes mariés, car il considère (considérait) le logement comme un droit de l'homme fondamental. Les prêts sont (étaient) sans intérêts parce que les banques libyennes sont (étaient) indépendantes des banques comme Rothschild, et que l'État prend (prenait) à sa charge le coût de l'opération.

      et du coup impossible de financer la sécu
      Les soins sont (étaient) entièrement pris en charges par l'État, et s'il n'y a(vait) pas les infrastructures ou les traitements nécessaires, l'État envoie (envoyait) la personne se faire soigner dans un pays qui les propose et finance (finançait) les soins. Idem pour les études.

      • [^] # Re: Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

        Posté par . Évalué à  -6 .

        Tout le monde n'as pas un comportement de petit con pourri gâté, il y a des gens qui ont conscience de la valeur des choses et qui font attention.

        Ouais, et pour les autres (les petits cons pourri gates), on fait quoi? On s'encule?

        C'est l'État libyen qui se charge(ait) de prodiguer les logements, en offrant $50000 pour acquérir leur maison à tous les couples de jeunes mariés, car il considère (considérait) le logement comme un droit de l'homme fondamental. Les prêts sont (étaient) sans intérêts parce que les banques libyennes sont (étaient) indépendantes des banques comme Rothschild, et que l'État prend (prenait) à sa charge le coût de l'opération.

        Les soins sont (étaient) entièrement pris en charges par l'État, et s'il n'y a(vait) pas les infrastructures ou les traitements nécessaires, l'État envoie (envoyait) la personne se faire soigner dans un pays qui les propose et finance (finançait) les soins. Idem pour les études.

        Ah, et donc comme c'est l'état qui paye, ça règle le problème de la facture?
        Remarque c'est pratique comme approche. Comment on va payer? Facile, c'est l'état qui paye. Pouf pouf, perché.

        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

        • [^] # Re: Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

          Posté par . Évalué à  6 .

          Sans aller dans la gratuité complète, j'ai toujours pensé qu'un foyer devrait avoir un truc du genre :
          Pour chaque habitant : 15 litre d'eau offert par jour et tant de W.h (avec un calcul peut être plus compliqué en fonction du lieu de résidence et du nombre de personne (on ne loge pas un couple sur la même surface qu'une famille de cinq personnes)). Le minimum vital en somme.

          Et j'aime bien le coup du logement pour les couples car c'est un droit de l'homme fondamental... célibataires, homos, allez vous faire voir.

          • [^] # Re: Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

            Et j'aime bien le coup du logement pour les couples car c'est un droit de l'homme fondamental... célibataires, homos, allez vous faire voir.

            Et puis c'est vrai que quitte à faire un truc bien, il vaut mieux qu'il soit parfait et en accord avec les valeurs culturelles communément adoptées par le monde entier, sinon on trouve toujours quelqu'un pour râler.

            Nan, sérieusement, l'idée est bonne. Ajouter les couples homos la rendrait plus juste, mais vaut mieux quoi: tout mettre à la poubelle ou encourager l'idée et son amélioration?

            Sinon, je l'avais détaillé dans un autre journal, mais pour le logement, quand on n'a pas de pétrole, on peut avoir de bonnes idées: voir le HDB de Singapour.

            • [^] # Re: Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

              Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

              La gratuité ou l'énergie pas chère ont parfois des effets secondaires dévastateurs...

              Avoir un minimum vital est aussi une bonne idée et c'est aussi un moyen de redistribution de la richesse.

              Pourquoi parler de m²... Ce minimum a été défini de manière globale, c'est le RSA (ou RMI, ou...)

              Je suis personnellement pour donner le RSA à 100% de la population, dans le même esprit que ce qui est fait en Alaska. Pas de règle compliqué, pas de contrôle complexe et coûteux, pas d'effet de marche... 100% de la population toucherait la même chose (en plus de son salaire).

              Évidement, via l'impôt sur le revenu rénové, cette somme repartirait immédiatement pour un bon d'entre nous.

              Je pense que de nos jours, deux transactions bancaires automatique sont bien plus simple à mettre en place que 50 formulaires menant au final à des abérations, des contracdictions, voire des abus...

              • [^] # Re: Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

                Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

                Je suis personnellement pour donner le RSA à 100% de la population,

                Doux rêve... Parce que plus c'est compliqué, plus il faut de monde pour gérer, et plus il a de triches (seuls les gens devant recevoir légitimement le RSA n'arrivent pas à l'avoir, les autres trouvent les failles). Je crois que je comprendrai jamais pourquoi on ne met pas en place le dividende universel (RSA à 100% de la population), ça résoudrait pas mal de problème et de triches (mais mettrait une tonne de monde faisant ce travail de paperasse inutile au chômage, certes...)

              • [^] # Re: Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Je n'ai pas parlé de gratuité ou d'énergie pas chère. De ce côté, je rejoindrais plutôt la proposition faite plus haut: un quota de gratuit, suivi d'un système payant (et bien cher: y'a qu'à pas gaspiller!!).

                Un "RSA" universel?
                Hmm... pourquoi pas. Ou un impôt à la source systématique... qui peut être négatif. On est quand même dans une ère où les ordinateurs devraient être capables de calculer eux-mêmes dans quel sens vont aller les transactions financières!

                La paperasse est un faux problème. Pour le coup, je ne vais pas me faire d'amis du côté des défenseurs de la vie privée, mais un système centralisé de déclarations de ressources et revenus permettrait de simplifier bien des choses!

                Des règles compliquées ou simples? Aucune importance. Le problème actuellement, c'est que les règles sont à application variable selon qu'on soit honnête ou pas. Et ça, ça n'a aucun sens!

                Il "suffirait" (oui oui, je sais: le grand Yaka a parlé...) que les sources de revenus soient tenues de déclarer à qui elles envoient l'argent à une base de données centrale qui gère la fiscalité.
                Ça ne résoudrait pas tout, mais ça éviterait déjà d'avoir deux personnes dans la même situation qui touchent des sommes différentes parce que un sait mieux tirer parti du système que l'autre ; et je ne parle pas des fraudes!

                • [^] # Re: Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

                  Posté par . Évalué à  5 .

                  Non, des règles compliquées entrainent forcément des magouilles, car tout le monde n'a pas forcément connaissance des lois. KISS, c'est le nerf de la guerre.

                  Sinon pourquoi vouloir donner un quota en terme d'eau/électricité plutôt que l'argent équivalent ? Dans le premier cas on est obligé de dépenser pour X euros dans l'eau/énergie, dans l'autre on a ces X euros que l'on peut répartir si l'on est vraiment à la ramasse entre l'eau, l'électricité, la nourriture, le logement, ou ce que l'on veut. Et le second cas est beaucoup plus simple à mettre en place que le premier.

                  • [^] # Re: Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

                    Posté par . Évalué à  4 .

                    Je plussoie le fait de donner du vrai argent plutôt que des "bons d'achats" ou un service gratuit:

                    https://linuxfr.org/nodes/87350/comments/1269292

                    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                  • [^] # Re: Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

                    Posté par . Évalué à  1 .

                    Sauf si l'eau et l'énergie sont des ressources sociales ( donc nationales ) et pas le produit d'entreprises capitalistes. Dans ce cas, l'une ou l'autre des solutions est équivalente, et donner l'eau permet de contrôler la destination d'une forme de dons.

                    Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

                  • [^] # Re: Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

                    Posté par . Évalué à  3 .

                    Sinon pourquoi vouloir donner un quota en terme d'eau/électricité plutôt que l'argent équivalent ?

                    Pour la meme raison que je prefere acheter un sandwich à un mendiant plutot que de lui donner du pognon : pour être sur que cet argent serve bien à ce à quoi il est censé servir. Dans le cas du mendiant : pour éviter que ca parte dans un litron de rouge. Dans le cas suggéré : pour éviter que ca parte au casino ou chez les putes ou dans la poche d'un dealer

                    • [^] # Re: Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                      Mouais, bref, on assiste les gens, car ils sont incapables, par défaut.

                      Justement, et si on changeait "vous avez assez pour vivre, vous pouvez ventiler comme vous voulez si vous avez des priorité différentes, si vous faites n'importe quoi c'est votre merde" (tout en gardant l'exception de tutelle pour les cas d'incapacité) plutôt que de généraliser la tutelle?

                      • [^] # Re: Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                        Ben t'auras 15 manifestations sur le pouvoir d'achat dans les années qui suivent.

                        L'autre avantage de compter en nature et pas en argent, c'est que t'es pas emmerdé avec la possible fluctuation des prix.
                        Si je suis pas clair, t'auras toujours des journaleux pour dire que "l'inflation a été de [blablabla] mais le salaire minimal et les aides de l'état n'ont pas bougé" en oubliant royalement de préciser que ce que financent les aides (eau, électricité, etc.) est au même prix qu'avant.

                        Dans l'autre sens, ça évite à l'État de donner un levier budgétaire sous la forme "j'augmente l'électricité discrètement et je ne relève pas d'autant les aides, petite astuce!". Un changement de quota, c'est plus transparent, parce que plus direct.

                        Enfin, oui, je suis au regret de dire que beaucoup de nos concitoyens ont bien du mal à gérer leur budget correctement.
                        Je préfèrerais aussi qu'ils soient plus responsables. Mais si c'était le cas, on n'aurait que des gens vraiment dans la merde fichés au surendettement, alors qu'aujourd'hui, on a les gens vraiment dans la merde, et les gens incapables de se gérer.

                • [^] # Re: Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

                  un quota de gratuit, suivi d'un système payant (et bien cher: y'a qu'à pas gaspiller!!).

                  RSA/Dividende universel, c'est plus simple et ça revient au même en pratique. Le quota gratuit (donc prix différent suivant xxx), c'est compliqué donc triche.

                  La paperasse est un faux problème.

                  Non. C'est la raison même de la triche : ceux ne sachant pas remplir sont éjectés, ceux savant tricher trichent.

              • [^] # Re: Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

                Posté par . Évalué à  3 .

                Je suis personnellement pour donner le RSA à 100% de la population, dans le même esprit que ce qui est fait en Alaska. Pas de règle compliqué, pas de contrôle complexe et coûteux, pas d'effet de marche... 100% de la population toucherait la même chose (en plus de son salaire).

                Si l'écart est suffisament grand (< 2/3)entre ce revenu et le smic j'y serais très favorable. Mais avec un tel système, c'est tout l'assurance chômage et retraite qu'il faut revoir (bon, même sans en fait) !

                Le Monsieur Contrat-j'te-vire-quand-j'veux propose un pas en avant :

                http://www.republiquesolidaire.fr/7963-le-revenu-citoyen

                D'ailleurs, on voit que lui aussi a un problème avec « les jeunes » de moins de 25 ans. Sans doute a-t-il quelques souvenirs de manifs en travers de la gorge.

                À accompagner d'une réforme de l'impôt sur le revenu de derrière les fagots :

                http://revolution-fiscale.fr/

                Sinon, j'suis pas fan de l'impôt négatif. Payer l'impôt c'est un acte citoyen qui doit être accompli à hauteur de ses moyens, même si ses moyens sont prodigués par l'état. C'est purement symbolique, mais ça évite de désigner des catégories de population comme des sangsues.

                Je pense que de nos jours, deux transactions bancaires automatique sont bien plus simple à mettre en place que 50 formulaires menant au final à des abérations, des contracdictions, voire des abus...

                Je suis persuadé que c'est fait exprès. Quel sens ça a, de demander au pauvre de remplir un dossier pour une aide au logement, d'en remplir un autre pour le RSA (même organisme !), de conditionner l'attribution du RSA à celle du chômage si t'as moins de 25 ans, de remplir un autre dossier pour le chômage sur un site buggé à mort et sans possibilité aucune de faire de signalement*, de devoir signaler tes non-changements de situation (!) chaque mois pour percevoir le chômage, d'avoir un revenu minimum de 850 € parce que tu viens de souffler ta 65ème bougie alors que c'était plafonné à 400 le mois d'avant, de foutre en place des tarifs spécial pauvres et spécial vieux dans les transports communaux, régionaux et nationaux, dans les cinémas, centres sportifs... ?

          • [^] # Re: Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            Etre en couple pour faire des enfants, un droit de l'homme inaccessible aux homo ?

            Je ne vois vraiment pas ce qui te fait dire ça.
            1) Le droit au traitement à la stérilité n'est pas un droit de l'homme, à ce que je sache. 2) Ni d'ailleurs celui d'avoir des enfants.
            3) Ni d'ailleurs celui d'être en couple.

            (Par ailleurs, à ce que je sache, les couple homo peuvent élever des enfants en France, ce n'est pas un crime, si ?)

    • [^] # Re: Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

      Posté par . Évalué à  10 .

      On peut dire que Khadafi achetait la paix sociale avec ces mesures qui s'appuyaient sur la rente pétrolière et ça c'est mal. On peut dire qu'effectivement la gratuité illimitée de l'eau et de l'électricité n'est pas bonne pour la planète et ça c'est mal.
      Toutefois, si l'on compare avec d'autres pays pétroliers comme le Nigéria où le pétrole pourrit le sol, où les gens se chauffent au pétrole ou au bois, où la rente pétrolière est accaparée par les compagnies étrangères et une caste super-riche, et où la démocratie est aussi théorique que lointaine, on voit que Khadafi au moins avait mis en place une certaine redistribution.
      Et non, cela ne veut pas dire qu'on est d'accord avec la dictature et les délires islamique du Mouammar.

    • [^] # Re: Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

      Posté par . Évalué à  4 .

      Prix d’un litre d’essence à 0,08 EUROS.
      -> le peak oil s'approchant, ça revient à foncer dans le mur en klaxonnant

      On peut aussi estimer que, puisque le pétrole n'a pratiquement plus aucune valeur marchande, des recherches vont être faites pour avoir des systèmes mécaniques plus performants et plus attractifs pour l'utilisateur, ainsi que plus profitables pour le fournisseur d'énergie.

      Eau à usage domestique gratuite.
      -> gaspillage de l'eau

      Il y a des pays où l'eau coûte très cher, ce qui rend le raccordement au réseau difficile à la majorité.

      Les études de cas ci-dessus montrent que la privatisation de l'eau sous forme de cession-bail n'apporte d'amélioration que pour l'aspect central de l'augmentation des recettes. Les tarifs, la facturation et le taux de recouvrement se sont améliorés. En outre, il n'est pas évident que l'accroissement des recettes parvienne aux corps en charge de l'investissement dans ce secteur, puisque le secteur public semble impuissant à déterminer la situation des recettes des investisseurs privés.

      Les prix élevés et les coupures signifient que la frange la plus pauvre de la société est probablement perdante dans le processus de privatisation. Si cela conduit à une plus grande utilisation d'eau non potable, les conséquences seront désastreuses pour la santé publique.

      Les principaux gagnants dans ces contrats semblent être les compagnies privée dont les investissements sont focalisés sur l'accroissement des recettes, par la pose de compteurs, par exemple. Les compagnies privées sont en position de force puisque ce sont elles qui reçoivent les paiements et décident ensuite de ce qu'elles payent au gouvernement.

      Cette analyse est fondée sur le peu de preuves obtenues sur la privatisation de l'eau en Afrique. Ce sujet demande des recherches plus étendues, en particulier pour en mesurer les conséquences sur les populations exclues de la fourniture d'eau privatisée. Ces études montent qu'une réglementation réelle reste insaisissable. Etant donné les exigences institutionnelles énormes qu'entraîne la privatisation, des options politiques alternatives doivent être envisagées.

      Source : http://www.france.attac.org/archives/spip.php/spip.php?article458

      The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

    • [^] # Re: Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

      Posté par . Évalué à  2 .

      Prêts des banques sans intérêt.
      -> bulle immobilière, impossible de se loger à un prix normal

      C'est une loi musulmane très courante liée à l'interdiction du Coran de faire des prêts. Cette loi existe dans la législation locale de très nombreux pays musulmans. L'état ne finance pas les prêts.

      De mémoire, ce n'est pas l'état qui paye les intérêts mais la propriété est transféré progressivement de la banque au particulier qui achète ainsi sa maison par tranche.

      Voir Finance_islamique qui explique mieux que moi ce qui est mis en place.

      • [^] # Re: Et les effets pervers massifs de ces soit-disant mesures "sociales" ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        mais la propriété est transféré progressivement de la banque au particulier qui achète ainsi sa maison par tranche.

        super, en fait, c'est pareil, juste la présentation est différente, pour cacher les intérêt "interdit" (mais toujours la).

        Désolé, je préfère l'honnêteté d'afficher le taux d’intérêt plutôt que de le cacher pour mieux enculer l'emprunteur.

  • # La liberté n'a pas de prix

    Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

    Liberté, Égalité, Fraternité !

    http://www.quaremme.be/

    • [^] # Re: La liberté n'a pas de prix

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      C'est également ce que j'allais proposer en commentaire : sacrifier une infime partie de sa liberté au profit d'un quelconque confort matériel, est-ce que ça en vaut vraiment la peine ?

      • [^] # Re: La liberté n'a pas de prix

        Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

        Est-ce qu'on a déjà réellement vu des révolutions au nom de la liberté ?

        Ces jolis concepts théoriques occidentaux, c'est joli, mais je pense que la majorité des gens préfèrent manger à leur faim tous les jours, plutôt que de crever la bouche ouverte, mais "libre". De plus, rien n'indique réellement que les libyens seront plus libres par la suite.

      • [^] # Re: La liberté n'a pas de prix

        Posté par . Évalué à  10 .

        Rassurez-moi, vous n'êtes tout de même pas en train de sous-entendre qu'en France on ne sacrifie aucune liberté ?

  • # 31ème degré ?

    Posté par . Évalué à  10 .

    Je me suis demandé un instant si c'était de l'humour, ou si tu es réellement idiot.

    Le pétrole fournit environ 90% des recettes de ce pays, et un tiers du PIB. Avec des dépenses très minimes car ce pays à l'immense chance d'avoir un pétrole de bonne qualité et facile à extraire.
    Alors forcément, ça aide.
    Le PIB de la Libye est d'environ 8000 € par habitant, soit 30% de plus que ses voisins non pauvres (on retrouve le 1/3 du PIB), mais avec un coût de la vie sensiblement identique. Un couple avec un enfant est équivalent à 24000 €, soit 8000 € de plus par an que les pays voisins (non pauvres, car les autres, c'est un autre ordre de grandeur). À la louche, les « avantages » sont largement couverts par ces 30% (j'ai un doute pour la maison, je n'ai aucune idée du coût).

    Par contre ça n'aide pas à moins crever dans les hôpitaux.
    Et si une bonne partie de la population s'est révoltée, c'est « peut-être » parce que les avantages cités ne sont pas franchement disponibles pour tous. Je dis ça en pensant à l'ex-URSS avec une minorité qui profitait des avantages officiels du système et qui maintenaient le pays (et surtout qui maintenaient les autres à leur place).

    • [^] # Re: 31ème degré ?

      Posté par . Évalué à  7 .

      Le pétrole fournit environ 90% des recettes de ce pays, et un tiers du PIB. Avec des dépenses très minimes car ce pays à l'immense chance d'avoir un pétrole de bonne qualité et facile à extraire.
      Alors forcément, ça aide.

      À l'instar d'autres pays exportateurs de pétrole, rien n'obligeait Kadhafi (ou plutôt la Jamahiriya arabe libyenne de redistribuer ainsi les richesses. Pourtant c'est ce qu'ils ont fait.

      j'ai un doute pour la maison, je n'ai aucune idée du coût

      Tout jeune couple marié se voit offrir $50000 par l'État pour acquérir sa maison, l'État considérant que le logement était un droit de l'Homme fondamental.

      De même :
      Tout libyen qui souhaite acheter une voiture voit l'État en financer la moitié du prix.
      Tout Libyen qui souhaite devenir agriculteur se voit offrir les terres, les machines, les semis, le bétail, etc.
      Etc.

      Et ça devait fonctionner puisqu'avant l'invasion la Libye avait le plus haut niveau de vie (et PIB) d'Afrique, devant la Russie, le Brésil ou l'Arabie Saoudite, avec un taux d'alphabétisation de 83%, un système éducatif gratuit dans son intégralité, un système de soins gratuit, et si le pays ne pouvait pas offrir les soins ou les études à une personne, il finançait alors la chose dans un pays étranger qui le pouvait.

      Plus d'infos ici : Libya Truth (et dans les liens de description de la vidéo).

      Et si une bonne partie de la population s'est révoltée, c'est « peut-être » parce que les avantages cités ne sont pas franchement disponibles pour tous.

      Ou alors est-ce parce que ce n'est pas réellement le peuple qui est derrière cette révolte, mais plutôt quelques éléments libyens, accompagnés de mercenaires d'aqmi, entourés d'agents du renseignement américains et français, ainsi que de troupes des forces spéciales américaines, anglaises, françaises et qatari, avec des financement et de l'armement Qatari et Français. Tout ça avant même qu'on commence à nous parler d'un soulèvement populaire en Libye, hein (je te laisse le soin de chercher un peu, je me suis épuisé sur un autre journal).

      Kadhafi avait œuvré à développer économiquement l'Afrique, notamment en la libérant du joug étalon dollar, et en mettant en place l'étalon dinar or, dans lequel la Libye plaçait ses ressources pétrolières, etc. Ce n'est pas pour rien que l'Algérie (ainsi que d'autres pays) a refusé de reconnaître le CNT, a accueilli la femme de Kadhafi, et a fourni de manière officieuse des armes et du ravitaillement.

      Il a écrit le Livre vert, dont le rapide descriptif sur l'article Wikipédia est plutôt élogieux, décrivant un modèle de démocratie directe, fondée sur le socialisme naturel et l'égalité. En fait, plus j'essaye de m'informer sur lui, et plus je me rend compte qu'on nous a menti, il est très loin de l'image de dicateur sanguinaire qu'on nous a dépeint. Face à l'ingérence des armées occidentales, il est quand même resté se battre pour son pays et son peuple jusqu'à la mort, alors que je doute qu'il pensait avoir la moindre chance. Quand des libyens ont été faussement accusé de terrorisme, il a refusé de les livrer à la justie occidentale qui avait monter la chose apparemment, préférant être sous embargo que de livrer des libyens innocents.

      Bref, il reste quoi à lui reprocher, un attentat (avis personnel : enculé, c'était des Français !) alors que le monde occidental faisait tout pour l'abattre ou emmerder la Libye ? C'est limite de bonne guerre en considération du rapport de force, non ? Bref, je n'ai pas tout les éléments pour juger et me faire un avis définitif, mais plus je m'informe, et plus je suis écœuré, il n'y a vraiment pas de quoi être fier, et j'ai bien peur que la vraie guerre civile ne commence bientôt, alors qu'ils ont fait de Kadhafi un martyr, et que depuis des semaines des tribus qui représentent une grande majorité du peuple ont appelé à se regrouper et à lutter contre l'armée d'occupation (OTAN) et le CNT.

      • [^] # Re: 31ème degré ?

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        Si tout ce que tu dis est vrai (je n'en sais rien), pourquoi Khadafi n'est pas allé au procès international qui lui est intenté ? Ça lui aurait permis de rester en vie, et de se justifier. Évidement il est imaginable que ce ne soit dans l'interêt d'aucun pays occidental, et ils ont tous refuser à le protéger, mais on a déjà vu des procès de dictateurs se dérouler sans trop d'encombres.

        • [^] # Re: 31ème degré ?

          Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

          Probablement parce qu'il ne reconnaissait aucune autorité au dit tribunal ? Passer au TPI, c'est déjà être classé dans "l'axe du Mal".

          Est-ce qu'on a convoqué Bush et Blair devant ce tribunal ? Rappelons que Mr Junior Bush a autorisé l'emprisonnement arbitraire, la torture, et probablement la suppression des "terroristes". Il est, de plus, entrer en guerre contre deux pays souverains, sur la base de rien, au mépris complet des organisations internationales, mais je suis sûr qu'il n'y a eu aucune bavure durant ces deux guerres (sans oublier l'utilisation intensive de mercenaires pour éviter d'avoir les mains trop sales) :D

          • [^] # Re: 31ème degré ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            Il est clair qu'il y a un problème Irakien avec Bush fils.

            L'intervention en Afganisthan a été validé par l'ONU il me semble. Je ne la mettrais donc pas au même niveau. Il y a clairement le problème Guantanamo, toujours pas fermé après 3 ans d'administration Obama... mais c'est pas l'intervention le problème ici. D'ailleurs, la France est toujours en Afganisthan.

            Les chefs d'état sont amenés à prendre des décisions en total désaccord avec la morale. Il ne faut pas forcément aller au TPI pour chacune de ses actions, mais peut être le faut'il (est-ce réaliste ?). Le président François Mitterrand aura à vie l'affaire du Rainbow Warrior sur le dos (un mort si mes souvenirs sont bons).

            Ou se trouve la limite ? C'est une affaire de juriste.

            Personnellement, je trouve que depuis quelques années, on ouvre un peu trop la notion de crime contre l'humanité qui devrait rester sur des exterminations massives et systématiques. La notion de crime de guerre est un intermédiaire qui pourrait avoir un pendant sous forme de crime d'état pour les hommes politiques des états non en guerre... J'avoue ne pas maîtriser le fonctionnement du TPI et comment on porte une affaire devant celui-ci !

            • [^] # Re: 31ème degré ?

              Posté par . Évalué à  5 .

              pas fermé après 3 ans d'administration Obama...

              Pitié arrêtez de reprendre les bêtises relayées par les journalistes.

              Le mot administration est un faux ami, on dit gouvernement en français.

        • [^] # Re: 31ème degré ?

          Posté par . Évalué à  0 .

          et bien analysez tout simplement les évènements des derniers jours:

          Otan mène une battue parfaite en bloquant le convoi de Khadafi (avec les appareils optroniques qu'ils possèdent sur place, ils ne peuvent pas prétendre de ne pas avoir su qui s'y trouvait) et ensuite, ils laissent les chiens de le lyncher (sorry, les révolutionnaires, mais vu leur état d'excitation, je ne vois que cette comparaison).

          Qqn veut me dire que les pays occidentaux menant l'action pour la libération....avaient envie de protéger, voire juger ce dictateur? Vous oubliez ses relations pas si lointaines et cordiales (et donc insupportables aujourd'hui) avec la Russie, Fr... ou autres?

          Peut-être une main pas du tout excitée, mais bien préparée et avec l'arme de pointe a attendu le bon moment pour que Khadafi n'ait jamais la possibilité de rappeler certaines amitiés et aides ?

          Quant aux avantages sociaux et autres.... c est un programme qui ne concernait que les élites bien placées. je suis née dans un pays communiste et je sais de quoi je parle.

      • [^] # Re: 31ème degré ?

        Posté par . Évalué à  1 .

        Ou alors est-ce parce que ce n'est pas réellement le peuple qui est derrière cette révolte, mais plutôt quelques éléments libyens, accompagnés de mercenaires d'aqmi, entourés d'agents du renseignement américains et français, ainsi que de troupes des forces spéciales américaines, anglaises, françaises et qatari, avec des financement et de l'armement Qatari et Français. Tout ça avant même qu'on commence à nous parler d'un soulèvement populaire en Libye, hein (je te laisse le soin de chercher un peu, je me suis épuisé sur un autre journal).

        Meme pas quelques francs mâcons ou illuminatis?
        Je suis decu, ça manque de croustillant.

        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

      • [^] # Re: 31ème degré ?

        Posté par . Évalué à  6 .

        Prendre l'Algerie en exemple alors que c'est une dictature qui oprime son peuple, cf. les manifestation de cette annee. Je trouve ca tres fort ! La raison logique, c'est qu'ils veulent juste proteger leur regime et eviter d'etre les prochains sur la liste. Pour l'instant, ils ont bien reussi leur operation...

      • [^] # Re: 31ème degré ?

        Posté par . Évalué à  10 .

        Bref, il reste quoi à lui reprocher ?

        L'homme d'affaire emprisonné parce que la suisse a osé s'offusquer du fait que le fils Khadafi se soit un peu laisser aller sur une femme de chambre.

        Le coup des infirmières bulgares séquestrées, battues et torturées à l'électricité. (Sur les seins et les organes génitaux, lol)

        De bonne guerre quoi, on sent bien dans ces actes la volonté de s'en prendre à l'impérialisme juif américain/ce que tu voudras

        • [^] # Re: 31ème degré ?

          Posté par . Évalué à  5 .

          Le coup des infirmières bulgares séquestrées, battues et torturées à l'électricité. (Sur les seins et les organes génitaux, lol)

          Étrangement, le responsable qui les avait condamnées à mort, et qui est responsable de leurs supplices, n'est autre que… Moustafa Abdel Jalil, le Président du CNT.

          « En tant que président de la cour d'appel de Tripoli, il a confirmé par deux fois la peine de mort des infirmières bulgares ».

          • [^] # Re: 31ème degré ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Dernièrement (hier en fait), débat sur :
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Wilhelm_Canaris

            Gentil ou méchant?
            - Gentil : il a sauvé plein de monde (si ça n'avait été lui, son remplaçant aurait été pire)
            - Méchant : il a tué plein de monde

            Lit en entier (surtout la position de la communauté juive actuelle à propos de ce grand serviteur d'Hitler, "Réhabilitation"), et pose toi les questions sur comment faire avec ce genre de personne (les gens ne sont pas blanc ou noir).

            Pour le monsieur de la CNT, c'est pareil que pour Canaris, je pense... (Sauf que Canaris s'est fait buter avant la fin de la guerre à cause de sa partie "gentille", pas de chance)

            • [^] # Re: 31ème degré ?

              Posté par . Évalué à  1 .

              On peut faire pareil avec Kadhafi. Kadhafi gentil ou méchant ?

              Mieux vaut :
              * un dictateur qui ne laisse pas son pays se faire dépouiller de ses richesses naturelles par des puissances étrangères, mais en fait profiter son peuple en améliorant nettement son confort, en devant toutefois faire usage de la force parfois pour tenir à l'écart du pouvoir les islamistes ?
              * Une main-mise des puissances étrangères sur les richesses naturelles, sans aucune redistribution au peuple, maintenu dans la pauvreté, avec un gouvernement fantôche à la botte et sous la dictature des marchés ?
              * une dictature islamique salafiste, basée sur la charia et la mise sous bâche des femmes ?

              Question subsidaire : comment considères-tu la France, ses affaires et scandales à la chaîne, et ses suicidés politiques ?

              • [^] # Re: 31ème degré ?

                Posté par . Évalué à  0 .

                • un dictateur qui ne laisse pas son pays se faire dépouiller de ses richesses naturelles par des puissances étrangères, mais en fait profiter son peuple en améliorant nettement son confort, en devant toutefois faire usage de la force parfois pour tenir à l'écart du pouvoir les islamistes ?

                C'est vrai ca, c'est tellement mieux, un dictateur, bien de chez eux, qui depouille lui meme les richesses naturelles de son peuple a lui, se les redistribue a lui et donne les miettes a son peuple.

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                • [^] # Re: 31ème degré ?

                  Posté par . Évalué à  -2 .

                  Et c'est pas du tout le genre d'hommes politiques que les anciens pays coloniaux ont mis au pouvoir depuis la décolonisation, non...

                  C'est bien au nom des lois ancestrales qu'en 1792 le Manifeste_de_Brunswick a armé les Royaumes contre la Révolution. Cette ingérence était elle moins juste que celle en Libye ?

                  Il y a beaucoup à dire sur ce régime. Mais rien ne justifie jamais la moindre ingérence.
                  Et les raisons de l'ingérence ne sont toujours que le contrôle des ressources ou de voies de communications " vitales ". Les faux semblants du " respect des droits de l'homme " prennent toute leur valeur quand au nom de ce respect on détruit des vie, hein... Celle de Mouamar Kadhafi comme celles de ses fils, comme celle des gens qui ont reçu des bombes de l'Otan sur la gueule.

                  On en sait plus sur cette bourgeoisie précédemment choyée par le régime Kadhafiste qui a formé le CNT, l'utilisation d'AQMI comme bras armé pour renverser la Jamahiriya, et l'ingérence, comme toujours n'a jamais eu pour but d'établir la Démocratie, mais bel et bien d'installer une bourgeoisie offerte aux contrats des entreprises des pays agresseurs.

                  Regardons un peu ces ingérences , toujours soutenues par une classe de bobos sophistes à la solde des puissantes armées de l'OTAN, depuis que c'est la règle:
                  - Afghanistan, entre 1978 et 1986 avec pour conséquences la mise en place d'un régime féodal qui pratique l'exécution en place publique et détruit toute forme de culture. Ce pouvoir des Talibans, il n'est même pas remis en cause par la guerre contre le Terrorisme. La raison principale ( faire tomber les Talibans responsables des attentats de septembre 2001 ) de l'invasion de l'Afghanistan n'a même pas abouti .
                  - Salvador, Belize, Nicaragua, Honduras, La Grenade. J'en parlerai pas, c'est la " chasse gardée " de l'armée américaine. Avec un bilan humain catastrophique.
                  - Irak/Koweït : L'intervention , à deux doigts de l'acceptation par S Hussein du retrait de ses troupes du Koweït, a permis de tuer des centaines de milliers d'Irakien . ( cf "l'autoroute de la mort " ).
                  - Yougoslavie. Là, on tombe dans la catastrophe, les crimes des uns suscitant les vengeances des autres, et nos médias qui ont choisi 1 camp: le camp des fashistes Croates et d'AlQaida , couvrant leurs exactions et se concentrant sur des actions militaires contre les exactions des fashistes serbes, le tout, en donnant le peuple en pâture à l'une ou l'autre de ces armées ( Croate, Kosovar, ou Serbe ), en désarmant, lorsqu'elle existait, l'Armée Populaire de Yougoslavie protégeant partout ses civils ( épisode du Général Français demandant aux Yougoslaves se protégeant eux mêmes de déposer leurs armes, que les casques bleus les remplaceraient avantageusement, avant de partir et donner ces peuples en pâtures aux armées Croates ... )
                  Aujourd'hui, cette ingérence a permis de protéger les 3/4 des responsables de crimes contre la population ( les dirigeants croates et Kosovars, aidés par les mains criminelles des mercenaires Allemands ou d'AlQaida ( les " Afghans " ) ). Contre le peuple des républiques de la Yougoslavie, donnant des royaumes minuscules comme récompenses aux " dirigeants " qui ont bien servi la cause de la nouvelle " balkanisation ".
                  Aujourd'hui, la mémoire se relève dans les pays de l'ex-Yougoslavie. Maintenant que les armées fashistes sont parties sur d'autres terrains , la population célèbre les courses de l'unité de l'ancienne Yougoslavie, et rejette encore et toujours cette balkanisation criminelle.
                  - Yemen avec les drônes américains qui tuent systématiquement les chefs de l'opposition au régime du dirigeant actuel du Yemen.
                  - Géorgie. Bon là, on a frôlé la troisième guerre mondiale ( la destruction de l'humanité ) avec l'appel à la guerre perpétré par la présidente d'un des pays baltes et par la Pologne, suite à une invasion militaire de l'armée de Géorgie contre une zone protégée par décision de l'ONU ( casques bleus ). Merci Sarko ? Ou c'était juste du cinéma son rôle ?

                  - Bon j'en ai oublié une vingtaine, mais là, le dernier est celui qui fait vomir les tripes de tous ceux qui prennent un peu de recul sur les informations " alarmistes " des organisations pilotées par la CIA.

                  J'arrête là, mais moi aussi, cette ingérence me fait vomir.

                  Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

                  • [^] # Re: 31ème degré ?

                    Posté par . Évalué à  1 .

                    Mais de quoi tu parles la?
                    L'autre blaireau au dessus est train de nous expliquer que kadhafi est un exemple a suivre et un enfant de coeur, c'est a ce que je reagit, qu'est ce que ton charabia vient faire la dedans?

                    If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                • [^] # Re: 31ème degré ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à  -6 .

                  "se les redistribue a lui et donne les miettes a son peuple."

                  C'est toujours mieux que de lui laisser Rien.

                  Si les miettes sont un peu plus grosses tant mieux.

                  • [^] # Re: 31ème degré ?

                    Posté par . Évalué à  6 .

                    Cool!
                    Je suis ravi de t'apprendre que je te retire ta liberte d'expression.
                    Tu recevras ta miette de 100 euros par la poste.
                    En attendant, tu l'ouvres, je te fout au trou.

                    If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

              • [^] # Re: 31ème degré ?

                Posté par . Évalué à  1 .

                Je relit ton message, et je me dit...
                Tu serais pas en train de nous expliquer qu'il vaut mieux ne pas etre libre mais avoir des miettes de richesse, plutot qu'etre libre et a peine plus pauvre?

                Nan parce que la dictature des marches, ca veut generalement dire "la liberte de faire et dire ce qu'on veut", j'ai encore jamais vu un marche fusiller un dissident ou emprisonner quelqu'un pour ses pensees.

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                • [^] # Dictature des marchés

                  Posté par . Évalué à  7 .

                  Nan parce que la dictature des marches, ca veut generalement dire "la liberte de faire et dire ce qu'on veut", j'ai encore jamais vu un marche fusiller un dissident ou emprisonner quelqu'un pour ses pensees.

                  Ah ?
                  Enfin peut-être pas pour ses pensées, juste pour gêner.

                  Exemple concernant la culture des palmiers à huile : « Des actions militaires et paramilitaires, accompagnées de massacres, de menaces et de tortures, ont généré d'importants déplacements ainsi que l'expulsion par la force de ces territoires au nom de développement et surtout pour le compte de multinationales productrices d'huile (113 assassinats et 15 déplacements forcés dans le Jiguamiandó et le Curvaradó). »

                  Sinon, pour jouer la facilité, on peut aussi citer des exemples pétroliers :
                  Shell au Nigéria,
                  Total en Birmanie...

                  Dans un monde dirigé par l’économie, à part si tu fais partie de la minorité qui dirige l’économie, tu es :
                  – soit solvable (et on essaie de te vendre tout et n’importe quoi),
                  – soit profitable (et on essaie de t’exploiter au mieux),
                  – soit sans intérêt (et tu peux crever),
                  – soit gênant (et ce serait mieux si tu allais te faire voir ailleurs ou si tu crevais, au besoin on peut t’y aider).

                  Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

          • [^] # Re: 31ème degré ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            C'est l'une des raisons qui font qu'il a clairement dit être là pour la transition, et que l'intégralité du CNT démissionnera une fois que sa tache sera finie.

            Il ne compte plus avoir de vie politique après

          • [^] # Re: 31ème degré ?

            Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

            Se promener dans l'historique des modifications de l'article wikipedia que tu cites est humm . . Très instructif.

            D'ailleurs en général, quand le sujet des d'actualité, visiter l'historique devrait être obligatoire. On en apprend, des choses.

      • [^] # Re: 31ème degré ?

        Posté par . Évalué à  5 .

        Ou alors est-ce parce que ce n'est pas réellement le peuple qui est derrière cette révolte, mais plutôt quelques éléments libyens, accompagnés de mercenaires d'aqmi, entourés d'agents du renseignement américains et français, ainsi que de troupes des forces spéciales américaines, anglaises, françaises et qatari, avec des financement et de l'armement Qatari et Français. Tout ça avant même qu'on commence à nous parler d'un soulèvement populaire en Libye, hein (je te laisse le soin de chercher un peu, je me suis épuisé sur un autre journal).

        Rien que ça ? Il y avait pas la Russie et la Chine en plus ?

        Il a écrit le Livre vert, dont le rapide descriptif sur l'article Wikipédia est plutôt élogieux,

        Ça c'est problématique pour une encyclopédie. Et sinon il l'a mis en place la démocratie direct dont il parle dans ce livre lui qui est arrivé au pouvoir par un coup d'État ?

        En fait, plus j'essaye de m'informer sur lui, et plus je me rend compte qu'on nous a menti, il est très loin de l'image de dicateur sanguinaire qu'on nous a dépeint.

        Les infirmières bulgares n'ont pas étaient torturées ? Il n'ont pas emprisonné deux ressortissant suisses comme représailles après que la Suisse ai arrêter un membre de sa famille pour torture sur le sol Suisse ?

        Bref, il reste quoi à lui reprocher, un attentat (avis personnel : enculé, c'était des Français !) alors que le monde occidental faisait tout pour l'abattre ou emmerder la Libye ?

        1 attentat ? Le quel ? Celui du vol Brazzaville à Paris ? L'aide à l'IRA, l'ETA ou les Brigades rouges ? L'attentat dans une discothèque berlinoise ? L'attentat de Lockerbie ?

        Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

        • [^] # Re: 31ème degré ?

          Posté par . Évalué à  -2 .

          Ça c'est problématique pour une encyclopédie.

          Pourquoi ? Le caractère d'un bon dictionnaire, disait Diderot, "est de changer la façon commune de penser".

          Cf

          • [^] # Re: 31ème degré ?

            Posté par . Évalué à  1 .

            Diderot n'a, il semble, pas rédiger les principes de Wikipedia : Wikipédia:Neutralité de point de vue

            Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

            • [^] # Re: 31ème degré ?

              Posté par . Évalué à  4 .

              Diderot n'a, il semble, pas pondre les principes de Wikipedia

              Depending on the time of day, the French go either way.

              • [^] # Re: 31ème degré ?

                Posté par . Évalué à  0 .

                En effet :

                Diderot n'a, il semble, pas rédigé les principes de Wikipedia

                Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

        • [^] # Re: 31ème degré ?

          Posté par . Évalué à  -2 .

          Rien que ça ? Il y avait pas la Russie et la Chine en plus ?

          Encore une fois, tu fais preuve de mauvaise foi manifeste, non seulement en feignant de ne pas avoir vu les liens donnés dans d'autres commentaires, ou encore en faisant l'effort de te renseigner un minimum par toi avec même avec ton ami google. Et je pense que c'est volontaire eu-égard à ton allusion à la Chine et la Russie, dont on sait qu'ils ont marqué leur opposition à cette résolution de l'ONU (qui n'a recueilli que 10 votes sur 15).

          Ça c'est problématique pour une encyclopédie. Et sinon il l'a mis en place la démocratie direct dont il parle dans ce livre lui qui est arrivé au pouvoir par un coup d'État ?

          Encore une fois, lien déjà donné et aucun effort de ta part : Jamahiriya arabe libyenne (depuis 1977)

          Les infirmières bulgares n'ont pas étaient torturées ? Il n'ont pas emprisonné deux ressortissant suisses comme représailles après que la Suisse ai arrêter un membre de sa famille pour torture sur le sol Suisse ?

          Idem : Moustafa Abdel Jalil (président du Conseil national de transition (CNT). En tant que président de la cour d'appel de Tripoli, il a confirmé par deux fois la peine de mort des infirmières bulgares).

          1 attentat ? Le quel ? Celui du vol Brazzaville à Paris ? L'aide à l'IRA, l'ETA ou les Brigades rouges ? L'attentat dans une discothèque berlinoise ? L'attentat de Lockerbie ?

          Attentat de Lockerbie : Je t'invite tout particulièrement à lire la section « Doutes », où l'on apprend que les faux témoignages se sont succédés, et des faux-témoins ont été achetés.

          Son soutien à l'IRA, l'ETA ou les Brigades Rouges servait surtout à emmerder les puissances qui l'emmerdaient, juste retour des choses.

          L'attentat du Vol 772 UTA (pour lequel nos dirigeants auraient du avoir les couilles d'aller dézinguer Kadhafi ou le renverser, et ne jamais le recevoir sur le sol Français avec les honneurs de l'ÉLysée), était directement lié à l'ingérence de la France dans le conflit entre la Libye et le Tchad. Quand un petit pays voit un pays puissant abuser d'ingérence, j'imagine que l'attentat devient un moyen de défense naturel.

          • [^] # Re: 31ème degré ?

            Posté par . Évalué à  0 .

            Ça c'est problématique pour une encyclopédie. Et sinon il l'a mis en place la démocratie direct dont il parle dans ce livre lui qui est arrivé au pouvoir par un coup d'État ?

            Encore une fois, lien déjà donné et aucun effort de ta part : Jamahiriya arabe libyenne (depuis 1977)

            Lis les liens que tu donne toi :

            Bien que la démocratie directe soit officiellement appliquée en Libye, celle-ci est largement fictive : le pays est généralement considéré comme étant dans les faits comme une dictature sous le contrôle du colonel Kadhafi et de son entourage

            Les infirmières bulgares n'ont pas étaient torturées ? Il n'ont pas emprisonné deux ressortissant suisses comme représailles après que la Suisse ai arrêter un membre de sa famille pour torture sur le sol Suisse ?

            Idem : Moustafa Abdel Jalil (président du Conseil national de transition (CNT). En tant que président de la cour d'appel de Tripoli, il a confirmé par deux fois la peine de mort des infirmières bulgares).

            Je vois pas le rapport tu nous explique de Kadhafi était encore plus gentil que Steeve Jobs. Ces adversaires ne sont pas propres, ça rend Kadhafi gentil ? et libre de tout reproche comme tu le dis texto plus haut (dans le commentaire au quel je répondais).

            Attentat de Lockerbie : Je t'invite tout particulièrement à lire la section « Doutes », où l'on apprend que les faux témoignages se sont succédés, et des faux-témoins ont été achetés.

            Et juste en dessous il y a les paroles d'une ex-ministre de Kadhafi (j'imagine qu'il a du recevoir 458 milliards de dollards pour dénoncer Kadhafi).

            Son soutien à l'IRA, l'ETA ou les Brigades Rouges servait surtout à emmerder les puissances qui l'emmerdaient, juste retour des choses.

            L'emmerdaient comment ? Parce que là il s'agit de faire tuer des civils tout de même. Comme déjà ça fait partis des choses que tu ne trouve pas reprochable ? Donc à la limite après l'attentat contre le vol Brazzaville-Paris, on aurait pu vitrifier à coup de bombes thermonucléaires quelques villes libyennes sans que cela nous soit reprochable ?

            L'attentat du Vol 772 UTA (pour lequel nos dirigeants auraient du avoir les couilles d'aller dézinguer Kadhafi ou le renverser, et ne jamais le recevoir sur le sol Français avec les honneurs de l'ÉLysée), était directement lié à l'ingérence de la France dans le conflit entre la Libye et le Tchad. Quand un petit pays voit un pays puissant abuser d'ingérence, j'imagine que l'attentat devient un moyen de défense naturel.

            Dans la même phrase tu légitime les actes de Kadhafi et tu dis qu'on aurait du lui faire payer. Franchement pour l'intervention là bas bien plutôt qu'est ce qu'on aurait fait ? On annexe la zone ? On galère à trouver un remplaçant comme actuellement en Irack ? On vitrifie le pays et les radiations empêchent de toute manière d'habiter sur le territoire ? Dis nous ce qu'on aurait du faire exactement.

            Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

            • [^] # Re: 31ème degré ?

              Posté par . Évalué à  -7 .

              Tu me gonfles, tu tournes en rond en brassant du vent, hier c'était déjà à toi que je répondais ici : https://linuxfr.org/nodes/87873/comments/1282046

              Tu n'as rien lu de ce que j'y ai écrit, suivi aucun des liens, rien retenu de ce que j'y disais, tes arguments n'ont pas changé, tu n'as toujours aucun lien pour appuyer concrètement tes positions, et tu ressasses en boucles les mêmes choses.

              Bref, je te laisse à ton troll, soit tu le fais exprès, soit tu m'as déjà trop fait perdre de temps.

              • [^] # Re: 31ème degré ?

                Posté par . Évalué à  5 .

                Excuse-moi d'être surpris que tu ne vois pas ce qu'il y a a reprocher à Kadhafi qui après un coup d'état est resté au pouvoir pendant 40 ans, a torturé des libyens et des ressortissants d'autres pays et est impliqué dans différents attentats. Je ne dis pas que ces opposants sont mieux ni que Sarkozy et Obama sont des saints. Je dis juste que laisser entendre comme tu l'a fait plus haut qu'il n'y a à peut près rien à lui reprocher c'est se foutre de la gueule du monde et plus particulièrement des victimes des attentats qu'il a commis directement ou non ainsi que des personnes qu'il a torturé. Ensuite comme tout le monde il n'a pas fait que du mal, mais ce n'est pas une raison pour affirmer qu'il n'y a presque rien à lui reprocher.

                Enfin j'en ai rien à faire du temps que tu perd ou pas à me répondre c'est à toi de gérer ton temps pour faire des choses intéressantes ou non. Ne viens pas me reprocher de te faire perdre ton temps.

                Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

            • [^] # Re: 31ème degré ?

              Posté par . Évalué à  2 .

              « Et juste en dessous il y a les paroles d'une ex-ministre de Kadhafi (j'imagine qu'il a du recevoir 458 milliards de dollards pour dénoncer Kadhafi). »

              Il y en a qui protestent, qui revendiquent, qui contestent... T'as pas du calibre un peu plus gros comme preuve? Je sais pas, par exemple Powell qui agite un morceau de chemise déchiré à l'ONU, ou une petite koweïtienne qui pleurniche devant le congrès US?

      • [^] # Re: 31ème degré ?

        Posté par . Évalué à  3 .

        avec un taux d'alphabétisation de 83%

        Femmes comprises? Ça me paraît possible..

        http://www.mediterraneas.org/article.php3?id_article=49

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: 31ème degré ?

        Posté par . Évalué à  4 .

        Il a écrit le Livre vert, dont le rapide descriptif sur l'article Wikipédia est plutôt élogieux, décrivant un modèle de démocratie directe, fondée sur le socialisme naturel et l'égalité.

        Tu es au courant que Staline avait mis en place une constitution très démocratique, n'est-ce pas ?
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Constitution_sovi%C3%A9tique_de_1936

    • [^] # Re: 31ème degré ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

      Et si une bonne partie de la population s'est révoltée

      Ça reste à prouver ... et pas juste avec des articles de journaux vendus aux marchands d'armes. Je demande de vraies preuves de soulèvement populaire de masse, protestant contre le régime en place.

  • # Démagogie

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    • Dans le service public, même si la personne s’absente un ou deux jours, pas de déduction de ces jours sur son salaire et pas de justificatif de maladie.

    En tout cas, Khadafi savait s'occuper de son peuple.

    Non, ce n'est pas s'occuper de son peuple, ça, c'est faire de la démagogie pure. Particulièrement la mesure que j'ai citée, qui est injuste et favorise l'absentéisme. Quelqu'un qui quitte son poste sans justification ne doit pas être payé et c'est même une excellente raison pour le renvoyer.

    • [^] # Re: Démagogie

      Posté par . Évalué à  -4 .

      La Jamahiriya est un mélange de socialisme et d'islam, je ne pense pas qu'on puisse comparer de manière aussi simpliste une philosophie aussi éloignée de nos sociétés. Nous one ne travaille pas le samedi et le dimanche, les musulmans que j'ai connu en Afrique si, par contre ils ne travaillent pas le vendredi (jour saint pour eux), et font le ramadan (en général, l'économie marque le coup).

    • [^] # Re: Démagogie

      Posté par . Évalué à  9 .

      Manque de bol, c'est ce qui est possible de faire dans certains pays nordiques
      Je peux rester à la maison jusqu'à trois jours sans justificatif (dans le secteur privé - pour la fonction publique - je ne sais pas). Evidemment, une petite partie des gens "profitent" du système - mais globalement les gens jouent le jeu (et ça évite d'aller chez le médecin pour une petitefièvre qui a disparue le lendemain)

      • [^] # Re: Démagogie

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        Je sais que ça caille ici, mais bon on est pas si nordiques que ça en Alsace ;), droit
        local oblige c'est déjà le cas ici.

    • [^] # Re: Démagogie

      Posté par . Évalué à  7 .

      Particulièrement la mesure que j'ai citée, qui est injuste et favorise l'absentéisme.

      Les sociétés orientales et occidentales ont des philosophies, des moeurs us et coutumes parfois radicalement différentes. Nous ne donnons pas non plus à la vie, à l'individu, au groupe le même sens que d'autres peuples pourtant proches du nôtre. Ce genre d'affirmation concernant l'absentéisme pourrait très bien être hors de propos.

    • [^] # Re: Démagogie

      Posté par . Évalué à  2 .

      Particulièrement la mesure que j'ai citée, qui est injuste et favorise l'absentéisme.

      Y a des infirmières bulgares qu'ont essayé.

    • [^] # Re: Démagogie

      Posté par . Évalué à  2 .

      L'exécution sommaire me semble appropriée.

  • # Re:

    Posté par . Évalué à  9 .

    « En tout cas, Khadafi savait s'occuper de son peuple » Non, de ses amis !

    T’inquiète que c'est pas des gens qui avais l'eau, l’électricité, le logement et la voiture de fonction gratuite qui sont aller crever dans le désert, faut beaucoup plus de misère que ça pour faire une révolution !

    • [^] # Re:

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Ou alors, théorie inverse, ça n'a jamais été une révolution du peuple. Personnellement, j'ai entendu ce genre de choses sur Internet, mais aussi de la part d'amis tunisiens, donc j'ai relativement tendance à le croire.

      • [^] # Re:

        Posté par . Évalué à  8 .

        J'ai croisé pendant la révolution un libyen qui était exilé en Angleterre. Il avait une belle marque de blessure par balle sur le torse, cadeau de Kadafi. Et il était très content que le dictature soit renversée (même si il avait peur pour sa famille).

        La situation est plus compliquée : il y avait les gagnants et les perdants de Kadafi, par exemple sa tribu était certainement pour lui. Mais c'était un dictateur sanguinaire détesté par une bonne partie de la population.

        • [^] # Re:

          Posté par . Évalué à  3 .

          L'explication la plus simple c'est quand même qu'il fasse partie du complot, tu ne crois pas ?

          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

          • [^] # Re:

            Posté par . Évalué à  1 .

            Ce ne serait pas plus simple de dire qu'il n'y a pas de complot ?

  • # I don't want to live on this planet anymore

    Posté par . Évalué à  10 .

    Quand je lis des choses comme

    Quelque chose entre notre actuelle et la situation lybienne semble tout à fait possible.

    et dans la source

    Nous les Français n’avons même pas 10/100% de ces avantages. Alors que Sarkozy commence à s’occuper des Français

    J'ai envie de pleurer. Les gens considèrent l'état comme une nounou/machine à fric, en veulent toujours plus de lui mais bizarrement ils ont de moins en moins de thunes.
    Ils ne comprennent rien.

    (Re)lire 1984.

    • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

      Posté par . Évalué à  1 .

      Ben quelque part, quand 14% de l'argent que je dépense va à l'état (un peu au pif entre 5% et 20% de TVA + taxe sur l'essence) cumulé avec 8% de mon qui va aussi à l’état et que je ne vois pas passer 20% de mon salaire qui est ponctionné directement sur la feuille de paye, oui, effectivement je considère l’État comme une machine à fric et que du coup, il devrait avoir une politique sociale forte (dont je ne bénéficierai certainement pas.

      Après, si l’État décide de ne rien redistribuer mais de ne rien prendre non plus, ça ne m'irait pas totalement, mais au moins, je trouverai ça logique.

      • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Ben quelque part, quand 14% de l'argent que je dépense va à l'état (un peu au pif entre 5% et 20% de TVA + taxe sur l'essence) cumulé avec 8% de mon qui va aussi à l’état et que je ne vois pas passer 20% de mon salaire qui est ponctionné directement sur la feuille de paye, oui, effectivement je considère l’État comme une machine à fric et que du coup, il devrait avoir une politique sociale forte (dont je ne bénéficierai certainement pas.

        Pour info, c'est pire : grosso-modo, l'état ponctionne 50%.

        Mais quand tu as un accident, on te soigne gratuitement, en échange de la petite ponction sur tes achats.
        Et croit-moi : à moins que tu fasse partie des 10% les plus riches de France, tu n'as pas les moyens de te payer une opération chirurgicale sans l'aide de l'état.

        Pareil quand une entité étrangère veut te faire la peau parce que tu es sur un territoire qui l’intéresse, la France te défend grâce à l'impôt.

        Et il y a plein de petits "détails* comme ça que tu oublies.

        Après, si l’État décide de ne rien redistribuer mais de ne rien prendre non plus, ça ne m'irait pas totalement, mais au moins, je trouverai ça logique.

        J'adore les mecs qui râlent contre l'imposition par l'état, je leur dis : même pas capable, va à un endroit en France, n'importe lequel, et rejette l'état, ne paye rien et ne demande rien. J'arrive 5 minutes après avec une toute petit armées (levée grâce à l'impôt), et je te bute, on n'en parle plus.

        • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

          Posté par . Évalué à  2 .

          Ah non, je ne râle pas après l'imposition par l'état, je râle sur l'utilisation de mes impôts. Ca ne tiendrait qu'à moi, il y aurait une politique sociale beaucoup plus forte (et les impôts qui vont avec donc)

          Par contre, pour un gouvernement qui voulait avantager la France qui travaille et arrêter d'assister ces gens qui touche des milliers grâce aux subventions de l'état (et je caricature à peine les propos) eh bien il me semble que j'avais le droit de m'attendre à des réductions de "ponctionnement" plus importantes

        • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

          Posté par . Évalué à  1 .

          Mais quand tu as un accident, on te soigne gratuitement, en échange de la petite ponction sur tes achats.

          j'ai pas encore eu d'accident, mais de memoire, je paies mon medecin, et la secu me rembourse 80%, la mutuelle 20%
          la mutuelle n'est pas l'ETAT

          quand je dois changer mes lunettes, ou mes lentilles, la secu me rembourse 100euros sur un ensemble qui en vaut 2 ou 3 fois plus. Le reste, c'est encore MA mutuelle.

          et si j'ai un accident, la secu me rembourse une partie des frais, le reste ce sont MES assurances et MA mutuelle qui le font.

          Pourtant je suis en France, je gagne ma vie, et je donne à l'etat :
          10% de mon salaire en impot
          20% de mes achats en TVA
          sans compter les 22% qui sont prelevé sur ma feuille de paie (difference brut-net)
          70% de ma consommation de gazoil en TIPP

          donc techniquement ce n'est pas le remboursement des 100euros de lunettes et des 50euros de medecins par AN qui depensent ce que je cotise pendant cette meme année.

          • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

            Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

            j'ai pas encore eu d'accident, mais de memoire, je paies mon medecin, et la secu me rembourse 80%, la mutuelle 20%

            Tu as la chance d'avoir des revenus, donc les moyens d'avoir une mutuelle.
            Pour les autres, la CMU couvre 100%.

            donc techniquement ce n'est pas le remboursement des 100euros de lunettes et des 50euros de medecins par AN qui depensent ce que je cotise pendant cette meme année.

            Va faire un tour à l'hosto, et on verra si ce que tu dépenses est suffisant.
            Ca ne marche pas comme ça "je regarde sur une année où il y a rien eu de grave".
            Perso, l'état a sans doute payé 10x plus que ce que je cotiserai toute ma vie (et je cotise beaucoup, vu que je gagne beaucoup), alors imagine pour une personne gagnant le SMIC...

            et si j'ai un accident, la secu me rembourse une partie des frais,

            C'est bizarre, car à l'époque de mon accident, je n'avais aucune mutuelle ou assurance optionnelle (ou plus exactement, je n'ai pas eu à demander à mon assurance sportive de payer, et je n'ai pas pris la peine de me retourner contre l'asso qui aurait pu être condamné à payer), et j'ai rien payé à part la TV (je crois toutefois que maintenant, il y a une forfait hospitalisé de quelques euros par jour)

            Oui, les lunettes ne sont pas remboursées à 100%, je sais, mais il y en a des choses remboursées quand même en échange de cette "ponction"...

            • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

              Posté par . Évalué à  0 .

              Tu as la chance d'avoir des revenus, donc les moyens d'avoir une mutuelle.
              Pour les autres, la CMU couvre 100%.

              Moi, étudiant, ne bénéficiant pas de la CMU et n'ayant pas le droit de travailler (pour garder mon statut, en simplifiant), je ne suis pas remboursé à 100%, loin de là. Ma sécu n'est pas gratuite non plus, elle est seulement peu chère mais bon pour ce qu'elle rembourse...

              Moi, étudiant, devant faire un semestre académique à l'étranger, ne suis pas couvert pour les soins médicaux à l'étranger, la responsabilité civile, ou le rapatriement. Jusque là tout est normal. Les mutuelles étudiantes nous demandent 250€ pour 3 mois pour couvrir ces choses. C'est hors de prix.

              Et bien sur, j'ai des frais. Un loyer à payer, l'alimentation, les fournitures... Comme tout le monde. Sauf que je n'ai pas le droit de travailler, et je n'ai pas le droit à une bourse non plus.

              Donc bof. De toute façon je suis dans ma cave, à coder pour le rendu lundi et à préparer ma soutenance mardi, j'ai pas le temps d'être malade. /o\

              • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

                Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                Je n'ai pas dit qu'il n'y avais pas de trous (autre exemple de trou : RSA pour les <25 ans).
                Mais que l'argument n'est pas valable pour bon nombre de personnes.

                Moi, étudiant, devant faire un semestre académique à l'étranger,

                Aucun étudiant n'est obligé. Tu as choisis cette voie, tu savais, il y a des études sans semestre à l'étranger.

                Les mutuelles étudiantes nous demandent 250€ pour 3 mois pour couvrir ces choses.

                C'est rien par rapport à ce qu'ils payeront en cas de problème.
                Tu as bourse etc... Ou alors tes parents ont les moyens de payer les 250€ (bref, même argument mutuelle contre CMU).

                Bref, oui, tout n'est pas parfait, mais je réagis aux commentaires "tout est pourri"

                • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  Là encore [0], tu estimes que les gens doivent absolument connaitre tout dans les moindres détails avant de prendre une décision. Perso, si je commence des études dans une école, que ça se fait sur trois ans, et que je dois passer un semestre à l’étranger (donc entre 4 et 6 mois), et surtout si ça se fait à la fin des études (genre premier semestre, troisième année), je ne vais pas forcement penser à regarder les prix des mutuelles avant de m'inscrire pour ces études (surtout si elles me plaisent).

                  Je ne dis pas non plus qu'il ne faut pas réfléchir à ses choix, mais demander a tout le monde de réfléchir en permanence et sur plusieurs années aux conséquences de ses actes ne me semble pas raisonnable. S'il est évident que le choix aura un impact profond sur ma vie future (ou celle d'autres gens), oui il faut mesurer immédiatement les conséquences. Mais si de prime abord il ne semble pas y avoir de contraintes évidentes, il n'est pas "naturel" de le faire -- surtout si on est étudiant [1]. Ce qui a fait que je n'ai pas trop trop déconné au niveau de mes choix c'est que j'avais des parents qui connaissaient très bien les rouages de beaucoup, beaucoup d'administrations. C'est bien plus mon expérience après avoir interagi avec celles-ci qui m'a permis de comprendre la portée de mes choix. Se renseigner, savoir reconnaître ce qui va poser problème dans un futur plus ou moins lointain, etc., cela s'apprend, et la plupart du temps c'est l’expérience qui parle (la sienne, ou celle de proches qui savent) quand on évite des problèmes.

                  [0] "Encore", car tu tiens souvent un discours à la limite du "sartrien" concernant la responsabilité individuelle (la foule est une somme d'individus animés de leur volonté propre, etc). :-)
                  [1] Comme je le dis plus loin dans mon texte, la plupart du temps un étudiant a tout simplement moins d’expérience pour savoir ce qu'il faut se demander avant de prendre une décision qui semble au départ anodine (financièrement parlant par exemple), et qui finalement ne l'est pas.

                  • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

                    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                    mais demander a tout le monde de réfléchir en permanence et sur plusieurs années aux conséquences de ses actes ne me semble pas raisonnable.

                    C'est la où on sera en désaccord : je n'aime toujours pas le "c'est pas ma faute", je ne savais pas" (allez, point Godwin : les allemands aussi "ne savaient pas" en 1945, ben oui ils ne voulaient pas savoir et donc n'ont pas fait l'effort de se renseigner, et quand tu voulais pas savoir, tu ne savais pas. Sur plusieurs années).

                    Rien qu'intuitivement, partir loin coûtera plus cher que rester à un endroit (frais de voyage, frais de recherche de logement etc...)

                    Il y en a marre de déresponsabiliser les gens à tous prix.

                • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

                  Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                  Tu as bourse etc... Ou alors tes parents ont les moyens de payer les 250€ (bref, même argument mutuelle contre CMU).

                  Oui, sauf que quand tu es juste au dessus de la tranche (mettons +300€), tu as à peu près autant les moyens de payer que celui qui est juste en dessous (par ex -300€) et qui du coup va toucher 10*150€ (ces chiffres sont tirés à la louche et ne reflètent en aucun cas la réalité).

                  • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

                    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                    Ayant connu la chose (mes parents), les chiffres sont pas très faux.
                    Ca n'enlève rien à la chose : juste au dessus de la tranche, ce n'est pas "pauvre". Pas de pot, oui, revenu total inférieur que si tu gagnais 300€ de moins, mais toujours les moyens.

                    Ca ne change rien (juste que ce système de tranche est merdique)

              • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

                Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

                Si tu n'a pas le droit ni de travailler ni d'avoir les bourses, comment finance tu tes etudes ?

                Qu'est ce qui t’empêche te de travailler exactement ?

              • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

                Posté par . Évalué à  2 .

                Moi, étudiant, devant faire un semestre académique à l'étranger

                EN plus de la remarque de Zenitram, si étranger inclue Europe, t'es couvert (plus certains pays spécifiques ou la France a des accords, celui ci étant un exemple).

              • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

                Posté par . Évalué à  2 .

                Moi, étudiant, ne bénéficiant pas de la CMU et n'ayant pas le droit de travailler (pour garder mon statut, en simplifiant),

                Tu peux expliquer la chose ? Non parce que des étudiants qui travaillent, j'en ai connu beaucoup !

          • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

            Posté par . Évalué à  4 .

            Mais quand tu as un accident, on te soigne gratuitement, en échange de la petite ponction sur tes achats.

            j'ai pas encore eu d'accident, mais de memoire, je paies mon medecin, et la secu me rembourse 80%, la mutuelle 20% la mutuelle n'est pas l'ETAT

            Mouarf... Parler du prix du medecin... Tu me fais bien marrer là !
            Vas te payer une IRM et on en reparle... En outre, si tu payes une partie de la note du medecin, c'est que tu en as les moyens (cf CMU).

            donc techniquement ce n'est pas le remboursement des 100euros de lunettes et des 50euros de medecins par AN qui depensent ce que je cotise pendant cette meme année.

            Effectivement, pendant 30 ans tu vas payer beaucoup plus que ce qu'on va te rembourser.

            Puis, là 31ème année, tu va te chopper une maladie longue.... Et couter en 10 ans le double de tout ce que tu auras donné pendant ces 30 ans.... Et les 10 ans d'apres, pareil....

        • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

          Posté par . Évalué à  0 .

          J'adore les mecs qui râlent contre l'imposition par l'état, je leur dis : même pas capable, va à un endroit en France, n'importe lequel, et rejette l'état, ne paye rien et ne demande rien. J'arrive 5 minutes après avec une toute petit armées (levée grâce à l'impôt), et je te bute, on n'en parle plus.

          C’est quoi le rapport avec l’armée ?

          • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            Euh... Je vois pas le rapport de ta question. Je dis juste qu'un mec qui ne veut pas de levée d'impôt du tout, bref, de la mise en commun de ressources, ne peut pas avoir d'armée, et qu'en face l'impôt peut servir à en avoir une. Je dis juste que les "sociétés" à 0% d'impôt étatique ne survivent pas 5 minutes (attaquées par le voisin).
            L'armée n'est qu'un exemple du besoin primordial d'un état pour survivre à moins d'être sur un territoire qui n’intéresse personne (très rare aujourd'hui)

            • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

              Posté par . Évalué à  1 .

              Argument léger, cf le Japon. Pour assurer la défense du territoire avec des voisins très peu belliqueux (situation de la France) pas besoin d'une armée pléthorique.

              • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

                Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                pas besoin d'une armée pléthorique.

                non pléthorique != rien. Donc pas 0% d'impôts. CQFD.

                • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

                  Posté par . Évalué à  -1 .

                  D'où argument léger != argument nul. Pour empêcher l'invasion en règle du territoire il suffit d'un seul sous-marin porteur de la bombe. Voire d'un seul pour toute l'Europe. Rien à voir avec la situation actuelle.

                  Je ne conteste pas l'existence de missions régaliennes de l'État, mais elles n'expliquent qu'une part faible du budget de l'État, et pas les 55% d'impôts et taxes que l'on a en France.

                  • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

                    Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                    Voire d'un seul pour toute l'Europe.

                    Es-tu prêt à céder ta défense à l'UE ou l'OTAN? Le hic est que tes concitoyens ne sont pas d'accord.
                    Bon, un, c'est aussi pas top ! tu fais quoi si il est en panne? J'espère que pour tes données sensibles, tu ne joues pas à la même chose...

                    et pas les 55% d'impôts et taxes que l'on a en France.

                    Routes, hôpitaux, retraite... Certes c'est pas "obligatoire". Mais je suis bien content que ce soit comme ça.

                    • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

                      Posté par . Évalué à  2 .

                      Retraites, un bon exemple. Dans le système actuel, celui qui ne veux pas être en retraite pour profiter à 100% de ses revenus et mourir jeune n'a pas le choix, il cotise, et arrivé à 35 ans il part en retraite, car il n'est pas con et se rend compte que c'est de l'argent gratuit maintenant. Pourquoi le forcer ?

                      Personne ne veux pas ? Bien sur que si, ceux qui savent qu'ils mourront à 60 ans, c'est à dire les plus pauvres. Dur, sous prétexte d'égalité on tape sur ceux qui n'ont pas de chance.

                      Routes idem : ceux qui en profitent sont ceux qui ont de quoi se payer des kilomètres d'essence et une voiture. Plus la concurrence déloyale avec le rail. C'est un cas particulier car c'est un monopole naturel, mais ce n'est pas parfait loin de là.

                      Pour l'armée, ce que je veux te faire comprendre c'est que le fait d'avoir besoin d'une partie epsilon du budget ne justifie pas le budget total. Cet epsilon peut encore diminuer, mais il est réellement faible par rapport à l'ensemble des dépenses de la défense. Après un ou deux sous-marin c'est des subtilités, ce qui compte c'est les 80% du budget qui peuvent sauter.

                      • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

                        Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

                        Retraites : OK
                        Route : euh... Ca sert aussi à amener la bouffe pour les "pauvres". Mais ça se tient.
                        Armée : oui, on peut faire moins. Hic : qui décide? On est en démocratie, le peuple a décidé qu'il fallait ce budget. Tu penses qu'il suffit d'une arme (la bombe) pour se défendre? donc dès qu'on a une attaque d'origine inconnue, on la fait tomber ou ta bombe? Non, ce n'est pas si simple.

                        • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

                          Posté par . Évalué à  1 .

                          Pour l'armée, c'est un choix de société, veut-on être influent dans le monde et pouvoir virer les dictateurs qui ne nous plaisent pas (entre autre, ça peut être des démocrates, cf S. Allende). Une bombe seule ne suffit pas à assurer la défense du territoire, mais elle suffit contre la principale menace qui existe depuis la nuit des temps : l'invasion armée de son territoire. Un peu plus qu'un sous-marin est nécessaire, mais il est presque suffisant.

                          C'est le problème des 80/20. Les 20% suffisent à être suffisamment dissuasif contre tout pays étranger voulant nous attaquer. Mais les 80% servent au rayonnement international. Seuls les 20% sont vitaux, les 80% sont contingents.

                      • [^] # TIPP

                        Posté par . Évalué à  3 .

                        Routes idem : ceux qui en profitent sont ceux qui ont de quoi se payer des kilomètres d'essence et une voiture.

                        Oui, mais ce sont aussi ceux qui payent les routes (et même plus) avec la TIPP. Mauvais exemple.
                        Après, tu peux les accuser de polluer ou de peser négativement dans la balance commerciale, mais ce sont d’autres questions.

                        Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

                      • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

                        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                        Retraites, un bon exemple. Dans le système actuel, celui qui ne veux pas être en retraite pour profiter à 100% de ses revenus et mourir jeune n'a pas le choix, il cotise, et arrivé à 35 ans il part en retraite, car il n'est pas con et se rend compte que c'est de l'argent gratuit maintenant. Pourquoi le forcer ?

                        Personne ne veux pas ? Bien sur que si, ceux qui savent qu'ils mourront à 60 ans, c'est à dire les plus pauvres. Dur, sous prétexte d'égalité on tape sur ceux qui n'ont pas de chance.

                        Le SDF a sa vie estimée à moins de 50 ans, mais le SDF ne travaille pas et n'a donc pas de retraite. Les "plus pauvres" seraient donc les salariés au SMIC ? Dans ce cas [ref nécessaire] pour affirmer qu'un smicard meurt à 60 ans.

                        Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

                        • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

                          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                          les SDF (et autres qui n'ont pas assez travaillé) ont l'allocation de solidarité aux personnes âgées soit 740€/mois (oui, c'est bizarre, à 59 ans tu as 400€ de RSA, à 60 ans ça grimpe d'un coup à 740€, presque le double).

                          Par contre, il faut quand même garder l'honnêteté intellectuelle et ne pas se cacher que les cadres qui ont le cul sur une chaise ont une espérance de vie largement supérieure à ceux qui ont des produits toxiques dans la gueule toute la journée (route, bâtiment...), et que la personne ayant eu un métier dit "pénible" aura un taux de rendement de son "investissement" pour la retraite largement inférieur, en moyenne (par contre, il abuse sur "60 ans")

                  • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    Pour empêcher l'invasion en règle du territoire il suffit d'un seul sous-marin porteur de la bombe. Voire d'un seul pour toute l'Europe.

                    Ça fait quelques décennies que l'Europe est alliée et tu te crois déjà au pays des bisounours pour l'éternité ?

        • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

          Posté par . Évalué à  2 .

          Je ne suis plus très sûr, la dernière fois que la France métropolitaine a été envahie, c'était bien l'armée payée avec les impôts qui a permis de repousser l'envahisseur ?

          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

          • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

            Posté par . Évalué à  -10 .

            "Je ne suis plus très sûr, la dernière fois que la France métropolitaine a été envahie, c'était bien l'armée payée avec les impôts qui a permis de repousser l'envahisseur ?"

            Hum, non, face à l'immigration l'armée ne fait rien, ni le reste de l'Etat : va falloir que le citoyen, organisé en Milice, fasse le boulot lui même.

            Plus sérieusement : 1814, défaite, 1815; défaite, 1870 défaite, 1914 défait sans les américain, 1940, heu...

            Tous ca payé par nos impôts : 100% d'échec.

        • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

          Posté par . Évalué à  -1 .

          Et croit-moi : à moins que tu fasse partie des 10% les plus riches de France, tu n'as pas les moyens de te payer une opération chirurgicale sans l'aide de l'état.

          man assurance

          • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

            Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

            Zut alors, c'est justement ce dont on parle... Ah, tu voudrais qu'elle soit non obligatoire pour ne pas faire partie de la ligne des "prélèvement obligatoires", et dont le prix dépende de ta santé, comme aux USA? Chacun son truc, je préfère la méthode européenne (obligatoire mais la même, de base) personnellement. Mais c'est un autre débat.

            • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

              Posté par . Évalué à  2 .

              Ben non c’est pas dont on parle. Toi tu dis sans impôt, tu es obligé de payer directement pour toute intervention médicale. C’est juste faux. Que tu aimes pas le concept d’assurance médicale privée est une chose, que tu fais comme si c’était impossible en est une autre.

        • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

          Posté par . Évalué à  3 .

          J'adore les mecs qui râlent contre l'imposition par l'état, je leur dis : même pas capable, va à un endroit en France, n'importe lequel, et rejette l'état, ne paye rien et ne demande rien. J'arrive 5 minutes après avec une toute petit armées (levée grâce à l'impôt), et je te bute, on n'en parle plus.

          Meme sans parler de l'armée (qui se rend nécessaire du fait meme qu'elle existe ailleurs), il y a plus simple : les routes, les ponts, etc.... Le gars dit "qu'il prenne rien et qu'il donne rien, ca m'ira"... Ca me fait marrer... Il y a fort à parier que non, ca ne t'irais pas....

          • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

            Posté par . Évalué à  -10 .

            "J'adore les mecs qui râlent contre l'imposition par l'état, je leur dis : même pas capable, va à un endroit en France, n'importe lequel, et rejette l'état, ne paye rien et ne demande rien. J'arrive 5 minutes après avec une toute petit armées (levée grâce à l'impôt), et je te bute, on n'en parle plus."

            Ca va vachement impressionner Pinault, Gates, Mittal et autres milliardaires, ton truc..
            Tu n'as pas peur de te faire buter par une armés privée ou un tueur à gage ?

    • [^] # Re: I don't want to live on this planet anymore

      Posté par . Évalué à  2 .

      Ou Le Meilleur des mondes.

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

  • # quelques chiffres de la CiA...

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    http://www.ifitweremyhome.com/compare/FR/LY

    wind0w$ suxX, GNU/Linux roxX!

    • [^] # Re: quelques chiffres de la CiA...

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      On remplace LY par DE et on compare avec l'allemagne... Les allemands consomment moins d'élctricité mais plus de pétrole. Ils ont aussi une durée de vie plus faible... Bref, les deux pays sont quand même très proche.

      • [^] # Re: quelques chiffres de la CiA...

        Posté par (page perso) . Évalué à  9 .

        Les allemands consomment moins d'élctricité mais plus de pétrole

        les allemands travaillent moins

        Employed persons in France work an average of 1475 hours each year while persons in Germany work an average of 1344 hours

        et gagnent plus

        The GDP per capita in France is $32,800 while in Germany it is $34,100

        et répartissent mieux leurs richesses

        The GINI index measures the degree of inequality in the distribution of family income. In France is 32.70 while in Germany it is 27.00.

        ...

  • # Mesures sociales ? Pas vraiment !

    Posté par . Évalué à  10 .

    On ne peut pas appeler sociales des mesures limitées à une ville.
    Celles-ci n'étaient effectives qu'a Tripoli...

    Je ne vois pas en quoi des mesures réservées à un territoire sont sociales. Ça créé des fossés énormes entre les différentes classes, les pauvres n'habitant pas dans la capitale.

    Peut-on se dire "c'est déjà ça" pour les personnes qui en ont bénéficié ? Bof...
    La reconstruction du pays passera par un rassemblement et une unité nationale, deux choses que le dictateur déchu n'a jamais respecté, ses préférences ethniques passant en priorité.

    Je veux bien croire que certaines personnes se sentent choquées par la mort de Khadafi, sa fin assez triste et pitoyable, et les effusions de joies dans la population quand il est mort.
    Mais il faut arrêter de se croire supérieurs aux peuples qui se libèrent et essayer à tout prix de leur faire la morale, de leur enseigner les choses de la vie, comme s'ils étaient des enfants.

    Je ne défends pas la façon dont est mort Khadafi, ce qu'il a subi dans ses dernière heures. Je ne souhaite ça à personne.
    Mais de notre côté, il ne faut pas se cantonner à des images passées en boucle dans les médias, montrant une foule en liesse après les images d'un corps sans vie.

    Pour le reste, la justice (qui sera critiquée) fera son travail.

    • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

      Posté par . Évalué à  9 .

      Ajoutons que pour profiter de toutes ces largesses, le lybien n'avait pas trop le droit de sortir des clous en se devant d'être un obligé du pouvoir khadafiste. Comment ça s'appelle un système comme ça ? Ah oui : Clientélisme. Et le revers de la médaille ? Tortures, exécutions, emprisonnements arbitraires, pas de liberté de la presse, de liberté d'association ou de circulation. Ca fait rêver.

      Les habitants de l'ex-bloc soviétique bénéficiaient également de l'éducation, de la santé gratuite, et d'un accès à l'énergie et au logement pas cher. Pourtant, ça ne les a pas empêchés de rejeter également le système communiste.

      La liberté ne s'échange, ni ne se monnaye, contre quelque avantage que ce soit. Sinon, comment expliquer que les lybiens, s'ils bénéficiaient tous, et également, de ces mesures, aient choisis de se débarrasser du « guide » en payant le prix du sang ? Toute cette aventure lybienne aura fait dans les 25 000 morts rappelons-le ! La mort infâmante de Khadafi en est l'aboutissement final. Il s'en va rejoindre Mussolini et Ceaușescu au purgatoire des dictateurs écharpés par ceux qu'ils ont trop longtemps opprimés, ça ne me fera pas verser une larme. Ben Ali et Moubarak auraient certainement finis pareil s'ils s'étaient fait attrapés dans les même circonstances.

      Et bizarrement (en fait non, c'est pas bizarre : c'est toujours comme ça avec eux), toutes les infos balancées par l'auteur de ce journal sont largement reprises et diffusées sur tous ce que la toile renferme comme sites affiliés à l'extrême-droite. Dont le chef de file en France, un borgne millionnaire vivant dans un superbe hôtel particulier à Reuil-Malmaison, ne s'est pas démentit de son soutient au pro-khadafistes ni au régime syrien. Ca laisse augurer de ce qu'il adviendra si sa clique parvient un jour au pouvoir. La shlague et la trique oui, mais avec eau chaude et gaz gratuits à tous les étages, vivement que ça arrive !

      • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

        Posté par . Évalué à  -5 .

        les lybiens, s'ils bénéficiaient tous, et également, de ces mesures, aient choisis de se débarrasser du « guide » en payant le prix du sang ?

        Qui sont ces libyens ? Combien d'habitants se sont rebellés, combien s’accommodaient de la situation, combien se fichent de savoir à qui appartient la main qui tient le fouet ? Je ne connais pas le pays mais il semblerait qu'il y avait des régions pro-Kadhafi et d'autres non, avec dans chacune des nuances. Donc affirmer que la révolution est celle du peuple libyen, c'est un peu trop beau pour être réaliste, surtout que ça a duré pendant 40 ans.

        Je me souviens du déboulonnage de la statue de Saddam Hussein par le peuple irakien, 200 pékins concentrés sur une place aux abords vides.

        PS : LIBYE, LIBYE, LIBYE.

        The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

        • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

          Posté par . Évalué à  6 .

          C'est toujours une minorité qui se rebelle. Notre révolution aussi. C'est très facile pour le cerveau humain de ne pas se rebeller il suffit de ne rien faire. On fait pareil pour les élections aussi. Se mobiliser, se révolter et unir ses actes à ces principes/idées c'est toujours l'histoire d'une minorité. C'est aussi une histoire de courage.

          Cela ne change pas le fait que je n'ai aucune idée de l'opinion de tout ou partie des libyens.

          Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

      • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

        Posté par . Évalué à  2 .

        Ajoutons que pour profiter de toutes ces largesses, le libyen n'avait pas trop le droit de sortir des clous en se devant d'être un obligé du pouvoir khadafiste. Comment ça s'appelle un système comme ça ? Ah oui : Clientélisme W. Et le revers de la médaille ? Tortures, exécutions, emprisonnements arbitraires, pas de liberté de la presse, de liberté d'association ou de circulation. Ca fait rêver.

        euh. C'est aussi bien de prendre du recul et de demander aux Libyens de s'exprimer globalement, avant de tirer des conclusions hâtives. Sinon, le clientélisme, c'est pas celui de tous les bobos et " artistes " qui ont soutenus la candidature de Sarko pour les présidentielles contre les menaces de " contrôle fiscal " ? :)

        Les habitants de l'ex-bloc soviétique bénéficiaient également de l'éducation, de la santé gratuite, et d'un accès à l'énergie et au logement pas cher. Pourtant, ça ne les a pas empêchés de rejeter également le système communiste.

        Ceux qui aujourd'hui dans les sondages disent haut et fort " qu'on vivait mieux à l'époque socialiste " ? Ceux-là ?
        Ou les dirigeants de ces pays qui se sont retrouvés du jour au lendemain à se partager le nouveau pouvoir et faire comme s'ils n'avaient jamais été les dirigeants des pays socialistes ? Au moins, Daniel Ortega a beaucoup plus de couilles que ces vendus.

        La liberté ne s'échange, ni ne se monnaye, contre quelque avantage que ce soit. Sinon, comment expliquer que les lybiens, s'ils bénéficiaient tous, et également, de ces mesures, aient choisis de se débarrasser du « guide » en payant le prix du sang ? Toute cette aventure lybienne aura fait dans les 25 000 morts rappelons-le !

        Combien tués par AQMI et les " combattants de la Liberté " ? Combien sous les bombes des avions de l'OTAN ?

        La mort infâmante de Khadafi en est l'aboutissement final.

        ça va être dur de faire de lui un pleutre, il est mort les armes à la main comme il l'avait dit lorsqu'il a compris ce qu'il se passait.

        Il s'en va rejoindre Mussolini et Ceaușescu au purgatoire des dictateurs écharpés par ceux qu'ils ont trop longtemps opprimés, ça ne me fera pas verser une larme.

        Eux ont été exécutés par leur peuple sans intervention étrangère lors d'une vraie révolution. La comparaison est faussée. Et Hitler s'est suicidé. Kadhafi a été tué par l'OTAN. D'une façon ou d'une autre.

        Ben Ali et Moubarak auraient certainement finis pareil s'ils s'étaient fait attrapés dans les même circonstances.

        Euh L'histoire montre que Ben Ali et Moubarak n'ont pas fini pareil, ils ont fui avec le reste de leur magot , pas Kadhafi. La comparaison est encore une fois outrancière.
        Et d'ailleurs, c'est certainement à cause du printemps Arabe que la France a décidé de prendre le pied sur le sol Libyen. L'intervention militaire en Libye , c'est un moyen de reconquérir des points de contrôle contre la démocratie en Afrique, pour continuer Françafrique quand nos dirigeants en avaient perdu un certain nombre. La Libye va être la base arrière des futures opérations armées contre les peuples maghrébins qui rêvent de démocratie.

        Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

        • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

          Posté par . Évalué à  5 .

          Eux ont été exécutés par leur peuple sans intervention étrangère lors d'une vraie révolution.

          Et qui décide de ce qu'est une vraie révolution ? Le troll linuxfr confortablement installé derrière son clavier ?

          • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

            Posté par . Évalué à  0 .

            Il y a cent ans, c'était pour " civiliser les nègres " qu'on menait des guerres. Aujourd'hui, c'est plus subtil, c'est pour leur " apporter la démocratie ".
            En dehors de ces nuances, rien n'a changé ni chez ceux qui soutiennent l'intervention militaire, ni dans les conséquences sur les contrôles des ressources des pays conquis.

            Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

            • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Petite différence qui a son importance : dans un cas, le peuple a demandé de l'aide (oui, le peuple payera cette aide en "remerciant" les états, mais ça me semble assez normal, rares sont les altruistes, surtout les états)

              • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                C'est le CNT qui a demandé de l'aide aux Occidentaux, et jusqu'à preuve du contraire, le CNT n'est pas une entité plus démocratique que le défunt et n'a donc pas plus de légitimité que celle qu'on a bien voulu lui donner (heureusement qu'on avait BHL).

                • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                  bon, pour aider à construire une démocratie (on vous enverra la facture), on va attendre que vous soyez en démocratie, en attendant on ne bouge pas.

                  Euh... Non, rien. Ah si : heureusement que les USA n'ont pas attendu que Petain (qui avait légitimité pour la France, alors que le Général de Gaulle avait perdu sa nationalité française, et donc n'avait aucune légitimité pour représenter la France) demande de l'aide pour venir aider la France. Avec ta façon de voir les choses, pas sûr que la France soit une démocratie aujourd'hui.

                  • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                    Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

                    bon, pour aider à construire une démocratie (on vous enverra la facture), on va attendre que vous soyez en démocratie, en attendant on ne bouge pas.

                    Ce n'est pas ce qu'il s'est passé en Tunisie, en Egypte, et dans de nombreux autres pays ? Ils ont toujours attendu Nicolas et BHL pour faire la démocratie ?

                    Euh... Non, rien. Ah si : heureusement que les USA n'ont pas attendu que Petain (qui avait légitimité pour la France, alors que le Général de Gaulle avait perdu sa nationalité française, et donc n'avait aucune légitimité pour représenter la France) demande de l'aide pour venir aider la France. Avec ta façon de voir les choses, pas sûr que la France soit une démocratie aujourd'hui.

                    Il me semble que la moitié de la France était envahi. M'enfin, tu as raison, c'est exactement pareil :).

                    • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                      Ce n'est pas ce qu'il s'est passé en Tunisie, en Egypte, et dans de nombreux autres pays ?

                      Hum. Vraiment, ça devient du n'importe quoi... Dans les deux exemples cités, l'armée s'est retournée contre le dictateur, dans le cas discuté l'armée balançait des bombe et massacrait la population, et tout espoir de succès de révolte était écrasé.

                      Mais soit : pour toi, vaut mieux les laisser crever que d'intervenir et ensuite présenter une facture. Ce n'est pas ma vision des choses (ni celle des USA vis à vis de la France an 1940, merci à eux)

                      Il me semble que la moitié de la France était envahi.

                      Et l'autre sous "protection" du régime de Vichy, qui, tu l'as oublié dans ta réflexion, n'a pas demandé à l'aide les USA. dans ta vision des choses, les USA (et UK) sont intervenus sans aucune légitimité. Désolé, mais je ne veux certainement pas de ta façon de voir, elle a trop de conséquences pourries. Et tout aussi bizarrement, tu "oublies" d'en parler.

                      Alors, assume un peu : tu ne peux pas être contre l'intervention de la France en Libye sans être contre l'intervention des USA et UK en France en 1940-1945, donc : aurais-tu préféré virer tous les juifs, les homos, les noirset j'en passe de France, puis être un sous-homme (si tu n'es pas de "race" aryienne), sous prétexte "ben oui, les USA n'ont pas à intervenir, qu'ils nous laisse crever en paix". Dit aux Kosovars (et autres dans la région) que c'est vraiment pas bien qu'on soit venir les protéger, ils auraient dû crever. etc...

                      Moi non, je ne trouve pas ça correct. Et je persiste.

                      • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                        Posté par . Évalué à  2 .

                        Si les ricains n'étaient pas là...

                      • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                        Posté par . Évalué à  -1 .

                        &#x000> Alors, assume un peu : tu ne peux pas être contre l'intervention de la France en Libye sans être contre l'intervention des USA et UK en France en 1940-1945A;
                        La France était un pays envahi, dans un contexte de guerre mondiale, pas la Libye.

                        • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                          ah ok... il y a la règle, mais si on a une excuse, ça passe. Suffit d'être d'accord avec toi sur l'excuse.

                          Très très relatif comme règle.

                          • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                            Posté par . Évalué à  0 .

                            Tu as fumé, tu es obtu, ou les deux ?

                            Pétain n'était pas plus légitime qu'un pantin mis de force par une puissance étrangère après avoir envahi un pays. Pétain était un vieil homme âgé, croûlant, ancien héros de la première guerre mondiale, que les politiques de l'époque sont allé chercher pour lui faire porter le chapeau de la défaite, et il l'a fait pour son pays (avec tout ce que cela comporte d'inconvénients), ce qui a permis de canaliser toute la haine de la collaboration sur lui. Il y a aussi fait des choses moins respectables, du moins à première vue, mais c'était une époque très différente d'aujourd'hui, et d'ailleurs rien ne dit que sans lui, les choses n'auraient pas été pires, bien au contraire. On ne refait pas l'histoire, et certains l'ont très bien chanté, pas la peine d'en rajouter.

                            Bref, Pétain n'avait aucun légitimité, la France était envahie par une puissance étrangère, une partie des députés (principalement socialistes) et des officers avaient fuit au Maghreb, d'autres se sont abstenus de venir en séance pour voter ou tout simplement de voter. Les États-Unis ne sont pas entrés en guerre pour les beaux yeux de la France, d'ailleurs, avant ça ils ont même aidé l'Allemagne nazie.

                            Si tu ne vois pas la différence avec la situation en Libye, inutile de poursuivre…

                            • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                              Posté par . Évalué à  0 .

                              D'ailleurs, ton analogie est assez amusante, Pétain et le gouvernement de Vichy, c'était un peu me CNT et son dirigeant d'aujourd'hui, la respectabilité historique en plus.

                            • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                              Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                              Si tu ne vois pas la différence avec la situation en Libye, inutile de poursuivre…

                              Je vois surtout que pour chaque situation, on va inventer une règle différente pour dire qu'on a raison de penser que.

                              • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                                Posté par . Évalué à  0 .

                                C'est toi qui cherchent des règles pour légitimer une ingérence, et pour ce faire, tu vas jusqu'à faire des comparaisons historiques plus que douteuses. Si cela suffit à te satisfaire intellectuellement, grand bien te fasse.

                                • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                                  Posté par . Évalué à  0 .

                                  s/cherchent/cherches/ (et désolé pour plein d'autres fautes dans mes commentaires, je sais ça pique, je ne me relis pas en ce moment).

                            • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                              Posté par . Évalué à  3 .

                              Pétain n'était pas plus légitime qu'un pantin mis de force par une puissance étrangère après avoir envahi un pays.

                              Tu veux rire ? Jusque là, j'ai suivi tes interventions sans rien dire parce que, même si je ne suis pas d'accord avec toi, tu argumentes (savoir si les arguments sont bons, fournissent une information complète, etc., c'est une autre histoire).

                              Mais dire que Pétain n'avait aucune légitimité, c'est récrire l'histoire. Il avait une parfaite légitimité selon le régime de la IVè République.

                              Quant au reste de ta diatribe, elle est gerbante. Dire que ce qu'il a fait, aussi gerbant soit-il, c'était « pour son pays » me rend malade.

                              • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                                Posté par . Évalué à  4 .

                                10 mai - 22 juin 1940, contre toute attente la France se fait écraser en à peine plus d'un mois par le rouleau compresseur Allemand, c'est la débâcle la plus totale. Les ministres et les militaires ne savent plus que faire et sont complètement divisés entre lutter ou demander l'armistice.

                                Le camp de l'armistice l'emporte, Charles de Gaulle part pour l'Angleterre, Paul reynaud démissionne du conseil des ministres le 16 juin 1940. Le Président Albert Lebrun rappelle alors le Maréchal Philippe Pétain, alors âgé de 84 ans, pour lui demande de le remplacer, ce que ce dernier accepte et le lendemain il déclare l'armistice, qui sera signé le 22 juin.

                                Entre-temps, 27 parlementaires (quasiment tous socialistes) ainsi que des officiers militaires réquisitionnent le paquebot Massilia et s'enfuient en direction du Maghreb. Puis vient le Vote des pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940, dont seuls 670 sur 907 prennent part au vote, 20 s'abstiennent et 80 votent non.

                                Qu'appelles-tu légitime ? Considères-tu qu'un pays qui vient de se faire écraser par une puissance étrangère qui l'occupe, qui voit ses députés, sénateurs et officiers de haut-rang abandonner le navire et fuir à l'étranger, est réellement en mesure de prendre ce genre de décision de manière légitime ? Considères-tu que la chambre qui a voté les pleins pouvoirs à Pétain, et qui n'est autre que celle du Front Populaire sans les communistes est légitime ?

                                Renseigne-toi, tu devrais vite te rendre compte que les avis sont loin d'être aussi tranchés que tu le penses.

                                Maintenant mon avis, c'est qu'alors que tout le monde fuyait ses responsabilités, on est allé cherché un vieux monsieur de 84 ans, ancien héros de la première guerre mondiale, pour les tenir toutes, probablement parce qu'étant une figure de la première guerre et n'étant clairement pas de gauche, il avait la respectabilité nécessaire. Et il a accepté.

                                À partir de là, à moins de le considérer extrêmement bête, on est largement en droit de penser que le stratège qu'il était savait exactement ce qu'impliquerait ce choix, notamment dans le fait qu'il porterait sur ses épaules le fardeau de la défaite et de la collaboration. Sinon, on peut considérer que son âge avancé aidant, il était sénile, mais il convient alors d'en tenir compte dans tous ses actes (et historiquement cela a été plutôt écarté).

                                Personnellement, je pense qu'il n'était pas sénile, et qu'il savait pertinemment ce qu'il faisait. On peut lui reprocher d'avoir parfois outrepassé les directives de Berlin et d'avoir fait du zèle, mais à vrai dire, on ne saura jamais réellement ce qu'il en était. Et j'en viens donc à mon opinion précédemment formulée : à partir du moment où l'on considère qu'il n'était pas sénile et avait pleinement conscience des enjeux, à moins de le voir comme un traître, on ne peut que considérer qu'il savait qu'il allait porter tout le poids de la défaite et de la collaboration, ce qu'au passage il n'était nullement obligé de faire, il aurait pu rester un héros dans l'Histoire ou fuir à l'étranger comme d'autres. Croire qu'il a fait ça pour la gloire, c'est un peu une insulte à son intelligence.

                                Et puis, il n'était pas le seul à collaborer, et contrairement à l'extrême-droite qui à de rares exceptions près (Maurras, Drieu La Rochelle) entrera en résistance, il y aura beaucoup de socialistes à ses côtés dont Adrien Marquet (père de Jospin) Déat, Laval, Mitterrand, etc. (aux exceptions notables de Pierre Brossolette et de Jean Moulin, certes radical-socialiste).

                                Maintenant, mon opinion je me la suis construite, elle est amenée à évoluer en fonction de mes connaissances, et pour l'instant je l'ai construite sur l'histoire qu'on m'a enseigné à l'école, celle que j'ai lu, mais également étant issu d'une famille de militaires, par les récits de membres de ma famille qui ont connu cette époque, et certainement pas du côté de la collaboration (un arrière-grand-père mort en déportation, l'autre tué au combat, un grand-oncle évadé de plusieurs camps de travaux forcés, une arrière grand-mère qui logeait et ravitallait des résistants, une grand-mère qui hébergeait un résistant et qui s'est retrouvé l'arme dans le dos avec les soldats qui fouillaient partout chez elle, un grand-père aviateur, un père officier, etc. Tous admirateurs de De Gaulle, et pourtant, aucun ne ne considèraient Pétain comme un traître, car il était le seul à avoir accepté d'endosser le rôle dégradant alors que cette option se présentait comme un choix inévitable pour la France.

                                Bref, non je ne réécris pas l'histoire, j'ai une opinion sur les choses, elle te déplaît mais tu n'as en rien argumenté pourquoi.

                              • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                                Posté par . Évalué à  1 .

                                D'ailleurs, concernant le fait que tu contestes mes propos sur la non légitimité de Pétain :

                                pendant les quatre années d'occupation, la continuité historique et juridique de l'état français revient à la « France libre », au Conseil de défense de l'Empire, au Comité national français, au Comité français de la Libération nationale (reconnu par les Alliés le 26 août 1943) et au Gouvernement provisoire de la République française : à l'appui de cette thèse, ses tenants rappellent qu'en 1940, le parlement qui a voté les plein pouvoirs au maréchal Pétain ne s'est pas réuni librement et régulièrement, mais sous la pression de la panique provoquée par l'offensive allemande.

                                L'Ordonnance du 9 août 1944 relative au rétablissement de la légalité républicaine sur le territoire continental tranche toutefois la question juridique et réaffirme ainsi que « La forme du gouvernement de la France est et demeure la République. En droit celle-ci n'a pas cessé d'exister » et que « Sont, en conséquence, nuls et de nul effet tous les actes constitutionnels, législatifs ou réglementaires, ainsi que les arrêtés pris pour leur exécution, sous quelque dénomination que ce soit, promulgués sur le territoire continental postérieurement au 16 juin 1940 et jusqu'au rétablissement du Gouvernement provisoire de la République française. » tout en organisant en outre le retour à la légalité et à l'ordre républicain.

                  • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    Sauf que là, le CNT a mis en place... la charia ! Belle avancée démocratique !

                    • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                      C'est tellement beau... C'est vrai qu'en France, l'église n'a jamais dirigé quoi que ce soit, tout a changé en un jour. (et encore aujourd'hui, on subît des "préceptes" de l'église sur nos lois)

                  • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                    Posté par . Évalué à  1 .

                    Sauf que les USA ne sont pas entrés en guerre pour les beaux yeux de la France. Roosevelt a même émis une fin de non recevoir très claire à ce propos en 1940. Ils sont entrés en guerre parce qu'ils ont subi une attaque de la part des Japonais. Le jeu des alliances a fait le reste. D'ailleurs les américains sont encore restés proches de Vichy pendant un certain temps après ça, ne reconnaissant aucune légitimité à de Gaulle. Bref, la libération de la France a été plus un effet de bord qu'autre chose, ça restait un point mineur dans la vision des choses. Il était d'ailleurs prévu de lui appliquer l'AMGOT mais de Gaulle les a pris de vitesse pour établir un gouvernement provisionnel de la République française.

                    • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                      Je n'ai pas dit le contraire. La seule chose à laquelle je réagis c'est que le Monsieur dit qu'il faudrait une demande officielle d'un truc démocratique. Tu n'as absolument pas dit que les USA répondaient à une demande officielle d'une régime démocratique (au contraire).

                      Je ne comprend donc absolument pas ton "sauf que", vu que tu appuies ma réaction en pratique (que les USA ne sont pas venus sur notre demande démocratique).

                      • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                        Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                        Le Monsieur a dit que le CNT ne représentait pas le peuple et donc qu'il est non seulement faux, mais surtout mensonger de dire que "le peuple" avait demandé l'aide des pays occidentaux.

                        Nous avons aidé le "peuple libyen" à sa demande, ça fait tout de suite beaucoup plus "sympathiques" que nous avons décidé de l'avenir de la Libye en détruisant le régime actuel (qui était tout à fait charmant et adéquat quelques années auparavant) ou bien "nous avons supprimé la menace du dinar-or" (diraient les mauvaises langues).

                        Pour les USA, med a tout dit je crois.

                        • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

                          J'ai compris, j'ai compris : pour toi, l'invasion de la France par les USA, puisqu'elle était sur des motifs pas "à la demande du peuple", était tout aussi illégitime, mais tu évite de le dire textuellement, ça a l'air de faire trop mal. Sauf que je suis toujours content que les USA aient pas attendu la "demande du peuple français" de manière officielle (qui n'est jamais arrivée) pour intervenir.

                          Oui, ce n'est pas altruiste, et je l'ai déjà dit. Mais toi, de ton côté, tu oublies toujours quelles conséquences peuvent avoir ta façon de raisonner. Commence à l'appliquer pour la France envers les USA et dit-moi ce que tu penses de ça. Tu oublies de dire ce qu'il se serait passé si on t'avais écouté pour la Libye, alors je le dis pour toi : massacre de tous les "résistants" et leur famille (punition). Tiens, c'est ce qu'il se passe en Syrie en ce moment, rigolo non ta position? Désolé, mais je ne préfère pas ta façon de voir, mais alors pas du tout.

                          • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                            Posté par . Évalué à  1 .

                            Ce qui m’arrange ≠ Ce qui est légitime.

                            Ça m’arrangerait que le meurtre soit légal : ya le voisin du dessus qui chante faux tous les vendredis soir, ça m’énerve.

                            Ça m’arrangerait que le vol soit légal : pouvoir me servir à la FNAC sans rien payer, trop cool !

                            Ça m’arrangerait que le viol soit légal : le célibat me pèse.

                            (c’était une remarque d’ordre général, je suis d’accord sur le fond, que le devoir de non-ingérence n’existe pas)

                          • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                            Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

                            Les USA étaient en guerre contre l'Axe, ils ne sont pas intervenus pour nos beaux yeux (ni notre pétrole). J'ai un peu de mal à voir le parallèle. On avait été agressé en Libye ?

                            Tu oublies de dire ce qu'il se serait passé si on t'avais écouté pour la Libye, alors je le dis pour toi : massacre de tous les "résistants" et leur famille (punition). Tiens, c'est ce qu'il se passe en Syrie en ce moment, rigolo non ta position?

                            Source (autre que le fameux et toujours inconnu Rami Abdel Rahmane, président de l'OSDH) ?

                    • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                      Posté par . Évalué à  -10 .

                      "Sauf que les USA ne sont pas entrés en guerre pour les beaux yeux de la France. Roosevelt a même émis une fin de non recevoir très claire à ce propos en 1940. Ils sont entrés en guerre parce qu'ils ont subi une attaque de la part des Japonais."

                      Soyons sérieux : les USA étaient bien évidement en guerre avant Pearl Habourg, même si c'était discret (comme Nous autres les français, sous Mitterand, en guerre contre l'Iran. Ah ? Vous ne saviez pas ? AH AH AH !!)

                  • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                    Posté par . Évalué à  1 .

                    Les USA ont attendu d’être attaqués pour entrer dans la seconde guerre mondiale.

                • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  heureusement qu'on avait BHL

                  En parlant de BHL, il s'est dévoilé et a depuis pondu ce petit message d'anthologie qui je crois va me faire rire encore longtemps (et pas que moi vu les commentaires) !

                  • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                    Posté par . Évalué à  2 .

                    Je connais rien du judaïsme, et le Talmud pour moi sonne comme une marque de lessive, mais d’un autre côté… il est vrai que j’ai rarement (euphémisme pour jamais) entendu parler de « fondamentalistes juifs ». Chez les chrétiens oui, chez les musulmans oui, chez les juifs non.

                    (après, j’avoue ne pas être très informé sur le sujet, mais si on pouvait avoir une critique un peu plus élaborée que « lol »…)

                    • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                      Ca n'a juste pas le même nom : Haredim
                      Et c'est pas comme si on n'en parlait jamais (colonisation juive etc... Bon, on leur met un autre nom, genre "juifs ultra-orthodoxes", mais c'est la même chose quand on regarde la définition de fondamentaliste et ultra-orthodoxes )

                    • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                      Posté par . Évalué à  1 .

                      Bien que d'éducation catholique, je ne suis pas très versé dans les religions, je suis depuis longtemps agnostique (mais dans le cas où la laïcité en France serait confondu avec une laïcité athée ou une laïcité islamique, je pense que je me rapprocherais de mes racines).

                      Cependant, je pense pouvoir affirmer sans me tromper qu'il n'existe pas de fondamentalisme chrétien, alors qu'il en existe bien un dans l'islam et le judaïsme.

                      Si une mauvaise lecture de la Bible peut conduire à la haine, une bonne lecture du Coran ou du Talmud y conduit (les non-musulmans ou non-juifs y sont considérés comme des chiens, avec des appels au meurtres dans le cas de l'islam, et les appels à ne pas sauver un non-juif de la mort dans le cas du Talmud, cf. un des derniers commentaires sur la vidéo justement, et un peu de recherche Google).

                      Un « fondamentaliste » chrétien, ce serait quelqu'un qui ferait une application extrême de la Bible et ses messages de paix et de respect, et qui donc se retrouverait être une sorte d'intégriste de la paix. Bref, ça n'existe pas (certainement pas catholique comme les médias ont voulu le faire croire dans le cas du franc-maçon Anders Breivik machin, qui était au mieux protestant, au pire sataniste et excommunié d'office par l'Église catholique qui refuse la Franc-maçonnerie et ses rites).

                      Par contre, il existe des gens de culture chrétienne (quasiment uniquement des protestants) qui font une mauvaise lecture de la Bible ou qui rejettent ses interprétations modernistes, et qu'on pourrait à la marge qualifier de fondamentalistes, mais le terme me semble beaucoup trop fort comparé aux fondamentalisme musulmans ou juifs, qui eux incitent ouvertement à la haine.

                      • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                        Posté par . Évalué à  3 .

                        Ce que je veux dire par là, c’est qu’au nom de la Bible on a eu l’inquisition, les croisades, et quelques événements festifs genre la Saint-Barthélémy. On a à peu près eu la même chose au nom du Coran (croisades = jihad, guerres de religion = conflit/guerres entre chiites et sunnites), mais que au nom du Talmud, j’ai du mal à voir.

                        Zenitram parle de la colonisation juive, mais je suis pas convaincu :
                        - avant l’intervention de l’ONU, je ne crois pas qu’il y avait de conflit ouvert (guerre civile/guerilla/whatever) dans la région. Juste des juifs qui se disent « ce serait bien si… », mais sans jamais prendre les armes (encore une fois, c’est pas mon domaine, je peux me tromper)
                        - l’intervention de l’ONU ne s’est pas faite au nom du Talmud

                        • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                          Posté par . Évalué à  1 .

                          Certes, les raison de la guerre de Libye sont à mon avis autres que religieuses, même si je pense que l'islamisme a été instrumentalisé, et je doute que les récentes déclarations unilatérale à propos de l'instauration de la charia surprenne qui que ce soit dans nos élites, à mon avis ça fait longtemps que c'est convenu, ce serait vraiment les prendre pour plus incompétents qu'ils ne sont que de croire que ce n'était pas prévu, voire calculé (déstabilisation de la région).

                          Ne pas oublier qu'il se murmure depuis longtemps que les attentats Libyens avaient en réalité été « commandités » par une puissance alliée de l'OTAN qui était excédée par le comportement de la France et de l'Angleterre à son égard. La géopolitique est bien plus complexe qu'on ne pourrait le croire.

                          Sinon, pour te répondre sur le fondamentalisme juif, j'avais en tête quelques vidéos de juifs très agressifs envers des non-juifs, et je cherchais à remettre la main-dessus, mais je ne tombe quasiment que sur des sites puants qui me gonflent, donc j'avoue que j'ai la flemme, d'autant que je suis loin d'être un expert et que je pourrais dire des conneries ou de grosses approximations. La preuve : depuis le temps que je suis agnostique, je me rends compte que dans mon commentaire précédent j'ai considéré les orthodoxes comme des protestants, probablement parce qu'en parler aurait nécessité de parler des schismes et autres, et que c'est chiant.

                          Bref, à moins d'avoir un idée qui monte ou de mettre la main sur une des vidéos sans me fouler, je doute être en mesure de te répondre.

                        • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                          Posté par . Évalué à  1 .

                          Vite fait puisque j'y pense, il me semble que Benjamin Harrison Freedman avait dénoncé le rôle du fondamentalisme juif dans les guerres mondiales, si cela peut t'aider à approfondir le sujet.

                        • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                          Posté par . Évalué à  1 .

                          Et puisque j'arrête vraiment de chercher, on pourrait aussi parler de l'implication étrange du Mossad dans les attentats du 11 septembre, rapidement qualifiée et ajoutée à la théorie du complot, ou encore cette intervention du journaliste Michel Collon, qui a également dénoncé les frappes de l'OTAN sur des civils en Libye, et qu'on essaye de faire passer depuis pour un adepte de la théorie du complot.

                          Le problème quand on cherche à répondre, c'est qu'on se heurte d'une part à un certain mur de la pensée qui surprotège les juifs (la preuve, on distingue l'antisémitisme du racisme, ce qu'on ne fait pas pour les autres) et qui ne permet pas la libre expression (d'où le manque de sources et le fait que je tombe essentiellement sur des trucs sur des sites puants), mais aussi que les fois où il y a des propos cohérents, étayés, ben ça finit en théorie du complot.

                          Bref, désolé de ne pas vouloir m'y investir plus que ça, et bonnes recherches. :)

                      • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                        Posté par . Évalué à  6 .

                        « Si une mauvaise lecture de la Bible peut conduire à la haine... »

                        Bizarrement, j'étais persuadé que dans la Bible, une ville disparaissait sous le feu de Dieu. Sans doute un message d'amour que j'ai mal compris. Et c'est probablement une coïncidence si les deux seules villes de l'Histoire qui se soient faites vitrifier par le feu l'ont été par un pays qui refourgue la Bible à tout bout de champ, du chevet du plus pourri des motels au serment du président.

                        J'ai quand même un peu l'impression que ta mauvaise et ta bonne lecture ressemble aux bons et aux mauvais chasseurs...

                        • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                          Posté par . Évalué à  1 .

                          Bizarrement, j'étais persuadé que dans la Bible, une ville disparaissait sous le feu de Dieu.

                          Il s'agit de Sodome (et Gomorrhe), et pour être plus précis, à l'origine on retrouve cette référence dans la Torah, les livres sacrés des juifs. Ces livres deviendront par la suite l'Ancien Testament pour les chrétiens, et cet Ancien Testament va rapidement être remplacé par le Nouveau Testament il y a près de deux millénaires. Le Coran aussi reprend cette référence d'ailleurs (il est fondé en partie sur la Torah, qu'il considère falsifiée)

                          Et c'est probablement une coïncidence si les deux seules villes de l'Histoire qui se soient faites vitrifier par le feu l'ont été par un pays qui refourgue la Bible à tout bout de champ, du chevet du plus pourri des motels au serment du président.

                          Pour commencer, ce sont en grande majorité des protestants (qui sont composés de divers courants, dont certains ressemblent plus à des sectes qu'autre chose). Ensuite, je ne vois pas trop le rapport, les vitrifications en question ne relevant pas de la guerre de religion.

                          J'ai quand même un peu l'impression que ta mauvaise et ta bonne lecture ressemble aux bons et aux mauvais chasseurs

                          Je te laisse chercher, ce ne sont pas les sites qui manquent pour répertorier cela, voici cependant deux points de départ :
                          http://pointdebasculecanada.ca/archives/501.html
                          http://leblogdrzz.over-blog.com/article-sanglante-fin-du-ramadan-un-aid-el-fitr-dans-le-sang-ftouh-souhail-83169368.html
                          (note en référence à une précédente discussion : je n'ai pas regardé la charte de ces sites et leurs autres articles, j'ai autre chose à faire)

                          • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                            Posté par . Évalué à  3 .

                            En fait je pensais à Babylone, dont le récit de la chute fait partie du Nouveau Testament, mais quelque part, tu apportes de l'eau à mon moulin en fournissant un nouvel exemple. Un autre auquel j'ai pensé après coup est la citation reprise (même si adaptée) dans Pulp Fiction. C'est assez bidon de se baser sur du Tarantino pour une discussion théologique, mais bon, si je suis capable de trouver ce genre d'exemple à partir de ma culture-confiture, j'imagine qu'une étude poussée de la Bible permettrait d'en trouver un paquet d'autre.

                            Effectivement, ces références se retrouvent en partie dans le Judaïsme et dans l'Islam, par compatibilité ascendante, mais le but n'est pas de dire que les textes de ces religions sont inoffensifs, mais que ceux du Christianisme ne sont pas forcement mieux.

                            Et quant au fait que l'aspect religieux dans la politique US ne serait qu'une excuse pour mieux embrigader les bouseux du midwest, on pourrait objecter la même chose, avec du recul par rapport aux derniers millénaires de l'humanité, des autres religions.

                      • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                        Posté par . Évalué à  1 .

                        Souvent on a l'impression à écouter les chrétiens que tout est paix et amour dans le nouveau testament alors que les trucs juifs et musulmans sont peuplés d'appels à faire des tueries et autres joyeuseté (et c'est ce que tu redis toi-même ci-dessus).

                        Alors que franchement y a des passages où Jesus est complètement vénère et il veut buter les mécréants ou je sais pas quoi, et leur ENFANTS (Apocalypses, 2.23)

                        Après je ne suis pas du tout un spécialiste de la bible ni de la thora ni du coran, mais en tout cas au jeu de "ma religion est plus gentille que la tienne" aucune ne semble pouvoir se targuer d'avoir des écritures 100% conviviales.

                        • [^] # Re: Mesures sociales ? Pas vraiment !

                          Posté par . Évalué à  -10 .

                          En fait, c'est mal poser le problème, car, comme pour la philosophie (et sans doute, les religions sont, du moins lorsqu'elles sont d'un certain niveau, des philosophies, et réciproquement) il s'agit de Vérité, pas de niaiserie "gentille" -gentillesse qui du reste doit être définie par la Vérité, et pas l'inverse.

  • # Question

    Posté par . Évalué à  6 .

    Quel est le décalage entre ces mesures et la réalité?

    Rappelons que si on se réfère uniquement aux textes, la Chine devrait être aussi démocratique que les pays européens.

    • [^] # Re: Question

      Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

      Et moins long que ça, en France, tout le monde devrait avoir un logement, si si, c'est dans la loi (droit au logement opposable)

      • [^] # Re: Question

        Posté par . Évalué à  4 .

        Et même que pôle Emploi DOIT te proposer un emploi correspondant à tes capacités dans les 6 mois (de tête).
        Donc 0% de chômage en France. La vie est belle.

        • [^] # Re: Question

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Et même que pôle Emploi DOIT te proposer un emploi correspondant à tes capacités dans les 6 mois (de tête).

          à propos de pôle emploi, ce très bon livre «Les confessions d'une taupe au Pôle Emploi».

          D'autre part si le «Pôle Lamproie» me propose un job dans mes capacités qui ne colle pas avec des horaires convenables pour la vie familiale et ma disponibilité géographique, le job devra être offert à quelqu'un d'autre.

      • [^] # Re: Question

        Posté par . Évalué à  8 .

        Tu n'es quand même pas en train de dire que faire des mesures clientélistes ne profite qu'à ceux qui ont les bonnes relations, entraine de la corruption, et n'améliore pas le sort de ceux qui en ont besoin, car ils doivent payer pour les autres ? J'espère que non, ce serait horrible que les HLM profitent aux politiques et aux célibataires dans 100m² et pas à aux plus pauvres.

    • [^] # Re: Question

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Je ne suis pas allé sur le terrain pour vérifier, mais je ne vois pas comment on peut accorder autant de facilités sans une administrations solide pour les gérer au quotidien. Alors que l’un des effets pervers de ces mêmes mesures sera d’infantiliser la population, fonctionnaires compris.

      En Algérie je connais mieux. Un peu les mêmes facilités financées par le pétrole, et ça n’empêche pas ou ça provoque que les jeunes passent le plus clair de leur temps à une activité qu’ils appellent “tenir les murs”, ou quelque chose d’approchant. Attendre dans la rue ils ne savent trop quoi.

      N’avoir rien à gagner, c’est aussi ne pas savoir quoi faire de sa vie. Et comble de l’ironie, le minimum est assuré mais le niveau de vie n’est pas si élevé que ça.

  • # Eau

    Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

    Eau à usage domestique gratuite.

    Et pour donner de l'eau on fait des forage d'eau fossile...

    Lorsqu’un couple se marie, l’Etat paie le premier appartement ou maison (150 mètres carrés).

    Ainsi que le petit livre vert...

    Si dans la liste des trucs que tu donne y du vrais, y moyen que ça continue sans lui

    • [^] # Re: Eau

      Posté par . Évalué à  -2 .

      Et pour donner de l'eau on fait des forage d'eau fossile...

      Ben oui, c'est un pays désertique aride, ils vont prendre l'eau là où elle est. Il faudrait qu'ils se laissent mourir de soif ?

      en:Great Manmade River : d'après les experts de l'ONU, si les prélèvements continuent de rester au niveau de ceux de 2007, il y a plus de 1000 ans de réserves.

      • [^] # Re: Eau

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        C'est pas une raison pour rendre l'eau gratuite, quand c'est gratuit les gens abusent..

        Genre va expliquer a une personne qu'il faut couper l'eau du robinet pendant qu'on se lave les dents si de toute façon ça ne lui coûte rien...

        C'est pas parce qu’il y en a "pour 1000 ans" qu'il faut en gaspiller, car dans 1000 ans ça sera vide pour des milliards d'années.

        • [^] # Re: Eau

          Posté par . Évalué à  4 .

          Ça tombe bien, parce que l'économie de la ressource est (était) au cœur du projet, notamment avec la mise en place de systèmes d'arrosage sur pivots, infiniment plus économes que les systèmes d'arrosage par tranchées.

          J'ai vécu en Afrique, dans un des pays les plus arides au monde, l'eau du robinet était gratuite (lorsqu'il y en avait un) même si elle n'était pas potable (du moins, pour nous occidentaux[¹]). Et bien je n'ai jamais vu les gens gaspiller cette eau, pourtant gratuite. Pas de cons pour ouvrir des bouches à incendies (qui n'existaient certes pas là-bas) et les laisser s'écouler des heures durant.

          Les gens avaient tout simplement conscience de la valeur des choses, de la rareté de l'eau, dont l'approvisionnement était coupé plusieurs fois par jour, pour gérer la ressource en fonction des besoins. Il faut arrêter de croire que parce qu'en France il y a une belle bande de pourris égoïstes qui n'ont pas la valeur des choses que c'est la norme partout ailleurs.

          [¹] Pour avoir de l'eau potable, il fallait aller avec son bidon chercher de l'eau à l'usine de traitement, ou acheter de l'eau minérale en bouteilles.

        • [^] # Re: Eau

          Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

          Genre va expliquer a une personne qu'il faut couper l'eau du robinet pendant qu'on se lave les dents si de toute façon ça ne lui coûte rien...

          Je n'ai pas de compteur et je paie un prix fixe quelle que soit ma consommation d'eau. Je ferme le robinet quand je me brosse les dents même si ça ne me coûte pas moins cher.

          pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question. | Free Softwares Users Group Arlon, Belgique : http://fsugar.be/

        • [^] # Re: Eau

          Posté par . Évalué à  6 .

          Faudrait faire payer l'école aussi, ça éviterait l'absentéisme, et arrêter la prise en charge des frais médicaux par l'état, ça responsabiliserait les malades.

          • [^] # Re: Eau

            Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

            On paye l'école et les soins médicaux même si c'est pas directement

            Et l'école n'est pas une ressource limitée.

            Certaines personnes abusent des urgences pour des problèmes qui n'ont pas besoin de ça (nez qui coule...), ils surchargent les urgences ce qui empêche les gens qui ont vraiment besoin de soins d’être soigné rapidement.
            Conclusion en Belgique on a décidé de leur faire payer un supplément en plus de la consultation, c'est dissuasif

            • [^] # Re: Eau

              Posté par . Évalué à  6 .

              On paye l'école et les soins médicaux même si c'est pas directement

              Et « l'eau gratuite » dont tu parles ne serait pas financée par le contribuable ?

              Et l'école n'est pas une ressource limitée.

              En France, on a un nombre d'établissements limité, avec une capacité d'accueil limitée, avec des enseignants de plus en plus limités (en formation et en nombre). Et avec tout cela, on continue de financer les écoles privées (8 Milliards d'euros chaque année), preuve que l'école n'est pas limitée (au public et laïc).

              Conclusion en Belgique on a décidé de leur faire payer un supplément en plus de la consultation, c'est dissuasif

              Conclusion en France on a décidé de faire payer des franchises à tous les patients, pour les « responsabiliser »

              http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20070801.OBS8923/roselyne-bachelot-precisela-franchise-medicale.html

            • [^] # Re: Eau

              Posté par . Évalué à  4 .

              Conclusion en Belgique on a décidé de leur faire payer un supplément en plus de la consultation, c'est dissuasif

              Le problème, pour moi, est plus compliqué. Le fait est que si des professionnels médicaux existent, c’est bien parce que ce n’est pas au patient de décider de l’urgence de son cas. Un banal mal de cuisse peu dégénérer en embolie pulmonaire par exemple (j’ai un ami qui a failli mourir comme ça : « je sais pas ce que j’ai fait mais j’ai une courbature… ça passera tout seul ». Deux jours plus tard il était hospitalisé). Ce n’est qu’un exemple : des tas de symptômes qui semblent bénins peuvent dénoter une urgence médicale, alors qu’à l’inverse certains symptômes spectaculaires peuvent dénoter un truc tout à fait bénin.

              Le problème c’est qu’on a pas, dans nos systèmes de santé, de système de diagnostic rapide et pas cher, un peu comme le triage des hôpitaux de campagne. On a les urgences pour les urgence avérées, on a le médecin traitant pour le diagnostic peu urgent mais complet, mais pour diriger le patient entre ces deux voies, rien. Le fait d’aller aux urgences pour le moindre bobo, c’est pour moi un comportement totalement rationnel en l’absence d’une telle structure.

              • [^] # Re: Eau

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                On a les urgences pour les urgence avérées, on a le médecin traitant pour le diagnostic peu urgent mais complet, mais pour diriger le patient entre ces deux voies, rien. Le fait d’aller aux urgences pour le moindre bobo, c’est pour moi un comportement totalement rationnel en l’absence d’une telle structure.

                Dans ce cas, je vais chez mon médecin traitant¹. Le problème c'est surtout le weekend.

                ¹: si j'en suis à quelques heures près mais que ça ne me semble pas grave, je ne suis pas sûr qu'un tri rapide aux urgences soit efficace pour détecter le problème.

                « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                • [^] # Re: Eau

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  Sauf que le médecin traitant, c’est aussi du gachi. Peut-être pas autant que les urgences (et encore, c’est à chiffrer), mais du gachi.

                  Ton médecin traitant, c’est pas un gratte papier ou un automate, c’est un vrai professionnel qui a étudié longuement pour pouvoir tenir la vie de ses patients dans ses mains sans trop de casse. Utiliser de telles compétences pour quelque chose qui pourrait se faire en deux minutes (en étant large…), c’est un gaspillage énorme.

                  Qu’on soit clair : pour moi, vu les compétences qu’on attend d’un généraliste, 20€ la consultation, c’est du vol, son temps est plus précieux que ça (merde, le généraliste aussi est formé pour sauver des vies ! pas de manière aussi « spectaculaire » qu’un urgentiste ou un chirurgien, mais de manière aussi importante). Par contre 20€ pour un triage en deux minutes (vu ce que tu as toi : urgences ; toi : généraliste ; toi : c’est rien, met un pansement et rentre chez toi), c’est plutôt cher.

                  • [^] # Re: Eau

                    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                    Par contre 20€ pour un triage en deux minutes (vu ce que tu as toi : urgences ; toi : généraliste ; toi : c’est rien, met un pansement et rentre chez toi), c’est plutôt cher.

                    Mon médecin traitant peut très bien me dire c’est rien, met un pansement et rentre chez toi en deux minutes sans me faire payer et sans vraiment perdre son temps.

                    « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                    • [^] # Re: Eau

                      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                      Veinard. Chez moi c'est "c’est rien, met un pansement et rentre chez toi" en deux minutes en faisant payer 20€ (ça fait bonbon la minute)

                • [^] # Re: Eau

                  Posté par . Évalué à  2 .

                  si j'en suis à quelques heures près mais que ça ne me semble pas grave, je ne suis pas sûr qu'un tri rapide aux urgences soit efficace pour détecter le problème.

                  Non, mais j’ose espérer que si tu perds conscience aux urgences, tes chances de survies sont autrement plus élevées que si tu perds conscience au beau milieu de nul part.

                  • [^] # Re: Eau

                    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                    Non, mais j’ose espérer que si tu perds conscience aux urgences, tes chances de survies sont autrement plus élevées que si tu perds conscience au beau milieu de nul part.

                    On a la chance d'avoir le SAMU (payé grâce... aux impôts!), et dans ce cas la différence n'est pas très importante (si tu es dans une ville, 10 minutes top chrono il sont la, avec un médecin bien qualifié, bon après si t'es en haut d'une montagne, c'est plus long).

                    Les impôts, ça a un côté utile quand même ;-).

                    • [^] # Re: Eau

                      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                      Je précise : les impôts avec prélèvement obligatoire (assurance universelle), car quand tu es dans les pommes, tu ne peux pas dire "je suis assuré, c'est bon, vous pouvez appeler", non, on vient, car le service est universel, et non privé (=on vient que si tu es assuré et que tu es en état de le dire).

                      C'est une grosse différence.

              • [^] # Re: Eau

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Oui un diagnostique est important, il a des maux qui semblent bénins mais qui sont des indicateurs de truc plus grave (genre mal au bras, avec des difficultés a l'utiliser = attaque cardiaque)

                Mais ils ont fait ça car des gens viennent parfois aux urgences pour faire changer un pansement, ou vérifier le taux de fer du gamin car il a souvent des problèmes de fer (vu de mes yeux)

                Perso la seule fois ou j'ai été aux urgences en étant conscient, je suis aussi sortit avec un diagnostique qui peut sembler con (c'était un bleu entre les os tibia/péroné) mais je ne savais plus marcher...

          • [^] # Re: Eau

            Posté par . Évalué à  2 .

            Et il faut faire payer l’air aussi. C’est pour ça qu’il y a de la pollution : il n’y a pas de droits de propriété sur l’air et du coup personne ne paient l’air (sic Principes d’économie moderne Stiglitz&co)

            • [^] # Re: Eau

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Vraiment n'importe quoi... Bon, l'eau, c'est comme l'air, pas besoin de la transporter chez toi. L'eau, c'est comme l'air, c'est quasi-illimité, etc...

              Pas de soucis, si tu veux la même prestation humaine qu'avec l'air (l'eau pas tous les jours, et à 10 km de chez toi), elle est gratuite (si si, je peux te dire où en trouver... Loin bien sur), pour le reste, il est hors de question qu'on travaille gratos pour toi.

              L'eau n'est pas comme l'air, il faut faire des choses pour qu'elle coule de ton robinet confortable, et c'est donc normal de la faire payer à la quantité consommée.

        • [^] # Re: Eau

          Posté par . Évalué à  2 .

          Dans 1000 ans, ont peut parier sans trop s’avancer que les techniques de dessalement coûteront quasiment rien, je pense.

          • [^] # Re: Eau

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Prédire sur 1000 ans, bel exercice...

            Il n'y a pas de bonne solution technique à la fin de l'énergie pas chère... même en regardant dans la boule de cristal.

            • [^] # Re: Eau

              Posté par . Évalué à  2 .

              Parmi les technologies qui existaient il y a 1000 ans, cite en moi UNE SEULE qui n’ait pas vu son prix dégringoler entre il y a 1000 ans et aujourd’hui.

              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par . Évalué à  -7 . Dernière modification : le 26/10/11 à 13:03

                Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

              • [^] # Re: Eau

                Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

                Tu penses qu'en l'an 1000, on vivait mieux qu'au temps de César dans notre contré ?

                On peux vivre mieux qu'en l'an 1000 sans pour autant épuiser la planète. En 1000 ans, la population a explosé et le pétrole a coulé à flot. On a exploré quasiment toute la planète et creuser des mines un peu partout. Cela fait 200 ans que tout a commencé a s'emballer. Tu penses vraiment que le pétrole et le gaz vont couler à flot si longtemps ? Cela fait des années qu'on consomme plus chaque année que ce que l'on trouve comme nouveau gisement.

                Alors oui, il y a la fusion nucléaire qui permettrait d'avoir peu de limite... mais pour l'instant, c'est pas près de marcher.

                Du coté de la technique, on optimise les turbines de quelques % depuis 50 ans. Du coté solaire, les avancées sont faible depuis 30 ans. Les premiers pas sur la lune ont déjà pus de 40 ans. L'exploration de l'espace ne semble plus une priorité...

                A moins d'aller chercher dans la couche au dessous, quark... la couche actuelle de la table des éléments commence a être bien connu. Les machines ont des impacts non négligeable sur notre environnement surtout si cela pars en sucette (mines de plus de 1000m, centrale, anneau du CERN...).

                Bref, depuis 40 ans, on optimise, on augmente les rendements... La révolution informatique peux faire croire que tout change beaucoup plus que la réalité. L'informatique a beaucoup changé mais pour faire Paris-Lyon, c'est bien plus stable...

                On espère tous dans une révolution technique. Je travaille dans un laboratoire de recherche en l'espérant. J'ai des amis au CEA ou en startup qui essaye de mettre en application des idées de manière plus pratique encore. Mais pour l'instant, je ne vois que de l'optimisation qui ne nous fera pas passer le cap des 100 prochaines années...

                • [^] # Re: Eau

                  Posté par . Évalué à  -10 .

                  Marrant : tes arguments sont exactement ceux des scientistes de la fins du XIXéme siècle ("on connaît tout, tout est connu, inutile de faire suivre des études de sciences aux enfants, ca n'a aucun avenir professionnel") pour nous prédire le paradis sur terre, la fin des guerres, des religions, de la morales, etc, etc, bref, l'avènement glorieux du socialisme.

                  "Tu penses qu'en l'an 1000, on vivait mieux qu'au temps de César dans notre contré ?"

                  En l'an 1000 peut être pas, mais au XIIIéme siècle oui : début du capitalisme, grâce à l'Eglise, boum économique. N'oublions pas le moyen age (ou l'ancien régime) "âge des ténèbres" n'est que de la propagande républicaine.

                  "Bref, depuis 40 ans, on optimise, on augmente les rendements.."

                  Oui : rationalisation de la production. Capitalisme, quoi..

                  "La révolution informatique peux faire croire que tout change beaucoup plus que la réalité."

                  Correct. On a le même phénomène au XIXéme siècle avec le capitalisme, ouvriers, usine, industrie, qui frappe les esprit par son caractère inédit, mais ne concerne en France en réalité qu'une petite minorité et une toute petite partie de l'économie (songeons qu'en 1945 encore, 50% des français sont des paysans, dont l'autoconsommation est d'environ de 70% de la production. Ce retard économique, voulu par la république, semble avoir été comblé grâce aux Nazisme et à la défaite : STO dans les fermes en Allemagne).
                  Par contre, et c'est certain, ca a un effet d'entraînement fort.

                  Reste que comme le capitalisme finance à un niveau jamais vu dans l'histoire la recherche, la quasi totalité des chercheurs de toutes l'histoire de l'humanité étant vivant, on finira par trouver. La fin de la guerre froide, par ex, a doublé d'un coup le nombre de chercheurs ! Les Chinois s'y mettent. Bref, en matière de science, l'heure serait plutôt au moral d'acier. Il y a bien une boite quelque part qui va nous trouver ta théorie unificatrice..

                • [^] # Re: Eau

                  Posté par . Évalué à  3 .

                  Si tu lisais le fil de discussion au lieu d’essayer t’attraper des mots clefs et de répondre en mode automatique ? Ça pourrait éviter des réponses complètement à côté de la plaque.

                  Indice : je n’ai jamais, à un seul instant, parlé de pétrole, de fusion, de quarks, ou de je ne sais quelle autre source d’énergie.

              • [^] # Re: Eau

                Posté par . Évalué à  3 .

                La question serait plutôt de savoir si on (l'humanité) sera encore là dans 1000 ans...

  • # Sources ? Les kadhafiste ?

    Posté par . Évalué à  1 .

    J'aimerais bien qu'on me dise comment fait l'État pour financer des politiques père-noël sans impôts… L'esclavage ?

    L'argent, ça ne vient pas comme ça.

    Le pétrole ? Pas suffisant pour financer autant. La planche à billets ? Allez le dire aux Zimbabwéens et aux Allemands.

    Bref, c'est un hoax purement anti-occidental qui cherche à faire croire que la vie sous la dictature était paradisiaque.

    • [^] # Re: Sources ? Les kadhafiste ?

      Posté par . Évalué à  4 .

      En tout cas, aux gauchistes qui me répondront en mode automatique (et stupide) « Pinochet » quand je parle d’Hayek, j’ai maintenant une réponse toute aussi automatique (et toute aussi stupide) « Khadafi ».

      Rien que pour ça, un énorme merci pour ce journal.

      • [^] # Re: Sources ? Les kadhafiste ?

        Posté par . Évalué à  0 .

        Mdr. Note qu'on peut citer Hitler pour Keynes aussi.

        Sinon, ce que je ne comprends pas, c'est qu'on fasse un article sur un bruit colporté sur internet.
        J'ai beau chercher, je ne trouve pas un article sérieux rapportant les conditions de ce "paradis socialiste". Bref, il ne peut s'agir que de mystification comme pas mal de choses.
        La seule source un tant soi peu sérieuse sur le sujet, c'est……… Therry Meyssan, habituel mystificateur, rapporteur d'info invérifiables…

        Enfin, du temps de Staline et d'Hitler, on disait aussi que c'était le paradis.

    • [^] # Re: Sources ? Les kadhafiste ?

      Posté par . Évalué à  0 .

      C'est aussi la question que je me posais.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.