Journal Linux échoue

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
7
21
sept.
2010
Il y a neuf ans, le canton de Soleure (Suisse) passait à Linux.

Aujourd'hui, il fait un retour "surprenant" en arrière et prévois revenir à l'OS prédominant dès l'année prochaine.

[http://www.rsr.ch/#/info/l-actu-en-audio/2478488-l-actu-en-a(...)]

Voilà, triste nouvelle. Je n'ai par contre aucune précision du pourquoi de l'échec. Après 9 ans, c'est triste.

Ce choix est considéré comme arbitraire par l'association suisse "Open Source User" qui demande des éclaircissent sur le choix et un appel d'offre digne de ce nom.

NB. je n'ai aucune info sur cette association "Open Source User".
  • # Infos

    Posté par . Évalué à -7.

    Plus d'informations ici :

    http://p4nd1-p4nd4.over-blog.com/pages/abandon-de-linux-en-s(...)

    De plus, la distribution choisie était Debian.

    Peut être qu'en passant par une version Corporate plutôt que Communautaire aurait permis une meilleure adaptation
    • [^] # Re: Infos

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Plus d'informations ici :

      Euh, non, ça, ce n'est pas de l'information.

      Peut être qu'en passant par une version Corporate plutôt que Communautaire aurait permis une meilleure adaptation

      Ha ha, une distribution d'entreprise, plus adaptable. Debian, c'est quand même la distribution de base de plein de dérivées, qui, dans le genre adaptation, son assez performantes. Tiens, Linex, au hasard, utilisée en Extrémadure.
      • [^] # Re: Infos

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        c'est vrai que l'information sur l'ipad est plus pertinente pour certains ;-)
        http://p4nd1-p4nd4.over-blog.com/pages/Pourquoi_acheter_un_I(...) et il y a quelques liens en hommage à luc2 aussi...
      • [^] # Re: Infos

        Posté par . Évalué à 6.

        Debian, c'est quand même la distribution de base de plein de dérivées

        C'est même la distribution la plus dérivée et de loin. cf : http://distrowatch.com/dwres.php?resource=independence

        D'après distrowatch, il y a donc 29 distributions indépendantes (ou presque, cf la séparation red hat / fedora ou Debian / knoppix etc.), dont :
        Debian GNU/Linux seule : 129 dérivés (+50 dérivés de knoppix + 6 damn small linux + 12 morphix + 2 Ubuntu + 5 kurumin +2 progenity)
        Fedora : 63 (+12 dérivés de Red Hat)
        Slackware : 28
        Mandrake : 14
        [...]
        etc.

        Debian représente, selon les statistiques de distrowatch, à elle seule plus du tiers des distributions dérivés. Un peu moins de 3/5 si on ajoute les dérivés.

        Le second, fedora, est loin derrière avec moitié moins de dérivés (50, moins d'1/5), si on ajoute la contribution large de Red hat (avec mandriva et suse), ça nous donne une centaine (moins de 3/10), moins que Debian GNU/Linux à elle seule.



        Donc effectivement, on peut dire que Debian GNU/Linux est dérivable (et sa dérivée est (strictement) positive ?)
        • [^] # Re: Infos

          Posté par . Évalué à 4.

          Le second, fedora, est loin derrière avec moitié moins de dérivés (50, moins d'1/5) Pardon, il s'agit de 63 dérivés. Faute d'inattention.

          Ça fait bien moins d'un cinquième et le reste de la ligne est juste. Il y a juste ce nombre que j'ai recopié par erreur depuis la mauvaise ligne.

          Pardon aux familles toussa.
          • [^] # Re: Infos

            Posté par . Évalué à 2.

            On dérive du sujet, non?
            • [^] # Re: Infos

              Posté par . Évalué à 2.

              Pas du tout, c'est pour intégrer un argument. :)
              • [^] # Re: Infos

                Posté par . Évalué à 2.

                Il y a plusieurs parties en causes (debian, fedora, etc). C'est donc une intégration par parties.
                • [^] # Re: Infos

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Ah mais là pour le coup tu va être obligé de dériver à moitié!
    • [^] # Re: Infos

      Posté par . Évalué à 3.

      Ce n'est pas de l'information sur le pourquoi mais un éditorial exposant un avis.
      Présenté comme un info, ça s'appelle du FUD.
    • [^] # Re: Infos

      Posté par . Évalué à 4.

      Va faire un tour sur fr.comp.linux.debas pour juger de la crédibilité de ce mec (il a d'ailleurs tenté un passage ici semble-t-il) Tu comprendras pourquoi il faut se méfier de ce qu'il racconte/publie.
  • # resume

    Posté par . Évalué à 10.

    80% des utilisateurs satisfait
    10% des utilisateurs ok
    10% des utilisateurs mecontent

    chercher l'erreur!

    The Swiss media attacked each in turn, no matter how inconsequential displeasure statement from the District administration eagerly.

    A mettre en correlation avec l'influence des Gates dans les medias (rachat du The gardian, Madame Gates directrice au Washington Post etc...)

    http://translate.google.com/translate?js=n&prev=_t&h(...)
    • [^] # Re: resume

      Posté par . Évalué à 3.

      Bah, les 10% d'insatisfaits sont ceux qui gueulaiet le plus fort ou qui avaient plus de pouvoir, comme d'hab.
  • # Projet gouvernemental qui échoue

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Le problème n'est pas Linux. Si ça avait été un passage à Windows et que ça aurai échoué, ça aurait été tout aussi incorrect de dire que c'est la faute de Windows.

    Le projet existe depuis 2001, et il est annulé seulement maintenant… je pense que ça suffit pour voir qu'il y avait un grave problème d'organisation.

    DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

  • # Source alternative

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    The H Open a publié un article dont l'analyse me semble assez pertinente.
    En anglais : http://www.h-online.com/open/features/A-crash-landing-for-Li(...)

    En gros :
    La migration a échoué parce que mal organisée et préparée : des applications maisons fonctionnant mal sous Linux, des appels d'offres lancés sur le tard et dans la précipitation peu ou pas de concertation avec les agents.
    La presse s'est également emparé du dossier en dénonçant un gaspillage de l'argent du contribuable.
    Sans compter qu'au final seul 20% des utilisateurs ont rencontrés des problèmes et que la moitié de ceux-ci seulement se déclaraient vraiment insatisfait.
    Bref, un échec qui n'est pas vraiment imputable à Linux.
    • [^] # Re: Source alternative

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Sûrement pas la faute à Linux mais dans nos (comprendre celle des détracteurs de Linux) ça sera la faute à Linux et non à l'interface clavier/chaise...

      Born to Kill EndUser !

    • [^] # Re: Source alternative

      Posté par . Évalué à 1.

      Sans compter qu'au final seul 20% des utilisateurs ont rencontrés des problèmes et que la moitié de ceux-ci seulement se déclaraient vraiment insatisfait.
      Bref, un échec qui n'est pas vraiment imputable à Linux.


      20% d'utilisateurs mecontents c'est loin d'etre negligeable hein, au final c'est en bonne partie du a ca que ca a ete annule.

      Quand a la faute a Linux ou pas, au final la realite est que ce qui a ete propose a la ville n'etait pas realiste.

      On a dit a la ville : "Passez a Linux avec Scalix, etc... et vous economiserez et la vie sera tout aussi belle si ce n'est plus belle"

      La realite au final : Non c'etait pire. Etait-ca la faute a Linux l'OS specifiquement ? Pas forcement, voire pas completement. L'offre en elle-meme etait clairement mauvaise et irrealiste. Les softs au dessus de l'OS n'etaient pas mature quand ils n'etaient pas tout simplement inexistants.

      Hors, la valeur d'un systeme c'est aussi la disponibilite de softs utiles et efficaces, et Linux ne sera viable que lorsque il sera possible de faire son travail avec correctement, peu importe que le probleme soit dans l'OS ou dans les softs.
      • [^] # Re: Source alternative

        Posté par . Évalué à 1.

        Probleme de lecture, approximation ou mensonge?

        Car il n'y avait que 10% d'utilisateurs insatisfait et 10% qui bont rencontre des problemes et donc 80% qui n'ont eu aucun problemes (c'est amusant je prend les paris que ce sont les memes proportions que l'on va retrouver sur une migration de XP a Seven, pour Vista cela serait pire).

        "Seine Sicherheit nahm der Informatik-Chef des Kantons wahrscheinlich aus einer internen Umfrage unter den Mitarbeitern: Wie heise open von einer projektnahen Quelle erfuhr, zeigten sich um die 80 Prozent der betroffenen Kantonsangestellten mit der neuen Umgebung zufrieden, zehn Prozent bemängelten einige Kinderkrankheiten und "nur" zehn Prozent waren gar nicht zufrieden. "
        • [^] # Re: Source alternative

          Posté par . Évalué à 0.

          Car il n'y avait que 10% d'utilisateurs insatisfait et 10% qui bont rencontre des problemes et donc 80% qui n'ont eu aucun problemes (c'est amusant je prend les paris que ce sont les memes proportions que l'on va retrouver sur une migration de XP a Seven, pour Vista cela serait pire).

          Je t'aide, 10+10 = 20

          Je sais c'est pas evident, mais si tu refais le calcul avec un crayon et un papier minutieusement tu y arriveras aussi
          • [^] # Re: Source alternative

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je t'aide, 10+10 = 20

            On retaide:

            la moitié de ceux-ci seulement se déclaraient vraiment insatisfait.

            10+10-10 = 10 ....
            • [^] # Re: Source alternative

              Posté par . Évalué à 1.

              Si j'en crois http://www.h-online.com/open/features/A-crash-landing-for-Li(...)

              10% etaient completement insatisfaits, et 10% avaient des problemes, sans pour autant etre _completement_ insatisfaits, tu noteras que ca ne veut pas dire qu'ils etaient heureux hein.
              • [^] # Re: Source alternative

                Posté par . Évalué à 2.

                On 21/Sep - 21:32, pasBill pasGates wrote:
                > 10% etaient completement insatisfaits, et 10% avaient des problemes, sans pour
                > autant etre _completement_ insatisfaits, tu noteras que ca ne veut pas dire
                > qu'ils etaient heureux hein.

                Ce qui fait que 80% des utilisateurs étaient heureux, ou tout du moins n'avaient
                pas de problèmes.

                Et c'est quoi le pourcentage d'utilisateurs heureux de Windows qui n'ont jamais
                rencontré de problèmes ?
                • [^] # Re: Source alternative

                  Posté par . Évalué à 1.

                  C'etait la question ? Non, on parlait du nombre d'utilisateurs dans ce cas-ci, et mes 20% etaient donc correct.

                  Quand au nombre de gens sous Windows, visiblement si j'en crois l'experience de Soleure, c'etait plus de 80%
                  • [^] # Re: Source alternative

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Tes 20% font références à des gens mécontents... cf:

                    20% d'utilisateurs mecontents

                    moi ce que j'ai lu (mais j'ai peut-être mal lu)...

                    C'est qu'il y a 10% d'insatisfaits et 10% qui ont eu des problèmes... ces 10% là il n'est nullement dit qu'ils sont insatisfaits (il n'est pas dit non plus qu'ils sont content)...

                    Donc, reste 10% d'insatisfaits et pas 20 ;)
                • [^] # Re: Source alternative

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Pour en rajouter :

                  http://www.pcworld.com/article/183511-2/the_state_of_windows(...)

                  Most of our survey respondents had no trouble setting up Windows 7, weren't crippled by problems once they got it installed, and found much to like in its changes. And that translated into impressive numbers for overall satisfaction. Seventy percent say they are extremely satisfied with the new OS, and twenty-four percent say they're somewhat satisfied, for a total of ninety-four percent who are satisfied to some degree. Four percent say they are neither satisfied nor dissatisfied, and two percent are somewhat or extremely dissatisfied.

                  Voila, 94% satisfaits, 4% neutre, et 2% pas contents ou pas contents du tout

                  Sans comparaison
                  • [^] # Re: Source alternative

                    Posté par . Évalué à 4.

                    « We asked respondents to rate eleven specific Windows 7 features that were new or substantially revised. »

                    « Sans comparaison »
                  • [^] # Re: Source alternative

                    Posté par . Évalué à 3.

                    « We asked respondents to rate _eleven specific_ Windows 7 features that were
                    new or substantially revised. »

                    Donc ce n'est effectivement pas comparable. Ainsi que tu le disais plus haut, on
                    parle d'un système entier, incluant le software (quel qu'il soit).

                    Là c'est un test sur sept features de Windows 7. Forcément.
                    • [^] # Re: Source alternative

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Faudrait lire completement avant de repondre hein, le rating sur 7 features c'etait le 1er chart, le rating que j'ai cite est sur l'OS complet.
                      • [^] # Re: Source alternative

                        Posté par . Évalué à 3.

                        « we surveyed our readers (and Twitter followers) about their experiences with
                        Windows 7 »

                        Il y a d'un côté des utilisateurs lambda pour le retour d'expérience de Linux,
                        et de l'autre des gens un minimum techniques puisque ce sont des lecteurs de
                        pcworld.com.

                        Si ce sont des gens un minimum techniques, ils sont bien plus sensibles au sujet
                        des OS etc, donc connaissent et ont peut-être déjà essayé Linux, mais ne
                        l'utilisent pas.

                        Le panel d'utilisateurs est donc composé de Windowsiens convaincus. Tout le
                        monde s'accorde pour dire que Windows Seven est meilleur que Windows Vista, et
                        probablement meilleur que Windows XP.

                        Il est donc naturel que 97% de windowsiens soient satisfaits de la dernière
                        version de Windows 7.

                        Je ne trouve donc pas que cette étude soit significative dans notre cas.
                        • [^] # Re: Source alternative

                          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                          C'est même pas ça, tu te fais embarquer par la mauvaise foi de pBpG.

                          Il compare la satisfaction des utilisateurs envers un OS (Windows 7) contre la satisfaction des utilisateurs envers un projet (une migration à Linux de plein de trucs existants, dont des applications spécifiques). C'est juste pas comparable…

                          DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

                        • [^] # Re: Source alternative

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Utilisateurs lambda ? Tu m'excuseras, mais tous ces gens a Soleure ont recu un minimum de formation, c'est pas des geeks, mais c'est pas des utilisateurs lambda non plus.

                          Le panel d'utilisateurs est donc composé de Windowsiens convaincus.

                          Ben non, vu que seuls 78% des gens avaient XP ou Vista avant, cela signifie que 22% avaient autre chose, ce qui est plus eleve que la proportion du marche.

                          Il est donc naturel que 97% de windowsiens soient satisfaits de la dernière
                          version de Windows 7.


                          Naturel ? Non, cela depend du boulot que MS a fait dans Windows 7, et visiblement il a ete bien fait. Et comme dit precedemment, tous n'etaient pas windowsiens.

                          Je ne trouve donc pas que cette étude soit significative dans notre cas.

                          Elle n'a pas de rapport direct au cas de Soleure non, mais ce n'est pas ce que tu as demande non plus.
                          • [^] # Re: Source alternative

                            Posté par . Évalué à 4.

                            Tu deviens ridicule.

                            « Prior to using Windows 7, forty-six percent of respondents ran Windows Vista, and thirty-two percent ran Windows XP. Seventeen percent ran Vista and XP about equally, five percent ran an OS other than Windows, and a whopping 0.7 percent used a version of Windows other than Vista or XP. »

                            « Elle n'a pas de rapport direct au cas de Soleure non, mais ce n'est pas ce que tu as demande non plus. »

                            Non, c’est TOI qui as commencé à dire que 20 % ça n’était pas négligeable. Affirmation ad-hoc sans comparaison faite avec d’autres migrations, ni même essai d’argumentation, avec une mauvaise foi à tout épreuve pour doubler le chiffre.

                            Bref, tu as trollé comme un porc, comme d’habitude, sans apporter aucun argument ou fait, juste des affirmations péremptoires. Affirmations qui sont au mieux HS par rapport au commentaire auquel tu réponds (as-tu seulement lu l’article?), au pire de la désinformation, car contradictoire, et on pourra relever aussi une logique imparable qui empêche de pouvoir contre-argumenter :
                            — « Etait-ca la faute a Linux l'OS specifiquement ? Pas forcement, voire pas completement. » et le paragraphe suivant : « Hors, la valeur d'un systeme c'est aussi la disponibilite de softs utiles et efficaces, et Linux ne sera viable que lorsque il sera possible de faire son travail avec correctement, peu importe que le probleme soit dans l'OS ou dans les softs. », c’est pas la faute à Linux, mais si quand même parce qu’il n’y a pas les softs. Faut choisir : un conseil, fais tes conclusions à la fin !
                            — « 20% d'utilisateurs mecontents c'est loin d'etre negligeable hein, au final c'est en bonne partie du a ca que ca a ete annule. » C’est FAUX, ARCHI FAUX ! « Failure has now become a reality, but pointing the finger at Linux alone would be as short-sighted as it is convenient. A look behind the scenes reveals that many factors contributed to the project's demise. » Et EUX l’affirme avec des exemples : « This was an unobtainable goal because, for example, some of the project's calls for submissions were only launched in 2006. », « Nominating the Scalix web interface as a replacement for Outlook proved to be an ill-advised choice »
                            — Il décrivent ensuite un phénomène que les libristes intégristes connaissent bien, l’enfermement de l’utilisateur dans des formats de données propriétaires, phénomène que les pro-proprios réinterprète comme étant un mauvais support, ou une incompatibilité de Linux/le libre pour récupérer ces données : « Because the existing Windows data couldn't simply be migrated, the Ambassador project was chosen to provide the required interoperability with programs such as OpenOffice. However, although now completed, the introduction of Ambassador was postponed until the end of 2010 to fix some performance issues. »
                            — Problèmes d’accompagnement et de formation des utilisateurs : « Every software migration will produce a certain percentage of employees who refuse to adopt anything new. The leader of a migration project needs to take such issues seriously, rather than brush them off as "a certain amount of sluggishness" on part of the employees – which is how Kurt Bader, the director of Solothurn's Office for IT and Organisation, spoke of the problem when talking to Neue Zürcher Zeitung. »
                            • [^] # Re: Source alternative

                              Posté par . Évalué à 1.

                              c’est pas la faute à Linux, mais si quand même parce qu’il n’y a pas les softs. Faut choisir : un conseil, fais tes conclusions à la fin !

                              Gni ?

                              Je dis que le probleme n'est pas forcement dans l'OS, mais que la valeur d'un systeme depend des softs dispo, tu m'expliques ou est le probleme ?
                              Tu vois pas la difference entre avoir un OS malfoutu (ou l'OS est le probleme) et avoir un OS, peut-etre super, mais sans softs ?

                              Et EUX l’affirme avec des exemples : « This was an unobtainable goal because, for example, some of the project's calls for submissions were only launched in 2006. », « Nominating the Scalix web interface as a replacement for Outlook proved to be an ill-advised choice »

                              Faux ? Tu te fous de qui ? Il y a eu 20% de mecontents, que ce soit a cause de Scalix ou autres on s'en fout, au final, 20% des gens ont gueule.
                              Ensuite vous pouvez toujours aller chercher la petite bete et trouve des excuses hein. La realite est que ca a merde profondemment, que la solution proposee, au prix propose, n'etait pas realiste.

                              Il décrivent ensuite un phénomène que les libristes intégristes connaissent bien, l’enfermement de l’utilisateur dans des formats de données propriétaires, phénomène que les pro-proprios réinterprète comme étant un mauvais support, ou une incompatibilité de Linux/le libre pour récupérer ces données

                              De nouveau, on s'en fout totalement. Linux, pour etre _utile_ (j'ai pas dit pour etre techniqument parfait ou autre, je parles uniquement du fait qu'il soit utile aux utilisateurs), doit repondre aux criteres des utilisateurs. Si il n'y repond pas, c'est qu'il n'est pas adapte. Que le probleme vienne de formats proprios et que l'OS soit techniquement parfait, on s'en fout un peu en tant qu'utilisateur, au final il ne fait pas ce qu'on veut.

                              Problèmes d’accompagnement et de formation des utilisateurs : « Every software migration will produce a certain percentage of employees who refuse to adopt anything new. The leader of a migration project needs to take such issues seriously, rather than brush them off as "a certain amount of sluggishness" on part of the employees – which is how Kurt Bader, the director of Solothurn's Office for IT and Organisation, spoke of the problem when talking to Neue Zürcher Zeitung. »

                              Ca fait partie de la phrase "pas forcement a cause de l'OS" que j'ai donne plus haut.
                      • [^] # Re: Source alternative

                        Posté par . Évalué à 2.

                        « Faudrait lire completement »

                        Oui j’ai réalisé après coup pour ma part.

                        Manque de pot, t’aurais dû en rester là. À moins de vouloir fermer les yeux sur l’échantillon représentatif, sans biais de sélection, « Prior to using Windows 7, forty-six percent of respondents ran Windows Vista, and thirty-two percent ran Windows XP. », « we surveyed our readers (and Twitter followers) about their experiences with Windows 7. », « The responses that follow are from members of the Technologizer community who chose to take our survey. » Sur la durée du test significativement… ridicule devant une migration ratée de plusieurs années, « Windows 7 is scarcely more than a month old. », « Starting on November 16th » pour un article écrit le « Dec 2, 2009 ».
                        • [^] # Re: Source alternative

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Serait tu en train de suggerer que ce cher pbpg fait semblant de ne rien comprendre au stats?

                          En dehors du fait qu'il ne sache pas lire, approxime ou ment (certes de l'allemand mais bon google traduit ca de facon a peu pres comprehensible) il "oublie" juste que l'echantillon en question parlait d'une migration de Windows a Linux. Lui il compare ca avec une migration de windows a windows...
                          Je prend les paris que les proportions sont totalement differentes si l'on fait un test sur une migration MacOSX vers Windows... (vu qu'il n'y a que des integristes cancereusement contagieux sous linux ou presque cela n'etait pas le bon exemple).
                        • [^] # Re: Source alternative

                          Posté par . Évalué à 2.

                          46+32 = 78%

                          Bref, 22% n'utilisaient ni XP ni Vista, la representation de non-windowsien etait donc plus grande que dans le monde reel.

                          Maintenant, je n'ai nullement compare ce test au projet, je repondais a la question qu'on m'a pose : le pourcentage de windowsiens satisfaits, ce auquel ce sondage repond.
                          • [^] # Re: Source alternative

                            Posté par . Évalué à 4.

                            et tu oublies Seventeen percent ran Vista and XP about equally
                            78 + 17 = 95, et y a encore 0,7% qui utilisaient un autre windows donc on est a 95.7% de monde windows.

                            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                          • [^] # Re: Source alternative

                            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                            >five percent ran an OS other than Windows,
      • [^] # Re: Source alternative

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Quand on voit le pourcentage d'employés insatisfaits par IE6 mais qui doivent encore le supporter pour des mois voire des années, 20% c'est peu :)

        L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

  • # C'est pas aussi simple que cela

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Et je l'ai vécu à genève pour l'intégration de llsoll :

    1 - les personnes que l'on implique dans un projet de migration sont majoritairement des gens qui s'intéressent à l'informatique in situ.
    1 a) donc majoritairement des utilisateurs winwin un peu au-dessus du péquin moyen
    1 -b) donc ayant nativement des compétences winwin

    2 - ils sont déjà vexée qu'on ne leur demande pas à eux mais à une boite externe.
    2 - a) ils auront tendance à avoir une certaine mauvaise fois
    2 - b) ils renacleront à perdre les compétences acquise sur ce qu'ils utilisent actuellement

    3 - Cette position de "partie prenante" leur donne l'impression d'avoir un très grand pouvoir, de ce sentir investi d'une mission
    3 a) ils veulent la lune, en clair des truc même inimaginable avec leurs outils actuels
    3 b) ils s'en branlent des contraintes techniques et financières (eux c'est les utilisateurs, faut voir avec les autres ces soucis mineurs)

    4 - ce seront eux bien souvent les correspondants de mise en place
    4 a) ils ne feront pas plus d'effort que cela
    4 b) ils n'hésiterons pas à dire je vous l'avait dit.

    Maintenant une fois que tu as intégré cela, tu as déjà la majorité des problématiques humaines.

    Ensuite il y a d'autres problématiques que nous n'avons pas eu a gérer car on passait de labo de langue analogique à numérique :
    - la reprise de l'existant (entendre également toutes les merdes fabriquées à tous les niveaux avec des macros imbitables et bancales pour des résultats souvent approximatif (combien de fois ai-je vu des tableau excel, croisés dynamiques avec des formules dans tous les sens ou une fois le stagiaire parti, personne sait exactement _comment_ ca marche mais se fonde sur les chiffres sortis (sans même de vérifications par un autre moyen de temps en temps)
    - Le changement des habitudes de travail
    - la transformation de utilisateur d'un logiciel à acteur de son poste de travail
    - le temps d'acclimatation, de formation et d'auto-formation

    - les mécontents gueulent 10 fois plus que ne parle un content. Il suffit de 10 % de mécontent qui hurle pour revenir en arrière, même si 80 % des autres sont satisfait. Et globalement les 10 % de mécontents sont à prendre dans ceux dont à a discuté au dessus : les utilisateurs _convaincu_ que winwin est _LA_ seule solution valable, comme un axiome.

    PS : attention, je ne dis pas nunux est _LA_ solution pour tout le monde, mais qu'il est moins présent qu'il ne devrait l'être pour les raisons du dessus

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.