Journal Sortie de Nero Linux 4

Posté par .
Tags : aucun
13
17
sept.
2009
Nero annonce la mise en vente dès aujourd'hui de sa 4ème version de sa suite de logiciels pour gravure Nero Linux

Composée de deux applications distinctes, Nero Linux 4 pourra ravir les utilisateurs expérimentés comme les utilisateurs novices, grace à son interface d'assistance pas à pas.

Selon Nero toujours, Nero Linux 4 est la seule application à proposer la prise en charge de la gravure de données blue laser, dont la prise en charge du format Blu-ray Disc.

Il serait fort intéressant qu'un site spécialisé puisse nous établir une comparaison précise, aussi bien au niveau performance que fonctionnalités en passant par la convivialité, entre Nero Linux 4 et ses principaux rivaux, dont K3B :
http://www.nero.com/fra/linux4.html
  • # Licence

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Bizarre je relis le journal en cherchant la mention du fait qu'il s'agit d'un soft complètement propriétaire et je ne vois rien.
    Pourtant cela n'aurait pas fait de mal de le mentionner en passant.
    • [^] # Re: Licence

      Posté par . Évalué à -5.

      Oui, tout à fait exact, mais bon c' est sam... moi ça ne me surprend pas ....
      Don't feed the troll.......
    • [^] # Re: Licence

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      En même temps, ne pas savoir que Nero est un logiciel non libre... C'est un peu la honte.

      Tu es nouveau ?
  • # Nero, pas GNU

    Posté par . Évalué à 0.

    Bonjour,

    Il est intéressant que des éditeurs commencent à s'intéresser à Linux, mais, la suite Nero n'est pas libre...


    Quand Microsoft va-t-il faire une suite bureautique sous GNU/Linux ?
    -Personnellement, je n'ai pas envie d'utiliser un programme dont le code a été écrit avec les pieds et compilé avec un marteau pilon, mais j'aimerai voir ça tout de même, avant la retraite si possible, Il me reste environ 20 ans à tirer, ça me ferait bien marrer.



    A bientux.
    Jonas
    • [^] # Re: Nero, pas GNU

      Posté par . Évalué à 10.

      Pardon mais... Microsoft Office est BEAUCOUP plus réactif (sur un OS windows évidemment) qu'openoffice.org donc bon le programme codé avec les pieds...

      À bientox,

      morphalus
      le justicier masqué /o/
    • [^] # Re: Nero, pas GNU

      Posté par . Évalué à 7.

      Bon, je me dévoue pour marcher dedans: je ne vais pas discuter du côté proprio de MS-Office (que je n'utilise plus du tout depuis qu'au boulot j'ai enfin eu le droit d'installer OOo), mais de l'amusante conjonction de (1) ta phrase qui dit que ça a été codé avec les pieds et de (2) ta signature.

      En effet, je ne vois pas sur quoi tu te bases pour affirmer que MS-Office est codé avec les pieds, vu que le code, ben on peut pas le voir. Le seul qui pourrait éventuellement te donner raison ici, c'est pBpG, mais je ne lui en demande pas tant.

      Je ne dis pas que tu es dans le faux, mais rien ne permet d'étayer ton assertion. Elle ne repose sur rien: c'est une idée reçue...
      • [^] # Re: Nero, pas GNU

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        à l'époque, j'avais vu au fosdem un conférence d'un développeur de samba ( je sais plus dutt qui) qui disait, selon mes souvenir, que
        pour tester samba rien de mieux que word... il fait des truc tellement bizarre qu'on à jamais vu ailleurs et qui ne sont pas documenté que lorsque votre implémentation fonctionne avec word, c'est que vous êtes prêt :)

        donc y a p-e un peux de vrai dans l'affirmation de Serge Julien
      • [^] # Re: Nero, pas GNU

        Posté par . Évalué à -8.

        C'est clair, ils sont tellement balaises qu'ils sont apparemment incapable d'implémenter correctement le format OpenDocument dans leur soft...
        Personnellement, j'ai utilisé les suites microsoft pendant de nombreuses années et dire que je ne leur trouve pas que des qualités serait un doux euphémisme.

        Je persiste et je signe...
        Ce n'est pas une idée reçu, c'est du vécu.

        Personnellement, je ne trouve pas qu'OOo soit si mauvais que ça...
        Il est lent au démarrage, mais après il se défend plutôt pas mal.

        Concernant MS il y a deux possibilités :
        - Soit une partie de leur équipe est composé d'incompétents,
        - Soit ils le font exprès...

        Je pencherais pour la deuxième hypothèse, mais dans les deux cas, ce n'est pas franchement reluisant.

        A plus.
        • [^] # Re: Nero, pas GNU

          Posté par . Évalué à 10.

          C'est clair, ils sont tellement balaises qu'ils sont apparemment incapable d'implémenter correctement le format OpenDocument dans leur soft...

          Et toi tu es tellement balaise que tu n'es pas capable de comprendre que leur implementation est tout a fait correcte et que le probleme est dans ODF, mais tu te permets quand meme de les traiter d'idiots.

          Que ce soit pour le change tracking, les formules ou l'encryption de documents, les lacunes sont dans ODF pas dans Office.

          Si tu n'es pas d'accord, je te mets au defi de demontrer que la lacune est dans Office. Je te previens ca va etre dur, parce que j'ai les tous les elements pour te prouver que j'ai raison(et que j'ai deja donne sur ce site precedemment).

          Concernant MS il y a deux possibilités :
          - Soit une partie de leur équipe est composé d'incompétents,
          - Soit ils le font exprès...


          Moi perso je penserais plutot que l'incompetent c'est toi, parce que visiblement tu ne sais absolument pas de quoi tu parles
    • [^] # Re: Nero, pas GNU

      Posté par . Évalué à 2.

      Ben blague à part moi aussi j'aimerai bien, sérieusement, avoir la suite Office de Microsoft en version native sur mon linux.
  • # En même temps

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    En même temps, pour les besoins de gravure de la majorité des gens… Cas d'utilisations typique :
    - sauvegarde ou transfert de données (en perte de vitesse, au profit des DD externes) : Nautilus ou Konqueror sont beaucoup plus intuitifs (ben oui, pour mettre des fichiers sur un médium, le plus logique, c'est d'utiliser le gestionnaire de fichiers) ;
    - copie de CD : Brasero ou autre, c'est d'ailleurs intégré dans le menu contextuel du médium (clic droit, copier), si je ne m'abuse ;
    - création de CD audio : Serpentine, par exemple (intégré dans le menu du bureau, et même dans certains lecteurs audio).

    D'autres usages ? Je vois bien la création de CD démarrables perso, mais ça, c'est clairement une utilisation extrêmement poussée.

    Là où je veux en venir, c'est que je ne vois vraiment pas à quel besoin répond une application assez usine à gaz comme Nero Linux. Enfin, ça existe, et si des gens l'achètent, tant mieux pour eux, mais je ne vois pas l'intérêt.
    • [^] # Re: En même temps

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Ben comme indiqué dans le journal qui cite Nero, le principal "atout" est la gravure de disque Blu-ray. Je sais pas si un soft libre le permet, mais si Nero est bien le seul a le proposer, ca a forcement un intérêt pour les possesseur de ce type de matériel.
    • [^] # Re: En même temps

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      En même temps, dans la tête de bien des gens, une application = une seule chose. La réciproque, encore plus répandue, devient pour la gravure: "pour graver je prends un logiciel de gravure". Ce qui au fond, n'est pas si mal raisonné. Je ne trouve pas ça moins logique qu'utiliser le gestionnaire de fichiers.

      Et d'ailleurs sur un bureau réel, à part le crayon et la feuille blanche qui font à peu près tout: des chiffres au gribouilli érotique, du brouillon à la cocotte en papier, le reste des "outils" (la règle, la gomme, la calculette, le café, le tiroir, le classeur, etc.) n'est pas très polyvalent. Ainsi, pour archiver, je prend une boite à archive, ce n'est pas une fonction intégrée au tiroir. ;-)

      Enfin, qu'est-ce qui convient le mieux à notre petit bout de cervelle, puisque c'est là que ça se passe? Je crois que nous n'en savons pas grand chose. Si bien que je me demande sur quoi reposent les concepts ergonomique ou "plus logiques" que nous invoquons tous les deux.

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: En même temps

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est parceque la définition du terme ergonomie est incomplète point de vue mme michue : il est découle nécessairement une notion personnelle. L'ergonomie parfaite n'est pas la même selon la personne. (En fait il même drôle de ne trouver que la définition selon la création originelle, sans notion de rétro-activité (rétro-application?) sur le terme.)

        Par contre il y a peut être une ergonomie universelle : celle qui convient à tout le monde.
        Mais là, j'ai peur que cela soit un nivellement par le bas. C'est pourquoi je préfère kde à gnome.
        \o/

        Bref, l'ergonomie de surface la meilleure est peut être celle qui convient à tous (et pas seulement au plus grand nombre) : c'est le but recherché par mal.

        Mais la meilleure des ergonomie est certainement celle que chacun se choisi. Et là, c'est au logiciel de présenter une forte capacité adaptabilité.

        C'est aussi pourquoi je préfère kde à gnome. (bis) \o/
        rien de mieux qu'un troll pour montrer un exemple ;-)
        • [^] # Re: En même temps

          Posté par . Évalué à 2.

          *il en découle
          *il est même drôle
          *but recherché par pas mal

          bon je retourne me coucher
    • [^] # Re: En même temps

      Posté par . Évalué à 4.

      pourra ravir les utilisateurs expérimentés comme les utilisateurs novices, grace à son interface d'assistance pas à pas

      Pareil que Tanguy, car l'interface de Nero est loin d'être ergonomique. En fait elle balance entre deux eaux : l'ergonomie typique des logiciels des années 90 et celle des logiciels d'aujourd'hui. L'ergonomie des logiciels des années 90 consistait souvent à plaire à un public particulier : "les férus d'informatique" : beaucoup d'options et de boites absconnes, dont les titres et les possibilités ne correspondent pas vraiment à un élément dudit logiciel. Puis est venue l'ergonomie à Mr Michu : ultra simplifiée, selon le dicton "il est facile de faire compliqué, il est compliqué de faire facile". Nero, comme bien d'autres, a proposé un "magicien" : un "étape par étape clique suivant", mais là encore les boites de dialogues ne correspondent pas réellement au logiciel : ce sont des abstractions permettant d'ajouter une couche de "lit mon gars tu va comprendre".

      Ce type d'ergonomie est encore majoritairement utilisé de nos jours : un magicien d'un côté et une quirielle d'options de l'autre, afin de faire plaisir à deux publics distincts : les "férus" et les "mr michu".

      Mais l'ergonomie de Nautilus pour la gravure de CD/DVD est à 100 000 lieux devant : le gestionnaire de fichiers, avec la même interface, on fait un glisser déposer, et ça marche, dans tout les cas. Parfois il prévient de quelque chose (par exemple choix du format iso et extensions) et fait au mieux, toujours.

      Et comme il en faut pour tout les goûts il y a k3b, qui est une usine à gaz proposant même d'encoder des fichiers audio et vidéos avant de graver \o/

      A propos de Nero Linux, je l'ai souvent utilisé quant k3b, brasero, ou les briques en dessous, ou lors de leur transition, étaient cassés (version cooker donc forcément ça aide). Ce que j'apprécie c'est qu'il fonctionne sur n'importe quelle version de linux : cooker rawhide fedora mandriva redhat, (testées ici, je suppose qu'avec Debian c'est pareil) tout le temps, et que la version linux ne propose qu'une chose : graver des galettes, et le fait bien.

      Je suis pas un intégriste du libre, mais lorsqu'un logiciel libre fait pareil, voire mieux car mieux intégré, pourquoi s'enquiquiner à 'teinter' sa distro avec s'il n'apporte rien de plus ?
  • # Premier test pas concluant !

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J'ai téléchargé le rpm, j'ai installé le rpm, jusqu'à là rien d'original

    J'ai essayé de graver une image DVD de 6,4 Go, je sélectionne donc via le menu kivabien graver l'image, je sélectionne l'image iso, j'insère un DVD+R DL (Emtec) et ... nero me dit qu'il faut un CD-RW.

    Si j'ai un peu de temps je ferais quelques tests (si j'ai le temps hein ;) )
    • [^] # Re: Premier test pas concluant !

      Posté par . Évalué à 2.

      Si cela fonctionne comme la version windows, tu as sans doutes du oublier de selectionner le type de media (une dropdown initialisée par defaut à cdrw qu'on a tendance à zapper). Ce genre d'erreur m'arrive régulièrement.
      • [^] # Re: Premier test pas concluant !

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        J'ai peur de ne pas comprendre ce qu'est un dropdown

        Quoi qu'il en soit, Nero devrait savoir de lui même que pour graver une image ISO de 6,4Go il faut un DVD double couche, ce n'est pas à moi d'aller farfouiller dans je ne sais trop quelle option. J'ai beau essayer il n'y rien à faire pour forcer nero à utiliser le dvd que je lui donne.

        Soit la version d'essai ne permet pas de graver un image ISO sur un DVD soit nero a un souci !
        • [^] # Re: Premier test pas concluant !

          Posté par . Évalué à 1.

          J'ai peur de ne pas comprendre ce qu'est un dropdown
          c'est une combobox, une liste de choix (qui se déplie)...
          http://lmgtfy.com/?q=combobox (va voir dans les images)
          • [^] # Re: Premier test pas concluant !

            Posté par . Évalué à 2.

            Il me semble que la question portait sur dropdown et non combobox.

            Le lien http://lmgtfy.com/?q=dropdown&l=1 me semble donc un peu plus adéquat.

            Pour le reste, j'aimerai savoir si ce que le président goom utilise habituellement détecte tout seul le medium nécessaire.

            Et je regarderai si ce que j'utilise le fait car il est vrai que la question est intéressante.

            Et si j'ai 800 Mo à graver ? Il me demande un DVD+R(W) ou un CD-R 90 minutes ?
            C'est vrai que c'est pas courant mais il doit m'en rester un dizaine et ça marche très bien.
            • [^] # Re: Premier test pas concluant !

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              D'habitude j'utilise K3b

              Le coeur de mon problème c'est comment faire que pour nero grave l'image iso que je lui donne. J'ai farfouillé un peu partout je ne vois pas d'option pour le forcer à utiliser le DVD DL. J'ai beau essayer de tout ce que je peux modifier Nero me renvoie toujours la même chose, il veut un CD-RW (et même pas un CD-R)

              Comme je l'ai écrit, je ferai quelques tests de gravure, d'extraction audio, d'encodage (car Nero est livré avec des encodeurs). Je peux déjà affirmer que l'encodage en ogg vorbis est très lent (a vue de nez 3 fois plus lent que oggenc), l'encodage mp3 bien plus rapide (plus rapide que Lame)
  • # blu ray

    Posté par . Évalué à 9.

    Selon Nero toujours, Nero Linux 4 est la seule application à proposer la prise en charge de la gravure de données blue laser, dont la prise en charge du format Blu-ray Disc.

    Il faudrait arrêter la désinformation gratuite et vérifier les informations de nero.

    http://fy.chalmers.se/~appro/linux/DVD+RW/Blu-ray/
    • [^] # Re: blu ray

      Posté par . Évalué à 6.

      Selon Nero toujours, Nero Linux 4 est la seule application à proposer la prise en charge de la gravure de données blue laser, dont la prise en charge du format Blu-ray Disc.

      Je vois pas en quoi il fait de la désinformation. Au contraire il fait bien attention à dire que ces propos viennent de Nero et sont matière à controverse
      • [^] # Re: blu ray

        Posté par . Évalué à 4.

        On n'est pas obligé de relayer des informations fausses non plus. Bon après, c'est vrai, il fallait chercher si ça se faisait ou pas déjà sous linux en libre (j'avoue que je ne savais pas, et ce journal m'a fait croire qu'on ne pouvait pas en dehors de Nero).
        • [^] # Re: blu ray

          Posté par . Évalué à 0.

          Entièrement d'accord. C'est le reproche que je fais aux journalistes : ne jamais vérifier, se contenter de citer untel ou untel et c'est tout.

          Le plus classique : "5000 selon les participants, et 2000 selon la police". Je ne peux pas m'empêcher de penser (oui seulement le penser, parce que j'ai les gamins pas loin, ça ne se dit pas à voix haute) "et alors connard, ça t'aurais écorché la gueule d'aller les compter toi-même et de te faire un avis ?"

          Evidemment, au-delà de la grossièreté, c'est surtout pour illustrer ce pseudo-journalisme qui se contente de relater des faits.

          Bon ici c'est moins grave, on n'est pas dans le journaliste pro, mais dans le cas du mec qui s'est fendu d'une dépêche pour donner une info (pertinente en plus), donc je veux pas le descendre du tout, c'était juste pour tailler du journaliste (-:
  • # Nero

    Posté par . Évalué à 0.

    Tiens on est vendredi :)

    Plus sérieusement, j'applaudis la société néro comme beaucoup lors de la sortie de sa 1er version linux, il y a quelques années.

    Car voyons les choses en face, enfin on avait à l'époque une boite qui a porté son soft sous linux. Bon certes pas de bol pour eux, on a k3b qui fait déja tout, et gratuit en plus.
    Mais la démarche est la bonne et devrait être suivis par beaucoup d'entreprise.
    • [^] # Re: Nero

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      ben... je vois pas pourquoi on serait content d'avoir un logiciel proprio qui fait les mêmes choses en moins bien qu'un logiciel libre...

      j'ai du mal à comprendre.

      !!Je ne veux pas de logiciels proprio sur mon ordinateur !!
      • [^] # Re: Nero

        Posté par . Évalué à 1.

        Pourquoi Nero continue-il d'être porté sur Linux alors que des logiciels libres et gratuits font pareil à ce qu'il paraît (je ne grave pratiquement plus de cd depuis un bon moment, alors je n'ai aucuns points de comparaison) ?

        Les linuxiens étant quand même un peu plus débrouillards pour chercher des équivalents (au moins gratuits) que la moyenne, le nombre de ventes de Nero doit être très faible, mais ça reste tout de même rentable pour l'éditeur de continuer à porter ?
        • [^] # Re: Nero

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Je pense que le coût de portage ne doit pas être si énorme que ça, c'est un premier point, le deuxième point est que Nero table éventuellement à une plus grande diffusion de Linux à l'avenir et se positionne comme présent sur ce futur marché en tablant sur le fait que quelqu'un qui viendrait de Windows serait plus enclins à acheter Nero qu'il connait déjà sous Windows.
        • [^] # Re: Nero

          Posté par . Évalué à 2.

          C'est a destination du marché des policiers français équipés de nouveaux ordinateurs sous Linux ^^

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.