Journal Saybô !

Posté par . Licence CC by-sa
16
22
oct.
2012

Suite à un précédent journal de ma part concernant l'ouverture d'un datacenter d'Iliad aux visites, je continue sur le thème de ces gros bâtiments mystérieux - dont la consommation électrique mettrait à l'amende celle d'un petit pays émergeant.

Je viens de tomber sur cette page nous annonçant que pour Google, 2012 est l'année de la transparence.
Ne rêvons pas, pas la transparence de "on va vous dire ce qu'on fait vraiment de vos données", non.
La transparence (du moins partielle) sur leurs infrastructures techniques, et donc leurs datacenters. Et on aura beau dire ce qu'on voudra sur Google, niveau infra c'est pas des rigolos.

Je vous conseille donc de jeter un oeil via StreetView, ou plus simplement en regardant ces belles nimages. Oui, saybô !

Je ne sais pas si c'est toujours comme ça, si ils ont tout photoshopé comme des porcs, ou si les équipes ont passé des mois à tout mettre au propre juste pour l'occaz, mais en tout cas ça en jette.

  • # This is the data we're looking for !

    Posté par . Évalué à 10.

    Effectivement, il y a de quoi se poser des questions ! :-)

    Google Trooper

  • # Pour la propreté....

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je ne sais pas si c'est toujours comme ça, si ils ont tout photoshopé comme des porcs, ou si les équipes ont passé des mois à tout mettre au propre juste pour l'occaz, mais en tout cas ça en jette.

    As tu déjà eu l'occasion de visiter un datacenter un minimum sérieux pour de vrai? (ceci est une question sincère, pas de second degré pour deux sous).
    En fait, j'ai du en voir 2 ou 3 différents, et c'est généralement ce qui m'a sauté aux yeux: la propreté.
    Après, il me semble que c'est un peu dans le cahier des charges du lieu … Donc je pense pas que cela soit photoshoppé pour le coup :)

    • [^] # Re: Pour la propreté....

      Posté par . Évalué à 6.

      Pour te répondre, j'ai effectivement déjà mis les pieds dans des datacenters "sérieux".
      Je ne les compte pas, mais je dirai au bas mot entre 20 et 30 un peu partout en France, peut être plus.

      Effectivement, dans certains c'est propre, on te fournit des bouchons d'oreilles et des sur-chaussures avant d'entrer en salle (véridique), la sécu est irréprochable, le personnel sympa ne met pas 3 plombes à trouver le bon rack, la machine à café fait du vrai café, etc…

      Par contre dans d'autres (beaucoup), c'est moins glorieux : câbles en vrac au cul des racks qui débordent sur les allées (et je te conseille pas de soulever le faux plancher), serveurs rackés on sait pas comment, machines non-rackables posées en merde sur des serveurs, etc…

      Bref, ça varie énormément d'un site à l'autre, mais des aussi clean que ça, j'en ai pas vu beaucoup.

      *Sano*

      • [^] # Re: Pour la propreté....

        Posté par . Évalué à -5.

        câbles en vrac au cul des racks qui débordent sur les allées

        J'ai déjà vue sa quelque part.

        Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

  • # Sel

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je prends les photos de ces datacenters avec une pointe de sel, amer.
    Il semblerait qu'ils aient shoppé (et pas que pour ajouter des storm troopers) pas mal des photos, dont une est flagrante: http://hardocp.com/news/2012/10/19/google_faked_some_its_data_center_images63

    • [^] # Re: Sel

      Posté par . Évalué à 2.

      Pour passer le temps, ils tire le disque au fusil de chasse ICI

      Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

      • [^] # Re: Sel

        Posté par . Évalué à 2.

        Ah non, ça c'était chez HP en 2006, mais c'est un fusil de sniper :
        http://www.youtube.com/watch?v=Gnjb1WVkhmU

        À l'époque ils avaient fait plusieurs vidéos pour démontrer les capacités de reprise de leurs baies high-end dans le cadre d'un PCA.

        Y'en a aussi une dans la même série où ils font exploser une baie avec un gazoduc.
        Ils ont plus le même budget marketing maintenant…

        *Sano*

    • [^] # Re: Sel

      Posté par . Évalué à 5.

      • [^] # Re: Sel

        Posté par . Évalué à 5.

        Merci pour le lien. L'interview est assez intéressante pour quelqu'un qui s'intéresse un peu à la photographie.
        Pour ceux qui auraient la flemme de lire en intégralité, il s'agit d'une l'interview avec le photographe Connie Zhou. Voici une petite sélection de citations qui devraient répondre aux questions concernant les retouches.

        "Most people expect that architectural photographers use a tilt shift lens which corrects for perspective. Instead, I use a 16-35mm, which is a wide angle, and then I correct all perspectives and lines in post-production."

        "But I didn’t want the empty space next to Denise in the final photo. I’m obsessed with everything being symmetrical for all my work, so I cloned over the left servers to the right side. It just bothered me that there would be a hole when usually servers would be there. I wanted it to look beautiful, and symmetry is beautiful to me."

        "The most images I’d take would be 40, but I don’t use all those layers. The most I’d use is five for post-production. For instance, I combined one image of the equipment with another showing an employee walking at the end of the same aisle to get one photo with both in the photo of the campus network room in Council Bluffs."

        Pour les anglophobes, une traduction rapide et assez libre :

        "La plupart des gens s'attendent à ce que les photographes spécialisés dans la photographie d'architecture utilisent un objectif à décentrement qui conserve les perspectives. Au lieu de ça, j'utilise un 16-35mm, un grand angle, et je corrige toutes les perspectives et lignes durant la post-production."

        "Mais je ne voulais pas conserver l'espace vide derrière Denise dans la photo finale. Je suis obsédée par tout garder symétrique dans mes travaux, alors j'ai dupliqué les serveurs de la partie gauche par dessus la partie droite. C'est juste que ça m'ennuyait qu'il y est un vide là où devrait normalement se trouver des serveurs. Je voulais que ça est l'air beau et la symétrie est ce qui est magnifique à mes yeux."

        "La quantité maximale d'images que je pourrais prendre serait 40 mais je n'utilise pas autant de couches. J'en utiliserai au plus 5 pour la post-production. Par exemple, j'ai combiné une prise de vue du matériel avec une autre montrant un employé marchant au bout de la même allée pour avoir les deux dans le même cliché de la salle réseau du campus de Council Bluffs."

        TL;DR : Les retouches sont totalement assumées et ont une visée artistique.

    • [^] # Re: Sel

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Si on regarde les lumières et les étiquettes sur la gauche, c'est pas du miroir.

      Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

      • [^] # Re: Sel

        Posté par . Évalué à 6.

        Puisque apparemment on a pas les même yeux:

        #!/usr/bin/env python
        
        import Image
        import ImageChops
        import ImageOps
        
        im = Image.open("google-datacenter-tech-13.jpeg")
        width, height = im.size
        
        left = im.crop(box=(0, 0, width/2, height))
        left.save("left.jpg")
        
        right = ImageOps.mirror(im.crop(box=(width/2, 0, width, height)))
        right.save("right.jpg")
        
        diff = ImageChops.difference(left, right)
        diff.save("diff.jpg")
        
        

        Bon après que ce soit pour des raisons esthétiques ou par ce qu'ils ont l'habitude de ne montrer que ce qu'ils ont envie de montrer c'est pas bien grâve.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.