Journal Les drones américains sont vérolés…

Posté par . Licence CC by-sa
11
9
oct.
2011

D’après Wired, les drones américains sont actuellement vérolés par un virus dont ils ne savent pas comment se débarrasser, ni ce qu’il fait exactement.

On apprend au passage des choses rigolotes, comme le fait que les informations envoyées par les drones ne sont pas toutes chiffrées…

Petit rappel : certains drones sont armés de missiles, le « petit » virus peut donc poser quelques menus soucis !

  • # l'effet g+

    Posté par . Évalué à 4.

    cette info date d'il y a plus de deux ans. des drones ont été repérés puis suivis au dessus de l'afghanistan parce que leur transmission vidéo n'étaient pas chiffrées (peut être trop pour l'embarqué, de chiffrer de la vid' ?) Puis quelques temps après on a appris que des hackers 'palestiniens' avaient pris le contrôle de quelques drones, et les avaient crashés. (Ainsi qu'une histoire de téléphones assez rigolote).
    L'effet google+ n'est pas toujours un bon effet (cette info se répand sur G+ depuis deux/trois jorus) Première preuve ?

    • [^] # Re: l'effet g+

      Posté par . Évalué à 4.

      pour les vidéos on savait déjà, c'est ailleurs précisé dans l'article, mais le virus c'est nouveau ! un truc qui revient même après avoir été supprimé ...

      pour les réseaux sociaux, c'est bien possible que ça tourne dessus, je ne sais pas, ça ne fait pas partie de mes sources d'informations.

    • [^] # Re: l'effet g+

      Posté par . Évalué à 3.

      Je n'ai pas suivi l'affaire de près, mais est-ce le même sujet? L'interception de données et un virus, ce n'est pas la même chose.

      D'après TechZwn (relayé par slashdot), ce qu'une équipe du DoD considère comme un virus dans le système embarqué de ces drones pourrait être un package de monitoring de sécurité installé par une autre équipe du DoD: http://techzwn.com/2011/10/predator-drone-virus-could-be-internal-monitoring-system-analyst/

      Tom

      • [^] # Re: l'effet g+

        Posté par . Évalué à 2.

        D'après TechZwn (relayé par slashdot), ce qu'une équipe du DoD considère comme un virus dans le système embarqué de ces drones pourrait être un package de monitoring de sécurité installé par une autre équipe du DoD: http://techzwn.com/2011/10/predator-drone-virus-could-be-internal-monitoring-system-analyst/

        si c'est réellement ça, ça parle bien entre collègues ...

        • [^] # Re: l'effet g+

          Posté par . Évalué à 3.

          D'un autre côté, pour un système aussi sensible, il est probable qu'on veuille avoir des garde-fous un peu partout par plusieurs équipes qui ne se consultent pas.

          Si une équipe complète part en couille, on peut compter sur le boulot des autres pour limiter la casse.

          • [^] # Re: l'effet g+

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Je sais pas chez toi, mais chez moi quand deux équipes qui travaillent sur le même produit ne communiquent pas, c'est pas une limitation de la casse, mais une augmentation de la casse.

            Pour éviter qu'une équipe parte en couille, on sépare plutôt l'équipe de développement de l'équipe de validation (et celle de deuxième validation si besoin), mais on ne fait pas une absence de communication.

            Après, certes, je suis pas connaisseur du domaine militaire, mais si ça marche par "pas de communication pour plus de sécurité", ça me fait un peu peur...

            • [^] # Re: l'effet g+

              Posté par . Évalué à 3.

              Un des principes militaires sur le secret est de divulguer le "minimum nécessaire". Le problème est que la personne qui décide cela ne sait pas précisément de quelles informations tu auras besoin.

              "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: l'effet g+

              Posté par . Évalué à 10.

              Pourtant, couper les communications est le moyen le plus efficace d'évit

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: l'effet g+

              Posté par . Évalué à 2.

              "hey people, nous sommes les services ultra-secrets de l'armée, ceux qui conçoivent l'ultra top technologique. On vous informe que certains drones ont un virus".
              "hey people, finalement, non c'est les tit gars du bureau d'à côté qu'on déconnés, ils n'ont pas bien remplis les formulaires administratifs pour qu'on soit au courant qu'y a un truc sans savoir quoi"

              ça ressemble fort à de l'enfumage, en mode "hey, quelque soit le prochain président, rép' ou dem', ça va charcler sévère dans le budget militaire, mais nous on a besoin de sous-sous pour faire nos armes, et sans sous-sous y a plein de vilains virus"

              hop, je ->

              • [^] # Re: l'effet g+

                Posté par . Évalué à 1.

                "hey, quelque soit le prochain président, rép' ou dem', ça va charcler sévère dans le budget militaire, mais nous on a besoin de sous-sous pour faire nos armes, et sans sous-sous y a plein de vilains virus"

                {reference needed} On parle des USA, la !

                • [^] # Re: l'effet g+

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Crois tu vraiment qu'il est possible de donner des références à cela ? C'est à dire qu'un candidat, quel qu'il soit, va explicitement annoncer des coupes majeures dans le budget militaire ? Alors que l'armée est une force de lobby énorme d'une part, et que la nation a été biberonée à la paranoïa d'autre part ? lol :-))

                  Quelque soit le prochain président, il est fort probable qu'il y ai des coupes budgétaires sur ce secteur là. Enfin bon, après on peut considérer que c'est mieux d'en faire à l'encontre de la NASA et de la Recherche, en préservant l'armée. C'est un point de vue :-)

                  img

                  • [^] # Re: l'effet g+

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Crois tu vraiment qu'il est possible de donner des références à cela ? C'est à dire qu'un candidat, quel qu'il soit, va explicitement annoncer des coupes majeures dans le budget militaire ? Alors que l'armée est une force de lobby énorme d'une part, et que la nation a été biberonée à la paranoïa d'autre part ? lol :-))

                    Quelque soit le prochain président, il est fort probable qu'il y ai des coupes budgétaires sur ce secteur là. Enfin bon, après on peut considérer que c'est mieux d'en faire à l'encontre de la NASA et de la Recherche, en préservant l'armée. C'est un point de vue :-)

                    Du coup, tu n'as absolument aucun argument qui laisserait penser que les budgets vont diminuer, alors que:
                    1. ça n'a jamais(?) été le cas,
                    2. que comme tu le dis, l'armée a une puissance de lobbying monstrueux,
                    3. que les américains sont biberonnés à la paranoïa,
                    4. et (c'est moi qui le rajoute) qu'une grande part de l'industrie américaine (et qui est très puissante d'un point de vue politique et financier - c'est lié- ), en dépend largement ?
                    5. que les loulous du tea party n'ont jamais été aussi puissants

                    C'est bien ça ? :)
                    Je pense que tu te fourres le doigt dans l'oeil, et que c'est la santé et l'éducation qui vont trinquer (comme d'hab).

                    • [^] # Re: l'effet g+

                      Posté par . Évalué à 2.

                      C'est possible !
                      Mais je reste optimiste de nature.

                      Pour les Tea Party c'est faramineux comme ils essaient de récupérer le mouvement de protestation. Alors que leurs protestations sont aussi les bienvenues, ils cherchent à instrumentaliser. fear Tout comme les libertariens avec Ron Paul, qui surfe sur la vague comme un bon gros salaupiaud de démago fear (les libertariens sont incroyables, quant même : arriver à dire ces idées là et voter avec les républicains! si ça c'est pas de l'enfumage total!)
                      Du coup, le mot d'ordre, en ce moment, est :

                      “We Will NOT Be Co-Opted”

                      img

                      Il est probable que tu es raison. Mais il est probable aussi qu'il y ai un besoin tel que des coupes budgétaires militaires s'imposent (à côté, il n'y a déjà plus rien à ratiboiser)

                    • [^] # Re: l'effet g+

                      Posté par . Évalué à 2.

                      et (c'est moi qui le rajoute) qu'une grande part de l'industrie américaine (et qui est très puissante d'un point de vue politique et financier - c'est lié- ), en dépend largement ?

                      C'est le cas, et surtout c'est réparti sur tout le territoir. Du coup, si il y a des coupes dans le budget, tu trouveras forcément quelques députés qui seront obligés d'aller expliquer pourquoi l'usine de leur circonscription ferme. Et bizarrement, tout de suite, ça devient plus compliqué :)

    • [^] # Re: l'effet g+ (guerre des étoiles en plus ?)

      Posté par . Évalué à 5.

      depuis deux/trois jorus

      Du coup on reste dans l'actualité puisque Jorus a été créé sur Wayland qui serait le successeur de X si je peux me permettre....

  • # 10 ans que ça dure...

    Posté par . Évalué à 3.

    « un virus dont ils ne savent pas comment se débarrasser ni ce qu'il fait exactement. »

    On sait très bien ce qu'il fait : un millier de morts depuis quelques années...

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20110218.OBS8337/newsweek-a-l-interieur-de-la-machine-a-tuer.html
    http://www.cyberpresse.ca/international/dossiers/ben-laden-est-mort/201105/14/01-4399479-pakistan-le-parlement-demande-larret-des-attaques-de-drones-americains.php
    http://www.monde-diplomatique.fr/2009/12/CHECOLA/18579
    http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/usa-la-guerre-des-drones-s-31985
    http://www.lexpress.fr/actualites/1/monde/pakistan-un-drone-americain-tue-35-personnes-dont-des-civils-et-policiers_973388.html

    Il y a certain coté tragicomique qu'on nous annonce qu'il s'agisse en fait d'un virus... sans doute une variante de l'anthrax que les députés US ont couvé depuis le 911 et dont les symptômes sont la promotion de la guerre, de la torture, des assassinats et du déni de justice? bientôt on nous dira que les prétendus terroristes de Guantánamo, torturés pour leur extorquer des aveux qui confortent les fantasmes des moutons occidentaux devant leur télé, ne sont que les victimes fortuites de ménagères zélées qui venaient nettoyer à grandes eaux leur geôles.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.