Journal La nourriture des DLFPiens

Posté par .
Tags : aucun
1
29
juin
2007
Suite à un récent journal sur l'huile dans l'eau des pâtes, disant je cite :

Voila un journal qui va intéresser du monde, vu qu'il est sur la nourriture de base du geek célibataire (du moins celui sans four à micro onde pour faire réchauffer la pizza) : les pâtes.


Je me suis demandé si les pâtes avaient réellement une place si importante dans la vie des DLFPiens. Je suis bien placé pour me poser la question : pendant mes études lorsque j'étais effectivement un geek célibataire (même si, pour pinailler, geek ne me plaît pas énormément, j'aime me considérer plutôt comme un post-geek ou simplement une moule), je n'ai fait des pâtes qu'une fois en trois ans. Le paquet de pâtes est probablement toujours quelque part, n'attendant qu'un nouveau cuisinier pour exprimer sa qualité et sa saveur.

Non, je préférais me cuisiner du riz, des crêpes (ah tiens, les liens wikipedia ne fonctionnent pas lorsque le terme contient un accent), ou simplement manger du saucisson avec du bon pain frais, ou encore me faire un sandwich avec des tomates, du jambon de campagne/viande des grisons/saucisson du marin/ou d'autres encore dont je me souviens plus mais qui se trouvent tous dans le même rayon à Hyper U (ha ha, les liens wikipedia ne fonctionnent pas non plus lorsqu'il y a des espaces !). Et contrairement à ce que vous allez peut-être penser, ou même ce que vous êtes déjà en train de penser, toutes ces choses ne coûtent pas cher. Quand j'avais plus d'argent à dépenser, je mangeais des plats cuisinés « Saveur Océane », aux produits probablement d'origine douteuse mais tout de même excellents.

Bref, je n'ai jamais mangé beaucoup de pâtes (et plus du tout maintenant que je travaille et que je suis avec quelqu'un) et j'ai du mal à comprendre cette fascination pour les pâtes qui semble toucher tous les geeks de la Terre, à lire certains journaux et à entendre certaines personnes.

Je lance donc un appel à tous les lecteurs de ce journal : mangez-vous des pâtes ? Mangez-vous exclusivement des pâtes ? Que mangez-vous d'autre ? Faites-vous souvent la cuisine vous-même ? Laissez-vous votre moitié la faire à votre place ?
  • # Ce que je mange...

    Posté par . Évalué à 3.

    Sandwich, kebab, américains. J'ai eu une grosse période pizza congelée. J'essaie d'arrêter ce type d'alimentation étant donné les effets indésirables...
    Quand je dois faire à manger, effectivement, pâtes (parce que c'est facile à faire :o| ), ou je réchauffe une conserve (le plus souvent, légumes) qui traine. J'ai aussi essayé la viande mais étant donné la qualité liddle, j'ai préféré arrêter par sécurité.
    Je pense qu'on peut aussi compter le coca comme nourriture étant donné son apport nutritionnel^W calorifique incontestable.
    • [^] # Re: Ce que je mange...

      Posté par . Évalué à 7.

      >Sandwich, kebab, américains. J'ai eu une grosse période pizza congelée. J'essaie d'arrêter ce type d'alimentation étant donné les effets indésirables...

      Quels sont les effets des pizzas (congelées) que n'ont pas les américains ? Je pense que c'est bien plus sain au contraire (bon faut voir la garniture)
      • [^] # Re: Ce que je mange...

        Posté par . Évalué à 2.

        Je ne fais pas de différence entre américain et pizza. Les effets sont les mêmes, ça ne te permet pas vraiment d'atteindre les performances vététesque de VTTiste, et sur le long terme, ça fait plus de poids à trainer dans les côtes :o| D'où l'intérêt d'essayer d'arrêter et de manger correctement (5 fruits et légumes par jour, toussa).
  • # Ce que je mange...

    Posté par . Évalué à 0.

    A midi, c'est cantine, c'est assez varié mais en général bien riche. Une mention particulière pour le camenbert frit, le cervelas bernois, la tarte aux noix et les crumbles [:huit] (tient, les smileys marchent pas ici)

    Le soir, en effet beaucoup de pâtes, pizza une fois par semaine.
  • # Les pâtes, c'est basique pour le sportif

    Posté par . Évalué à 9.

    Des pâtes, j'en mange souvent parce que j'aime ça, tout simplement.
    Mais surtout, depuis que je me suis mis de manière intensive au VTT, j'ai pris la bonne habitude de stocker ces excellents sucres lents en mangeant beaucoup de pâtes midi et soir la veille des grosses randonnées (genre 100 km avec 2000 m de dénivelé positif).
    Cela m'a permis, par exemple, lors de la course de 24h VTT de La Valière http://www.vttpaysdevitre.org/24H.htm de faire les 10 premiers tours sans m'arrêter une seule fois, soit 4h. (tout le monde est bien au courant de mes 281 km, et de ma superbe place de 4ème en solitaire ? /o\)
    Il ne faut pas oublier qu'on mange pour le plaisir, c'est sûr, mais aussi que l'alimentation, ça sert d'abord de "carburant" pour faire fonctionner la mécanique humaine.
    • [^] # Re: Les pâtes, c'est basique pour le sportif

      Posté par . Évalué à 2.

      Désolé de te décevoir mais les pates normales ne se stockent que très peu ou pas du tout selon la cuisson. Des pates plus cuites que aldente deviennent des sucres rapide.

      Des pates blanches sont presque exclusivement des sucres rapides, si tu veux réellement stocker il faut manger des cérealles completes: pates par exemples ou riz, etc ...
  • # Le soir

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Le soir, des pâtes oui, car c'est *beaucoup* plus rapide à faire que du riz (et j'aime pas bouffer du réchauffé), ou des croques monsieurs.

    Le poulet est pas trop cher, ni les saucisses. Et les saucisses, ca cuit très bien avec les pâtes...

    Et le matin, porridge !!
    • [^] # Re: Le soir

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Le soir, des pâtes oui, car c'est *beaucoup* plus rapide à faire que du riz (et j'aime pas bouffer du réchauffé), ou des croques monsieurs.

      Le riz, je le fais dans un auto-cuiseur à riz, la techique ultime du geek qui ne veut pas surveiller la cuisson.

      Le poulet est pas trop cher, ni les saucisses. Et les saucisses, ca cuit très bien avec les pâtes...

      Les saucisses, c'est super lipidique, je vous en déconseille l'abus.
      • [^] # Re: Le soir

        Posté par . Évalué à 3.

        Le riz, je le fais dans un auto-cuiseur à riz, la techique ultime du geek qui ne veut pas surveiller la cuisson.

        Moi je le fais au micro ondes. En moins de 15 minutes, mon riz est cuit, sans avoir eu besoin de surveiller la cuisson et avec un minimum de vaisselle. C'est encore plus simple à faire que des pâtes (et arrosé d'une bonne dose de ketchup et du gruyère râpé, c'est délicieux)
    • [^] # Re: Le soir

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Le riz, c'est très rapide, ça se fait en environ 5 minutes.
      Alors que les pates, ca peut prendre jusqu'à 10min pour la cuisson

      Bien sûr, il faut laver le riz avant et le temps de cuisson et la dose d'eau varie pour chaque riz, mais une fois qu'on trouve la bonne dose (ou que quelqu'un nous le dit) cela devient très facile.
      • [^] # Re: Le soir

        Posté par . Évalué à 8.

        j'y crois pas les mecs qui supportent pas d'attendre 20 minutes avant de bouffer. Vous êtes désespérants.

        C'est aussi une hygiène de vie, de savoir attendre, préparer sa nourriture sans s'occuper de son pc ni de la télé, etc...
        • [^] # Re: Le soir

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Ouais, quand tu rentres à 23h30, t'as pas envie de passer 20 minutes à contempler ton riz cuire... Tout le monde n'a pas la chance d'avoir des horaires de fonctionnaire.
          • [^] # Re: Le soir

            Posté par . Évalué à 1.

            Ni la chance d'avoir des gens de maison comme les cadres du privé :p

            La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

          • [^] # Re: Le soir

            Posté par . Évalué à 6.

            sans avoir des horaires de fonctionnaire, si tu rentres à 23h30 tous les soirs, c'est que :

            -soit tu es un esclave
            -soit tu perds tout ton temps dans les transports
            -soit tu as du temps le matin, donc tu peux bien perdre 30min pour préparer à bouffer si tu dors plus longtemps.

            les 2 solutions peuvent être facilement réparées via la case justice et déménagement.

            Faut arrêter la mauvaise fois, ne me fais pas croire que tu bosses 90 heures par semaine...
            • [^] # Re: Le soir

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              On peut aussi penser aux gens qui sortent du boulot à une heure plus classique, mais enchaine la soirée par des activités sportives/associatives, et ne rentrent chez eux que tard.
              • [^] # Re: Le soir

                Posté par . Évalué à 2.

                Comment, y'a des gens qui ne s'empressent pas d'aller mouler dès qu'ils sortent du boulot ?
  • # Vive le cordon bleu !!

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Humm... un bon cordon bleu !
    Il a beau être 9:26, j'en bave d'envie...
  • # Feignasse en semaine, productif le WE

    Posté par . Évalué à 4.

    En semaine, vu que j'arrive un peu tard chez moi, en sortant de mon stage, j'ai tendance à ne pas faire d'effort: salades préparées, riz/pâtes + steack...

    Mais le WE, j'ai tout le temps (enfin, tout le temps qu'Internet veut bien me laisser ^_^), et je fais un effort, j'invite parfois un ou des ami(s) (ce qui me pousse encore plus à faire des efforts). Et là, je peux sortir le "grand jeu" (à la hauteur de mes connaissances culinaires et possibilités financières).

    Mais en temps normal, c'est plutôt ma copine qui cuisine: elle est quand même plus motivée que moi, et arrive à faire de ces plats avec 3 fois rien ;-)
    Sauf qu'elle est pas là pour l'été :-s

    </maïeLaïfe>
  • # la cuisine, c'est top !

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Perso, je préfère être dans ma cuisine que derrière mon ordi. Cette semaine, j'ai fait un tajine de patate douce et courgette, un lapin glacé au sirop d'érable, j'ai fait de la pana cotta...

    J'ai des copains geeks qui me disent "ne pas savoir cuisiner"... et quand on les voit faire, on se rends compte qu'ils ne lisent même pas la moindre ligne d'un bouquin de cuisine ou du sachet de pâte... bah oui, c'est con, mais si tu veux que tes pâtes soient bonne, faut au moins respecter la "recette" écrite sur le paquet... c'est à dire, pas de pâte dans l'eau froide, respecter la durée etc.

    A coté de ça, ils vont passer des heures à lire la doc de chaque module de leur noyau pour pouvoir le recompiler...

    Si tu sais compiler ton noyau, tu sais faire un gâteau... mais dans les deux cas, faut lire la doc !
  • # pâtes

    Posté par . Évalué à 4.

    Moi j'aime et je mange souvent des pâtes, mais ça n'a rien à voir avec linux, l'informatique, ou autre.

    C'est juste qu'ayant fait du vélo en compétition pendant plusieurs années, j'en ai toujours eu une bonne consommation.

    Par contre contrairement à - semble t-il- beaucoup de geeks qui passent par ici, je fais un petit effort dans la cuisine et je ne mange généralement pas les pâtes sans un minimum d'accompagnement (sauces, légumes...). Bref je ne fais pas de bêtes pâtes à l'eau juste avec une sauce tomate et du parmesan.
  • # et bien moi

    Posté par . Évalué à 4.

    je ne fais pas à manger, c'est ma poufiasse qui cuisine.
    • [^] # Re: et bien moi

      Posté par . Évalué à -4.

      Et elle suce aussi?
      • [^] # Re: et bien moi

        Posté par . Évalué à 5.

        Mais qu'est ce que tu es vulgaire! Et irrespectueux envers la gente féminine.
        • [^] # Re: et bien moi

          Posté par . Évalué à -1.

          Bin previens la SPA maintenant, parce que dans deux secondes je vais etre irrespectueux envers les chiens
          • [^] # Re: et bien moi

            Posté par . Évalué à 3.

            et envers les moinsseurs professionnels aussi. Bande de sarkozystes...
    • [^] # Re: et bien moi

      Posté par . Évalué à 1.

      On écrit eh bien ! Pas et, jamais et !
    • [^] # Re: et bien moi

      Posté par . Évalué à 6.

      je ne fais pas à manger, c'est ma poufiasse qui cuisine.

      Ce commentaire se fait sévèrement moinsser pourtant je le trouvais assez drôle.
      Non pas parce que c'est le genre de commentaire qui ferait marrer Robert à un repas de famille mais parce que j'ai l'impression que sur DLFP à peine on ose rigoler d'une femme, de sa femme, de sa copine, ou de sa mère on se fait immédiatement traité de gros con néo-nazio-phallocrato-misogyno-sexiste. Du coup cette simple provocation me faisait assez rire.
      • [^] # Re: et bien moi

        Posté par . Évalué à 1.

        Et le respect de la femme qu'est-ce qu'on en fait. J'aimerais bien qu'on m'appelle Monsieur le Ministre
      • [^] # Re: et bien moi

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        on ose rigoler d'une femme, de sa femme, de sa copine
        C'est parfois difficile pour certains de rire de quelques chose qu'ils ne connaissent pas.

        « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • # Faut varier les plaisirs...

    Posté par . Évalué à 1.

    Il y a pleins d'aliments qui peuvent compenser les nouilles :
    - déjà, toutes les pâtes n'ont pas la même saveur... Passer des coquillettes aux nouilles fines, ou autres, ça change la vie...
    - On peut faire des gnocchis (en plus, c'est rapide), mais il vaut mieux essayer plusieurs marques, car le résultat après cuisson n'est pas le même. Ceux de marque L'eus-tu cru sont dégueux, pâteux, et ont un sale goût. Ceux de marque intercharmé ne sont pas mieux, on croirait bouffer une boule d'amidon. Ceci-dit, j'aime assez ceux de marque carrouf.
    - On peut faire des crozets. Si vous êtes sages, je peux vous donner une excellente recette pour les préparer.
    - N'oublions pas la semoule,
    - ni le boulgour,
    - ni la polenta...
    Bref, il y a pleins de palliatifs aux vulgaires pâtes, quand on n'aime pas trop les légumes verts.
    • [^] # Re: Faut varier les plaisirs...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je veux bien ta recette de crozets.
      Pour la polenta, je la prépare à la casserole, et ensuite, je la fais cuire dans un moule à cake avant de la couper en grosse tranche et faire revenir à la poële comme un steak.

      Dans une casserole, tu fais revenir des oignons, des champignons, en fin de cuisson tu rajoutes de la crème et tu verses le tout sur ton steak de polenta...

      Accompagné de légumes verts, c'est un vrai délice.

      Axel
      • [^] # Re: Faut varier les plaisirs...

        Posté par . Évalué à 4.

        Alors, la recette avec les crozets :
        faire bouillir un grand volume d'eau, y ajouter les crozets et les faire cuire le temps indiqué sur le paquet (c'est souvent 20 minutes).
        Pendant ce temps, éplucher un oignon, le couper en petit dès et le faire blondir dans une poêle (il n'est pas interdit d'utiliser la matière grasse de votre choix, que ce soit beurre, huile d'olive ou autre). Lorsque les oignons sont bien blonds, y incorporer des lardons, et les laisser cuire quelques minutes, pour en faire fondre la graisse. On peut assaisonner à ce moment là en ajoutant du poivre, du basilic, des herbes de provence.
        Lorsque ce mélange est prêt, on peut le réserver, mais il ne faut pas laisser trop refroidir, car sinon, le gras prend en masse. L'idéal, c'est d'avoir une plaque vitrocéramique pour laisser le tout à feu lent, ça reste chaud sans continuer à cuire. A ce moment là, il est possible d'ajouter de la crème fraîche épaisse, ça ajoute un petit goût bien bon !
        Lorsque les crozets sont prêts, il faut les passer.
        Dans un plat à gratin, éventuellement beurré, disposer une couche de crozets, puis une couche du mélange issu de la poêle, et répéter l'opération jusqu'à épuisement de chaque récipient. Il faut bien sûr s'assurer de finir par une couche de crozets.
        Ensuite, il suffit de fendre en deux un demi reblochon, le disposer sur le dessus du plat, croûte vers le haut, et de mettre le tout à dorer dans un four chaud (180°C) pendant 5 à 10 minutes après avoir rectifié l'assaisonnement.
        C'est en fait une recette très proche de la traditionnelle tartiflette, mais adaptée par mes soins (d'ailleurs, il m'arrive fréquemment d'ajouter du gruyère râpé dans mon assiette), en remplaçant simplement les pommes de terre par des crozets.
        Franchement, rien que d'avoir tapé cette recette, je sens que je vais faire chauffer mes fourneaux cette semaine pour m'en refaire un bon plat !
        • [^] # Re: Faut varier les plaisirs...

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Tiens, puisqu'on en est à se partager nos secrets. J'ai testé une recette de quiche à base de lasagne, il suffit de remplacer la pâte que l'on met au fond de la quiche par des lasagnes cuites 8 minutes dans l'eau et coupé en deux et installé en quinconce dans un moule à tartelette...

          Pas mauvais et original.

          J'ai aussi fait une recette de taboulé où l'on remplace la semoule par des pâtes alphabet... amusement garantie...

          Axel
  • # re

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Laissez-vous votre moitié la faire à votre place ?

    Oui

    ma main droite verse les pâtes dans la casserole, pendant que la gauche pianote sur le clavier.

    Par contre pour les yeux j'ai un peu de mal a diriger les moitiés dans deux sens différents.
    • [^] # Re: re

      Posté par . Évalué à 5.

      Un peu de logique :
      A. « Laissez-vous votre moitié […] faire [la cuisine] à votre place ? »
      B. « Oui, ma main droite [fait la cuisine]. »
      D’où l’on conclut que « ma main droite » correspond à « votre moitié ». Autrement dit, ta main droite te sert de femme…
      • [^] # Re: re

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        la masturbation c'est l'amour à portée de main, c'est bien connu...
      • [^] # Re: re

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est dommage, une blague expliquée est tout de suite beaucoup moins drôle...
  • # Pour de bonnes pâtes...

    Posté par . Évalué à 4.

    Il faut
    - 250g de blé type T55
    - 250g de farine de blé dur
    - 5 oeufs

    on mélange le tout jusqu'à obtenir une belle pâte bien lisse (rajouter un peu de farine si elle colle). Ensuite on aplati tout ça soit avec la belle machine qui va bien (et que je me suis faite offrir pour mon anniversaire (youpi!)) soit au rouleau à patisserie.

    C'est long, mais putain qu'est ce que c'est bon!

    Miam
    • [^] # Re: Pour de bonnes pâtes...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Pour ceux qui seraient tentés par l'expérience, l'excellent Ekopédia est votre ami :
      http://fr.ekopedia.org/P%C3%A2tes_alimentaires
    • [^] # Re: Pour de bonnes pâtes...

      Posté par . Évalué à 2.

      Tout d'abord, un grand merci au rédacteur de ce journal. En effet, j'allais finir par en faire un aussi sur les pâtes

      Ensuite, merci à toi de parler des pâtes fraîches.

      En effet, je suis pleine reflexion sur l'achat d'une machine à pâte.
      J'en ai trouvé une manuelle, mais avec les « moules » permettant de faire raviolli et spagetti, ça monte la dépense à 100 ¤.

      Alors voilà vous qui préparez vous-même vos pâtes. Qu'utilisez-vous pour les faires ?
      machine à pâtes, rouleau à patisserie ? machine électrique, manuel ?
      Que me conseilleriez vous ?
      • [^] # Re: Pour de bonnes pâtes...

        Posté par . Évalué à 4.

        Je pense que la machine que tu as vu est la Atlas 150. De toute façon, il semble que ce soit la seule sur le marché. Effectivement c'est cher: c'est un investissement car elle semble plutôt indestructible. Je pense que ça vaut le coup si tu es motivé. Pour les raviolis j'ai essayé qu'une fois (je viens de recevoir le truc) et ça n'a pas été un franc succès (il faut que la pâte soit bien sèche à l'extérieur et suffisemment collante à l'extérieur). Mais je compte bien y arriver. Concernant le moteur ça peut être un plus non négligeable puisque sinon il faut avoir trois main (une pour faire rentrer la pâte, une pour tourner et une pour récupérer la pâte); mais bon c'est encore 40¤! Enfin, maintenant je commence à bien me débrouiller même sans moteur.

        J'ai jamais essayer au rouleau à patisserie mais je pense que pour obtenir une belle pâte bien fine il doit falloir pas mal d'huile de coude.

        Le truc, c'est de bien fariner la pâte lorsqu'on la travaille sinon la découpe donne un truc vraiment informe, ça colle tout et c'est moins bon et moins présentable. Je pense qu'investir dans un séchoir (un mini étandage à pâtes) ou en fabriquer est plus qu'indispensable pour avoir de belle pâtes.

        Une grande marmite d'eau (sans huile ni rien du tout), 2 minutes à ébullition. Un peu de beurre salé et zou...
        • [^] # Re: Pour de bonnes pâtes...

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          La machine a pâtes-maison est _beaucoup_ moins chère sur les petits marchés italiens ! Enfin, celle sans le moteur, avec la manivelle et toussa.
  • # patisserie for teh win

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    L'intérêt que je vois avec les pâtes c'est que c'est pas compliqué à préparer, ça va relativement vite à cuisiner, c'est pas plus mauvais qu'autre chose et quand on en fait trop ça se mange très bien chaud ou froid 12h plus tard.

    Quand je veux faire des trucs plus élaborés j'invite des copains qui font la vaisselle de la semaine en échange de patisseries : crêpes, fondants au chocolat, riz au lait, frangipane^Wet, depuis cette semaine, bananes chocolat. Comme je vois que ça vous intéresse, je vais vous délivrer la recette de la banane chocolat telle qu'elle m'a été enseignée par une lectrice anonyme de DLFP il y a quelques jours.

    Épluchez la banane et coupez la en deux dans le sens de la longueur. Placez des morceaux de chocolat dans la banane et refermez la. Optionnellement, ajoutez du sucre. Emballez la banane fourée dans du papier aluminium et placez la dans le barbecue. Retirez la banane des braises une fois qu'elle est devenue assez molle (c'est la partie délicate), déballez la et dégustez.

    Visuellement, ça peut donner la nausée aux âmes sensibles mais c'est bien meilleur que ça en a l'air.

    Sinon dans la série « je fais des expériences avec mon four », je recommande aussi le camembert chaud avec de la chiabatta.

    pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

  • # /me

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Perso en 2 ans d'iut passé dans mon petit appart^W^Wcagibi j'ai du manger 2 fois des pâtes.
    En effet je trouve ca pas super bon (ca a pas trop de gout non plus) et surtout il y a souvent des restes et les restes de pates c'est pas top.

    Du coup mon repas principal était des pâtes, oui mais des pâtes chinoises : un sachet a ouvrir, on met un peu d'eau, le bloc de pates dures et le sachet d'os de poulet au hormones en poudre et après quelques minutes au micro-ondes ca fait un bon bouillon de poulet (ou crabe, boeuf, le meilleur étant boeuf/curry)

    Ou pour les repas un peu plus évolué, le cousous parfumé de chez la marque des pirate est très bon, avec déjà des épices, il suffit donc de faire chauffer une casserole d'eau puis de verser son sachet et ca gonfle tout seul.
    • [^] # Re: /me

      Posté par . Évalué à 1.

      Si tu manges ces soupes/pâtes chinoises et que tu aimes ça, je ne suis pas trop étonné que tu trouves les nouilles fades.
      Ces plats sont ultra, méga, super salés. Même en le coupant avec moitié d'eau (après en avoir jeté l'autre moitié) je trouve ça trop fort.
      • [^] # Re: /me

        Posté par . Évalué à 1.

        Ces plats sont ultra, méga, super salés.


        sans oublié les glutamate .
        c'est trés bien pour te filer une paralysie faciale quand ont est allergique :) .
        (enfin je m'avance, y'a pas la composition sur ces sachets de nouille lyophilisé )

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.