Journal Petit compte-rendu du salon Solutions [GNU]/Linux et etc.

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
23
26
mai
2014

Bonjour,

Après Geekopolis, c'était la semaine dernière le salon Solutions Linux au CNIT à la
Défense avant l'Ubuntu Party de ce w-e.

Le salon m'a semblé occuper encore un peu moins de surface que l'année
précédente, mais 66 associations du libre étaient présentes, occupant de fait
la moitié des lieux.

De nombreuses conférences étaient proposées dans 3 espaces en périphérie et je
me suis payé le luxe d'aller écouter Laurent Chemla présenter CaliOpen devant
une salle pleine de ~80 personnes.

Tout le monde s'accorde à dire qu'il y a eu plus de monde le mardi, premier
jour du salon, mais la fréquentation du mercredi aurait suffit à justifier le
déplacement.

Partagé entre Parinux, LQDN et FDN, j'ai laissé @le_coyote tenir compagnie à
Mindiell sur le stand d'LQDN pour assurer la permanence côté FDN. Super-Booky a
de toute façon rapidement inversé deux stands pour qu'on soit au moins l'un en
face de l'autre.

Je me suis retrouvé à côté du stand Mozilla / FirefoxOS, ce qui draine du
monde, et j'avais un petit stand, mal indiqué (j'ai fait deux affiches A4 à la
main en arrivant : FDN et FFDN). Paradoxalement, ça a contribué à me rendre le
salon plus agréable. Si j'étais heureux de tenir un angle à mes débuts à la
Fête de l'Huma, être bien positionné mène à expliquer la base du concept de
logiciel libre à des passant pas vraiment intéressés à longueur de journée, et
c'est usant. Alors que là, ceux qui sont venus jusqu'au stand FDN avaient des
questions, ils voulaient adhérer, ouvrir des lignes, monter des FAI locaux…

J'ai donc parlé à peu près autant, mais sans me presser et avec un fort
sentiment de devoir accompli :-)

Le village était chouette, régulièrement animé par les frasques du GCU Squad,
égayé le mardi soir par le From'n'Pif de l'April. De nombreuses distributions
GNU/Linux y étaient représentées (Debian, Mageia, Ubuntu, SuSE, Slitaz,
Fedora…), ressurgit de leurs cendres, un Tux Family et un LinuxFR / DLFP
dynamiques, et même un stand Enlightement en face de l'imprimante 3D de
l'ÉlectroLab. Des stands plus pro comme Drupal et Libre-Office, des languages
de programmations également (Perl, PHP, Ada…), tout l'attirail politique
(April, LQDN, Aful, FFII…), des amis d'Iloth / France Wireless…

On a retrouvé les astuces, polies par les années… Penser aux croissants le
matin et au jus d'orange, aux bouteilles d'eau l'après midi, aux bières à
partir de 17h puis au champagne dans le carré VIP (y'avait plus de coke cette
année).

Une erreur au moins… Avoir laissé le stand Ubuntu en face du stand Mozilla :-p
Rien que les bénévoles de chaque côté encombraient le passage alors quand en
plus ça grouillait de curieux valait mieux faire un détour.

Au passage Mozilla rendra disponible dans les semaines qui viennent un
téléphone standard pour développeurs FirefoxOS qui servira de plate-forme de
référence, nom de code Flame. Un autre modèle, visant les 25$ arriverait
peu après. Toutefois, c'est sur le FairPhone qu'il faudrait porter FirefoxOS,
et je pense que je vais juste rejoindre ceux qui tentent ça.

Un village du libre, c'est l'occasion de rencontrer du public mais aussi, voire
surtout, les amis des autres associations. Mozilla vient de contacter Parinux
pour proposer que le prochain Apéro du Libre se fasse dans leur locaux (alors
qu'on a galéré avec la commune libre d'Aligre le 15 mai dernier), et c'est un
tout petit exemple de ce qui s'y tisse.

Enfin, prochaine étape : le village numérique du libre au sein de la Foire à
l'autogestion
les 28 et 29 juin 2014 à la Parole Errante à Montreuil. C'est le
moment de se déclarer volontaire pour aider à y tenir le stand d'FDN ou celui
de votre association. Il suffit pour cela de me contacter.

Et puis, un nouveau village du libre à la fête de l'Huma se précise \o/

Librement,

  • # je suis venu seulement le mardi

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    C'était ma première fois sur le stand LinuxFR !

    J'ai eu une discussion passionnante avec le créateur de Slitaz (Christophe Lincoln). Il a démarré Slitaz car il ne trouvait pas de distribution supportant correctement le clavier suisse !
    Il fait faire plein de trucs rigolos à ses jeunes suisses en initiation à l'informatique/électronique/petits robots/Raspberry. L'Education Nationale française ferait bien d'aller le voir.

    J'ai rencontré Tristan Colombo, qui remplace Denis Bodor à Linux Mag. Je lui ai expliqué que (c'est sans doute dans l'air du temps), mes exemplaires de Linux Mag/ Linux Pratique/ Misc/ Open Silicium prennent de la place (dixit mon ministre de l'intérieur), et je leur reproche que le Ctrl F ne fonctionne pas bien. Je vais donc acheter de plus en plus les versions numériques, même si je n'ai pas de liseuse. Et aussi que ces temps-ci, je trouve (bizarrement, moi qui adore le code et les trucs techniques) souvent les articles dans Linux Pratique plus intéressants que ceux de Linux Mag).

    J'ai constaté combien je suis mauvais commercialement, quand je vois certains de mes "collègues" rameuter des lecteurs en offrant pendant le salon
    - un compte upgradé en premium

    - les flux RSS gratuits
    -…

    J'ai rencontré des lecteurs venus dire merci, d'autres qui m'ont expliqué faire les choses dans l'ordre en arrivant au boulot
    1) lire LinuxFR
    2) lire les mails du boulot
    Je ne donnerai pas le pseudo de cette personne, son chef lit peut-être LinuxFR :-)

    If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

    • [^] # Re: je suis venu seulement le mardi

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      d'autres qui m'ont expliqué faire les choses dans l'ordre en arrivant au boulot
      1) lire LinuxFR
      2) lire les mails du boulot
      Je ne donnerai pas le pseudo de cette personne, son chef lit peut-être LinuxFR :-)

      Vaut mieux pas, sinon tu vas devoir citer la moitié du public de LinuxFR.

      Opera le fait depuis 10 ans.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.