Journal Le site de Logram est de retour.

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
7
24
avr.
2009
Bonjour,

Il y a quelques semaines, je vous avais présenté Logram, un projet d'environnement de bureau.

C'est avec grand plaisir que le site a pu accueillir de très nombreux visiteurs en provenance de Linuxfr, et je remercie tous ceux qui sont venus.

Il y a plus ou moins une semaine, le site s'est fait plonger dans le noir d'un coup : le nom de domaine a cessé de fonctionner. Le site lui-même marchait encore, en y accédant par l'IP, mais pas moyen d'y aller avec l'adresse logram-project.org.

Aujourd'hui, après quelques péripéties (racontées sur le site), j'ai réussi à refaire marcher le nom de domaine. Je ne sais pas pour combien de temps, mais il marche ^^ .

Si vous suiviez le projet Logram, je vous invite donc à retourner sur son site. Si vous ne le suiviez pas, allez-y quand-même :P .

Ce qui s'est passé pendant ce temps

Pendant que le site était dans le noir, et donc qu'il y avait moins de visiteurs, j'ai pu un peu avancer dans le développement de Logram. Outre l'ajout de certaines fonctionnalités à Logram et la correction de quelques bugs, j'ai aussi eu le temps de poser un cahier des charges (auquel les membres sont invités à participer, pas besoin de s'inscrire, c'est un wiki) pour la nouvelle version de Logram.

On est donc en train de développer un "Logram 2" prenant en compte tous les commentaires qui ont été dit, sur Linuxfr ou sur le site. Ainsi, il risque bien de rester dans l'histoire. Si vous avez des idées ou des remarques, n'hésitez pas, je prend tout !

Bonne visite.
  • # la même chose dans kde ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Bonjour

    Est-ce possible d'adapter le système des "languettes" ou même du menu rond dans kde ?

    Je trouve le système de languette très pratique mais je ne pense pas que je passerais de kde à logram juste pour ça.
    • [^] # Re: la même chose dans kde ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Bonjour,

      C'est possible, mais un petit peu complexe (il faut modifier les sources).

      Tout d'abord, il faut télécharger logram, compiler et installer les Llibs (en suivant ce qui est dit sur la page de téléchargement).

      Ensuite, ne pas compiler lbase, mais modifier le fichier trunk/lbase/workspace/panache/desktop/DesktopManager.cpp. La modification est assez simple : trouver une ligne dans le genre "show()" et la retirer (ou la commenter).

      Ainsi, le bureau lui-même ne sera pas affiché, et il ne restera plus que les languettes.

      Il ne reste plus qu'à compiler lbase, et à lancer "panache-desktop". Les languettes et le menu rond apparaissent, tandis que le dock et le bureau de KDE restent :) .

      Je n'ai pas testé ce que j'ai dis, mais ça doit marcher.
      • [^] # Re: la même chose dans kde ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Le concept étant intéressant et la possibilité étant facilement atteignable, pourquoi ne pas penser à autoriser ceci directement à la compilation (genre un flag --with-kde au configure) ou via un patch ?

        Passer directement à Logram, c'est pas forcément ce que tout le monde va faire, mais utiliser le système de languettes sur un autre bureau ça peut être une très bonne idée.

        Après je sais pas trop ce que vous en pensez, je pense que c'est vraiment une idée à creuser.
        • [^] # Re: la même chose dans kde ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          On utilise qmake comme système de compilation, et bien qu'il est très simple, il manque un peu de fonctionnalités.

          Je vais peut-être rajouter une option de configuration pour activer/désactiver l'affichage du bureau, ou mieux, une option de ligne de commande :) .

          Merci pour l'idée, ce sera fait dans pas trop longtemps normalement.
        • [^] # Re: la même chose dans kde ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Voilà, c'est fait.

          Un petit "svn update" permet d'avoir le dernier code. Ensuite, compilation exactement comme dans le tuto, et c'est au lancement qu'on change :

          panache-desktop nodesktop #ne pas afficher le bureau
          panache-desktop notaskbar #ne pas afficher la minibarre
          panache-desktop notaskbar nodesktop #ne pas afficher les deux


          Une bonne chose de faite :) .
  • # Récupération des sources impossibles

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Bonjour,

    j'ai essayé de récupéré la version de développement pour tester mais pas moyen de faire un checkout. Je n'ai pas de message d'erreur.

    Ce serait bien de faire des archives "simples" téléchargeables.
    • [^] # Re: Récupération des sources impossibles

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Bonjour,

      J'ai encore testé, ça marche chez moi. La comande est bien :

      svn co svn://logram-project.org/logram/trunk

      en remplacant "trunk" par "branches/work" pour la v2 de Logram. Si ça ne marche pas, vérifie ton pare-feu (il bloque peut-être le trafic sur le port SVN, dont le numéro m'échappe).

      Pour les archives, il y en aura bientôt, quand une version finale sortira (je ne sais pas si j'en ferai une pour Logram 1).
      • [^] # Re: Récupération des sources impossibles

        Posté par . Évalué à 2.

        Héhé :
        $ grep svn /etc/services
        svn 3690/tcp subversion # Subversion protocol
        svn 3690/udp subversion

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Bureaux alternatif

    Posté par . Évalué à 2.

    Je suis bien tenté par Logram, j'aime bien ces bureaux alternatifs et pas trop compliqué (je suis fan de Fluxbox).

    Serait-il possible d'avoir un dépot pour l'intaller sur Fedora? Compiler tout depuis zero j'y arrive jamais.

    Il y a une faute sur la page http://www.logram-project.org/en/node/205, de soumettre des paths > patChs
    • [^] # Re: Bureaux alternatif

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      La faute est corrigée, merci.

      Pour les dépôts, je ne sais pas en faire (déjà les .deb me semblent compliqués, alors les .rpm, je n'y touche pas :-° ).

      La compilation ne doit pas être compliquée, car contrairement à d'autres programmes qui réclament les libs a, b, c [...] et z, Logram ne demande que libqt4-dev (et phonon, je l'accorde, mais il fait partie de libqt4 normalement, bien que Ubuntu l'aie mis à part).

      A plus.
  • # il est où ce cahier des charges?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je n'ai pas trouvé de lien vers un cahier des charges ou un wiki sur le site, pourrais-tu mettre ici le lien?
  • # Félicitation !

    Posté par . Évalué à 2.

    Je tiens à féliciter les développeurs de Logram pour leur travail. En effet, pour moi Logram est la distribution idéale. L'environnement est simple à utiliser et ne prend pas trop de place, en bref que du bonheur. Ça me désole qu'on me dise que les informaticiens sont nuls alors qu'on voit ici le talent et le potentiel qu'une distribution Linux ou BSD peut avoir.

    Bravo !
  • # Le site

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Le lien que tu donne me renvoie hôte inconnu. Je pense que le problème de DNS est revenu.

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Le site

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Essaie sans le www (les sous-domaines semblent ne pas encore marcher).

      En tous cas, chez moi, ça marche. Tes DNS sont peut-être lents, ou alors ce sont les miens. En tous cas, je n'aime pas les DNS !

      Je sens que je vais passer ce domaine chez Gandi, OVH m'énnerve
      • [^] # Re: Le site

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Mes DNS doivent être lent car même sans le www ça marche pas.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.