Journal Jabber ça sert à quoi pour un particulier ?

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
17
9
août
2014

Salut tous

J'ai installé un serveur Jabber pour mon usage perso (prosody). J'ai peut-être les adresses Jabber de 10 personnes et au delà de ce cercle je ne vois pas vraiment avec qui converser/qui convertir. Il n'existe pas de passerelle whatsapp ou viber et pour facebook autant se logguer directement via un client XMPP. Idem pour twitter ou IRC, j'utilise les clients natifs. J'aurais bien voulu mettre en place une passerelle sms-jabber mais toutes celles que j'ai vu demandent d'utiliser son smartphone comme passerelle, ce qui hors du pays cible n'est pas pratique.

Je n'ai pas installé de logiciels comme salut à toi ou movim car ils se révèlent longs à installer et personne n'utilise ces réseaux (pour l'instant ?). Du reste les clients permettant d'utiliser le noeud pubsub que j'ai installé semblent rares ou inexistants et je n'ai pas trouvé de contenu diffusé par pubsub (hints ?). J'ai bien essayé d'en diffuser moi-même via un bot RSS->pubsub mais le formatage résultant des flux dans gajim n'est pas brillant. Encore une fois, autant utiliser un lecteur RSS.

Enfin je ne suis pas adminsys ou membre d'une communauté utilisant fortement Jabber donc les plugins type nagios ne me servent à rien et je ne subis pas de pression pour l'utiliser. À vrai dire même les communautés de geeks semblent utiliser de préférence les mails ou IRC. J'ai quand même installé via candy un chat web anonyme en guise de zone de commentaires sur mon petit blog, mais là encore, c'est la croix et la bannière pour trouver un archiveur au format HTML beau et efficace (pas trouvé). Beaucoup de complications pour pas grand chose donc.

Ma question est donc: Jabber, oui, mais pourquoi donc pour un particulier ? À part le service de messagerie instantanée que je vais garder en ne l'utilisant que pour les très proches qui ne l'utilisent aussi qu'avec moi, quid de l'utilité du truc ? D'ailleurs même pour ça ça fonctionne mal en comparaison de viber/whatsapp qui permettent d'envoyer des photos et/ou de téléphoner. Pour l'instant ce n'est donc que par éthique personnelle et amour de la petite bidouille que je l'utilise.

(PS : j'ai hésité à poster dans le forum mais comme la question est large j'ai posté ici)

  • # Google Talk

    Posté par . Évalué à 7.

    Ça permet déjà de discuter avec tous les gens qui utilisent la messagerie instantanée de Google, ce n'est pas négligeable.

    • [^] # Re: Google Talk

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      But for how long, Mr Spock, for how long?

      Prochainement, je vous proposerai peut-être un commentaire constructif.

    • [^] # Re: Google Talk

      Posté par . Évalué à 9.

      il me semblait que le passage à hangout avait signé l'abandon de jabber pour un proto proprio maison, me serais je trompé ?

      • [^] # Re: Google Talk

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Oui

        Il existe depuis longtemps certains bout de gtalk qui ne sont pas standard mais documenté (par exemple la vidéo et l'audio qui n'était pas standardisé à l'époque et qu'ils n'ont pas refait quand le standard est sortie).

        Tu as aussi le problème de la communication interserveur en TLS qui fait que beaucoup de serveur ne veulent plus discuter avec gtalk (l'inverse n'étant pas vrai).

        Le seul problème d'hangout c'est que pour ne pas se prendre la tête avec les incompatibilité entre les différents serveurs, google interdit de communiquer avec un client utilisant un autre serveur que ceux de gtalk si on utilise leur client maison hangout.

        Mais sinon c'est toujours du XMPP :)

    • [^] # Re: Google Talk

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Ouais mais à condition d'utiliser toi-même un compte google, sinon tu ne peux plus discuter avec les gens qui utilisent leur client web… Soit la plupart des utilisateurs.

      • [^] # Re: Google Talk

        Posté par . Évalué à 1.

        Hum moi j'utilise un compte Jabber pour parler avec ma copine sur son compte Google Talk, et ça marche plutôt très bien !

        • [^] # Re: Google Talk

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Soit elle n'est toujours pas passée à Hangout, soit elle n'utilise pas le client web, soit ton compte jabber est un compte Google.

          • [^] # Re: Google Talk

            Posté par . Évalué à 2.

            Oui, en effet je crois m'être trompé, il est possible que ce soit Hangout et non pas Google Talk.
            Je parlais du chat présent dans Gmail, je n'arrive pas bien à savoir si c'est Hangout ou Google Talk.

            Elle utilise le client mail, et moi j'ai un compte jabber chez suchat.org (ce qui n'est pas un compte Google il me semble).

            • [^] # Re: Google Talk

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Sur gmail, si t'as pas accepté la mise à jour, ça doit continuer à marcher, jusqu'au jour où la mise à jour sera forcée.

  • # Peut être à rien pour toi

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Si tu n'en vois pas l'utilité, c'est peut être que tu n'en as pas, la création de besoin c'est vraiment pas mon truc, et ne te force pas à utiliser un truc si tout te convient déjà comme il faut (enfin se passer des trucs proprios c'est quand même pas mal, mais pour IRC/le courriel/RSS/etc si ce que tu as te convient, pas de raison de changer).

    Bon une fois ceci dit, il y a des choses potentiellement faisables, et des choses faisables aujourd'hui. Movim et SàT ça reste (plus pour longtemps) plus proche du potentiellement faisable que du faisable.

    En faisable aujourd'hui, tu as:

    • vidéo (cf plus bas)/transfert de fichier/discussions chiffrées, possibles notamment avec Jitsi ou Gajim

    • unification des moyens de communication: enfin en partie, aujourd'hui tu peux regrouper IRC/XMPP (autre comtpe)/AIM/RSS-Atom/Skype/Twitter/SMS/etc au même endroit, une fois tes passerelles configurées (notamment spectrum2). Maintenant ce n'est qu'en partie faisable à l'heure actuelle: utiliser RSS par exemple c'est plus sur le papier car ce n'est pas bien intégré dans les interfaces (sauf chez Movim, pour SàT c'est prévu pour la 0.6 - la 0.5 étant sur le point de sortir -).

    • le chat a une puissance incomparable avec IRC. Y'a des fonctions qui sont indispensables quand on y prend goût comme le statut dans les discussions de groupes (pas besoin de mettre ton_pseudo[away]), unicode de base - y compris pour les pseudos -, des vraies mise en formes intégrées (pas une bidouille pour les couleurs à la mirc), un backlog (tu as les X lignes dites avant ton arrivées dans un salon, ce qui te permet de comprendre le contexte de la discussion en cours), la corrections du dernier message, etc

    • c'est décentralisé: sur IRC t'es sur Freenode ou QuakeNet ou IRCnet, avec XMPP peu importe (à condition que le serveur voulu ne s'isole pas volontairement)

    • la gestion de l'historique par le serveur, ce qui te permet de gérer une conversation entre plusieurs appareils (pas géré par tous les clients, pas encore par SàT par exemple)

    • t'as des tas de fonctions sympatiques comme un système de commandes génériques, utilisé chez nous par exemple pour faire une télécommande universelle

    • c'est très utilisé dans le milieu professionnel, notamment parce que c'est standardisé et facilement hackable. J'ai vu des démos de systèmes de gestion de transports en temps réél basés sur XMPP par exemple. Bon là c'est pas Jabber si tu entendait par Jabber le réseau global (y'a des trolls sur le terme, moi ça me passe très au dessus de la tête honnêtement).

    Dans le potentiel, là on parle de ce sur quoi on bosse en ce moment:

    • le microblogage a un énorme potentiel: décentralisé, et avec les passerelles, il devrait permettre d'avoir des moteurs de blogs où on peut commenter avec un seul compte quel que soit son serveur (ex.: http://www.libervia.org/blog/goffi), d'avoir une seule interface où apparaissent tes flux RSS/Atom et tes conversations dans différents réseaux en même temps. Le côté standardisé te permettra de choisir ton client sans perdre l'interopérabilité, en diminuant ou supprimant les casse-tête de migration, etc.

    • la vidéo ça fait des années qu'on en parle, c'est dispo à des degrés différents, jitsi est probablement le plus avancé dessus, avec possibilité de chiffrer, converser à plusieurs, ou partager son écran. Pour ma part j'ai jamais eu de bonnes expériences avec, mais j'ai pas testé depuis plusieurs mois

    • du partage de fichier poussé, voire de la synchronisation

    • remplacer ou au minimum améliorer le courriel

    donc y'a déjà des intérêts concrets, comme la possibilité de regrouper en une seule interface beaucoup de choses, le chiffrement de base, ou un chat très puissant. Mais le potentiel est vraiment grand, et il y a beaucoup en cours ou faisable qui sortent vraiment des sentiers battus. C'est un protocole très hackable, et ça c'est vraiment chouette.

    Mais encore une fois, ne te force pas à te fabriquer un besoin si tu n'en as pas. Si c'est pour t'amuser à bricoler avec, là c'est autre chose.

    Pardonne moi les incohérences ou fautes éventuelles, je suis très fatigué ce soir, mais je me devais de répondre sur ce sujet :)

    • [^] # Re: Peut être à rien pour toi

      Posté par . Évalué à 6.

      Autant j'ai beaucoup de respect pour ce que tu fais, et autant j'aimerais voir des solutions Libres décoller, je ne peux que rester très pessimiste.
      Et même si je l'ai déjà dit, moi aussi je me sens obligé de répondre:

      Si tu n'en vois pas l'utilité, c'est peut être que tu n'en as pas, la création de besoin c'est vraiment pas mon truc, et ne te force pas à utiliser un truc si tout te convient déjà comme il faut (enfin se passer des trucs proprios c'est quand même pas mal, mais pour IRC/le courriel/RSS/etc si ce que tu as te convient, pas de raison de changer).

      Rien que dans ce paragraphe, ce que je comprends, c'est que ni aujourd'hui, ni dans 1, 5, ou 10ans, il n'aura d'utilité pour XMPP/Jabber!
      Le principal problème, c'est que "personne" ne l'utilise. Un système de communication sans utilisateur ne sert à rien, aussi bon soit-il.

      Et tout son problème, qui est le même que le mien, c'est que tu mélanges ce qui lui(/nous) convient avec ce qui est simplement disponible:
      RIEN ne me convient aujourd'hui. J'ai le choix entre:
      -des solutions proprios que je n'aime pas parce que proprio et pas respectueuses de la vie privée
      -des solutions Libres strictement inutilisables parce qu'aucun de mes contacts ne les utilise
      (et ne prendra pas la peine d'essayer si en plus ça ne lui apporte rien de croustillant)

      Bon une fois ceci dit, il y a des choses potentiellement faisables, et des choses faisables aujourd'hui. Movim et SàT ça reste (plus pour longtemps) plus proche du potentiellement faisable que du faisable.

      Ça fait des années que je lis ça.
      Et ça fait autant d'années que je vois en fait les solutions Libres courir après des fonctions qui sont maintenant considérées comme dues par n'importe quel solution, proprio ou non. C'est malheureux mais c'est comme ça.
      Malheureusement aussi, la seule chose sur lesquelles le Libre soit vraiment en avance, c'est la protection de la vie privée. Mais le grand public s'en contrefout, Snowden ou pas.

      • [^] # Re: Peut être à rien pour toi

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Rien que dans ce paragraphe, ce que je comprends, c'est que ni aujourd'hui, ni dans 1, 5, ou 10ans, il n'aura d'utilité pour XMPP/Jabber!

        Peut-être que lui n'en aura jamais l'utilité oui, c'est ce que j'entends: ne pas forcer les choses, on ne fait pas du marketing et de la vente.

        Le principal problème, c'est que "personne" ne l'utilise. Un système de communication sans utilisateur ne sert à rien, aussi bon soit-il.

        En pratique il y a quand même du monde qui utilise XMPP, il n'y aurait pas autant de clients et de serveurs encore actifs si ça n'était pas le cas. Ce qui gêne ici c'est plus que notre entourage direct ne l'utilise pas. Je pense que ça va venir.

        Mais ça peut être utile même tout seul: plus bas est donné un exemple d'utilisation pour des notifications. C'est utilisé dans certains milieux aussi: bon je suis un cas particulier parce que je bosse dessus, mais je peux contacter une bonne partie de mon entourage via XMPP (pour du technique, ou certains membres de ma famille, et certains amis). Et pourtant je n'utilise pas encore sérieusement les possibilités de microblogage, pour le moment c'est uniquement pour la messagerie instantanée. Le microblogage on a prévu de passer nos propres blogs sur SàT pour la 0.6, autant dire que là on utilisera plus que sérieusement.

        Et tout son problème, qui est le même que le mien, c'est que tu mélanges ce qui lui(/nous) convient avec ce qui est simplement disponible:

        je ne sais pas ce qui vous convient, j'énonçais seulement quelques possibilités, et je disais justement que si ce que vous avez déjà vous va, aucune raison de changer, si ça ne vous va pas (ce qui semble être ton cas), alors oui il est intéressant de voir ce qu'il se fait ailleurs et donc en XMPP.

        RIEN ne me convient aujourd'hui. J'ai le choix entre:
        - des solutions proprios que je n'aime pas parce que proprio et pas respectueuses de la vie privée

        Ce n'est pas la seule chose qui me gêne dans les solutions proprios (cf mes confs à PSES - partie 1 et partie 2 - ou aux RMLL)

        • des solutions Libres strictement inutilisables parce qu'aucun de mes contacts ne les utilise

        C'est un peu le serpent qui se mord la queue. Tu auras difficilement la possibilité d'avoir tous tes contacts déjà présents dans le réseau, par contre ton arrivée peut en amener d'autre, et le reste par effet boule de neige (ou effet réseau comme on dit de nos jours).

        (et ne prendra pas la peine d'essayer si en plus ça ne lui apporte rien de croustillant)

        Il y a du monde intéressé par des solutions alternatives, je m'en rends compte tous les jours. Maintenant les gens qui attendent tout sur un plateau et qui vont changer au moindre nouvel effet de mode, je ne suis pas certain que c'est ce que je souhaite voir débarquer en premier. Il faut des gens convaincus pour faire quelque chose de solide.

        Ça fait des années que je lis ça.

        Ça fait peut être des années que tu lis des choses sur Movim ou SàT parce qu'on bosse dessus depuis des années et qu'on en parle ici vu que c'est un public technique et a priori intéressé. Maintenant ça ne fait pas des années qu'on dit que ça va être utilisable par le grand public: on espère avoir une première version vraiment grand public pour la rentrée (bon vu qu'on a pris beaucoup de retard avec l'été et qu'on est déjà le 10 août, ça risque d'être un peu décalé, disons avant la fin de l'année pour laisser un peu de marge).

        Avec SàT nous avons voulu attendre d'avoir quelque chose de solide avant d'en parler partout (contrairement à beaucoup d'autres, même récemment); ici on en parle plus parce que c'est un public technique et particulièrement intéressé par le libre.

        Malheureusement aussi, la seule chose sur lesquelles le Libre soit vraiment en avance, c'est la protection de la vie privée. Mais le grand public s'en contrefout, Snowden ou pas.

        Ce n'est pas la seule chose loin s'en faut sur laquelle on travaille (cf les confs citées plus haut).

        Et je ne pense pas non plus qu'on puisse dire qu'on court après le proprio, on n'est pas du tout dans le clone de FB. Autant au niveau de l'éthique bien sûr, que de la conception (regarde une capture de Libervia par exemple), ou des fonctionnalités, je pense que tu peux faire un tour sur mon blog pour t'en convaincre.

        • [^] # Re: Peut être à rien pour toi

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Avec cette mode des amplis mobiles de communication du genre whatsapp, n'est-ce pas un marché sur lequel XMPP a tous les atouts techniques ? Décentralisé, chiffré, respect de la vie privée, partage de fichiers, …
          Il reste à trouver un client XMPP pour Android Michu-compliant maintenant

          • [^] # Re: Peut être à rien pour toi

            Posté par . Évalué à 1.

            Conversations n'est pas mal car il supporte l'envoi de fichier et la synchro des conversations. J'ai aussi vu passer Chatsecure qui a l'avantage d'être orienté support de l'OTR.

            • [^] # Re: Peut être à rien pour toi

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              J'utilise moi-même yaxim que je trouve beaucoup plus stable que Chatsecure, même s'il ne propose pas l'OTR.

              Enfin, quand je dis utiliser, c'est qu'il est installé et prêt à l'emploi, mais ça va rarement plus loin…

          • [^] # Re: Peut être à rien pour toi

            Posté par . Évalué à -3.

            Décentralisé, chiffré, respect de la vie privée, partage de fichiers, …

            Personnellement, j'ai essayé de faire du Jabber plusieurs fois sans vraiment beaucoup de succès (avec Pidgin et d'autres clients).

            Les applications pour mobiles sont des interfaces sobres, épurées. Elles ne font qu'une chose mais bien.

            • [^] # Re: Peut être à rien pour toi

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Je ne suis pas sûr de bien comprendre: tu as essayé les interfaces de bureau sans succès, mais tu utilises avec succès sur téléphone portable ? Ou alors tu dis que sur tél c'est sobres et bien fait mais tu n'utilises pas ?

        • [^] # Re: Peut être à rien pour toi

          Posté par . Évalué à 9.

          Bon, je vais couper un peu les paragraphes, en essayant de ne pas dénaturer:

          on ne fait pas du marketing et de la vente.

          C'est un peu le serpent qui se mord la queue. Tu auras difficilement la possibilité d'avoir tous tes contacts déjà présents dans le réseau, par contre ton arrivée peut en amener d'autre, et le reste par effet boule de neige (ou effet réseau comme on dit de nos jours).

          A une époque, je faisais la promotion d'XMPP. J'ai fait venir 2 ou 3 personnes dessus. On était donc 3 ou 4 en permanence. Il n'y a pas eu d'effet boule de neige, parce que les autres ont été bien plus prudents que moi.
          Pendant des mois, c'est resté "ton truc qui va presque bientôt faire le café".

          Et je me suis senti atrocement seul, parce que quasiment aucun acteur de XMPP ne veut en faire la promotion, marketing et vente. Pas assez sexy pour les dévs. Oui, c'est chiant, c'est de la comm' et de la vulgarisation.

          Est arrivé ce qui devait arriver: ils m'ont demandé si j'avais un compte Google/MSN/Skype, parce que bon, garder un client XMPP pour discuter avec 2 pellerins mais uniquement au chat parce que le reste est seulement presque bientôt prêt (donc pas), à la fin, c'est lourd.

          Il y a du monde intéressé par des solutions alternatives, je m'en rends compte tous les jours. Maintenant les gens qui attendent tout sur un plateau et qui vont changer au moindre nouvel effet de mode, je ne suis pas certain que c'est ce que je souhaite voir débarquer en premier. Il faut des gens convaincus pour faire quelque chose de solide.

          Oui mais il faut commencer par quelque part. Aujourd'hui la seule perspective c'est de parler à de complets inconnus dont le seul lien est l'outil. C'est totalement absurde.

          Ça fait peut être des années que tu lis des choses sur Movim ou SàT parce qu'on bosse dessus depuis des années et qu'on en parle ici vu que c'est un public technique et a priori intéressé. Maintenant ça ne fait pas des années qu'on dit que ça va être utilisable par le grand public: on espère avoir une première version vraiment grand public pour la rentrée (bon vu qu'on a pris beaucoup de retard avec l'été et qu'on est déjà le 10 août, ça risque d'être un peu décalé, disons avant la fin de l'année pour laisser un peu de marge).

          En fait je pensais plus à la vidéo, qui est considérée comme une évidence depuis un petit moment de longue date par absolument toutes les solutions proprios. Mais PubSub aussi, ça fait un bout de temps qu'on va "bientôt faire des trucs extras avec".

          Avec SàT nous avons voulu attendre d'avoir quelque chose de solide avant d'en parler partout (contrairement à beaucoup d'autres, même récemment); ici on en parle plus parce que c'est un public technique et particulièrement intéressé par le libre.

          Et c'est sans doute une très bonne chose: une annonce trop tôt, et les curieux auraient été déçus.
          Maintenant clarifie: tu ne veux pas faire de promotion, ou tu veux en faire? ;)

          Et je ne pense pas non plus qu'on puisse dire qu'on court après le proprio, on n'est pas du tout dans le clone de FB. Autant au niveau de l'éthique bien sûr, que de la conception (regarde une capture de Libervia par exemple), ou des fonctionnalités, je pense que tu peux faire un tour sur mon blog pour t'en convaincre.

          SàT est un peu un extraterrestre à côté des autres, mais je pensais en général aux clients de communication (Skype, Hangout, msgerie FB, etc.). Ils ont tous la vidéo.

          Sous XMPP, c'est "ça dépend des clients". C'est très confus pour les non initiés, et très dangereux: imagine un utilisateur curieux mais pas trop. On lui répète qu'il y a plein de clients sous XMPP. Il en prend un au pif, sur lequel il manque beaucoup de fonctions évidentes. Il va repartir en pensant que XMPP, c'est vraiment trop limité!

          Il faudrait un méta-standard "XMPP comm' perso" qui impose l'implémentation propre et vérifiée d'un certain nombre de XEP, dont la vidéo ferait partie, par exemple.
          Ça permettrait d'identifier plus rapidement les clients avancés (voire actifs si le standard évolue) et éviterait aux utilisateurs moins avancés de galérer à trouver un client.

          • [^] # Re: Peut être à rien pour toi

            Posté par . Évalué à 3.

            Personnellement j'ai plus de 50% de mes contactes sur gmail, et ils ne savent même pas ce qu'est XMPP, pas plus que Jabber. C'est pas rien quand même !

            Certes, google fait n'importe quoi avec xmpp…

            Please do not feed the trolls

          • [^] # Re: Peut être à rien pour toi

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            A une époque, je faisais la promotion d'XMPP. J'ai fait venir 2 ou 3 personnes dessus. On était donc 3 ou 4 en permanence. Il n'y a pas eu d'effet boule de neige, parce que les autres ont été bien plus prudents que moi.
            Pendant des mois, c'est resté "ton truc qui va presque bientôt faire le café".

            La communauté n'a probablement pas su tirer parti de la dynamique qu'il y a eu à un moment autour de XMPP, dynamique qui a disparu aujourd'hui, rendant les choses plus compliquées. Je comprends ta frustration: il y a eu un virage raté à un moment. Je pense que les éléments ne sont pas encore réunis pour attirer du monde en masse, mais en passe de l'être. Maintenant même avec 4 personnes, c'est quand même sympa de discuter avec nos propres moyens, de manière relativement sécurisée, en ayant la maîtrise sur la plupart des maillons de la chaîne.

            Et je me suis senti atrocement seul, parce que quasiment aucun acteur de XMPP ne veut en faire la promotion, marketing et vente. Pas assez sexy pour les dévs. Oui, c'est chiant, c'est de la comm' et de la vulgarisation.

            J'ai déjà eu des débats sur le sujet ici: à titre personnel je fais une énorme différence entre la communication et le marketing. Le marketing c'est (entre autre) la publicité, avec la notion de manipulation et de création de besoin qui va avec. La communication c'est faire connaître un projet ou une idée (pas forcément sans critique d'ailleurs), et ça je n'ai rien contre.

            Nous refusons par exemple d'utiliser Twitter ou FB pour faire connaître le projet, ce qui nous handicape parce que c'est là que sont la plupart des gens, mais il y a une question de cohérence avec notre discours; cohérence qui je pense nous servira sur le long terme. Aussi nous ne cherchions pas ou peu à communiquer réellement avant cette année, là nous avons commencé mais pas n'importe où. Nous avons par exemple la chance d'avoir eu un article sur reflets.info: le journaliste (Drapher) a voulu me rencontrer avant de faire un article; on s'est donné rendez-vous et on a beaucoup parlé (notamment politique), bref du vrai journalisme pas un publireportage. Après on ne cracherait probablement pas sur un article sur Libé ou le Monde voire le Figaro.

            Il y a donc une problématique de faire connaître tout en restant cohérent avec nos idées: une autre facette de cette opposition marketing/communication c'est qu'on essaye de rester honnête avec ce qu'on dit, de ne pas cacher les gros loups, et on parle régulièrement d'autres projets aussi dans une logique d'entraide plutôt que de concurrence.

            L'autre problème qui fait que ça n'est « pas assez sexy pour les dévs », c'est que ça prend du temps: rien qu'un commentaire comme ici qui ne sera lu que par tout au plus quelques dizaines de personnes, ça prend un temps fou à rédiger, alors faire la pêche aux gens qui peuvent nous faire connaître, c'est encore pire. Je crois beaucoup au bouche à oreille si on fait quelque chose de bon.

            La vulgarisation je ne pense pas que ça soit une mauvaise chose, au contraire il ne faut surtout pas réserver nos outils à des « élites » techniques. C'est une des raisons pour lesquelles on essaye d'utiliser peu de vocabulaire technique, d'anglicismes ou d'acronymes. C'est une question d'accessibilité. Par contre il y a aussi une question de moment: on n'est pas encore grand public, on vise encore un public technique, aussi il y a des choses qui sont pour le moment délaissées comme les traductions, c'est temporaire.

            Oui mais il faut commencer par quelque part. Aujourd'hui la seule perspective c'est de parler à de complets inconnus dont le seul lien est l'outil. C'est totalement absurde.

            Oui, utiliser un outil pour l'outil ça n'a pas de sens. Ceci dit, rien que la maîtrise du moyen de communication justifie son usage à mon avis. Aussi, je pense qu'on doit miser beaucoup plus sur les passerelles: pouvoir communiquer avec d'autres réseaux et tout grouper dans une même interface c'est un gros point fort.

            En fait je pensais plus à la vidéo, qui est considérée comme une évidence depuis un petit moment de longue date par absolument toutes les solutions proprios. Mais PubSub aussi, ça fait un bout de temps qu'on va "bientôt faire des trucs extras avec".

            Le problème de la vidéo, c'est que c'est un boulot énorme, long, fastidieux, et très dépendant de l'environnement (matériel, pilotes, connexion, etc): regarde comme Jitsi qui se concentre dessus a du mal selon les circonstances. C'est pourquoi nous gardons ça pour plus tard. Movim a une autre stratégie: réutiliser le boulot fait autour de WebRTC, ce qui fait qu'ils ont déjà une vidéo fonctionnelle (pour nous c'est plus difficile en l'état parce qu'on n'a pas que le web à gérer).

            Pour PubSub on avance, mais on est peu à avancer en ce moment: principalement un russe (Binary), Movim et SàT (les auteurs originaux de pubsub ne sont plus très actifs). Mais ça avance même si ça n'est pas visible: par exemple j'ai récemment proposé une extension pour pouvoir utiliser notre propre composant PubSub, et ainsi accélérer grandement les choses en ne dépendant plus de l'implémentation des serveurs. Binary a aussi proposé une extension pour les notifications. Bref, ça avance vraiment.

            Maintenant clarifie: tu ne veux pas faire de promotion, ou tu veux en faire? ;)

            Je ne veux pas faire de marketing, je suis ok pour la communication (je sens que ça va encore troller). Je dis des fois « propagande » dans le sens « propager une idée », mais c'est un terme délicat à utiliser depuis Goebbels.

            Sous XMPP, c'est "ça dépend des clients". C'est très confus pour les non initiés, et très dangereux: imagine un utilisateur curieux mais pas trop. On lui répète qu'il y a plein de clients sous XMPP. Il en prend un au pif, sur lequel il manque beaucoup de fonctions évidentes. Il va repartir en pensant que XMPP, c'est vraiment trop limité!

            Avec le temps je me rends compte que c'est une connerie de parler de XMPP à des non informaticiens. Ce n'est que le protocole, c'est pas lui qu'il faut mettre en avant. Entre ma conf aux RMLL à Genève en 2012, et celle à Montpellier cette année j'ai complètement changé le discours là dessus: désormais je parle du vrai fond du projet: la politique. On ne parle pas de HTTP ou HTML pour présenter le dernier site à la mode, pourquoi on met XMPP en avant comme ça ? Le seul intérêt d'en parler à un public non technique, c'est pour l'interopérabilité. Il vaut probablement mieux parler d'un client en particulier, surtout qu'on peut plus facilement décrire ses points forts et ses problèmes, et aider si quelqu'un l'utilise.

            Quant aux fonctions différentes d'un client à l'autre, les clients s'adaptent à ce qu'ils ont en face, c'est prévu pour.

            Il faudrait un méta-standard "XMPP comm' perso" qui impose l'implémentation propre et vérifiée d'un certain nombre de XEP, dont la vidéo ferait partie, par exemple.
            Ça permettrait d'identifier plus rapidement les clients avancés (voire actifs si le standard évolue) et éviterait aux utilisateurs moins avancés de galérer à trouver un client

            j'ai déjà eu une réflexion similaire: il serait relativement facile d'automatiser la recherche de fonctionnalités disponibles dans des clients. Des batteries de tests par XEP seraient intéressantes aussi, mais un peu plus compliquées à mettre en place. Malheureusement c'est un gros boulot que personne n'a le temps de faire. Ça serait bien dans le rôle de la XSF de faire ça, mais je pense qu'ils ont d'autres chats à fouetter.

            • [^] # Re: Peut être à rien pour toi

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

              j'ai déjà eu une réflexion similaire: il serait relativement facile d'automatiser la recherche de fonctionnalités disponibles dans des clients. Des batteries de tests par XEP seraient intéressantes aussi, mais un peu plus compliquées à mettre en place. Malheureusement c'est un gros boulot que personne n'a le temps de faire. Ça serait bien dans le rôle de la XSF de faire ça, mais je pense qu'ils ont d'autres chats à fouetter.

              Et c'est bien dommage. Je trouve qu'il y a un gros gâchis de compétences à la XSF. J'y ai été membre quelques années, j'ai vraiment cru à XMPP. Note que j'aime toujours XMPP et que j'aimerais toujours que cela remplace les réseaux proprios, mais désormais j'y consacre moins de temps et suis passé d'acteur à spectateur. On verra. Comme tu dis, je pense qu'ils ont raté non pas un seul virage, mais une succession de virages les uns après les autres. Il faut voir si la communauté est capable de revenir dans la course. Des fois je pense que je reviendrai peut-être dans le cercle des gens qui poussent ce proto, et à développer dessus, mais je sais pas. J'aimerais bien. Qui vivra verra. :-)

              Quand j'étais à la XSF, je voulais participer et faire des choses (je dis pas ça en l'air, d'ailleurs mon nom est dans la section "Acknowledgements" ("Remerciements") des RFC 6120 et 6121 pour justifier que quand je dis que je veux contribuer, je contribue). Mais je n'avais pas le temps ni l'envie non plus de le faire à temps plein (j'avais mes propres projets, certains en rapport avec XMPP d'ailleurs, mais je voulais aussi participer à l'effort de la fondation: code/scripts, doc, promotion, ce qu'on pouvait avoir à faire selon les projets du moment!). Nombreux peuvent se permettre le temps plein, car c'est leur emploi. Que ce soit Peter Saint André ou d'autres, ils sont payés pour cela (en plus d'aimer!). Moi j'aimais et je voulais aussi participer, mais en amateur, en contributeur régulier. C'était un choix. Au final, rien ne se passait jamais. Notre seule activité de membre était de voter 4 fois par ans pour les nouveaux membres. Régulièrement j'envoyais des emails pour proposer de l'aide pour ceci ou cela, mais rien ne se passait non plus. Je ne voulais pas être leader. Comme je disais, je ne voulais pas bosser dessus à temps plein. Je voulais "contribuer". Je voulais un projet organisé où je puisse "patcher", non pas "maintenir". Mais non, vraiment rien. D'ailleurs je proposais même des participations plus grosses de temps en temps. J'avais par exemple fait un plugin wordpress pour s'identifier sans mot de passe, de manière très sécurisé (basé sur la XEP-0070). Je trouvais que c'était un super cas d'utilisation de XMPP en dehors du chat, et que la XSF pouvait l'utiliser pour promouvoir le concept. D'ailleurs y avait aussi une partie visible par les utilisateurs puisqu'on pouvait aussi commenter sur le site en s'authentifiant par son compte IM. C'était donc un super moyen de lutter aussi contre le spam tout en promouvant le protocole! Mon code marchait du tonnerre, je leur proposais de l'intégrer et de le maintenir; et même s'il avait fallu, je leur ai dit que je pouvais donner mon copyright sur ce code à la fondation. Je n'ai jamais eu de refus (ce qui aurait été ok! J'accepte un refus clair), mais pas non plus d'engouement. Au final, comme tout à la XSF, ça finissait en eau de boudin, sans vraiment de fin claire.
              Au final je me suis lassé. J'ai eu l'impression qu'être membre de la XSF n'avait aucun sens puisqu'ils ne nous utilisaient pas à notre plein potentiel (c'est peu dire!).

              Les batteries de test dont tu parles, je ne sais pas ce qu'il en est de nos jours, car je ne suis plus les activités de la XSF, mais cela fut en projet à un moment. Je me rappelle que Bear, un contributeur important de la XSF, avait lancé le projet, annoncé qu'il avait commencé à le coder en python, et fait un appel à contributeurs. J'avais été un des premiers à répondre, et à demander où était le code. Bear m'a répondu qu'un dépôt de source allait être créé. J'attends toujours. C'était en 2011. La page wiki ne montre aucun historique depuis. J'attends.

              Au final, il y a beaucoup de gâchis de potentiel. La XSF a énormément de membres qui n'attendent que ça: aider. Ils veulent des petites tâches, et ils se proposent sans cesse pour cela. Mais ils ne veulent pas faire du leadership. Ça tombe bien, y en a aussi d'autres à la XSF qui adorent cela. C'est comme cela que ça se passe habituellement dans les projets Libres: certains veulent juste envoyer des patchs; d'autres veulent organiser, faire de la revue, décider; d'autres encore veulent faire de l'infra, monter des serveurs, etc.. Et c'est très bien comme ça! À la XSF, en tous cas à l'époque, le problème était que les leaders ne savaient pas utiliser leur communauté. Ceux qui voulaient participer aux projets. C'est dommage, tout le monde sait que les petits contributeurs sont extrêmement importants dans le Libre.

              Donc voilà. Tout ça pour dire que c'est bien dommage. J'aimerais bien que la XSF fouette ce chat là (violence animale!), comme pleins d'autres, et je vous assure qu'ils auraient les ressources humaines pour le faire s'ils s'organisaient pour gérer les contributeurs, qui n'attendent que ça.

              Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

    • [^] # Re: Peut être à rien pour toi

      Posté par (page perso) . Évalué à -2. Dernière modification le 11/08/14 à 09:55.

      le chat a une puissance incomparable avec IRC.

      Mais toujours incomparablement moins bien qu'une tribune, bien que ce système de chat soit en train de mourir…

      http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: Peut être à rien pour toi

      Posté par . Évalué à 5.

      le statut dans les discussions de groupes (pas besoin de mettre ton_pseudo[away])

      Le away existe sur irc. Ce n'est pas parce que plein de kékés ne l'utilisent pas que ça n'existe pas.

      Bon après peut être que le away de xmpp est mieux (la granularité d'IRC c'est away ou présent, il n'y a pas de busy etc).

      des vraies mise en formes intégrées

      Si c'est pour mettre du comic sans ms, c'est pas vraiment une amélioration. :)

      Attention, je ne défend pas IRC vs XMPP. Je suis tout à fait d'accord pour dire que XMPP est bien meilleur. Mais il y a tellement d'avantages (que tu cites à juste titre) qu'il est inutile d'en trouver qui n'existent pas. ;)

      • [^] # Re: Peut être à rien pour toi

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Bon après peut être que le away de xmpp est mieux

        pas vraiment, il se déclenche au bout d'un certain temps hors du client mais si tu as le malheur de vouloir relire une conversation et revenir sur la fenêtre du client, il te remet automatiquement « disponible » alors que tu fais autre chose… (bon, c'est peut-être lié à gajim).

        Au moins avec un irssi sur un serveur permanent dans un screen, tu es toujours présent, tu peux backlogguer, si tu ne réponds pas, ton interlocuteur se rend bien compte que tu es away, s'il sait que tu es away, il peut néanmoins te laisser un message que tu verras dans ton backlog :-)

        moui xmpp est meilleur, mais bon si tu passes du fixe au portable voire au mobile ou la tablette et qu'à chaque fois tu apparais différemment… alors qu'un screen -x irssi et zou tu reprends ta session. Sans parler des messages perdus via xmpp, car envoyés à l'autre client et non celui auquel tu viens de te reconnecter :/
        Je n'ai jamais compris cet engouement pour la « présence » de xmpp, c'est pour moi plus un défaut qu'autre chose : si je suis là et que j'ai envie de répondre, je le fais, pas besoin que je sois indiqué « présent » pour qu'on me parle non plus…

        • [^] # Re: Peut être à rien pour toi

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          pas vraiment, il se déclenche au bout d'un certain temps hors du client mais si tu as le malheur de vouloir relire une conversation et revenir sur la fenêtre du client, il te remet automatiquement « disponible » alors que tu fais autre chose… (bon, c'est peut-être lié à gajim).

          Oui ça c'est le comportement de ton client (et c'est probablement configurable).

          Au moins avec un irssi sur un serveur permanent dans un screen, tu es toujours présent, tu peux backlogguer, si tu ne réponds pas, ton interlocuteur se rend bien compte que tu es away, s'il sait que tu es away, il peut néanmoins te laisser un message que tu verras dans ton backlog :-)

          Tu ne backlog pas, tu reste connecté en permanence, et donc tu as un serveur qui tourne avec ton client. D'une part c'est pas donné à tout le monde d'avoir un serveur qui tourne en permanence, d'autre c'est pas super de laisser tourner ça en permanence (si tu ne l'utilises que pour ça).

          moui xmpp est meilleur, mais bon si tu passes du fixe au portable voire au mobile ou la tablette et qu'à chaque fois tu apparais différemment… alors qu'un screen -x irssi et zou tu reprends ta session. Sans parler des messages perdus via xmpp, car envoyés à l'autre client et non celui auquel tu viens de te reconnecter :/

          Tu compares un client unique connecté en permanence (ça c'est sûr que les problèmes de synchro son inexistants) à différents clients. Et si tu perds des messages, c'est que tu as des clients incomplets ou mal configurés: il y a l'historique côté serveur avec XMPP, ainsi que les copie carbones pour la synchro (SàT ne gère encore aucune des 2 au passage). Et screen -X irssi je vois mal un non informaticien l'utiliser

          Je n'ai jamais compris cet engouement pour la « présence » de xmpp, c'est pour moi plus un défaut qu'autre chose : si je suis là et que j'ai envie de répondre, je le fais, pas besoin que je sois indiqué « présent » pour qu'on me parle non plus…

          Non seulement tu as plus de statuts, mais tu as le message qui va avec, et surtout tu as des tas de choses accessibles avec les extensions, comme les états de discussion (en train d'écrire/inactif/etc).

        • [^] # Re: Peut être à rien pour toi

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Au moins avec un irssi sur un serveur permanent dans un screen, tu es toujours présent, tu peux backlogguer, si tu ne réponds pas, ton interlocuteur se rend bien compte que tu es away, s'il sait que tu es away, il peut néanmoins te laisser un message que tu verras dans ton backlog :-)

          Ouais, mais ça n’a rien à voir avec le protocole ça. Je fais la même chose avec XMPP (et IRC du coup, vu que je fais les deux dans un seul client), en utilisant poezio. On pourrait faire pareil avec mcabber aussi.

          Sans parler des messages perdus via xmpp, car envoyés à l'autre client et non celui auquel tu viens de te reconnecter :/

          Y’a Carbon pour ça, de nos jours.

      • [^] # Re: Peut être à rien pour toi

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Si c'est pour mettre du comic sans ms, c'est pas vraiment une amélioration. :)

        T'as une sous-partie de XHTML, principalement couleurs, gras, etc. Mais surtout y'a toujours une version texte simple qui va avec, donc tu peux activer ou pas si ça t'ennuie. Sur IRC y'a rien de standard (sauf si ça s'est amélioré depuis), et tu ne peux pas désactiver, au point que certains salons interdisent les couleurs.

        Rien que la possibilité de mettre des images de cette façon est pratique.

  • # mon cas personnel

    Posté par . Évalué à 6.

    Bonsoir,

    Personnellement je m'en sert pour me notifier de certains evenements sur mon reseau domestique avec l'outils en commandline sendxmpp (paquet debian du meme nom).

    Quelques cas où je suis notifié :
    - une crontab qui se finit en exit code > 0 (sauvegarde qui ne passe pas a cause d'un filesystem full par ex)
    - un job qui s'incidente sur l'ordonnanceur de mon raspberry (ds scheduler)
    - Un téléchargement qui se termine (via l'execution d'un script sur qbittorent)
    - …

    Je suis notifié quelque soit le lieu où je suis (sur mon poste de travail avec Gajim, ou sur mon téléphone en itinerance (avec Xabber (Android)). C'est chiffré, ca respecte la vie privée, ca fais le job comme il faut.
    Dans mon cas, c'est au top.

    • [^] # Re: mon cas personnel

      Posté par . Évalué à 1.

      Par contre je te l'accorde, toute ma vie sociale est logguée par Facebook et Consort, car personne de mon entourage utilise xmpp pour discuter :-(

      • [^] # Re: mon cas personnel

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Le plus triste ici, ce n'est pas que ta vie sociale soit logguée, mais qu'elle passe intégralement par Facebook et Consort. Et ce n'est pas une critique personnelle, c'est le monde d'aujourd'hui :(.

      • [^] # Re: mon cas personnel

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        car personne de mon entourage utilise xmpp pour discuter

        il me semblait pourtant que facebook et hangout utilisent xmpp en arrière plan :-)

        • [^] # Re: mon cas personnel

          Posté par . Évalué à 1.

          Bien vu, j'ai fais un gros raccourci je te l'accorde.
          Je voulais dire que personne de mon entourage auto heberge sa solution xmpp :-)

        • [^] # Re: mon cas personnel

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Hangout n'utilise plus XMPP en arrière plan. Leur vidéo n'est plus compatible Jingle. Ils fournissent une passerelle XMPP c'est tout.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.