Journal J'ai téléphoné à ma soeur

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
23
12
mai
2010
Téléphoner, c'est anodin. Mais ça l'est un peu moins lorsqu'on met en place un PBX Asterisk¹. Et ce matin, j'ai enfin pu faire mon premier téléphone grâce à un système Libre.

L'histoire a commencé quand on a envisagé de faire évoluer notre centrale. Un truc bien propriétaire de chez propriétaire. Le montant de la "mise à jour", équivaut au montant de 4 PBX équipé de carte Digium² 4 ports EuroISDN³ et 20 ports analogiques (matériel, sans le travail). La mise à jour était simplement de lui permettre de faire de la VOIP⁴.
De plus cette fantastique centrale propriétaire nécessite des téléphones propriétaires. Un téléphone propriétaire coûte le prix d'une trentaine de téléphone analogique des plus classiques (12 touches, un combiné).
Finalement cette centrale téléphonique propriétaire est en fin de vie. Nous avons demandé à une personne externe de nous dire ce qu'il en pensait et s'il était d'accord de s'en occuper (mise à jour et entretien) : "je touche pas cette centrale, si vous voulez l'arracher et en mettre un nouvelle, ok". Ça a le mérite d'être clair.

Nous sommes donc parti sur un PBX Asterisk, équipé principalement en analogique. Ça peu paraître étrange en cette période du "tout VOIP", mais finalement le "tout analogique" se défend, et bien même :
  • Un téléphone analogique ne coûte plus rien. On trouve partout des entreprises qui jettent des tonnes de ces vieux téléphones pour partir sur du VOIP;
  • la qualité du téléphone analogique est excellente, ainsi que ça durée de vie et sa disponibilité;
  • les utilisateurs continuent, et continueront encore longtemps, à taper des numéros sur leur clavier pour de la VOIP ou sur un téléphone analogique;
  • avec un logiciel Libre comme Asterisk, on se doute bien que les possibilités pour interagir avec un téléphone, même analogique, sont infinies (et les premiers tests le confirme);
  • ne s'oppose pas à la VOIP.
Donc aujourd'hui j'ai fait mon premier appel grâce à un téléphone analogique, une carte Digium analogique 24 ports et une carte ISDN⁵ 4 ports (nous sommes connectés au réseau téléphonique en ISDN).

Et quand je penses qu'il y a trois jours je connaissais rien vraiment des différentes technologies de télécommunications ISDN et analogiques, je suis assez content de Asterisk.

  1. http://www.asterisk.org/
  2. http://www.digium.com
  3. http://fr.wikipedia.org/wiki/Réseau_numérique_à_intégration_de_services
  4. http://fr.wikipedia.org/wiki/Voip
  5. ou RNIS

PS: Le VOIP n'est pas bannis, bien au contraire, il est là pour augmenter les possibilités (nos utilisateurs voyagent et pouvoir rediriger automatiquement les appels vers leur bureau via VOIP jusqu'à leur portable est le _vrai_ début de l'histoire).
  • # tu as pris quelle distribution ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Est-ce que tout à été fait à la main, debian, asterisk etc ... ?

    de notre coté on a retenu la distribution trixbox reliée à des lignes SIP avec des téléphones Cisco d'occasion,
    La trixbox est vraiment facile à utiliser et déjà prête à l'emploi.

    Nicolas
    • [^] # Re: tu as pris quelle distribution ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Oui, du vrai artisanat ! Même la machine a été commandée en pièce détachée, selon mes choix, et assemblée par moi-même (parce que je n'ai trouvé personne pouvant me fournir une machine supportant des cartes PCI de 31cm de long dans des prix abordables).
      C'est évidemment du Debian (Squeeze, j'ai pas peur), le asterisk étant le paquet fourni par Debian et le module dahdi est compilé avec module-assistant de Debian (uniquement les sources sont en paquet Debian).

      "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

    • [^] # Re: tu as pris quelle distribution ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Quel opérateur SIP as-tu pris ? En es-tu content ?
  • # Tout ça, OSEF...

    Posté par . Évalué à 10.

    Nous, ce qu'on veut savoir, c'est si ta sœur va bien ! :-)
  • # C'est dommage !

    Posté par . Évalué à 4.

    C'est dommage de ne pas être partit sur du SIP complet, je ne connais pas l'archi de ton réseau ni de ta société, donc si tu as choisis cela, il y a surement une raison. Mais bon, tu pourras évoluer en douceur maintenant.

    En tout cas, tu peux avoir des postes sip pas très chère, surement le prix de tes 4 cartes analogique et qui permette de présenter le numéro et nom de l'appelant, programmer des touches, etc...

    Quand à ta carte EuroISDN, ça ne vaut pas un bon trunk SIP pas chère :)

    En tout cas, maintenant, à toi la joie des IVR et des conférences téléphonique gratuite et autre sucrerie intéressante !

    Tu peux développer tout un tas de petit script agi (sur le même principe que les cgi) et les coller dans ton plan de num (extension.conf par exemple). Tu peux faire que tes collègues reçoivent les messages audios par mail, booster les commerciaux à partir des statisiques de la journée ou mieux, lire tes mails depuis ton téléphone, etc :)

    Si tu es un peu sortit des sentiers battus, fait nous voir un peu tes tours de magie !
    • [^] # Re: C'est dommage !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Oui SIP. Tout le monde m'a dit ça. Ça passerai très bien sur mon réseau et la sortie vers Internet aussi.

      Mais je ne crois pas que c'est le "paradis". En cas de panne de courant, tu es déjà limité, le fax est limité, la sécurité des communications et finalement la disponibilité. On a pas choisi l'analogique pour pouvoir "évoluer en douceur", mais parce que ça a un sens.

      Le cablage est disponible dans le bâtiment. Les téléphones pas très chère et les utilisateurs ... ben si tu viens les formé ok, sinon ... ("j'ai pas réussi à me connecter au VPN ! tu as quel fournisseur d'accès Internet ? Ah! il faut internet", tu vois un peu le genre).

      J'étais dans le camps des "tout VOIP" au début, je ne regrette pas d'avoir perdu, je crois que l'analogique est indispensable de manière générale.

      "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

      • [^] # Re: C'est dommage !

        Posté par . Évalué à 10.

        Je ne cherche pas à te convaincre, (c'est trop tard :) ), mais :

        En cas de panne de courant, tu es déjà limité,
        Tu peux aussi mettre ton infra ToIP sur ondulé. C'est une pratique courante de mettre les switchs PoE sur ondulé ainsi que toute la chaine ToIP.

        le fax est limité,
        Tu peux recevoir des fax à travers ton trunk SIP (voir le [[T38]]) et ensuite ne laisser que les faxs en analogique derrière ton asterisk.

        la sécurité des communications
        C'est à dire ? Parce que la sécurité d'un téléphone analogique, c'est zéro !! ça peut s'écouter depuis n'importe ou en locale avec une pince pour suivre les câbles, et les chinois du FBI (et parfois, même des bricoleur libriste dont je tairais le nom :)) dispose de moyen pour écouter les téléphone analogique sur une petite distance rien que par le bruit electro.
        Pour la VoIP, tu peux utiliser openssl et faire du srtp. Bien-sur, une bonne archi réseau de protègera bien déjà :)

        et finalement la disponibilité
        Si c'est bien fait (pas par moi quoi :)), tu dois pouvoir atteindre le fameux 99,999 que les diçaïdeurs affectionnent tant !

        Les téléphones pas très chère et les utilisateurs ... ben si tu viens les formé ok, sinon .
        Ba à même niveau de fonctionnalité que l'analogique, pas besoin de formation.
        Et sinon, dans le cas d'un changement d'ergonomie ou d'un monté en fonctionnalité, une bonne plaquette bien faite permet de filtrer pas mal de soucis et sinon, formation d'un échantillon par service qui doit s'occuper de montrer aux collègues.
        J'ai bossé il y a peu sur la migration d'une très grosse boite avec des bureaux partout dans le monde (~12 000 personnes) sur du Cisco, la solution plaquette et mini-formation (souvent par vidéo-conférence) ciblé à fonctionné à merveille.

        "j'ai pas réussi à me connecter au VPN ! tu as quel fournisseur d'accès Internet ? Ah! il faut internet", tu vois un peu le genre
        Pour le coup, c'est moi qui ne comprend pas :)
        Pas besoin que chaque personne ai le net, je te parle de LAN d'entreprise :) Après, si tu veux que certaines population puissent recevoir leur appels sur softphone, c'est possible, même avec ta configuration actuelle.

        Avec une solution tout IP, tu peux faire des trucs rigolo.
        Je viens de finir une solution pour une petite boite ou tout les commerciaux n'utilisaient jamais leur poste fixe et utilisaient tout le temps leur GSM. ça coûtait une fortune. Maintenant, quand les commerciaux entre dans le bâtiment, leur GSM (un petit nokia) se connecte au WIFI de l'entreprise (dans un réseau dedié) et le GSM devient le poste fixe. Économie et classe, surtout que le fixe physique et le GSM sont toujours utilisable. Sans la ToIP, c'est possible, mais bon, ça va nécessiter un bricolage. Ici, c'est juste un compte SIP.

        je crois que l'analogique est indispensable de manière générale.
        Arf...
        Pour la grosse boite dont je parlais plus haut, l'analogique n'est resté que sur certain sites pour les faxs. Sur ~12 000 utilisateur, il ne reste que 230 terminaux analogiques (les faxs et certains postes où le câblage est difficile, genre les ascenseurs ). Et encore, l'analogique est juste de l'autocom (des vg224 ici) au postes. Pour les faxs, ils ne restent que provisoirement, ils seront remplacé par un serveur de fax.

        Voili voilou, j'espère ne pas t'avoir saoulé ! :)
  • # Re: J'aitéléphoné àma soeur

    Posté par . Évalué à 5.

    Est-ce que tu as songé à regarder du côté de XiVO[1] qui est un PABX basé sur
    Asterisk et qui fournis une interface web d'administration ?

    [1] http://wiki.xivo.fr
    • [^] # Re: J'aitéléphoné àma soeur

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Et du côté d'Obelisk[1], qui est un fork boosté d'Asterisk, tombé dans la marmite de potion magique quand il était petit ?

      [1] La référence [1].
  • # Je me demande…

    Posté par . Évalué à 4.

    … mais que font les éditions Albert René ?
    • [^] # Re: Je me demande…

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Ils sont en procès avec les égyptiens qui ont mis un menhir place de la concorde et l'ont baptisé obélisque. Ensuite, ils s'occupperont des assurances qui ont osé piquer bonusmalus, assurancetourix et retraitarix. Après, seulement, ils pourront s'inquiéter des typographes et de leurs ✱.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.