Journal Coucou

54
1
mar.
2013

Cher linuxfriens,

considérant le nombre d'entre-vous qui utilise la contraction bonjour journal sous toutes ses formes (dont bonjour nal), je ne peux résister au plaisir de vous envoyer une petite carte postale de la station de La Giettaz, Savoie, où j'ai skié hier en empruntant le remonte-pente Bonjournal

Avec une pensée toute particulière pour ceux qui sont au boulot :-P

Son For musicians only (*), ou petit panorama des éditeurs musicaux libres

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, baud123 et Florent Zara. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
47
24
jan.
2013
Son

De mon point de vue le domaine de la notation musicale représente presque caricaturalement le microcosme linuxien :

  • un logiciel phare (Lilypond) permettant de produire un résultat hors du commun mais au prix d'un apprentissage difficile et d'un environnement pas franchement ergonomique.
  • un éditeur WYSIWYG (MuseScore) et un séquenceur (Rosegarden) se positionnant comme alternatives libres aux ténors des logiciels propriétaires (Finale, Sibelius ou Encore pour l'un, Cubase pour l'autre).
  • une flopée de logiciels gravitant autour, plus ou moins bien ficelés et naviguant entre version bêta et abandonware.

Voici un tour d'horizon des solutions que j'ai testées sur le sujet de la notation musicale. Vous trouverez donc dans la seconde partie de la dépêche un panorama des éditeurs musicaux vus par un musicien libriste (Frescobaldi, LilyPondTool, Lied, Rosegarden, Denemo, Laborejo, NoteEdit, Canorus, Nted et MuseScore).

(*) For musicians only est un album de Jazz paru en 1958 réunissant Dizzy Gillespie (trompette) Sonny Stitt (saxophone alto), Stan Getz (saxophone ténor), John Lewis (piano), Herb Ellis (guitare), Ray Brown (contrebasse) et Stan Levey (batterie).

NdM : merci à Vincent Gay pour son journal.

Journal For musicians only (*)

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
45
22
jan.
2013

Sommaire

De mon point de vue le domaine de la notation musicale représente presque caricaturalement le microcosme linuxien :

  • un logiciel phare (Lilypond) permettant de produire un résultat hors du commun mais au prix d'un (...)

Journal Non à la privatisation du domaine public par la Bibliothèque nationale de France !

41
19
jan.
2013

Bon, c'est un journal bookmark, ou un retweet, ou ce que vous voulez… Le fait est que je n'ai pas vu l'information relayée ici, alors je m'y colle.

En 2 mots : c'est un énième remake de "comment déposséder la communauté pour se faire du pognon et en refiler à ses copains". Plutôt que de faire de la paraphrase autant citer la quadrature du net:

Le ministère de la Culture a annoncé la conclusion de deux accords, signés entre la (...)

Journal Géolocalisation de photos

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
35
16
jan.
2013
Ce journal a été promu en dépêche : Géolocalisation de photos.

Sommaire

Chers linuxfriens

comme beaucoup d'entre vous, je suppose, je suis photographe amateur. Sévissant essentiellement en milieu naturel (montagne pour l'essentiel), j'aime que mes photos soient géolocalisées, c'est-à-dire contiennent latitude et longitude dans les données exif. Ceci me permet de voir leur position sur une carte dans mes albums sous Piwigo.

Pour (...)

Do It Yourself Projet numérique du Front de Gauche

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Nÿco, baud123 et Florent Zara. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
31
9
mar.
2012
Do It Yourself

Depuis quelques années à l'occasion d'élections (présidentielles ou autres) le site candidats.fr, porté par l'April, demande aux candidats de prendre position sur :

  1. brevetabilité (non-brevetabilité du logiciel, avenir du système de brevet)
  2. interopérabilité (télévision connectée)
  3. international (OMPI, radiodiffusion, ACTA, SOPA, PIPA)
  4. MTP/DRM et informatique déloyale
  5. consommation (vente liée, recours collectif)
  6. éducation (enseignement de l'informatique, formation des enseignants, logiciels et contenus libres dans l'Éducation, exception pédagogique)
  7. e-administration
  8. accessibilité (subvention publique de logiciels privateurs au détriment de l'accessibilité pour tous, accessibilité et droit d'auteur, volonté politique, RGAA)
  9. économie (entreprises,innovation, économie du logiciel libre, informatique en nuage)
  10. recherche

Cette année le Front de Gauche, en guise de réponse, inaugure un projet qui me paraît intéressant et pour le moins original avec la mise en ligne d'un wiki et un « appel à le rejoindre à toutes les personnes désireuses de s'impliquer dans l'écriture d'un projet numérique ambitieux en investissant son site de travail collaboratif dédié à la partie numérique du programme présidentiel et législatif ».

Plusieurs fiches ont déjà été ouvertes, concernant soit des propositions politiques (éducation, plate-forme de téléchargement publique, données ouvertes vs. données publiques) que des réflexions générales (enjeux du numérique, enseignement de l'informatique, licence globale…). On y trouvera également des argumentaires et des liens vers des manifestations (réunions, événements…).

Pour rappel le Front de Gauche défend la neutralité d'internet, est anti-Acta et promeut les logiciels libres.

NdM : le site LinuxFr.org ne prend pas position pour tel ou tel parti, et reste neutre sur le plan de la politique mandataire. Si des personnes veulent communiquer sur les initiatives d'autres partis sur les sujets du numérique, nous sommes preneurs et les invitons à rédiger une dépêche.

Journal Variations sur un thème culinaire

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
27
22
fév.
2013

Sommaire

Depuis que je m’informe, et participe modestement, sur le site LinuxFr j’ai apprécié la multitude des sujets abordés. La plupart d’entre eux était évidement liés aux logiciels libres, mais pas seulement. Et c’est tant mieux (IMHO) car tout mouvement, même le plus noble, ne saurait être déconnecté de la réalité socioculturelle dans laquelle (...)

Journal Recyclage vs fracture numérique

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
26
26
nov.
2012

Bonjour chers linuxfriens,

J’ai récupéré quelques vieux PC auprès d’une entreprise, PC que je veux reconditionner pour les remettre au Secours Populaire avec lequel j’ai quelques accointances, et qui en saura en faire usage (soit en interne, soit pour équiper quelques foyers dans le besoin). J’hésite encore sur la distribution à utiliser mais là n’est pas l’objet de ce journal. Ou tout au moins pas directement : pour ce coup là je peux me débrouiller seul.

Mais en cours de recherches (...)

Graphisme/photo Géolocalisation de photos

26
17
jan.
2013
Graphisme/photo

Il apparaît qu'un certain nombre de lecteurs du site sont aussi des photographes amateurs. Sévissant essentiellement en milieu naturel (montagne pour l'essentiel), j'aime que mes photos soient géolocalisées, c'est-à-dire contiennent latitude et longitude dans les données exif. Ceci me permet de voir leur position sur une carte dans mes albums sous Piwigo.

Pour géolocaliser ses photos, il y a 3 solutions :

  1. disposer d'un APN (appareil photo numérique) avec GPS intégré. Ce n'est pas mon cas.
  2. prendre une trace de sa randonnée avec un GPS et la rapprocher de ses photos en utilisant l'horodatage. C'est ce que j'utilise le plus fréquemment.
  3. faire appel à sa mémoire et à une cartographie en ligne pour copier les coordonnées. Quand on a oublié le GPS, qu'on n'a plus de pile ou tout simplement pour les photos d'intérieur.

La seconde de ces solutions est détaillée dans la suite de la dépêche.

NdM : merci à Vincent Gay pour son journal.

Journal Ironie de l'histoire

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
18
29
mai
2013

Les geeks vivent hors du temps, c'est un évidence puisqu'ici on ne parle jamais de météo. Ce printemps qui n'arrive pas est pourtant l'objet principal de discussion dans la vraie vie.

En matière climatique les annéciens (dont je suis) ont deux points de repaire, selon qu'ils habitent plutôt à l'Est ou à l'Ouest.

À l'Est c'est le Parmelan qui domine, et sur son épaule le chalet Chappuis dans son alpage à 1200m qui nous renseigne sur l'arrivée de l'automne (quand (...)

Journal applets pour tint2

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
18
3
avr.
2012

Faisant partie des nostalgiques de Gnome 2, inconciliable avec Gnome 3 et autre Unity, je me suis décidé il y a quelques mois pour archbang (Arch, Openbox et Tint2). Faisant joujou avec les lanceurs de tint2 je me suis vite aperçu qu'avec un peu d'huile de coude je pouvais recréer mon panel à la Gnome 2 avec, notamment :

  • Un menu des applications favorites
  • Un menu emplacements
  • Une corbeille
  • Un inhibiteur d'économiseur d'écran et de cloche système
  • Une icône pour (...)

Journal [HS] 48h chez les copains de Richard

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
17
9
août
2013

Chers linufriens,

rentrant de 3 semaines en Afrique j'avais envie de vous faire partager quelques moments inoubliables passé dans la réserve du Masai Mara au Kenya. Comme cela n'a franchement aucun rapport avec les logiciels libres j'avais trouvé le prétexte fallacieux du gigantesque troupeau de gnous qui en fait la renommée. D'où le titre de ce journal. Mais palm123 ayant hardiment montré l'exemple je me lance sans complexe dans l'exercice obligatoire de la rentrée : raconter ses vacances.

Le Masai

(...)

Journal Pipemenu pour Openbox pour écouter sa musique avec Audacious

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
14
8
fév.
2013

Openbox, à l'origine simple gestionnaire de fenêtres, supporte de nombreuses fonctionnalités comme des menus dynamiques accessibles d'un simple clic droit sur le bureau. Il suffit ainsi d'y ajouter une barre des tâches comme tint2 et un gestionnaire de fond d'écran comme nitrogen pour en faire un environnement de bureau tout à fait présentable, alliant légèreté et rapidité.

Openbox n'utilise que 3 fichiers de configuration, situés dans ~/.config/openbox : autostart.sh, rc.xml et menu.xml. C'est dans ce dernier que l'on (...)

Journal Anniversaire

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
13
14
mar.
2012

Les médias, généralement friands d'anniversaires, en ont, me semble-t-il, laissé passé un. C'est en mars 1862, il y a donc 150 ans, que Victor Hugo commença la rédaction des Misérables. Les deux premiers tomes parurent le 3 avril (Fantine et Cosette), la suite le 15 mai (Marius, L'idylle rue Plumet et l'épopée rue Saint-Denis, Jean Valjean).

La saga, articulée autour du personnage de Jean Valjean, commence en 1815 lors de sa libération du bagne (...)