Journal Les IPSCs sont-elles l'avenir de l'Homme ?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
10
14
jan.
2010
Sous ce titre aguicheur se trouve une petite information de culture générale dans le domaine de la biologie en général et des cellules souches en particulier.

Les IPSCs (Induced pluripotent stem cells ou Cellules souches pluripotentes induites) sont des cellules souches qui sont fabriquées à partir de cellules adultes spécialisées.
Les cellules adultes sont en fait reprogrammées...

Méthodologie :
Des cellules adultes quelconques sont extraites d'un animal.
Elles sont modifiées génétiquement.
Les cellules modifiées sont mise en culture (non, non, elles ne sont pas plantées dans un champ).
Après quelques semaines, certaines de ces cellules sont redevenues des cellules souches de type embryonnaire.


Un peu plus de détails :
Il existe deux grands types de cellules souches :
- Les cellules souches embryonnaires. Elles sont dites pluripotentes, c'est à dire qu'elles peuvent se différencier en toutes les cellules spécialisées qui composent un organisme. Elles sont même capables d'être entièrement à l'origine du développement d'un organisme vivant entier (cela a été vérifié sur plusieurs modèles animaux, notamment la souris).
- Les cellules souches adultes. Elles sont dites multipotentes, c'est à dire qu'elles peuvent se différencier en toutes les cellules spécialisées qui composent l'organe ou le tissu d'ou elles sont extraites. Mais en moins bien que les cellules souches embryonnaires.

Puisque les cellules souches sont capables de donner lieu a toutes les cellules spécialisées qui constituent un organisme, elles pourraient représenter également un moyen de substituer la transplantation d'organes par la transplantation de cellules qui auraient les fonctions de l'organe endommagé.
Il y a énormément de recherches faites dans ce sens, avec plus ou moins de succès.

En 2006, certains chercheurs, en changeant la recette dans la marmite, ont fait une découverte.
Il est possible de créer des cellules souches pluripotentes (type embryonnaire) à partir de cellules adultes quelconques.
Ces cellules souches permettraient de ne plus manipuler d'embryons et elles éviteraient les problèmes de rejet car provenant de l'organisme à traiter.


Pour en savoir plus sur les IPSCs,
http://www.questions-science.com/index.php?title=Cellules_so(...)


Et pour finir sur un ton plus léger.
Pourra-t-on un jour envisager de reprogrammer un informaticien spécialisé en logiciels propriétaires en un informaticien pluripotent ?
  • # Autre possibilite

    Posté par . Évalué à 4.

    Certaines cellules de sang ombilical ont des proprietes de cellules souches. Des entreprises proposent deja la conservation cryogenique des cellules de nouveaux-nes pour une somme modique, permettant dans le futur un traitement de l'enfant sans problemes de rejet.
  • # Vive Zappy Bibicy !

    Posté par . Évalué à 5.

    On va enfin pouvoir un président à deux têtes et trois bras.

    The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

    • [^] # Re: Vive Zappy Bibicy !

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      On en a déjà un avec cinq ou six cerveaux, remarquablement irrigués.(Carla Bruni)

      S'il y a un problème, il y a une solution; s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

    • [^] # Re: Vive Zappy Bibicy !

      Posté par . Évalué à 3.

      Il pourra faire des duels avec le cow-boy de Чорнобиль :D
      • [^] # Re: Vive Zappy Bibicy !

        Posté par . Évalué à 4.

        C'est ça, la puissance intellectuelle. Bac+2, les enfants.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Vive Zappy Bibicy !t

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        J’ai peut-être qu’un bras, mais… je suis pas manchot !
  • # Re:

    Posté par . Évalué à 2.

    Pour faire un parellele grossier avec l'informatique. Une cellule souche embryonnaire, c'est une cellule avec un UID == 0. les IPSCs. C'est juste un sudo. Et avoir des privileges eleves c'est aussi le meilleur moyen de se tirer une balle dans le pied.

    Je suis loin d'etre un specialiste en biologie, mais j'ai cru comprendre que les cellules souches peuvent etre, apres mutation, un excellent moyen de developper un cancer "resistant" et/ou recidivant. Si quelqu'un peut eclairer ma lanterne ca m'aiderait.
    Et si ce quelqu'un pouvait rebondir sur les theories sur la specialisation cellulaire non deterministe ca serait encore plus cool !
  • # La seule utilisation non dangereuse

    Posté par . Évalué à 4.

    A l'heure actuelle on peut prélever des cellules souches saines d'un individu avant un traitement puissant qui va endommager et détruire un max de ces cellules, comme ça une fois le traitement terminé on lui ré-injecte ses propres cellules pour booster ça guérison et réduire le plus possible sa fenêtre de vulnérabilité.
    Gros avantage pas de risque de rejet.
    Petit problème il faut que les cellules soient saines, ce qui n'est pas le cas de la majorité des maladies.
    Personnellement, j'ai assez peu confiance dans tout ce qui est reprogrammation et autre manipulation dans le domaine biologique; déjà qu'en informatique on en chie alors qu'on a tout créé : modifier un truc sur lequel on fait de la reverse engineering comme le corps humain faut avoir bien confiance déjà
    • [^] # Re: La seule utilisation non dangereuse

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'ai envie d'ajouter : surtout si l'on fait du reverse engineering sur une autre espèce...

      Mais c'est un débat qui est hors sujet sur Linuxfr.
    • [^] # Re: La seule utilisation non dangereuse

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est pas forcément comparable, c'est pas comme ci on essayait de "réimplémenter" un truc rétro conçu, ici on réutilise des cellules qui ont déja tout le code pour faire n'importe quelle fonction ...

      Le seul truc c'est de leur faire "exécuter" du code qu'elles n'auraient jamais exécuté si on était pas intervenus dans le processus, par des mécanismes que je connais pas ...
  • # Clonage !

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Francois G., tu es de la famille de Patrick_G, j'en suis sûr !
  • # Non

    Posté par . Évalué à 5.

    Pourra-t-on un jour envisager de reprogrammer un informaticien spécialisé en logiciels propriétaires en un informaticien pluripotent ?
    Bien sûr que non, je veux dire, la connerie, c'est pas génétique.
    • [^] # Re: Non

      Posté par . Évalué à 2.

      Dommage, car ça excuserait presque les opinions politiques de Marine Le Pen !


      ===>[]

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.