yvan a écrit 17 commentaires

  • [^] # Re: La faute à la "GPL-Bis"?

    Posté par . En réponse au journal [Troll du vendredi] Mettre au même niveau la base des distributions stables en regard des logiciels utilisateurs est-il vraiment une bonne chose ?. Évalué à -2.

    "Haaa, tu veux parler de "l'API" interne au noyau ? Franchement, un soft qui tape direct dans l'API du kernel, j'en veux pas :) "

    Et tu veux un OS sans drivers aussi? Pourtant, le propos paraissait clair.

    Heureusement que côté applicatif ça se tient... mais sans ce qui est en dessous, on n'en fait pas grand chose.

    Et des mecs comme GKH qui rebelottent la gestion d'exception, de l'usb/pci etc... alors que ça existe depuis des années et qu'aucun chgt hardware profond ne le justifie... et qui clament qu'ils n'en ont rien à pêter que ça emmerde nvidia et autres... devraient aller demander à M$ leur avis sur les effets des ruptures de compatibilité. Et eux ça a été une fois en 25 ans... Linux c'est pluriannuel.

    Pas dit que l'aspect gratos suffise a ce que les utilisateurs pardonnent des années...

    Pourtant, avec la gabégie Vista, y'avait de quoi perçer... Bin non, malgré l'effet netbook ou M$ s'est réveillé, Linux stagne à moins de 2% d'usagers du net.

    Pas dit qu'après le reveil de Redmond, linux ne soit à moins de 1%. C'est con, hein, l'effet GKH and co!?
  • # La faute à la "GPL-Bis"?

    Posté par . En réponse au journal [Troll du vendredi] Mettre au même niveau la base des distributions stables en regard des logiciels utilisateurs est-il vraiment une bonne chose ?. Évalué à -1.

    La base du pb est sans doute que les API changent trop souvent: Ca touche l'applicatif, mais également les drivers qui sont des nids a emmerdes d'une version sur l'autre.

    Et a lire certaines proses de gourous de la LKML (Genre Greg KH), on peut penser que c'est pas demain la veille que l'API linux soit figée sur, par exemple, une version majeure de kernel (qui dure environ 4 ans... et on ne réinvente pas le HW des machines en 4 ans pour que des interfaces bien spécifiées a la base doivent nécéssairement évoluer).

    En effet, ces API à géométrie variable semblent aussi destiné a motiver les pourvoyeurs de drivers proprio à mettre tout ça en GPL et dans le kernel. Et tout le reste en patit, ainsi que les utilisateurs ce qui n'est jamais très propice à la diffusion. J'appelle ça la "GPL-Bis".

    A titre perso, j'aime assez le concept des LTS ubuntu: Elles durent 3 ans. Une nouvelle version au bout de 2 ans et un an pour changer.

    Ca ne règle pas réellement le pb de décorreler l'applicatif du système, mais disons que c'est un ratio emmerdes de réinstallation/nécéssité de nouveauté qui peut être convenable pour s'accomoder du monde linux tel qu'il est et je doute que ça bouge vite. Surtout que, au benefice du système de paquetage, la maintenance du système est ensuite beaucoup plus simple que sous windows, ce qui donne une organisation différente (plus de migrations complètes, moins de petite maintenance constante à la mimine) mais qui ne prends globalement pas plus de temps pour qui veut passer plus de temps a utiliser son PC qu'a la bricoler.

    Mais c'est dans ce seul cadre que Linux risque hélas d'être vivable pour le grand public!

    Il est vrai qu'en comparaison, un XP supporté complètement entre 2001 et 2010, avec MAJ de sécurité jusqu'en 2014... ça devrait donner à réfléchir à un juste milieu pour linux: L'applicatif compatible sur une version kernel majeure.
  • [^] # Re: Utilisable depuis longtemps grace à un patch

    Posté par . En réponse à la dépêche Un pas de plus vers la démocratisation du sftp. Évalué à 1.

    proFTPd, c'est pas un progrès comparé à SSH. Le seul pb de SFTP, je trouve, c'est le taux de transfert en berne. Par contre, entre SCP et un FTP classique, y'a pas bcp de perte.

    C'est pourquoi il est assez dommage que SCP ne soit pas ainsi chrootable: J'observe généralement 25/30% de taux de transfert en moins via SFTP comparé à SCP. Ceci essayé avec les 2 clients windows classiques (filezilla et winscp) utilisé par ceux qui se connectent chez moi et qui permettent de faire du scp ou du tftp.

    Mais bon, c'est quand même un beau progrès, surtout que tftp s'en sort tout de même mieux sur les liens peu fiables avec ses possibilités de reprise.
  • [^] # Re: Je commence à être perdu...

    Posté par . En réponse à la dépêche Un pas de plus vers la démocratisation du sftp. Évalué à 2.

    L'avantage est d'avoir un seul serveur, un seul port à ouvrir...
    Et SSH va très au delà de la possibilité de s'ouvrir un shell distant:
    -Forward de ports via tunnels, pour sécuriser des applis pas sécurisées à la base (en association avec le firewall qui bloque les connections directes au service): VNC en est un exemple courant.
    -Tunnels dynamiques=un proxy socks qui permet de faire passer toutes les connections sous SSH des applis supportant cette config (extrèmement courant: navigateurs web, clients mail...), ou de toute appli ne le prévoyant pas mais lancée via tsocks: Utile pour contourner les filtrages WEB des entreprises (via sa propre connection ADSL perso). Parfois, il faut combiner avec une appli de connect proxy et faire écouter le daemon ssh sur le port 443 en plus du 22 afin de faire croire au proxy/firewall qu'on fait du HTTPS ;o), mais c'est chez les + paranos!
    -Reverse tunnels: Encore plus fort: On peut littérallement bypasser la necessité du VPN pour se connecter de l'extérieur sur tout intranet.
    -SCP pour copier des fichiers sécurisés (sur un lien fiable: pas de reprise comme en FTP).
    -SFTP pour faire la même chose sur un lien moins fiable/s'interfacer avec la plupart des clients FTP et ne pas modifier les habitudes des utilisateurs.

    Bref, SSH c'est vraiment top. Je ne sais même pas comment je bosserait dans ma boite si ses multiples finesses ne me permettaient pas de bypasser toutes les limitations/firewalls débiles entre les sous-réseaux de la boite. C'est tellement bien, que ça a prévu les admins cons!
  • [^] # Re: Monter un pc ecolo

    Posté par . En réponse à la dépêche Logiciel libre & défense de l'environnement. Évalué à 0.

    Ca permet de reconnaitre les çons: C'est ceux qui tendent l'oreille...
  • [^] # Re: Monter un pc ecolo

    Posté par . En réponse à la dépêche Logiciel libre & défense de l'environnement. Évalué à 1.

    N'empêche que c'est pas demain la veille que j'achèterais un PC chinois... enfin, tant que j'aurais le choix!

    Primer un constructeur qui a un support+sav client proche de zéro (d'ailleurs, toutes les entreprises qui achetaient du thinkpad ibm sont passées à HP pour cette raison)... c'est assez fort! Car là, c'est vraiment se retrouver avec du jetable au 1er petit problème!

    Il faut savourer la raison objective du classement: Des "engagements" par çi (seront-ils suivis??? Voir ci dessus...), du "prinçipe de précaution" par là : Le truc dont la seule prononciation me hérisse et dont la seule utilité est de reporter ses engagements sur d'autres (sous traitant... Voire total, aussi autoproclamé très respectueux aussi de ce principe... et l'erika: Mais bon, même voynet avait dit que c'était pas une grosse pullution: MDR!), peu importe ce qu'ils feront: Ce sont eux qui trinqueront le cas échéant (enfin... avec le jeu de poupées russes... bon courage). Je propose de renommer cela en "principe du fusible" ou "principe du parapluie".

    Bref, du lourd! du sérieux... du greenpeace quoi.

    Ha si, z'ont fait un truc bien y'a qq temps: 8T de mais transgénique largué devant le QG de campagne de Sarkocu... ayant habilement détourné un camion poubelle de la mairie de paris pour ce faire! Quand on voit les mesures de sécurité du nabot parano autour de son QG de campagne, qui exaspèrent les riverains, c'est pas un minçe exploit!

    Mais pour le reste...
  • [^] # Re: Et faire des vrais modes veille dans Linux...

    Posté par . En réponse à la dépêche Logiciel libre & défense de l'environnement. Évalué à 2.

    Tu oublies les pincettes prises par wikipedia soi-même... Déjà, 40 ans de durée de vie aucun panneau ne les tient (en pratique, contrairement a ce que tu prends pour minimum, c'est même pas la moitié)... et ensuite, la pincette de l'article conçernait le fait que seule la construction du panneau était prise en compte... Tu peux en compter autant pour son recyclage

    Des m2 de silicum, ç'est tout sauf gratuit... de la fabrication au recyclage... Ceux qui disent le contraire, c'est les marionnettes agitées par l'industrie electronique qui (comme les paysans avec les substituts pétroliers), a les yeux remplis de $$$ en voyant les débouchés et se voit déjà en nouveau Total/Exxon etc...

    Le seul truc rentable, c'est les panneaux "corps noir" a fluide caloporteur pour aider la production d'eau chaude... Y'a vraiment que ça qui ait une place sur un toit, sauf electrification d'un site isolé non raccordebla, comme déjà dit.

    Pour le reste... il est clair que la végétation n'est sans doute pas un mauvais plan: Certaines variétés, bien selectionnées par des millénaires de selection naturelle, sont très efficaces pour capter l'energie solaire et le carbone en même temps... Et en plus, contrairement a un panneau photovoltaique, c'est joli et ça peut même éviter de recourrir a la clim l'été.

    A+
  • [^] # Re: Et faire des vrais modes veille dans Linux...

    Posté par . En réponse à la dépêche Logiciel libre & défense de l'environnement. Évalué à 1.

    Et pour le photovoltaique... des m² de silicium... la fonderie silicium c'est tout sauf gratuit: On estime qu'un tel panneau, sur sa durée de vie, restitue a peine plus que l'energie ayant servi a le produire!!!

    Ce type de solution, c'est pour electrifier un lieu isolé non raccordable par EDF. Rien d'autre... Ou de la spéculation energetique, son cout augmentant fortement, on achète maintenant ce qu'on va restituer sur 1 ou 2 decennies a venir... quitte a accélérer la pollution maintenant...

    Les "ecolos" qui préconisent ça et les journalistes qui diffusent des images de toits photovoltaiques montrés en exemple sont des cons...

    A+
  • [^] # Re: Et faire des vrais modes veille dans Linux...

    Posté par . En réponse à la dépêche Logiciel libre & défense de l'environnement. Évalué à 1.

    Je suis parfaitement réveillé et conscient de la révolution en marche, y participes même dans le domaine du logiciel embarqué... ce qui me permet aussi de savoir ce qu'est un vrai microprocesseur (un PPC comparé a un x86).

    Mais ta réponse laconique et ne résolvant pas le problème de modes veilles quasi inexistants sous un OS ayant le poingouin pour emblème avait tout pour être mal prise.

    Et sur ta conclusion... c'est bête, mais c'est pas toujours le matériel le mieux spécifié qui gagne, sinon l'ATM aurait remplacé l'ethernet, le PPC le x86, le VHS n'aurait jamais existé etc...

    La seule attitude raisonnable, c'est de faire avec... et maintenant, tu auras remarqué que apple utilises des x86 et est passé du stade du garage a celui de DRM-company... même s'ils semblent avoir vu la connerie que ça represente récemment.

    A+
  • [^] # Re: Et faire des vrais modes veille dans Linux...

    Posté par . En réponse à la dépêche Logiciel libre & défense de l'environnement. Évalué à 1.

    Un mode veille, ça se configure! Un laptop sur secteur ou en mode présentation vire quasiment tout support de veille, par défaut, sous XP...

    Tu compares avec un linux avec un driver de CG libre et sans 3D, et t'as la différence!

    Le vrai problème et la différence entre les deux, c'est que quand on ne bosse pas qq minutes, il est agréable de pouvoir presser une touche pour avoir un suspend to ram qui fonctionne (et quasi instantané, sinon on ne l'utilises pas pour si court)...

    Et alors la conso, c'est pas comparer qq dizaines de W: Elle est quasiment réduite a celle de la DDR en mode auto-refresh et du CPU ayant coupé toutes ses unités d'execution et réduit au maximum sa fréquence: C'est qq centaines de mW.

    A+
  • [^] # Re: Et faire des vrais modes veille dans Linux...

    Posté par . En réponse à la dépêche Logiciel libre & défense de l'environnement. Évalué à 1.

    Réponse pas très fûtée du type acculé dans les cordes...Un PC bureautique (la majorité sans doute) passes déjà 90% de son temps dans sa tâche de fond a rien foutre.

    Donc plus que le temps CPU, c'est le temps ou ses composants sont alimentés qui compte.

    Pour un serveur ou une machine dédiée aux compilations ou au calcul, ce serait moins évident mais elles sont hors sujet car majoritairement pas sous windows et, devant 100% de disponibilité, ne sont pas très conçernées par la veille!

    Pour revenir au sujet, si le monde était sous linux et pas sous windows (et pas forçément un vista pour lequel personne ne se presse et on le comprends), je pense qu'on le sentirait vraiment au niveau des producteurs d'electricité.

    Plutot que de dire "reste sous windows" (d'ailleurs, t'as pas a me dire ce que j'ai a faire et ma réaction serait de m'en battre les c..... avec une patte de pingouin, d'ailleurs)... essaye de raisonner en immaginant le résultat du raisonnement, par l'absurde, précédent...
  • [^] # Re: Et faire des vrais modes veille dans Linux...

    Posté par . En réponse à la dépêche Logiciel libre & défense de l'environnement. Évalué à 2.

    Quand RTE parle d'infrastructure de distribution (RTE aurait du mal a étaler ses compétances sur autre chose... vu que c'est de la seule distribution qu'il est chargé!)... faut pas confondre avec la production...

    Par ailleurs, on n'est pas dans la situation danoise non plus: On a d'autres moyens réactifs (hydroelectrique en particulier) le temps que qq tranches de centrale montent en charge quand le vent se calme subitement!

    Bref, d'autres moyens pré-existant suffisent pour l'instant... Tel ne sera pas le cas si on devrait couvrir le pays de pylones (et a parier sur l'acceptation de la population: pas gagné: Je me rappelles une nuit en camping au cap corse à 3 km de distance et malgré la fait que j'étais du bon côté, au vent, javais l'impression d'être en bout de piste avec en permanence un turbopropulseur mettant plein gaz)!

    Et le problème sera alors qu'on se sera bêtement placés dans une situation ou le nucleaire ne résoudra alors pas le pb...

    A+
  • [^] # Re: Et faire des vrais modes veille dans Linux...

    Posté par . En réponse à la dépêche Logiciel libre & défense de l'environnement. Évalué à 1.

    La fusion, c'est au mieux dans 50 ans qu'on prévoit de commençer a la maitriser... dans 80-100 ans industriellement pour produire de l'energie?

    Y'a un léger gap a passer, non?

    En attendant, c'est économies (on en causes!) nucleaire, eventuellement de l'hydroelectrique s'il reste qq sites, du marémoteur... le reste c'est de l'amuse couillon bruyant, moche et pas assez efficace...

    A+
  • [^] # Re: Et faire des vrais modes veille dans Linux...

    Posté par . En réponse à la dépêche Logiciel libre & défense de l'environnement. Évalué à 2.

    Baisser la conso... je l'avait évoqué et on est en plein dedans avec le boom de l'info domestique que nous vivons... surtout avec le pingouin pour symbole!

    Pour les alternatives proposées, aller voir le résultat au Danemark comme expliqué... et rdv dans 10-15 ans, quand Gazpoutine aura fermé le robinet et que la france, qui vend du courant a ses voisins, aura reporté sa consommation de ce côté et n'aura plus bcp de kWh a leur vendre...

    A+
  • [^] # Re: Et faire des vrais modes veille dans Linux...

    Posté par . En réponse à la dépêche Logiciel libre & défense de l'environnement. Évalué à 1.

    Ce n'est pas au niveau DSDT (bien qu'ayant un portable Toshiba, membre fondateur de l'acpi, j'ai eu ce pb et je trouve aussi ça lamentable) que ça se passes: Au niveau kernel, le support des différents types de veille supportés en hardware (même avec un bios acpi conforme) n'est pas disponible ou stable...

    Niveau DSDT, linux propose déjà un truc astucieux: La surcharger simplement par une version corrigée au niveau de l'initrd...

    Le pb n'est simplement pas là... et l'ACPI est tout a fait publique comme spec, il ne s'agit pas d'un problème de bête softmodem dont un stupide fabricant ne publie pas les specs, plus pour emmerder le monde que pour préserver un secret industriel, forçément maigre sur un truc si simple...

    A+
  • [^] # Re: Et faire des vrais modes veille dans Linux...

    Posté par . En réponse à la dépêche Logiciel libre & défense de l'environnement. Évalué à 1.

    Disons que le titre "logiciel libre et défense de l'environnement" m'a fait un peu tiquer sur ce point qui accuse un incompréhensible retard de plusieurs années sur windows... pourtant en bien des points inférieur à linux: On est d'accord là dessus... simplement j'en ai marre de voir le matériel consommer et chauffer/vieillir en accéléré sous Linux.

    Et je vais même aller + loin... Je pense que plutot que de guerroyer inutilement avec l'équipe de gnome (d'aucuns, dont je suis et pas si simplet, aiment les interfaces sans fioritures inutiles et lui préfèrent de toutes manières un shell pour les tâches + complexes), un certain "dieu" Linus ferait mieux de se préoccuper de son animal fétiche avant que certains, comme moi mais avec plus d'audience, ne pointent cette incohérence.

    Pour le reste je n'ai rien contre le nucleaire (et donc le train) qui, surtout a travers la fusion, est un enjeu vital pour l'humanité: Les écolos proposent quoi? Aucune alternative viable...

    Mais ceci étant dit, a la base, ca ne doit pas empêcher d'être aussi économe que la technique le permet. Et là, excuse moi de le dire comme je le pense (et le constate): Le monde du logiciel libre a, en comparaison de sa rapidité générale d'évolution, une ère glaciaire de retard...

    Les barbus du MIT doivent avoir d'autres préoccupations (se quereller étant devenu la première)...

    Et la critique positive sur un aspect qui manque si cruellement n'a rien a voir avec un refus d'avançer... Rien a voir avec un écolo qui va manifester contre le démonstrateur d'EDF et qui propose des éoliennes a la place pour donner quoi? Une situation a la Danoise: Ne sachant pas stocker l'electricité, il faut encaisser les baisses de production de l'éolien avec des moyens bcp plus réactifs qu'une centrale nucleaire... D'ou ce paradoxe: Ce sont les pays qui ont le plus d'éoliennes qui ont aussi le plus de centrales dégueulasses à charbon/gaz/fuel!!! Bel exemple!

    Le seul truc rentable en electricité propre, c'est l'hydroelectrique... et la france est déjà extrèmement bien pouvue et la plupart des sites possibles sont déjà équipés.

    Tu l'auras deviné, en plus j'aime pas trop l'écologie de comptoir telle qu'elle est pratiquée en france (et qui fait qu'elle plafonne à 2%): Les français sont assez cons pour voter sarkocu, mais heureusement pas assez pour ne pas entrevoir ce qui nous attends en matière énergétique...

    Tiens, prends un autre grand pays industriel (et au climat continental) comme l'allemagne... a ton avis, qu'est-ce qui va se passer quand d'un côté GazPoutine leur fermera le robinet et que de l'autre on n'aura plus d'électricité nucléaire a leur vendre (car s'ils ne veulent pas en produire, ils nous en achètent)? je pense qu'il vaudra alors mieux éviter le vert dans sa guarde robe... l'écolo est si incohérent: Choisir ce système avec ces opinions n'en est qu'un exemple de plus en je suis donc tout sauf hors sujet... enfin, sauf a vouloir faire évoluer cet aspect de Linux?

    A+
  • # Et faire des vrais modes veille dans Linux...

    Posté par . En réponse à la dépêche Logiciel libre & défense de l'environnement. Évalué à 2.

    ... Ca ne serait pas bon pour l'environnement?

    Car avec une hibernation qui est le seul mode a fonctionner (a peu près) mais qui est inutilisable (ça prends le temps d'un reboot!)... on peut dire que le pingouin n'est pas vaiment écolo et fait fondre la banquise sur laquelle il est...

    A quand une gestion de la veille au moins équivalente a Windows??? Rapporté a des centaines de millions de machines linux dans le monde, dont une majorité supporte des modes veille avançée, on économiserait combien de TWh par an?

    Gaffe a ce que les assoc aidées ne soulèvent ce paradoxe en se retrouvant sous linux...

    A+