Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

Posté par . Modéré par Xavier Antoviaque.
Tags : aucun
0
14
mar.
2003
Linux
Contrairement à certains articles parus récemment dans la presse et sur le Web, AXA ne migre pas vers Linux. Sur les 4,500 serveurs Intel actuellement déployés, une minorité d'utilitaires migreront vers Linux, mais la grande majorité des consolidations de serveurs se fera sur une cible Windows (y compris la solution de virtualisation Windows, lorsque qu'elle sera disponible).

NdM : Ce droit de réponse fait suite à la dépêche « AXA passe à Linux ». Voir lien ci-dessous. L’annonce de la signature d’un deal mondial avec IBM a suscité beaucoup d’intérêt et de communication, parfois erronée. IBM est le partenaire qui fournira à AXA des plateformes basé sur un modèle innovant d ‘Infrastructure On Demand ‘(IOD). Les choix d’architecture restent entièrement sous le contrôle d’AXA. Les informations relatives à une migration massive vers Linux sont fausses. Même si des utilitaires (tel que Proxy ou autre) vont effectivement migrer vers Linux, la grande majorité des serveurs actuellement basés sur Windows sera consolidée vers des plateformes plus récentes de Microsoft (Advanced Server, et autres). De plus, nous regardons avec beaucoup d’attention l’offre de Virtualisation que Microsoft ajoute à son catalogue suite au rachat des produits Connectics. Dans un futur moyen terme, Linux sera examiné comme candidat potentiel pour assurer un convergence des divers Unix actuellement utilisés.

Signé : Laurent ALLARD – Directeur Technique - AXA Tech

Aller plus loin

  • # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

    Posté par . Évalué à 10.

    Au moins ils lisent DLFP.

    Mais c'est bien dommage. Paut-on savoir combien leur ça coute 4500 licence Windows ?
    • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

      Posté par . Évalué à 5.

      bah vu la publicité gratuite faite à Microsoft sur un site GNU/Linux, ils vont avoir une belle ristourne...
    • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

      Posté par . Évalué à 6.

      >Au moins ils lisent DLFP.

      ils doivent plutôt avoir 2 ou 3 personnes qui font des recherches sur internet pour voir si il n'y a pas de fausses rumeurs sur le groupe, ce qui pourraient faire baisser le prix de l'action.

      et dans ce cas ils apportent un dementi. voir un procés

      c'est assez courant dans les grandss groupes, dans certain ils appellent cela "gestion de crise" , "air avion" ainsi que "da no yahourt " ont été des pionniers dans ce genre de recherche/lutte. surtout que parfois/souvent la rumeur viens de la concurrence .

      mes 2 centimes d'euro
  • # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    C'est beau.

    AXA va migrer vers une "solution" (des ennuis oui) pour le moins récente (virtualisation), dont la fiabilité n'est donc pas établie, et on ne parlera pas du TCO qui est incalculable, vu que personne ne l'a utilisé à grande échelle.

    Au lieu de prendre des solutions connues, robustes, laissant une liberté totale au client, et dont le coût est reconnu comme étant largement inférieur à ce qui existe dans le monde propriétaire. Dingue ça.
    • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

      Posté par . Évalué à -1.

      Bah de toute façon AXA est une boite privée, s'ils veulent jeter leur fric par les fenêtres, ca les regarde.
      • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

        Posté par . Évalué à 10.

        Dans la mesure ou lorsque ce genre de grosse boite privée se plante, ils se font renflouer par les fonds publics, ça devrait regarder aussi un peu tout le monde.
      • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Ouai. Sauf que AXA fait partie des boites qui font un lobbying d'enfer pour que la sécu soit peu à peu privatisée, en critiquant justement les coûts de fonctionnement de la sécu. Donc qu'ils jettent leur fric par les fenêtres, ce n'est pas anodin (mais si effectivement, pour l'instant, ça ne regarde que leur actionnaires).
        • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Oui, c'est vrai.
          Ils font un "boucan d'enfer" pour augmenter l'âge de la retraite des fonctionnaires (puis derrière du privé).
          Pendant ce temps, ils ont voté pour les hauts-cadres du groupe un budget spécial pour leurs retraites (100% de la moyenne des trois dernières années).
          Une retraite dorée pour eux, la main sur les centaines de milliards de la sécu, et des miettes pour tout le monde...

          Le monde celon AXA.
    • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

      Posté par . Évalué à 10.

      Juste comme ça, et sans polémiquer, il n'y a pas que Windows dans le monde propriétaire. De même, le propriétaire n'est pas forcément aussi mauvais que Windows (techniquement ET commercialement).

      Ceci étant, pour un groupe de la taille d'Axa, la problématique doit certainement se poser en terme de coût de migration car une importante quantité d'applis spécifiques Windows ont dû être développées. L'affaire n'est donc pas si simple.

      Bref, ne concluons pas trop vite car il nous manque des infos. Par contre, tout à fait d'accord avec ta première phrase.

      Cordialement.
      • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

        Posté par . Évalué à 10.

        pas forcément aussi mauvais que Windows (techniquement ET commercialement).

        Je pense au contraire que du point de vue commercial, MS est TRES bon.

        J'en veux pour preuve le fait qu'ils ont réussi à faire croire à monsieur tout le monde qu'ils ont inventé les concepts/technologies/standards qu'ils ont piq^H^H^H embraced and extended, qu'un ordinateur est un PC sous Windows, qu'il est inévitable qu'une application/OS soit truffé(e) de bugs, et qu'il faille (de sécurité) sans cesse ACHETER de nouvelles versions pour corriger lesdits bugs et "accélérer internet".

        Non, ya pas à dire, dans ce domaine ils sont les meilleurs. Pour atteindre leur position avec de tels produits, il faut l'être.

        Ceci dit, ils font quand même de bons joysticks ;-)
    • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Au lieu de prendre des solutions connues,

      Peut-être pas de leurs administrateurs, ou pas assez. S'ils ont beaucoup de compétences Windows et peu de compétences Linux, il est normal qu'ils utilisent du Windows.

      robustes,

      À quel niveau ? Est-ce que tu sais ce qu'ils comptent faire de leurs serveurs ?

      laissant une liberté totale au client,

      La liberté, parfois, ça coûte cher. « Félicitations, vous êtes libres de passer des heures à configurer le bousin. »

      et dont le coût est reconnu comme étant largement inférieur à ce qui existe dans le monde propriétaire.

      Ah ouais ? Les quelques études dont j'ai entendu parler semblaient aussi objectives que celles qui démontrent que Windows à un plus faible TCO que Linux.

      Dans le monde professionnel, Linux n'est pas reconnu comme étant largement moins coûteux que Windows.

      Et avant que tu te méprennes, oui, j'aimerais que ça change.
      • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Ah ouais ? Les quelques études dont j'ai entendu parler semblaient aussi objectives que celles qui démontrent que Windows à un plus faible TCO que Linux.
        Quand je parle du TCO, je parle de mon expérience, qui est plus significative pour moi que les études payées par telle ou telle entité. Mon expérience me montre que les windows sont indubitablement plus complexes à administrer sérieusement, (ie : ne pas embaucher une équipe de rebooteurs), avec des perfomances moindres. Quant aux unix propriétaires, boaf j'ai pas été convaincu ni par solaris, ni pas hp-ux, ni par aix, ni pas sco. Je parle ici de linux en temps que serveur, je manque de recul pour une utilisation de linux en desktop.

        Peut-être pas de leurs administrateurs, ou pas assez. S'ils ont beaucoup de compétences Windows et peu de compétences Linux, il est normal qu'ils utilisent du Windows.
        J'ai bossé (un été...) à AXA (pas en tant qu'informaticien), à l'époque (il y a 10 ans...) je bossais sur un terminal text relié à un PC sous OS/2.

        C'était effarant, la rapidité d'accès à n'importe quel dossier sinistre ou contrat (même clos depuis des années) était inférieur à la seconde. Je ne sais pas ce qu'ils avaient derrière, mais c'était pas des trucs de tapaite, et c'était sûrement pas du windows, c'était de la vraie informatique.

        Alors, où sont donc tous ces informaticiens qui faisaient de la vraie informatique ? Ils n'ont quand même pas été remplacés par des MCSE ? Sinon j'ai bien peur que AXA connaisse des problèmes d'informatique qu'elle n'avait pas eu jusqu'à présent.
        • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

          Posté par . Évalué à 10.

          Je pense que les serveurs qui étaient derrière (et qui le sont peut-être encore) étaient des IBM, notamment des AS/400. Comme tu dis, les vrais informaticiens "à l'époque" ont été habitués à se contenter de peu pour développer des applis qui ont tenu debout pendant des lustres. Depuis quelques années, l'interface utilisateur doit être graphique pour être qualifiée de fonctionnelle... C'est vrai dans des cas, mais pas tout le temps. Par expérience, un bon mini bien foutu et avec des applis écrites et pensées avec la tête et non avec les pieds, c'est largement plus productif pour l'utilisateur qui balance des centaines de transactions par jour, et au bug applicatif près, le host tourne tout seul, ne s'arrête jamais et tient la charge. Mais je n'ai rien contre les GUI lorsqu'elles apportent quelque chose!
        • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Moi j'ai bossé pendant 2 ans (97-98) à l'UAP, qui s'est fait bouff.. euh, qui a fusionné avec AXA. (je faisais du cobol :-)

          Les babasses qu'ils ont pour gerer tout les contrats, c'est pas des as400, c'est des engins bien plus gros.
          Pour faire tourner les batchs qui traitent les millions de contrats quotidiennement, il faut au moins ça :-)

          Je bossais sur des programmes qui avaient pour quelques un d'entre eux, 20 ans d'ages. Et ça fonctionnait toujours à merveille.
          Quand à la migration vers d'autres systemes : quasiement impossible. Allez donc migrer plus de 150 000 programmes cobol (avec une API et un framework fait maison) vers un autres systeme et/ou autre langage...

          Le seul truc qu'ils peuvent vraiment ameliorer, c'est de migrer du coté interface utilisateur. Mais derriere, c'est, et cela restera toujours du gros système. Rien ne peut rivaliser pour le moment avec ces "vieilles" technos.
        • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

          Posté par . Évalué à 7.

          Je vais me faire descendre sur ce poste

          Les études du TCO Windows - GNU/Linux sont toujours très difficiles à apprecier. L'audit n'est pas forcement très objectif et le domain d'application influe énormement sur le calcul du TCO (formation à de nouveaux logiciels, licence, coût de maintenance, etc.)

          Je suis à peu près certains qu'une solution Windows est plus rentable (économiquement et fonctionnellement) dans certains cas (même rares). Je pense notament aux solutions de comptabilité, sous GNU/Linux il y a peu de chose de côté là qui soit vraiment à la hauteur de logiciels propriétaires. Il ne faut pas cracher de suite sur les produits Microsoft. Certains sont excelents (Excel est un logiciel formidable lorsqu'on le pousse dans ces retranchements). Microsoft est une société qui doit devancer les besoins (ou les créer si necessaire) des utilisateurs. Je remarque que la plus part des logiciels OpenSource constitue en fait un équivalent d'un logiciel propriétaire (bien souvent Microsoft) et non l'inverse.

          Concernant AXA, l'application utilisateur est toujours en mode text (sic !) avec quelques améliorations de ci de là.

          Laurent ALLARD semble vouloir dire qu"une solution GNU/Linux n'est pas exclue à l'avenir. Notre Tux n'est peut être pas encore majeur pour ces sociétés. Le constat qu'il faut en tirer, c'est qu'il reste des progrès à faire, qu'il faut déterminer pourquoi le choix de GNU/Linux est exclu de certains projets.
          • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

            Posté par (page perso) . Évalué à -5.

            Vmware tu connais pas ?
            Si c'est juste pour les applis bureautiques un Linux + Vmware est bien supérieur à un Windows !

            WeeChat, the extensible chat client

          • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Excel est un logiciel formidable lorsqu'on le pousse dans ces retranchements

            C'est-à-dire quand on atteint les limites en nombre de colonnes et de lignes ? Franchement, en quoi excel est formidable ? C'est un tableur, plutôt bien fait, mais bon...
          • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

            Posté par . Évalué à 3.

            "TCO (formation à de nouveaux logiciels, licence, coût de maintenance, etc.)"

            * licenses: le calcule n'est pas trop dur a faire... 0 (zero) pour le soft libre de manière general.
            .
            * maintenance: dans TOUTES les equipes informatique avec qui j'ai travaillé, il y a plus d'admin win que d'admin unix/linux rapporté aux nombres de machines.

            * formation: de la connerie à l'état brute. Faut utiliser openoffice pour s'en appercevoir. Le gars à qui l'on fait appel pour la macro excel ou pour faire une fontion est tout aussi capable de faire la meme sous openoffice par exemple. Pour les autres, openoffice ou word ca ne fait aucune difference. Fonctionnelement, pour 99% des gens openoffice et word/excel font la meme chose et quasiment de la meme façon. Manque d'information... Mais pas que.

            * migration: tu n'en parles pas, et c'est ici que ca se joue vraiment. L'application developpé pour windows qui a couté la peau du cul parceque developpé par des prestas aux dents longues et pas forcemment competents. Les formats de fichiers à la con bien proprio. Les protocoles à la con.... Trop cool d'etre en position de monopole: on peut faire vraiment de la merde pour vraiment trop de sous et c'est trop dur d'en changer...

            * le cout des machines. Negligeable pour la plupart des boites, meme si c'est à l'avantage de GNU/Llinux

            * Support: tu n'en parles pas non plus. Le DSI n'a pas envie de se faire virer. Au moins il peut gueuler à une hotline ou une des premières choses qu'on lui demande c'est sa carte de credit,celui de sa boite ou son no de partenaire (ce qui signifie que sa boite est dejà passée à la caisse ). Et puis, en prenant comme ses copains DSI, il peut pas se faire virer hein... En réalité, le support est vraiment plus reactif et efficace dans l'opensource... Parcequ'il n'est pas sous traité... par exemple.

            [compta] "sous GNU/Linux il y a peu de chose de côté là qui soit vraiment à la hauteur de logiciels propriétaires" [excelents excel ]

            Pour la compta dans les boites j'ai vu 2 trucs: soit du SAP soit du "CIEL". pas d'excel qui plante ou qui rame avec ses 65k enregistrements et ses 256 colonnes...

            "Je remarque que la plus part des logiciels OpenSource constitue en fait un équivalent d'un logiciel propriétaire (bien souvent Microsoft) et non l'inverse"

            99% d'internet fonctionne à l'aide de soft "OpenSource" quand il n'est pas libre au sens de la FSF...

            Il y a des softs proprios qui n'ont pas d'equivalent dans le libre (SAP, Oracle, documentum, siebel... ). Tu vas rire, y en a pas un seul de chez microsoft.

            c'est qu'il reste des progrès à faire

            Sans aucun doute.
          • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Concernant AXA, l'application utilisateur est toujours en mode text (sic !) avec quelques améliorations de ci de là.
            Qu'as-tu contre le mode texte ? Tout se controle au clavier, c'est bien plus efficace que des interfaces avec des fenetres "dockables" ou des "sidebars" que tu ne peux atteindre qu'avec ta souris. Et si tu passes ta journée à utiliser la même interface, tu es bien plus efficace sans souris (pas besoin de faire balader ta main droite/gauche entre le clavier et ta souris).
          • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

            Posté par . Évalué à 1.

            e suis d'accord pour excel
            si je trouve star office pourle texte (à l école, OOo par chez nous) bien mieux que word, j ai essayé le tableur de la suite de sun et j en ai été complètement dégouté

            cherché pendant 3h des fct essentielles que je n ai pas trouvé et je n ai jamais réussi a faire un graphique qui montrais ce que je voulais
            donc, retour a excel, p-e pas parfait, mais mieux que le reste que je connais

            (mais bon, oui, je savais p-e juste pas où ces foutues options de SO étaient, mais c,est pas très utiles qu'elles existent si pas moyen des les trouver...)
        • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

          Posté par . Évalué à 8.

          Ce que je peux connaitre de ce type de SI, un peu , c'est systématiquement IBM Mainframe comme architecture, le matériel ils commençaient à se faire doubler par ci par là,
          Des Sgbd IBM ou inventé par IBM, et qui effectivement pour tout ce qui est massivement massif est assez difficile à égaler pour l'instant.

          Pour ce que j'en sais les mainframe peuvent supporter Linux , mais à ce moment là on en met plusieurs en virtuel sur la mème machine.

          Il existe maintenant des pc sous MVS (l'os IBM de l'époque, si je ne me trompe pas ) ce qui fait que les boites qui le veulent font ce qu'elles veulent. en général elles veulent surtout passer le tunnel et ressortir à l'autre bout en entier, en ce moment, donc :
          réduire les mouvements brusques et incontrolés
          AXA a souscrit un contrat rassurant, avec IBM, dans l'annonce il était dit "900 serveur dans lesquels IBM pourrait intégrer des linux" ou un truc comme ça jamais ils ont dit que tout allait sur linux. (encore une fois il faut lire l'énoncé en entier avant de répondre à la question les enfants )

          Le gros défaut des compétences internes : c'est trés cher, ça dure toute une carrière à des salaires élevés, et une retraite élevée aprés, ça s'est juste le pognon.
          Un ingé de 50 ans, un peu fatigué et on peut l'être au bout de 30 ans dans une grosse boite, dans les Hitech c'est trés trés cher en terme de "structure".
          Imagine un truc trés puissant mais qui voit de moins en moins loin et qui mange beaucooup. T'as une idée du cout de l'ingé informatique moyen dans une boite comme AXA, si tu as élevé des dinosaures. ou lu Dilbert :)
          Sans compter qu'il a souvent des idées bizarres sur le reste des bipèdes plus ou moins velus qu'il est obligé de cotoyer
          quoi j'exagère ;) je dois etre aigri

          Par comparaison un type médiocre mais qui le sait, et qui est interchangeable, c'est pratique et pas si cher. Ca fait là où on lui dit
          • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Effectivement, lchez AXA le système central est consititué de mainframes IBM MVS avec base DB2.
            C'est puissant, c'est gros, c'est inégalé.

            Les postes clients ont été longtemps OS/2 ; puis maintenant Microsoft Windows.
            Les Linux ou Unix qui traînent de ci de là sont des serveurs techniques pour le réseau, pour les bases annexes Oracle (oui sous Unix hein, pas sous Windows), et quelques autres trucsdu genre.

            Le contrat AXA IBM est par contre assez inquiétant pour les employés d'AXA-Tech. C'est un premier pas vers l'externalisation des services informatique du groupe. Et c'est bien plus embettant que l'utilisation ou non de logiciels libre.

            Le but est de faire baisser les coûts, c'est à dire les salaires. C'est la politique habituelle de ce genre de sociétés, mais elle n'en est pas moins condamnable.

            Des compétences locales, non, ce n'est pas une mauvaise chose. Par contre, oui, ils sont souvent mieux payés que les prestataires (en fin de carrière , pas au début ou c'est plutot le contraire), et surtout ils ont la convention collective des assurances, pas celle du syntec.

            Le but d'AXA est au bout du compte de baisse ses "charges" salariales" au détriment de ses salariés, informaticiens ou non.
      • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Peut-être pas de leurs administrateurs, ou pas assez. S'ils ont beaucoup de compétences Windows et peu de compétences Linux, il est normal qu'ils utilisent du Windows.

        Pas du tout d'accord !
        Le coût de formation à Linux est moins important que le coût des licences Windows (et je ne parle pas de la mise à niveau de version, etc)... ;)

        WeeChat, the extensible chat client

        • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

          Posté par . Évalué à 5.

          Ce n'est pas toujours vrai.

          Faut savoir qu'une "migration" (j'aime pas ce terme) engendre des formations (memes fortuites, ça coute), des changements d'habitude, peut etre des applications a reecrire et si aucune competence interne n'est là pour tout maintenir faut faire appel a des societes exterieures qui n'hesiteront pas a surtaxer leur prestation.

          J'ai participé a la consolidation du parc informatique d'une societe de la taille de 15 personnes, je peux te dire que c'etait FRANCHEMENT chiant a gérer (ça m'a pris (j'etais le responsable relations client et responsable projet et je le suis encore) quand tu enumeres ceci :
          -> Essayer de trouver des drivers ou des solutions pour les imprilantes GDI existantes
          -> Assurer la formation de base pour OpenOffice
          -> faire comprendre aux utilisateurs que Linux est un systeme multiutilisateurs contrairement à Windows 98
          -> etablir un reseau local quand tu es obligé de garder un ou deux postes Windows pour des logiciels non dispos sous Linux (Ciel Compta par exemple)


          Alors qu'est ce que c'est pour une societe ou un groupe de 2000 personnes, j'ose pas imaginer.

          Comme quoi il n'existe pas de solutions miracles, mais ce que je peux dire, la solution choisie par la societe en question leur a permis de supprimer le cout d'un equivalent de 10000 Euros de logiciels plus peut etre 2000 Euros par an si ils avaient souscris a la Microsoft License Assurance 6.0 alors que les frais d'installation et de formation n'on coute que 3000 Euros.

          Mais pour les grosses entreprises c bcp plus difficile d'estimer si Linux revient a moins cher
        • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

          Posté par . Évalué à -2.

          j'allais le dire mais tu l'a dit avant moi !

          merci !

          parce que c'est vrai que si on commence a dire que ce qui est bien comme ca ne doit pas changer alors pourquoi linus torvalds et toute la communauté gnu se sont fait chier a developper un systeme serieux comme linux

          la c'est clair que c'est bidon de penser qu'il faut pas bouger
          l'iinformatique évolu comme tous les domaines , et a un moment il faut changer oui !

          pourquoi un ingé de 40 ou 50 ans ne pourrait pas s'adapter aux nouvelles technologies , en plus c'est pas gentil pour lui
          ainsi que tous les utilisateurs qui utilisent les appli

          et ne remettez pas sur le tapis la vieille étude pourri qui compare le tco de windows et linux
          linux est moins cher , qui peut encore pretendre le contraire ???
          • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

            Posté par . Évalué à -2.

            et ne remettez pas sur le tapis la vieille étude pourri qui compare le tco de windows et linux
            linux est moins cher , qui peut encore pretendre le contraire ???


            et ne remettez pas sur le tapis la vieille étude pourri qui compare le tco de windows et linux
            Windows est moins cher, qui peut encore pretendre le contraire ???

            Hein quoi ? Pas d'arguments ?
            • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

              Posté par . Évalué à 3.

              Il y a un phénomène qui n'est jamais pris en compte dans le calcul du TCO, c'est la diminution de productivité due à la permissivité de l'OS. Je m'explique:
              Ma mère travaille toute la journée sous windows et utilise le même OS pour jouer à la maison. Elle sait comment installer ses jeux, les désinstaller, en trouver d'autres, etc. Elle joue aussi à certains jeux sous linux mais c'est à moi qu'elle demande de les installer et de les réparer s'il y a un problème.
              Au boulot, elle a installé les même jeux windows qu'elle a à la maison...vous voyez où je veux en venir (le 1er qui dit que m'a mère ne fout rien au boulot se prend une baffe :-) )?
              Elle passerait moins de temps à jouer si elle utilisait un système qui est plus compliqué techniquement mais qui lui permet tout de même d'effectuer son travail correctement.
              C'est ce phénomène qui n'est jamais pris en compte quand on calcule le TCO de windows. C'est ce même phénomène auquel on ajoute la position dominante de microsoft l'ammenant à contrôler l'innovation qui me fait penser qu'on a perdu des dizaines d'années à cause de microsoft.
              A l'époque des gros systèmes, on ne pouvait pas faire autre chose que travailler. Il y avait comme aujourd'hui les pauses cafés à répétition mais c'est beaucoup plus voyant que de rester planqué derrière son écran à jouer. On a donc gagné en automatisation de la tâche, en vitesse d'exécution, en confort mais le ratio avec le temps de travail effectif qui a fortement diminué me fait penser qu'on a perdu pas mal de temps en route.

              Il y a aussi la perte de productivité lièe aux virus. Les pertes annuelles mondiales sont chiffrées à plusieurs milliards d'euros et les virus sévissent pour la majorité sous windows. Il faut donc prendre en compte ces pertes dans le TCO.

              Bref, on aura beau me montrer n'importe quel chiffre, je reste persuadé que linux est la meilleur façon pour une entreprise de faire des économies sur le poste informatique mais aussi de redonner des proportions acceptables au travail effectif. Il suffit de prendre les bonnes décisions et de faire appel à de vrais professionnels pour se retrouver avec un système sûr, stable, évolutif et fonctionnel. L'OS et la plupart des applications étant gratuits ou beaucoup moins cher, ce faible prix ne se renouvellant pas chaque année, je me demande comment on peux faire moins cher sur plusieurs années avec un systême moins stable, beaucoup moins sûr, dont la licence coûte cher et est renouvelable chaque année, dont il faut payer la plupart des applications avec le même système de licence renouvellable.
              • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

                Posté par . Évalué à -2.

                1) Si Linux se repand, les gens vont finir par savoir comment l'utiliser, installer des jeux,... --> meme probleme

                2) Perte de productivite liee aux virus, cf. 1) meme probleme

                3) je me demande comment on peux faire moins cher sur plusieurs années avec un systême moins stable, beaucoup moins sûr, dont la licence coûte cher et est renouvelable chaque année

                1) Il n'est pas moins stable
                2) Il n'est pas moins sur, certains softs sont moins sur que leur equivalent de l'autre cote, c'est valable dans les 2 sens
                3) La licence n'a pas besoin d'etre renouvellee chaque annee, cf. les millions de gens qui sont encore sous NT4
                • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

                  Posté par . Évalué à -1.

                  MOUARFFF MOUARRRFFF MOUARRRFFF

                  Il n'est pas moins stable HA HA HA HA HA MDR MDR MDR
                • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

                  Posté par . Évalué à 6.

                  Ca faisait longtemps que je n'étais pas venu sur linuxfr et je me rend compte que ton discours me fatigue bcp plus rapidement qu'avant.
                  Tu demandes à tout bout de champ des arguments et toi même, tu te fends d'un super:1) Il n'est pas moins stable...
                  Si je te demandes de développer, tu vas me dire qu'XP ne plante plus et patati, service pack 22, nouvelle politique de sécurité....
                  Moi, je te parle de linux donc unix qui tiens la route depuis des décennies, pas de ton OS de jeu qui se prend brusquement pour un serveur.

                  Je ne vais pas me fatiguer à commenter le grotesque donc je passe sur l'histoire des virus.

                  3) La licence n'a pas besoin d'etre renouvellee chaque annee, cf. les millions de gens qui sont encore sous NT4


                  Super! S'ils sont sous nt dans 10 ans, tu trouveras toujours ça normal? De mon côté de la barrière, on est pas obligé de casser la tirelire pour profiter des nouvelles améliorations de l'OS...
                  Je suppose aussi que l'interopérabilité et la compatibilité sont assurées entre les différentes versions de ton OS de façon à ne pas forcer les entreprises à acheter vos nouvelles versions...

                  Pour l'anecdote, des potes voulaient absolument venir faire un réseau chez moi. Ils ont débarqué avec leurs XPs piratés mais manque de bol, je n'avais q'un 2000 (avec licence Mr BSA). Impossible de voir les XPs et eux ne me voyaient pas...Pour s'échanger des fichiers, on passait par mon serveur linux...Ils n'ont jamais réussi à régler le problème mais essayaient, comme toi, de trouver des explications logiques avec microsoft en grand seigneur jamais responsable de rien. Personnellement, j'en ai marre de cette mauvaise foie permanente, cette dévotion aveugle alimentée par l'ignorance (je ne parle pas de toi). Tu peux donc répondre si tu veux, pour moi, ça s'arrêtera là.
                  • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

                    Posté par . Évalué à -3.

                    Moi, je te parle de linux donc unix qui tiens la route depuis des décennies, pas de ton OS de jeu qui se prend brusquement pour un serveur.

                    Non, tu parles de Linux, pas d'Unix.

                    Que AIX soit stable depuis plusieurs annees ne signifie pas que Linux l'est.
                    Quand a un OS de jeux, c'est rassurant de voir que tu ne trouves rien de plus interessant a dire. Oh en passant, NT a toujours ete concu comme un OS serveur mais c'est pas grave, les gens qui causent de ce qu'ils ne connaissent pas j'en ai l'habitude maintenant.

                    Super! S'ils sont sous nt dans 10 ans, tu trouveras toujours ça normal? De mon côté de la barrière, on est pas obligé de casser la tirelire pour profiter des nouvelles améliorations de l'OS...

                    Si il leur plait, qu'il fonctionne pour eux, oui je trouves ca normal.
                    Et si, meme avec Linux t'es oblige de casser la tirelire pour profiter des nouvelles ameliorations. Une upgrade ce se fait pas en 3 secondes, si tu veux encore avoir le support, faut casquer, ...
                    La licence de l'OS c'est pas grand-chose la dedans.
                    Tiens moi j'ai une Mdk 7, elle me convient tres bien, ca me fait chier d'upgrader, pourtant c'est gratuit.

                    Pour l'anecdote, des potes voulaient absolument venir faire un réseau chez moi. Ils ont débarqué avec leurs XPs piratés mais manque de bol, je n'avais q'un 2000 (avec licence Mr BSA). Impossible de voir les XPs et eux ne me voyaient pas...

                    Si vous etes pas foutu d'echanger des fichiers entre 3 ordinateurs, au lieu de mettre ca sur le dos de la mauvaise foi ou je ne sais quoi, t'aurais pu utiliser ton cerveau et trouver le probleme(un sniff du reseau te montreras que rien de suspect ne passe, juste des paquets NetBIOS), mais c'est tellement plus simple d'accuser sans aucune preuve.
                    • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Tiens moi j'ai une Mdk 7, elle me convient tres bien, ca me fait chier d'upgrader, pourtant c'est gratuit.

                      D'où l'intéret de Debian : apt-get update && apt-get dist-upgrade, attends, répondre à 2 ou 3 questions, et basta
                      • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        urpmi.update -a && urpmi --auto-select

                        Voilà tu es heureux ?
                        Debian n'a plus le monopole de l'upgrade facile ;)

                        L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

                    • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

                      Posté par . Évalué à -3.

                      Tu m'obliges à répondre puisque tu m'insultes.
                      Saches simplement que mes neurones fonctionnent encore trés bien. La preuve, elles ne m'obligent pas à aller sniffer un réseau pour comprendre pourquoi des ordinateurs d'une même famille, d'une version à une autres n'arrivent pas à communiquer. D'autant, espèce de gros malin, qu'elles me disent que si jamais je découvre un problème, je ne pourrais rien faire dans l'immédiat pour essayer de le résoudre. Tu me files les sources de ton bousin pour que j'essaye d'accuser sans preuves, monsieur propre sur lui? Attention, pas ton shared source à la noix où tu me filerais les parties d'une version béta que je n'aurai de toute façon pas le droit de modifier. Les vraies sources de la version que j'ai chez moi avec tous les backdoors, les trous de sécu, les monceaux de bsd et d'autres trucs récupérés un peu partout.

                      Non, tu parles de Linux, pas d'Unix.
                      Tu es vraiment à cours d'idées pour démonter ce que disent les autres. Regarde un peu ton windows chéri et demande toi s'il ne ressemble pas de plus en plus à un unix et ton cerveau manipulé te permettra peut-être de pousser la réflexion un peu plus loin. Ton pote d'Axa n'est pas d'accord avec toi:
                      Dans un futur moyen terme, Linux sera examiné comme candidat potentiel pour assurer un convergence des divers Unix actuellement utilisés.
                      Par contre, vous vous rejoignez quand il s'agit de réutiliser des technologies vieilles comme le monde sous unix/linux mais qui deviennent des innovations renversantes sous win:
                      De plus, nous regardons avec beaucoup d'attention l'offre de Virtualisation que Microsoft ajoute à son catalogue suite au rachat des produits Connectics.
                      Heureusement que vous avez assez d'argent pour racheter ce que les autres font de bien...

                      La licence de l'OS c'est pas grand-chose la dedans
                      Voici le genre de phrase balancée par dessus l'épaule en méprisant l'avis de l'acheteur qui te donne un TCO génial pour windows. C'est pas plutôt à l'acheteur de te dire si c'est pas grand chose pour lui? C'est vrai qu'au final, tu t'exstasies devant ton truc mais tu n'en as rien à faire des gens d'en bas qui se retrouvent derrière ton système.

                      Tiens moi j'ai une Mdk 7, elle me convient tres bien, ca me fait chier d'upgrader, pourtant c'est gratuit.
                      Tu es vraiement lourd toi! Tu penses que ton exemple personnel intéresse quelqu'un pour faire un rapport avec la situation des vrais gens? Tu te surestimes là.

                      Bon, j'ai vraiment plus le temps pour ses discussions stériles qui débouchent sur un pugilat en régle. Je retourne à la vraie vie où je rencontre tous les jours des gens qui ne veulent plus de windows et que j'aide à s'en débarraser. Crois le ou pas, c'est pourtant ma réalité.
                • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Si Linux se repand, les gens vont finir par savoir comment l'utiliser, installer des jeux,... --> meme probleme
                  Pas si on a de bons admins
                • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  La licence n'a pas besoin d'etre renouvellee chaque annee, cf. les millions de gens qui sont encore sous NT4
                  J'espère qu'ils n'ont pas besoin d'USB...
              • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                [Installation de jeux]
                Pourquoi ? Parce que sous Windows on a des admins au rabais. C'est une des techniques MS: c'est tellement simple que tout le monde peut être admin. Et ces admins ne devraient jamais laisser le droit d'installer un programme à un utilisateur (parce que dans ce cas, l'utilisateur ne demande qu'à pourrir son système).
                Alors bien sur, je crois qu'il est possible sous XP de passer en admin en conservant sa session utilisateur courante (ce qui permet de ne pas fermer tous les programmes sur lequels on est en train de bosser), mais il faudra encore du temps pour tout les utilisateurs Windows y aient droit (je pense aux utilisateurs de pbpg qui sont encore sur NT4). Tiens sous linux il n'y a pas se problème.
                • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Et comment tu m'empêches de mettre un jeu dans mon $HOME?

                  Quelle que soit la solution que tu me présentes, je pense qu'elle s'appliquera tout autant à Windows.
                  • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Et comment tu m'empêches de mettre un jeu dans mon $HOME?
                    Moi je pensais surtout aux problèmes que peuvent occasionner les utilisateurs sur l'installation de la machine j'installe un programme avec un programme d'installation et je vire les fichiers à la main, et au bout d'un moment il reste des fichiers inutilisés un peu partout parce qu'on n'a pas utilisé la procédure propre).

                    Tu empêches l'utilisateur d'utiliser des jeux en n'installant pas:
                    - Mesa
                    - les extensions DRI
                    - SDL
                    Après, l'utilisateur il a intéret à savoir packager ses jeux avec tout ce qu'il faut bien independemment du système.
                    Bref, quand l'admin a un vrai controle de la station il peut empêcher l'utilisateur de faire plein de bétises.
                    • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      Je crois qu'il faut être root pour pouvoir utiliser DRI, donc effectivement, ça bloquera certains jeux. De même sous Windows, je pense que l'admin peut virer certaines DLL, ou installer le bon driver qui n'a pas de support 3D, ou tout simplement virer DirectX, et bloquer leur installation ultérieure ; j'ai déjà vu faire.

                      Pour ce qui est de SDL, il est possible de l'installer dans son $HOME également. Au pire, on peut créer un binaire statiquement lié.

                      Ce que tu dis au niveau de l'admin qui a un contrôle de la station est vrai, mais ça l'est tout autant sous Windows (bien sûr il y a des différences, et ça permet de troller à l'infini).
                      • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Je crois qu'il faut être root pour pouvoir utiliser DRI

                        Tu me surprends là. Quand X se lance, le noyau charge les modules pour gérer le drm/dri et n'importe quel utilisateur dispose du dri. Il suffit de taper glxinfo en tant qu'utilisateur pour le vérifier.

                        De même sous Windows, je pense que l'admin peut virer certaines DLL, ou installer le bon driver qui n'a pas de support 3D, ou tout simplement virer DirectX, et bloquer leur installation ultérieure ; j'ai déjà vu faire.

                        Oui et si mes souvenirs sont bons, c'est DirectX 3 qui est installé sous NT donc pas de quoi lancer des jeux de folie. En plus on peut effectivement désactiver un nombre important de choses sous WindowsNT/2000 (même les menus) donc c'est juste une volonté de l'admin de laisser passer ça ou non.
              • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

                Posté par . Évalué à 1.

                Au boulot, elle a installé les même jeux windows qu'elle a à la maison...

                A l'époque des gros systèmes, on ne pouvait pas faire autre chose que travailler. Il y avait comme aujourd'hui les pauses cafés à répétition mais c'est beaucoup plus voyant que de rester planqué derrière son écran à jouer.


                je ne sais pas pour toutes le boites, mais je ne pense pas que les gens jouent sur leur PC au boulo... (ici sous NT, pas de jeux, et même floppylocké pour certains et pas de CD).
                Non.. mais par contre je pense que de nos jour plus de gens surfent sur internet.. tiens par exemple moi même qui suis en train de lire DLPF. !
                mais pour le surf, ce n'est pas depedant de l'OS.

                apres, pour les virus.. oui je suis OK.
  • # Mais qu'est-ce qu'AXA au juste ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    http://www.transnationale.org/fiches/518016484.htm(...)

    Je pense que ce type d'information (sans doute pas erronée sinon un procès contre ce serveur aurait déjà été lancée) devrait rappeller à ceux qui en doutaient qu'AXA n'est pas nécessairement une référence sur un plan moral.

    Corruption, paradis fiscaux... Avec un ancien dirigeant Fourtout qui est chez Aventis (produits pharmaceutiques), je crois qu'il n y a pas trop de questions à se poser.
  • # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

    Posté par . Évalué à 1.

    je connais deja la liste http://www.m-tech.ab.ca/linux-biz/(...)

    quelqu'un connait-il une liste plus exhaustive et mise à jour ?
    (de mémoire il me semble que des boites comme Auchan et FranceTelecom utilisent deja massivement Linux)
    • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

      Posté par . Évalué à 2.

      France Telecom utilise peut etre Linux mais propose a ses client QUE du Windows, c d'ailleurs un serieux concurrent pour les SSLL
    • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

      Posté par . Évalué à 3.

      Auchan n'utilise pas massivement Linux loin de là.

      Auchan utilise Linux pour ses serveur d'architecture (ie : mail, proxy etc... cf les news d'il y a un an).

      Par contre la plupart des serveurs (càd ceux en magasin) sont (ou vont passer) à du NT. Sinon ya aussi des AIX de ci de là...

      Nous avons étudié des possibilité pour migrer certains serveurs de Win NT à Linux, mais la seule "économie" était la licence de l'OS. Effectivement PostGres ne fait vraiment pas le poids face à Oracle, du coup on était obligé de garder de l'Oracle. Conclusion on reste sous Windows et dans ce cas, ça coute moins cher.

      Alors oui, Auchan utilise linux, mais pas "massivement"
      • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

        Posté par . Évalué à 4.

        mais c'est dingue ca oracle existe sous linux
        c'est meme oracle qui le recommende !!!!

        je me souviens meme de leur pub "unbreakable" linux
      • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

        Posté par . Évalué à 5.

        Effectivement PostGres ne fait vraiment pas le poids face à Oracle

        Tu peux développer s'il te plait?
        Non, parceque je suis curieux, et j'ai déjas migré sans problème des grosses solutions Oracle sous Pg... Qu'il n'y ait pas les compétences en interne pour migrer la solution, ou qu'il n'y ait pas l'accès aux sources de certaines applis, à la limite je veux bien, mais bon...
        Alors précise...
        • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

          Posté par . Évalué à 4.

          Je confirme, pour ma part j'utilise PostgreSQL car Oracle coute la peau des fesses et que Pg est libre, mais il faut reconnaitre qu'Oracle eclate tous les autres SGBD en terme notament de contraintes d'integrites, de vues, de transactionnel... Plein de trucs qui font la robustesse d'une base de donnees.
        • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

          Posté par . Évalué à 2.

          Ben tout simplement, nous avons ici une appli qui utilise BEAUCOUP la fonction Connect By de Oracle entre autre , qui n'existe pas dans Postgres. Du coup il faut réimplémenter le bazarre et en conclusion, ça prend plus de temps. Pour une application qui traite tout un fichier en 30mn sous oracle, ça met quasiment la journée sous Postgres. Or comme ce process peut avoir lieu plus d'une fois par jour, tu comprends vite le problème.

          Alors peut être qu'on a pas poussé assez loin, on a quand même fait appel à IdealX et ils n'ont pas trouvé moyen d'accélerer significativement le truc. La conclusion était alors : soit on met les mains dans Postgres (mais c pas notre métier), soit on abandonne la solution.

          Je pense que le "gros" de grosses solution ne signifie pas forcément gros en terme de capacité, mais pour nous c'est surtout la rapidité qui nous intéresse sur ce point là. Sinon je n'ai rien à redire sur Postgres qui, ce point là mis à part, remplirait totalement nos besoins
    • [^] # Re: Droit de réponse : « AXA ne migre pas vers Linux »

      Posté par . Évalué à 2.

      J'ai été en contact avec des la hotline de online.net (le service pro de free) pasque la page d'erreur 404 personnalisé de mon site ne s'affichait pas sous IE6. Le type m'a répondu 20 fois que chez lui ça marchait et moi 19 fois que chez moi ça marchait pas. Au bout d'un moment je lui ai demandé ce qu'il utilisait comme OS/browser : linux/mozilla il n'avait pas IE ni windows de dispo.
      PS: Pour la petite histoire, effectivement sous mozilla, un code erreur 404 accompagné d'une source html affiche la source en question.
      Sous IE, c'est la page d'erreur pas défaut qui s'affiche et tant pis pour les pages d'erreur personnalisé ;(
  • # Pourquoi un droit de réponse?

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est vrai qu'ils ont un "droit de réponse" mais quel est leur intérêt à venir sur un "simple" site traitant de linux pour annoncer qu'ils prendront encore plus de windows???
    A croire que linuxfr est maintenant l'indicateur des actionaires en tout genre et en particulier ceux d'axa... La preuve, Axa vient de prendre +18,4% aujourd'hui! Il faudrait voir si l'action a fortement baissé le jour de la dépêche pour confirmer :-)

    Franchement, j'aimerais bien savoir pourquoi ils tiennent tellement à faire savoir aux linuxiens qu'ils utilisent du bon vieux windows pas testé?
    Le DRH recevait trop de CVs d'étudiants linuxiens? Les informaticiens du groupe poussent pour avoir du linux et vu qu'ils ne lisent pas les mails de leur directeur informatique, il est obligé de poster là où ils se trouvent pour qu'ils ne passent pas tout sous linux sans savoir?
    Microsoft France ne laisse rien passer et ont promis une grosse ristourne à Axa s'ils démentaient et annonçaient par la même occase qu'ils étendaient leur partenariat avec Microsoft en utilisant leurs dernières fonctionnalités innovantes (vous savez, un peu comme fait X depuis des lustres mais en plus cher et aléatoire...)?

    Qu'est-ce qui les pousse à vouloir absolument démentir de manière si officielle sur un site consacré à linux?
    • [^] # Re: Pourquoi un droit de réponse?

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Ils ont peut-être des liens qu'on ne soupçonne pas.

      J'ai donné plus haut des références interessantes, pour creuser un peu ce qu'AXA recouvre. Apparement, les gens (les premiers à avoir voté) préfèrent cacher, ils doivent penser que ça n'a aucun rapport.
      • [^] # Re: Pourquoi un droit de réponse?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        J'ai donné plus haut des références interessantes, pour creuser un peu ce qu'AXA recouvre. Apparement, les gens (les premiers à avoir voté) préfèrent cacher, ils doivent penser que ça n'a aucun rapport.
        Parce qu'il faut s'enregistrer pour voir (pendant seulement 2h) ?
        • [^] # Re: Pourquoi un droit de réponse?

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Tiens j'avais pas vu cette histoire d'enregistrement : c'est mal fait, l'outil de recherche utilise google et google à apparement repertoriés les pages réservés aux enregistrés ; ensuite, quand tu vas suir la page, ça recherche un cookie... il suffit de cliquer sur stop.

          J'avoue que ça me déçoit. C'est apparement une innovation. Je trouve ça assez nul. Ok, c'est une association. Mais concretement, ça va juste restreindre le lectorat, je ne pense pas que ça va aider à leur financement.
    • [^] # Re: Pourquoi un droit de réponse?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Peut-être parce que linuxfr a (encore) diffusé une news qui racontait des conneries sur leur compte.
      Le but était de rétablir la vérité et quelqu'elle soit ils ont eu raison. Ca a le mérite de dire aux gens "Croyez pas tout ce qui se dait ici".

      Maintenant c'est pas nouveau que AXA utilise du Windows.

      L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

      • [^] # Re: Pourquoi un droit de réponse?

        Posté par . Évalué à 1.

        Peut-être parce que linuxfr a (encore) diffusé une news qui racontait des conneries sur leur compte.

        Tu penses que le directeur technique d'Axa Tech a assez de temps libre pour rectifier les conneries qu'on raconte sur eux sur linuxfr?
        Tu me répondras "oui" puisqu'il l'a fait :-) mais je doute que ça soit une priorité pour lui. De plus, les dommages que pourrait subir l'image de la société suite à cette news erronée sont tellement minimes que je trouve toujours la réaction disproportionnée et leur portant encore plus préjudice.
        En effet, il y a beaucoup d'idées préconçues qui circulent sur le net mais quand il s'agit de sécurité et de stabilité, linux est largement gagnant, même chez les non initiés, face à windows. Le lectorat de linuxfr se forge une idée négative d'Axa suite à cette douche froide et si le droit de réponse est repris sur des médiums non techniques, les lecteurs nons avertis trouveront quand même la nouvelle négative vu que la mode est plutôt d'annoncer un peu partout que sa société est passée à linux/unix.

        Le but était de rétablir la vérité et quelqu'elle soit ils ont eu raison.

        C'est vrai que c'est honnête de leur part. Ca peut aussi tout simplement dire que le directeur technique d'Axa lit personnellement linuxfr et qu'il est pragmatique dans son boulot.

        Ca a le mérite de dire aux gens "Croyez pas tout ce qui se dait ici".
        Je dirai plutôt: interrogez-vous sur ce qui se dit ici et partout ailleurs. Ne fait pas passer linuxfr pour un site de menteurs non plus. Si c'était l'AFP, on pourrait crier au scandale mais c'est un effort bénévole. On peut tout de même leur accorder le droit à l'erreur non?
        • [^] # Re: Pourquoi un droit de réponse?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Saches aussi que dans les grandes entreprises, il y a des gens payés pour ça, lire la presse, faire des compte-rendus de lecture etc.
          et faire des droits de réponse. C'est leur boulot, alors ils le font.

          C'est un moyen aussi de faire parler d'AXA Tech, cette nouvelle filiale (future externalisée ?).
          • [^] # Re: Pourquoi un droit de réponse?

            Posté par . Évalué à 2.

            Je ne suis pas sûr que que Axa soit intéressé par le fait que le grand public connaisse Axa Tech. Il me semble que cette filiale est plutôt une boîte de "consulting" interne à la disposition (payante bien sûr) des autres entités. Elle dirige (enfin elle essaye ;)) la politique informatique du groupe, négocie les gros contrats etc...
            Sinon, pour préciser, les serveurs NT/2000/OS2Warp (oui il y en a encore) et même AS/400, Solaris, HP-UX, FreeBSD (pas beaucoup mais bon) ne pèse pas grand chose dans l'informatique AXA. L'essentiel du traitement informatique est sous mainframe et à mon avis c'est pas près de changer.

            C'est du rustique, c'est du vieux, mais c'est du solide ;)
      • [^] # Re: Pourquoi un droit de réponse?

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        « Peut-être parce que linuxfr a (encore) diffusé une news qui racontait des conneries sur leur compte. »

        Tu dis « encore » sur le ton du reproche. Crois-tu que linuxfr puisse se faire l'écho d'hypothèses ou informations qui après coup se trouvent toutes être vérifiées ?

        Il serait génial qu'ils aient le temps d'évaluer la pertinence de ces dépêches mais jusqu'à preuve du contraire, elles ne sont pas créatrice de rumeurs concernant des personnes.

        « Le but était de rétablir la vérité et quelqu'elle soit ils ont eu raison. Ca a le mérite de dire aux gens "Croyez pas tout ce qui se dait ici". »

        C'est ton hypothèse, que le but de soit de rétablir la vérité. Avec ton histoire de mérite, à nouveau on croirait lire un reproche à linuxfr. Oui, c'est un site de dépêche à la qualité pas forcément également. Même si certaines hypothèses ne se vérifient pas, elles ne sont pas pour autant dénué d'intérêt.

        Celle-ci à finalement un intérêt fabuleux. Ce que j'en retiens, ce n'est pas qu'il puisse avoir des erreurs sur linuxfr (c'est intrinsèque au site je pense), c'est qu'AXA à ressenti le besoin d'apporter un tel démenti, ici même.
        La vérité, la vérité, vu l'affaire AXA, je doute que ce soit une priorité de la boite.

        Moi je pense que c'est plutôt de la communication à l'égard de certains partenaires, voire à l'attention du gouvernement. Une chose est claire, AXA est lié à des gens qui sont pour le brevetage pharmaceutique. Comme c'est lié au brevetage informatique, il est possible, et bien entendu c'est une hypothèse, que cette position se fasse par rapport à cela.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.