Format Open Document adopté dans l'administration belge

Posté par . Modéré par Thomas Petazzoni.
Tags : aucun
0
24
juin
2006
Bureautique
Le Conseil des Ministres Belge vient de décider que le format de document ODF (Open Document Format) doit pouvoir être lu par toutes les administrations publiques belges pour septembre 2007.

Le format ODF est issu de la suite bureautique libre OpenOffice.org. Il est actuellement reconnu par plusieurs autres plate-formes dont celles d'IBM et de Corel.

Dès son approbation définitive par l'ISO, le format ODF sera même le "standard pour l'échange de documents bureautiques comme les documents texte, les feuilles de calcul et les présentations" ajoute le communiqué de presse officiel du Conseil des Ministres.

Ce choix s'appuie sur la nécessité argumentée dans le communiqué d'utiliser un format basé sur XML pour garantir l'accessibilité des documents à long terme et pour se dégager de l'emprise des formats propriétaires.

En fonction des résultats d'une étude d'impact réalisé par le service informatique fédéral (Fedict), ce même communiqué de presse annonce ODF comme format d'échange obligatoire pour septembre 2008. Cette décision du Conseil des Ministres fait suite une tentative de Fedict d'introduire l'obligation d'utiliser le format ODF pour tous les échanges de documents entre les ministères (SPF en novlangue belge). L'idée originelle avait été noyée par une pluie d'amendements des autres responsables informatiques qui vidaient la note de Fedict de toute obligation en faveur du standard ouvert. Au contraire, ces corrections imposaient par la bande l'obligation pour tous les SPF d'acquérir la prochaine version de MS-Office.

Il est facile d'imaginer l'animation que la décision prise en Conseil des Ministres doit provoquer dans la région de Redmond (USA). Il est encore plus simple d'imaginer qu'à l'instar de ce qui s'est passé dans les cas précédents, une pluie de lobbyistes microsoftiens va s'abattre sur ce petit pays. Combien de temps les autorités belges vont-elles y résister ?
  • # Une bonne nouvelle avant tout

    Posté par . Évalué à 6.

    Comme indiqué dans l'article, Micro$oft ne va pas tarder à répliquer, c'est évident.

    Cependant, c'est une exellente nouvelle du fait que ça va faire du bruit et ça va donc faire de la pub pour le format ODF!
    • [^] # Re: Une bonne nouvelle avant tout

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      C'est le monsieur à qui une lettre avait été adressée au sujet de la campagne "pécéphobie"
      https://linuxfr.org/2005/10/28/19812.html
      et ce même monsieur propose maintenant l'utilisation de standards ouverts dans l'administration.

      Je sais pas s'il y a un lien, mais ça reste une bonne nouvelle ;)
    • [^] # Re: Une bonne nouvelle avant tout

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Je trouve effectivement qu'il s'agit là d'un bel exemple et je suis très enthousiaste à l'idée que mon administration puisse enfin employer de l'ODF. Qui dit administration donnera certainement des idées aux sociétés qui travaillent directement avec l'administration.

      Imaginons maintenant que l'ODF deviennent le seul et unique format pour l'échange de document créé sur traitement de texte. Je pense qu'il y aura beaucoup plus de résultat.

      Déjà une indexation des documents sera beaucoup plus simple, avec des procédures de traitement pérennes.

      En gros, espérons qu'il n'y ait pas un changement de politique.

      PS : Il ne faut pas oublier que si Microsoft veut attaquer, ça risque d'être le bon moment, au mois d'octobre se dérouleront des élections en Belgique.
  • # Mise en place ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Concrètement, cela signifie-t-il que les services informatiques vont migrer en masse les suites bureautiques installées ou un simple plugin sur les versions existantes est prévu ?
    • [^] # Re: Mise en place ?

      Posté par . Évalué à 7.

      J'entends dire que dans les administrations françaises en tout cas, sous l'impulsion des préfectures, Open Office 2.0 fr est installé à côté du généralement vieillissant Office 97 ou 2000.

      Car un point à ne pas oublier, c'est qu'au vu de la politique tarifaire de Microsoft et du peu d'apport des versions postérieures à Office 2000 (et du coût de re-formation du personnel), Office 2000 manque de fonctions fort utiles et fort employées dans OOo, dont notamment l'export PDF simple.
      • [^] # Re: Mise en place ?

        Posté par (page perso) . Évalué à -2.

        Je suis désolé, mais bien qu'OpenOffice puisse générer du PDF de manière native, les résultats ne sont pas toujours au rendez-vous.
        Et je ne trouve pas qu'il s'agisse d'une "fonctionnalité" de la mort qui tue.
        Sous Windows : Nombre d'applications qui font office de printer de PDF et étant gratuit, font du très bon boulot.

        Sous Linux/Unix : Cups peut générer automatiquement du PDF avec un patch/utilitaire.

        Jusqu'à présent, les seuls outils que je connaisse et qui génère du PDF de manière irréprochable, se sont les plugins qui sont écrit avec le SDK d'Adobe Acrobat.

        DocBook (SGML & XML), ainsi que d'autres outils tels que XSL-FO possède aussi un bon niveau de génération de PDF.

        Et d'habitude, un PDF généré depuis un Word ne doit pas être fort intéressant, déjà niveau lisibilité Word est à chier.
        • [^] # Re: Mise en place ?

          Posté par . Évalué à 8.

          Jusqu'à présent, les seuls outils que je connaisse et qui génère du PDF de manière irréprochable, se sont les plugins qui sont écrit avec le SDK d'Adobe Acrobat.
          Moi je connais pdflatex qui fait du trés bon pdf amha
          • [^] # Re: Mise en place ?

            Posté par (page perso) . Évalué à -8.

            Quel utilisation en fais-tu ?

            Quel niveau de perfection utilises-tu ?

            Réalises-tu des publicités pour L'Oreal ou autre chose qui demande de la très haute qualité ?

            Pour une utilisation simple, pdflatex, latex et co, sont très bien, car ils sont destinés à un public ne désirant pas un haut niveau de présentation.

            Désolé, mais quand on parle de PDF pour être imprimer sur machines d'imprimerie, il faut de la qualité.

            Un truc qui se fait ou va se faire dans la prochaine version du format PDF, c'est la possibilité d'avoir des multimédias dans le document en lui-même. Donc, par exemple, avoir une animation video dans un paragraphe.

            Connais-tu quelque chose faisant la même chose ?
            A ma connaissance, non.
            • [^] # Re: Mise en place ?

              Posté par . Évalué à 10.

              Et là, je me demande "Mais comment imprimer une animation vidéo ?".
              • [^] # Re: Mise en place ?

                Posté par (page perso) . Évalué à -10.

                il arrive d'avoir des pdf comme support de présentation, qui pourraient inclure des animations.

                toi, tu te poses la question sur l'utilité de cette fonctionnalité, mais si cela a été fait, c'est qu'il y avait une demande.

                dans le monde de l'entreprise, on ne pond pas des fonctionnalités pour les couilles du pape.
                • [^] # Re: Mise en place ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                  Euh... la classe beamer permet d'inclure des vidéos, des sons, et des transitions animées entre les pages dans un PDF, via pdflatex ou latex+dvips+ps2pdf (dans ce dernier cas, il n'y a pas de son).
                  • [^] # Re: Mise en place ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                    Chut, n'essaye pas de montrer aux vrais gens, ceux des entreprises, qui ne développement pas pour les couilles du pape, que tu utilises quelque chose de simple à utiliser, d'opérationnel, de performant, d'adapter aux besoins d'un très grand nombre d'utilisateurs!

                    Ces vrais gens seraient capable de te traiter de barbu, d'utopiste, voire même de communiste qui détruit les marchés de leurs belles entreprises...

                    Laissons souffler la brise, et tant pis pour leurs portefeuilles.
            • [^] # Re: Mise en place ?

              Posté par . Évalué à 10.

              Ouai euh TeX c'est quand même un outil qui génère une typographie absolument IRREPROCHABLE, et c'est parce que les documents produits au début des photocomposeuses étaient de mauvaises qualité que Donald Knuth a créé TeX.

              Alors bon, dire que TeX c'est bon pour une utilisation simple, ça me fait bien rire !
            • [^] # Re: Mise en place ?

              Posté par . Évalué à 3.

              d'apres :
              http://cafcom.free.fr/latex/latex.html

              je cite

              Un document issu de LaTeX est incomparablement plus clair et esthétique qu'un document issu d'un traitement de textes. Il y a à cela au moins deux raisons :

              [snip comme un sauvage la premiere raison]

              à cet effet, TeX utilise une unité de mesure d'une extrême finesse (exactement 5,36 x 10-6 mm), résolution dépassant de très loin les capacités de perception de l'oeil.


              c'est retrouvable dans toute bonne faq latex, est aussi dans la doc officielle
              • [^] # Re: Mise en place ?

                Posté par . Évalué à 5.

                Je trouve le rendu de Latex vraiment magnifique et on voit tout de suite quand un document vient de Latex ou de OpenOffice.org / MS®Office®.

                Je n'ai donc rien à redire au passage que tu cites. Cependant, je pense que généralement il faut éviter ce genre de source :

                c'est retrouvable dans toute bonne faq latex, est aussi dans la doc officielle


                C'est sûr que les documentations de Latex ne vont pas dire le contraire.

                Parce que d'après Microsoft®, Windows® est le système le plus simple, le plus génial au monde, d'après Macintosh®, c'est mac.

                Voilà c'est tout. Ce commentaire est un peu inutile, mais ça me fait toujours sourire quand on a pour référence la documentation officiel d'un produit et que l'on y trouve plein d'éloges.
                • [^] # Re: Mise en place ?

                  Posté par . Évalué à 9.

                  ce n'est pas une eloge, c'est une caracteristique technique. la citation, et la page de cette citation est une eloge a latex.

                  je l'ai mis en gras, ce qui est disponible dans toute bonne faq, et la doc officielle c'est cette unité de mesure pour les documents. Rien a voir avec un parti pris, d'ailleurs j'ai censuré une partie du paragraphe pour mettre en evidence cette unité.
            • [^] # Re: Mise en place ?

              Posté par . Évalué à 8.

              Et Scribus, il pue du bec ?

              Non, sans blague, si tu parles de réaliser des pubs ou des choses comme ça, bref, du boulot "sérieux", commence par regarder des logiciels de mise en page sérieux, pas des traitements de texte...

              Pour l'utilisateur "lambda", la génération intégrée de PDF dans OOo est tout simplement très pratique (je n'envoie à mes clients, et même souvent à mes collègues QUE des PDF, ça évite les problèmes de documents qui divergent, entre autres), et pour une utilisation normale, de très bonne qualité.

              Et pour en revenir à Scribus, la qualité de ses PDF est me semble t'il plutôt bien reconnue...

              Enfin, pour la partie multimédia, c'est une question de goûts, mais je trouve que l'on mélange trop les genres. Pourquoi ne pas présenter la vidéo à côté du PDF ? Pour moi, il devrait s'agir de deux types d'informations tout à fait distincts. Maintenant, comme je l'ai dit, c'est vraiment une question de goûts...
        • [^] # Re: Mise en place ?

          Posté par . Évalué à 5.

          C'est pas la possibilité de faire du PDF qui manquait sous Windows, c'est celle de générer des PDF depuis l'interface du traitement de texte. Evidemment, ça reste un traitement de texte, mais ça répond à un besoin qui existe. J'ai déja placé Openoffice.org chez des gens grâce à ça.
          • [^] # Re: Mise en place ?

            Posté par (page perso) . Évalué à -2.

            Eh bien, justement utilise un peu l'adobe acrobat distiller ou tout autre produit (il en existe des gratuits ) permettant de générer une imprimante PDF.

            A partir d'une telle pseudo imprimante, tu peux sortir ton PDF quelque soit l'applicatif employé pour imprimer.
            • [^] # Re: Mise en place ?

              Posté par . Évalué à 10.

              Oui, je connais merci, je sais bien que Distiller est même capable de s'intégrer dans l'interface de Word, mais le fait pour OpenOffice.org de proposer cette fonctionnalité en natif simplifie quand même le déploiement, puisque ça ne fait qu'un produit à suivre au lieu de deux.
            • [^] # Re: Mise en place ?

              Posté par . Évalué à 10.

              (suite du commentaire précédent)

              C'est intéressant pour un utilisateur basique qui va de temps en temps avoir besoin de sortir des PDF de qualité moyenne. Quelqu'un qui va devoir produire de grandes quantités de PDF de qualité n'uilisera de toute façon pas un traitement de texte, couplé à une appli tierce ou faisant du PDF en natif, mais un logiciel de PAO.
            • [^] # Re: Mise en place ?

              Posté par . Évalué à -1.

              Oui, mais ton imprimante pdf ne conserve pas les liens hypertexte dans le document, ce qui dans le cas d'une lecture sur ordi et interressante.

              Pour revenir sur ce qui est dit plus haut, j'ai fait des faire-part avec scribus, ammené à un imprimeur, le seul soucis qu'il y a eu, c'était la gestion des couleurs, j'avais tout mis en RVB...

              Maintenant tu as surement des expériences interressantes à partager, mais essaye de pas dénigrer le point de vue et les outils des autres, argumente calmement, je suis certains que tes commentaires au-dessus aurait pu être en positif ;-)
        • [^] # Re: Mise en place ?

          Posté par . Évalué à 6.

          Sous Windows : Nombre d'applications qui font office de printer de PDF et étant gratuit, font du très bon boulot.

          Sauf que ça te génère un PDF "simple", sans lien. Ce qui est assez dommage quand ton traitement de textes te permet d'en définir (sommaire vers pages, etc.).
        • [^] # Re: Mise en place ?

          Posté par . Évalué à -3.

          Tiens c'est bizarre. J'ai besoin de génerer un PDF au moins une fois toutes les deux semaines et pourtant je n'ai jamais été déçu.
          Que ce soit une mise en page complexe : tableaux, images, zônes de textes ou des trucs plus simples.
          Pour le coup je pense plutôt qu'ils te manquent des polices ou autres...
      • [^] # Re: Mise en place ?

        Posté par . Évalué à 10.

        Office 2000 manque de fonctions fort utiles et fort employées dans OOo
        Malheureusement, j'ai beau ne pas forcément apprécier les produits Microsoft, j'ai bien peur que que la réciproque de ta phrase soit plus facilement justifiable.
        Office est probablement le meilleur (moins mauvais si tu préfères) produit Microsoft, alors que Ooo reste encore à mes yeux une grosse usine à gaz lente et buggée, tout particulièrement le tableur qui n'arrive pas à la cheville d'un Excel 2000 (ou d'un gnumeric si tu préfères)
        Cela est mon opinion, malheureusement fort répandue je le crains
        • [^] # Re: Mise en place ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Je suis d'accord, même si je serais plus nuancé.

          Si on met un indice 100 en qualité à Openoffice.org, MS Office arrive à quelque chose comme 110. C'est proche, mais supérieur. Par contre, OO reste largement suffisant pour mon usage et celui de la plupart des gens. Le surcoût de MS Office se justifie objectivement très rarement.

          En résumé

          Qualité :

          MS Office > OO

          Qualité-prix

          OO >>>>>>> MS Office
          • [^] # Re: Mise en place ?

            Posté par . Évalué à 1.

            OO reste largement suffisant pour mon usage et celui de la plupart des gens

            Ta phrase est assez équivoque, tout particulièrement le terme "suffisant".
            Lorsque j'ai décidé d'utiliser GNU/Linux et le libre, la principale raison était ce système était plus performant et plus adapté à mon usage, et ce avant même toute considération philosophique sur le logiciel libre.
            On devrait dire aux gens d'utiliser Ooo, car il est "suffisant" pour leur usage (ce qui reste d'ailleurs à démontrer vu la convivialité), alors que le voisin leur a filé un office tombé du camion, que tout le monde a donc plus logique de l'utiliser...
            La raison principale pour laquelle firefox a percé qu'il est/était techniquement supérieur à IE, Ooo devra passer par là mais le challenge est bien plus élevé. Vu le niveau d'avancement, le manque de contributions et la situation financière de Sun, sacré challenge..
            • [^] # Re: Mise en place ?

              Posté par . Évalué à 3.

              C'est clair que c'est un problème, mais c'est une vérité. OO ne peut pas compter sur un avantage technologique significatif comme Firefox ou Linux. Son avantage est le prix de la licence en milieu professionnel. Et ça n'est pas rien quand on voit les succès qu'il est en train d'obtenir, en particulier dans l'administration.
        • [^] # Re: Mise en place ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Il s'avère que c'est très précisémment pour contourner certaines bugs et limitations d'Excel 2000 que mes yusers ont fini par adopter d'eux-même Calc 2 sans que j'y sois pour quoi que ce soit.

          Maintenant, ne me demande pas des détails : Excel, comme OOo, je n'utilise (fort heureusement) pas. J'ai cru comprendre qu'il y aurait des histoires de nombre de lignes/colonnes, importantion de CSV, bugs dans les tableaux dynamiques (qu'il faut rafraîchir à la main ou via macro), sous Excel 2000, mais je n'en sais pas plus. Je sais juste que les yusers ont un jeu à eux de macros Excel rien que pour contourner les bugs ce qui, je l'avoue, m'amuse énormément.
  • # Vivement la Suisse

    Posté par . Évalué à 4.

    Si les belges peuvent le faire, pourquoi pas la suisse ? Mon rêve d'admin, des fichiers "powerpoint" lisible de poste en poste. A l'EPFL tout le monde raffole de powerpoint mais les fichiers sont des nids à bug. Mon boss n'arrivait même pas à ouvrir son fichier créé sur PC avec MSoffice depuis son mac avec MSoffice, c'est dire.

    Je pousse l'opensource à mon niveau, mais on me rétorque toujours que c'est incompatible.....Une annonce comme celle-là nous simplifierait tellement le boulot.
    • [^] # Re: Vivement la Suisse

      Posté par . Évalué à 3.

      Voilà ce qu'il te faut :
      http://meyerweb.com/eric/tools/s5/
      • [^] # Re: Vivement la Suisse

        Posté par . Évalué à 0.

        Je ne sais pas si c'est lié avec les formats ouverts, mais en France comme ailleurs on devrait prendre modèle sur le ministère belge de la Simplification Administrative.
        C'est un concept qui doit être inconnu de nos énarques ...
        J'adore le logo, le Brasil-mètre installé sur la facade du ministère, et l'url du site annonce la couleur : http://www.kafka.be

        Vous avez votre formulaure 27B/6 ?
        • [^] # Re: Vivement la Suisse

          Posté par . Évalué à 5.

          Il y a un gros problème avec ce site, il n'est pas traduit dans toutes les langues officielles belges, ce n'est pas normal... surtout quand on voit le but du site, qui est de faciliter la vie du citoyen par rapport à l'administration... j'en voit quelque dizaine de millier que ça ne doit pas trop aider.

          Souvent oublié, mes voisins de l'Est...
  • # Synergie avec le RGI

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Le référentiel général d’interopérabilité (RGI) http://linuxfr.org/2006/05/26/20868.html va aussi dans le même sens et attire également les foudres de Microsoft puisque son directeur Steve Ballmer aurait téléphoné à Thierry Breton http://www.infoguerre.com/article.php?sid=1027
    Comme le nom de ce dernier site le laisse entendre, il s'agit bien d'une bataille importante qui se joue en ce moment. Cette nouvelle de l'adoption de l''ODF par le gouvernement belge est confortée par le RGI ainsi que par des multinationales qui soutiennent l'adoption de formats ouverts par le gouvernement français http://linuxfr.org/2006/06/17/20973.html

    Par ailleurs, l'appel d'offres du ministère de l'intérieur http://linuxfr.org/2006/06/20/20980.html devrait lui aussi contribuer à isoler un peu pus Microsoft.
    Il reste encore de nombreuses batailles à gagner et une des prochaines s'avère particulièrement stratégique, c'est celle de l'Éducation Nationale. Ce ne sera pas facile car le mammouth s'est quelque peu embourbé dans le marécage de Microsoft.
    • [^] # Re: Synergie avec le RGI

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Comme disait Coluche (paix à son âme car c'est un brave homme) "Si on en achetait plus, ça ne se vendrait plus".

      Qui dit "on n'achete plus" dit tout simplement, si on achète pas, c'est parce qu'on en a pas l'utilité ou il y a mieux.

      Le format DOC est une véritable MERDE, prenons de l'ODF c'est bien et bon pour tout le monde.

      Les standards reconnus et approuvés par des organismes sont la meilleure chose qu'il soit.
      • [^] # Re: Synergie avec le RGI

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Le format DOC était à l'origine destiné à sauvegarder son brouillon car le but du traitement de texte était de remplacer les machines à écrire dont la finalité est de produire un texte imprimé.
        Les ennuis ont commencé quand les gens se sont mis à échanger leurs brouillons.

        Si vous recevez un *.doc, vous pouvez répondre : Vous m'avez (par erreur) envoyé votre brouillon et je vous serais reconnaissant de me faire parvenir le document final...
  • # bof bof

    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

    Moi je suis très refroidi par ces directives privilégiant ODF.

    Moi je veux un format ouvert, documenté, supporté par des logiciels fonctionnant correctement et implémentable dans la réalité.

    Oui, ODF répond à tout ça mais je veux que demain, si l'administration se rend compte qu'elle a mieux ailleurs ou que ODF présente des défauts qu'on n'avait pas vu, elle puisse changer pour un autre format ouvert qui répond aux critères sans avoir à contredire des lois ou circulaires trop explicites.
    • [^] # Re: bof bof

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Et quel est le problème ? Etant donné que le format ODF est basé sur de l'XML, tu peux te faire une moulinette via feuille XSLT permettant de faire la transformation de ce document vers un autre format ayant des spécifications ouvertes.

      Ou alors, je n'ai pas compris le sens de ta phrase.

      En tout cas, il sera plus simple d'automatiser un processus permettant la conversion ODF vers "nouveau format ouvert".

      Ce qui n'est pas faisable facilement avec DOC.
      • [^] # Re: bof bof

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        > Et quel est le problème ? Etant donné que le format ODF est basé sur de l'XML,
        > tu peux te faire une moulinette via feuille XSLT permettant de faire la
        > transformation de ce document vers un autre format ayant des spécifications
        > ouvertes.

        Oui, mais s'ils ont une directive/loi les forçant à utiliser un format ODF (et pas n'importe quel format ouvert répondant aux critères), ils "pourront" techniquement peut être le faire, mais ils ne le feront pas. Bref, ils s(enchaînent inutilement à un format et ça ce n'est pas bon.

        Puis non, il ne suffit pas de coups d'XSLT. Petit exemple : sous OOo je ne peux pas insérer une note qui met en lumière un passage du document, je peux juste la placer à un endroit précis entre deux caractères. Ton XSLT n'y fera rien. Il est très probable que la limitation se retrouve dans le format lui-même. J'utilise beaucoup le travail à plusieurs et la traque des modifications, cette petite limitation me bloque déjà souvent.

        Ce n'est qu'un exemple, qui ne mérite certainement pas de remettre en cause ODF. Mais dans l'ensemble ODF n'est pas le messie. C'est un format ouvert suffisament utilisable pour fonctionner. Il a ses défauts et je ne veux pas qu'on s'oblige à rester forcément dessus sans pouvoir envisager d'autres choses facilement dans le futur.
        • [^] # Re: bof bof

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          comme tu le dis, un seul format et ils s'enchainent.
          plusieurs formats et on a du mal à tout gérer.

          solution, revenir à du papier.

          Tu dis que OOo ne te permet pas de mettre une note dans un passage d'un document. Est-ce une limitation du format ODF ou tout simplement de OOo ?

          D'ailleurs, cela ne m'étonnerait pas que le format ODF ait été pensé "extensible", et puisse permettra l'ajout de nouveaux éléments.
          • [^] # Re: bof bof

            Posté par . Évalué à 5.

            Oui, je pense que l'idée c'est surtout d'imposer un format ouvert.
            Si il manque des fonctionnalités, les gouvernement ont les moyens de payer qq developpeurs pour étendre les capacités du format ou du logiciel.

            Apres en fonction de l'utilité, cette modification peut etre incluse ou non, comme ca se fait avec le reste des logiciels libres.

            N'oublions pas aussi la question de la sécurité. Est ce que l'administration d'un pays peut vraiment faire confiance à un logiciel et un OS américain, dont il est interdit de tenter de savoir ce qu'il se passe.
            • [^] # Re: bof bof

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              C'est bien de dire "formats ouverts, spécifications publiques,..." mais il faut rester pragmatique, il n'y a pas mieux actuellement que ODF et il n'y a pas que OOo qui puisse les produire ou les lire.
              Le rôle d'une directive c'est d'être exploitable et pratique et celle-ci l'est, c'est tout !
          • [^] # Re: bof bof

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            > Est-ce une limitation du format ODF ou tout simplement de OOo ?

            Aucune idée, je l'avoue. Mais ODF ayant été créé pour OOo, il est probable que les fonctionnalités des deux soient plus que liées.

            > D'ailleurs, cela ne m'étonnerait pas que le format ODF ait été pensé
            > "extensible", et puisse permettra l'ajout de nouveaux éléments.

            Certes, mais ce ne sera plus de l'ODF et quelqu'un pourra raler comme quoi on ne respecte pas la norme ODF comme la loi/circulaire/autre nous l'impose.

            Pourquoi ne pas imposer les critères qui font choisir ODF plutot que de fixer le format de fichier lui même ? c'est surtout ça mon problème.
            Le fait qu'on utilise ODF c'est très bien, parce que comme tu le dis c'est ouvert et extensible.
            Mais je veux justement pouvoir profiter de cette ouverture et pas que l'état se retrouve coincé sur ODF pour des motifs réglementaires de la même façon qu'ils étaient coincés sur DOC pour des motifs d'interop.
            • [^] # Re: bof bof

              Posté par . Évalué à 3.

              Pourquoi ne pas imposer les critères qui font choisir ODF plutot que de fixer le format de fichier lui même ?
              ça risquerait de devenir rapidement le bord^W^W compliqué si il fallait devoir gérer tous les schémas XML de la terre, sur le seul critère qu'ils sont "ouverts et documentés". Si demain ODF a un successeur valable, il sera toujours possible de monter la moulinette pour convertir de façon fiable la base de documents existants, mais je comprends qu'on se limite à seul à un instant t.
        • [^] # Re: bof bof

          Posté par . Évalué à 3.

          Je cite la première phrase de la news :
          Le Conseil des Ministres Belge vient de décider que le format de document ODF (Open Document Format) doit pouvoir être lu par toutes les administrations publiques belges pour septembre 2007.

          Je n'y vois pas une directive/loi les forçant à utiliser un format ODF...

          Je l'avoue, je n'ai pas lu la source de la news, mais ça me semble être une obligation de lecture uniquement, pas une obligation d'uniquement utiliser ce format.
    • [^] # Re: bof bof

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      L'administration doit bien faire des choix. Si demain elle trouve un autre format qui réponde aux besoins, elle changera la directive je suppose.

      Et en particulier, imposer aux administrations d'accepter de l'ODF est nécéssaire AMHA. Si il y a un autre format satisfaisant, il faudra penser à imposer d'accepter les deux.

      Toujours est-il qu'avec ces directives (la news est sur la belgique, mais le fameux référentiel général d'interopérabilité est en train de faire la même chose en France visiblement), quand j'enverrais un .odt à une secrétaire de mon labo/école, qu'elle me répondra « j'arrive pas à ouvrir, tu peux pas m'envoyer un .doc comme tout le monde ??? », j'aurais un argument de choix en réponse !
  • # Who ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Quelqu'un à une quelconque idée de quel parti provient l'idée ? (c'est plus dur en Belgique qu'en France, on a plus de partis dans la majorité (4 en tout, 5 si on compte spa + SPIRIT) Ça peut être un critère (parmi d'autre, bien sur) pour faire un choix pour les futures élections, donc ça m'interesse. (Surtout que c'est pas toujours facile de suivre leur actualité depuis l'étranger, ils ne parlent presque que des "affaires" dans les média, enfin, la proportion des "affaires" est assez énorme par rapport au reste)
    • [^] # Re: Who ?

      Posté par . Évalué à 1.

      S'il s'agit bien du secrétaire Vanvelthoven (qui, pour rappel, est notamment ministre de l'informatisation), alors il s'agit du SP-A.
  • # Open Document et circulaire existante

    Posté par . Évalué à 1.

    Bon, il faut savoir qu'en belgique, depuis déjà 2 ou 3 ans, je n'ai plus trop bonne mémoire, une circulaire est passée (hop recherche google) obligeant les administrations (comme dit SPF) a utiliser des logiciels libres.

    En effet, non seulement il faut pouvoir les lires, mais il faut également les fabriquer. Pourquoi? Simplement parce que le citoyen ne dois pas se sentir obliger d'utiliser un format fermer pour lire les documents provenant de cette dite administration.

    Bon, vous allez me rétorquer qu'avec OOo on sait parfaitement lire les document .doc. Mais qu'en est-il du futur?

    De plus la circulaire demande d'utiliser partout les logiciels libres, et si ce n'est pas possible, alors continuer avec l'existant et tout mettre en oeuvre pour passer au libre, c'est à dire, soit le créer soit même et le mettre sous licence libre, soit demander à une entreprise de le faire, mais toujours sous licence libre.

    Voila mes deux cents...
    • [^] # Re: Open Document et circulaire existante

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Bon, vous allez me rétorquer qu'avec OOo on sait parfaitement lire les document .doc.

      Biiip ! Le jour où je retorquerais ça, je n'aurais plus besoin d'utiliser Windows au boulot.
      Non, OpenOffice ne sait pas parfaitement lire les documents doc. Il permet juste de les rendre lisible, mais dès qu'il y a une mise en page un peu complexe, celle-ci est perdue.
      Je ne peux donc qu'encourager toute initiative qui pousse à l'introduction d'un format ouvert !
      • [^] # Re: Open Document et circulaire existante

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        La mise en page est aussi perdue quand on ouvre le document avec un autre MS-Word surtout si il n'a pas exactement la même configuration avec la même imprimante et les mêmes marges. C'est là que le PDF est important car il fixe la présentation du document final. Le .doc est un format de stockage intermédiaire qui, au départ, n'avait pas pour finalité d'être transmis. Quand les gens on commencé à échanger leurs brouillons, Bill Gates a dû se frotter les mains...
  • # DADVSI et ODF

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Comment la France peut-elle encore voter une loi comme la DADVSI, en enlevant la clause d'interopératibilité si j'ai bien suivi les débats, alors que les pays autour de nous foncent vers l'interopérabilité, les formats ouverts et les logiciels libres.

    Décidément, je pense de plus en plus qu'il y a une énorme différence entre le peuple français et ses dirigeants (voir le vote qui a eu lieu en France sur la "constitution européenne") !

    Point positif :
    le message passe auprès des industriels et les logiciels libres progressent. Continuons !!!

    Peut-être que les politiques s'aligneront sur un marcher qui utilise très largement les logiciels libres. enfin j'espère qu'on fera des progrès dans ce sens là...
    • [^] # Re: DADVSI et ODF

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Je ne connais pas le tissu économique de la Belgique, mais peut-être ce pays est-il moins dépendant de grosses entreprises qui veulent à tout prix jouer un rôle mondial, quel qu'en soit le prix pour ceux qui vivent là où se trouve leur siège social...
    • [^] # Re: DADVSI et ODF

      Posté par . Évalué à 2.

      Réponse : On est schizophrène (vu qu'on pousse exactement à la même manoeuvre concernant ODF).
    • [^] # Re: DADVSI et ODF

      Posté par . Évalué à 1.

      Euh t'as pas l'impression de mélenger un peu tout ? (DADVS, Chirac démission, la constitution européenne, le peuple a toujours raison, ODF, les logiciels libres...)

      Et au fait pour ta gouverne, le "peuple" a pour l'instant approuvé majoritairement le traité constitutionnel européen européen, si tu ne limites pas artificiellement le "peuple" à 55% de sa fraction logeant dans l'hexagone mais qu'au contraire tu prends en compte la totalité de ceux qui ont pu s'exprimé (Espagne+France+Pays Bas+Luxembourg). Le OUI a quelques 3 995 135 voix d'avance (chiffres sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Trait%C3%A9_de_Rome_de_2004#Rat(...)

      Ce qui est malheureux, c'est qu'on ne saura jamais le résultat final vu que certains, surtout en France, interdisent aux pays qui n'ont pas encore donné leur opinon de le faire, ce qui constitue un véritable déni de démocratie. La République tchèque et la Pologne notamment ont du apprécier le passage de la dictature soviétique à la démocratie ouest-européenne : avant c'était ferme ta geule, maintenant c'est cause toujours (ou "Ils auraient mieux fait de se taire" comme l'a si bien dit Chirac aux polonais). J'espère que la prochaine fois on organisera un vrai référendum pan-européen où tout le monde peut s'exprimer avec une force égale, le traité entrant en vigueur si la majorité des européens l'approuve. C'est vraiment une exigeance démocratique de base qu'on s'étonne à devoir réclamer en 2006.
      • [^] # Re: DADVSI et ODF

        Posté par . Évalué à 1.

        Rah la la, comment tu mélanges tout. Le traité établissant une Constitution pour l’Europe est un traité de droit international classique, et doit donc être adopté à l'unanimité de ses membres, contrairement à une Constitution qui elle peut être adoptée à la majorité (parfois qualifiée). Comment ça, ce nom est donc une supercherie ?

        Attention, ça ne veut pas dire que je sois contre ce texte, hein.
        • [^] # Re: DADVSI et ODF

          Posté par . Évalué à 1.

          Je n'ai pas dit le contraire, je disais que c'était une absurdite. En tant que fédéraliste, je trouverais logique, quitte à être pour ou contre le texte qu'on nous propose (les deux positions sont défendables) qu'on respecte les règles normales de la démocratie. C'est loin d'être un délire personnel, des gens comme Michel Barnier (UMP), Daniel Cohn-Bendit (verts), ou des membres du forum social européen d'Athènes (alters-gauchistes) ont réclamé la même chose que moi, donc ca fait une large palette d'opinions.

          -->[ Fin de la digression ]
      • [^] # Re: DADVSI et ODF

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        "Majoritairement", ça veut dire plus de moitié en général. Or, 45% n'est pas une majorité bien que ce soit relatif. Sinon, ce fichu traité serait passé.
        Et si je ne m'abuse, la majorité absolue est atteinte à partir de 51%.
        Si on doit avoir un autre traité instituant une constitution européenne, j'espère qu'il ne sera pas porté par un autre "Chirac". Le peuple français vote encore davantage pour (ou contre) des hommes que des idées...
        • [^] # Re: DADVSI et ODF

          Posté par . Évalué à 1.

          "Majoritairement", ça veut dire plus de moitié en général.
          Majoritairement ca veux dire aussi la solution la plus prisé :
          exemple tu as trois possibilité
          Une à 40%
          une autre à 35 %
          et la troisième 25%
          La solution majoritaire serait de 40% , pourtant elle n'atteint pas la moitié.

          De meme la majorité relative peut etre considéré , lors d'un choix a seulement deux propositions, comme le plus grand groupe qui a voté : cad plus de la moitié des votants à l'une des deux possibilités (et non pas non votants, nul, blanc etc...)
        • [^] # Re: DADVSI et ODF

          Posté par . Évalué à 2.

          "Majoritairement", ça veut dire plus de moitié en général. Or, 45% n'est pas une majorité bien que ce soit relatif. Sinon, ce fichu traité serait passé.

          On est bien d'accord sur le sens du mot "majoritairement", mais je persiste est signe en te renvoyant au tableau juste au-dessu du paragraphe 3.1
          http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Trait%C3%A9_de_Rom(...)

          Ont approuvé le TCE dans l'ordre chronologique : 10 804 464 espagnols, 12 808 270 francais, 2 940 730 danois et 109 494 luxembourgeois, soit au total 26 662 958 européens.

          Seulement 22 667 823 européens ont rejeté le TCE, ce qui fait environ 4 000 000 de moins.

          En terme de pourcentage, ca fait 52,30% de voix pour le TCE (c'est donc bien une majorité), 44,46% contre et 3,22% d'abstention.

          La volonté du "peuple" était donc que le TCE rentre en vigueur. Si ce résultat ne vous plait pas, on peut essayer de dissoudre le peuple mais ce n'est pas évident.

          Les résultats des futurs référendums (Irlande, République Tchèque, Pologe, Angletterre) auraient pu changer cet état de fait, mais actuellement ils n'ont pas le "droit" de s'exprimer (incroyable non ?)


          "Majoritairement", ça veut dire plus de moitié en général [...] Sinon, ce fichu traité serait passé.

          Non parce que la ratification du TCE était soumise à la règle de l'unanimité ("gravé dans le marbre" tu te rappeles ? C'était l'une des plus valables critiques qui lui a été faite que le traité nécessitait (sauf dans quelques cas importants) une double unanimité pour être réformer : celle des chefs d'États puis celle des ratifications dans tous les pays. Pour rendre les traités européens plus malléables, il suffirrait de faire sauter la deuxième unanimité, ce qui consisterait en même temps un progrès de la démocratie.

          Donc ce que je désire ardemment, et c'est une proposition qui devrait réunir tous les pro-européens sincères quel que soit leur vote du 29 mai 2005, c'est que les prochaines fois on organise un référendum pan-européen, ce qui aurait plus de geule qu'une extrapolation sur 4 pays comme je viens de le faire.
  • # MS ne va pas se laisser faire

    Posté par . Évalué à 3.

    Ne pas chanter victoire trop vite, MS a déjà ce problème dans le Massasuchet ( http://linuxfr.org/~spotty/21590.html ) et refuse même le plugin, cette histoire est devenue une véritable saga.

    J'ai bien que cela ne soit qu'une demi victoire

    1. MS peut développer un plugin (ou utiliser le plugin d'OOo) et donc OOo, kword ne seront pas utilisés dans les administrations

    2. MS peut aussi revenir avec son mal nommé OpenXML et à partir de là revenir progressivement à des extensions propriétaires jusqu'à rendre la compatibilité hasardeuse

    3. La loi peut changer

    N'oubliez pas les problèmes entre Adobe et MS
    ce que Adobe dit je cite

    Par sa position de monopole, Microsoft a déjà affaibli des technologies utilisées à travers diverses plates-formes et entrave l'innovation lorsqu'elle menace ses monopoles. L'approche de Microsoft a été d'adopter et étendre des standards qui ne viennent pas d'eux. Les inquiétudes d' Adobe sont que Microsoft va fragmenter et potentiellement dégrader les standards mis en place dont le PDF afin d'utiliser sa position de monopole pour promouvoir ses propres alternatives comme le XPS. Sur le long terme, l'impact de ce genre de comportement est que les consommateurs auront un choix restreint.

    source :
    http://www.generation-nt.com/actualites/15839/adobe-pdf-xps-(...)

    Pour rappel, MS Office est le produit qui génére le plus d'argent chez MS
    • [^] # Re: MS ne va pas se laisser faire

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      1. MS peut développer un plugin (ou utiliser le plugin d'OOo) et donc OOo, kword ne seront pas utilisés dans les administrations

      Que se passera-t-il lorsque les administrations veront qu'ils peuvent faire exactement la même chose avec OOo et qu'en plus il est gratuit?

      2. MS peut aussi revenir avec son mal nommé OpenXML et à partir de là revenir progressivement à des extensions propriétaires jusqu'à rendre la compatibilité hasardeuse

      Malheuresement c'est MS et son but et d'enfermer les clients.

      3. La loi peut changer

      Pourquoi changerai-t-elle, par des pressions de MS ou par un choix politique? Je ne crois pas trop qu'une loi qui garanti la pérennité des documents peut être remis en cause.



      On peut aussi une victoire du libre si on commence à envoyer des documents odf à l'administration, alors elle sera obligé d'installer qqch pour pouvoir les lire! De là on peut espérer une installation plus ou moins massive de OOo ou compatible libre...
      Et lorsque dans un PC on enlève MS Office on peut enlever tout l'OS (bon ok c'est le mode rêve).

      Le danger vient du OpenXML mais il arrive un peu plus tard et l'Open Document est en train d'en profiter dans plusieurs administrations. Pour une fois que le libre a une avance et qu'il arrive à en profiter!
    • [^] # Re: MS ne va pas se laisser faire

      Posté par . Évalué à 6.

      1. MS peut développer un plugin (ou utiliser le plugin d'OOo)

      Mais c'est exactement ce que l'on veut. On désire que Microsoft Office ait un support complet d'OpenDocument ; on ne demande même pas que ce soit le format par défaut.

      On ne désire pas mettre Microsoft Office hors jeu par la loi, on rêve du jour oú la concurrence entre suites bureautiques ne se fera plus sur le plan "moi je domine ce format qui est très utilisé, tra la la" mais sur des critères ringards tels que : rapidité, ergonomie, fonctionnalités, simplicité, prix, ... C'est ca le sens de la révolution OpenDocument.
      • [^] # Re: MS ne va pas se laisser faire

        Posté par . Évalué à 2.

        Mais non, si le support d'ODF est en plugin cela implique

        A) Peu de chance qu'il soit livré de base, il faudra aller le chercher sur internet (comme ça moins de gens l'utiliseront)

        B) On sauve par défaut natif mais on peut le transformer en ODF si on veut , donc le format .doc et OpenXML vont encore nous pourrir la vie pendant un moment. Par analogie, on peut sauver en RTF mais qui l'utilise avec sa suite MS Office ? Sans compter les avertissements du style, 'ce format ne supporte pas nos super possibilités, et vous perdrez des chouettes mises en pages'
        • [^] # Re: MS ne va pas se laisser faire

          Posté par . Évalué à 3.

          Oui et puis dans le cas hautement improbable où MS ferait un plugin ODF, je ne suis pas sûr qu'il en feraient un totalement complet qui restitue le mieux possible le document original (aussi bien en import qu'en export).

          Si le format est mal supporté par Word, les gens vont se dire: "ce format est pourri" et pas "MS Word a une fonctionnalite d'import / export ODf pourrie".
        • [^] # Re: MS ne va pas se laisser faire

          Posté par . Évalué à 1.

          Peu de chance qu'il soit livré de base

          Certes, mais l'enjeu ce n'est pas tant le renouvellement des suite Microsoft Office que l'énorme base installée en Microsoft Office 6,97,2000,XP,2003...

          Et là, Microsoft est dans la même situation que nous puisqu'il a abandonné le format .DOC, se retrouve donc avec un format qui a 0% de part de marché, et doit diffuser massivement son plugin OpenXML pour les suites anciennes.

          Et bien, quitte à mettre à installer un plugin, pourquoi pas deux en même temps, surtout avec des recommandations telles que celle de l'administration belge.
          • [^] # Re: MS ne va pas se laisser faire

            Posté par . Évalué à 0.

            OpenXML sera en natif dans les prochaines versions et à ce moment, il leur sera plus facile de remplacer l'ODF (qui ne sera jamais qu'un plugin), voire même de rediscuter l'utilisation obligatoire d'ODF en faveur d'OpenXML. Et je suis persuadé que le plugin OpenXML pour les versions antérieur sera meilleur que celui d'ODF.
      • [^] # Re: MS ne va pas se laisser faire

        Posté par . Évalué à 1.

        Ce que j'aime pas dans la réponse, c'est qu'à l'heure actuelle OOo n'est pas encore meilleure pour les "utlisateurs exigeant", essaye d'importer un object dans OOo sous Linux, tu vas rapidement comprendre, c'est du vécu : j'ai essayé d'importer un dessin de Draw comme objet, pas génial le résultat.

        Le but est que si je modifiais le fichier Draw et mon fichier Write est à jour, et pour l'insertion d'image; il y a même pas de rotate :-(
  • # À quand les éditeurs d'anti-virus ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    C'est bien joli tout ça mais quand est-ce que les éditeurs d'anti-virus vont-ils enfin "adopter" ce format ? En attendant, les seules politiques de sécurité applicables à de telles entités, c'est le filtrage pur et simple dudit format.
    Hé oui, on passe à OpenOffice.org, c'est bien mais ça ne veut pas encore dire pour autant que le poste de travail est libre pour autant...
    Oui, je vous vois d'ici me répondre "ya clamav !". En effet, mais l'un des principes fondamentaux de la sécurité est justement de ne pas s'appuyer sur un seul moteur, notamment en ce qui concerne les virus.
    Donc, oui, Clamav est un moindre mal mais on est donc obligé d'avoir au moins un second AV et qui sera malheureusement propriétaire (c'est déjà pas mal qu'il existe sous Linux, ça évite le serveur de mail sous Windows)...
    À quand un ou plusieurs projets libres et concurrents de Clamav ? Pour une fois que la légendaire diversité des logiciels libres pourrait être sa force.
    • [^] # Re: À quand les éditeurs d'anti-virus ?

      Posté par . Évalué à 3.

      En effet, mais l'un des principes fondamentaux de la sécurité est justement de ne pas s'appuyer sur un seul moteur, notamment en ce qui concerne les virus.


      La politique la plus pratiquée est de mettre des antivirus différents selon la couche du lan:

      Poste de travail= Antivirus A
      Serveur de Fichiers= Antivirus B
      Passerelle Mail/http= Antivirus C

      De toutes façons, avec des postes de travail Windows, il y a assez d'antivirus de qualité pour respecter cette règle. En environnement d'entreprise, de toutes façons, le fait qu'un antivirus soit libre ou non est trsè secondaire, l'important c'est le support, un temps de réponse garanti, une méthode permettant de soumettre de nouveaux virus aux développeurs avec un délai de mise à jour le plus réduit possible.

      Accessoirement, si on veut être avec un niveau de sécurité plus élevé, grâce à la modularité du xml, il est parfaitement possible et relativement aisé de faire des scripts de nettoyage retirant toutes les entités non autorisés tels que les scripts et macros, les appels à des plugins externes non autorisés, ...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.