La réunion de l'OMPI capote sous la pression des lobbies des logiciels propriétaires

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
27
août
2003
Justice
Ce qu'on craignait est arrivé. Sous la pression des industries des logiciels propriétaires et constructeurs de matériel unies dans le BSA (Business Software Alliance), la réunion organisée par l'OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle) sur l'Open Source n'aura pas lieu. Ayant fait pression sur le département d'État américain et sur le Bureau américain des brevets et des marques, le BSA est parvenu à convaincre de la nécessité d'annuler une telle réunion.

Rappelons que le CPT (Consumer Project on Technology) avait décidé d'organiser une réunion avec l'impulsion de l'OMPI sur la propriété intellectuelle. Dès lors, les cabinets d'avocats des BSA ont tiré la sonnette d'alarme craignant une mise en danger de leurs clients.
Cela a d'autant plus échoué que Ralph Nader, le chef de CPT n'est autre qu'un ancien candidat du parti vert aux USA et adversaire de Bush. Bref, cela démontre encore une fois de plus l'importance des lobbies.

Aller plus loin

  • # La phrase qui tue.

    Posté par . Évalué à 3.


    «Organiser une réunion dont le but est de dénigrer les droits de propriété intellectuelle nous semble contraire aux objectifs de l’OMPI», a déclaré Mois Boland, directrice des relations internationales pour le PTO.


    Ca calme .
    • [^] # Re: La phrase qui tue.

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      C'est sur comme le prouve cette note interne (le halloween bis) l'OMPI est totalement anti logiciel libre
      top Exclusif :
      http://www.google.fr/search?q=cache:6eQHWthN23AJ:www.wipo.org/scit/(...)

      A system for dynamic publishing was installed by using the XML files. It is worthwhile to mention that this is one of the first initiatives to use open source software in WIPO IT projects; the publishing framework called Cocoon comes from the Apache Foundation, and it is available free of charge. The system runs on LINUX.
  • # Re: La réunion de l'OMPI capote sous la pression des lobbies des logiciels propriétaires

    Posté par . Évalué à 3.

    Une phrase me vient à l'esprit en lisant la news:

    First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win.
    --Mahatma Ghandi


    De plus, il me semble que cette affaire a donné lieu à une double confrontation
    n'ayant certainement pas joué dans le bon sens: tout d'abord open-source/BSA,
    mais aussi Ralph Nader/gv. Bush.
    • [^] # Re: La réunion de l'OMPI capote sous la pression des lobbies des logiciels propriétaires

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      oui mais dans ce cas, je suis vraiment pas sur qu'on est en train de gagner, ce serait meme plutot l'inverse!
      • [^] # Re: La réunion de l'OMPI capote sous la pression des lobbies des logiciels propriétaires

        Posté par . Évalué à 3.

        Si les societes creeant des logiciels propietaires se battent autant pour nous laisser dans l'ombre, c'est bien la preuve qu'ils ont terriblement peur du logiciel libre :)
        Croyez moi c'est un debut de victoire, les gens finirons par en avoir marre de tout ca, comme tous ses brevets, interdisant les gens d'avoir une idee semblable a la notre...
        En tout cas on se rend bien compte qu'il est facile de diriger les Etats-Unis, on finance un peu la campagne electorale de Bush et on a le pouvoir, bravo une fois de plus !!
        • [^] # Re: La réunion de l'OMPI capote sous la pression des lobbies des logiciels propriétaires

          Posté par . Évalué à 1.

          > En tout cas on se rend bien compte qu'il est facile de diriger les Etats-Unis, on finance un peu la campagne electorale de Bush et on a le pouvoir, bravo une fois de plus !!

          T'as oublié aussi: on met un c.. au pouvoir !
        • [^] # Re: La réunion de l'OMPI capote sous la pression des lobbies des logiciels propriétaires

          Posté par . Évalué à 5.

          Si les societes creeant des logiciels propietaires se battent autant pour nous laisser dans l'ombre, c'est bien la preuve qu'ils ont terriblement peur du logiciel libre :)

          C'est vrai ! Hier, j'ai été sondé par Ipsos sur les suites bureautiques.
          (Le sondage devait durer 20 minutes, mais comme j'ai cité OpenOffice et StarOffice, j'ai eu droit à des questions supplémentaires. Le sondage tournait autour de mes préférences entre SUN, Microsoft et IBM, StarOffice, OpenOffice et Office, avec questions parfois étranges : 'êtes-vous prêt à payer 2x plus cher qu'Office pour utiliser OpenOffice', pour eux Linux est une marque, ...)
          En passant, je ne refuse jamais ces sondages, c'est pour moi une des manières que j'ai à participer à la promotion du Libre.

          Après le sondage, j'ai un peu discuté avec la 'sondeuse', et elle m'indiquait que pas mal de sondés trouvent la politique de M$ agressive, ne sont pas satisfaits d'Office, mais ne conaissent pas autre chose !

          Donc les utilisateurs ne sont pas satisfaits des solutions qu'ils uilisent, mais ne connaissent pas les alternatives possibles.
          Et j'ajouterais que les utilisateurs veulent que leur solution fonctionne sans avoir à se préocuper de quoi que ce soit d'autre.
          (J'ai toujours des utilisateurs qui me disent 'mais on n'utilise pas windows, on a StarOffice' )

          Bref, tout ça pour dire qu'à mon avis, la balle est dans le camp des assembleurs de PC qui livrent des logiciels pré-installés...
        • [^] # Re: La réunion de l'OMPI capote sous la pression des lobbies des logiciels propriétaires

          Posté par . Évalué à 2.

          >>>>les gens finirons par en avoir marre de tout ca, comme tous ses brevets, interdisant les gens d'avoir une idee semblable a la notre...


          Moi quand je vais aux WC, je plie ma feuille de PQ en 2.
          Je vais breveter l'idée car je pense qu'un max de gens font la même chose et comme ça les gens devront me payer une redevance ou se salir les mains quand le papier sera trop fin.

          Top cette idée, je me rends compte que je pourrai être grand decideur dans une entreprise commerciale ou consultant dans un grand cabinet d'avocats d'affaires.

          Ce sont ces gens là qui ont l'argent, le pouvoir et ensuite on s'etonne que la terre aille dans le mur...

          Tant que nous n'avions pas des moyens technologiques de nuire à la terre ou à notre environnement, c'était pas trop grave d'être dirigés par une majorité d'inconscients avides et belliqueux mais maintenant ca va commencer à se voir.


          LudoX

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.