La véritable histoire du petit chaperon rouge

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
0
6
fév.
2006
Cinema
Vous avez aimé Shrek ?
Vous aimez les polars déjantés ?
Vous aimez les histoires où les apparences sont trompeuses ?

Alors « La véritable histoire du petit chaperon rouge » est pour vous.

Chaque personnage du célèbre conte donne sa version des faits et le méchant n'est peut être pas celui que l'on croit.

Le film est parsemé de références cinématographiques et, comme pour Shrek, il sera bon de connaître quelques « classiques » pour apprécier toutes les subtilités (en vrac, je vous conseille d'avoir vu au moins Matrix, XXX et les James Bond).

Le film peut être vu par les enfants, mais pour l'apprécier pleinement il faut être un adulte. En 1637, Charles Perrault regroupe les contes oraux qui se racontent à travers la campagne dans un recueil. On y trouve l'histoire du petit chaperon rouge qui se fait dévorer par le méchant loup déguisé en grand-mère. Deux siècles plus tard, les frères Grimm reprennent le récit et lui donne une fin plus heureuse. Un chasseur ouvre le ventre du loup et en extirpe la grand-mère et la petite fille.

Ici dans ce film... On est bien loin du conte d'origine. Mais c'est au service d'un film d'animation de qualité, plein d'humour et donc au final du spectateur

Aller plus loin

  • # Informations qui devraient être ds la dépêche.

    Posté par . Évalué à 7.

    Réalisateurs Todd Edwards, Tony Leech, Cory Edwards
    Film américain (Hoodwinked)
    http://french.imdb.com/title/tt0443536/
  • # Enlever la catégorie Cinéma

    Posté par (page perso) . Évalué à -10.

    Enlevons la catégorie Cinéma de DLFP: http://linuxfr.org/tracker/296.html
    • [^] # Re: Enlever la catégorie Cinéma

      Posté par . Évalué à 10.

      rho ta gueule...
      n'exister que pour contester quel sens cela a ?
    • [^] # Re: Enlever la catégorie Cinéma

      Posté par (page perso) . Évalué à -5.

      Cet article aurait très bien sa place sur TribuneLibre.
      --> http://tribunelibre.org/my/
      Site mort depuis quelque temps mais qui pourrait revivre si des gens interessés (re)commençaient à y participer....
    • [^] # Re: Enlever la catégorie Cinéma

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Une critique de cinéma faite par un linuxien est peut-être celle qui sera la plus intéressante pour des linuxiens.

      En effet, partageant une certaine vision du monde, une culture SF, un certain perfectionnisme débile pour les petits détails, on peut très bien avoir des goûts voisins.

      A l'inverse, prenez une critique de cinéma faite par quelqu'un de très intellectuel, très littéraire, qui regarde tous les films d'auteur qui sortent... Sa critique n'apportera pas grand chose aux cinéphiles en herbes que nous sommes.

      La critique cinématographique est avant tout une affaire de goût, de partage, alors pourquoi ne pas partager avec la communauté à laquelle on se sent appartenir ?
      • [^] # Re: Enlever la catégorie Cinéma

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        La question n'est pas savoir s'il faut bannir ou pas le cinéma de DLFP, mais bien de savoir s'il doit apparaître dans les dépêches ou dans les journaux (qui sont prévus pour les sujets « qui sont sans rapport avec Linux ou le libre »).

        La section Cinéma fait partie de celles ouvertes ayant le moins de dépêches (avec Code, Livre, BSD et Test).
        • [^] # Re: Enlever la catégorie Cinéma

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          La section Cinéma fait partie de celles ouvertes ayant le moins de dépêches (avec Code, Livre, BSD et Test).

          Depuis quand est ce que la quantité est un critère ?
          Justement, je trouve tres bien qu'on en ai peu.
          Je ne milite pas non plus pour avoir une depeche cinema par jour ! Ca deviendrai lourd.
          Par contre, des depeches "coup de coeur" ou "coup de gueule" peuvent être interessantes.

          Et a propos de la division journal/depeche:
          - les dépèches ont une visibilité que n'ont pas les journaux
          - les journaux sont souvent illisibles et sont souvent redigé dans un style "parlé courant" que "écrit"
          - les journaux sont des nids à trolls.
          Donc, les dépèches ont des avantages que les journaux n'ont pas. Donc, je milite pour la section cinéma dans les dépèches .
          • [^] # Re: Enlever la catégorie Cinéma

            Posté par . Évalué à 4.

            - les journaux sont des nids à trolls.
            Mais pas les dépêches, non elles n'oseraient pas elles.


            - les journaux sont souvent illisibles et sont souvent redigé dans un style "parlé courant" que "écrit"
            Enfin une "critique" de 10 lignes dont 4 d'introduction , que ce soit en "écrit" ou en "parlé courant" on verras pas vraiment la différence.


            Moi je serais préférable a une politique "les dépêches ont un rapport avec le libre" et les journaux non.
            Autant une critique de "nom de code : linux" en dépêche, ca peut se comprendre, autant celle des bronzés 3 j'ai du mal a voir l'intérêt de la dépêche sur linuxfr.
            Parce que bon sans vouloir être offensant des tas de films sont amha bien mieux que les bronzés 3 , et que donc si on autorise les bronzés 3 faudrait aussi autoriser la publication de dépêches sur ces films.
            • [^] # Re: Enlever la catégorie Cinéma

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              > Moi je serais préférable a une politique "les dépêches ont un rapport avec le libre" et les journaux non.

              La règle est : « Les thèmes principaux de LinuxFr sont Linux et les logiciels libres. D'autres thèmes peuvent être abordés, mais ils seront généralement alors relégués en seconde page. Les thèmes hors-sujet sont à renvoyer vers les journaux, vers tribunelibre.org voire aux calendes grecques. »
              https://linuxfr.org/moderateurs/moderation.html
              • [^] # Re: Enlever la catégorie Cinéma

                Posté par . Évalué à 1.

                Les thèmes principaux de LinuxFr sont Linux et les logiciels libres
                Jusque la d'accord.
                mais ensuite :
                D'autres thèmes peuvent être abordés,
                soit.
                Les thèmes hors-sujet
                Les thèmes hors sujet ... c'est quoi la différence avec "d'autres thèmes" alors ?
                Parce que chez moi le complémentaire de Linux && LL , ben ca comprend les thèmes "hors sujet" (sachant qu'il y a un thème "rien a voir" ...)


                /me qui a du louper un épisode.
          • [^] # Re: Enlever la catégorie Cinéma

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            > Depuis quand est ce que la quantité est un critère ?

            J'énonce juste un fait moi.

            > Et a propos de la division journal/depeche:
            > - les dépèches ont une visibilité que n'ont pas les journaux

            C'est justement le point. Les dépêches sont visibles et parlent du sujet du site. Les journaux sont non modérés et sur des sujets plus larges.
    • [^] # Re: Enlever la catégorie Cinéma

      Posté par . Évalué à -2.

      J'approuve!

      Enlevons la catégorie Cinéma de DLFP: http://linuxfr.org/tracker/296.html

      Cette dépeche n'a rien à voir avec le libre, rien à voir avec linux, rien à voir avec l'informatique meme de loin, rien à voir avec une éventuelle liberté baffouée, bref, rien à faire sur linuxfr!

      A quand la dernière recette de cuisine de ma grand mere, les critiques de resto et les toilettes publiques ( http://www.chez.com/wcpublics/ ) ?
  • # plus de news de ce type

    Posté par . Évalué à -8.

    Bonsoir,
    Voila, il m'est arrivé de publier des nouvelles sur ce site relatif au monde de l'informatique. A chaque le moderateur m'a gentiment indiqué que mes nouvelles étaient hors sujet.
    C'est dernier temps, 2 news sont passées au sujet de film. Ma question est de savoir où ce situe le lien par exemple entre "La véritable histoire du petit chaperon rouge" et le monde informatique si ce n'est qu'il peut y avoir des images de synthése. Chose devenu courante depuis un petit moment.
    Alors quand est-ce que nous n'aurons plus de new sur le cinéma et sur tout simple qu'un film est plu a qlq qui possède ces entrées sur ce site.
  • # C'est pas vrai

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    > Vous avez aimé Shrek ?
    > Vous aimez les polars déjantés ?
    > Vous aimez les histoires où les apparences sont trompeuses ?


    Oui.
    Oui.
    Oui.

    > Alors « La véritable histoire du petit chaperon rouge » est pour vous.

    Non.
    C'est un film qui se veut drôle (avec tendance humour djeunz) mais qui ne l'est pas, tous les gags sont téléphonés, quant au fameux méchant qui n'est peut être pas celui que l'on croit, on devine au bout de 30 minutes qui c'est.

    C'est un film pour les enfants, c'est tout.
    Ce n'est pas parce qu'il parodie de nombreux autres films qu'il en devient rigolo. On passe son temps à se dire "tiens, ici ils ont voulu faire un truc marrant mais c'est complètement raté."
    • [^] # Re: C'est pas vrai

      Posté par . Évalué à 4.

      C'est vrai que ça fait très gamin (d'ailleurs dès la première chanson...).
      Moi j'ai trouvé bizarre qu'à un moment, les méchants soient une "équipe européenne". Après tout le chaperon rouge n'est pas à la base un patriote US.

      Sinon, je serai quand même plus nuancé que toi, je me suis bien marré. En fait j'y suis allé en posant le cerveau, accompagné de ma copine fan des Disneys. Dans ces conditions, j'ai passé une bonne soirée, na.

      PS : oui, il y avait beaucoup d'enfants :p
      • [^] # Re: C'est pas vrai

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Tu fais comment pour débrancher ton cerveau ?
        Tu le passes en mode dégradé ?
        J'aimerais bien connaitre ta méthode.
        Moi je n'arrive pas à changer mon sens critique suivant la situation.
        A ce moment là, on peut apprécier n'importe quel film de merde, il suffit de débrancher son cerveau.
        Hey cool l'autre jour, je suis allé voir Terminator 3 et j'ai placé mon cerveau sur le mode "10 ans", j'ai passé une soirée formidable.
        • [^] # Re: C'est pas vrai

          Posté par . Évalué à 2.

          Pour mieux le conserver, il faut le mettre dans un bain qui garde son efficacité pour plus tard. Par exemple, le formol, l'alcool...

          À condition de le mettre dans un bain assez puissant, tu peux alors même regarder les 'bronzés 3' en souriant de temps en temps.
    • [^] # Re: C'est pas vrai

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est un film pour les enfants, c'est tout.

      Je ne suis pas d'accord. Je pense qu'un enfant peut apprécier le film, mais pour vraiment en profiter il vaut mieux être un adulte (ou un adolescent).
      J'ai trouvé le film inventif et réussi, plutôt drôle, en particulier avec le rythme qui va croissant.
      Je trouve ta critique assez dure et relativement injuste.
  • # J'approuve

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Le film peut être vu par les enfants, mais pour l'apprécier pleinement il faut être un adulte.


    Je confirme. Vu dimanche avec mes trolls (4, 7, et 9 ans). Ils n'ont pas pu tout comprendre (vs les références cinématographiques), mais ils se sont bien amusés (le petit a même eu peur du loup - pourtant il adore regarder... Van Helsing - "le film avec le vampire").

    Et perso, j'ai passé un bon moment. A voir.

    Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

    • [^] # Re: J'approuve

      Posté par . Évalué à 3.

      Je l'ai vu avec une amie, nous avons tous les 2 plus de 30 ans, et nous avons bien apprécié, c'est assez amusant. Le film commence mollement pour s'emballer de plus en plus, l'enchevêtrement des histoires est excellent. La salle avait l'air d'apprécier aussi.
  • # Reference, reference...

    Posté par . Évalué à 5.

    Je voudrais juste revenir sur un point : si aprécier ce film pleinement demande d'avoir la cinematheque hollywoodienne vendue par la Warner ou Universal, je suis content de savoir que je ne peux pas apprecier ce film.

    Juste pour méditer sur ce qu'est une référence cinéma...
    • [^] # Re: Reference, reference...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Ce n'est pas parce que tu ne verra pas certains clins d'oeil à des films commerciaux que tu n'apprécieras pas ce dessin animé.

      Accessoirement, d'apès ce que j'ai compris ce film là n'est pas un produit des majors.

      Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

      • [^] # Re: Reference, reference...

        Posté par . Évalué à -3.

        a lire la description, c'est encore les clichés de films habituels (matrix, jamesbond etc) qui ne résument pas à eux tout seul le cinéma mondial ni même américain.

        je préfère donc continuer à Bailler monumentalement devant un plat de nouille.
        • [^] # Re: Reference, reference...

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          C'est dommage. Y'a pas QUE des clichés dedans. Le côté différentes versions d'une histoire suivant les points de vue est - je trouve - très sympa.

          Mais, bon, bonnes nouilles.

          Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

  • # Qualité de l'animation

    Posté par . Évalué à 2.

    J'ai bien aimé le scénario, mais par contre j'ai été très déçu de la qualité de l'animation. Quand on a été habitué à des films comme Monstre & Co ou Shrek, où la fluidité de l'animation est extraordinaire et que par exemple on peut "deviner" les muscles sous la peau du personnage, le film La véritable Histoire du Chaperon rouge semble avoir quelques années de retard au niveau techno. L'animation est un peu carrée. J'ai eu l'impression de regarder un dessin animée d'animation qui passe à la télé pour les tout petit.

    Et puis pour avoir vu la bande annonce en anglais, je trouve que le film à beaucoup perdu à la traduction.

    • [^] # Re: Qualité de l'animation

      Posté par . Évalué à 3.

      à part les films avec JC Van Damme, je ne connais pas beaucoup de films qui ne perdent pas beaucoup à la traduction (même en animation)

      C'est même le cas de films comme l'Étrange Noël de Monsieur Jack, alors que les traducteurs se sont vraiment donné du mal (c'est à dire que quand on ne l'a vu qu'en français, ca passe très bien)
    • [^] # Re: Qualité de l'animation

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      J'ai entendu dire (rumeur) que le film n'a pas été fait avec les mêmes moyens (financiers donc techniques) que ceux que tu cites...

      Perso, ça ne m'a pas choqué, pas plus que je ne serais choqué par un film en N&B.

      Peut-être plus d'infos (si qq'un a le temps d'y rechercher le budget consacré au film), sur:

      http://www.chaperonrouge-lefilm.com/

      http://www.hoodwinkedthemovie.com/

      Sur la technique, il y a qq infos sur le "about" du site américain:

      MEANWHILE, BACK IN MANILA:
      About the Digital Animation of Hoodwinked

      HOODWINKED not only breaks the conventional mold of fairy-tales. It also breaks the mold of animation production, becoming an example of the new boom in a more iconoclastic, independent digital animation. It’s a frontier that has finally opened up thanks to the increasing accessibility to cutting-edge technology. Having created a highly stylistic fairy tale world – and with Edwards and Leech having painstakingly drawn detailed storyboards and eye-popping set designs for locales ranging from quaint cottages to dangerous mountain peaks -- the filmmakers of HOODWINKED knew they would need some serious computer power to bring it all to life. Luckily, in today’s world, that was for the first time a real possibility. HOODWINKED producer David Lovegren, who worked for years producing large-scale animation projects for Disney, explains: “Six or seven years ago, the idea of doing HOODWINKED as an independent animation feature would have been impossible. High-quality computer animation was just too expensive and only major companies like Disney could afford budgets that reached a million dollars a minute.” Continues Sue Montgomery: “Now the playing field has finally been leveled because the same software and technology that once revolutionized animated films is available to many more filmmakers.”

      To turn bits and bytes into the wolves and bears of Red’s “hood,” the filmmakers jetted off to a 5,000 square foot studio in the capitol of the Philippines, Manila, where a team of top-notch animators was assembled. Lovegren and Montgomery chose Manila not only because it has a vast and experienced pool of animation talent but because most of the people there have grown up on American pop culture – and had a real appreciation for the sly humor and visual style that make HOODWINKED so distinctive.

      In Manila, Lovegren and Montgomery worked together to establish cutting-edge procedures that significantly shrank the normal multi-year animation film schedule and turbo-charged the entire process. The break-neck pace was a constant challenge to the Manila artists, who fine-tuned and layered the characters and sets of HOODWINKED in the 3D world of Maya Software. To further speed up the production, an Indian animation team was later brought on board to finish the detailed digital lighting of more than 1300 digital shots. By the climax of production, work was taking place on three different continents connected only by the thread of broadband. For a fairy tale that’s been around for centuries it was a whole brave new world.

      Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

    • [^] # Re: Qualité de l'animation

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Et puis pour avoir vu la bande annonce en anglais, je trouve que le film à beaucoup perdu à la traduction.

      Peut-être, mais pour mes gamins, je préfère ne pas avoir à faire les explications dans la salle (j'ai déjà fait avec eux le château dans le ciel en VO sous-titré par erreur... galère). Dans quelques années, quand ils seront à l'aise avec les patois étrangers...

      Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

      • [^] # Re: Qualité de l'animation

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Mes petites nièces (4 et 7 ans) ont adoré "Le mystère du lapin garou" en VO (erreur)

        Bon ok, Wallace et Gromit c'est pas des films avec beaucoup de bla-bla, mais je me demande quand même si les gamins ne sont parfois pas plus influencés par les tons et intonations que par le sens des mots.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.