Les collectivités réalisent des économies grâce à l'Open Source

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags :
0
26
avr.
2004
Base de données
C'est du moins ce qui ressort d'un article paru sur Mairies Online.

Le chiffre d'affaire des SGBD Open Source, qui s'est élevé à plus 80 millions d'€ en 2003, peut sembler bien ridicule comparé à celui du marché des bases de données propriétaires, avec ses plus de 8 milliards d’€, mais leur pénétration du marché et leur taux de progression illustre bien le fait qu'elles représentent désormais une alternative moins onéreuse et tout aussi fiable qui est belle et bien prise en compte par les collectivités et les entreprises.

Aller plus loin

  • # Pointeur

    Posté par . Évalué à 4.

    A rappeller, l'existence de l'ADULLACT (Association des développeurs et utilisateurs de logiciels libres pour l'administration et les collectivités locales) qui fédère de façon très active de nombreux projets dans toute la France.

    Le site officiel : http://www.adullact.org/(...)
    "L'atelier" basé sur Gforge : http://adullact.net/(...)

    M
  • # Re: Les collectivités réalisent des économies grâce à l'Open Source

    Posté par . Évalué à -1.

    Le chiffre d’affaire des SGBD Open Source, qui s’est élevé à plus 80 millions d’€ en 2003, peut sembler bien ridicule comparé à celui du marché des bases de données propriétaires, avec ses plus de 8 milliards d’€
    Ça veut dire quoi ce chiffre? La plupart du temps c'est gratuit d'installer PostgreSQL ou MySQL.
  • # Re: Les collectivités réalisent des économies grâce à l'Open Source

    Posté par . Évalué à 1.

    En tout cas l'article sur Mairies Online est tres bien. Concis, clair, sans erreur...
    • [^] # Re: Les collectivités réalisent des économies grâce à l'Open Source

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Mouais, y a quand même un truc qui me chiffonne dedans :
      sa couverture fonctionnelle particulièrement large (types extensibles, objets, etc.) la réservent cependant à un public de spécialistes.
      On pourrait croire que c'est dû a PostgreSQL et non pas au fait qu'un SGBDR n'est pas un outil grand public.
      • [^] # Re: Les collectivités réalisent des économies grâce à l'Open Source

        Posté par . Évalué à 1.

        J'ai trouvé que ça allait dans la continuité du passage sur mysql.
        Mysql simple et facile à mettre en oeuvre mais il lui manque des fonctionnalités.
        PostgreS, les fonctionnalités en plus sont là mais il est moins facile à mettre en oeuvre du coup.
        Enfin, c'est comme ça que je l'avais lu.
  • # Firebird

    Posté par . Évalué à 1.

    Excellente initiative que de faire un lien vers Firebird, mais comment ce place-t-il par rapport aux trois autres : MySQL, PostgreSQL et MAXDB ?

    Il manque encore une base de données bureautique (style MS-Access ou 4D). En fait une distribution tout en un qui intégrerait un IDE conception et programmation de base de données (création graphique de formulaires et d'états) et une installation standard du moteur m'irai très bien genre super clickodrome où il n'y a quasiment rien à programmer.
  • # Hors la loi !

    Posté par . Évalué à 1.

    Eh oui, grace à la nouvelle loi sur les brevets logiciels, les collectivité locales pourraient bien risquer de se retrouver hors la loi en voulant faire des économies.
    Cocasse, non ?

    J.L.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.