Outil graphique de gestion de base de données

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
12
fév.
2004
Base de données
Qui n'a jamais rêvé de dessiner sa base de données sur papier (comme à l'école) et de voir les requêtes de création de tables se créer "comme par magie" ? C'est maintenant chose possible avec DBDesigner 4. Si rare que c'est à note r: DBDesigner 4, un produit développé par la société fabFORCE, permet de développer des bases de données de manière graphique sous GPL (voir les captures d'écran) comme si l'on utilisait une feuille de papier (rappellez-vous vos cours de Fac/IUT/autre) :

DBDesigner 4 is a visual database design system that integrates database design, modeling, creation and maintenance into a single, seamless environment.

Tout cela supporte Windows/Linux (et là, c'est un bon point) avec pour points fort :
List of features

* Available on Linux / MS Windows
* User Interfaced based on industry standard layouting software
o Canvas navigation similar to Adobe Illustrator® and Photoshop®
o Palettes (docked / floating) including "Bird Eyes view"
o Available objects include tables, realtions, labels, regions, images
o Extensive Drag'n'drop support
o Extensive Popup-Menu support
o Advanced Editors
o UNLIMITED Undo-/Redo- functions
o Copy-/Cut-/Paste clipboard functions (XML, DDL)
o Align functions

* Design Mode / Query Mode
* Reverse engineering MySQL, Oracle, MSSQL and any ODBC databases
* Userdefined schema-generation
* Model-To-Database syncronisation
* Index support
* Automatic foreign key placement
* Weak entity support
* Standard Inserts storing and sync
* Full documentation capabilities
* Advanced model printing
* Output as image
* All MySQL datatypes with all options
* User defined datatypes
* Database storage, ability to save model within database
* Network-/Multiuser access through database storage
* Version control*
* SQL Query Builder
* SQL Command History
* SQL Command storage within model
* Plugin interface

* Version control only available when using database storage.


Si tout cela ne vous contente pas, c'est à ne plus rien y comprendre...

Aller plus loin

  • # Re: Outil graphique de gestion de base de données

    Posté par . Évalué à 2.

    saibeau

    comme quoi en GPL y'a des belles interfaces

    (dehors)
    • [^] # Re: Outil graphique de gestion de base de données

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Oui, dommage de se limiter à une fausse base de données comme mySqL...
      faut croire que c'est plus facile de faire des outils graphiques pour les daubes ... (cf MS Access).
      • [^] # Re: Outil graphique de gestion de base de données

        Posté par . Évalué à 2.

        Access est un très bon outil.
        Il faut juste l'utiliser pour ce qu'il sait faire, c'est-à-dire le propotypage, les petites appli de gestion avec peu d'utilisateurs et pas trop de données.
        Contrairement à mySql, Access possède quasiment tous les concepts de l'algèbre relationelle et permet donc de faire de design d'application assez complexes. Mais contrairement à mySql, Access ne tiens pas la charges en gros volumes et en grand nombre d'accès.
        Chacun son truc.
        Par ailleurs, je ne connais aucun outil libre qui permette de construire des formulaires et des états aussi facilement et rapidement.
        Des projets comme Kexi (http://www.koffice.org/kexi/(...)) l'ont bien compris.
      • [^] # Re: Outil graphique de gestion de base de données

        Posté par . Évalué à -2.

        MySQL est une très bonne base de données :)

        http://about.me/straumat

      • [^] # Re: Outil graphique de gestion de base de données

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Je crois qu'il ne gere pas que mysql mais aussi Oracle, MSSQL et d'autres, il me semble avoir vu ça dans les options quelque part, c'était par contre peut etre pas encore implanter, je n'ai pas testé.
  • # Re: Outil graphique de gestion de base de données

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Quelqu'un sait quel est le toolkit graphique utilisé dans cette application ?
  • # Re: Outil graphique de gestion de base de données

    Posté par . Évalué à -1.

    Je script de démarrage de l'application est assez crade, faisant des symlinks dans LD_LIBRARY_PATH.
    Je trouve ca pas très correct de modifier le système de cette manière...
  • # Re: Outil graphique de gestion de base de données

    Posté par . Évalué à 1.

    Personnelement: Essayé et Approuvé!

    Pourtant celà fait un moment déjà que la version 4 est sortie.

    Mais enfin bref: Un très bon logiciel!
  • # Re: Outil graphique de gestion de base de données

    Posté par . Évalué à 1.

    Je me demande si c'est vraiment une société fabForce car je n'ai rien trouvé à vendre sur leur site, ce qui est plutot rare de nos jours...
    • [^] # Re: Outil graphique de gestion de base de données

      Posté par . Évalué à 1.

      Le gestionnaire de bogues est très sympa :
      http://www.fabforce.net/service_bugtracker.php(...)
    • [^] # Re: Outil graphique de gestion de base de données

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Issu de la section About Fabforce :
      The fabFORCE.net website was launched early 2003 to offer a platform for a number of open source projects developed by the fabFORCE.net team.

      Founded by Michael G. Zinner in 2003 the fabFORCE.net team is developing cross-platform open source tools for programmers, mainly focused on database development.


      Il est possible de faire une donation. Ça semble tout de même se développer plus ou moins comme tout projet libre mais il est vrai que leur site fait très pro.
      Enfin le fait de faire un donc si tu utilises un programme libre qui te plait j'aime bien. À condition que les gens donnent evidemment...
  • # Re: Outil graphique de gestion de base de données

    Posté par . Évalué à 5.

    j'ais tenté il y a 1 ou 2 mois un reverse engineering d'une base oracle comportant un 50aine de table, ça a planté au bout de 2 tables.
    J'imagine que dbdesigner est plus adapté à mysql qu'aux bases de données propriétaires, de toutes façon un soft propriétaire tel que AMCDesigner se débrouillait lui aussi très mal sur ce genre de manipulation.
    Quelqu'un a t-il eu une expérience positive de création d'un MPD (ou MCD) à partir d'une base un peu évoluée (i.e. plusieurs dizaines de tables et plein de FK) ?
    • [^] # Re: Outil graphique de gestion de base de données

      Posté par . Évalué à 6.

      Suilad Mellon :-)

      Oui, j'ai essayé de faire le MPD de la base de données d'un erp (+ de 600 tables...)
      DBDesigner (version 4.0.5.3) se fige même en laissait fonctionner le pc toute la nuit
      PowerDesigner ne plante pas, il met juste plusieurs heures pour construire le MPD.
      Par contre il fige pour générer un rapport avec le MPD complet.
      En diminuant le nombre de table (quelques dizaines, moins de 200 en tout cas), ca passe.
      Une anecdote : pour afficher le MDP imprimé avec les options par défaut il aurait fallut environ 22m² ;-)
      • [^] # Re: Outil graphique de gestion de base de données

        Posté par . Évalué à 6.

        J'utilise aussi dbdesigner, en fait dbdesigner n'est pas très stable dès que l'on a plus de 50 tables : il rame trop, c'est inutilisable.
        Sinon pour l'import j'ai testé mysql, et ms sql server et ca marchait très bien (50 aines de tables).

        Sinon il y avait dans tes 600 tables ?? Parce que pour modéliser ça :s
        Ils ont du s'amuser beaucoup ;)

        En fait le seul problème c'est qu'il utilise kylix dont je pense l'avenir n'est pas assurer ps borland et il ne risque pas de devenir libre ...
        • [^] # Re: Outil graphique de gestion de base de données

          Posté par . Évalué à 1.

          Un petit truc pour qu'il rame moins :
          modifier la ligne suivante dans startdb :
          export QT_XFT=true

          et mettre
          export QT_XFT=false

          sa enlève juste l'anti aliasing mais on gagne un peu en performance ;)
        • [^] # Re: Outil graphique de gestion de base de données

          Posté par . Évalué à 1.

          Attention je viens de me rendre compte d'un petit bug :)

          Quand vous importez des tables comptez les bien ;)
          (il m'en manquait 5 ou 6)
        • [^] # Re: Outil graphique de gestion de base de données

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          > Sinon il y avait dans tes 600 tables ?? Parce que pour modéliser
          > ça :s
          > Ils ont du s'amuser beaucoup ;)

          Certains ERP ont jusqu'à 30 000 Tables. Je doute que le(s) schéma soit entièrement normalisé mais c'est conçu comme ça.

          Sinon dans le domaine des RDBMS les investissements nécessaires sont tellement colossaux que je ne vois pas comment on pourrait avoir des outils OSS équivalents aux commerciaux:
          cf DBartisan et les autres produits d'Embarcadero pour lesquels il n'existe aucun équivalent dans le domaine du libre.
          J'ai fait des MPD à partir de schémas Oracle contenant plusieurs milliers de tables en quelques minutes. Rien à voir avec AMCDesignor et autres gadgets qui se ramassent lamentablement sur les VLDB.
          • [^] # Re: Outil graphique de gestion de base de données

            Posté par . Évalué à 1.

            Euh... 30000 tables ? Là je veux bien que tu m'expliques comment ça peut exister !?!
            Je suppose que tu as des exemples particuliers en tête ; lesquels ?
            Ces ERP auxquels tu penses sont-ils le résultat de la réunion des données provenant d'applications diverses, données qui n'auraient pas été rationalisées par la suite ? Je veux dire, sur ces 30000 tables, combien en resteraient si on ne gardait que des données uniques ?

            Je ne peux simplement pas imaginer un domaine d'activités qui ait besoin d'autant de tables différentes pour stocker ses données.

            Voyons, à la louche:
            Disons que:
            - 1 concept représente 1 classe UML
            - il y ait en moyenne 3 associations par classe (ça me paraît déjà beaucoup)
            - 2/3 des associations soient des relations de m vers n (ça ma paraît également beaucoup)

            Dans ce cas:
            - si n_c est le nombre de concepts, le nombre de relations de m vers n distinctes vaut n_c*(2/3)/2 = n_c/3
            - le nombre de tables correspondant au modèle UML est à peu près égal au nombre de concepts + le nombre de relations de m vers n, soit n_c*(1+1/3) = n_c*(4/3)

            Alors, admettons que sur 30000 tables il y en ait 10000 (sic !) qui soient de la machinerie interne (données temporaires, copies et duplications diverses, je n'ose pas imaginer quoi d'autre mais admettons), on reste quand même avec 20000 tables de données effectives qui représenteraient 2000*(3/4) = 15000 concepts distincts !!! C'est la taille d'un gros thésaurus ou encore (j'imagine) le vocabulaire d'un collégien !!

            Est-ce que je me trompe, ou bien de tels monstres ne sont-ils qu'un aggrégat hétéroclite de données provenant de sociétés/SGBD/entités diverses ? Je ne peux pas imaginer dun domaine d'activité humaine qui manipule 15000 concepts distincts !!
            (ouais je pense bien que tout le monde s'en tape, mais j'aimerais comprendre !!!)
            • [^] # Re: Outil graphique de gestion de base de données

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              > Euh... 30000 tables ? Là je veux bien que tu m'expliques comment ça peut exister !?!

              Il y a quelques années de celà, lorsque je découvris SAP, il faisait déjà 8000 tables et ça me paraissait énorme. Maintenant tous les ERP ont des dizaines de milliers de tables et des volumes de données qui dépassent souvent le téra. Heureusement qu'il existe des choses bien plus simples qui m'impressionnent beaucoup plus. ;)

              > - 1 concept représente 1 classe UML

              Ok, mais dis-toi que dans une simple facture il y a des centaines de concepts alors, car tous ne sont pas apparents (mode de paiement, devises, terme de financement, banques, etc...)

              C'est pas tout jeune, mais tu peux aller lire celà:

              http://www.idug.org/idug/member/journal/may01/articl06.cfm(...)

              Sinon Google peut éventuellement être ton ami:

              http://www.sapgenie.com/saptech/index.htm(...)

              > (ouais je pense bien que tout le monde s'en tape, mais j'aimerais comprendre !!!)

              Non non, je ne m'en tape pas et vouloir comprendre est tout à ton honneur. Il faut juste savoir que ces ERP ne représentent pas 1 domaine d'activité, mais tous (en tout cas le maximum) de ceux qui touchent à l'entreprise.

              Valà. A ton service si tu veux plus d'infos sur les VLDB. :)
              • [^] # Re: Outil graphique de gestion de base de données

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                > Ok, mais dis-toi que dans une simple facture il y a des centaines de concepts alors, car tous ne sont pas apparents (mode de paiement, devises, terme de financement, banques, etc...)

                Heu, aucun des concepts que tu cites ne sont inclus dans la facture, ce ne sont que des associations...
                Le seul moyen que je vois pour avoir 30000 tables c'est de faire de la fédération ou que la base soient vraiment très mal concue.

                > Non non, je ne m'en tape pas et vouloir comprendre est tout à ton honneur. Il faut juste savoir que ces ERP ne représentent pas 1 domaine d'activité, mais tous (en tout cas le maximum) de ceux qui touchent à l'entreprise.

                Oui mais quelque soit le service un client est un client (mais s'il n'a pas le même nom) et si les bases étaient bien concues il n'y aurait qu'une table... Mais en pratique tu trouves les tables clients, prospects, contacts....
                • [^] # Re: Outil graphique de gestion de base de données

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  > Heu, aucun des concepts que tu cites ne sont inclus dans la facture, ce ne sont que des associations...

                  Pardon? Le but de la modélisation c'est justement de distinguer une facture papier (sur laquelle apparaissent les concepts que j'ai cités) des objets qui en résulteront. Si votre méthode de modélisation appelle ces objets des 'associations' il serait peut-être temps de passer à UML. ;-)

                  > Le seul moyen que je vois pour avoir 30000 tables c'est de faire de la fédération ou que la base soient vraiment très mal concue.

                  J'ignore de quoi il s'agit. Mais il existe bien des domaines (telecom par ex) où les SGBDR sont utilisés avec des bases absolument pas normalisées (et pour cause) et dont on ne peut pas dire qu'elles sont mal conçues. Le modèle n'est pas relationnel c'est tout. Concernant les ERP il faut avouer qu'un bon tiers de ces tables contiennent du code et/ou des IHM, etc... (cf ABAP)

                  > Mais en pratique tu trouves les tables clients, prospects, contacts....

                  C'est le principe de la spécialisation/généralisation. Rien ne vous permet de dire que la base est mal conçue sans connaitre le modèle conceptuel et les critères qui ont amenés à ce choix d'implémentation physique. Quand on commence à jouer avec des tables de plusieurs dizaines de millions d'enregistrement, on laisse de coté le dogmatisme et on apprend vite que la dénormalisation peut accélérer certains traitements d'un facteur 100 (c'est du vécu). Il faut toujours se méfier des jugements trop hâtifs.
        • [^] # Re: Outil graphique de gestion de base de données

          Posté par . Évalué à 1.

          Oui 600 tables (base totalement proprio en plus, par ODBC), mais j'ai lancé la modélisation sur moins de 50 tables (uniquement le granule CRM services de l'appli en fait) et là c'est beaucoup plus jouable :-)
    • [^] # Re: Outil graphique de gestion de base de données

      Posté par . Évalué à 1.

      Pour minimiser les problèmes, il faut faire le retro-engeniering à partir d'un script plutot que de la base accédée en live.
      AMC et Power Design (mais aussi la plupart des outils UML) savent en général générer le script mais si cela existe, il vaut mieux le faire à partir des outils standards fournis avec le SGBDR.
    • [^] # Re: Outil graphique de gestion de base de données

      Posté par . Évalué à 0.

      A l'école il y a de ça 2 ans j'utilisais win-design avec lui j'ai réussi l'import a partir d'un dump sql d'une 100 de tables sans soucis avec toutes mes dépendances.

      Mais il est vrai que c'est pas de l'open source...
      Mais bon pour un outil français, il vaut le détoure. Maintenant j'essaye de l'imposer au taff, car depuis il a grave évoluer et pour la gestion de projet il me simplifie grandement la tâche...
  • # Re: Outil graphique de gestion de base de données

    Posté par . Évalué à 1.

    Je pense que le commentaire fait pour MySQL-Administration s'applique ici aussi : http://linuxfr.org/2004/02/12/15412.html#346584(...)
    • [^] # Re: Outil graphique de gestion de base de données

      Posté par . Évalué à 1.

      Il s'applique même certainement mieux...

      Le titre de la nouvelle est un peu trompeur de ce point de vue puisque DBdesigner est un outil de modélisation.
      Et même si on peut effectivement se connecter à une base pour appliquer les modifications, cela reste d'un point de vue utilisateur.

      Un outil de gestion de base de données s'appliquerait à l'administration de la base.

      Mais bon... je sais que je chipote un peu là.

      Cela n'enlève rien aux grandes qualités de DBdesigner que j'utilise depuis plusieurs mois aussi bien sous Linux que Windows. Il a certe quelques petits défauts agaçant au niveau de l'interface mais il a au moins une énorme qualité, c'est d'exister.
      Je n'ai pas trouvé d'équivalent dans ce domaine bien précis. Mais si quelqu'un connais quelque chose...
  • # Re: Outil graphique de gestion de base de données

    Posté par . Évalué à 3.

    Je l'ai essayé depuis une dizaine de jours pour créer le MPD d'une boutique en ligne pour mysql, et malgré quelques bugs désagréables dans l'UI j'ai été plutôt convaincu.

    En particulier, un des plugins permet de générer un backoffice en php, et je trouve cela vraiment pas mal pour se faire une idée de ce qu'on aura à la fin.

    Quelques petits bémols toutefois (d'après les forums du site) : c'est fait avec Delphi/Kylix et avec les versions "entreprise" de ce produit : m'étonnerait qu'il y ait beaucoup de retour de la communauté. Apparement aujourd'hui il y a un seul développeur pour DBDesigner, et le plugin intéressant dont je parlais n'évoluera plus.
  • # Re: Outil graphique de gestion de base de données

    Posté par . Évalué à 1.

    il génère du code pour MySql "uniquement" ?
  • # Re: Outil graphique de gestion de base de données

    Posté par . Évalué à 1.

    Domage qu'il ne fasse pas du Merise.
  • # Re: Outil graphique de gestion de base de données

    Posté par . Évalué à 2.

    Pour faire le design de votre application à un plus haut niveau fonctionnel, il existe ArgoUML, libre également, et basé sur la méthodologie UML
    http://argouml.tigris.org/(...)
  • # Re: Outil graphique de gestion de base de données

    Posté par . Évalué à 1.

    Je suis tombe sur ca sur leur forum:
    "MySQL AB has acquired DB Designer 4, and we are now fully concentrating on expanding the MySQL support in DB Designer 4 to new MySQL 4.1 properties and improving the database connectivity."
    (Posted: Fri Oct 31, 2003, http://www.fabforce.net/forum/viewtopic.php?t=500(...)).
    Est ce que DB Designer = Mysql Administrator ?
  • # Re: Outil graphique de gestion de base de données

    Posté par . Évalué à 1.

    Retour d'expérience : j'ai commencé à tester cet outil sur plateforme windows depuis une quinzaine de jours pour documenter les schémas de deux bases existantes (respectivement 75 et 350 tables) accédées via ODBC (pour les curieux, le SGBD est Ingres, notroll please j'aime pas non plus).

    En ce qui concerne la première, tout s'est très bien passé et reste bon puisque DBDesigner a tout de même réussi à importer les tables et à créer les relations qui s'imposaient au vu des clefs, etc...

    Pour la seconde, l'import des tables fut long mais fructueux. En revanche, il semble que la gestion mémoire de DBD soit un peu défaillante car il a commencé à planter lors du calcul des relations (station avec 192Mo de RAM + 500Mo de swap à la windows). Au final, j'ai dû me farcir la constitution des relations à la main (et avec beaucoup de patience) mais ça m'a permis d'utiliser les excellentes capacités d'impression multipages de DBD pour faire un schéma géant qui m'aidera pour la rétroconception de ce gros pâté.

    Côté aide à la conception, cet outil est probablement un des plus intéressants que j'ai eu l'occasion d'utiliser car il est réellement exploitable pour au moins documenter une BDD (si SGBD!=mysql) et monter rapidement un petit prototype basé sur mysql.

    Etant donné que DBD stocke ses schémas dans un fichier XML, je suppose qu'il doit être possible de générer des scripts SQL de création de BDD adaptés à un type de SGBD particulier (Ingres et Postgresql dans mon cas) au moyen d'une feuille de style XSL. Je n'ai pas encore eu le temps de me pencher sur la question et j'aimerais savoir si quelqu'un a déjà tenté l'expérience.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.