Réponses de José Bové à Candidats.fr

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
28
mar.
2007
Communauté
Un autre candidat à l'élection présidentielle a répondu au questionnaire de Candidats.fr, il s'agit cette fois de José Bové.

Le document de 15 pages, rédigé par le collectif « Logiciel Libre et José Bové » (et qui semble écrit en LaTeX) débute par replacer les Logiciels Libres en posant les libertés fondamentales prônés par ceux-ci, puis en faisant la passerelle entre la brevetabilité des logiciels et la brevetabilité des médicaments, du vivant ou des plantes. Les réponses faites aux questions sont particulièrement étayées, les sujets sont maîtrisés et travaillés. Il n'est pas facile d'effectuer un court résumé de ce document, vous êtes fortement encouragés à le lire pour vous forger votre propre opinion.

Au sujet des brevets, il fustige de manière générale le fonctionnement des institutions des brevets (INPI et OEB) autant par les problèmes soulevés par les brevets dans certains domaines que sur le vide juridique les encadrant et le parti pris évident d'institutions qui tirent une partie de leurs revenues de leur activité. Au sujet de l'évolution des systèmes des brevets, il est contre la création d’une nouvelle cour Européenne des brevets dirigée par les offices de brevets.
« Nous partageons le constat que le système de brevet actuel n’est pas satisfaisant. Notre but est bien que le rôle des offices ne soit pas d’encourager au dépôt de brevet, mais au contraire de mettre en place les moyens permettant de limiter les brevets aux cas où la société dans son ensemble bénéficie de la concession qu’elle a accordé au domaine commercial. ».

Au sujet de l’utilisation des mesures techniques de protection comme facteur de développement d’une économie de la culture numérique , la réponse est sans appel : « A l’ère du numérique, la logique pyramidale des industries culturelles nous semble dépassée et l’initiative individuelle illusoire. ».

Au sujet de l'intéropérabilité il se place résolument pour : « le droit à l’interopérabilité est essentiel pour garantir au citoyen la liberté de produire et d’utiliser de nouveaux logiciels capables d’interopérer avec d’autres solutions existantes. ». De ce fait, en l'absence d'autres moyens « il est nécessaire d’avoir recours à des techniques comme la décompilation ou l’ingénierie inverse. ». Il est pour légiférer dans ce sens. « Il paraît difficile d’imposer ces principes sans une loi appropriée. »

Il est pour l'imposition, lorsque cela est possible, de l'usage des Logiciels Libres et standards ouverts. La mise en place consisterait par migrations successives. « Nous proposons de n’autoriser que les migrations vers des logiciels libres utilisant des standards ouverts, lorsque des logiciels satisfaisants existent. Enfin, il faudra fixer une date limite au-delà de laquelle toute l’administration, les collectivités territoriales et les établissements publics devront avoir migré vers des logiciels libres et des standards ouverts par exemple en 2010. »

Aller plus loin

  • # Sincère

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Salut,

    Franchement, c'est une vrai réponse ce qu'il fournit. C'est pas un .doc, et le contenu y est. Même si ça suffit pas pour me faire voter pour lui, sa crédibilité ne peut qu'augmenter avec une réponse si sérieuse.

    On est loin des tergiversations sur le nombre de sous-marin nucléaires …

    Étienne.
    • [^] # Re: Sincère

      Posté par (page perso) . Évalué à -2.

      >>> On est loin des tergiversations sur le nombre de sous-marin nucléaires …

      Ben oui c'est sûr. La question de la dissuasion nucléaire, de la vie ou de la mort de dizaines de millions de gens c'est vraiment peanuts à coté des DRM et des brevets logiciels.
      Tu m'excusera mais pour ma part je préfère avoir un(e) président(e) qui a réfléchi à ces questions critiques pour savoir ce qu'il conviendra de faire en cas de catastrophe plutôt qu'un(e) président(e) qui à la bonne position sur le libre.
      Question de priorité.
      • [^] # Re: Sincère

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Ah, parce que connaître le nombre de sous-marins nucléaires, ça fait preuve d'une véritable réflexion sur la question de la dissuasion nucléaire ? Ca me donne plutôt l'impression d'être un quiz à la con, donc on ne peut que se réjouir que certains candidats fassent preuve d'une véritable réflexion, fût-ce sur un sujet aussi futile que la liberté de l'information.
        • [^] # Re: Sincère

          Posté par (page perso) . Évalué à -7.

          Je m'intéresse à ces questions.
          Je sais que du temps de la guerre froide nous avions 6 SNLE (pour en avoir au minimum deux à la mer en permanence) + les missiles sol-sol du plateau d'Albion + les ASMP embarqués sur les super-étendards et les Mirage 2000N.
          Je sais qu'avec la chute du mur de Berlin nous avons réduit notre bouclier stratégique en supprimant complètement les missiles du plateau d'Albion et en n'ayant plus que 4 SNLE de nouvelle génération (ce qui n'en laisse qu'un seul à la mer en permanence).

          Je ne suis pas un spécialiste mais j'estime que c'est le minimum minimorum à connaître sur ce sujet.

          Quand on a interrogé Ségolène Royal sur le nombre de nos SNLE elle a voulu biaiser, à répondu sciemment à coté puis, acculé, elle à fini par lâcher "Heu...nous en avons un !"

          Cela démontre qu'elle ne connaît strictement rien de cette question cruciale qui concerne la survie d'un pays. C'est peut-être la question la plus importante que peut avoir à traiter le président de la République et elle n'y connaît rien.
          Nada. Zéro. Nib. Que dalle. Le néant.
          Et cela démontre également qu'elle préfère inventer n'importe quoi que de reconnaître qu'elle ne sait pas.
          Moi cela m'inquiète.
          • [^] # Re: Sincère

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Et moi, ce qui m'inquiète, c'est que des gens se frottent à un pénis géant qui a le potentiel de détruire toute vie sur la planète en quelques instants et qu'on dépense des milliards et des milliards pour s'assurer que les militaires aient leur dernier joujou.
            • [^] # Re: Sincère

              Posté par (page perso) . Évalué à -2.

              Oui, oui.
              L'Histoire est gentille et colorée, nous vivons dans un monde de bisounours affectueux et la guerre n'est plus qu'un mauvais souvenir.
              Hitler, Staline, Pol Pot, Mao et Kim Il-Sung ne sont que des personnages imaginaires pour faire peur aux enfants. Ils n'ont jamais existé car des très méchants comme ça c'est pas possible dans la vraie vie en rose que nous vivons.
              • [^] # Re: Sincère

                Posté par . Évalué à 1.


                Hitler, Staline, Pol Pot, Mao et Kim Il-Sung ne sont que des personnages imaginaires pour faire peur aux enfants.


                Justement ils sont tous six pieds sous-terres.

                Au fait, on peut savoir quel est le pays _hyper_dangereux_qui_menace_la_France_? A bien y regarder, la plupart des pays qui possèdent la force de dissuasion nucléaire sont tous des pays occidentaux.

                Donc le coup du nous sommes au bord du chaos, on repassera.
                • [^] # Re: Sincère

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Kim jong-Il (le fils de l'autre) est bien vivant.
                  Mais là n'est pas la question : la dissuasion c'est une assurance contre l'imprévu.
                  La question n'est pas "Qui menace la France maintenant ?" mais plutôt "Que peut-il arriver de dangereux dans le futur ?"
                  La réponse est bien entendu que personne n'en sait rien et qu'il vaut mieux prévoir. La lecture de n'importe quel livre d'Histoire est édifiante sur la propension de l'humanité à se massacrer et il est parfaiement sain et logique de tenir compte de ce passif quand on est rationnel.
                  • [^] # Re: Sincère

                    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                    Se préparer en inventant des nouveaux moyens de se massacrer ? Ca me paraît un peu moyen, non ?

                    Par ailleurs, que dire des exportations en Afrique et ailleurs pour rentabiliser un peu la R&D extrêmement coûteuse de tous ces joujous ?
                  • [^] # Re: Sincère

                    Posté par . Évalué à -1.

                    Donc, il faut que l'Iran s'équipe, afin d'apaiser les tensions au moyen orient et quelques pays d'Afrique de l'Est et d'Amérique Latine donc, histoire de rééquilibrer les forces ?
                  • [^] # Re: Sincère

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    La réponse est aussi que ça mériterais d'être re-discuté. La dissuasion pouvait trouver des arguments lorsqu'il n'y avait pas trop de possesseurs de la bombe, que les principaux étaient "des amis", et surtout qu'on était capable d'identifier d'où elle venait.

                    Vu la prolifération, je ne suis pas sûr que si on s'en prend une sur la tête dans quelques années, on soit capable de dire d'où elle viens... on répliquera à qui avec nos missiles ? On aura dissuadé qui ?

                    Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

                    • [^] # Re: Sincère

                      Posté par . Évalué à 1.

                      je ne suis pas sûr que si on s'en prend une sur la tête dans quelques années, on soit capable de dire d'où elle viens...


                      Euh en fait si, la trajectographie est une science bien connue, et il est facile d'une part de savoir d'où est parti le missile (donc le pays qui l'a tiré), d'autre part de connaître son type (et donc qui l'a fabriqué) s'il a été tiré d'un sous-marin (à l'heure actuelle seuls la Chine, la Russie, les USA/Royaume-Uni et la France ont des SNLE)
                      • [^] # Re: Sincère

                        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                        Ca fera une belle jambe aux milli(ers|ons) de morts. Et je suis sûr que les 99.9999% de la population du pays d'origine qui n'avaient pas choisi de lancer le missile seront aussi très heureux de se manger nos bombes de représaille.
                      • [^] # Re: Sincère

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Oui, si ça passe par un missile...

                        Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

                        • [^] # Re: Sincère

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Par un avion c'est encore plus simple...
                  • [^] # Re: Sincère

                    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                    La prochaine menace : Bricosoft ouindoze Seven (Blackcomb / Vienna) est un bon prétendant.

                    Adhérer à l'April, ça vous tente ?

                  • [^] # Re: Sincère

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Je veux bien mais je ne suis pas très partisan de la théorie de l'équilibre de la terreur. Le monde serait-il plus sûr si tout le monde possédait l'arme nucléaire?

                    AMHA, c'est plutôt le contraire -- retour à la case départ. Avec la prolifération, le nucléaire deviendra justement de moins en moins dissuasive. De plus, il y a des fortes chances qu'elle tombe entre les mains de vrais tarés qui n'hésiteront pas à s'en servir pour des frappes stratégiques -- voir les déclarations de Rumsfeld à propos de l'Iran.
                    • [^] # Re: Sincère

                      Posté par . Évalué à -1.

                      Je veux bien mais je ne suis pas très partisan de la théorie de l'équilibre de la terreur.

                      Pourtant aucun historien ne nie le fait que ça ait contribué à l'absence de guerre réelle durant la guerre froide.


                      Le monde serait-il plus sûr si tout le monde possédait l'arme nucléaire?

                      sans aucuns doutes, non. Une large diffusion augmenterait le risque qu'un "fou" en dispose. L'équilibre ne marche qu'entre personnes raisonnables (il s'agit de faire le signe : ne m'attaquez pas, parce que quoique vous fassiez (même si vous m'attaquez au maximum de vos possibilités) j'aurai la possibilité de vous faire des dégâts qui vous renverront à l'âge de pierre en moins de quelques minutes après que vous ayez commencé), pas avec quelqu'un dont l'intérêt est de faire du mal quelqu'en soit le coût.
                • [^] # Re: Sincère

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Juste un truc.

                  Au fait, on peut savoir quel est le pays _hyper_dangereux_qui_menace_la_France_? A bien y regarder, la plupart des pays qui possèdent la force de dissuasion nucléaire sont tous des pays occidentaux.


                  Officiellement...
            • [^] # Re: Sincère

              Posté par . Évalué à 2.

              Et moi ce qui m'inquiete, c'est de savoir que quelqu'un qui va potentiellement etre chef des armees et avoir le controle de ces petite choses n'en a absolument rien a foutre.
          • [^] # Re: Sincère

            Posté par . Évalué à 3.

            Oui mais en fait ...

            http://www.blogdemagog.com/site/articles/sarkozy_sous_marins(...)

            Un article avait d'ailleurs été écrit à ce sujet sur le canard enchainé expliquant que les deux candidats ne valent pas mieux l'un que l'autre en la matière.
          • [^] # Re: Sincère

            Posté par . Évalué à 4.

            Sauf que Sarkozy s'est lui aussi vautré sur cette question (ou quasiment) il y a quelque semaine, et à lui aussi donné une réponse bidon au hasard.

            Ce n'est pas reluisant non plus (il est au gouvernement depuis 5 ans après tout, et il s'était bien moqué de sa rivale il y a quelques mois). Mais les journalistes n'ont pas crié à l'incompétence. Toi non plus, d'ailleurs, patryck_g. À compétences égales, les femmes seraient-elles plus nulles ?
            • [^] # Re: Sincère

              Posté par (page perso) . Évalué à -2.

              C'est parce que la question qui a été posé à Sarkozy n'a rien à voir.

              A Royal le journaliste pose une question sur les SNLE (les sous-marins nucléaires lanceurs d'engin). C'est parfaitement légitime car ces sous-marins sont notre force de dissuasion et que c'est le président de la République qui exerce la dissuasion. Ces sous-marins lancent des missiles balistiques (M45) dotés de têtes nucléaires et le sujet est vital pour la nation : le président ou celui qui brigue cette charge doit savoir répondre.

              A Sarkozy le journaliste pose une question sur les SNA (les sous-marins nucléaires d'attaque). C'est complètement à coté de la plaque car ces sous-marins sont des armes tactiques (et pas stratégiques). Ils sont fait pour couler des bateaux et d'autres sous-marins (ils lancent des torpilles et des exocet) et ils ne participent pas à la dissuasion. C'est comme si on lui avait de demandé le calibre des fusils d'assaut de l'armée ! On s'en fout car ce n'est pas au président de savoir ça !

              Le fait que le journaliste ne sache pas faire la différence entre ces deux questions démontre qu'il est un fumiste.
              De plus le fait que le journaliste se gourre dans la bonne réponse (Sarkozy dit 4, le journaliste lui rétorque que c'est 5 alors que le vrai chiffre est 6) démontre en outre que c'est un incompétent paresseux car il n'a même pas pris le temps de rechercher la réponse à la question qu'il allait poser.
              • [^] # Re: Sincère

                Posté par . Évalué à 1.

                C'est marrant mais moi je m'attendais de la part d'un ou une futur candidat(e) au poste de Président(e) une réponse plus logique, qui cadre avec la fonction et qui analyse les conséquences des réponses; à savoir un joli bottage en touche justifié : "Je ne peux vous répondre car ceci relève du secret défense ... point barre".
                Comment avoir confiance et remettre le "bouton rouge" d'arme nucléaire (entre autre) au premier baltringue qui détaille sur les grandes ondes la liste exhaustive de notre armement ... manquerait plus que l'on ait un site oueb avec la position temps réel de ces sous-marins, leur bulletin journalier d'avaries ... et pourquoi pas généraliser cela à tous batiments de la marine, aux troupes terrestre et à l'aviation .....
                • [^] # Re: Sincère

                  Posté par . Évalué à 4.

                  cela relève tellement du "secret défense" qu'il y a un site officiel pour les présenter tous dans le détail :
                  http://www.defense.gouv.fr/marine/decouverte/presentation/un(...)
                  http://www.defense.gouv.fr/marine/decouverte/presentation/un(...)

                  en fait de "botter en touche" il aurait surtout pu se faire botter le derrière par ses collègues en disant cela...

                  Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                • [^] # Re: Sincère

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Pour la dissuasion, il faut justement montrer que t'en a une bien grosse. Le but c'est d'en parler pour impressionner, pas de s'en servir (enfin j'espère).
                  • [^] # Re: Sincère

                    Posté par . Évalué à 8.

                    Moi je trouve cette politique de dissuasion ridicule pour deux raisons :

                    1. On a signé un traité de non-prolifération des armes atomiques. On ne peut pas dire aux autres pays vous n'avez pas le droit aux armes atomiques et avoir et developper soi des armes atomiques. C'est une violation du principe d'égalité, c'est source de tensions. Notre position sur l'Iran serait beaucoup plus forte, si on disait vous et nous renonçons aux armes atomiques. (Et je pense que l'iran a plus interet que nous à avoir des armes atomiques de dissuasion).

                    2. Les armes atomiques ne nous protègent pas des dangers futurs que l'on peut raisonablement envisagées (alkaida, armes bactériologiques...). L'arme nucléaire est une arme contre les populations qui ne dissuadera pas ceux qui pourraient attaquer.

                    Je pense qu'il faut supprimer uni-latéralement (sans attendre les autres) notre armement atomique.
                    • [^] # Re: Sincère

                      Posté par . Évalué à -1.

                      Moi pas.

                      Cet armement reste utile, il n'est qu'à voir la différence d'attitude américaine entre l'Irak (qui n'avait pas, sur et certain, d'armement nucléaire), l'Iran (peut déjà faire une belle bombe sale), et la Corée du Nord (l'ont? l'ont pas? l'auront?).

                      Aujourd'hui, et c'est là que l'oncle sam fait de la pub pour la prophilaxie nucléaire, y'a ceux qui l'ont et à qui on fout la paix et ceux qui l'ont pas et qui se prennent de l'uranium appauvri dans la tronche.

                      On ne sait pas si plus agressif que Bush est possible, mais on sait que nos relations avec les USA ont été au plus mal: leur "moto" était de "punir la France" tandis que des fanatiques enturbannés de "stars and stripes" scandaient "Irak first, then France". Rien que pour garder l'Oncle Sam à distance respectueuse je tiens à nos pétards capables de transformer en quelques secondes la plupart des mégalopoles américaines en plaques de verre.
                      • [^] # Re: Sincère

                        Posté par . Évalué à 1.

                        faut être taré pour croire qu'on se ferait attaquer par les américains.

                        De toute façon, les américains n'attaquent que les pays sans défenses... ils ne peuvent pas se permettre, auprès de l'opinion publique, de faire mieux. c'est pour ça qu'ils n'attaquent pas la corée du nord alors que ça fait des décennie qu'ils auraient pu faire une deuxième guerre de corée, le nombre de morts seraient trop grand des deux côtés (sans compté que Séoul est prit en otage)... la corée du nord maitrise mal l'arme nucléaire, mais de toute façon ils n'en n'ont pas besoin.
                        • [^] # Re: Sincère

                          Posté par . Évalué à 2.

                          et puis en Corée du Nord, qui voudrait y aller et surtout pour quelles raisons ? Il n'y a pas de pétrole là-bas...
                        • [^] # Re: Sincère

                          Posté par . Évalué à 4.

                          Faut être taré pour croire que le monde restera toujours tel qu'il est. En 1988 personne n'aurait misé un Ostmark sur ce qui s'est passé le 9 novembre 1989.

                          Finalement ce jour là on a peut-être perdu notre plus cher ennemi. Avec lui au moins on avait des certitudes et eux aussi: nous les gentils, eux les méchants, et chacun faisait sa police dans son camp pour qu'il ne passe pas dans l'autre. La paix était impossible, mais au moins la guerre était improbable.
                          • [^] # Re: Sincère

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Finalement ce jour là on a peut-être perdu notre plus cher ennemi. Avec lui au moins on avait des certitudes et eux aussi: nous les gentils, eux les méchants, et chacun faisait sa police dans son camp pour qu'il ne passe pas dans l'autre. La paix était impossible, mais au moins la guerre était improbable.

                            notre meilleur ennemi????????????
                            la planète à failli pété 2 fois pendant la guerre froide!!!!!!

                            1 pendant la crise de cuba ou un commandant sous-marin russe à évité de donner le go pour envoyer des missiles nucléaires (alors que le bonhomme du politburo et le capitain étaient d'accord)..... ce fait n'a été reconnu qu'en 2001: http://en.wikipedia.org/wiki/Vasili_Alexandrovich_Arkhipov

                            la seconde fois était en 1984 quand un "technicien" russe à volontairment évité de signaler à sa hiérarchie que son ordinateur lui indiquait qu'un missile intercontinental arrivait sur l'URSS (comme dans wargame, mais en inversé, http://fr.wikipedia.org/wiki/Stanislav_Petrov)
              • [^] # Re: Sincère

                Posté par . Évalué à 0.

                Ah, ben Sarkozy est encore plus fumiste sur la question, puisqu'il répond dans ce même entretient que quand il faut appuyer sur le bouton, c'est le président qui est là. Pourtant il à habité juste en face de l'Elysée pendant quelques années...

                Le journaliste se limitait à lui demander combien de sous marin nucléaires d'attaque, il n'a jamais parlé de dissuasion lui...
              • [^] # Re: Sincère

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                En même temps, Sarkozy ne connais pas la réponse et pourtant il répond comme s'il la connaissait, ce qui montre aussi qu'il préfère inventer plutôt que de dire qu'il ne connaît pas la réponse.
                Cela montre aussi qu'il ne connaît pas la différence entre SNLE et SNA, sinon, il suffisait de la préciser au journaliste. Non, il a cru à un coup comme pour Royale et a fait semblant de savoir.

                Bref, il ne s'y connait probablement pas plus que Royale sur le sujet. Mais est-ce si grave ? La question la plus importante de cette campagne tu dis ? Non, mais faut arrêter ! C'est important que ceux qui ont en charge l'organisation la défense du pays le sache (ie le futur ministre de la défense et les généraux lié au truc), bref ceux qui seront en charge de proposer des solutions au président lorsque Chavez lancera ses troupes assoiffées de sang sur la France.
                Le président lui doit choisir notre politique à long terme sur le nucléaire (plus/moins, etc)

                Et sinon, les LL ça t'intéresse ? Ou tu vas nous ressortir ton avis (qui n'est qu'un avis et non pas une vérité) nucléaire sur chaque dépêche/journal de linuxfr ?
              • [^] # Re: Sincère

                Posté par . Évalué à 0.

                J'ai du mal à comprendre qu'on qualifie de tactique une arme dont on dispose uniquement à 6 exemplaires.

                Elle doit quand même avoir un gros intérêt stratégique quelque part cette arme. Son principe je crois repose sur le fait qu'elle n'a pas besoin de faire le plein de diésel et qu'elle peut donc aller frapper n'importe où des objectifs stratégiques sans être repérée ?
              • [^] # Re: Sincère

                Posté par . Évalué à 3.

                A Royal le journaliste pose une question sur les SNLE (les sous-marins nucléaires lanceurs d'engin). C'est parfaitement légitime car ces sous-marins sont notre force de dissuasion et que c'est le président de la République qui exerce la dissuasion. Ces sous-marins lancent des missiles balistiques (M45) dotés de têtes nucléaires et le sujet est vital pour la nation : le président ou celui qui brigue cette charge doit savoir répondre.


                A-t-il demandé autre chose que le nombre de SNLE dont dispose la France ? Si c'était l'unique question, ca ne me dérange pas que Royal (ou Sarkozy sur les SNA) n'ai pas su répondre. Le nombre précis d'engins, ainsi que leurs équipements, sont des questions techniques qu'une personne peut vite apprendre: je sais dorénavant, grâce à toi, que la France possède 4 SNLE et 6 SNA.

                Ce qui me semble important par contre, c'est que les candidats sachent que la France dispose de ces deux types d'engins (dissuasion et attaque), et ce qui m'intéresse, c'est la manière dont ils comptent faire évoluer de cette stratégie et cette tactique. Sachant que là non plus, la précision des chiffres n'est pas indispensable car j'imagine que beaucoup de données sont confidentielles.
          • [^] # Re: Sincère

            Posté par . Évalué à 1.

            Au passage Sarkozy à le même défaut que Royal sur le sujet (voir l'entretien sur RMC),

            On s'en fout du nucléaire, mais par contre, le fait d'avoir des gens qui barratinent tout le temps c'est embêtant. Notament quand ils disent au prolo de se serrer la ceinture, tout en grugeant l'ISF (voir la série sur l'ISF du canard depuis 1mois 1/2.
          • [^] # Re: Sincère

            Posté par . Évalué à 3.

            Vu que tes critiques portent uniquement sur Royal, j'imagine que tu as raté le fin mot de l'histoire :

            http://www.lefigaro.fr/election-presidentielle-2007/20070226(...)

            Tu noteras aussi ses faibles connaissances sur l'islam.
            • [^] # Re: De la non connaissance de l'islam par le petit Nicolas

              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

              Merci JereMe de remettre sur la table LA question à laquelle M Sarkozy n'a pas réussi à répondre, et qui me parait tellement plus grave que cette histoire de sous-marins ...

              Que le ministre de l'intérieur en poste, censé "lutter contre le terrorisme", ayant fondé le CFCM ne connaisse absolument pas les différents mouvements de l'islam et les qualifie d'ethnies !!!

              Franchement, cette partie là de l'interview m'a laissé sur le derrière, faire preuve d'incompétence crasse, refuser de le montrer (ce qui se comprend vu son poste à l'époque) et que peu de journaliste de fassent remonter un truc aussi capital, c'est assez effrayant ...
      • [^] # Re: Sincère

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        La question de la dissuasion nucléaire, de la vie ou de la mort de dizaines de millions de gens c'est vraiment peanuts à coté des DRM et des brevets logiciels.

        Le document ne parle pas que des DRM et des logiciels, mais de brevets sur les médicaments et de souveraineté alimentaire, ce qui concerne bien davantage la vie ou la mort de milliards de gens.
        • [^] # Re: Sincère

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          De toute manière ils s'en tapent. C'est ahurissant : voilà un sujet qui est au coeur de notre problématique, logiciels libres, brevets, vente forcée, DADVSI etc... et le résultat c'est un troll sur Sarko et les sous-marin. Écoeurant
          • [^] # Re: Sincère

            Posté par . Évalué à 9.

            Tout à fait d'accord.

            On se plaint régulièrement du fait que nos politiques parlent d'informatique sans en comprendre les enjeux.

            Et lorsqu'on entends enfin un argumentaire averti et détaillé concernant l'informatique, on se met à faire de la stratégie militaire et socioéconomique de comptoir (domaines dans lesquels nos analyses ne valent pas tripette, il me semble) au lieu d'analyser et commenter ce discours avec nos compétences pointues ! bravo les gars !
            • [^] # Re: Sincère

              Posté par . Évalué à -1.


              On se plaint régulièrement du fait que nos politiques parlent d'informatique sans en comprendre les enjeux.


              Quand on dit ça on parle de Sarko, Bayrou, Ségo.

              Les candidats qui ne se font pas élire peuvent se permettre de gaspiller leur temps de parole sur des sujets dont la majorité se contrefout.

              (Yeahhh)
      • [^] # Re: Sincère

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Salut,

        Ce que je voulait dire, c'est qu'au moins, il ne prétendent pas connaître le sujet et lâcher des bêtises comme Ségo. Comme j'ai dit, être d'accord avec le logiciel libre, ça ne suffit pas à me faire voter pour. C'est justement sur les question éthiques, internationnales (deurope, immigration, …), nationnale (éducation, développement, sécurité, etc.), etc. que ça se joue en particulier.

        Étienne.
        • [^] # Re: Sincère

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Sur les questions internationnales, José Bové a aussi des cartes à jouer : il est très connu dans l'ensemble du monde, pour ses conférences, et sa rebellion contre la mondialisation. Et il est le plus à même de taper du poing sur la table de l'OMC ou de la commission européenne !
        • [^] # Re: Sincère

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Et bien tu pourras au moins juger du sérieux avec lequel ils traitent d'un sujet et de la compétence de leurs équipes. Et puisque tu parles d'éthique, répondre aux préoccupations de ses électeurs me paraît être la première des obligations pour un candidat.

          Ceci dit je conçois parfaitement que tes motivations électorales ne se résument pas à ta pratique informatique, mais personne ne te demande pour qui tu comptes voter. Par contre il me semble opportun qu'un commentaire sur une prise de position sur les LL, DADVSI, brevets etc... porte sur LL, DADVSI, brevets etc...
          Ou alors dire clairement que le questionnaire de candidat.fr c'est du vent et qu'on en a rien à taper. Mais ce n'est pas mon cas et personnellement les réponses (et les non réponses) m'intéressent.

          Retour donc sur les réponse de Bové (ou de qui que ce soit qui signe en son nom). Pour mon compte je n'ai rien trouvé d'incorrect ou de manquant. Mais je fais entièrement confiance à la communauté pour lancer un petit troll sur tel ou tel point qui aurait échappé à ma sagacité. Non ? Allez, un petit effort...
          • [^] # Re: Sincère

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            «répondre aux préoccupations de ses électeurs me paraît être la première des obligations pour un candidat»

            Faux. La première préoccupation d'un candidat est de se faire élire. Ou à défaut, de faire des voix pour 1) monnayer des places avec les vainqueurs ou 2) faire du fric (1,5¤ par voix, soit 600.000¤ pour 1% des 40 millions d'électeurs).
            • [^] # Re: Sincère

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Et j'ajouterai que l'élu n'a aucune obligation de répondre aux électeurs, c'est même écrit dans l'article 27 de la Constitution: «Tout mandat impératif est nul». Ou pour dire autrement, les promesses n'engagent que ceux qui y croient. Bové a au moins l'honnêteté de conclure ainsi sa réponse.
      • [^] # Re: Sincère

        Posté par . Évalué à 5.

        En Belgique, on a pas de sous-marins nucléaires. Bon, il n'y a pas des dizaines de millions de gens en Belgique, juste une dizaine (de millions, hein), mais pourtant personne ne nous a balancé des bombes nucléaires dessus.
    • [^] # Re: Sincère

      Posté par . Évalué à 3.

      Faut reconnaitre 3 choses à son crédit:
      - c'est une réponse: pas mal de candidats ne répondent pas alors même qu'ils le peuvent,
      - elle est détaillée: c'est pas un truc torché en 3 minutes,
      - elle est cohérente: par pondu par un mec qui n'a aucune idée du sujet.

      Bon, les "grands" candidats, quand prennent-ils la peine de mettre un de leur sbires potacher sur la question? Parce que lancer des idées fortes et irréalistes pour faire se palucher le Figaro et hurler l'Huma et vice-versa c'est un jeu qui va bien 5 minutes mais qui manque un peu de concret et d'intelligence.

      C'est un élément parmi d'autres mais pour moi le LL et la gestion des droits est un sujet d'importance, donc j'attends une réponse à ce questionnaire (et à d'autres questions sur des sujets que je considère "sensibles") pour attribuer ma voix.
  • # Excellent!

    Posté par . Évalué à 7.

    Cela a été tapé en Latex en plus!!

    Il y a des universitaires qui font des sciences dures dans son comité visiblement!
    • [^] # Re: Excellent!

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Jean Baptite Lamy par exemple, j'ai eut un entretien avec lui pour le site jeuvinux.net, c'est une pointure du jeu vidéo sous Linux.

      Il a même créé un jeu vidéo dans lequel tu incarne José Bové
      http://laterrevuedailleurs.fdn.org/fr/informatique/jose_3d/

      Bien que je n'adhère pas du tout aux idées (je suis de droite), le fait mérite d'être salué.
    • [^] # Re: Excellent!

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      En fait, c'est écrit avec LyX (qui génère ensuite du LaTeX).

      J'ai effectivement fait un jeu vidéo (sous licence GPL) pour la campagne de José Bové (http://jose3d.org) mais on m'a doublé pour l'annoncer !

      Enfin, pour ce qui est du nombre de sous-marins nucléaires que possède la France, la réponse est pourtant facile : trop.
      • [^] # Re: Excellent!

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        La force de dissuasion est actuellement au minimum de ce qui est nécessaire pour être dissuasive. J'ai fait presque toute ma carrière en travaillant pour elle depuis 1970 et j'ai vu défiler toutes les générations. Il faut savoir que les sous-marins SNLE doivent avoir des périodes de maintenance et qu'il faut qu'il y en ait au moins toujours un en situation opérationnelle.
        En cas de conflit, il faudrait au moins 10 ans pour reconstituer une force de dissuasion. C'est un délai que l'on ne peut pas envisager. Il est beaucoup plus raisonnable de maintenir notre capacité industrielle à un minimum vital de façon à maintenir un savoir-faire et des infrastructures adaptées.
        Ce que l'on pourrait espérer pour baisser le coût de cette force de dissuasion, c'est qu'elle devienne européenne (au lieu de l'acheter aux USA comme les anglais), mais ça demande une évolution politique de l'Europe...
        • [^] # Re: Excellent!

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          La question n'est pas là... la question est de savoir si on a besoin de cette force de dissuasion.

          La Suisse a-t-elle une pareille force de dissuasion ? Je pense pas, et pourtant la Suisse a moins connu de guerre que la France au siècle passé !

          Si la France trouvait aujourd'hui un remède contre le Sida, par exemple, et le mettait en accès libre, hors brevet, est-ce que cela n'aurait pas plus d'effet de "dissuasion" ?

          Enfin, quel danger te semble le plus proche de nous : une nouvelle révolte des banlieues encore plus explosives, ou bien une invasion de chinois ou d'arabes en France ?
          • [^] # Re: Excellent!

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Il est évident que tu as tes convictions et que je ne te convaincrais pas sur un forum de discussion parmi tant d'autres.

            Mais dis toi bien qu'avoir une armée puissante et donc dissuasive, ainsi qu'une économie qui suit, c'est donner de l'importance à la nation et permet donc de mieux se faire entendre sur la scène internationale.

            C'est bénéfique sur un plan économique et humanitaire, tout dépend de quel pays on parle.

            Sur les 30 dernière années, on ne peut pas dire que la France face parti des pays les plus agressifs.

            De plus, nous avons la bombe atomique à des fins de dissuasion, je ne pense pas que l'on ait un jour un président(e) capable de s'en servir un jour.

            Pour finir, pense tu que sans armée, sans économie, même vacillant, la France aurait elle put s'opposer au conflit américain en Irak ?

            Bon, on a aussi le droit de veto, qui permet de faire pression, mais je ne pense pas que ça règle tous les problèmes.
            • [^] # Re: Excellent!

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Sans armée, comment la France aurait-elle pu participer à la guerre en Irak ?

              Je ne vois pas en quoi notre "force de dissuasion" nous a aidé à dire non à bush... les états-unis ne peuvent pas attaquer militairement la france, pour des raisons diplomatiques, historiques et culturelles évidentes !
              • [^] # Re: Excellent!

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Si les américains veulent qu'on fasse la guerre avec eux, c'est qu'on en est capable. Et si on est capable de leur dire non, alors on a un poid stratégique pour la paix.

                Sans maîtrise, la puissance n'est rien. Sans puissance …
                • [^] # Re: Excellent!

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Mais comme au final, ça n'a pas changé grand chose que l'on dise non aux américains, il aurait fallut que l'on soit deux fois plus fort qu'eux pour que cela ai un vrai poids stratégique. Donc ? Il faut encore plus s'armer (pour la paix bien sur) ?

                  C'est marrant, ça fait un peu penser aux brevets logicielles ces histoires de "puissances stratégiques" ...
                  • [^] # Re: Excellent!

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Mais comme au final, ça n'a pas changé grand chose que l'on dise non aux américains, il aurait fallut que l'on soit deux fois plus fort qu'eux pour que cela ai un vrai poids stratégique. Donc ? Il faut encore plus s'armer (pour la paix bien sur) ?


                    On ne s'arme pas pour la paix. C'est les militaires romains qui disent "qui veut la paix, prépare la guerre". Si on est deux fois plus fort qu'eux il faut aussi etre pret à les attaquer (les us) pour qu'ils n'attaquent pas l'irak. On avait des armes de disuasions très puissantes (embargo économique) on ne les a pas utiliser.
                    • [^] # Re: Excellent!

                      Posté par . Évalué à 0.

                      Bon, ca fait 2 commentaires qui partent sur des bases interressantes (l'informatique) et qui virent sur les bien fait des militaires... Et les conniassances lamentables de Marie-Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa qui defendent pourtant les interêts de ces mêmes militaires.

                      C'est assez trouant lorsqu'on sait que Joseph Bové est un pacifiste et qu'il s'est battu dans les années 70 contre l'extension du camp militaire dans le Larzac, parce qu'ils refusaient que leurs terres refusent à s'entrainer pour aller massacrer ou vendre des armes aux pays pauvres. Le contexte n'a pas trop changé 30 ans après les armes servent toujours à contraindre les population des pays pauvres et moins bien armés pour beneficier de leurs resources (minières, pétrolières, agricoles et humaines).
                • [^] # Re: Excellent!

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Si les américains veulent qu'on fasse la guerre avec eux, c'est qu'on en est capable.

                  non pas du tout... si ils veulent nous avoir de leur coté c'est pour mieux valider leur point de vue sur la scène internationale.

                  Les américains n'ont pas besoin de nous pour faire quoique ce soit niveau militaire, il dispose d'un budget supérieur à celui de la France, le Royaume-Uni, l'Allemagne, la Chine, le japon, l'Arabie Saoudite et l'Italie réuni
            • [^] # Re: Excellent!

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Mais dis toi bien qu'avoir une armée puissante et donc dissuasive, ainsi qu'une économie qui suit, c'est donner de l'importance à la nation et permet donc de mieux se faire entendre sur la scène internationale.

              Le Japon est en effet insignifiant, ainsi que l'Allemagne, du point de vue économique.
              • [^] # Re: Excellent!

                Posté par . Évalué à 5.

                La Bundeswehr est une des armées les plus puissantes d'Europe et parmi les mieux équipées. Quand au Japon ses Forces "d'auto-défense" sont loin d'être de la gnognotte. D'ailleurs je crois qu'ils ont abandonné leur pacifisme de facade et ont recréé un vrai ministère de la défense et renommés leurs "FAD" en "Armée".

                De surcroit en ce qui concerne l'Allemagne elle a bien aidé à mettre des épines dans le pied de Bush lors des préparatifs à l'agression de l'Irak. C'est l'axe Paris-Berlin-Moscou qui embêtait Bush, pas l'un des 3 gesticulant tout seul.

                Bref France, Allemagne et Japon partagent cette caractéristique: une économie et une force armée très loin d'être insignifiantes.
                • [^] # Re: Excellent!

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Les économies allemandes et japonaises sont devenues très fortes car elles n'avaient pas le besoin de s'équiper militairement. Ce n'est que récemment, pour des raisons idéologique, et même nationalistes au Japon, que les armes sont réapparues dans ces pays.

                  Considérer que chaque pays doit être armé est le même non-sens que le droit de posséder une arme de poing ou de guerre, comme c'est le cas dans certains états des États-Unis d'Amérique.

                  Ceci dit, je ne suis pas pour le démentellement des armées. Elles assurent des missions qui ne sont pas forcément militaires, mais aussi des missions d'assistance des populations. Quelles soient nationales ou étrangères.
                  • [^] # Re: Excellent!

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Pas besoin?

                    Si 1955 ne te dis rien c'est l'année où l'Allemagne s'est réarmée, où la Bundeswehr a été créée, et où la RFA est entrée dans l'OTAN. De plus pour contourner les "quotas" de troupes qui lui ont été imposées à cette époque et avoir le plus de porteurs de fusils possible la Bundeswehr a cette structure particulière qui fait que toute sa structure administrative est composée de civils. Ils avaient quand même 2 frontières communes avec les "méchants rouges", et une ville enclavée en plein territoire ennemi. Ca incite à prendre les armes et ils l'ont fait.

                    Quand au Japon c'est en 1954 que les "FAD" ont été créées avec 150000 hommes, donc déjà pas un contingent ridicule. Aujourd'hui c'est 240000 hommes et 5000 milliards de yens chaque année. Eux c'est les Kouriles qui leur posaient problème et leur mettaient les rouges à une brassée au nord, et la Corée en guerre ouverte puis larvée à quelques kilomètres à l'ouest.

                    Bref, ce que tu appelles pays "n'ayant pas eu besoin d'armées" sont en fait 2 des pays les plus militarisés du monde, et de longue date.
          • [^] # Re: Excellent!

            Posté par . Évalué à 5.

            Tu pars sur un principe un peu biaisé par la période stable dans laquelle l'Europe de l'Ouest est depuis à peine plus d'une cinquantaine d'année.

            Disons que si on pouvait avoir fois en l'être humain alors aucune force de dissuasion n'aurait de raison d'être. Et puis tu regardes un peu autour de nous et tu vois que des populations se génocident joyeusement pour des raisons aussi diverses que l'accès aux ressources naturelles, le pouvoir ou des croyances religieuses .. et là tu te dis qu'avoir un minimum de force reste malheureusement nécessaire.
            Ensuite, comme l'a fait remarqué Pierre, on peut étudier sérieusement l'intérêt que chaque partenaire Européén possède sa propre armée.
            • [^] # Re: Excellent!

              Posté par . Évalué à 1.

              Tu pars sur un principe un peu biaisé par la période stable dans laquelle l'Europe de l'Ouest est depuis à peine plus d'une cinquantaine d'année.

              en même temps, si ce n'est pas la paix entre nous, on serait capable de tout faire péter... comme disait einstein "je ne sais quels armes seront utilisés pour la 3ième guerre mondial, mais la 4ième ce fera avec des batons et des pierres".

              C'est la paix sinon rien, donc quitte à resté en paix autant abandonner les forces armées
          • [^] # Re: Excellent!

            Posté par . Évalué à 5.

            J'aime bien ton exemple sur la suisse, mais ce n'est pas parce qu'un exemple etaye une réalisation de ton argumentation que cette argumentation est valable de manière générale. Mes connaissances en histoire me font quelque peu défaut, mais il me semble que la Belgique neutre fut envahie en 1940 par les allemands... (et ce ne sont pas les seuls).

            "civis pacem, para bellum" (si tu veux la paix, prépare la guerre) disait César. Peut-être que ta sensation de sécurité ("personne ne va nous attaquer") est là aussi parce que la dissuasion fonctionne. Et même si le principe me révulse (je préfèrerais comme toi rogner plus largement sur les crédits de l'armée et les affecter à d'autres choses que je considère plus importantes : l'éducation, la recherche sur les énergies renouvelable, la lutte contre la désertification, le social...) il faut probablement quand même qu'il reste un minimum... du moins tant qu'un nouveau TNP (interdisant de manière généralisée ce type d'arme, sans exception ou passe-droit pour certains pays) ne verra pas le jour ! Mais bon, quand on voit que les US/Israël (pour ne citer qu'eux) refusent de renoncer aux BASM (et ce n'est qu'un exemple) on peut toujours rêver à un renoncement généralisé à l'arme nucléaire... !

            Et c'est triste à dire (et pas forcément directement visible), mais la puissance militaire fournit des moyens de pression indirects qui font que les US (par exemple) sont très avantagés dans le cadre de négociations (quelles qu'elles soient). Par exemple, ils contrôlent les flux pétroliers, etc. De fil en aiguille, ils dictent les règles du jeu dans notre système mondial, et même si les mécanismes qui le permettent sont complexes et ne se limitent pas à la puissance militaire ça fait (hélas) aussi partie de cet ensemble.

            Et nous dans tout ça ? Je pense aussi qu'on ne peut concevoir de politique de défense que si elle est européenne (ne serait-ce que pour dépenser moins dans ces saloperies !). Bien entendu, ça implique d'avoir vraiment des valeurs communes et des mécanismes de décision démocratiques et efficaces. C'est pour ça que je pense que l'europe des 25 était une erreur. Mieux vaudrait avoir une europe faite des 6-10 pays les plus "proches" (en termes de valeurs) et la faire beaucoup plus fédérale que cette espèce de grand marché sans autre projet commun !
            • [^] # Re: Excellent!

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              "civis pacem, para bellum" (si tu veux la paix, prépare la guerre) disait César.

              Et c'est bien connu, Jules César était un grand pacifiste. Et il a propagé la paix dans le monde entier. J'ai bon?
              • [^] # Re: Excellent!

                Posté par . Évalué à 4.

                Oui : ça s’appelait la Pax Romana.

                Pour info, la Pax Romana, c’est faire la guerre aux marches de l’Empire pour que l’Empire soit en paix. D’aucuns utilisent l’expression « Pax Americana »…

                (Au passage, c’est « Si vis pacem, para bellum », « si [tu] veux paix, prépare la guerre » (bellum comme belliqueux, belligérant…). Le citoyen civis n’a rien à voir là dedans…)
                • [^] # Re: Excellent!

                  Posté par . Évalué à 3.

                  D'ailleurs, remarque qui n'a pas grand-chose à voir, c'est la deuxième période la plus longue de l'histoire (c'est-à-dire depuis l'Empire Romain) qu'il n'y a pas de guerre sur le sol Français : la seule fois que la France n'a pas été envahie pendant plus de soixante ans était le 18ième siècle, avec Louis XV puis Louis XVI
      • [^] # Re: Excellent!

        Posté par . Évalué à -2.

        Bravo ! il est excellent ce jeux !!

        Je ne me lasse pas d'écraser des nabots depuis tout à l'heure, quel régal :)
      • [^] # Re: Excellent!

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Bon, maintenant que ce jeu est connu, peut-on parler de ses bugs? J'ai un crash avec le pilote libre pour ATI sous Mandriva 2007.1 :

        * José3D * José3D lives in /home/jose/applis/Jose3D-with-deps-0.1
        * José3D * (Psyco not found ; if you are using an x86 processor, installing psyco can speed up the game a little)
        libGL warning: 3D driver claims to not support visual 0x4b
        * Soya * Using 8 bits stencil buffer

        * Soya * version 0.13rc1
        * Using OpenGL 1.3 Mesa 6.5.2
        * - renderer : Mesa DRI R300 20060815 x86/MMX/SSE2 TCL
        * - vendor : Tungsten Graphics, Inc.
        * - maximum number of lights : 8
        * - maximum number of clip planes : 6
        * - maximum number of texture units : 8
        * - maximum texture size : 2048 pixels
        * Using OpenAL 1.1
        * - renderer : Software
        * - vendor : OpenAL Community

        Unknown GL_ERROR
        Traceback (most recent call last):
        File "./jose3d/jose3d", line 113, in
        mainmenu.run()
        File "/home/jose/applis/Jose3D-with-deps-0.1/jose3d/gui.py", line 264, in run
        action = self.main_loop.main_loop()
        File "main_loop.pyx", line 165, in _soya.MainLoop.main_loop
        File "main_loop.pyx", line 254, in _soya.MainLoop.render
        File "renderer.pyx", line 419, in _soya.render
        File "renderer.pyx", line 399, in _soya.check_gl_error
        TypeError: exceptions must be strings, classes, or instances, not GLError
        * Soya3D * Quit...

        ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

      • [^] # Re: Excellent!

        Posté par . Évalué à 0.

        Bon, je suis en manque maintenant ... « Paris capitale ou pari sur la banlieue » est-il bien avancé ?
      • [^] # Re: Excellent!

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je suis épaté: le coup du jeu vidéo, c'est une super idée!! Bravo! De la politique avec de la créativité et de l'humour, même si on ne partage pas forcément les mêmes idées, on en redemande!

        Mathias
  • # Dégouté

    Posté par . Évalué à -1.

    Si il faut parler informatique aux informaticiens, agriculture aux agriculteurs, sécurité aux flics, pognon aux fonctionnaires.... pour se faire élire ça fait peur.

    On pourrait espérer que chacun soit en mesure de juger du programme dans sa globalité, qu'il ne s'attache pas à son petit intérêt personnel.

    L'attitude de certains me rappelle les émissions débiles avec "panel" de français qui viennent parler de leur petit bobo perso aux politiques.
    • [^] # Re: Dégouté

      Posté par . Évalué à -4.

      Je suis d'accord. Mais attention, ne faut dire tout haut "si il faut parler informatique aux informaticiens" ici. Un informaticien, en plus d'être borné, est susceptible.

      Dégouté aussi, car marre de l'attitude générale qui ressort des commentaires sur dlfp. C'est en permanence une joute verbale entre frustrés bronzés au tube cathodique sous GPL qui croient tout savoir les uns mieux que les autres. Les posts s'enchaînent dans un débat stérile sans queue ni tête, le but et unique jouissance (!) étant finalement de contredire les autres et avoir le dernier mot.
      Pitoyable.

      Lachez vos clavier 10min, prenez l'air, pétez un coup. Mangez des pommes!

      Bien à vous
    • [^] # Re: Dégouté

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je vais essayer de t'enlever ce dégoût :-)

      Il ne s'agit pas de parler d'informatique aux informaticiens.
      Il ne s'agit pas de fonder son choix politique sur un point de programme (sauf si faute de mieux).

      Il s'agit de faire des propositions concrêtes sur un sujet particulier. Le projets candidats.fr a pour objectif de demander des réponses concrêtes sur le sujet des technologies de l'information.

      Ici tu as une réponse politique qui est proposée à une communauté que l'on peut juger d'experts ou en tout cas fortement sensibilisée, et à même de l'analyser.

      Moi je préfère avoir un programme qui s'attaque à chaque question en profondeur en faisant des propositions concrêtes, qu'un vague message politique « demain, on rase gratis ». Je ne vise sincèrement personne, il s'agit juste de savoir pourquoi on doit creuser en profondeur les questions de programme et échanger avec les personnes « concernées ».
    • [^] # Re: Dégouté

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je suis désolé mais quand on essaie de lier les questions du logiciel libre aux autres thématiques altermondialistes (OGM et brevet sur le vivant, publicité, problème de la criminalisation...), je n'ai pas l'impression de "parler informatique aux informaticiens".

      (NB je dis "on" et "nous" parce que j'ai coordonné l'écriture de cette réponse)
    • [^] # Re: Dégouté

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Ah bon parceque pour toi les enjeux évoqués par candidats.fr sont des enjeux d'informaticiens ?

      C'est un peu réducteur non ? Parler de liberté de l'accès à l'information, interopérabilité, brevet logiciel, accès aux ressources culturelles autrement que via une plateforme priorio qu'on te fait payer la peau des fesses et qui t'enferme, etc... c'est un débat d'informaticiens ?

      C'est ce qu'on veut nous faire croire, oui, mais au delà de l'aspect technique qui je te l'acorde est informatique, c'est un sujet qui concerne 100% de la population, informaticiens ou non !
      Et le texte présenté ici (l'as-tu lu au moins ?), au delà d'être rédigé par une équipe très certainement compétente informatiquement au vu de la manière de traiter le sujet, fait preuve pour une fois d'une lucidité et ouverture d'esprit rare quant à la maîtrise de la connaissance/information/culture par autre chose que les multinationales commerciales qui auraient plutôt tendance à nous 'alimenter' au compte goutte a l'aide d'un contenu savamment sélectionné et bridé.
      Et le tout avec immensément moins de démagogie que ce à quoi nos politiciens nous habituent. Après, on peut être d'accord ou non avec ce texte ou les autres opinions du candidat et des idées qu'il porte et représente, mais c'est un autre débat.

      En tous cas, réduire ces 15 pages à un couplet pour informaticiens... non, définitivement.
  • # Meta commentaire.

    Posté par . Évalué à 3.

    Désolé d'écrire ça ici.

    Mais l'exemple du fil de commentaire sur cet article, me pousse à poster ici, notamment à cause de la discussion sur les sous-marins qui a démarré sur les chapeaux de roues.

    Les commentaire sur DLFP sont souvent riches, et très complémentaires au contenu des articles, aussi je trouvve que d'un point de vue "technique" ils sont dépassés par les vrais moteur de forum.

    Ne serait-il pas temps de refondre tout ça ou de proposer un véritable forum en annexe au site, car souvent les discussions dépassent le cadre des LL et il serait intéressant de disposer d'un outil adéquat pour une lecture et des interventions plus aisées.
    Un exemple simple, de fonctionnalité qui manque : le fait de pouvoir corriger une typo, juste après avoir posté...

    Si les admins, pouvez nous dire ce qu'ils en pensent, et les lecteurs également.
    • [^] # Re: Meta commentaire.

      Posté par . Évalué à 4.

      Un exemple simple, de fonctionnalité qui manque : le fait de pouvoir corriger une typo, juste après avoir posté...

      Ca a déjà été discuté, et beaucoup de monde, dont moi, y est grandement défavorable. Quand on répond à un commentaire, on ne s'attend pas à ce qu'il soit modifié juste après, qu'il change de sens et que ce que l'on a écrit ne reflète plus le point de vue initial.

      Pour les typos, le mieux est de se relire, ce que permet Linuxfr (prévisualisation).

      Quant aux forums, ils existent déjà :-)

      ­La faculté de citer est un substitut commode à l'intelligence -- Somerset Maugham

      • [^] # Re: Meta commentaire.

        Posté par . Évalué à 3.

        bonjour,

        Ca a déjà été discuté, et beaucoup de monde, dont moi, y est grandement défavorable. Quand on répond à un commentaire, on ne s'attend pas à ce qu'il soit modifié juste après, qu'il change de sens et que ce que l'on a écrit ne reflète plus le point de vue initial.


        AMHA, c'est regrettable de refuser une proposition d'amélioration non pas parce qu'elle est mauvaise, mais parce que dans la pratique implique des contraintes techniques.

        il est toujours possible d'imaginer des aménagements pour ce que le cerveau humain est une source d'idées intarissable.

        par exemple pourquoi pas un journal que l'on peut éditer. la dernière version serait affichée par défaut. par contre toutes les modifications seraient stoquées sous forme de diff et il serait possible d'accéder à la version précédente ou la première version à la manière d'un viewCVS.

        Pour les typos, le mieux est de se relire, ce que permet Linuxfr (prévisualisation).
        malheureusement, la pratique nous montre que les erreurs restent néanmoins courantes.
        pour citer un exemple récent (et personnel) : http://linuxfr.org/~cellar_door/24050.html fait un peu tache.

        Quant aux forums, ils existent déjà :-)
        mais ils sont perfectibles.

        j'aimerais bien pouvoir par exemple m'abonner à certains forums et pas d'autres. avoir la possibilité de choisir d'afficher les derniers sujets ou les derniers commentaires au choix. j'aimerai aussi avoir la possibilité de regarder les sujets qui n'ont pas eu de réponses, des fois que je puisse aider, de surveiller les réponses aux messages que je laisse, que je puisse surveiller les réponses aux sujets que je consulte, que je puisse être notifié quand un sujet aborde un des termes que j'aurai rempli dans une liste prédéfinie etc.

        c'est le genre de features disponible dans la plupart des forums libres (ou pas) que l'on trouve un peu partout sur internet. il n'y a pas de système de vote ceci dit (pas que j'aime particulièrement, je n'y suis ni opposé ni attaché).

        NB : ceci n'est pas une attaque contre le système actuel de linuxfr que je trouve déjà fort acceptable.
        • [^] # Re: Meta commentaire.

          Posté par . Évalué à 2.

          AMHA, c'est regrettable de refuser une proposition d'amélioration non pas parce qu'elle est mauvaise, mais parce que dans la pratique implique des contraintes techniques.

          il est toujours possible d'imaginer des aménagements pour ce que le cerveau humain est une source d'idées intarissable.

          Sa servirait à quoi d'accepter une modification (sur le principe) qu'il serait impossible de mettre en place ?
          Pour le cas des commentaires, si tu as une methode pour qu'on puisse immediatement identifier une correction orthographique d'un changement de sens, sa aiderait pas mal la resolution technique.
          En plus, parfois, juste un mot, voir une lettre peut changer radicalement le sens d'un commentaire et donc invalider tous les commentaires suivants
  • # Construire ensemble! un autre avenir est possible...

    Posté par . Évalué à 1.

    Le choix de candidats.fr est cornélien. Comment soutenir le meilleur programme de défense du "logiciel libre" sans pouvoir débattre sur le site candidat.fr du choix du meilleur candidat représentatif des collectifs de la communauté du libre?
    La neutralité est quelquefois difficile à assumer... Mais si je pose cette question, c'est simplement pour ouvrir le débat et apporter certaines réponses. Car, l'irruption d'un débat politique sur le soutien au "logiciel libre" devrait permettre de créer certaines convergences. Afin, de se réapproprier l'initiative, en créant des comités de propositions et d'élaborations de politiques sociales et économiques et redonner la parole à la communauté du libre. La démocratie participative est devenu un enjeu électoral. Indépendamment, de cette échéance électorale à court terme, et pour donner un sens concret à la démocratie participative. L'exemple de réalisations de démocratie participative doit être apporté par les auteurs et les utilisateurs
    de Logiciels libres qui forment avec la communauté du « libre » une alternative dominante au tout libéral des multinationales de l'informatique. Alors le choix de société ne devrait pas nous échapper!
    Pour en débattre et soutenir les initiatives pour la defense du logiciel libre, nous ouvrons un blog sur http://blog.democraties-participatives.org

    N'oubliez pas sur candidats.fr de
    Signez la déclaration d'utilisation de logiciels libres !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.