Rétrospective APRIL 2004

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
0
21
fév.
2005
Communauté
L'Association pour la Promotion et la Recherche en Informatique Libre (APRIL) a publié sa rétrospective de l'année 2004.

Basée sur la « Sélection libre », la revue de presse sur le logiciel libre, la documentation libre et les sujets afférents éditée par l'APRIL, elle revient sur les événements qui ont marqué l'année passée.

L'APRIL travaille sur tous ces sujets avec de nombreuses personnes issues d'horizons variés et constituant ce que l'on appelle habituellement la « Communauté du logiciel libre ». La diversité de cette dernière est illustrée par la liste des contributeurs à cette rétrospective. Chaque thème est en effet présenté par une personne spécialiste du sujet donnant sa vision de l'année qui vient de se terminer. * Affaire SCO, texte introductif de Bradley Kuhn (directeur exécutif de la FSF)
* Brevets sur le logiciel, introduction par Gérald Sédrati-Dinet (vice-président de la FFII)
* Directive IP Enforcement, introduction par Pat Pritchard (APRIL Corp)
* Directives sur le droit d'auteur EUCD/DMCA et copie privée/fair use, introduction par Christophe Espern (Initiative EUCD.info)
* Gestion des droits/restrictions numériques (DRM), texte introductif de Cory Doctorow (EFF)
* Gouvernements et administrations, introduction par Cécile Blonay (chargée de communication du CRI74)
* Interopérabilité et standards, introduction par Thierry Stoehr (président de l'AFUL et rédacteur du site Formats-Ouverts.org)
* Licences, introduction par Frédéric Couchet (président de la FSF France)
* Loi Informatique et Libertés, texte introductif DELIS/LDH/IRIS
* Loi sur la Confiance dans l'Économie Numérique, introduction par Ludovic Pénet (animateur du groupe de travail « Produire et gérer les savoirs » des « Temps Nouveaux »)
* Manifestations diverses, introduction par Alix Guillard (groupe de travail Interlug)
* Passage au libre, introduit par quelques citations
* Propriété, biens communs, introduction par Philippe Aigrain (un des animateurs du mouvement mondial pour les biens communs informationnels, et dirigeant de Sopinspace)
* Rencontres Mondiales du Logiciel Libre, texte introductif par l'organisation des RMLL 2005 (site officiel)
* Vente liée/détaxe, introduction par Alain Coulais (responsable du groupe de travail Détaxe)

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une bonne lecture, en espérant vous retrouver à nos côtés dans nos actions futures.

Aller plus loin

  • # Et aussi...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Dans le désordre, voici quelques autres événements (de tête) qui auront aussi marqués cette année 2004.

    Du côté des distributions, Mandrake change d'organisation et choisit de faire une version Community pour traquer les derniers bugs avant chaque version stable. Novell qui vient de racheter SuSE, passe sous licence GPL le logiciel d'installation et de maintenance de la distribution, Yast. SuSE devient ainsi une distribution libre. Debian stable c'est pas pour cette année, mais par contre Ubuntu arrive "en grandes pompes".

    Le noyau Linux 2.7 ce sera pas pour cette année 2004, et on restera toute l'année au 2.6. Une énorme campagne de publicité est lancée pour le navigateur Mozilla Firefox, pendant qu'OpenOffice.org continue sa progression dans les administrations. On a cru que Paris passerait vers le libre, et ben non c'est raté :) GNU/Linux continue de percer parmi le grand public et la communauté s'élargit sans cesse. Des LUGs poussent comme des champignons :-))
    • [^] # Re: Et aussi...

      Posté par . Évalué à 4.

      Il y a aussi cette fameuse affaire de brevets logiciels. Dans 10 ans, on se dira certainement "qu'est-ce qu'on était naïfs/crédules/peureux/courageux/inconscients", mais pour le moment, on ne sait vraiment plus quoi penser.

      Et de manière générale, 2004 confirme que le libre peut constituer une vraie alternative au logiciel propriétaire, et que les éditeurs propriétaires construisent leur politique vis-à-vis du libre : soit en jouant à fond le jeu de la GPL, soit en encourageant de loin et frileusement, soit en s'y opposant par tous les moyens.

      Pour les points négatifs, linux n'explose pas (on reste à peu près à quelques % des machines), les constructeurs de matériel ne libèrent pas leurs pilotes, la grade distribution n'adhère pas : il va donc falloir se retrousser les manches, parce que le "coup de pouce" du marché ne semble pas venir.

      Enfin, pour finir avec le positif, on "visualise" la masse énorme que représente la communauté du libre, entre cette pub pour Firefox ou la croissance démesurée et trop rapide de Wikipédia (les serveurs sont down, tiens...).
  • # Du prévisionnisme

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Citation du commentaire de la rétro de l'année dernière (les fautes en moins) : « espérons que 2004 soit sous de meilleurs auspices (quoique pour 2004 le thème a l'air d'être les forks et rejets de licences... »
    http://linuxfr.org/comments/353808.html#353808(...)
  • # Laphysiquecapuecpaslibre!

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    WUT

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.